Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

  [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]

AuteurMessage
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Mer 8 Fév - 19:07

-‘ Bordel. ‘

Son paternel se lissait la moustache, les sourcils haussés. Lorsqu’il avait proposé cette idée, c’était pour montrer des techniques à Lyndia, en dehors du ring. Néanmoins la brunette avait visiblement choisi un autre chemin et il ne dit rien, jetant un regard amusé à sa fille, qui était clairement mal à l’aise de la position qu’elle avait en ce moment. Sa cadette ne pouvait pas voir la différence que les trois mois avaient eu sur son corps, ses muscles étaient plus saillants et ils se gonflaient sous le stress. Crispée, la rousse recula de quelques pas, ses yeux glissant de son adversaire à son compagnon d’entrainement. Le Blindépique était appuyé contre les cordes, observant la position qu’avait pris l’aveugle. C’était déjà un bon début, il devait l’avouer. La base était le plus important, elle pouvait répliquer un minimum. La chercheuse lâcha un grognement étouffé, reculant encore. Son esprit était en ébullition, pris en cage entre son orgueil et sa peur. Peur de se ridiculiser, peur de faire mal. Sans un mot, Cogneur lui envoya ses gants d’entrainement, qui étaient rembourrés, de quoi la rassurer un peu. Elle les enfila, manquant d’en échapper un sous la pression. Okay Bahia, le but s’était pas de s’éclater la gueule, tout de même. Juste montrer à Lyndia une ou deux techniques. Les deux combattants étaient de chaque côté du ring, chacun observant la scène. Andrew comptait bien coacher la brunette et l’égide végétal s’occupait de sa protégée. Avant que sa fille se mette en marche, le champion prit la parole, la voix ferme.

-‘ Lyndia, il est important pour un combattant de connaitre ses avantages et ses limites, ainsi que ceux de ton adversaire. Bahia est frêle et fragile, surtout des jambes… ‘ Elle lui lança un regard perçant en coin, faisant rire son père. –‘ Enfin, elle a pris du coffre pendant ses derniers mois, mais tout de même. Son but est de se débarrasser de toi rapidement, avant que tu ne lui portes un gros coup. Son meilleur avantage… ce sont ses connaissances. Ne lui laisse pas le chemin libre à tes organes, suffit d’un petit doigt mal intentionné dans le foie et… ‘

La cloche sonna, le champion gardant sa phrase en suspense. La rousse bougea légèrement sa jambe en métal, son grincement sonore résonnant dans la pièce. Son principal désavantage, c’était ça. Andrew avait parfaitement raison en parlant des techniques de défense de sa fille, ses connaissances poussés du corps et de ses faiblesses pouvait la rendre dangereuse si l’adversaire en face avait une défense avec un trou… de l’autre côté, il suffisait d’un coup bien placé sur sa jambe pour la mettre à terre. De toute manière la demoiselle ne se voyait pas user de ce genre de technique sur sa cadette, juste la pousser à le bloquer. Il était hors de question d’aller chatouiller ses organes. Jetant un regard entendu à son Blindépique, elle prit position, le cœur battant à la chamade. Sa posture était différente de Lyndia, rappelant plus une technique asiatique.

-‘ J’imagine que je prends l’honneur. ‘

Marmonna-t-elle, la tension se sentant dans sa voix. Après quelques secondes d’hésitation, la demoiselle se décida à bouger, sa jambe grinçant au moindre de ses mouvements. Bien vite, la brunette allait se rendre compte que la rousse se dirigeait droit sur elle et ce, sans préparation particulière. Le but était simple : l’obliger à bouger. Elle réagirait en fonction de cela et si la dresseuse ne réagissait pas assez vite, elle risquait carrément de lui rentrer dedans. Bahia se rassurait en se disant que ses muscles plus imposants supporteraient des coups sans trop de problème. Quant à sa jambe… autant espérer que sa cadette ne s’enfoncerait pas le poing directement dessus.

***

Rubis aurait probablement préféré regarder les deux handicapés se taper sur la gueule plutôt que de devoir endurer un tel niveau de stupidité. Les réactions de Skull lui donnaient envie de se jeter en bas d'un pont ou de se mettre des claques. S'il continuait comme cela, il allait faire fuir la mante. Affligé pour ce niveau de virginité, le Ténéfix ne savait plus comment le rattraper. Il fut le premier surpris que la Pokémon accepte de venir avec eux, peut-être était-elle attirée par les grands imbéciles. Un couple parfait. Lissant son poncho en essayant de calmer son envie de frapper son homologue, il le déchira en entendant la suite, relevant la tête avec la bouche mi-ouverte. Bon dieu. Il allait le tuer.

-'... est-ce que j'avais précisé qu'il était timide ? '

Marmonna t-il, jouant avec son morceau de tissus. Okay mec, faut que tu respires, sinon ça va mal finir. Il jeta un regard noir à son compagnon, profitant que la demoiselle le regarde pour lui faire signe de se taire et de respirer. Vite, il fallait faire vite.

-' Ouais bon, enfin, on y va ? Ça doit fermer bientôt... '

Go, maintenant. Il prit encore une fois les devants, espérant que l'autre spectre se calmerait et serait capable de tenir une conversation normalement. Ce sentant encore une fois généreux, il débuta à sa place, se disant que s'il se reprenait un minimum, il pourrait partir de cette base.

-' Ca ne fait pas longtemps que vous êtes ici ? Vous avez un dresseur ? '


Va-y Skull, juste un petit effort.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Ven 10 Fév - 20:34

Dukos avait montré (enfin, façon de parler. Elle lui avait plus "fait faire") un mouvement d'esquive simple, efficace, et qui pouvait prendre l'adversaire par surprise. L'idée était, quand on savait au bruit de ses pas (ou de son atèle géante), qu'il vous fonçait dessus, de pivoter rapidement sur soi-même tout en avancant pour profiter de son élan et arriver sur son flanc, à couvert de ses coups, et pouvoir lui en infliger un en retour, porté par votre propre pivot. Dans la situation présente, Lyndia aimait beaucoup cette opportunité. Bahia était facile à repérer et, au vu de leur différence de taille, elle ne lui ferait mal ni à la jambe ni au visage, puisque son coup partirait plus au niveau du flanc ou des épaules. Et puis elle n'avait pas l'intention d'y mettre toute sa force après tout.

Ca, c'était la théorie. Le problème, c'était qu'en pratique, elle ne l'avait jamais expérimenté. Quand elle s'y essaya donc pour la première fois en situation réelle, elle s'emmêla dans son pivot et manqua de tomber à la renverse, déséquilibrée par sa cécité et son manque de repères. Elle esquiva donc le coup de Bahia avec une maladresse crasse qui gâchait totalement la beauté du mouvement prévu et, bien sûr, elle ne put contre-attaquer. Dieu merci elle se rattrapa à la dernière minute et put se remettre en position. Grâce à son atèle, la rousse était facile à repérer et se mettre à nouveau face à elle fut aisé. Toutefois la distance fut un peu dure à estimer et elle ne préféra pas prendre le risque de lancer l'assaut suivant.

La jeune aveugle avait conscience de la situation. Même si elle voulait devenir une Daredevil, elle savait que cela lui prendrait des années avant de seulement pouvoir se passer de sa canne sans l'aide de Taya et Tael. Elle savait que pour l'instant, elle n'avait ni l'endurance pour danser longtemps comme elle venait de le faire, ni les repères qui lui permettraient de porter un coup unique pour terminer le combat au plus vite. Bon, sur Bahia elle pouvait viser la jambe, mais là c'était pas le but. Du coup, La Reine Noire lui avait montré quelques astuces pour déstabiliser l'adversaire en espérant le voir faire des erreurs qui aideraient sa cause. Autant de techniques qu'elle ne pouvait de toutes façons pas exploiter pour le moment.

Contrairement à Bahia, elle ne gaspillait pas sa salive à parler. L'absolue totalité de sa concentration focalisée sur les sons autour d'elle et sur sa tentative, pour l'instant vaine, de visualiser la scène.



///////////////////



"Oh, non je n'ai pas cette chance. Je cherche juste ces fleurs car elles font partie de mes mets favoris. Je suppose que voyager avec un dresseur me donnerait ce genre de possibilité mais pour le moment, je n'en n'ai pas eu l'opportunité."

Totalement obnubilé par la beauté de la mante, Skull Kid occulta totalement le fait que la requête de cette dernière était en vérité des plus frivoles. Voire même idiote. C'était pas grave. Elététrobel. Et...
.... Atta atta. "Pas cette chance"? Donc elle voulait un dresseur? Heeyy Lyndia avait mentionné vouloir capturer de nouveaux pokémons récemment. Et il n'y avait aucun pokémon plante dans l'équipe. Heeeeeeyyyyyyyyy.


"Puis-je vous demander une seconde, mademoiselle?"

Parvint-il à articuler avant de se ruer sur Rubis et de lui demander, à voix basse :
"Mec. Il faut que tu m'aides à la convaincre de rejoindre Lyndia." Le fait que Lyndia puisse ou non avoir son mot à dire ne semblait pas faire partie de l'équation. Conscient de l'improbabilité de sa demande, il ajouta presque sans attendre: "Steuplait! J'suis trop paralysé là! Si elle rejoint l'équipe, on aura plus de temps pour faire connaissance, tout ça tout ça!"

Un temps.

"Mais tu nous emmènes où au fait?"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Sam 11 Fév - 3:30

La chercheuse n’avait pas essayé de donner un coup, marchant simplement dans la direction de sa cadette. Quel spectacle cela devait faire, de l’extérieur. Une aveugle qui combattait sans l’aide de psychiste et une handicapée armée d’une attelle qui grinçait comme si elle était hantée. Cette idée lui donnait envie d’arrêter cette mascarade maintenant, se retenant uniquement à cause de la dresseuse, qui semblait vraiment vouloir une chance. Cette confrontation n’avait absolument rien à voir avec les entrainements qu’elle suivait avec Cogneur, c’était… limite facile. Ce qui ne l’aidait pas à vouloir prendre les devants, prise dans l’idée que c’était plutôt lâche. Même si la brunette avait une idée de sa position, elle pouvait avoir du mal à gérer les distances, voir même à porter les coups au bon endroit. Lorsque Bahia se battait contre son Blindépique, c’était… des épreuves difficiles pour la rousse. L’entrainement de base ne regroupait que des exercices, mais le vrai consistait à se défendre contre Cogneur lui-même. C’était éprouvant et ce, même si l’égide végétal retenait l’intégralité de ses coups. Rien qui penser lui retournait l’estomac. L’handicapée fut sortie de ses pensées par le mouvement de Lyndia, qui la figea sur place. Si la jeune femme avait réussi son tour au complet, elle l’aurait touché sans trop de problème sur le côté. Cette pensée fut vite suivie par une autre alors que sa cadette se remettait de son pivot.

Et si elle touchait sa blessure ?

Cette idée fit réagir immédiatement la chercheuse, qui modifia sa position de défense initiale, son poing se baissant au niveau de la cicatrice, sur le coin gauche de son ventre. Son désir de garder cette blessure secrète était tellement poussé qu’elle n’y avait pas pensé et visiblement, son paternel et son compagnon aussi. Si le coup de couteau ne lui faisait plus vraiment mal en situation normale, elle doutait qu’un coup de poing porté dessus risquait de ne pas faire du bien et pouvait même ouvrir celle-ci si la dresseuse y mettait un peu de force. Son Pokémon remarqua le mouvement et ce ne fut pas difficile pour lui de comprendre ce qui se passait, bien conscient de l’endroit où se trouvait la blessure de Bahia. Son visage changea pendant quelques secondes, semblant hésiter à faire le message à Andrew. Celui-ci était plutôt absorbé par la brunette, évaluant ses mouvements. Tant pis. Si la rousse désirait cacher cette erreur à ce point, elle allait devoir s’arranger pour que Lyndia n’y ait aucun accès, sinon elle risquait de se poser des questions.

-‘ Hrmp. ‘

L’handicapée avait légèrement grognée en voyant le mouvement de son Blindépique, ignorant sa mise en garde. Peut-être était-ce mieux dans son intérêt de finir ce combat rapidement. Voyant que Lyndia lui laissait encore le champ libre, elle décida de réagir pour de bon. Son compagnon lui avait appris des techniques de différents arts, celle-ci décidant de s’arrêter sur la boxe pour maintenant. Raison très simple : une de ses mains restait proche de son flanc. Elle se rapprocha donc de nouveau et décrocha un uppercut léger avec sa main droite, visant l’épaule. Sa main gauche restait en alerte, prête à essayer de bloquer un poing trop proche du coup de couteau.


***


-' Que quoi ? '

En plus de devoir chaperonner son homologue, il allait devoir essayer de convaincre la mante de rejoindre son équipe ? Sérieusement. Tout ce qu'il voulait au départ, c'était une soirée tranquille, aucune prise de tête. Son compagnon était bien chanceux qu'il ait un cœur tendre en dessous de ses gemmes dures, parce qu'il avait la drôle impression que Ridley n'aurait pas fait la même chose. Le spectre soupira et passa une main sur son crâne, réfléchissant. Il était déjà dedans jusqu'au cou, autant se renfoncer la tête en plus. C'est pas comme s'il avait pas l'habitude de faire des conneries du genre. Jetant un coup d’œil à la demoiselle, le mangeur de gemme soupira une dernière fois et tapota sur l'épaule de son pote d'infortune.

-' Okay, okay. Tu vas me devoir de quoi à bouffer. ' Il lui colla ensuite une nouvelle petite claque, le ton plus irrité. -' Tu écoutes pas quand je parle ? On s'en va lui trouver des fleurs ! '

Rubis se fichait bien de la raison fort frivole de la Pokémon, elle voulait des fleurs, il savait ou les trouver. Il reprit donc sa marche après s'être excusé de l'attente à ... en fait, elle ne leur avait pas donné son nom. Hum. Il attendit un peu avant de prendre la parole, se concentrant plutôt sur le chemin. Après une légère hésitation, il tourna finalement dans une ruelle visiblement plus vieillotte, néanmoins bien occupée. Pas loin de là se trouvait une petite boutique, le genre minuscule mais bien remplie. 'Douces Pivoines' se lisait sur la pancarte en bois au-dessus de la porte, Rubis ouvrant celle-ci à ses deux accompagnateurs.

-' Après vous. '

Il se glissa à leur suite, appréciant l'odeur que dégageait l'endroit. Il venait souvent ici avec Bahia, seul à seul. C'était les rares moments ou ils pouvaient discuter tranquillement, le spectre appréciant plus qu'il ne voulait bien l'avouer. La vendeuse qui se tenait derrière le comptoir sembla surprise d'apercevoir les trois Pokémons, reconnaissant finalement le Ténéfix au poncho.

-' Rubis ? Bahia n'est pas là ? '

Celui-ci secoua négativement la tête et pointa du doigt les tables sur le bord de la fenêtre, pleines de fleurs. Le magasin était séparé en plusieurs parties, les fleurs fraîches se trouvaient là, le reste c'était du séché. Se rapprochant des tables, le mangeur de gemme reprit la parole, essayant de pousser le sujet.

-' Voilà. Pardonnez moi, votre nom c'est... ? ' Il attendit la réponse et continua, jetant un coup d’œil en coin à Skull. -' J'en comprends que vous aimeriez bien avoir un dresseur ? '

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Lun 13 Fév - 10:10


En plus de leurs handicaps respectifs, il y avait un éléments déterminant qui entrait en ligne de compte dans ce combat: les deux jeunes femmes étaient amies. Aussi, lorsqu'elle entendit Bahia foncer dans sa direction pour une nouvelle attaque, Lyndia savait quoi faire, mais ne le fit pas. Dukos lui avait expliqué comment, quand on ne pouvait pas deviner où l'ennemi allait frapper, le mieux à faire était encore de disparaître. A défaut de lui montrer, elle lui avait parlé d'un mouvement qui lui aurait permit de se laisser tomber au sol, sur ses mains, et d'utiliser ses jambes soit pour frapper l'adversaire en dessous de la ceinture, soit pour le faire passer au dessus d'elle et le faire tomber à la renverse. Après tout, contre quelqu'un qui s'en prend à une aveugle, fallait pas chercher à être réglo.

Mais là c'était Bahia.

Lyndia voulut donc se pencher, commencer à se laisser tomber pour frapper. Mais elle n'osa pas. Si elle lui faisait mal à sa jambe? Si elle lui faisait mal au bras? Si elle cassait son atèle? Pire! Si elle lui frappait le ventre et qu'elle avait ses règles? En résultat un mouvement en demi teinte, très clairement interrompu en cours de route, mais qui fut suffisant pour placer le visage de la brune pile sur la trajectoire de l'uppercut de Bahia. La douleur fut vive et intense. La chance voulut que ses dents glissèrent sur elles même plus qu'elles ne se percutèrent, évitant le risque d'en casser une au passage. L'adolescente se retrouva donc propulsée au sol, tombant les fesses les premières à la renverse, à juste quelques centimètres des cordages qui définissaient les contours du ring. Elle savait que l'entraînement au combat risquait de faire mal mais la vache, elle avait de l'énergie la rousse!


"Aouuucheuh!"

C'était pas le moment de se plaindre. Tant bien que mal, Lyndia essaya de se relever. Elle sentit l'emprise psychique de Tael qui essayait d'intervenir et leva le bras dans sa direction pour le sommer d'arrêter. Si elle devait faire ça, elle le ferait seule.


////////////////////////////////////////


La Floramantis sembla ravie d'arriver dans le magasin. Tant et si bien qu'elle se rua dans les différents rayons pour essayer de trouver ce qu'elle cherchait. Skull Kid hésitait à la suivre. Il aurait voulu rester près d'elle, mais sa timidité maladive l'en empêcha d'abord. Ca n'est que lorsque Rubis s'avança pour lui parler qu'il s'avança pour essayer de participer à la conversation.


"Hein? Oh heu, je ne sais pas vraiment. Je suppose oui? Mais je ne sais pas comment choisir mon dresseur, je veux dire... et si je tombe sur quelqu'un de méchant? Et puis je ne suis pas sûre de savoir bien me battre..."

"Ma dresseuse est vraiment cool si vous voulez je peux lui demander elle est gentille et pleine d'amour et bon elle est aveugle mais c'est pas grave elle se soigne et c'est vraiment chouette d'être avec elle si vous voulez me suivre pour toujours et à jamais et si ça vous va d'avoir une dresseuse elle s'apelle Lyndia je suis sûr que vous allez l'adorer en plus elle est gentille et pleine d'amour vous avez pas de soucis à vous faire on vivra plein d'aventures et..."


Rubis devait s'en mordre les doigts.

"Ah!"

Dieu merci la plante avait temporairement tourné la tête et aperçu dans son champs de vision ce qu'elle recherchait au premier abord. Elle se mit sur la pointe des pieds et tendis les pinces pour l'attraper avant de se retourner, toute sourire, vers les deux spectres.

"Trouvé! Merci beaucoup! Heu... Pardon je vous ai coupée? Que disiez-vous?"

Se rendit-elle compte en rougissant un peu. Putain Skull la trouvait trop mignone.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Lun 13 Fév - 12:48

-‘… ‘

La rousse resta le poing levé, figée devant le spectacle. Ses yeux étaient incapables de se défaire de la scène et ses jointures lui donnait l’impression d’être en feu. Comment… comment avait-elle pu croire que c’était une bonne idée ? Il n’y avait rien de bon là-dedans ! Ses doigts se serrèrent alors qu’elle reculait, sa jambe grinçant avec force. C’est à ce moment-là que la chercheuse se rendit compte que son Blindépique avait visiblement tenté de l’arrêter à temps, ses lianes se trouvant à quelques centimètres d’elle. Malgré ses bons réflexes, il n’avait pas été capable de la retenir avant le coup. L’égide végétal la regardait avec un air bourru, laissant ses lianes sur le terrain. Il avait probablement déjà compris ce qui se passait dans l’esprit de l’handicapée, qui fuyait sa cadette. Se battre contre son compagnon et se battre contre Lyndia n’avait pas du tout la même portée, c’était évident à présent. Elle ne ressentait aucun plaisir en ce moment et cherchait plutôt à s’en défaire. La faute lui incombait entièrement, comment avait-elle pu croire que son coup toucherait sans trop de problème et surtout, sans faire mal ? Elle était aveugle, bon sang ! Bahia était incapable de lire ce qu’elle allait faire, fort probablement parce que sa cadette ne le savait pas vraiment non plus, ou plutôt qu’elle pouvait plus ou moins le prévoir. Malgré sa vue, elle ne pouvait pas deviner les mouvements de Lyndia et résultat, elle lui avait mis son poing sur la gueule plutôt que sur l’épaule, comme prévu au départ.

-‘ Tu es certaine que ça va, Lyndia ? ‘

La voix de son père lui parut lointaine, l’handicapée tournant la tête vers lui. Il avait vu l’air qu’avait sa fille et tentait de rattraper le coup, sans la regarder. C’était trop tard. Voyant la difficulté de la dresseuse à se remettre debout, la scientifique jeta ses gants au sol, reculant jusqu’au cordage. Hors de question pour elle de continuer cela. Son paternel était beaucoup plus expérimenté qu’elle, c’était lui qui aurait dû être ici et entrainer la brunette. Attrapant avec ses deux mains son atèle, elle se mit à la défaire, le son du métal tombant au sol entrecoupant ses paroles.

-‘ Non. Je…. ‘ Elle s’arrêta quelques secondes, prenant son souffle sans regarder sa cadette. –‘ Non. Si tu veux apprendre, demande à mon père. Moi c’est fini. ‘

Silence. Les deux hommes en dehors du ring ne savaient pas trop s’ils regardaient Bahia ou Lyndia, attendant de voir la réaction avant de réagir eux-mêmes. Le ton de voix de la chercheuse était chevrotant, essoufflé. Elle n’avait presque pas bougée, mais c’était son esprit en ébullition qui la fatiguait.


***

Rubis avait eut le grand luxe de penser que, plus le temps avancerait, plus son homologue sortirait la tête de son cul et parlerait normalement. Constatation : ce n'était pas le cas. Au comble du désespoir, ses paroles lui donnaient envie de s'étouffer avec un des cactus qui traînait sur une table. L'idée était fortement alléchante, considérant le fait qu'il terminerait à l’hôpital plutôt que de rester coincé ici avec ses deux là. Pour le peu qu'il voyait, la mante rose ne semblait pas plus vite du cerveau que le spectre. Peut-être jugeait-il trop vite, mais à part la beauté, il ne voyait pas grand chose d'intéressant à l'horizon. Boarf, peut-être que c'était son côté trop dégoutté du rose. Ouais, ça devait être ça. Sur le point de jeter la serviette, il reprit la parole pour rattraper Skull une nouvelle fois, sa patience devenant de plus en plus mince.

-' Il parlait simplement de sa dresseuse. Elle a subit un accident il n'y a pas longtemps, ça la rendue aveugle. En terme de dresseur, c'est difficile de faire mieux qu'elle. Peut-être voudriez vous la rencontrer ? '

Terminé. Si cela ne se lisait pas dans son visage et sa voix, le manque d'entrain de Rubis allait finir par se sentir. Déjà il se tenait maintenant au minimum, signe qu'il en avait assez de ramasser les bourdes de son compagnon. Si la belle inconnue disait oui, ce serait au moins cela de pris. Le Ténéfix tourna la tête vers son homologue, dans un signe qui signifiait clairement : I'm tired of your shit. Il avait hâte de retourner à l'arène, finalement.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Mar 14 Fév - 12:40

Entre le fait qu'elle eut été un peu sonnée, le boucan qui s'en suivi et le fait que chacun y alla de son petit commentaire, il fut difficile pour Lyndia de se faire une idée précise de ce qu'il se passait et de qui était où. Aussi s'empressa-t-elle d'enlever un de ses gants pour claquer des doigts à l'intention de Taya. Le Lewsor se contenta de tendre le bras et de laisser ses joyaux s'illuminer. Cela suffit à l'aveugle pour recevoir l'image mentale de ce qu'il se passait. Même en silhouettes sombres, ce ne fut pas difficile à comprendre. Rahalalala Bahia aimait vraiment se prendre la tête hein. Une vraie gonzesse. Après avoir affiché une moue contrite, Lyndia afficha un sourire amusé et se rua sur sa camarade et l'enlaça dans son dos.

"De quoi tu parles ? C'était super comme entraînement! Puis bon! Entre nous hein! Genre ca t'as pas fait du bien un peu?"

Tout tourner en dérision. C'était tout ce qu'elle pouvait faire désormais. Tant son handicap que sa vie de dresseuse que les éventuels culpabilité que cela pourrait entraîner chez les autres. Il était hors de question qu'elle laisse son amie se prendre la tête sur un détail aussi minime. Oui, elle l'avait punché. Et alors? Lyndia était jeune, mais elle n'était pas sotte. A l'instant où elle avait enfilé ces gants, elle se doutait bien qu'elle risquait de prendre un pète ou deux. Se détachant de son amie, la brunette se tourna vers Andrew avant de s'incliner respectueusement.

"Merci de vos conseils. J'espère avoir l'occasion de les mettre à profit à l'avenir."

La journée avait été longue pour tout le monde. Entre les confessions d'Andrew, les efforts de Lyndia et les tourments de Bahia, il fallait être aveugle (ahaha) pour ne pas voir que chacun avait besoin de repos. D'un geste de la main, Lyndia rappela à elle les deux psychistes qui vinrent se poser dans son dos, flottant à quelques centimètres de son crâne, toujours aussi synchrones et inexpressifs qu'auparavant.

"Je vais aller me doucher, puis je pense reprendre ma route. Tu veux aller quelque part avant ça?" Lança-t-elle à son amie, s'assurant ainsi de passer à autre chose le plus vite possible pour lui éviter d'avoir à rester focalisée sur ce qu'il s'était passé trop longtemps.


////////////////////////



"Oh? Oooh heu... Je ne sais pas heu... vous pensez qu'elle voudrait bien de moi? Je veux dire, je ne sais pas me battre et..."


Skull Kid s'élança, posa un genou à terre et saisit les pinces de la mante du bout des doigts, comme s'il voulait la demander en mariage.

"Ne dites pas de bêtise, mademoiselle! Qui pourrait ne pas vouloir de vous? Elle sera ravie de vous accueillir! Et puis pour ce qui est du combat, mes camarades et moi-même vous apprendrons! Je suis sûr que vous pourrez faire des miracles en un rien de temps!"

"Hem... Mademoiselle? Mais je suis un mâ..."

"C'est décidé! Direction l'arène! On va rejoindre Lyndia de ce pas! Elle sera ravie, vous verrez! (Merci mec, je te revaudrai ça!!!) "


Le petit spectre s'élança hors de la boutique. Après une petite exclamation aiguë, la (?) Floramantis se rua vers la caisse, y déposa les quelques pokédollars nécessaires à l'achat de sa plante, prit le temps de se retourner pour saluer et remercier Rubis avant de disparaître, et se mit à courir à la suite du spectre qui voulait lui présenter sa dresseuse. Que d'émotions mes aïeux.

Le fait que le duo niaiseux ait laissé Rubis en retrait, tout le monde semblait s'en foutre.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Mer 15 Fév - 15:16

-‘ Non, ça va. J’aimerais prendre une douche aussi. ‘

Dit-elle d’une voix neutre. Passant sous les cordes, la rousse fut aidée de son Blindépique, ayant oublié sa canne dans les vestiaires. Son paternel s’occupa de montrer à Lyndia le coin des visiteurs, qui avait sa propre douche, chacune allant de son côté. La chercheuse ressentait le besoin de réfléchir seule et s’engouffra rapidement dans la porte, l’égide végétal la suivant sans un mot. Il alluma l’eau et alla ensuite s’asseoir dans son coin, dos à la demoiselle qui se déshabillait, tant bien que mal. Cogneur avait l’habitude de discuter avec elle après chaque entrainement alors qu’elle relaxait sous la douche, mais il doutait qu’aujourd’hui ce soit le cas, restant néanmoins à sa place. Bahia se glissa derrière les portes vitrés, une Pokéball à la main. Elle l’ouvrit lorsqu’elle fut à l’intérieur, laissant apparaitre une lune quelque peu endormie. Mercure se posa instantanément dans le fond de la douche, contre le mur. Une grande crevasse sillonnait le long de son crâne, vestige de sa confrontation dans le refuge. Le cœur de l’handicapée se serra en l’apercevant, celle-ci décidant de s’écraser aussi sur les fesses, laissant l’eau lui tomber sur la tête. Après quelques minutes de silence, elle prit la parole, caressant doucement la roche du bout des doigts.

-‘ Ça va ? ‘
-‘ Moi oui. ‘
-' Ta blessure ? '
-' Même pas mal. '


Ce n’était pas le genre du Séléroc de parler, il passait les paroles des autres à sa dresseuse mais le faisait rarement pour lui, sauf depuis sa blessure ou dans les moments d’urgence, comme avec Cornichon. Sa voix était froide et neutre, presque robotique. Malgré cela la rousse aimait l’entendre, peut-être parce que c’était rare et précieux. S’appuyant la tête contre la vitre, elle décida de profiter un peu de la chaleur et de sortir ensuite, ne voulant pas faire attendre personne. Passant ses mains sur sa jambe mutilée, elle se murmura à elle-même, la voix douce.

-‘ Je vais m’améliorer, promis. On a plus le choix. ‘
-‘ Tu n’es pas heureuse là-dedans. ‘
-‘ Le bonheur ne fait pas parti de mon équation. Bien des gens se battent sans le vouloir vraiment, moi comprise. Je n’ai aucun plaisir à le faire ou à l’apprendre. Les gens comme nous préfèrent les mots pour régler les conflits. C’est de la merde ici. Si on n’apprend pas à se battre avec nos poings, les autres vont se charger de nous l’inculquer avec la force… c’est déjà fait. ‘
-‘ Hum.‘
-‘ Je te donne ta médication et ensuite repos. ‘


Après s’être rapidement nettoyé et s’être occupé de son compagnon, elle le rappela dans sa ball et retourna s’habiller, Cogneur l’accompagnant jusqu’à l’entrée de l’arène. Assise tranquillement sur le comptoir, elle repensa à la confrontation sur le ring et décida de le mettre de côté, ne cherchant plus à s’attacher à des pensées du genre, encore moins en présence de sa cadette. Le minimum était de faire un effort. Alors qu’elle attendait Lyndia, les portes s’ouvrirent d’un coup, laissant apparaitre un spectre. Ce n’était clairement pas Rubis, la demoiselle soupira en voyant qu’il n’était pas présent. Non, ce n’était pas son homologue qui le suivait, mais bien une mante rose. Surprise, elle s’approcha du duo, intriguée.

-‘ Ca va, Skull ? Rubis n’est pas avec toi ? ‘

La réponse était non.


***

Abandonné lâchement par son compagnon, le Ténéfix resta appuyé contre la table, regardant les deux imbéciles disparaître par la fenêtre. C'est qu'il avait du culot, le jeunot. Baillant à s'en décrocher la mâchoire, il marcha tranquillement jusqu'au comptoir, faisant signe à la vendeuse. La vieille dame sourit et se pencha vers lui, l'air amusée.

-' Eh bien, ils sont partis sans toi ? ' Le spectre grogna pour toute réponse, pointant une porte au fond du magasin. -' Aah, tu veux allez dans l'arrière boutique. Soft sera contente de te revoir. '

La dame alla ouvrir et Rubis se glissa derrière la porte, celle-ci se renfermant sur lui. Derrière se trouvait un couloir assez étroit, avec deux autres portes au bout. Il entra dans la deuxième et descendit l'escalier qui menait à la cave, un sourire aux lèvres. Il ne venait pas souvent ici parce que c'était assez loin de l'arène, mais Douces Pivoines cachait un petit repère sous ses fondations, raison qui avait réellement attiré le mangeur de gemme. D'autres Pokémons se trouvaient déjà là, assis à des tables rudimentaires et mangeant des baies et autre saloperies. Saluant les habitués, il alla s'asseoir au bar, la propriétaire se tournant immédiatement vers lui.

Soft

-' Rubis, qu'elle surprise. Qu'est ce qui t'amène ici ? '

Soft, de son nom complet 'Softpaw'. C'était une Miaouss d'Alola qui contrôlait avec un plaisir évident sa gâteuse de dresseuse. Elle lui avait fait aménagé cet endroit, recevant des Pokémons de tous les continents. Commandant d'abord un morceau d'émeraude - Soft gardait un coffre juste pour lui derrière le comptoir - il raconta avec désinvolture l'aventure qu'il venait de vivre.

-' ... et devine quoi ? C'est un MÂLE ! Un mâle, bordel ! Je regrette presque de pas les avoir suivi pour voir sa tête quand il va enfin comprendre. '

La Miaouss pouffait, visiblement amusée de ce conte rocambolesque. Elle recevait souvent des Pokémons peu recommandable, ils ne cherchaient pas vraiment à rire. Avoir Rubis dans son bar signifiait toujours beaucoup d'amusement. Lui servant ensuite une topaze, elle lui sourit, se retenant de rire en repensant à ce qu'il avait dit.

-' Eh bien, peut-être qu'il passera par dessus, qui sait. '
-' J'en doute. Ça va lui briser le cœur, le petit chou. '
-' Y a pire dans la vie, pas vrai ? '
-' Bien dit. '


Elle savait pour son dresseur. Il lui avait dit lorsqu'il était un peu trop bourré, il y a longtemps de cela. Lui demandant un verre, ils continuèrent de discuter tranquille, Rubis oubliant son homologue et la mante. La distance du bar n'était pas la seule raison pour laquelle il ne venait pas souvent, la présence de Soft avait tendance à le rendre lui-même un peu gaga. Beaucoup moins que Skull, mais assez pour le rendre mal à l'aise. Néanmoins, cela ne le dérangea pas ce soir.

Peut-être pouvait-il mettre la hache de guerre enfin en terre.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Jeu 16 Fév - 11:37

Ne pas penser.

S'il y avait une chose que Lyndia avait appris lors de son voyage aux côtés de l'ancienne championne ténèbres, c'était que perdre la vue vous met le cerveau en ébullition. Tout devient un signal, la moindre variation de voix, le moindre tremblement de la terre, le plus petit murmure lointain, tout est une aggression, quelque chose à quoi il faut faire attention. Et si il y avait bien un conseil que la borgne avait pu donner à l'aveugle, c'était de faire de son mieux pour ne pas penser.

Conseil judicieux. Car encore ici elle aurait eu matière à se prendre la tête sur l'attitude de Bahia. Sur ce qu'exprimait le ton de sa voix ou sa décision d'aller se doucher seule sans le signaler à quiconque. Sur ce que cela révélait de son caractère, des troubles qui l'habitaient, et de son rapport aux autres. Mais Lyndia n'était ni devin ni psychologue. Même si la chercheuse était son amie, elle savait maintenant que c'était une grande fille. Et elle avait, après tout, assez à se préoccuper d'elle-même pour laisser ce genre de pensée parasitaire hanter son esprit trop longtemps. Elle deviendrait folle si elle tombait la dedans, et son esprit de conservation était encore assez développé pour prendre le pas sur son altruisme.

Grâce à Taya et Tael, la douche fut aisée, mais lente. Aussi quitta-t-elle les cabines, rhabillée, probablement un peu plus tard que les autres. Elle espérait ne pas faire trop attendre tout le monde. Son inquiétude disparut toutefois lorsque, en rejoignant le hall à nouveau, elle reconnu le cliquetis des dents de Skull Kid. Cela aurait pu être celui de Rubis, mais son Ténéfix était plus jeune, ce qui donnait un tintement légèrement plus aiguë à ses expressions. Pensant d'abord qu'il y avait un soucis, l'aveugle s'empressa de demander une aide visuelle à son psychiste avant de s'accroupir vers le petit spectre qui continuait à claqueter. D'un second geste de la main, Tael se vit attribué la tâche de la traduction.


*Alors voilà c'est une Floramantis qu'on a rencontré et qui veut bien d'un dresseur mais elle a personne avec qui voyagé donc j'me suis dit qu'on pouvait l'emmener avec nous vu qu'on a besoin de gens et comme ça bah on aggrandit l'équipe et elle nous suit et tout le monde est content!*

Il était rare que son spectre soit aussi loquace. Et aussi rapide. Relevant le visage vers la silhouette floue du pokémon plante, Lyndia sourit.

"Une Floramantis, hein? Ma foi, petite, je ne sais pas ce que Skull Kid t'a raconté, mais s'il t'a mené jusqu'à moi je suppose qu'il n'y a pas de soucis, n'est-ce pas?"

"M... Mais je suis un m..."

Trop tard. La traduction était finie, et les propos de la plante furent interprétés comme un gargouillis suraiguë propre à son espèce. Lyndia fouilla dans sa ceinture et y décrocha une pokéball vide, la pointa vers le pokémon, puis se ravisa.

"Hmm... Il te faut un nom d'abord. Que dirais-tu de Saria?"

".....JE SUIS UN MÂL...."
Gargouillis un peu plus véhément. Elle avait l'air contente. Lyndia acquiesça fortement de la tête avec un sourire radieux.

"Alors c'est décidé! Bienvenue parmi nous, Saria!"

La pokéball fut appuyée contre le crâne de la plante qui rougissait de gêne avant de disparaitre dans le rayon écarlate de la sphère qui l'absorba net. Les deux Lewsor se regardèrent et ne purent s'empêcher de pouffer. La blague serait excellente à révéler. Un jour. Le plus tard possible. Suite à quoi Lyndia se releva, reprit appui sur sa canne et se retourna vers Bahia. Son image mentale de la scène disparaissait lentement, mais elle fut suffisante pour repérer son amie.

"Eh bien, cela m'a fait un plaisir fou de te revoir. Enfin, tu m'as comprise, hahaha. J'espère qu'on pourra refaire ça. Sans avoir à attendre trois mois cette fois-ci! Salue bien Okabe pour moi. J'espère que ca se passera bien entre vous!"

Conclut-elle avec un sourire en coin. Si elle avait pu, elle aurait ponctué cette dernière phrase d'un gros clin d'oeil bien gras. Après avoir serré Bahia dans ses bras et chaleureusement remercié Andrew, la brunette rappela ses pokémons avant de quitter les lieux. Elle ne savait pas trop quoi faire de sa vie désormais. Son emploi du temps se résumerait à s'entrainer, entrainer ses pokémons, et préparer la prochaine arène. Etait-elle seulement prête pour ce genre de tests? Seul l'avenir le lui dirait...

HRP:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]    Jeu 16 Fév - 15:14

La dresseuse observa avec un drôle d’air cette rencontre si rapide, comme surprise de voir une capture disons-le, vraiment facile. Que c’était-il passé avec les deux spectres pendant tout ce temps ? Ils faisaient du recrutement au coin des rues ? Elle allait devoir aller chercher Rubis après, pressée de retourner dans sa maison et profiter d’un bain, se fichant bien d’avoir pris une douche deux minutes plus tôt. Les paroles de sa cadette la rendirent quelque peu gênée, personne ici ne semblait comprendre la mante rose, alors qu’elle avait déjà remarqué le sexe du Pokémon. La différence était minime, mais… bon. Le message finirait par passer, pas vrai ? Pas vrai ? Préférant ne pas s’aventurer sur ce terrain, l’heure des au revoir arriva rapidement. Écoutant les paroles de Lyndia, son cœur se serra légèrement. Son comportement n’avait pas été exemplaire ce soir, elle le savait toute seule. Malgré son désir de s’en excuser, rien ne traversa ses lèvres. Son orgueil grugeait la moindre parcelle de remord, gardant sa forteresse avec hargne. Pendant l’étreinte, l’handicapée fit glisser son regard vers Cogneur, qui se tenait non loin de là, observant le sol. Il y avait quelque chose dans son visage qui lui soufflait qu’il était déçu, probablement de son silence. Même avec toutes les bonnes intentions du monde, elle ne le ferait pas. Dans ses quelques secondes, Bahia avait la drôle d’impression de passer un genre de pacte silencieux avec la dresseuse. Toutes deux avaient de quoi s’occuper l’esprit et se gardaient bien de regarder de l’autre côté du mur. Elles avanceraient côte à côte sur le même chemin, avec leurs propres problèmes. Quelques paroles auraient suffi, un simple : j’ai besoin d’aide. Mais elle était une grande fille et les grandes filles se débrouillaient toutes seules. Reculant, la demoiselle répondit à son amie, la voix douce.

-‘ Ca va déjà très bien. ‘ Elle n’en rougissait pas, juste contente de pouvoir le dire. –‘ On se revoit bientôt, prend soin de toi. ‘

Avant que Lyndia ne quitte complètement l’arène, la rousse demanda à son spectre ou se trouvait le sien, parce que c’était pas vrai qu’elle allait tourner en rond dans la ville pendant des heures. Douces Pivoines, hein ? Ça faisait longtemps qu’il n’y avait pas été… enfin, pour autre chose que pour l’accompagner pour acheter des fleurs. Rassemblant sa propre équipe, elle alla faire un câlin à son Blindépique, qui restait avec le champion pendant quelques jours, le temps de le déménager d’ici. Ils ne se parlèrent pas beaucoup, mais l’étreinte forte de son compagnon effaçait magiquement le poids de ses épaules. Puis elle sortit en compagnie de deux de ses Pokémons, Duchesse et Ouranos. Le petit Salamèche était assis sur la Chaffreux, qui était contente de se dégourdir les pattes et prendre l’air. Après une petite marche, ils retrouvèrent la voiture, le chemin vers la boutique devenant tout de suite beaucoup plus facile. Celle-ci était d’ailleurs fermée, Bahia soupira en se stationnant devant. Tournant la tête vers ses deux amis, elle leur ouvrit la porte.

-‘ Tu sais comment allez le chercher ? ‘

Les Pokémons pouvaient passer par un coin plus secret pour se rendre dans la cave, la muette hocha doucement la tête avant de sauter du banc. L’handicapée fut surprise de voir Ouranos faire de même, essayant de le rattraper. Sa ceinture la bloqua et elle regarda d’un air interloqué son reptile suivre d’un pas décidé son aîné. Il était quand même assez jeune, ce n’était pas la meilleure des idées… la Chaffreux se retourna une dernière fois avant de disparaitre derrière le magasin, histoire de rassurer sa dresseuse. Elle prendrait soin de son compagnon, promis. Coupant le moteur, Bahia ferma les yeux et s’appuya la tête contre son banc. Elle tentait de ne pas réfléchir à cette soirée, renvoyant toujours le sujet à son travail demain.

Le temps passait. Deux minutes. Cinq minutes. Dix…

Ça commençait à être trop long. Entendant des drôles de bruit, elle sortit rapidement de son bolide, le vent froid du soir la faisant frissonner. Elle marcha jusqu’au coin du magasin, jetant un coup d’œil aux alentours. Que faisaient-ils donc ? Croyant entendre des cris étouffés, la panique s’empara d’elle. Cet endroit était plus ou moins recommandé d’après Rubis, c’était loin d’être rassurant. Les bagarres étaient monnaie courante… Alors qu’elle se demandait comment se glisser dans la boutique, ses Pokémons sortirent enfin de là. Médusée, elle posa son regard sur son spectre, ensuite sur Duchesse, et puis… et puis sur Ouranos, qui était devenu trop grand pour s’asseoir sur sa compagne.

-‘ Qu.. qu’est-ce qui… ‘

Le petit et mignon Salamèche était devenu un Reptincel, visiblement surpris lui-même de cette transformation. Plus ou moins furieuse, elle se tourna vers son Ténéfix, celui-ci remarqua immédiatement son expression. Il leva les mains dans les airs, clamant son innocence. Elle voulait des explications, maintenant.

-‘ Du… du calme ! C’est juste… y a un putain de Marill défoncé qui a décidé que ce serait drôle de lui envoyer de l’eau sur la queue, ça a un peu dégénéré… ‘ Le visage de sa dresseuse se durcit et il continua. –‘ Mais mais mais il s’est défendu et regarde le résultat ! T’inquiète pas, je l’ai punis ste boule bleu à la con, hum… ‘

Moment de silence. L’handicapée se pencha finalement vers le Reptincel, qui était encore en état de choc. Posant avec douceur sa main sur son crâne, elle le félicita, rapidement suivie de ses autres compagnons. Cela eut pour effet de sortir le reptile de sa torpeur, celui-ci paraissant tout de suite plus excité. Il fallait qu’ils gardent les festivités pour plus tard, ils devaient retourner à la maison avant.

-‘ En route. ‘

Ensemble, ils retournèrent dans la voiture. Assise sur son banc, c’est à ce moment-ci que la demoiselle se rendit compte à quel point elle était fatiguée. Baillant, elle appuya sur l’accélérateur, se promettant d’appeler Okabe avant de se coucher. Ils avaient bien des choses à se dire.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] Retour aux sources. [Lyndia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [FB 1623] Retour aux sources du savoir
» Petit retour aux sources [Terminé]
» Retour aux sources ou comme s'éclypser en toute discrétion ?
» Nathou et Syb,retour aux sources{Choupinet'
» Retour aux Sources et aux Champs [PV]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: