Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

  [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]

AuteurMessage
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Mar 17 Jan - 15:19

-‘ Bahia, c’est l’heure. ‘

La chercheuse resta un instant stoïque, assise avec la tête entre les mains. Son cœur battait à la chamade et pour cause, cela faisait une heure qu’elle s’entrainait sans pause. Pour son Blindépique ce n’était que de la petite bière, celui-ci sirotant tranquillement un smoothie aux épinards à ses côtés. Il posa son regard sur elle, se demandant ce qui se passait dans sa tête. Ils avaient beaucoup de chose à régler, aujourd’hui. La rousse poussa un long soupir et se releva lentement, attrapant la canne que lui tendait son compagnon. Les jambes tremblantes, elle fit quelques pas pour rejoindre la salle de bain, se disant qu’une bonne douche serait de mise avant de partir. Le chromatique se leva à son tour, allant rejoindre Rubis qui, plutôt que de participer à l’entrainement, mangeait gemme par-dessus gemme, le ventre gonflé. Cogneur grogna et lui retira l’opale qu’il s’apprêtait à dévorer, s’attirant les complaintes du spectre. Bahia venait de passer à la bijouterie, elle péterait une crise s’il mangeait tout d’un coup. Considérant qu’il avait assez festoyé comme cela, le chromatique attrapa la boite à bijoux et la cacha, même si c’était fort probable que le Ténéfix soit capable de la retrouver et ce, sans problème. Rubis marmonna et se frotta le ventre, allant bouder plus loin. Peut-être se souvenait-il du mal d’estomac qu’il avait dû endurer la dernière fois. Satisfait, le Blindépique tendit l’oreille, entendant toujours l’eau qui coulait dans la salle de bain. Il décida donc de se glisser dans la chambre de l’handicapée, jetant un coup d’œil aux derniers messages qu’elle avait échangée sur son téléphone.

-‘ Alors Lyndia est revenue de son voyage ? ‘

L’épinarmure sursauta, se tournant vers Mercure. Le Séléroc se tenait dans un coin de la pièce, sortant visiblement d’un sommeil profond. Il l’avait oublié. Se frottant le crâne en marmonnant, Cogneur reposa le téléphone à sa place, s’étendant ensuite dans le lit. En effet, l’adolescente était de retour à Mailys et c’était la raison pour laquelle Bahia recevait beaucoup plus de messages que d’habitude. Malgré une mine neutre, le chromatique connaissait assez sa dresseuse pour savoir que la nervosité se glissait sous son masque. Beaucoup de chose c’était passé avant et après son départ, des choses qu’elle ne ressentait pas le besoin de discuter. Cogneur était certain que celle-ci passerait par-dessus et il ne ferait pas d’effort pour l’en dissuader. Ce qui s’était passé dans les ruines lui laissait un goût amer et il comprenait le désir de la rousse de garder certaines choses pour elle. Que la brunette le veule ou non, son comportement avait laissé une sorte de… il ne pouvait pas mettre le mot dessus. Une chose était certaine, l’handicapée avait mûrie et ne ressentait pas le besoin de lui demander de l’aide. L’étrange bataille qu’elle menait, c’était entre elle et Kanto. Personne d’autre.

-‘ Cogneur ! ‘
-‘ Hum ? ‘


Le Blindépique se releva d’un coup, se dépêchant de retourner dans le salon. Il trouva une Bahia simplement enroulée d’une serviette, toute mouillée. Il ne fut pas difficile de trouver le problème, Grincheux était à ses pieds, tout aussi humide qu’elle. L’ourson rose avait beaucoup de plaisir avec l’eau, mais c’était moins agréable lorsqu’il poussait se plaisir au point de se jeter du haut de la douche sur la personne qui la prenait tranquillement.

-‘ Tu peux le garder le temps que je finisse de me préparer ? ‘

Le chromatique cacha son sourire en voyant le regard furieux de la chercheuse, mais ne put s’empêcher de glousser lorsqu’elle claqua la porte de la salle de bain derrière elle. Il passa une liane autour de la taille du Nounourson, bien conscient que s’il essayait de le prendre dans ses mains, il se prendrait des coups de griffes. Une dizaine de minutes plus tard, la rousse était fin prête. Il faisait plutôt froid dehors, alors elle avait mis des leggings gris, un gros pull et un foulard en coton tout doux qui lui emmitouflait la moitié de la tête. Après avoir été cherché son téléphone et son sac à main, Bahia observa l’heure, jouant avec le bracelet qu’elle avait au poignet. Elle ressentait deux sentiments contradictoires, hésitant à sortir. Restant devant la porte, son équipe s’était réunis derrière elle, celle-ci les rappelant les uns après les autres. À la fin, il ne restait que son Blindépique, qui l’observait.

-‘ Prête ? ‘
-‘ Je sais pas.


Celle-ci sourit faiblement, le chromatique étant incapable de deviner ce qui se passait dans son esprit. Il posa sa main sur sa tête pour ensuite sortir le premier, laissant sa dresseuse derrière. Ils avaient convenu qu’il irait rejoindre Andrew à la place, n’aimant pas rester dans sa ball de toute façon. Bahia jeta un dernier regard à sa maison et sortie à son tour, rejoignant le garage et sa voiture. Assise derrière le volant, elle prit son téléphone et envoya un dernier message, allumant ensuite le moteur.

Citation :
Je pars.


Sa voiture ronronna et embarqua rapidement sur la route. Direction, un restaurant familier de Bordeciel.

_________________



Dernière édition par Bahia le Jeu 16 Fév - 14:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Mar 17 Jan - 19:04


Le portable vibre sur la table. Lyndia sent une onde se propager à l'arrière de son crâne. Dans le noir absolu qui l'entoure apparaissent les lettres qui composent le message que Bahia vient de lui envoyer.  Ellesourit. A sa droite, des talons hauts s'approchent d'elle avant qu'une voix lui demande si elle avait tout ce qu'il lui fallait. La jeune brune tourne à peine la tête, visage relevé, d'épaisses lunettes noires cachant ses cicatrices.

"Ne vous en faites pas pour moi. J'ai tout ce qu'il faut. Vous pourrez prendre la commande lorsque mon amie sera là."

La serveuse lui offre un sourire gênée et s'éclipse, non sans avoir jeté un dernier regard intrigué aux deux petits pokémons flottant derrière sa cliente. Lesquels la regardent fixement s'éloigner avec un mouvement de tête parfaitement coordonné qui ne manque pas de la mettre mal à l'aise.

Tout chez cette jeune femme est inhabituel d'ailleurs. Tout d'abord, le plus évident, sa cécité. Cela faisait longtemps que les progrès de la médecine et les pouvoirs des pokémons pouvaient être utilisés pour guérir presque totalement des blessures de ce genre. Aussi était-il de plus en plus rare de croiser des malheureux ainsi mutilés. Surtout aussi jeunes. Ses vêtements, amples et sombres, démontrent le pragmatisme et la sobriété que sa condition lui imposent. Difficile d'afficher ses goûts en matière de mode quand on ne peut même pas se regarder dans un miroir.  Malgré tout, les cheveux sombres qui lui tombent aux épaules sont propres et soignés. La jeune aveugle a d'ailleurs pris soin de mettre des lunettes de soleil pour dissimuler les cicatrices et les brûlures qui s'étendent du bas de son front jusqu'au milieu de ses joues. Pour finir, elle tient entre ses mains nues une longue canne de marche à poignée en L magnifiquement décorée d'argent et sertie de deux méga gemmes.

Mais en plus de tout cela, la jeune adolescente est accompagnée de deux pokémons. Deux Lewsor qui flottent derrière elle. Ces deux entités sont on ne peut plus communs, si ce n'est que l'un arbore une teinte un peu plus claire que la normale, et l'autre un peu plus sombre. Si ce genre de différence chromatique n'aurait pas dû être assez marqué pour vraiment se distinguer des autres pokémons de cette espèce, l'écart qui a fini par se creuser entre ces deux spécimens spécifiques rend la chose bien plus remarquable.  Deux pokémons sans aucun doute issus de la rangée de pokéballs accrochée à sa ceinture, tout juste dissimulé par le voile sombre posé sur ses épaules.

Les clients vont et viennent dans le restaurant pendant quelques minutes avant qu'une jeune femme rousse n'entre à son tour. Les deux Lewsor redressent le visage dans sa direction et, avec une synchronisation parfaite, lèvent leurs petits bras vers le ciel. Leurs yeux se mettent à luire. Lyndia les imite alors aussitôt, lève la main et lance à la cantonade:


"Bahia! Je suis là!"


Sans attendre de réaction de son amie, sa main tâte timidement le bord de la table avant de prendre appui dessus et sur sa canne pour se relever. Elle était peut-être aveugle, mais elle n'était pas handicapée bordel. Elle voulait sauter au cou de sa camarade pour fêter leurs retrouvailles, et c'était pas des détails puérils comme l'absence de globes occulaires qui allait l'en empêcher.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Mer 18 Jan - 19:30

Le moteur s’arrêta, la demoiselle repoussant un peu son banc. Elle s’était garée non loin du restaurant, dont elle apercevait les lumières criardes dans son miroir avant. Passant lentement ses paumes sur son visage, la rousse profita d’une minute de silence, respirant doucement. Sa tête en avait besoin, pleine à craquer d’un tas de pensées désordonnés. Une partie d’elle-même souhaitait ardemment se rendre de l’autre côté de la rue et la deuxième partie voulait retourner à la maison comme si de rien n’était. Réprimandant celle-ci, Bahia attrapa son sac à main, vérifia qu’elle avait tout ce qu’il fallait et sortie prestement de sa Charger. D’un pas rapide, elle rejoignit la porte du restaurant, qui semblait déjà commencer à se remplir. Heureusement le fait que Lyndia soit déjà arrivée lui permettait de passer devant la file, se glissant dans la bâtisse, le cœur battant à la chamade. Lorsqu’elle fut à l’intérieur, ses pieds se figèrent dans l’entrée, son regard faisant lentement un tour d’horizon. Elle n’eut pas le temps de regarder au complet, une voix qui paraissait plus lointaine que normale résonna dans ses oreilles, familière. Ses yeux hésitèrent, se décidant finalement à suivre le son. La chercheuse sentie sa bouche devenir pâteuse en apercevant son amie. Oh, elle s’était préparée à de nombreuses visions, mais la vraie était plus prenante que les pâles copies qu’elle s’était imaginée. L’handicapée voulu faire quelques pas dans sa direction, les pieds lourds. Il fallut qu’elle se fouette mentalement à avancer, boitillant vers la table. Malgré son désir d’être la plus normale possible, elle était incapable de se concentrer sur le visage de la dresseuse, malgré sa paire de lunette assez imposante. Voyant celle-ci se lever, la rousse avala la boule qui restait prise dans sa gorge et parcourue rapidement le terrain qui lui restait, un éclair lui traversant la jambe au passage.

-‘… Hey…. ‘

Sa voix n’avait rien de solide, elle était faible et à peine audible, malgré des efforts évidents. Bahia prit le temps de serrer la jeune femme dans ses bras, son regard glissant sur les deux Pokémons psy derrière elle. Voilà qui expliquait comment l’aveugle avait fait pour deviner sa présence. La chercheuse avait l’habitude des Lewsors, Lewis était un ami qu’elle appréciait énormément. Elle voyait beaucoup moins l’extraterrestre depuis qu’elle avait quitté son travail à l’université, mais parfois il venait lui rendre visite à sa nouvelle demeure. Relâchant sa prise sur la dresseuse, l’handicapée clopina de son côté de la table, prenant place sur la banquette. Une certaine tension était palpable dans l’air, provenant entièrement du côté de la rousse. Elle était électrisée, ses mouvements étant plus secs que d’habitude. La jeune femme se força à prendre une bonne goulée d’air pour ensuite faire signe à la serveuse, commandant sans se cacher un verre de cognac assez fort. Elle avait promis à son père de ne pas boire ce soir, mais il n’était pas là et les chances qu’il arrive à l’improviste étaient très minces. Il lui avait demandé de lui amener Lyndia en fin de soirée, lui laissant amplement le temps de digérer l’alcool. Le verre enfin devant elle, Bahia prit une bonne gorgée, ce qui lui brûlait la gorge. Il lui fallut toute la concentration du monde pour ne pas tousser, les joues déjà plus rouges.

-‘ … ‘

Était-ce si étrange de ne pas savoir quoi dire ? C’était bien son genre. Gardant la tête emmitouflée dans son foulard, la chercheuse observa finalement son amie pour vrai. Elle semblait avoir… vieillie. Il y avait de quoi l’être. Frottant doucement ses doigts sur son verre froid, l’handicapée reprit finalement la parole, non sans une seconde d’hésitation.

-‘ Ça va ? ‘

Question qui sonnait dégoûtante dans sa bouche, mais qui, comme n’importe qu’elle autre conversation normale, lui permettrait de peut-être enfin se sentir à l’aise et de débuter quelque part. Au fond de son esprit, la tempête était toujours là. Juste au-dessus, un fantôme observait le débat, silencieux.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Mer 18 Jan - 21:23

L'étreinte chaude de Bahia réchauffa le cœur de la jeune aveugle qui s'agrippa à la veste de son amie pendant quelques secondes. Une des choses qui l'avait marquée quand elle avait perdu la vue, c'était que quand on dépendait de son toucher tout semblait plus grand, plus vaste. Comme si son corps et ses mains hésitaient à parcourir une même distance aussi vite que lorsque ses yeux étaient là pour les guider. Et il en fut de même pour ces retrouvailles. Lyndia fut frappée de devoir lever les bras aussi haut pour sentir les omoplates et les épaules de la rousse. Etait-elle toujours rousse d'ailleurs? Elle avait cru deviner quelques mèches de cheveux lui chatouiller les doigts quand ses mains étaient passées dans son dos, elle n'avait donc pas dû changer de coupe. Mais de couleurs, ça, c'était impossible à dire.

Se détachant lentement de celle-ci, Lyndia sentit la table proche de sa cuisse et utilisa ses mains pour longer le meuble et retrouver sa place. Elle avait énormément de choses à raconter à son amie. Mais elle n'avait pas besoin d'yeux pour sentir la tension qui s'imposait entre elle. Ce constat la fit sourire. Un sourire qu'on aurait pu aisément attribuer à la joie des retrouvailles. En vérité, elle s'attendait à ce que Bahia soit trop gênée pour savoir quoi dire ou quoi faire. Elle voulait en rire, la rassurer, la forcer à se dérider. Hélas une part d'elle savait que la chercheuse le vivrait mal. Avoir été rendue aveugle permettait à l'adolescente de comprendre combien il était insultant de se sentir surprotégé. Et elle n'avait pas l'intention d'infliger (encore) ça à son amie.

Autant faire abstraction. La brune était persuadée que l'ambiance se détendrait d'elle-même en discutant. Après tout, quel meilleur moyen de rassurer Bahia et de l'aider à oublier la situation qu'en étant la même jeune fille qu'elle avait toujours été?


"Oooh oui!"
Lança-t-elle, un grand sourire aux lèvres, en réponse à la question de son amie. "J'ai découvert des choses incroyables grâce à Lyndia Dukos! Les spécialités de Kalos, le climat d'Alola, j'ai plein de choses à te raconter! Ah! Mais d'abord laisse moi faire les présentations."

Ses mains se détachèrent de sa canne pour se relever, paumes dressées vers les deux Lewsor qui l'accompagnaient.

"Ce sont Taya et Tael. Ils m'aident lors de mes combats. Ca fait que quelques mois que j'ai perdu la vue, donc c'est encore un peu difficile de m'orienter pour le moment. Mais j'ai bon espoir de pouvoir m'en sortir toute seule un jour. A la Dardardevil hahaha!"

Les deux petits pokemons levèrent en cœur et sans la moindre expression des petits bras en guise de salut.

Lyndia avait commandé un diabolo menthe, comme à son habitude. Son séjour auprès de l'ex-Championne Ténèbres n'avait rien amélioré de ce côté là. Elles partageaient ce péché mignon. Puis ce fut au tour des menus d'êtres amenés aux tables des deux jeunes femmes. La serveuse, confuse, voulu lire l'intégralité de ceux-ci pour Lyndia. Laquelle l'interrompit en souriant.


"Ne vous en faites pas pour moi, vraiment. Mes pokémons peuvent m'aider à ce niveau là."

La pauvre employée s'inclina, plus par réflexe que par nécessité compte tenu de la situation, avant de repartir. La brune lanca un regard gêné à son amie avec une moue coupable.

"Oui bon, ils m'aident aussi à lire. Je sais pas encore déchiffrer le braille pour l'instant. Enfin j'apprends mais c'est pas encore ça. Et puis bon, y'a pas tant de restaurant que ça qui ont des menus en braille, encore aujourd'hui..."

Après une profonde inspiration, Lyndia posa enfin à Bahia la question fatidique :

"Et toi? Qu'est-ce que tu deviens depuis New Lakit? Comment vont ton père et Okabe?"

Pendant ce temps, Taya s'était avancée pour déchiffrer le menu avant de le transmettre à sa dresseuse. C'était la première fois depuis leur arrivée au restaurant que les deux pokémons se désynchronisaient


_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Jeu 19 Jan - 17:24

-‘ Hum. ‘

La rousse leva une main à son tour, saluant les deux Pokémons. Il était bien plus rassurant aux yeux de la chercheuse que Lyndia se promène avec ce genre de compagnons que toute seule. Leur manque d’expression ne la dérangeait pas du tout, elle avait l’habitude et ne se concentra pas longtemps dessus. Se débrouiller toute seule sans vision ? C’était un but honorable, mais Bahia ne fit aucun commentaire là-dessus, prenant plutôt une autre gorgée de son cognac. Il commençait déjà à lui faire tourbillonner le crâne, mais elle le cachait plutôt bien, surtout que bon… son amie ne pouvait pas le voir, juste l’entendre ou le deviner avec l’aide de ses Lewsors. Décidant de mettre le verre un peu plus loin, elle resta pensive alors que la serveuse déposait le menu devant elle, se disant que l’état moral de la dresseuse semblait à première vue plutôt bon. Elle semblait avoir vécu des expériences intéressantes et surtout, elle les avait vécus avec quelqu’un qu’elle admirait énormément. C’était probablement motivant d’être épaulé de son idole. Après une minute d’hésitation, la tension parut descendre un peu. L’handicapée ne croyait pas que Lyndia lui mentait, en tout cas, pas en ce moment. Le fait d’avoir perdu la vue ne semblait pas lui avoir enlevé sa raison de vivre et cette simple pensée était suffisante pour calmer la tempête intérieure, au moins le plus gros. Bahia commanda des pâtes après avoir laissé Taya l’énumérer à sa dresseuse, de quoi la réchauffer plus que de la simple salade. Bien que son verre eût déjà fait une bonne partie du travail.

-‘ Ça va. ‘

Réponse un peu trop courte. Les mots lui avaient traversés les lèvres sans réflexion, néanmoins plus ferme qu’il y a quelques minutes. Elle faillit s’étouffer avec sa salive en se rendant compte de ses paroles, cherchant rapidement à rajouter un peu de muscle autour de l’os. Sa voix sembla hésitante au départ, rapide. Il fallait qu’elle prenne le temps de respirer.

-‘ Mon père aimerait beaucoup te voir après le diner. Pour ce qui est d’Okabe, eh bien… ‘ Elle posa sa tête dans la paume de sa main, regardant par la fenêtre. –‘ Il est revenu d’Hoenn il y a deux mois. Il était assez fâché que j’ai démissionnée de l’Université, mais ça a passé. ‘

Un bisous ou deux et c’était réglé assez rapidement. Ça, elle le garda complètement pour elle. Sa relation avec le scientifique était toujours floue, malgré un rapprochement assez évident. Bahia n’avait pas vraiment répondu à la question sur sa personne, bien que ses paroles sur l’homme étaient assez révélatrices en soi : Non, elle n’avait pas précisé à Lyndia dans leurs quelques messages échangés avant qu’elle avait démissionnée et trouvé un poste à la Ligue. Tout comme elle n’avait pas précisée qu’elle avait déménagée de son appartement pour une maison dans le coin. Peut-être était-ce le moment. À part ça l’handicapée n’aurait pas grand-chose à dire, préférant passer rapidement par-dessus elle pour avoir des nouvelles de la dresseuse. Non, le cas de sa rage au volant et du couteau qu’elle s’était enfoncé dans le ventre ne viendrait pas s’inviter à cette table. Ni maintenant, ni jamais. Ni les problèmes psychiques du scientifique.

-‘ J’ai trouvé un travail pour la Ligue. Je… enfin, je ne suis pas certaine d’aimer ça, mais j’imagine que j’ai juste besoin d’une période d’adaptation. ‘

Son travail de recherche se passait beaucoup plus sur le terrain et ça se sentait dans sa voix qu’elle était plutôt mitigée sur son choix. Peut-être s’était-elle jetée dans le changement trop vite.

-‘ J’ai déménagé, aussi. Ma maison est pas loin d’ici, si tu veux… ‘

…. La voir. Moment de solitude. La chercheuse garda la bouche ouverte pendant un moment, avant de claquer des dents et se refermer légèrement sur elle-même. À ce moment-ci, elle préférait que Lyndia passe directement à ses propres aventures, qui étaient probablement plus intéressantes que les siennes. Silencieuse, elle attendait que la dresseuse se lance dans son récit, espérant un peu ne pas recevoir d’autres questions.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Jeu 19 Jan - 18:08


Lyndia acquiesça en souriant en écoutant le récit de son amie. En effet, la chercheuse ne lui avait pas parlé de tout cela quand elles avaient discutés par message interposés. Messages que, le plus souvent, Lyndia Dukos lui lisait ou qu'elle faisait lire par un nouveau programme installé sur son PokéNav.

La dernière proposition de Bahia, bien que laissée en suspens, donna à l'auteur de ce post de fortes envies d'écrire une fanfic yuri. Ou de faire un dessin. Mais bon l'auteur de ce post était un rat et il était pas payé pour ces conneries. Heureusement que la jeune aveugle n'avait en vérité aucune pensée déplacée sur le sujet. Cela lui permit de prendre l'invitation avec un engouement des plus sincères. Et de rebondir sur la pseudo bourde de la chercheuse:


"Hm! On peut aller rendre visite à ton père après, bien sûr! Avec plaisir! Et woah! Une maison de chercheuse au service de la ligue? Ca doit être monumental! Je suis sûre que je n'en croirai pas mes yeux!"

... Moment de silence.

"Ah! Attends!"

Elle tâta la table un moment, clairement à la recherche de quelque chose. Tael tendit une main et déplaça le PokéNav de Lyndia qu'elle essayait d'atteindre pour l'approcher de sa main sans qu'elle ne s'en aperçoive. Une fois l'objet en sa possession, elle cliquota dessus maladroitement pendant quelques secondes avant qu'un bruit ne s'en échappe.

... Moment de silence ².


"Hem. Heu... Lyndia m'a appris qu'il n'y avait aucune honte à rire de mon état et à essayer de le tourner en dérision mais heu... Je crois que je manque encore un peu de pratique. Bref, tout ça pour dire que tu ne dois pas t'inquiéter de ce que tu dis! Tu n'es pour rien dans cette affaire et j'aimerais mieux mourir que laisser ma situation gangréner notre amitié!"

Ayant décidé de suivre Bahia sur son envie de pâtes, Lyndia n'eut pas besoin d'entendre la voix de la serveuse annoncer les plats quand le bruit des talons et l'odeur de sauce tomate bien chaude arriva à hauteur de ses narines. Le fait que son ouïe et son odorat se soient particulièrement développés depuis l'incident avaient permis à Lyndia de constater que ca n'était pas un mythe. Malheureusement, elle était encore loin des super héros de comics qui perdaient un sens et en développaient un dans des proportions surhumaines. Mais elle ne perdait pas espoir!

Lyndia saisit maladroitement les couverts qu'elle utilisa pour découper les pates avant de commencer àles manger. Elle avait conscience que c'était une hérésie, mais connaissait ses limites. Des blocs de pates, c'était plus faciles à manger en petites portions qu'enroulés autour d'une fourchette quand on ne voyait pas ce que l'on faisait. Ses mouvements paraissaient très lents, très attentifs, comme si ses mains guettaient la moindre resistance que son couteau pourrait rencontrer dans l'air afin de jauger de l'emplacement global de la bouchée qu'elle convoitait. Elle reprit ensuite, avec un soupir:


"De mon côté il va falloir que je reprenne la course aux badges... Je ne te cache pas que ça m'inquiète un peu. Je veux dire... je me suis entrainée et tout depuis....ça! Mais bon je sais pas, j'ai peur de me ridiculiser. Enfin, tu le sais, la plupart des arènes sont en public donc... si je me couvre de ridicule, tout ça... Ahaha, Lyndia a passé des semaines à essayer de me rassurer sur le sujet mais je pense que tant que je me serai pas lancée j'aurai le trac."

Elle ne s'était d'ailleurs toujours pas décidé sur qui elle irait titiller pour son prochain badge. Ni quel pokémon elle voudrait dans son équipe pour accompagner les siens. Elle avait quelques idées en tête, mais rien de concret. Elle n'avait pas vraiment envie d'y penser pour le moment. Elle était juste contente de pouvoir partager ses inquiétudes avec Bahia. La jeune aveugle ne voulait pas s'épancher en plaintes et autres logorrhées, mais avoir enfin un autre interlocuteur que la Reine Noire après deux mois, ça faisait un bien fou.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Ven 20 Jan - 16:43

-‘…’

L’absurdité de la situation empêcha la chercheuse d’en rire, comme figée dans la surprise et disons-le, étrangement agressé par le son du Pokénav de la dresseuse. C’était… ouais. Après sa mini-crise cardiaque, l’handicapée prit une gorgée de son cognac, replaçant rapidement ses idées. Si cela lui avait fait peur sur le coup, force était de constater que les techniques de l’ancienne maitre de la ligue semblaient porter leurs fruits. Au fond d’elle-même, Bahia se disait que l’autre rousse avait été un pilier particulièrement important dans le retour à la normale de la Lyndia en face d’elle. La demoiselle se contenta de hocher la tête aux paroles de son amie, se rendant compte par la suite qu’elle ne le verrait tout simplement pas. Elle rajouta donc un petit ‘oui’ faible entre deux paroles, souriant. Bahia était contente que la dresseuse ne cherche pas à pousser le sujet plus longtemps, tout comme elle ne lui posa pas plus de questions sur sa vie à Mailys. Le sujet se tournait entièrement vers la brunette et c’était exactement ce que souhaitait la chercheuse. Pas juste parce qu’elle souhaitait garder certaines choses cachées, mais bien parce que Lyndia revenait d’un long voyage qui avait dû changer sa vie et que c’était la moindre des choses qu’elle soit capable de le raconter à une oreille attentive. Plus détendue – et un peu enivrée -, l’handicapée s’installa mieux sur son banc, laissant la serveuse placer son assiette devant elle. De son côté c’était des raviolis aux légumes et au fromage, observant sa compagne avant de prendre une bouchée. Ses mouvements étaient méticuleux et Bahia se disait que si elle s’échappait des pâtes dessus, les Lewsors seraient là pour rattraper le coup. Grignotant des petites bouchées, elle laissa son amie reprendre la conversation. La quête des badges, hein ? Elle n’en était pas vraiment surprise.

-‘ Tu n’es pas la première à conquérir les badges avec… enfin. Je ne vois pas en quoi des gens pourraient en rire, tu mets plus d’effort que la majorité des dresseurs. ‘ Appuyant sa tête contre la banquette, elle regarda dehors. –‘ Quoi qu’en dise les gens, avoir toute les cartes en main ne promet pas la réussite. Elle se mesure plutôt à la capacité de se surpasser avec des cartes en moins. Savoir s’en servir comme force te donnera toujours un avantage sur les autres. Regarde moi, les gens croyaient que je ne réussirais pas à gagner mon travail à l'Université à cause de mon accident. Eh bah je leur ai torché le cul parce que j'avais que ca à faire, et parce que je le voulais plus qu'eux. ‘ Elle remit son regard sur la brunette, un sourire étirant son visage. –‘ Mon papa en serait particulièrement fier. Si ça te stresse tant que ça, demande-lui un match. ‘

Elle reprit tranquillement son repas, sentant le poids de ses épaules s’alléger lentement, comme du sable qui s’égrenait. Bahia avala rapidement la moitié de son assiette, se rendant compte qu’elle était affamée, probablement à cause de son entrainement de l’après-midi. Cogneur était sans pitié à ce niveau-là et maintenant que sa gorge était dénouée, elle ressentait le besoin de manger la moitié du stock du restaurant. Entre deux raviolis – dont l’un qui faillit l’étouffer -, l’handicapée relança la conversation, la voix plus ferme.

-‘ C’était comment de voyager avec une ancienne maitre ? Elle est revenue à Mailys avec toi ? ‘

Son père n’avait jamais vraiment eu de grandes discussions avec la Reine Noire, mais il la respectait et ça en disait beaucoup. Finissant son assiette, elle sirota tranquillement le reste de son verre, laissant de nouveau le plus grand de la parole à son amie.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Sam 21 Jan - 10:24


Lyndia retrouva son sourire à l'écoute du discours de Bahia. C'était un peu praline et marshmallow, mais elle savait que si la rousse se fendait de tels propos c'était qu'elle les pensait réellement. Et puis elle avait raison. Au fond d'elle, elle le savait. La réalité de ses sentiments était juste encore un peu trop fragile pour en être convaincue au quotidien, mais elle savait que cette peur ne l'empêcherait pas d'avancer. Bahia se fendit même d'une anecdote personnelle pour illustrer son propos. Anecdote qui ne manqua pas de faire pouffer la jeune aveugle qui s'imagina aussitôt son amie buter des culs et piétiner des couilles à grand coup de béquilles.

La dernière question de la chercheuse rendit Lyndia quelque peu rêveuse. C'était comment? Difficile à dire. Son appréciation du voyage avait tout de même grandement été altéré par sa non-vision des choses et par le peu de temps qui l'en séparait de son traumatisme.


"Dur. Lyndia est une personne incroyable, je n'en dément pas. Mais c'était un mentor impitoyable. Je suppose qu'elle savait que la seule façon pour moi d'oublier mon handicap et de le surmonter, c'était de me faire vivre un enfer encore plus grand. Mais je dois avouer que j'en ai bavé."

Bahia avait déjà fini son assiette alors que Lyndia luttait avait la suite de son propre plat. Elle n'en fit aucune mention et continuait de manger à son rythme en même temps qu'elle parlait.

"Imagine toi un peu! Elle m'a laissé seule et sans pokémon dans la tanière d'un troupeau de Diamat et il fallait que j'arrive à me repérer et à sortir au son et à l'odeur, sans canne, en essayant de ne pas paniquer dès que j'entendais le rugissement d'un de ces bestiaux! Bon, on s'était pris la tête avant et je lui avait peut-être balancé mon repas à la tronche, mais tout de même! J'ai  rarement eu aussi peur de ma vie... Maintenant je suppose que je peux en rire. Enfin, je vois l'intérêt de la chose au moins. Et puis on a vécu de belles choses aussi."

Sans la sagesse de la Reine Noire, les récits de sa vie, la jeune dresseuse n'aurait probablement pas pu retrouver sa propre détermination aussi vite qu'elle ne l'avait fait. Ses parents n'étaient pas ravis d'apprendre qu'elle reprenait sa route de dresseuse, mais c'était la seule chose qu'elle pouvait faire si elle voulait être réellement heureuse.

"Aux dernières nouvelles, elle est rentrée à Unys avec sa femme. Elle pensait repasser par Maïlys à l'occasion, mais je n'ai pas plus d'informations je t'avoue." Un silence. Lyndia profita de ce moment de répit pour finir son assiette avant de reprendre: "Et ici, quelles sont les nouvelles? J'avoue ne pas avoir trop suivi les infos pendant deux mois... Lyndia pensait que cela me déconcentrerait de mon entraînement."

HRP:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Ven 27 Jan - 17:02

-‘ Okay… ‘

Ce n’était pas vraiment la réponse à laquelle elle s’attendait, mais en même temps, la rousse ne connaissait pas grand-chose des champions de l’île, à part son père. Elle savait que la Reine Noire avait laissé un sillon derrière elle, que ce soit d’admiration ou de haine. Ses actions avaient marqué l’histoire de Mailys et y resteraient un moment. La chercheuse avait une idée de la raison pour laquelle certains ici n’aimaient pas l’autre rousse, mais bien consciente que c’était l’idole de Lyndia, elle ne fit aucun commentaire. Elle avait elle-même un peu de mal contre les gens qui s’enfuyaient ainsi du merdier, mais ça, c’était des choix personnels et elle ne s’étirerait pas là-dessus. Malgré les aventures un peu étranges de son amie, le résultat était là et pouvait être félicité : elle semblait assez solide sur ses convictions pour commencer à aller de l’avant toute seule. Le cognac lui chauffait les joues et mélangeait un peu les pensées de l’handicapée, qui soupira doucement et se cala dans son siège. Il valait mieux pour elle de ne pas se lever si elle ne voulait pas s’étourdir, appréciant néanmoins le calme qui régnait à présent dans son esprit. Bahia ne pouvait pas souvent en profiter, mais là, maintenant, elle osait mettre son cerveau en vieille. Ce qui ne dura pas bien longtemps, sa cadette reprenant la parole. Sa voix sonna loin en premier, donnant comme un coup dans la tranquillité de la jeune femme. Les nouvelles ?

-‘ … ‘

D’un côté il était rassurant de savoir que Lyndia n’avait absolument rien suivi des nouvelles d’ici pendant son voyage. Andrew avait bien essayé d’étouffer le coup de sa fille possédée dans les journaux, mais cela n’avait pas empêché un article ou deux de paraitre, néanmoins assez nébuleux pour éviter des problèmes. Son calme venait d’être détruit par une vague de nervosité, pas juste à cause de Platon, mais aussi à cause de l’état général de Mailys. C’était… dur à dire, mais pour Bahia, le pouls était le même un peu partout : un ras-le-bol monumental. Il y a deux jours elle avait lu un article sur la hausse de dépression et de départ vers d’autres contrées, ce qui devait être tentant pour tout le reste de la population. De l’autre côté, la Némésis s’était tenue étrangement tranquille ces temps-ci, des rumeurs courant qu’il y aurait eu des combats à même leur organisation. S’ils pouvaient s’entretuer entre eux, c’était encore mieux. Cette pensée morne retourna rapidement au fond de son esprit, l’handicapée marmonnant entre ses dents. Elle prenait le temps de bien choisir ses mots, se demandant par où commencer.

-‘ J’imagine que tu me demandes surtout ça pour la Némésis. Ils n’ont pas fait grand-chose, sincèrement. Certains disent qu’il y a eu une rébellion dans l’organisation, reste à voir si les vainqueurs vont recommencer à mettre la merde un peu partout. ‘

Elle demanda un autre verre, mais de l’eau cette fois-ci, malgré le goût poussé de redemander du cognac. Bahia ne put s’empêcher de penser aux beuveries avec Amelle, se disant que c’était un peu trop commun pour elle à présent. Il fallait qu’elle se calme, ce n’était pas un comportement à avoir, encore moins devant sa cadette. Lorsque son verre fut en face, elle prit deux grandes gorgées avant de reprendre, la voix toujours morne.

-‘ Le reste s’est pas vraiment étonnant. Les gens déménagent plus et ceux qui ne peuvent pas se morfondent. Je parle pas de tout le monde évidemment, pour les dresseurs c’est fertile comme ambiance. ‘

Qui ne rêvait pas de devenir le prochain Red en purgeant Mailys de tous ses vilains méchants ? Beaucoup devaient venir ici rien que pour ce but. Avalant rapidement le reste de son verre, la rousse s’appuya le menton dans sa paume ouverte, observant l’intérieur du bar en silence. Cela se sentait assez bien dans sa voix qu’elle faisait partie des gens qui, bien malgré eux, essayaient sans trop d’espoir de rester ici et espérer que cela passerait. Seulement, après de nombreux groupes terroristes et des attaques qui déformaient le paysage, c’était dur de s’imaginer un continent en paix. Était-ce seulement possible ? Pas tant que la porte n’avait pas été ouverte. Cette putain de porte. Un frisson la traversa en pensant aux ruines, qui semblaient tellement lointaines déjà. Plus le temps passait, plus la rousse avait l’impression que ce n’était qu’un rêve…

-‘ Sinon la rousse avec la jambe déglinguée a gagner le dernier concours de coordination, à croire qu’elle va pouvoir se recycler dans le showbiz. ‘

La comparaison était assez facile et c’était le but. Lyndia savait très bien qui avait gagné le concours avant qu’elle parte et lors de son voyage, un autre avait été organisé, que la chercheuse avait gagné de nouveau avec plaisir. Sa voix ne laissait pas trahir de fierté, juste un simple fait comme cela, histoire que quelqu’un d’autre ne lui dise pas et qu’elle vienne se plaindre après qu’elle ne lui en avait pas parlé. Et disons-le, c’était un moyen aussi de changer de sujet.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Dim 29 Jan - 10:42

La jeune aveugle fut surprise des révélations de son amie. Elle avait quitté Maïlys avec une sensation si... brûlante de la part de la Némésis qu'elle se serait attendue à ce que l'île soit à feu et à sang pour son retour. Mais non en fait. Tant mieux quelque part. Ca lui laissait le temps de parfaire son entraînement et de d'avantage s'adapter à sa condition avant de commencer à partir saigner le sbire sauvage. Le départ d'un grand nombre de gens était un peu plus triste. Laisser le champs libre à Eon et ses hommes étaient aussi naze que de le rejoindre aux yeux de la brune. Enfin à ses non-yeux. Il fallait qu'elle redouble d'effort si elle voulait, comme dans ses rêves les plus fous, inspirer son auditoire comme l'avait fait la Reine Noire à son époque.

La victoire de Bahia fit naître sur son visage un sourire euphorique. Elle avait vu la rousse lors du premier concours auquel elles avaient participé ensemble, et la jeune chercheuse avait réellement mérité sa médaille. Joignant les mains avec joie, la brune s'empressa de la féliciter :


"Woah! Mais c'est génial! J'aurais aimé voi..." Ah bah non. Tain en fait ca faisait vachement plus mal au bide quand la bourde était pas volontaire. Et quand elle se rendait compte qu'elle ne pourrait plus jamais voir ce genre de spectacle sans le filtre fade de Taya et Tael. Pendant une fraction de seconde, sa gorge se serra. Elle secoua négativement la tête comme pour chasser la tristesse qu'elle sentait poindre au fond de son coeur et reprit, comme si de rien n'était :

"J'aurais aimé voir ça! Enfin, si j'avais pu ahahah! Je suis sûre que tu étais superbe! Mais heu... ça a pas l'air de t'enthousiasmer plus que ça."

A défaut de pouvoir lire les expressions de visage, les variations de timbre de voix étaient beaucoup plus claires aux oreilles de la dresseuse. Et si elle ne sentait pas vraiment de tristesse ou de lassitude dans le discours de son amie rousse, elle n'y trouvait pour autant aucune satisfaction.

"T'es pas satisfaite de ta prestation? C'était quoi le thème?"

Ouais parce que flemme de lire les RP un peu.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Lun 30 Jan - 1:50

Le fait d’être aveugle semblait avoir aiguisé d’autre sens chez sa cadette, ce qui, au fond, n’avait rien de surprenant. Son ton de voix l’avait légèrement trahie, bien qu’elle n’avait pas vraiment cherché à le cacher. Dire qu’elle n’aimait pas sa prestation aurait été faux, Bahia en était fière et c’était un plaisir coupable chez elle de ressentir autant de satisfaction à se donner sur scène. Poussant un soupir, l’handicapée regarda son verre d’eau presque vide, se demandant elle-même ce qui la tracassait dans cette histoire de ruban. Bien des gens participaient à des compétitions du genre partout dans le monde et c’était étonnant de la part d’une scientifique d’être assez débrouillarde pour gagner sans grande expérience. De la chance ? Elle avait trop travaillé pour le penser, c’était idiot de dégonfler ses honneurs. On lui avait même demandé des signatures après le concours de Beauté, de quoi la rendre encore plus incertaine de ce qu’elle faisait réellement. Passant son doigt sur le bord de son verre froid, l’handicapée mis une bonne minute avant de répondre, se disant que Lyndia n’aurait aucun mal à l’imaginer en train de réfléchir, ce qu’elle avait tendance à faire bien trop souvent. Alors que la rousse allait se décider à ouvrir la bouche, une petite sonnerie la fit taire, celle-ci se dépêchant de fouiller dans sa poche de manteau. Ouvrant le message qu’elle avait reçu sur son téléphone, la chercheuse se sentie idiote d’essayer de cacher sa gêne. La dresseuse ne voyait rien et Bahia était presque certaine que ses deux Lewsors n’allaient pas jusqu’à lui donner des détails aussi anodins que ceux-là. La demoiselle décida de répondre au message et à son amie en même temps, passant de l’un à l’autre avec son regard.

Okabe a écrit:
Tout va bien ?

-‘ Oh non, je pense que c’était ma meilleure, sincèrement… C’est juste…. ‘

Bahia a écrit:
Ça va. Elle a l’air en forme.


-‘ C’était pour l’Halloween, sur le thème de la Beauté. J’ai… enfin, j’ai chantée en même temps que le spectacle, Rubis et Mercure ont été parfaits… ‘

Okabe a écrit:
Et toi, ça va ?

Ça allait. Ignorant le dernier message du scientifique, la demoiselle déposa plutôt son cellulaire pour raconter, du mieux qu’elle le pouvait, son numéro. Étant incapable de lui montrer, le mieux qu’elle pouvait faire, c’était de lui donner les outils pour l’imaginer. Bahia lui parla de sa chanson, elle lui décriva la manière dont elle s’était servi d’un Mur Lumière comme d’une espèce de toile et comment son mangeur de gemme l’avait ‘peinturé’ en brûlant la surface. La chercheuse termina son explication simplement en disant qu’à la fin, le Mur se brisait, représentant le mal être qui rongeait l’île. Ce fut à ce moment-là qu’elle comprit elle-même ce qui la tracassait, reprenant doucement la parole.

-‘ Tu sais, j’ai toujours travaillé pour que mes présentations soient le miroir de Mailys. La dernière que j’ai fait, j’espérais juste montrer l’espoir et le plaisir d’enfin en finir avec toutes ces Teams et ces problèmes. ‘ Moment de silence. –‘ Je mens un peu aux autres et à moi-même, tu ne trouves pas ? ‘

...

.....

-‘ Tu veux un dessert ? ‘

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Mer 1 Fév - 11:50

Lyndia resta muette un moment, incertaine de savoir quoi réponde. La part immature de sa personnalité voulut mimer un calepin dans lequel elle ferait semblant de noter ce que lui disait Bahia, comme si elle jouait le rôle de sa psychologue. A côté de cela, elle réalisait combien ce qui était en train de se passer était rare. En l'espace d'une question, Bahia se confiait à elle, lui faisait part de ses états d'âme et de ses angoisses, se découvrait totalement. Il était impossible pour la jeune aveugle de savoir d'où venait cet élan de sincérité, mais elle n'avait aucunement envie de le gâcher, consciente qu'au lieu de dédramatiser la situation, elle ne ferait que l’envenimer.

"J'aurais aimé entendre ça..."

A défaut de le voir, elle se dit qu'entendre Bahia chanter devait être un spectacle digne de présence. Mais là n'était déjà plus le sujet. Après avoir bu un verre d'eau, non sans avoir mis quelques longues secondes à trouver son verre, la jeune dresseuse parvint finalement à articuler quelques mots, avec un mince sourire aux lèvres.

"Je suppose que si tu commences à te poser la question, c'est que tu es en bon chemin pour améliorer les choses. Et je sais que tu es assez forte pour faire face à ce genre de problèmes et d'incertitudes." Elle repensa à Lyndia Dukos. A ce qu'elle lui avait dit pendant son entrainement, alors que la jeune dresseuse commençait à perdre espoir quant à sa situation, et ne voyait en ces exercices divers qu'une vaste perte de temps. Elle était alors convaincue que sa cécité signerait la fin de sa vie de dresseuse, et qu'elle avait été idiote de s'autoriser à penser autrement. "Il faut que tu te fasses confiance, je suppose. Je t'ai vu faire face à des situations que beaucoup auraient jugés complètement folles et sans espoir. Et tu les as toutes gérées avec passion et courage. Comme notre aventure avec les Regi à Lakit. T'es même pas une dresseuse et tu as été plus forte que moi du début à la fin."

Elle releva le visage, un peu trop haut par rapport à là où était réellement Bahia, et sourit plus franchement.

"Si tu affrontes tes problèmes avec la même énergie que tes recherches, je vois pas ce qui pourrait aller mal dans ta vie, ahaha!"

C'était un peu bateau, un peu générique, certes. Mais elle pouvait pas vraiment faire plus spécifique compte tenu du peu d'éléments dont elle disposait. Et elle n'avait aucunement l'intention de s'immiscer dans la vie de la rousse si celle-ci ne ressentait pas le besoin d'en dire d'avantage. Lyndia était là pour elle, si il le fallait. Pas sûr que Bahia le sache ceci dit. Elle était fière. Orgueilleuse même un peu. Recevoir de l'aide d'une handicappée devait pas faire du bien à ses chevilles. Malgré tout elles étaient amies. Aussi la brune prit-elle le temps de souffler avant d'ajouter:

"Je ne sais pas si je peux vraiment t'aider sur tout ça. Mais si tu veux en parler, sache que je suis là au moins."

Un silence.

"ET UNE GLACE MENTHE-FRAISE-VANILLE-MELON-POIRE SIVOUPLE!"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Mer 1 Fév - 15:36

La table avait tournée dans l’autre sens, chacune s’envoyant des fleurs. Aussi praliné que c’était, la rousse ne les renvoya pas. Elle ressentait le besoin de les imprimer dans son crâne, avec le reste des encouragements qu’elle avait reçu de la part de pleins de gens. Les paroles de Lyndia se tenaient dans sa liste proche d’Okabe et de son père, plus lumineuses que d’autre. Fermant les yeux un instant, l’handicapée se concentra uniquement sur la voix de sa cadette et son propre battement de cœur. Doucement. Oh, il y avait bien des choses que la dresseuse ne savait pas, mais c’était bien mieux ainsi. Bahia se rendait compte que son égarement l’avait presque trahie, néanmoins satisfaite de ne recevoir aucune question à ce sujet. De toute manière, elle n’aurait pas eu grand-chose à répondre. La chercheuse avait tenté du mieux qu’elle le pouvait de mettre l’histoire de la voiture et de la mémoire du scientifique de côté et de les ressortir uniquement si un autre problème débouchait. C’était un peu lâche à ses yeux, mais cela lui permettait de se concentrer sur des choses plus concrètes et plus simples, ce qu’elle avait grandement besoin en ce moment. Sa main caressa la cicatrice sur son ventre, sous la table. Cette histoire de spectre était particulièrement complexe et surtout, elle vivait sur un autre continent, loin d’ici. À moins d’une menace de front, Bahia considérait les problèmes de Mailys plus important. Son désir de changer de vie avait été éraflé par le temps, mais elle tenait bon et s’agrippait toujours au projet. Un jour, elle en viendrait à bout. Peut-être pas bientôt, mais elle se donnait le temps. C’est vrai, son nouvel emploi lui faisait peur et la poussait en dehors des limites de son confort, mais c’était une bonne chose… non ?

-‘ C’est peut-être ça le problème. ‘ Elle se mit à rire doucement. –‘ Avec ce qui s’est passé dans les ruines, ils ont l’air de croire que je suis une aventurière dans l’âme… Je devrais être malade plus souvent, ça me gonfle la tête. ‘

L’handicapée ne dit rien lorsque Lyndia rajouta qu’elle pouvait toujours lui parler, gardant néanmoins le choix en esprit. Peut-être n’aurait-elle jamais à le faire, elle l’espérait, en tout cas. C’était surprenant de voir que ce petit bout de conversation lui avait allégé l’esprit, au moins pour ce soir. Alors que sa cadette scandait à qui voulait bien savoir ce qu’elle désirait manger comme dessert, la chercheuse se décida à répondre au scientifique, se rendant compte qu’il lui avait envoyé un autre message entre temps.

Okabe a écrit:
Je suis caché à côté de la plante verte.

….

Bordel.

Bahia avala de travers et s’étouffa avec sa propre salive, cherchant rapidement du regard où se trouvait cet imbécile. Ce ne fut pas vraiment difficile de le remarquer, il était à deux tables de la sienne. La demoiselle était trop obnubilée par la discussion sérieuse qu’elle avait avec son amie pour réellement faire attention à ce qui se passait autour, ce qui était impressionnant parce qu’Okabe était loin d’être le maitre du déguisement. Au contraire, son désir de passer inaperçu le rendait encore plus flashant : il faisait tâche dans le décor. Grosse lunette fumée, costard qui valait trop cher pour l’occasion, sa manie de se pencher dans le chemin de la plante verte à ses coté… par Arceus, parfois elle se demandait ce qu’elle lui trouvait. Puis elle finissait par s’avouer avec difficulté que c’était justement ses conneries du genre qui la faisait parfois craquer. Seigneur. Alors que la serveuse amenait l’énorme glace de Lyndia, la jeune femme se releva et quitta la banquette, sa canne à la main. C’est à ce moment-là qu’elle se rendit compte que le cognac était loin d’être parti de son système, ce qui n’était pas plus mal. Elle en avait besoin pour ce qu’elle voulait faire.

-‘ Je reviens. ‘

On aurait pu croire qu’elle allait se rendre vers Okabe, mais non. Bahia allait dans l’autre sens, direction le fond du restaurant, là où il y avait une petite scène avec un micro. Ce genre d’endroit recevait souvent des petits groupes le soir, pour mettre de l’ambiance. Ceux qui étaient déjà présents jouaient un peu de jazz, le chanteur observant l’handicapée qui se rapprochait de lui, enjambant avec difficulté la scène. Assommée par l’alcool, elle demanda à celui-ci si elle pouvait chanter un peu, ce qu’il accepta avec une curiosité non cachée. Ce qu’elle faisait était purement pour sa cadette, un genre de cadeau de désolation. Après quelques minutes de préparation, elle se plaça devant le micro, laissant la musique résonner derrière elle. Sans cognac, la rousse n’aurait jamais eu le courage de chanter dans le restaurant presque plein. Dans un état à demi-conscient, elle n’y faisait presque pas attention, se lançant avec de plus en plus de facilité dans le jeu du spectacle.

Right to be wrong

Alors que sa voix résonnait dans la bâtisse, le scientifique se leva à son tour, marchant d’un pas décidé vers la banquette de Lyndia. Il prit place du côté qu’avait Bahia, sans un mot. Okabe était certain que la jeune femme saurait rapidement qui avait volé la place de son amie. Déjà parce que lui n’était pas aveugle et voyait très bien les deux Lewsors à ses côtés mais surtout parce que, contrairement aux gens ici, il avait un côté psychique bien plus développé. Il appuya sa tête sur ses paumes, déposant son regard sur la chanteuse au loin. Il laissait son esprit voguer, se demandant si la brunette le sentirait. En attendant, il appréciait simplement les paroles de... sa rousse.

-' I've got a right to be wrong
My mistakes will make me strong
I'm stepping out into the great unknown
I'm feeling wings though I've never flown
I've got a mind of my own
I'm flesh and blood to the bone
I'm not made of stone
Got a right to be wrong
So just leave me alone

I've got a right to be wrong
I've been held down too long
I've got to break free
So I can finally breathe
I've got a right to be wrong
Got to sing my own song
I might be singing out of key
But it sure feels good to me
Got a right to be wrong
So just leave me alone. '

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [FB 1623] Retour aux sources du savoir
» Petit retour aux sources [Terminé]
» Retour aux sources ou comme s'éclypser en toute discrétion ?
» Nathou et Syb,retour aux sources{Choupinet'
» Retour aux Sources et aux Champs [PV]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: