Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

  [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]

AuteurMessage
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Mer 1 Fév - 17:24

Lyndia eut un rire amusé à la remarque de Bahia. Elle n'eut néanmoins pas le temps de réagir que la rousse s'éclipsa sous l'approbation silencieuse de son amie. L'appel de la nature, tout ça. Quelques jours plus tard, la jeune dresseuse se remémorerait ce moment en se disant qu'elle aurait dû pouvoir entendre où la chercheuse allait, que quelqu'un se posait en face d'elle, et les pas de la serveuse lui amenant sa glace; les trois ensemble. Là, elle avait juste tellement envie de se goinfrer que seule la dernière information fit le trajet jusqu'à son cerveau. Elle leva néanmoins le visage, intrigué, tournant légèrement l'oreille vers la scène où des changements avaient l'air d'avoir lieu. Puis la voix se fit entendre.

Quand elle chantait, la voix de Bahia était légèrement plus grave que quand elle parlait, mais son timbre était reconnaissable entre mille. La jeune aveugle resta bouche bée un instant, reposant la cuillère de son dessert comme pour ne pas faire le moindre bruit pendant que son amie se donnait en spectacle, appréciant le son qui parvenait jusqu'à elle et qui faisait naître dans ses tripes une profonde émotion. Si elle en avait encore été capable, elle aurait eu une larme de joie.

Un soupir en face d'elle la fit sursauter et lui fit lever la main droite par réflexe, fermant le pouce et l'index tandis que ses trois derniers doigts étaient levés. C'était le signe pour Taya de projeter un plan de ce qu'il se passait autour d'elle dans son esprit. Les yeux du petit Lewsor s'illuminèrent et dans l'obscurité apparurent alors les silhouettes vagues de son environnement. Elle se détendit rapidement quand elle parvint à reconnaître l'ombre rougeoyante avachie devant elle et, après un soupir de soulagement, revint à son écoute de la chanson de Bahia.

Une chanson que Lyndia ne connaissait pas. Mais qui ressemblait tellement à la rousse. Une chanson pleine de symbolique, au message très clair, et qui correspondait certainement à ce que la chercheuse devait vivre en ce moment. Au delà de la joie de se voir offrir ce cadeau, Lyndia fut satisfaite que son amie puisse trouver la force de s'exprimer ainsi, en public. Les silhouettes vagues d'une bouteille qu'elle n'avait pas demandé sur la table lui permit de deviner que Bahia avait eu besoin d'un petit coup de pouce, mais ca n'était pas très grave.

La chanson se termina finalement, et en pinçant les lèvres Lyndia accompagna le reste de la salle qui applaudirent la jeune femme pour sa performance. Faisant fi d'Okabe qui venait d'arriver (après tout, il ne s'était pas présenté non plus), la jeune dresseuse saisit sa canne, se leva avec peine, et profita des bribes de plan que son esprit parvenait encore à identifier pour se faufiler vers la scène. A la seconde où Bahia en serait descendue, elle serait de nouveau enlacée par la jeune dresseuse en guise de remerciement.

...

AH PUTAIN LA GLACE.

Bon, ouais calin, merci, bisou mais faut pas déconner ca va fondre avec ces conneries. Trotinnant tant bien que mal, Lyndia ne manquerait pas de se cogner à la table en voulant se rassoir trop vite et de passer cinq bonne minutes à se frotter la cuisse pour assumer les conséquences de sa précipitation.

Mais au moins la glace serait encore fraiche.


"Yo Okabe! Tu deviens quchoi?"
Lâcherait-elle enfin, la bouche pleine.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Mer 1 Fév - 19:19

Comme il l’avait prévu, les deux extra-terrestres avaient fait leur travail. Il avait vraiment espéré en tout cas, parce que maintenant qu’il était assis devant elle, le scientifique ne voulait pas lui faire peur. Il profita du moment pour l’observer, cherchant sous ses lunettes les dégâts qui l’avaient laissé aveugle. Il ne le fit pas longtemps, à peine quelques secondes. Son côté curieux avait pris le dessus et il le réprimandait, plutôt content de revoir Lyndia. Oh il ne la connaissait pas vraiment au final, il l’avait ‘croisé’ à Bordeciel il y a quelques mois et en entendait parler par le biais de la chercheuse par la suite. Okabe était ainsi fait : si la personne ne s’enfuyait pas de lui en courant, il ressentait tout de suite un genre d’attachement. Sans parler que, même si Bahia n’en parlait pas, la présence de la plus jeune semblait avoir un effet boostant sur son propre moral. Peut-être était-ce le côté plus naïf de la dresseuse, son désir candide ou ce côté courageux – qui lui semblait un peu con parfois -, allez savoir. Qu’importe la raison, le résultat était là : elles s’encourageaient l’une et l’autre. Quand même bien l’handicapée dirait le contraire, le retour de sa cadette tombait dans un moment crucial de sa vie et en changerait la course, comme tous ceux qui gravitaient autour d’elle. Le scientifique laissa la demoiselle se lever sans rien dire, regardant celle-ci se diriger vers la scène. Okabe remarqua sans problème la surprise sur le visage de la rousse, qui avait terminée de chanter, des applaudissements accompagnant sa descente de la scène. Le moment ne dura pas longtemps, mais l’homme cru pratiquement voir une ombre passer dans l’expression de celle qu’il aimait lorsque celle-ci passa ses bras autour de Lyndia. Une impression, peut-être. L’instant d’après, la brunette était déjà de retour, appelée par ce désir immense qu’était la glace. Rien ne semblait avoir changé.

-‘ Oh, la routine. ‘ Il retira ses lunettes alors que l’handicapée se rapprochait d’eux, clopinante. –‘ Dragon, école, rousse en détresse… ‘

Et petite claque derrière la tête, pour la forme. Bahia avait le cœur qui battait plus rapidement alors qu’elle prenait place à côté de l’homme, après lui avoir fermement montré son désaccord. Il ne pouvait pas se rapprocher du sujet de la voiture, de proche ou de loin et il le savait très bien. Chanter n’était pas ce qui la mettait dans cet état, au contraire. Se retrouver sur scène l’avait étrangement détendu, à croire qu’elle s’y habituait réellement. Elle était contente que cela plaise à Lyndia, même si cela la rendait triste, pour des raisons qui se bousculaient dans sa tête. Respirant rapidement, elle jeta un petit coup d’œil à Okabe qui grimaçait en se frottant le crâne. D’accord, il faisait partie de la raison pour laquelle son cœur se démenait dans sa poitrine, de deux façons. La première était qu’elle avait peur qu’il vende la mèche à son sujet, la deuxième était que depuis l’hôpital, sa présence avait tendance à la rendre étrange. Du bon côté, néanmoins. Sa proximité lui faisait du bien. N’ayant toujours pas devinée que les Lewsors étaient capable de faire une image mentale de ce qui se passait autour, la demoiselle se rapprocha du scientifique, posant doucement sa main sur son genou. Sa petite tape était partie toute seule, elle espérait qu’il ne lui en voudrait pas. L’idée que sa blessure s’ébruite la rongeait de l’intérieur. Okabe se mit à rire, son grand rire tonitruant et presque machiavélique sur les bords.

-‘ J’ai menti, elle se débrouille très bien toute seule, la conquérante de Régi ! ‘
-‘ Tu étais pas supposé avoir une rencontre avec d’autres scientifiques ? ‘
-‘ Annulé. Parait qu’il y avait du Némésis dans le coin. ‘


Ça n’expliquait pas pourquoi il était venu directement ici, mais la rousse ne rajouta rien. Elle observait plutôt son amie qui finissait de dévorer la coupe devant elle, rassurée de son appétit. La serveuse arriva ensuite avec les factures et Bahia n’eut même pas le temps de les voler, le scientifique s’était levé à vitesse grand v et sortait de table, partant en courant avec les papiers. Okay, comme si elles avaient pas déjà assez d’attention sur elles après sa sortie sur scène et la cécité de sa compagne. Okabe ne se retourna qu’une fois, à mi-chemin.

-‘ Je passais juste dire un coucou, si tu me cherches, je suis chez Sam ! Bonne soirée ! ‘

Et il termina avec un bisou à la volée, de quoi vouloir faire disparaitre la chercheuse dans son banc, le visage en train de fondre. La moitié du restaurant l’avait vu et regardait dans sa direction, celle-ci se sentant bien malgré elle obligée de répondre de la même manière. Comme quoi la cécité, ça avait des bons côtés. Connerie. Ressentant le besoin de sortir d’ici au plus vite, elle le fit rapidement savoir à sa cadette.

-‘ On y va ? Mon père doit attendre. ‘


Raison inventée, mais pas grave. Fallait qu’elle dessaoule, et vite.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Jeu 2 Fév - 21:55

Lyndia rougit d'amusement à l'attitude des deux tourtereaux qui se trouvaient devant elle. Même si elle s'était détachée de l'image mentale que lui avait transmis Taya, tant par économie d'énergie que par pudeur, elle sentait bien dans le ton de la voix des deux chercheurs et dans les petits smacs qui ponctuaient leurs échanges que leur relation avait énormément évolué depuis son départ. C'était. Trop. Mignon. Kawaisugiru. L'aveugle était d'ailleurs si rassurée de savoir son amie en bonne compagnie qu'elle ne se rendit pas compte de la bourde d'Okabe et tomba dans le panneau de son rattrapage maladroit.

Le repas terminé, la jeune dresseuse porta la main à son sac. Ce fut Tael qui intervint et qui, sous l'expression surprise de sa maîtresse, expliqua le geste du jeune homme. Le sourire qui naquit sur le visage de Lyndia était aussi reconnaissant que rassuré. En effet, depuis son retour elle n'avait pas vraiment eu l'occasion de faire des combats de dresseur. Et force était de constater que ses économies fondaient comme neige au soleil. Elle savait que dans ce genre de moment, ses parents étaient là pour la seconder, mais elle avait sa fierté.

L'heure fut donc au départ. Okabe quitta les deux jeunes femmes non sans avoir été remercié par la brune pour son geste, puis Bahia invita cette dernière à rejoindre son père. Invitation à laquelle Lyndia répondit avec joie. En se levant, elle se permit de saisir la chercheuse par le bras et de s'accrocher à elle en plus d'utiliser sa canne pour avancer. Les Lewsor continuaient de flotter dans leurs dos, suivant les deux femmes sans un mot et parfaitement synchronisés dans leurs mouvements.

Toutefois à peine le petit groupe fut-il sorti du restaurant que Lyndia sentit quelque chose bouger à sa ceinture. Ses pokémons semblaient clairement vouloir sortir se dégourdir les jambes. Après avoir fait signe à Bahia, elle libéra de leurs réceptacles Volga et Skull Kid, le Méga Brasegali et le Méga Ténéfix qui poussèrent des rugissements de plaisir et de satisfaction en s'étirant. Sa Kravarech récemment évoluée et sa Sablaireau d'Alola ne semblèrent pas vouloir en faire autant, probablement trop contentes de rester confortablement en boule dans leurs habitacle sphérique.


"Nous allons à l'arène rendre visite au père de Bahia. Si vous voulez vous balader un peu, allez-y. Taya et Tael vous feront signe."

A cette annonce, les deux pokémons eurent des attitudes très différentes. Skull Kid acquiesça, se transforma, rendit à sa dresseuse sa Méga Gemme et plongea dans le sol comme une ombre, ses quelques cristaux restant seulement visibles, et s'enfuit. Volga en revanche se souvenait très bien de son combat contre le Champion. Combat durant lequel il avait finit par évoluer. Et s'il ne savait pas si sa dresseuse avait ou non l'intention de se battre, il savait qu'il ne voudrait en aucun cas manquer ça si tel était le cas. Aussi poussa-t-il un rugissement bref, sec et déterminé, que sa maitresse interpréta à juste titre comme "Nah!".


Lyndia sourit et releva la tête vers Bahia.

"Je n'ai pas encore pris le temps de capturer de nouveaux pokémons. Il faudrait peut-être que je m'y atèle avant d'envisager ma prochaine arène, ahahah! Marine a évolué pendant mon entraînement, mais je doute que cela suffise à me hisser au sommet du volcan! Et toi au fait, ou en est ta petite armée?"

Bahia faisait partie de ces gens qui, même s'ils ne se battaient pas, semblaient aimer la compagnie de nombreux pokémons autour d'eux. Et Lyndia ne serait nullement surprise si la rousse lui avouait avoir récupérer plusieurs nouveaux venus pendant les quelques mois où elle était partie.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Ven 3 Fév - 4:44

Enfin dehors.

La chercheuse ne dit rien lorsque sa cadette s’agrippa à son bras, néanmoins contente d’avoir choisi un gros pull pour cette soirée. Son entrainement intensif des deux derniers mois commençait à se voir et surtout, à se sentir. Il y avait peu de chance que Lyndia se rende compte de la différence avec le gros tissu moelleux et de toute façon, la rousse se doutait qu’elle ait réellement fait attention à ce genre de détail avant la perte de ses yeux. Bahia gardait son bras au naturel, néanmoins prête à sortir le biceps si sa compagne se vaudrait à terre. Telle un magnifique couple d’handicapée, chacune avançait avec sa canne, se supportant l’une et l’autre. Normalement la demoiselle aurait dû être capable de le faire toute seule, mais le cognac faisait encore effet. Respirant avec plaisir la fraicheur de la nuit, elle était satisfaite de ne pas recevoir de commentaire à propos du scientifique, croyant à tort que la brunette n’en savait absolument rien. C’était mieux ainsi, ça la gênait trop. S’arrêtant en même temps que Lyndia, la chercheuse observa avec curiosité les deux Pokémons sortir des balls de la dresseuse. Ils n’avaient pas trop changé, mais elle était certaine qu’ils s’étaient entrainés autant que l’aveugle. Dès l’instant ou le mangeur de gemme s’en alla, la propre ball de Bahia se mit à vibrer à son tour, son Ténéfix en sortant sans demander d’avis. Rubis n’était pas du genre à attendre qu’elle l’ouvre, regardant rapidement autour de lui.

-‘ Tu veux partir aussi ? ‘

Quelle question. Le spectre se mit à ricaner, disparaissant à son tour dans le pavé. Si c’était ce qu’il voulait… reprenant sa marche, elle écouta tranquillement Lyndia, haussant un sourcil. La rousse croyait qu’elle aurait profité de ses voyages pour récupérer de nouveaux compagnons, mais maintenant qu’elle réfléchissait sur le sujet, sa cadette avait eu assez de régler des problèmes sur sa propre personne avant de passer à autre chose. Cette pensée remua quelque chose au fond de son esprit, mais elle l’ignora.

-‘ Hein ? Euh… Oui. J’ai gardé le Salamèche des ruines et mon père m’a offert un Nounourson il y a une semaine. Enfin… je le ferais bien sortir, mais il est… il est capricieux, un peu. ‘ La demoiselle n’avait aucune idée si Lyndia c’était déjà frotté à un ourson rose, mais si c’était le cas, elle comprendrait. –‘ Bah… je possède aussi treize Smogos, je les ai récupérés dans la nature. Ils vivent juste sur mon terrain, niveau compostage de déchet, c’est génial. J’en ai même un qui est rose ! ‘

Sa cadette avait bien raison de croire que Mère Theresa avait encore frappé, elle devait souvent se retenir pour ne pas agrandir encore une fois son équipe. Elle avait besoin de beaucoup de ressources pour tout ce petit monde, mais jamais elle ne regrettait ses décisions à ce niveau. Au loin, l’arène se dessinait, l’impression de malaise de Bahia grandissant en même temps. Il fallait qu’elle lui en parle, qu’elle lui explique ce qui risquait d’arriver une fois là-bas. Elle n’avait pas voulu le faire pendant le souper, de peur de le gâcher. Maintenant elle ne pouvait plus reculer.

-‘ Lyndia… ‘ Sa voix était hésitante. ‘ Mon père voulait te parler seul à seul. S’il y a… quoi que ce soit dont tu ne veux pas parler, tu lui dis dès le début, d’accord ? ‘

Cela pouvait sembler vague, mais peut-être comprendrait-elle sans explication ce qui risquait d’intéresser le champion…

Lyndia risquait vite de se rendre compte que la joie du champion se transformerait vite en rage rien qu'à la mention de la Team maudite.
Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Sam 4 Fév - 11:58


"Aahahah, oh wow, tu t'es faite un régiment en fait! T'as pas chômé!"

Treize Smogos? La vache... Lyndia aimait les pokémons hein, pas de soucis là dessus. Mais bordel. Treize. Smogos. La dernière réplique de Bahia aurait fait hausser un sourcil à la jeune aveugle si cette dernière en avait encore eu. Lui parler seul à seul? Voila qui était intriguant. Une part de Lyndia avait hâte de découvrir ce qui se cachait derrière ce mystère, une autre était bien plus gênée vis à vis de son amie aux cheveux rouges. Gêne qu'elle décida de ne pas garder pour elle.

"Hem... okay mais, je peux insister pour que tu restes auprès de moi si tu préfères. Je veux dire, je connais pas trop tes rapports à ton père mais... enfin, je vois pas de quoi il pourrait vouloir me parler et qui mériterait de te mettre à l'écart, quoi..."

En dépit des pincettes qu'elle essayait de prendre, Lyndia avait conscience de s'aventurer sur un terrain glissant. Même si son rapport à sa famille était idyllique, elle avait eu à de nombreuses reprises l'occasion de constater que ça n'était pas le cas de tout le monde. Et si elle était à l'époque trop obnubilée par son badge pour vraiment comprendre les tenants et aboutissants de la relation de Bahia à son géniteur, elle ne voyait pas dans quelle genre de situation un père pourrait vouloir écarter sa fille de la conversation. Sauf pour parler affaires bien sûr. Et elle était sûre que cela n'avait rien à voir avec ça.

Le trajet fut particulièrement plaisant. A défaut de pouvoir apprécier le paysage, la brise fraiche qui glissait sur son visage en soulevant ses cheveux noirs et la présence de Bahia lui réchauffant les flancs créait un contraste des plus agréables. Elles arrivèrent à l'arène où Lyndia se détacha du bras de son amie, tant pour ne pas la mettre mal à l'aise que par orgueil, comme pour prouver au monde qu'elle pouvait se débrouiller toute seule. Elle ne remarqua pas la présence de Cogneur. Même si Taya lui avait transmis une image globale de la scène, elle était désormais privée de couleurs, et l'aspect chromatique du Blindépique lui aurait donc totalement échappé. Cela n'avait que peu d'importance tant les rapports de la brune au pokémon combat étaient tendus depuis New Lakit. Dans le dos de la dresseuse, Volga le vit et se contenta d'un coup d'oeil. Lui n'avait aucun grief contre Cogneur. Mais il n'était pas là pour faire du social pour autant. Ca n'était pas son genre.

Après avoir suivi la chercheuse, cette dernière et la brune arrivèrent enfin au bureau d'Andrew. Marchant d'un pas relativement assuré en dépit des gestes de cannes qu'elle effectuait au cas où, la jeune dresseuse tendit la main pour saluer celui qui avait été, l'espace de quelques heures, son adversaire.

Restait à savoir ce qu'il lui voulait...

//////////////////////////////////////////////////

A peine avait-il quitté le duo d'handicapées que Skull Kid sentit la présence de Rubis dans son dos. Sortant la tête du sol, le petit spectre salua son semblable à bout de bras et profita de son arrivée pour l'interroger.


"Yo! Quoi de neuf? Tu tombes bien en fait! Je voulais me dégourdir les jambes mais je connais pas assez la ville pour vraiment savoir où aller. Z'etes d'ici Bahia et toi, non? T'aurais une idée?"

Parce que bordel c'est grand une ville. Surtout quand on mesure cinquante centimètres de haut. Rubis risquait d'être surpris de l'évolution de son homologue. Bien qu'il eut été toujours aussi jeune et insouciant qu'à son départ, passer trois mois en compagnie de Ridley, ca vous change un spectre...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Lun 6 Fév - 3:05

-‘ Hum. ‘

La demoiselle ne rajouta rien de plus, malgré le désir de le faire. Elle avait menti. Son père ne lui avait jamais demandé de parler seul avec sa cadette, c’était elle qui ne voulait pas être mêlée à tout cela. Les lèvres pincées, la rousse accepta néanmoins de rester avec la brunette lorsque son paternel lui parlerait, malgré son désaccord. C’était uniquement parce qu’elle le lui avait demandé, sinon elle serait restée en dehors de tout cela. Le temps passa assez vite et elles se retrouvèrent finalement dans l’arène, Bahia apercevant son Blindépique contre le mur. L’égide végétal tourna lentement la tête dans leur direction, observant autant sa fille que la dresseuse. Il ne fut aucunement surpris de n’avoir aucune réaction, se décollant du mur uniquement lorsqu’elles passèrent devant. Il marchait derrière l’handicapée, posant avec douceur sa grosse paluche sur son épaule. Le Pokémon croyait sur le coup qu’elle allait faire comme prévu, c’est-à-dire attendre dehors. Lorsqu’il la vit entrer dans le bureau, il fit de même, restant sur ses talons. Cogneur fut celui qui referma la porte, s’appuyant ensuite contre le mur, les bras croisés. La chercheuse était aussi éloignée du bureau, assise contre une commode. Elle observait sans un mot, jetant parfois des coups d’œil à son compagnon, qui avait les yeux rivés sur le champion. Celui-ci c’était immédiatement levé de sa chaise lorsqu’elles étaient entrées, se rapprochant d’un pas lourd de son ancienne challenger.

-‘ Lyndia. ‘

La voix de l’homme était légèrement enrouée, mais douce. Il posa simplement ses deux mains sur les épaules de la brunette, contemplant quelques secondes son visage. Puis il l’aida à prendre place sur la chaise qui faisait face à son bureau, retournant d’un pas rapide derrière celui-ci. Il y avait une certaine tension dans la pièce, mais pas contre la dresseuse. Cette tension se tenait uniquement entre le père et la fille, chacun surveillant l’autre. Ce n’était pas une tension vraiment malsaine, juste du stress. Contrairement ce que Lyndia avait pu penser avant, les liens entre eux étaient très forts, mais il arrivait parfois qu’ils n’étaient pas d’accord sur certaines décisions. Ce qui allait se dire dans cette pièce en était un exemple. Cela ne les empêchait pas de s’aimer, même si l’ambiance pouvait donner l’impression du contraire. La rousse laissa ses pensées divaguées alors que son paternel semblait chercher ses mots, déconnectant du moment présent.

-‘ Je suis content de te voir. Je suis désolé de te déranger, d’ailleurs. Au départ je ne souhaitais que te dire bonjour et, qui sais, t’ouvrir mon arène une deuxième fois. ‘ Moment de silence. ‘ Néanmoins, malgré le désaccord de ma fille, j’ai pris la décision de te parler de certaines choses. ‘

Un grognement retentit de derrière, venant de la dite file. Bahia aurait préféré qu’il taise son avis sur la question, mais c’était déjà fait. Serrant sa canne entre ses doigts, l’handicapée fut bien obligée de se concentrer de nouveau sur la scène, bien consciente qu’elle était en quelque sorte de la conversation. Le barbu tapota un moment sur le bois de son bureau, son regard ne lâchant pas la dresseuse. Il pouvait encore reculer. Mais il n’en avait pas envie. Ce n’était clairement pas son genre de s’arrêter lorsqu’il prenait une décision, têtu qu’il était.

-‘ Cela concerne l’homme qui t’a attaqué… ‘
-‘ Papa ! ‘
-‘ Je ne ressens absolument aucun plaisir à le demander, Bibi. Mais comprend moi. Que la Némésis se tienne au carreau, c’est mauvais signe. La ligue est molle aussi. L’idée que les dresseurs qui passent ma porte se brisent sur leurs rêves …. ‘


Bang. Le champion était resté doux et assez calme depuis le début, mais en moins de quelques secondes, il avait laissé voir ce qui se cachait en partie dans son esprit. Il venait de fracasser les poings sur son bureau, des papiers et des bibelots tombant au sol sous la secousse. Andrew était assez imposant en soi, les muscles crispés alors qu’il regardait les marques laissés dans le bois. Sa voix était devenue plus profonde, plus sévère.

-‘ CA ME REND FURIEUX ! ‘

L’handicapée s’était levée dès qu’il avait frappé ses poings sur son bureau, se rapprochant de lui d’un pas rapide. Elle déposa sa canne contre le mur et posa ses mains sur son crâne, le cœur battant rapidement malgré son air neutre. Le voir ainsi lui faisait mal. Le champion était sous tension depuis quelque semaines, insatisfait du travail de la ligue et au final, du sien. L’homme ressentait un attachement particulier pour chacun des challengers qui venaient sur son ring, même si eux oubliaient, lui se souvenait de tout. Lorsqu’il avait appris de l’attaque sur Lyndia, la rousse avait eu peur. Rare était les fois qu’elle le voyait dans cet état de rage. Chaque victime de la Némésis, il le prenait personnellement et sa quête d’en finir lui pesait. Comment protéger l’île d’une menace aussi grande ? Cette question, il n’était pas le seul à se la poser. Parlant d’une voix autoritaire, la rousse se décida finalement de prendre la parole.

-‘ Calme toi. Tu vas faire peur à Lyndia et tu dois faire attention à ta tension. ‘
-‘ C’est bien le moindre de nos soucis. ‘
Il se tut, ne regardant pas sa fille. ‘ Lyndia, te sens tu capable de me parler de lui ? S’il correspond à ce que je pense, alors… je te donnerais les informations que je sais à son sujet, de la ligue. ‘
-‘ Ce qui est illégal. ‘
-‘ La Némésis ne fait pas vraiment dans la légalité non plus. ‘


Dur à réfuter. Le père et la fille se menait une joute silencieuse, attendant la réponse de la brunette.


*****

Comme il l'avait prévu, son homologue ne s'était pas rendu bien loin. Sortant à son tour de sa cachette, Rubis observa l'autre mangeur de gemmes, accoutré de son poncho. Ils n'avaient jamais vraiment eu la chance de discuter réellement, mais il n'y avait aucune gêne entre les deux, comme s'ils étaient des grands potos. Il se passa une griffe entre les dents, écoutant son compagnon parler. Cela ne faisait pas longtemps qu'ils habitaient ici, mais cela n'empêchait pas le Ténéfix de bien connaitre le coin. Son ancien dresseur venait souvent, lui laissant le plaisir de se balader librement. Faisant signe à Skull de le suivre, il s'engagea dans une ruelle plus sombre, ses gemmes brillants au passage d'un lampadaire. Oh, il savait très bien ou ils pouvaient aller. Et il savait très bien ce qu'il voulait lui demander. Rubis n'était pas sorti de sa ball par hasard, il avait un but bien particulier... même si boire et dire des conneries était tout aussi intéressant comme soirée.

-' Ramène toi, je connais un coin. '

Pas très recommandable, mais ô combien amusant. Il avait déjà traîné Cogneur là-bas, se souvenant à peine de la soirée qu'ils avaient eu. Le Blindépique lui s'en souvenait très bien, il avait été obligé de ramener le Ténéfix, qui était peu tenable en alcool. Un vrai plaisir pour l'égide végétal. Marchant d'un pas détendu, il ignorait les regards des quelques passants qui semblait se demander ce que les deux petits démons préparaient. Rubis tourna sa tête vers son homologue, reprenant la parole.

-' C'était comment le voyage ? '

Ils en avaient pour quelques minutes de marche, autant meubler.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Mar 7 Fév - 18:02

Ah. Donc Bahia savait de quoi il voulait lui parler en fait. L'échange qui suivit fut assez instructif quant aux raisons de l'hésitation de la rousse un peu plus tôt. Quant à plein de choses en fait. Sa relation avec son père, le tempérament d'Andrew, tout ça. Evidemment que l'évocation du Némésis responsable de sa situation était un sujet épineux. Il arrivait encore que la jeune dresseuse revoit son visage dans son sommeil et se réveille, terrorisée, au milieu de la nuit. Même si cela allait mieux, il n'était pas peu dire que ce traumatisme la poursuivrait toute sa vie. Malgré tout, en dépit de la tension qui s'empara de son dos et de ses épaules quand le champion commença à poser ses questions, ce fut le coup de poing sur la table qui effraya le plus la jeune aveugle, qui avait été parfaitement incapable de prévoir ce genre de geste et de l'anticiper. Un petit son aiguë s'échappa de ses lèvres qu'elle tentait tant bien que mal de garder closes au vu de son malaise général.

Lorsqu'Andrew proposa de lui révéler des informations, en revanche, Lyndia leva une main, tremblante, comme pour couper la parole au père de son amie. Après un soupir, elle ouvrit la bouche et essaya de répondre, mais dut s'y reprendre à deux fois, tant sa gorge était serrée.


"Je ne veux pas d'informations. Je ne veux pas me venger. Je ne veux pas laisser cet homme régir ma vie ou mon avenir. Mon rêve est d'entrer au panthéon de Maïlys, de voyager, de devenir Maître Pokémon. Rien de tout cela n'a changé."

Bullshit. C'était là le discours de Lyndia Dukos. Évidemment qu'elle avait raison. Évidemment que partir à sa recherche était une quête idiote, vaine, qui ne mènerait qu'à plus de souffrances et à une éternité de douleur. Mais dans son cœur d'adolescente, la jeune aveugle voulait faire souffrir cet individu plus que toute autre choses. Elle voulait le savoir déchu, tombé, lui et ses pokémons. Elle voulait assister à ses obsèques et sourire du début à la fin, en toute impunité, intouchable de par son statut d’handicapée, mais hilare et ivre de vengeance. Mais il ne fallait pas qu'elle tombe là dedans. Elle l'avait promis à la Reine Noire. Laquelle lui avait révélé bon nombre de secrets vengeurs qu'elle regrettait encore à ce jour. Des erreurs qu'elle ne voulait en aucun cas voir la brune réitérer.

Au reste, donner des informations, ca ne lui était pas interdit. Elle baissa la main et reprit, comme si elle récitait, ce que l'ancienne Conseillère Ténèbres lui avait dit de cet homme.

"Il s'appelle Adweyrin. D'après Lyndia Dukos, la Ligue le connait comme Commandant Cancer. Il officiait à l'époque d'Ophiuchus comme haut gradé de la Team Zodiac, et aurait rejoint les rangs d'Eon pour des raisons assez mystérieuses."

Elle en savait pas beaucoup plus en même temps. Elle souffla, essaya de se détendre, et secoua négativement la tête en concluant:

"Je ne sais pas trop quoi dire d'autre... Grand, cheveux longs et bruns... Possède un Mentali qui le suit partout, un Steelix et un.... un Carchacrok".

Ce dernier mot lui écorcha la gueule, mais il sortit tant bien que mal. Ravalant sa salive avec difficulté, Lyndia laissa ses mains jointes sur le pommeau de sa canne en attendant la prochaine question d'Andrew. Ses phalanges blanchissaient tant elle serrait les poings pour ne pas s'effondrer d'un instant à l'autre. Apprendre à vivre avec ce handicap, c'était une chose. Se remémorer la scène, c'était totalement différent.


//////////////////////////////



"Hem... Instructif je suppose? Ridley, le Ténéfix de Lyndia Dukos, m'a fait découvrir à peu près tous les lieux interlopes crades d'Unys et de Kalos. J'avoue que c'était parfois un peu dur à suivre, mais bon. J'avoue être assez content d'être rentré. Passer trois mois à ne parler presque qu'avec un nihiliste, ca m'a foutu un cafard de tous les diables..."

Levant les yeux pour essayer de se repérer, Skull Kid réalisa que Rubis l'emmenait dans des décors assez similaires à ceux que le précédent Ténéfix lui avait fait découvrir, et se demanda aussitôt s'il avait bien fait de partager cette information. Boire, c'était rigolo. La piquouze à grand coup de PP Plus pendant qu'une Laporeille dansait de façon bien trop suggestive pour être respectable, c'était pas une expérience qu'il voudrait retenter.

"Hem... On va où alors?"

Lança-t-il enfin, timide.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Mar 7 Fév - 18:44

-‘ Si tel est ton choix…  La discussion est terminée. ‘

Andrew joignit les mains, appuyant son dos contre la chaise. Ce que Lyndia lui avait dit était similaire aux informations déjà apprises sur le commandant et il n’allait pas gratter plus loin, c’était douloureux et surtout, inutile. Puisqu’elle ne cherchait pas la vengeance – même s’il doutait sur ce point là – la discussion n’avait pas besoin de continuer. Malgré une tension toujours palpable, une sorte de soulagement pouvait autant se sentir du côté du père que de la fille. L’homme avait simplement voulu lui offrir une porte ouverte, cela ne voulait pas dire qu’il aurait été content de la voir s’engouffrer dedans à toute vitesse. Quant à la rousse, elle s’était attendue à une réponse du genre et était satisfaite que ce soit le cas, néanmoins agacée que son père l’ait proposé. Il avait testé le choix de la brunette et pouvait à présent quitter réellement sans regret. À partir de demain, il n’allait plus s’occuper de cette arène, ni d’aucune autre. Il ne recevrait plus d’information sur la Némésis, enfin moins qu’avant. Il avait offert cette chance, conscient qu’après, ce serait impossible. Lentement, le barbu se releva de sa chaise, les bras derrière le dos. Bahia ne pouvait s’empêcher de se dire qu’il semblait bien plus vieux qu’il y a quelques semaines, malgré sa grande forme, il vieillissait comme tout le monde. Cette pensée lui serra le cœur, mais elle resta silencieuse, laissant son père reprendre la parole.

-‘ Je quitte mes fonctions de champion dès demain. Si l’envie te dit, nous pouvons utiliser cette arène une dernière fois ce soir. Ensuite… eh bien… ‘


Silence. Andrew se frotta la barbe avant de rire doucement, contournant son bureau pour se diriger vers la sortie. Même si sa voix était neutre, l’homme ressentait clairement une certaine tristesse à complètement quitter cet endroit. Malgré les difficultés, ce poste avait été son rêve pendant très longtemps. Mais il commençait à se faire vieux et surtout, il n’avait pas l’impression de pouvoir utiliser tout son potentiel ici. Il serait toujours prêt à se battre, mais son image angélique de la ligue commençait à faire défaut. C’était une décision qu’il avait prise depuis un moment et sa fille le savait, néanmoins surprise qu’il le fasse aussi vite. Figée derrière le bureau vide, elle regarda sans rien dire le champion quitter la pièce, après avoir précisé qu’il allait s’entrainer et que s’il y avait quoi que ce soit, elles n’avaient qu’à descendre sur le ring pour combattre. Cogneur resta dans la pièce, refermant doucement la porte derrière Andrew. L’handicapée se laissa glisser sur la chaise de son paternel, regardant le plafond.

-‘ Désolé. Il voulait juste te faire une fleur avant de partir. ‘

La rousse n’osait pas poser son regard sur sa cadette, ayant remarqué dans ses mouvements et son expression les émotions qu’elle vivait pendant qu’elle parlait du commandant. Elle se sentait lâche de le fuir, mais était incapable de faire autrement. Qu’elle amie elle était. Tapotant sur la cicatrice de son ventre, elle reprit rapidement la parole, espérant défaire le nuage de douleur qui lui semblait flotter dans la pièce.

-‘ Tu veux te battre ? L’arène est vide. ‘


***

-' Je sais pas pourquoi, j'étais certain que c'était une tête à con. '

Le Ténéfix s'était arrêté, se retournant d'un coup vers son homologue. Il parut hésiter un moment, se grattant le crâne. Ouais, pas de doute, Ridley était le spectre qu'il avait vu dans la grotte, il y a tellement longtemps. Complètement torché sur la vodka, il se souvenait juste de quelques passages, dont le moment ou il avait léché le visage de la grande Reine Noire. Moment assez glorieux, au passage. Il ne l'oublierait jamais. Rubis se mit à ricaner, reprenant son chemin, mais dans un sens différent qu'au départ. Le mangeur de gemme avait bien comprit le message et amenait son compagnon ailleurs.

-' Désolé. Je pense l'avoir croisé par hasard il y a des mois et des mois, j'étais pas certain. Il t'a jamais dit comment il avait eu sa méga-gemme, je suppose ? Boarf, oublie ca. Allez, on va faire un autre genre de tour. '

Ils retournaient plus dans la lumière, Rubis lui pointant un grand immeuble au loin.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Mar 7 Fév - 19:23

Même si l'ambiance semblait s'être un peu détendue sur la fin de la conversation, Lyndia ne l'était pas tant que ça. Andrew avait eu la décence de ne pas s'éterniser sur le sujet, évitant une discussion qui se serait éternisé et qui aurait risqué d'être particulièrement difficile pour la jeune dresseuse. Malgré tout, il était parti tellement vite et avait coupé court au sujet de façon tellement abrupte que la jeune aveugle avait beaucoup de mal à ne pas se sentir coupable d'une telle attitude. La tête haute, les lèvres closes, l'adolescente esquissa un sourire poli en saluant le Champion qui sortait. L'avait-elle déçu? Regrettait-il ces retrouvaille? Pire encore, Bahia aurait-elle à souffrir les conséquences de son choix? Elle s'était fait violence pour prendre la décision qui lui semblait être la bonne, et ce serait ça, sa récompense?

Les excuses de Bahia ne firent qu'exacerber cette culpabilité. Son visage voulut se tordre dans un rictus de chagrin, mais elle fit de son mieux pour le dissimuler. Son coup se tendit, ses sterno-cléido-mastoïdiens doublèrent de volume, mais elle se reprit. Dans son dos, Volga poussa un rugissement incertain. Il n'était pas sûr de comprendre ce que ressentait la dresseuse à ce moment précis. Cette dernière se retourna dans sa direction et lança à demi-voix :


"Désolée, mon beau. Je ne pense pas vraiment être en état de m'entraîner aujourd'hui." Puis, de se retourner vers ce qui lui semblait être la voix de Bahia: "Je... J'espère ne pas avoir envenimé la situation? J'ignorais que ton père voulait démissionner tu... Tu penses que je l'ai fâché?"

Elle n'avait pas envie de se battre à ce moment là. Encore moins contre Andrew. La culpabilité l'empêcherait probablement de donner le meilleur d'elle-même. Si c'était pour qu'elle lui offre une prestation plus pathétique que celle qu'elle avait réalisé pour l'obtention de son badge, ça n'était pas la peine. A cet instant, tout ce qu'elle espérait c'était ne pas avoir mis son amie dans une mauvaise position. Elle en avait même oublié d'analyser le bruit des pas lourds de Cogneur derrière elle quand il avait fermé la porte et ne savait toujours pas qu'il était là.



//////////////////////////


Oh. Ils avaient un passif alors. Chelou, Ridley lui avait rien dit à ce sujet. Alors que Skull Kid avait mentionné Rubis, il en était à peu près sûr. Enfin, pour un cynique comme le Ténéfix de Dukos, tous les pokémons devaient se ressembler. Quoi qu'il en soit, le duo se dirigeait vers une zone de la ville clairement plus éclairée et découverte. L'immense bâtiment au loin désigné était l'antithèse même de ce que Skull avait expérimenté pendant quelques mois. Et ça lui allait très bien.

Puis cela arriva.

Une boutique de fleurs au coin d'une rue. La vendeuse venait de prendre le temps d'arroser un de ses vases exposé en extérieur. Quand elle rentra dans le magasin, le temps s'arrêta. Skull Kid se figea sur place, paralysé par la vue qui s'offrait à lui. Le soleil se reflétant dans les fenêtres voisines illuminèrent la scène, lui et elle au centre de ce spot improbable. Posée sur un tabouret, la radio diffusa à ce moment précis une vieille chanson italienne.

Spoiler:
 

Jusqu'alors il ne savait pas qu'il l'avait attendu toute sa vie.

Mais maintenant Elle était là.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Mar 7 Fév - 20:06

La rousse resta la tête vers le haut, quelque peu surprise de la réaction de Lyndia. Elle remua dans sa chaise, mal à l’aise. Sa cadette avait perdu la possibilité de lire les expressions du visage, elle devait se contenter des voix et des intonations. Son message avait été mal interprété, c’était évident à présent. Bahia resta un instant silencieux, baissant le regard pour regarder son Blindépique. Celui-ci avait les yeux fermés, bien appuyé contre le mur. Oh elle n’avait pas besoin qu’il parle pour comprendre ce qu’il pensait au fond de son esprit à l’instant même. Les doigts serrés sur sa canne, la chercheuse tentait de trouver les meilleurs mots pour rassurer sa cadette rapidement. Le champion n’avait pas voulu être impoli ni méchant envers elle, avouer sa démission restait toujours un obstacle pour lui, comme si le cracher lui faisait mal. Il ressentait ensuite le besoin de passer ses idées ailleurs, comme il le faisait depuis longtemps. L’handicapée avait aussi tendance à penser que la vision de la dresseuse lui vrillait l’estomac, comme lorsqu’elle était elle-même entré à l’hôpital. Pas autant, mais quelque part au fond du champion se cachait de la culpabilité. Si le commandant avait été arrêté lorsqu’il brillait le plus, alors peut-être que… Bahia le voyait très bien. Son titre de champion et ses responsabilités avaient fini par avoir raison de la patience pourtant énorme de son détenteur. Voir son père plier l’échine n’avait rien d’agréable, mais elle considérait que c’était maintenant nécessaire pour son bien-être.

-‘ Arrête de dire des conneries, Lyndia. Ce n’est pas ce que je voulais… hum. ‘ Elle posa les mains sur le bureau, posant finalement son regard sur la dresseuse. –‘ Je m’excusais pour lui, c’est tout. Il aurait préféré passer par-dessus, mais il te l’a offert parce qu’il le pouvait, avant de partir. Sa décision est prise depuis longtemps et… enfin, ça ne concerne que lui. Et sa famille. Même s’il t’en a parlé, une partie de lui espérait que tu dises non. Il se sentait juste obligé de te le faire savoir, pour que tu ne fonces pas tête baissée dedans. Sa démission le rend un peu dépressif, il a juste besoin… de se changer les idées. ‘

Un pas lourd se fit entendre dans la pièce, Cogneur se rapprochant du bureau pour s’installer derrière, aux côtés de son amie. Il passa doucement une main sur ses cheveux, son regard insistant la laissant de marbre. Bahia aurait pu arrêter maintenant, changer de sujet. Son Pokémon ne pouvait pas prendre cette décision à sa place, il le savait très bien. Néanmoins…. La chercheuse se passa une main sur le visage, le cœur reprenant son rythme rapide alors qu’elle reprenait la parole.

-‘ J’imagine que tu as raison, Cogneur. ‘

L’égide végétal grogna pour toute réponse, croisant les bras. Contrairement à ce qu’on pouvait penser, il se fichait bien de ce qui s’était passé à Lakit. Lyndia avait eu son avis, il avait eu son avis, c’était comme ça que le monde fonctionnait. Bahia lui avait donné raison et cela lui suffisait, les guéguérres ne l’intéressait pas.

-‘ Il s’est battu longtemps, très longtemps. Cogneur et lui voyagent depuis son adolescence. C’est juste que… peut-être que c’est assez, maintenant. Il espérait vraiment faire de son mieux pour Mailys, mais c’est trop et il n’est pas confortable dans sa position. En plus d’avoir l’impression qu’il a la responsabilité de chaque crime posé ici, il… il a d’autres trucs à s’inquiéter à côté. Je pense qu’une retraite est le mieux qui peut lui arriver maintenant. ‘


Elle n’allait pas préciser que ses inquiétudes concernaient en partie sa fille et sa famille à Kantô. Ce serait avouer son récent séjour à l’hôpital et elle tenait encore à le garder sous silence. Son père le savait et c’était la raison pour laquelle il ne l’avait pas mise sur le tapis. Bahia était certaine que son père et celui de Lyndia avait des choses en commun, à commencer par la peur de perdre un être cher. La rousse soupira et se leva de sa chaise, suivie de près par son compagnon. Elle s’approcha de sa cadette et posa doucement sa main sur son bras, tirant légèrement dessus en parlant d’une voix plus ferme.

-‘ Allons, oublie ça. Lève toi, on va faire un tour sur le ring. ‘

Son père avait dit qu’ils pouvaient utiliser l’arène. Mais était-ce réellement contre lui qu’elle se serait battue ?

***

-' Hey, mec ? Tu fous quoi ? '

Comme prévu, le Ténéfix de l'autre rousse n'avait pas touché un mot. Boarf, pour ce que ça lui fichait. Il était simplement curieux de savoir si c'était vraiment lui. Passant déjà à autre chose dans sa tête, il se rendit compte après un moment de silence que son homologue ne semblait plus vraiment concentré sur leur promenade. Tournant la tête, il l'observa quelques secondes, sans trop comprendre. Il entendait la musique en fond, ses yeux glissant sur la ligne d'horizon. Oh. Oh bordel. Rubis ne savait pas trop quoi faire, se grattant le crâne. Puis il décida que le meilleur moyen d'avoir une réponse, c'était de lui coller une petite claque sur la gueule.

-' Alllooooo, Rubis appelle le glandu ! Tu t'es mangé une brique sur la tête ? '

L'amour et les briques, exactement la même chose. Le spectre n'avait pas vraiment une bonne vision de l'amour... ce n'est pas comme si son ancien dresseur avait été assassiné par sa dulcinée... ah bah si, en fait.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Mer 8 Fév - 15:53

Les explications de Bahia mirent un baume au coeur de la jeune aveugle. Par leur contenu bien sûr, mais également de par le simple fait que la chercheuse voulait prendre le temps d'en parler. Lyndia commençait à connaître son amie, et jamais ne se serait-elle imposé un tel effort de discussion si cela n'avait pas été sincère que cela n'en n'avait pas valu la peine. La gêne grandissante de Lyndia s'estompa progressivement. Elle sursauta légèrement lorsque Cogneur se déplaça, émettant le seul bruit audible de la pièce au moment où il sortit de sa torpeur. Elle n'aurait pas mis longtemps à reconnaître cette démarche, mais la précision de Bahia lui permit néanmoins de reprendre rapidement son calme.

"Hm! Je suppose que tu as raison."

Acquiesça-t-elle en souriant avant de se relever et de suivre son amie vers le ring. Après tout peut-être que se défouler un peu lui ferait du bien? Elle n'était pas sûre de si elle voulait faire se battre Volga, lequel ne demandait clairement que ça, ou mettre des gants pour affronter elle-même un punching ball pour passer sa frustration. Dans les deux cas, sa tenue actuelle n'était pas adaptée. Aussi se permit-elle, sur le chemin vers le ring, de dégrafer sa capeline et sa jupe, révélant en dessous de ces vêtements relativement amples une tenue beaucoup plus pratique composée d'un pantalon noir dont les jambes étaient fermement maintenues dans des bottes fines à semelles plates, et d'une tunique bleue nuit à manches courtes. Que ce soit pour pour se battre elle même ou pour faire se battre ses pokémons, elle était bien plus confortable ainsi.

Bon, par contre elle serait forcée de demander à Volga de l'aider à monter sur le ring. Fallait pas déconner.



/////////////////////////////////


"Aouch! Heeeeey !! Ca va j'suis là, j'suis là!"

La vache il frappait fort le bougre. C'était quoi le soucis on pouvait plus avoir un coup de foudre en paix? Le petit Ténéfix de Lyndia avait un mal de chien à ne pas profiter des facettes de ses yeux pour scruter la belle Floramantis qui aidait en boutique et qui s'occupait des fleurs exposées avec une attention et une délicatesse toute particulière.

Bien évidemment, au bout d'un moment, deux spectres qui font du sur place, ca finit par attirer l'attention. Aussi le pokémon plante tourna la tête dans la direction des deux zouaves avant de s'approcher d'eux, donnant à Skull Kid une crise cardiaque qui le poussa à se planquer derrière son camarade.


"Oh merde mec elle s'approche! Keskejedikeskejeféelleétrobellétou!"

"Hem... Pardon de vous demander cela mais, vous êtes du coin? Je recherche une Alpagus des Montagnes mais aucune de ces boutiques ne semble en vendre... Sauriez-vous où je peux en trouver?"


Oh. Donc elle travaillait pas ici. Donc potentiellement elle avait pas de dresseuse et elle était libre de sa vie. Ca c'était cool. Skull Kid savait que c'était son moment, son heure de gloire, l'instant où il pourrait briller et faire forte impression. Aussi sa réponse ressembla-t-elle à quelque chose du genre :

"Blzeiefusqh."

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Mer 8 Fév - 17:15

Bien sûr qu’elle avait raison. Un sourire aux lèvres, la jeune femme suivie sa cadette en dehors de la pièce, avec la même idée en tête : se changer. La rousse se disait que sa venue sur le ring pouvait être intéressante, il n’y avait personne dans la salle, autant en profiter. Laissant Lyndia se changer de son côté, la chercheuse se dirigea vers le vestiaire de l’arène, utilisé par son père. Il y avait là-bas quelque chose qui l’intéressait et après avoir refermé la porte derrière elle, elle se dépêcha de se changer. Retirant son gros pull et son foulard, Bahia frissonna, se marmonnant à elle-même qu’il ne faisait pas assez chaud dans le coin. Sous son coton se trouvait une simple camisole blanche, avec des bretelles minces. Fouillant dans son casier, elle changea de pantalon, troquant ses leggings pour une paire de jean un peu sale. Boarf, elle s’entrainait souvent avec ceux-là, ce n’était pas le moment de faire dans la dentelle. Attachant ses cheveux en queue de cheval, la demoiselle se tourna ensuite vers le premier objet de sa venue : un drôle d’amas de métaux posé contre le mur. Après quelques minutes à se battre avec, l’handicapée fut bien obligée de demander de l’aide à son Blindépique, qui attendait de l’autre côté de la porte. Heureusement il avait l’habitude et, après à peine quelques secondes, installa le système autour de la jambe blessée de son amie. Celle-ci gardait sa canne au cas ou dans ses mains, mais avec la prothèse de métal, elle était presque capable de marcher normalement. Pourquoi ne pas le porter tout le temps, alors ? C’était très lourd et surtout, avait une limite à son utilisation. Cette chose lui permettait de s’entrainer avec plus de facilité, mais dans la vie de tous les jours, ça ne servait à rien de le garder. Il lui fallut quelques pas pour s’habituer de nouveau à ce poids mort, soufflant par le nez alors qu’elle sortait des vestiaires en compagnie de l’égide végétal. Elle ne remercierait jamais assez Amelle pour ce prototype, elle ne pouvait pas comprendre à quel point cela lui facilitait la vie.

Marchant jusqu’au ring, elle aperçut Lyndia de loin, aidée de Volga. Son paternel apparut en même temps, observant les deux demoiselles d’un air surpris. Il s’attendait à voir les Pokémons, mais que les dresseuses se mettent de la partie, il ne s’y était pas attendu. Un sourire étira son visage fatigué et il grimpa à son tour par-dessus les cordes, content de cette tournure. Il marcha d’un pas léger jusqu’à l’aveugle, son ton de voix étant bien plus ferme et surtout joyeux que tout à l’heure, comme lorsqu’il l’avait affronté.

-‘ Je suis content de voir que vous êtes descendue. Il n’y a pas que les Pokémons qui veulent s’entrainer, à ce que je vois. Eh bien, j’ai des pantins qui se laissent taper en toute impunité, néanmoins… ‘ Il se gratta la barbe, son ton devenant plus excité. –‘ As-tu déjà réellement combattue, Lyndia ? Tout au long de ma vie, j’ai étudié bien des arts martiaux. Peut-être serait-ce intéressant de te trouver un style qui te permettrait de te défendre… ‘
-‘ Comme Daredevil. ‘
-‘ Hum ? ‘

Bahia était hilare à côté, ne prenant même pas le temps d’expliquer à son père pourquoi elle sortait un nom de super-héros au hasard. Néanmoins il finit par trouver tout seul, arrêtant de se gratter la barbe. Il se mit à rire à son tour, semblant oublier ses propres soucis Oui, comme Daredevil. S’il ne pouvait pas l’aider avec son problème de commandant, il pouvait toujours lui offrir une partie de ses connaissances. Tout comme sa fille, il doutait que Lyndia se soit entrainer physiquement lors de son voyage, elle avait déjà assez à devoir entrainer ses sens. Il se tourna donc vers la rousse, qui arrêta de rire immédiatement.

-‘ Tu vas servir d’exemple. ‘
-‘ … pardon ? ‘


Ah merde. Elle aurait dû le voir venir de loin. La chercheuse cherchait une échappatoire dans sa tête, se disant que sa cadette ne pouvait pas vraiment la voir s’exécuter… sauf avec les Lewsors. Serrant les jointures, elle tentait d’ignorer son Blindépique qui se bidonnait dans son dos, se tournant vers l’aveugle.

-‘ Peut-être que Lyndia a juste envie de taper un peu, combattre c’est peut-être trop tôt. Hein, Lyn ? ‘

Fait pas ta pute, Lyndia.
***

Okay. Le Ténéfix se gratta le visage, l'air un peu ennuyé. Il avait un adolescent en coup de foudre derrière lui et sa dulcinée se dirigeait droit sur eux. Un peu de nerf, Rubis. C'était pas parce qu'il avait une vision un peu dégueulasse de l'amour qu'il devait agir comme le dernier des trous du cul. Il prit tout de suite un air plus neutre, un sourire étirant son visage. Ouais, jouer les cupidons, ça l'arrangerait plus ou moins, mais fallait se tenir les coudes entre homologue. Toute façon il était bien obligé de se tenir, Skull avait le cerveau à moitié fondu. Écoutant les paroles de la belle inconnue, il fouilla rapidement dans le fond de son crâne, ressortant une information qu'il aurait normalement ignorer. Fallait qu'il prenne les devants avant que son pote passe pour un débile.

-' Enchanté. Eh bien, je suis pas certain de ce qu'est une Alpagus, mais ma dresseuse adore tout ce qui est plante et truc naturel, j'imagine que ca se tient dans ce coin-là ? Sa boutique préférée c'est ' Douces Pivoines'... ' Il prit le temps de regarder autour de lui, l'air pensif. -' Je dirais qu'elle se trouve à une dizaine de minutes d'ici. '

D'un geste rapide et ferme, il agrippa son compagnon d'infortune, le tirant devant lui. Allez, bouge toi un peu, Skull. Il était quand même pas pour faire tout le boulot à sa place, fallait pas déconner. C'est pas lui qui était fou amoureux du Pokémon rose. Il lui donna néanmoins un coup de pouce, histoire qu'il se prenne pas un mur.

-' Moi c'est Rubis, lui c'est Skull. Je lui montre le coin un peu, c'est un grand timide. Peut-être qu'on peut vous montrez le chemin... la boutique est dans un quartier intéressant. '

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Mer 8 Fév - 18:19


Si elle avait pu, Lyndia aurait haussé un sourcil amusé à la blague de Bahia, à la proposition d'Andrew et à la panique de cette dernière suite à ladite proposition. En effet, Dukos avait voulu commencer à l'entraîner, mais devoir apprendre à gérer ce nouveau handicap avait un peu repoussé les choses. Malgré tout, considérant que tout ce qui était acquis n'était plus à faire plus tard, elle avait réussi à commencer à lui apprendre à gérer son équilibre sans sa canne. C'était pas parfait et ça lui demandait toute sa concentration, mais c'était un bon début. L'étrange bruit métalique qui accompagnait les pas et la voix de Bahia arriva aux oreilles de la dresseuse qui supposa assez vite qu'il devait s'agir d'une sorte d'atèle. Le fait qu'Andrew propose à sa fille de se battre confirma se soupçon. Ou alors il savait que Lyndia pourrait pas lui faire grand mal. D'un geste de la tête, la brune lança à son amie, un grand sourire aux lèvres :

"Allez Robocop. Te dégonfle pas, c'est à cause de toi qu'on est là alors assume!"

Lyndia fit signe à Volga pour que celui-ci lui passe de quoi se bander les mains, donna l'ordre aux deux Lewsor de s'éloigner du ring et se mit en place sur ses appuis, les poings levés. Sa posture était presque parfaite, ce qui tenait déjà du miracle, et ne laissait que peu d'ouverture. C'était une posture de combat de rue assez quelconque, simple, efficace et standard. Après une profonde inspiration, elle devint muette, essayant d'être le plus attentive possible à ce qu'il se passait autour d'elle. Heureusement, grâce à son atèle, repérer Bahia ne serait pas trop dur. En théorie...



////////////////////////////


"AHBLEAUBALEDHA"

Bon. Reprends toi gros tas. Elle était là, elle était belle, et elle allait les suivre pendant un moment. Ca lui laissait tout le loisir de se présenter, de se rattraper, de faire la conversation. En espérant que Rubis fasse pas le con à les emmener dans une boite à partouze ou un truc comme ça. Putain il oserait pas faire ça quand même si? Nan, c'était pas Ridley. Mais justement, Ridley il avait fini par le cerner. Là il le connaissait que peu donc......

"Ah! Merci beaucoup à vous. Donc vous aussi vous êtes nouveau ici? J'ai de la chance de tomber sur vous, je suppose. Autant s'entraider, n'est-ce pas?" Conclut-elle en penchant la tête avec un sourire amusé.

"BLAH."

Hem.

"Hem! Heu ouais! Ahaha! Carrément. Faut pas vous inquiéter! On va vous prendre en main. Enfin pas littéralement juste qu'on va s'occuper de vous, mon pote et moi. Enfin, pas littéralement mais on va vous aider à vous sentir bien. Enfin...."

Ta gueule Skull.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
 
[Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [FB 1623] Retour aux sources du savoir
» Petit retour aux sources [Terminé]
» Retour aux sources ou comme s'éclypser en toute discrétion ?
» Nathou et Syb,retour aux sources{Choupinet'
» Retour aux Sources et aux Champs [PV]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: