Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 [Libre] Raid Némésis, il était temps de se réveiller.

AuteurMessage
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Oliver Raporow
Commandant Silencieux
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: [Libre] Raid Némésis, il était temps de se réveiller.   Lun 21 Aoû - 23:15

Nocturne sentit l’adrénaline le parcourir au travers d'un frisson le long de son échine. Depuis combien de temps n'était-il pas sorti depuis qu'il avait affronté Engloutyran ? Depuis combien de temps n'était-il pas allé en première ligne ? D'autant plus que cette fois-ci, il ne suivait les ordres de personne, il était là de sa propre initiative. Eon était parti. Angstorm semblait se tenir à l'écart sans donner de nouvelles. Il incombait donc à lui, seul commandant encore en activité d'assurer la prospérité de la Team. Et Arceus savait qu'il n'avait que trop tarder. C'est pour cela qu'il voulait exécuter cette opération. Une attaque qui réveillerait la Némésis et qui rappellerait au monde qu'elle n'avait pas disparu, bien au contraire. Port Lieucca. La Ligue se servait de son port pour exporter et importer ses marchandises. Autrement dit, c'était l'un des piliers de son économie interne qui financerait son influence et son pouvoir à travers la région.

Le Ninja avait décidé de paralyser cet apport d'argent. Il allait falloir pour cela faire sauter les quais du port. Ainsi privé de leurs infrastructures, les bateaux de la Ligue ne pourraient plus accoster dans le port. Le commandant Némésis aurait bien voulu tout faire pour éviter de faire des dommages collatéraux et donc détruire des quais appartenant à des compagnies privées de transport qui desservaient des civils qui n'avaient rien demander à personne. L'ennui c'était que la Ligue était trop implantée, elle avait des parts dans la quasi-majorité des compagnies de transport. Ajouter à cela que l'insécurité provoquée résultait quelque part en une plainte contre la Ligue qui serait impuissante et devrait consacrer du temps et des ressources à la reconstruction du port. Un bon coup pour les affaiblir en somme. Le brun se sentit fier. Il agissait enfin véritablement en Commandant. Il allait enfin prendre l'initiative contre la Ligue. Il le fallait, pour réduire sa trop grande influence qui poussaient des Dresseurs irresponsables à malmener les Pokémon.

Nocturne se posa alors sur le toit d'un entrepôt. Il vérifia qu'il n'y avait personne aux alentours. Le désert total. Satisfait, il ordonna à Nicolas son Corboss de le relâcher puis en profita pour rappeller le Pokémon dans sa Poké Ball. Le Ninja s'agenouilla alors, en position d'attente. Il avait lancé un appel à la base Némésis pour regrouper des sbires motivés. Il allait avoir besoin de main d'oeuvre pour faire exploser le plus de ponts possible. Entre transporter les explosifs, les mettre en place, combattre les éventuels gêneurs... Ce n'était pas les tâches qui manquaient. Il n'avait plus qu'à espérer qu'il restait suffisamment de sbires motivés et prêts à redorer le blason de la Némésis. Nocturne ne put retenir un rictus moqueur. Depuis son entretient avec Courtney, tout était clair dans son esprit à présent. Il savait à quoi se raccrocher, à quel idéal dédier sa vie. La Ligue n'avait pas à avoir autant de pouvoir entre ses mains. Il était temps que quelqu'un lui retire certains de ses privilèges. Même si cela devait se faire dans une série d'explosions.
Revenir en haut Aller en bas
Walter Blake
Gentleman mais pas trop.
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 19/05/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Raid Némésis, il était temps de se réveiller.   Mar 22 Aoû - 0:56

Je ne pouvais gommer le sourire qui s'était emparé de mon visage dès l'instant où Nocturne, l'un des Commandant de la Nemesis, décida de lancer un opération de sabotage à l'encontre de la Ligue. Il avait désigné comme cible les quais du port de Lieucca afin de redorer notre blason qui depuis la disparition de Fawkes avait perdu de sa superbe. Mais ce qui me plaisait particulièrement ici, c'est que le spectacle était assuré car on ne ferait pas dans la dentelle mais plutôt dans les jolies bombes made in Nemesis. En tout cas, ça faisait plaisir de voir qu'on était toujours capable de mener des opération de cet envergure.

Et bien sûr, je m'était porté volontaire pour placé l'une des charges explosive que je transportais dans une mallette métallique en me baladant tranquillement dans les alentours déserts du quai clope à la bouche armé de mon fidèle tonfa et du revolver généreusement offert (ou presque) par Môka avant de me poser contre un mur pour finir de fumer et attendre que l'on puisse passer à l'action. Je tapotait de l'index la poignet de la mallette comme pour l'ouvrir à cause de la tension mais surtout de l'excitation du moment patientant tant bien que mal.

On pouvait peu à peu voir quelques autres sbires de la Nemesis s'accumuler dans les coins discrets des quais et la seule chose qui était sûre à mes yeux c'est que ça restera dans les mémoires !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Ambre
Sadique sans Sentiments
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 03/12/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Raid Némésis, il était temps de se réveiller.   Mar 22 Aoû - 2:13

J'étais arrivée la première, j'avais les jambes suspendues au dessus du vide, je regardais l'horizon et les ponts en me remettant en question, je regardais la Ball de ma Chinchidou et la sortit alors. Elle grimpa sur mon épaule et j'étais sûre d'une chose, c'était l'heure, l'heure de montrer que j'étais forte. J'avançait alors vers le commandant Nocturne, le commandant Nemesis le plus récent je crois. Je rigolais en y pensant, peut être était-il mauvais ? En tout cas il prenait la Nemesis en mains et ça c'était courageux. Je regardais autour de moi, on était sur le toit d'un entrepôt et il regardait l'horizon aussi. J'avais à lui faire mon rapport de mon espionnage fait quelques heures plus tôt. Comme on dit, si on se prépare bien on a 50% de la bataille de gagné. J'allais donc faire mon rapport, n'ayant pas le sourire aux lèvres, ayant un regard vide comme l'espace avec pour ferme attention de faire réfléchir le commandant sur une bonne stratégie. On est de moins en moins nombreux alors pas question d'envoyer des soldats au casse-pipe. Je regarde toujours autour de moi avant d'arriver devant le natif de Voilaroc. Je le regarde dans les yeux et ne sourit toujours pas avant d'ouvrir ma gueule et de dire...

"Commandant Nocturne, je me suis permise de faire du repérage, je vais donc vous faire un rapport en essayant d'être brève, premièrement, il y a des caméras aux alentours du quai donc va falloir corriger ça. Deuxièmement, les Pokemons aquatiques sont agités ces temps-ci, le bruit des explosifs va sans aucun doute les énerver plus qu'autre. Troisièmement, beaucoup des sbires sont faibles et ou malentraînés, je doute qu'ils tiennent la route. Surtout qu'il faudra de l'agilité alors moi et ma Chinchidou on se porte volontaires pour le placements des explosifs. J'attends vos ordres et vos décisions."

Sur ces mots je retournait contempler l'horizon en me posant des questions sur ma futur équipe. Et surtout je regardais les autres sbires, il y en avait un qui me semblait bien, il avait un uniforme de serveur et avait un sourire malfaisant, je m'approche alors de lui avec mon poing américain avant de décocher un coup, juste pour voir si il arrivait à esquiver et qu'il avait un niveau potable. Je souriais pas et mon regard était toujours aussi vide alors que ma Chinchidou paniquait. La routine quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Oliver Raporow
Commandant Silencieux
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Raid Némésis, il était temps de se réveiller.   Mar 22 Aoû - 23:53

Nocturne afficha un sourire satisfait. Au début, comme il était arrivé en avance il était seul à méditer dans le port vide. Mais alors que l'heure passait, différents sbires arrivaient en cohortes. Quel plaisir de voir qu'une dizaine de sbires toujours dévoués avait répondu à son appel. Peut être que la Némésis valait toujours le coup, après tout. Nocturne avait l'habitude de l'obscurité, il put distinguer des visages. La plupart des sbires étaient des jeunes, désabusés du système de la Ligue ou petites frappes en manque d'action. Au point où la Team en était, c'est à dire proche du point mort, le Ninja n'avait pas le luxe de pouvoir faire la fine bouche sur la main d'oeuvre. Tant qu'ils se contentaient de suivre les ordres, tout irait bien. Il remarqua notamment un petit excité qui était habillé comme un serveur de café. Drôle d'accoutrement, mais il semblait motivé.

C'est alors qu'une jeune femme l'aborda. Nocturne n'aimait pas trop le regard qu'elle lui adressa, comme si elle le jugeait. Heureusement, ses propos étaient assez pertinents. Enfin, presque tous.

"Commandant Nocturne, je me suis permise de faire du repérage, je vais donc vous faire un rapport en essayant d'être brève, premièrement, il y a des caméras aux alentours du quai donc va falloir corriger ça. Deuxièmement, les Pokemons aquatiques sont agités ces temps-ci, le bruit des explosifs va sans aucun doute les énerver plus qu'autre. Troisièmement, beaucoup des sbires sont faibles et ou malentraînés, je doute qu'ils tiennent la route. Surtout qu'il faudra de l'agilité alors moi et ma Chinchidou on se porte volontaires pour le placements des explosifs. J'attends vos ordres et vos décisions."

Nocturne la regarda quelques instants avant de répondre. "Les caméras sont effectivement un problème qu'il faudra résoudre, mais je pense que vous vous avancez un peu trop sur les autres points. Tout d'abord, nous sommes dans un port, une zone civilisée et polluée. Très peu de Pokémon osent s'aventurer jusqu'ici, et encore moins pour y établir leurs nids. Je ne nie pas que vous ayez vu des Pokémon aquatiques. Mais croyez moi, les seuls qu'on puisse trouver près d'un port sont des espèces trop faibles pour tenter leur chance au grand large et survivre contre les plus gros. Ils ne poseront pas de problème." Nocturne marqua une pause pour qu'elle puisse tout imprimer dans son esprit.

"Ensuite, concernant nos troupes. Votre logique est celle d'une combattante. Le rôle des hommes présents ici ce soir est de placer des explosifs sur des points névralgiques avant de prendre la fuite, puis de tout faire exploser cela à distance. Tout cela devant bien entendu se faire dans la plus grande des discrétions. Vous comprenez maintenant que nous n'avons pas besoin d'attendre d'eux qu'ils soient des combattants agueris ?" Le ton n'avait rien de méchant en soit, il y avait un mélange étrange de paternité sans condescendance et une volonté d'absence de réponse.

"Si vous êtes si agile que vous le prétendez, j'ai une meilleure tâche pour toi. Commences par aller mettre le centre de surveillance HS. Laissez donc le transport d'explosifs à ceux qui ne savent pas se battre." Il était sincère quand il pensait cela, il n'y avait rien de punitif. "Et une fois que t'auras fini ta mission et vérifié qu'il n'y a aucun moyen de nous tracer, tu pourras revenir pour prendre part au feu d'artifice si le coeur t'en dis."

Puis Nocturne s'adressa à tous les sbires, les désignait et le divisait en différents groupes, chacun devant transporter un explosif différent. Vint alors le tour de son petit ami en costume de serveur. Il repéra alors des Poke Ball à sa ceinture.

" Toi ? C'est quoi ton nom ? J'ai une mission pour toi. Que les autres partent pour leur objectif respectif. Vous vous mettez en place et vous ne faites rien tant que toi", il montra la sbire de l'index et appuya autant sur les mots et le geste. "Tant que toi tu ne m'as pas mis ce centre de surveillance hors d'état de nuire. Pendant ce temps, nous deux on s'occupe de faire diversion. Dispersion !"

Alors que tout le monde parti se dissimuler dans l'ombre, les explosifs sous le bras, Nocturne retint encore le sbire habillé en serveur.

"Voilà le topo. Toi et moi on ve mettre le boxon. A l'autre bout du quai, il y a un poste de gardes. Ils sont peut être armés, mais aucun d'entre eux n'a de pokémon, tu devrais pouvoir t'en occuper sans problème. Tu as carte blanche, mais surtout tu les empêches de pouvoir prévenir du secours, compris ? Pendant ce temps, je m'occupe de l'autre bout du quai. Il y a un bateau en provenance d'une réserve naturelle Pokémon de Sinnoh, je vais libérer les Pokémon et les envoyer se disperser dans toute la ville. De bons gros Pokémon sauvages et déboussolés par le voyage. Le chaos qu'ils provoqueront détournera les regards du port. Bien, si tu as tout compris, tu peux y aller. Et si tu as fini ce que je t'ai demandé avant qu'on commence, tu pourras rejoindre l'équipe des explosifs."

Sans plus attendre, Nocturne mit sa capuche. Il fallait que son monde soit vraiment incroyable pour qu'il permette aux gens de devenir de vrais ninjas. Le brun se glissa entre les ombres, cette partie du quai était complètement déserte, les employés se regroupant surtout de l'autre côté, vers les bâtiments. Nocturne repéra sa cible. Le "Némuria", bateau de transport de Pokémon. Il fallut jouer des muscles pour s'accrocher à la chaîne métallique qui reliait le bateau au quai. Nocturne sentit la douleur dans ses bras à chaque nouveau mouvement qui lui permettait de se hisser jusqu'au cargot. Heureusement qu'il avait subit un entrainement physique intensif. Une fois arrivé à destination, il se laissa glisser sur le pont en évitant le plus possible de faire de bruit.

La plupart des marins étaient quelque part en ville, en permission. Mais Nocturne connaissait ce genre de bateaux, ils laissaient des marins de garde dans la cabine centrale. Ses suppositions se révélèrent exactes lorsqu'il arriva au bâtiment et que les vitres crasseuses et brisées laissaient passer une lumière synthétique. Il entendit alors les voix graves des marins en pleine partie de cartes. Nocturne prit une profonde inspiration. Ils travaillent pour la Ligue. Cette phrase était son leitmotiv pour s'accorcher. On ne pouvait pas bâtir un nouveau monde sans se salir les mains.

"Je vais avoir besoin de toi. Ne laisse aucun témoin." Nocturne murmura presque ça comme une prière à la sphère qu'il tenait serrée contre lui. Puis sans plus de cérémonie, il la lança à travers une fenêtre qui était resté ouverte, puis par réflexe, s'accroupit et se campa dos au mur. Il entendit tout et pouvait imaginer la scène comme s'il y était. La Poké Ball atterrissant sur le sol, ou sur une table. Les marins qui étaient en pleine partie, rigolant à une blague salace de l'un d'eux. La surprise d'être interrompus en pleine beuverie. Avant même d'analyser que l'objet était une Poké Ball, cette dernière qui s'ouvrait. Scipion qui émergea du flash rouge avant même que le plus vif d'entre eux comprenne enfin ce qu'il se passait. Les lames du Scalproie tranchant les chaires et les habits. Le sang qui éclaboussait les murs pendant que les marins s'éteignaient avec tout juste un râle, la surprise encore gravée sur leur visage. Nocturne imagina tout ça alors qu'il entendait les bruits dans la cabine.

Enfin, le bruit du métal coupé. La porte plia sous son propre poids alors que le Scalproie sciait ses fondations. Il ressortit sur le pont, comme si de rien n'était et il se planta devant Nocturne, croisant les bras sur son torse.

"Merci, Scipion. Tu fais toujours de l'excellent travail." Le Pokémon acier leva son fameux pouce en entendant le compliment. Il faudrait que Nocturne le nettoie une fois rentrés à la base. "Bien, allons voir cette cargaison maintenant."
Revenir en haut Aller en bas
Kamiko Akumane
Le fantôme
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 20/06/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Raid Némésis, il était temps de se réveiller.   Mer 23 Aoû - 1:44

L'air de la mer, le bruit des bateaux qui accoste, tout cela rendait Kamiko nostalgique, Port Lieucca et sa proximité avec la mer lui rappelait beaucoup Volucité, certes il ne sortait pas beaucoup mais le peu de fois où il quittait sa chambre pendant son enfance il allait très souvent se promener près dans les quais de la ville, en dégustant une Glace Volute avec ses Pokémons avant de piquer une tête dans l'eau pour se rafraîchir pendant les chaudes journées d'été où resté dans sa chambre devenait insupportable.Il avait passé la journée au bord de la mer à se promener avec ses Pokémons, cependant il commençait à faire sombre, il décida donc de se lever pour aller chercher un lieu où passer la nuit, il avait de quoi prendre une chambre d'hôtel, restait à en trouver un maintenant. Alors que l'adolescent arpentait les rues de la ville côtière à la recherche d'un lit, une conversation entre deux personnes attira son attention, en effet les deux hommes semblaient placer des mots sans réels sens dans leurs phrases, le jeune homme, peut être un peu trop influencé par les films et autres séries qu'il avait vu, forma deux hypothèses, soit les deux types avaient trop forcé sur la bouteille, soit un truc tournait pas rond là dedans, il patienta un moment et les deux personnes se séparèrent, le garçon à lunettes pour assouvir sa curiosité décida de bousculer l'une des deux personnes, pour voir leur réaction, il croisa donc le chemin de l'un d'eux et bloqua sa route pour que lui et l'inconnu s'entrechoquent.

"Excusez moi ! Je ne faisais pas attention monsieur"dit-il en souriant nerveusement et en passant la main derrière son crâne pour simuler de la gêne en gardant son autre main dans sa poche.

L'adulte secoua la tête avant de se remettre à marcher en grommelant quelque chose comme "sale gosse...", l'adolescent se remit lui aussi à marcher après s'être excusé, deux nouvelles hypothèses passèrent dans l'esprit du garçon, soit cet homme n'avait rien de spécial et était juste saoul, soit il avait bien quelque chose à cacher et ne voulait donc pas attirer l'attention pour un simple gamin maladroit, de tout façon il aurait bientôt les réponses qu'il voulait, en effet il avait profité de l'altercation pour récupérer un objet dans la poche de la veste de l'inconnu, un objet qui contenait tout ce qu'il fallait savoir sur son utilisateur, son téléphone portable, dans le mouvement il avait déposé sur l'homme un petit gadget qu'il avait crée pour pister l'inconnu, au cas où il n'avait rien à se reprocher pour qu'il puisse lui rendre son téléphone et un peu d'argent pour s'excuser, Kamiko n'était pas un criminel après tout. L'adolescent aux cheveux bouclés se dépêcha de trouver un petit hôtel dans le centre de la ville où il s'installa sur le lit, suite à cela il brancha le téléphone à son ordinateur portable et en une affaire de minutes il passa la sécurité dérisoire qu'était le code de l'objet, il fouilla les dossiers, messages, historique d'appels, contacts, photos du téléphone et il trouva des choses plutôt intéressantes, certains messages, à des numéros inconnus, contenait aussi des mots qui n'avait aucun sens, certains était même accompagné de photos que Kamiko reconnut comme un endroit sur les quais de la ville,il essaya donc de retracer les contacts pour trouver où était actuellement les personnes qui avaient envoyé les messages mais il ne trouvait rien, sûrement que les instigateurs de ce qui se passait avait décidé de ne pas laisser de traces. Il prit donc la décision de rentrer dans le réseau de la police de la ville pour leur envoyer ce qu'il venait de trouver, en ne leur permettant pas de le retrouver mais également de lui répondre...malheureusement,pendant que le système de sécurité de la police lui donnait tout de même du fil a retordre, il en profita pour accéder aux systèmes de caméras de surveillance de la ville, qui avaient été installées suite aux actions de la Team Némésis par la Ligue, justement Kamiko pensait que la Némésis était peut être derrière ça, après tout elle faisait profil bas depuis un moment, peut être préparaient t-ils une action de grande ampleur. Il passait de caméra en caméra, en se focalisant sur celles qui étaient près de l'endroit qu'il avait vu sur les photos, lors de sa surveillance il vit quelque chose de rapide passer dans l'ombre vers les quais mais l'instant d'après il l'avait perdu de vue.Il continua à tenter d'entrer dans le réseau de la police pour leur envoyer ce qu'il avait obtenu jusque là tout en surveillant les caméras à la recherche de quelque chose de suspect pour convaincre plus facilement les forces de police et peut être à accélérer leur arrivée si tant est que il y avait bien quelque chose de dangereux derrière tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Walter Blake
Gentleman mais pas trop.
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 19/05/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Raid Némésis, il était temps de se réveiller.   Mer 23 Aoû - 18:01

Alors que je fumais tranquillement une belle, très belle même, jeune femme s'approcha de moi essayant de me foutre un coup de poing, mon sourire s'adoucie alors que je dévia son coup pour la faire passer juste devant moi avant de lui dire dans proche de son oreille :

"En voilà, une magnifique tigresse. Je t'aurais bien invité à prendre un verre mais on a à faire."

Ca se voyait qu'elle était de la Nemesis entre son visage sans expression, son regard vide et sa façon de me tester, une vrai tueuse ! Dans tous les sens du terme je dois dire... Mais ce n'est pas ce qui me découragerait à la séduire. Par contre, le fait que le Commandant Nocturne donne ses ordres allait bien me retarder. Il donna des affectations différentes à tout le monde en formant des petits groupes mais mon tour ne venait pas et c'est alors :

"Toi ? C'est quoi ton nom ? J'ai une mission pour toi." Demanda-t-il en me désignant. Je le lui donna sans plus de cérémonies tout en lâchant la belle blonde avec qui je discutait. "Que les autres partent pour leur objectif respectif. Vous vous mettez en place et vous ne faites rien tant que toi" Il se mit alors à pointer la jeune femme en insistant sur les mots. "Tant que toi tu ne m'as pas mis ce centre de surveillance hors d'état de nuire. Pendant ce temps, nous deux on s'occupe de faire diversion. Dispersion !"

Les sbires présents appliquèrent alors les ordres du Commandant en partant avec les groupes ainsi formés et je n'eu d'autre choix que de la laisser partir sans même connaître son nom ce qui quelque part me plu chez elle. Il ne restait plus que moi devant Nocturne qui allait m'expliquer mon rôle ici :

"Voilà le topo. Toi et moi on va mettre le boxon. A l'autre bout du quai, il y a un poste de gardes. Ils sont peut être armés, mais aucun d'entre eux n'a de pokemon, tu devrais pouvoir t'en occuper sans problème. Tu as carte blanche, mais surtout tu les empêches de pouvoir prévenir du secours, compris ?"

Voilà quelque chose qui était pile dans mes cordes, foutre le merdier ! Si il y a bien quelque chose que je fais depuis que je suis gosse, c'est bien ça ! En plus de ça, j'ai le droit d'agir à ma guise ce qui est un point très positif. Je répondu tout heureux comme un gamin le ferait "Oui monsieur !"

Il continua en m'expliquant ce que lui allait faire "Pendant ce temps, je m'occupe de l'autre bout du quai. Il y a un bateau en provenance d'une réserve naturelle Pokémon de Sinnoh, je vais libérer les Pokémon et les envoyer se disperser dans toute la ville. De bons gros Pokémon sauvages et déboussolés par le voyage. Le chaos qu'ils provoqueront détournera les regards du port. Bien, si tu as tout compris, tu peux y aller. Et si tu as fini ce que je t'ai demandé avant qu'on commence, tu pourras rejoindre l'équipe des explosifs."

Ça avait l'air effectivement d'une bonne distraction de lâcher tout ces Pokemon en pleine ville. Quant au fait de revenir j'hésitait un peu... J'avais le choix entre un feu d'artifice qui promettait d'être splendide et une corrida géante dans tout Lieucca qui ne laisserai personne indifférent. Mais mon choix fut vite pris en me disant que si je retournait du côté des explosions je pourrais peut-être reprendre là où j'en était avec cette demoiselle.

Nocturne et moi partirent chacun de côtés opposés pour faire ce qui avait été dit. Je commença à me diriger nonchalamment, les mains dans les poches, dans la direction désigné par le Commandant en faisant un minimum attention à ce qu'il n'y ai personne à chaque croisement. Je finis par suivre un garde qui faisait une ronde vite fait pas loin du poste de garde, lampe-torche à la main.

Sortant alors les mains de mes poche pour empoigner mon tonfa comme une simple matraque, je me faufila jusqu'à être pile dans son dos et lui donna un grand coup de pied derrière le genou pour le faire tomber à ma taille avant de lui asséner un coup violent à la nuque pour la lui briser. Déjà un de moins. J'en profita pour jeter un oeil à leurs équipement, rien de bien méchant entre une matraque et un taser. C'est vrai que ne faisant pas partit de la police les armes à feu leurs sont interdites. Aaah, s'ils savaient ce allait leurs tomber dans la gueule. Enfin bref, je planqua le cadavre dans un coin sombre avant de lui prendre son taser et de continuer ma route.

Arrivant devant le poste, je libéra Chrom et Feather tout en leurs disant : "Surtout pas un bruit vous deux ! Vous voyez le bâtiment là-bas ? Je vais y entrer et si quelqu'un d'autre que moi essaie d'en sortir ou s'en approche je veux que vous le démontiez ! Je serai de retour dans 5 minutes maximum !"

Je regarda furtivement à la fenêtre pour voir combien de gardes il y avait à l'intérieur, deux étaient devant un match de catch à la télé et un autre faisait mine de surveiller qui entrait, donuts à portée de main. Le cliché habituel quoi. J'entra par la porte comme si de rien n'était fumant une cigarette mon pistolet dans une main la mallette dans l'autre. Je colla une balle dans la tête des deux gardes devant la télé faisant sursauter de panique le gros avec ses donuts. Je braqua mon arme encore chaude sur lui afin de demander poliment avec le sourire

"Vous êtes combien à travailler ici ? Répond-moi vite, j'ai un joli feu d'artifice en compagnie d'une belle blonde de prévu pour ce soir !" C'est à peine s'il parvint à bredouiller "E-euh... C-C-Cinq, Mon-Monsieur !" Il tremblait de peur à l'idée de se faire descendre comme ses copains. Rangeant le revolver dans son étui je lui répondis en prenant une grosse voix moqueuse "MAIS ALLEZ !!! JE VAIS PAS TE TUER JOHNNY ! Tu m'as bien aider tu sais ?" Je lui mis au même moment un coup d'électrochoc avec le taser ramasser plutôt avant de le lâcher au sol !

Tout les gardes à l'intérieur neutralisé je pris la boîte de Donuts avant de dire enjoué "Allez ! Plus qu'un !" Au même moment un crie venant de l'extérieur se fit entendre comme pour me donner tort. Je sortis voir emportant la boîte de Donuts sous le coude voyant un garde au sol des griffures dans le dos et la tronche en sang avec mes deux Pokemon à côtés de lui. Je les félicita avant de les renvoyer dans leurs Pokeball et de repartir tranquillement vers les quais. Je me demande où en sont les autres...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Ambre
Sadique sans Sentiments
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 03/12/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Raid Némésis, il était temps de se réveiller.   Mer 23 Aoû - 22:25

Hmm. Me voila un peu rassurée, ce commandant était loin d'être stupide et était assez malin même. Parfait, je n'aime pas devoir obéir à des merdeux n'ayant rien dans le ciboulot. Et en plus je n'avais pas à porter ces lourds explosifs, parfait, ça me fatiguera moins. J'hocha la tête avant de m'étirer et d'expliquer ce qu'il fallait faire à ma Chinchidou. Une fois qu'elle eut compris, je regarda aux alentours et m'élança en murmurant une petite phrase pleine d'attention pour le sbire que j'avais essayée de tester et de potentiellement jugé, c'était un beauf, c'était clair mais c'était assez drôle. Je sens qu'on va se revoir en plus, parfait. Le commandant me pointa du doigt en me répétant ce que je devais faire. Mettre le centre de surveillance HS, ça je le sais déjà boss. Et c'est bientôt le début.

"Hm. J'y vais, ça devrait pas mettre longtemps, attendez au moins cinq bonnes minutes."

Pas forcément bavarde, comme d'habitude quoi. Et pouf je suis partie, je descend de l'entrepôt en sautant sur des caisses pas trop basses jusqu'à arriver au sol. Je me cache directement derrière un conteneur et envois ma Chinchidou vérifier si il y a du monde. Elle ne sait pas trop se battre pour le moment mais elle sait infiltrer les défenses ennemis et me communiquer ses rapports. J'attends deux minutes et elle revient en me montrant avec ses petites pattes combien d'ennemis il y a. Quatre. Parfait, ils sont un peu nombreux mais ça ne devrait pas trop être un problème. Je me suis déjà sortie de situations bien plus périlleuses que ça, et j'ai déjà expérimentée du dix contre un. C'est facile une fois que tu connais les positions de l'adversaire.

Un garde passe à ma portée, je l'attrape et lui met ma main sur sa bouche et ses yeux pour qu'il la boucle et qu'il ne voit pas mon visage. J'envois ensuite une fumigène pour que personne ne puisse rien voir avant de jeter le mec que je tiens par dessus bord. Evidemment dès qu'il sort la tête de l'eau je l'abat avec un silencieux. Il reste trois mecs, dont un dans la salle de contrôle qui à sortit son flingue, comme les trois autres. Je monte sur le conteneur et me place assez loin des trois gardes qui me cherchent sans me trouver, c'est assez drôle. J'ai placé un sniper sur ma position actuelle pendant que je faisais des recherches sur les caméras et autre. La fumée se dissipe, dévoilant les trois hommes, je souris et ferme l'œil droit en mettant le gauche dans la lunette et visant le crâne du premier.

BOUM HEADSHOT !

Le premier homme tombe à terre d'un coup pendant que les autres regardent aux alentours qui a pu commettre une horreur pareil, pendant qu'ils sont étonnés j'abats le deuxième. Malheureusement pour moi le troisième s'est caché. Il veut jouer au chat et à la souris ? Je sens qu'on va bien s'amuser lui et moi. Je vois bien où il est. Même si il ne le sait pas. Je craque une branche un derrière l'endroit où il s'est caché et sous la panique il hurle et use tout son chargeur sur le sol. Quel tocard sérieusement. J'avance alors vers lui et l'attrape au cou avant de lui planter un couteau dans le dos et de l'étouffer avant de lui écraser le crâne au sol. A plusieurs reprises évidemment.

Le travail étant fait je rentre dans le centre de surveillance et débranche l'alimentation. C'est bien trop facile.


Dernière édition par Ambre le Jeu 24 Aoû - 10:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oliver Raporow
Commandant Silencieux
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Raid Némésis, il était temps de se réveiller.   Jeu 24 Aoû - 0:31

Nocturne pesta. Il avait du s'engouffrer dans les entrailles d'acier du cargot, luttant contre l'obscurité et surtout, l'humidité moite qui collait à la peau qui régnait là-dedans. Il s'était assuré que ses informations concernant la présence des cages s'avéraient exactes. Derrière des dizaines de barreaux, des Pokémon sauvages encore vierge de domptage de l'Homme, attendaient en frissonant de savoir quel sort leur serait réservé. Il y avait de tous les gabarits, de frêles Pokémon pas encore évolués jusqu'à de véritables titans. Des centaines de bestioles, qui bientôt sémeraient la confusion en ville. Il faudrait des heures à la Ligue pour tous les capturer et avant qu'ils aient pu enquêter pour découvrir leur provenance, le port aurait déjà sauté. Le brun savait déjà comment marchait ce genre de paquebot. Il trouva assez vite la télécommande qui permettait de remonter sur le pont la nacelle où se tenaient toutes les cages. Ensuite, toujours à l'aide de machine, il fit coulisser un pont métalique entre le bateau et le quai. Une fois celà fait, il se mit à l'abri plus en hauteur et laissa Charly et Scipion s'occuper du reste. Le plan était simple : le Scalproie tranchaient les barreaux de métal comme du beurre, pendant que le Zoroark mis les Pokémon en fuite, les guidant jusqu'au quai puis vers les clôtures, clôtures qui ne tirent pas vraiment en place sous l'assaut des mastodontes sauvages. Les fauves étaient lâchés. Il sembla au brun que certains Pokémon se baladaient sur le quai, mais il se rendit compte que ce n'était que des pré-évolution, pas de quoi s'alarmer.


Un bruit attira l'attention du Ninja. Un grondement sourd et éttoufé, grave comme un souffle d'air coincé dans un coinduit étroit et rocheux d'une carvene. Nocturne concerta Scipion avec un sourcil haussé, les deux tournèrent alors en même temps la tête vers une cage qui était dissimulée sous les autres. Nocturne faillit en tomber à la renverse, sur les fesses. Il déglutit à la fois stupéfait et mortifié. Là, dans cette cage, sur ce cargot se dressaient trois têtes. Trois paires d'yeux rouges comme le sang et bestiaux. Sur ce bateau perdu au milieu de nulle part, un Trioxhydre se tenait sur une cage en fer, elle même broyée sous le poids de l'imposant Dragon. Nocturne hésitait entre avoir peur ou hurler de joie à cet instant précis. Il y avait une telle bête en face de lui, qui n'appartenait à personne et qui ne demandait qu'à être attrapée. Mais la dite tête pouvait lui arracher la tête. Les Trioxhydre faisaient partie des Pokémon du type Ténèbres les plus violents, ce qui rendait la formation d'une meute avec des Diamat ou des Solochi impossible. Il pouvait donc cracher des jets d'éléments ou décapiter le Ninja d'un simple coup de queue en se retournant.

"Tu es magifique, un diamant poli de la puissance même des Ténèbres que j'affectionne tant." Nocturne s'avança doucement et très prudemment. Il avait lu que les Trioxhydre avaient plus que n'importe quel autre Pokémon titanesque besoin de confiance et de respect mutuel avec leur Dresseur. Le Commandant devait donc faire le premier pas. "Regarde ton plumage... ta fourrue.. En fait, c'est un mélange des deux.... Il est magnifique." Le Dragon grogna. Il souffla par toutes les fentes reptiliennes qui lui servaient à respirer, sifflant même entre ses dents. Il allait attaquer.

Ni une, ni deux, Scipion et Charly réagirent avant que le Dragon eut pu faire quoique ce soit. Alors qu'il accumulait du feu dans sa bouche, les Pokémon de Nocturne visèrent le coup, obligeant le Dragon à détourner la tête, crachant sa colonne de flammes dans l'océan, immédiatement éteintes au contact de l'eau de mer. La Poké Ball ne tarda pas à voler vers le Dragon. Les coups de Charly et Scipion avaient été suffisemment puissants pour l'affaiblir. Nocturn jubilait et dut se retenir pour ne pas piailler comme un gamin à chaque nouveau sursaut que la Poké Ball réalisait de gauche à droite. Voyant blanc. Capture réalisée. Le coeur du Ninja bondit dans sa poitrine. Il avait un Trioxhydre ! Il contenu sa joie sans pousser un cri, même si ses deux Pokémon soupirèrent avec indulgence presque attendrits de le voir ainsi -enfin, Scipion. Les Pokémons de Nocturne savaient tous à quel point il adorait le type Ténèbres, seuls les pokémons de ce type avaient pu lui tenir compagnie pendant ses nuits de solitude dans son enfance.

Nocturne fut alors interpellé par des petits cris, comme des couinements plaintifs. Il vit alors un Chinchidou qu'il reconnut comme être celle de cette gamine. Oh ? Elle avait finit, alors ? Très bien, il était temps de finir cette mission. Nocturne rappella Charly et Scipion et appella le fraîchement bâptisé Ragnarök. Il ferait en plus de sa puissance de feu une monture volante idéale. Nocturne ramassa le Chinchidou et grimpa avec lui sur le dos du Dragon, il y avait la place pour deux hommes adultes ici. Grâce au transport aérien, il fut rapidement sur le quai principal, les caméras ayant été coupées, il ne risquait rien. Les sbires attendaient ses ordres.

"Maintenant !" cria-t-il. Et les sbire partirent en courant, chacun avec une charge d'explosif sous le bras. Nocturne talonna alors les flancs de Ragnarök. Sa nouvelle tâche serait de se fondre dans le ciel de la nuit avec le pelage noir d'encre du dragon. Si quelqu'un venait jouer les troubles fête, il serait là pour l'accueillir à coup de flammes.
Revenir en haut Aller en bas
Kamiko Akumane
Le fantôme
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 20/06/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Raid Némésis, il était temps de se réveiller.   Jeu 24 Aoû - 1:21

L'adolescent jonglait entre les caméras de surveillance des quais grâce à son téléphone en continuant à contourner les différentes sécurités du réseau de la police, en passant sur une caméra des quais à l'opposé de là où il avait aperçu l'ombre il y a quelques minutes un homme marchait vers un poste de garde de surveillance portuaire, ces hommes surveillaient les ports pour qu'aucun clandestin ne s'infiltre dans les bateaux, ou pour vérifier que rien d'illégal ne se trouvait dans les cargaisons.L'homme portait une tenue de serveur de café mais le garçon à lunettes n'arrivait pas à voir son visage dans l'obscurité, ce dernier venait d'entrer dans le poste de garde,l'instant d'après plus rien. Les caméras venait d'être coupées, il vérifia et ce n'était pas un problème de courant, elle avait été coupées par la salle de surveillance principale.

*Il se passe vraiment quelque chose là, c'est pas normal que ça se coupe comme ça...*

Le jeune homme effaça rapidement ses traces avec son ordinateur avant de poser son téléphone pour se concentrer sur le poste de police, il parvint à avoir accès au réseau interne de la police, il envoya rapidement tout ce qu'il avait trouvé sur le téléphone de l'inconnu de tout à l'heure ainsi que les enregistrements des caméras où apparaissait l'homme au tonfa, en précisant que les caméras venait d'être coupées à l'instant, avec des preuves que tout ce qu'il avançait était vrai,ainsi que son opinion personnelle sur la situation. Le dresseur savait que la police avait de quoi contacter la ligue et les champions en cas de problème, il décida de le faire lui même, les policiers eux penseront surement à envoyer une simple brigade. Le jeune homme aux cheveux bouclés se remit donc au travail, après un moment de travail il parvint à envoyer aux champions et à la ligue tout ce qu'il avait trouvé de la même manière à ce qu'il avait fait avec la police, chaque champion de Maïlys a donc reçu une alerte venant de Joker expliquant ce qui se passe en ce moment et demandant de l'aide pour stopper l'attentat.


Dernière édition par Kamiko Akumane le Jeu 24 Aoû - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Walter Blake
Gentleman mais pas trop.
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 19/05/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Raid Némésis, il était temps de se réveiller.   Jeu 24 Aoû - 15:47

Enfin, j'ai pas vraiment eu le temps de me poser la question bien longtemps car peu après des cris de Pokemon se faisait entendre et se rapprochait de façon déconcertante. Vu le boucan que ça faisait, c'était sûrement les Pokemon de Sinnoh dont le Commandant m'avait parlé, merde ! Ca veut dire que j'ai plus beaucoup de temps avant que ça saute ! Je balança la boîte de Donuts et la mallette sur un conteneur avant de me hisser rapidement en haut de ce dernier à l'aide des barreaux qui servaient à l'ouvrir.

Ramassant mes affaires je commença à courir vers les quais remarquant au passage la masse de Pokemon libérés qui fonçait sans même penser à ce qui se trouvaient sous leurs pattes et vu la taille de certains j'aurais pas fait de vieux os en restant au sol...

Approchant j'aperçu Noctune sur le dos d'un énorme Pokemon volant, un Tryoxhydre. Le Pokemon correspondait à l'image qu'un Commandant devait avoir : Majestueuse mais toute aussi menaçante. Cependant, s'il était là c'est que les explosions n'allait plus tarder ! Redoublant mes efforts, je couru encore plus vite pour ne rien loupé. Une fois sur le dernier conteneur avant d'être sur les quais, je repris un moment ma respiration, ce sprint avait été plus long que prévu.

Je me redressa ensuite en faisant des grand signes pour attirer l'attention de Nocturne avant de joindre mon index et mon pouce laissant les autres doigts en l'air, signe que tout s'était bien passé. Il ne me restait plus qu'à m’asseoir sur le bord un Donuts à la bouche et à attendre le boom final.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Ambre
Sadique sans Sentiments
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 03/12/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Raid Némésis, il était temps de se réveiller.   Jeu 24 Aoû - 16:42

Je venais de sortir de la salle de surveillance et oh putain, des Pokémons sauvages un peu partout. Mais aucun qui ne m'intéresse réellement, sauf un qui est endormi et ne fuis pas comme les autres. Prenant de gros risques, je fonce seule en essayant d'éviter les puissants Pokémons jusqu'à arriver devant le Soporifik qui dort au calme sans pression alors qu'il pourrait se faire tuer. Je lui colle une Poke Ball dans la face et il rentre dedans. Apparemment j'ai réussie à le capturer, et encore heureuse parce que sinon ça voudrait dire que je suis hyper faible. Et ce serait triste. Je retourne du côté du Commandant Nocturne et récupère ma Chinchidou qui remonte sur mon épaule droite. Toujours vide à l'intérieur avec juste... Rien. Absolument rien. Mais je souris en voyant le pont qui va exploser. Ce sera peut-être une bonne expérience ? Enfin, je m'attends pas à quelque chose de grandiose non plus.

Tiens, ça me donne une idée, le Soporifik aura un nom Italien. Mangiasogni ? Ouais, ça sonne bien. Luna et Mangiasogni dans la même équipe. Enfin, faut déjà savoir si je garde ce Pokémon pathétique avec moi. Il dormait quand même, y'a aucune raison qu'il puisse rester dans mon équipe finale.

*"Ne me fais pas rire gamine. Tu croyais vraiment que je dormais ?"*

Je regarde autour de moi mais je ne vois personne. Je regarde ma Chinchidou mais c'était une voix masculine. Donc ça pouvait pas être elle. Je continue de regarder dans tous les sens et les seuls que je vois n'ont pas une voix aussi grave et posée que celle de celui qui a parler.

*"C'est moi, ton Soporifik que tu appelles "Mangiasogni". Pour ta gouverne, ce nom ne me convient absolument pas et je vais te donner celui que je mérite, d'accord ? Je m'appelle donc Alberish. Albert en raccourcis et Al' pour les intimes. J'espère que tu es consciente que je suis un des Pokémons les plus puissants qui existent sur cette Île de "Maïlys" ? Mais ça tu le découvrira plus tard gamine, quand tu auras atteinte mon niveau en termes de crimes."*

Un Soporifik qui apparemment était criminel et pouvait lire dans mon esprit ? C'était franchement énervant. Mais au moins il semblait être apte au combat et avait une grande gueule, et si on voyait en pratique ? Je le libère de sa Poké Ball et il ne dort pas cette fois. Il est sur ses pattes et s'essuie les genoux en grommelant avant de me regarder dans les yeux et de me soulever avec ses pouvoirs psychique et de me placer à côté du commandant. Enfin il faisait ça avant d'arrêter d'un coup et de me faire tomber sur le toît de l'entrepôt qui heureusement était pas trop bas en dessous. Je me relevais en jurant avant de le rentrer dans sa Poke Ball. Quelle enflure quand même.

"Ouais c'est bon, j'te crois mais recommence un coup comme ça et je te noie en mettant ton pif d'éléphant dans l'eau de mer."

*"Menace moins encore une fois et je t'envois dans la flotte avec le mec que tu as butée tout à l'heure."*

Quel toupet.


Dernière édition par Ambre le Sam 9 Sep - 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Violeta
Championne plante / Mère Nature
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 02/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Raid Némésis, il était temps de se réveiller.   Ven 25 Aoû - 2:12

Un appel venait d’être passé. Un appel de toute urgence. Enfin, un message venant d’un certain « Joker. » Il y avait divers enregistrements avec. Il n’y avait en vérité que peu de véritables preuves. On ne pouvait pas vraiment savoir ce qu’il se trafiquait. Mais il se trouvait qu’une des championnes avait été commandante par le passé. Violeta. Elle savait que les signes ne pouvaient pas tromper. Une attaque était en cours, et il fallait répondre de toute urgence. Peut-être qu’elle ne pourrait pas stopper l’attaque. Surtout si elle était seule à agir véritablement face à cela, selon l’envergure. Mais qu’importe. Hors de question de rester de marbre. La Némésis jouait contre les intérêts de la nature. Et pour cela, elle n'hésiterait pas à retirer la vie si cela peut en sauver d'autres.

Si elle réussissait à minimiser les dégâts, si elle réussissait à en arrêter, ne serait-ce que quelques uns, ce serait déjà bien si elle agissait seul. Pas de temps à perdre. Elle prit quelques Pokéballs avec elles, et se téléporta directement au Port Lieucca grâce à son Noadkoko, non loin des quais. Elle fronça les sourcils. Le port était la cible d’un véritable assaut. C’est pour ça qu’il était question de caméra coupée : l’idée était de ne pas voir via les caméras la mise en place d’explosifs via ces dispositifs et empêcher toute sécurité de contrer l’acte terroriste à temps. Ou du moins, il y avait de ça dans l’idée. En plus de cela, on pouvait voir une multitude de puissants Pokémons débarquer sur le port, sûrement pour empêcher la sécurité d'avancer correctement.

Néanmoins, ce « joker » avait eu un excellent réflexe.

Elle prit deux autres Pokéball et une Luxeball. Il était temps de réagir sur le champ. Des deux Pokéballs sortirent Demos et Sémaphora. De la Luxeball, nul autre que Shaymin sous forme terrestre fit son apparition. Aux grands maux les grands moyens. Voyant des sbires courir dans tous les sens avec des explosifs, elle décida d’essayer d’en arrêter. Et elle avait un bon moyen pour ça.


« Demos, fais une Distorsion, puis un Maléfice Sylvain sur Sémaphora. Fonds-toi ensuite parmi les Pokémons sauvages et occupe-toi de ces sbires. Empêche-les de faire quoique ce soit qu’ils ont prévu en profitant de l’ombre ! Sémaphora, place le Champ Herbu. On va avoir besoin de la puissance des plantes. Eden, tu n’as pas peur, ça va ? J’ai grandement besoin de toi. Cache-toi dans l’herbe du Champ Herbu, approche-toi de tout cela, calme les tensions avec un Doux Parfum et... Fulmigraine-les. Exodus, soit prêt à tous les soutenir. Mais surtout... Copie le Fulmigraine dès que tu peux. »

Aux grands maux les grands moyens. La zone serait distordue par le Desséliande. Ainsi, lui, la fée et le palmier serait pourvue d’une très grande vitesse. Le terrain fut également recouvert d’herbe, et Shaymin, encouragé par Violeta, se faufilerait dans l’herbe, jouant de son apparence et de sa minuscule taille afin de ne pas se faire repérer dans toute cette cacophonie. En se déplaçant, il utiliserait son Doux Parfum afin de calmer non seulement les Pokémons sauvages, mais aussi les sbires, et en faire des cibles faciles. Une fois bien placé à son appréciation, il pourrait déclencher sa terrifiante explosion de nature qui ferait fleurir ce champ herbu. Une onde de choc suffisamment puissante pour propulser les victimes dans l’eau et rendre leurs explosifs inutile, tout en évitant d’avoir un effet tel Explosion ou des attaques feu, soit empêcher le déclenchement des explosifs. Ou alors, au pire des cas, aux sbires de se débrouiller eux-mêmes pour ne pas exploser avec... Mais le mieux dans tout cela, c’est qu’à partir de ce moment, le Noadkoko utiliserait Copie. Et alors, lui aussi pourrait le temps de cette défense contre les Némésis utiliser l’attaque si redoutable. Enfin, il restait Sémaphora, dont le talent protégerait chacun de ses compagnons et elle-même.

La petite troupe se mit alors en marche. Les deux arbres se mirent à se déplacer à une vitesse affolante, se mêlant aux Pokémons qui vadrouillaient. Shaymin, lui, se mit en marche et commença à diffuser son parfum apaisant. Ce parfum pourrait faire tourner des têtes et aider à empêcher tout ennemi de le repérer. Sémaphora restait quant à elle prête de Violeta, pouvant agir afin de les soutenir efficacement à distance. La maîtresse des plantes gardait quant à elle la main sur ses Pokéballs, prête à rappeler quiconque serait en danger, si par exemple les explosifs se mettaient à réagir. Et surtout, il fallait garantir la sécurité de son précieux protégé.


HRP:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Oliver Raporow
Commandant Silencieux
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Raid Némésis, il était temps de se réveiller.   Ven 25 Aoû - 13:50

Nocturne patrouillait silencieusement. Quelle agréable sensation de voler, surtout sur le dos d'un tel animal. Il se sentait enfin au sommet d'une puissance digne d'un commandant, dans tous les sens du terme. Et pour couronner le tout, la mission se passait sans accroc. Mais cet état des faits ne faisait qu'exciter encore plus la vigilance du brun. C'est lorsque que tout va bien que quelque chose arrive pour tout chambouler. Loi de Murphy, probablement. Comme pour confirmer ses craintes, la tête droite de Ragnarök grogna. Nocturne se pencha légèrement pour mieux y voir sans tomber par dessus bord. A première vue, tout allait bien. La moitié des équipes avaient déjà placées leurs explosifs, le reste était en marche. Qu'avait pu voir le Dragon ?

Nocturne vit alors un flash lumineux. Une femme avec un Noadkoko en émergèrent. Un Téléport, supposa Nocturne. Sa monture avait du sentir les particules psy dans l'atmosphère avant que les deux ne se rematérialisent. Pour aller jusqu'à se téléporter ici et précisemment à ce point là, elle ne devait pas être n'importe qui, et elle devait encore moins vouloir rester spectatrice passive. Un champion ? Dur de déterminer, le brun était trop haut pour voir son visage en détail. Assez vite, la femme s'entoura d'une vraie armada de Pokémon de type Plante. Nocturne dut avouer qu'il ne comprenait pas tout ce qui se passe ensuite. Mais il pouvait résumer la chose avec cette phrase : la nature reprenait ses droits. Des plantes de toutes parts comme pour dissimuler les soldats de la femme. Nocturne eut même l'impression que certains des Pokémons avaient profité de la présence de Pokémon sauvages pour s'y dissimuler. Nocturne pensa rapidement la situation : la moitié des charges étaient déjà en place, les minuteurs déjà enclenchés. Mais l'autre moitié devait passer par la zone que cette femme était déjà en train de conquérir. Certains sbires l'ayant apperçu s'étant même arrêtés pour prédire un éventuel assaut à esquiver. Que faire ? Nocturne ne pouvait décidement pas attaquer l'équipe de la jeune femme. Ceux qui étaient visibles allaient trop vite et il n'avait pas vu lesquels s'étaient dissimulés dans les Pokémon sauvages. Hors de question de blesser ces pauvres bêtes qui n'avaient rien demandé à personne.

Un choix logique apparut alors au commandant. Un Dresseur et son équipe étaient un peu comme un ruche. Si la reine était menacée, les soldats se regroupaient autour d'elle pour la protéger. Nocturne tapota la tête centrale de sa monture.

"Utilise Draco souffle... Ici." Il montra à la tête une direction avec son doigt. Alors, le Dragon concentra de l'énergie pure, bleu royla, sombre et profond, dans sa gueule. Quand l'attaque fut chargée, il prit une profonde inspiration avant de l'expulser dans un souffle. Le jet de lumière fonçait droit sur la femme qui essayait de mettre des bâtons dans les roues à la Némésis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Libre] Raid Némésis, il était temps de se réveiller.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Libre] Raid Némésis, il était temps de se réveiller.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Il était temps !
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: