Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez

 Le roi de la fôret, gardien de la paix avant tout

AuteurMessage
Auberon
Gardien de l'équilibre
Auberon

Messages : 40
Date d'inscription : 23/05/2018
Localisation : Far west

Le roi de la fôret, gardien de la paix avant tout Empty
MessageSujet: Le roi de la fôret, gardien de la paix avant tout   Le roi de la fôret, gardien de la paix avant tout EmptyDim 3 Juin - 13:36

Espèce: Mewtwo
Sexe: Asexué
Nom/Surnom: Auberon
Capacité Spéciale: Pression (insomniaque si mega-mewtwo Y)
Rang désiré: Gardien de l'équilibre
Groupe: Pokémon
Niveau: max

Histoire:

* Qui suis-je ? *

Née d'expériences perpétrée par la Team Rocket afin de créer un clone parfait de Mew, optimisé à la violence du combat, le sujet ainsi crée vit le jour dans une éprouvette, dans un milieu asceptisé, vide d'attaches, de famille, d'émotions. On lui assigna un nom qu'il ne comprenait même pas, on lui donna une vie qu'il n'avait pas demandé.

* Que suis-je ? *

Une arme, un combattant hors pair, un pokemon surpuissant dans une quête perpétuelle de pouvoir, voilà ce que Giovanni fit de Mewtwo dès son éveil. Ce dernier n'ayant ni proches, ni famille, ni même espèce, le chef de la Team rocket était alors la seule chose le raccrochant à la vie, à son existence, à cette réalité. Rien n'était vrai, rien n'était bien ou mal, tout ce qui comptait, c'était que Giovanni tenait à lui, s’occupait de lui, qu'importe ce qu'il lui demandait de faire en retour.

*Je ne suis ni homme, ni vraiment pokemon, je n'ai pas ma place ici, je n'ai de place qu'au coté de mon partenaire *

Des dizaines, des centaines de combats, parfois contre des dresseurs, parfois contre des pokemon, parfois encore contre des humains sans défense. Mewtwo observa le lien existant entre humains et pokemon. Il en conclu bien vite la relation malsaine existant entre lui et son partenaire, n'étant ni son ami, ne souhaitant pas réellement son bien être, ne l'utilisant que pour son pouvoir. C'est alors qu'il échappa aux griffes de Giovanni pour partir s'exiler parmi les cavernes mystérieuses de Kanto.

* Le monde n'est pas prêt … je ne suis pas prêt … à être *


Là-bas il attendit ce qui passa pour lui telle une éternité, d'abord par hasard, de plus en plus de dresseurs partirent à sa recherche, bravant les dangers, prêt à tout afin de pourvoir se mesurer à son pouvoir. Mewtwo supportait ce harcèlement, après tout il était la pour trouver quelqu'un, quelqu'un capable d’être à la fois son ami et son dresseur, quelqu'un capable de comprendre sa puissance, et décider de rester auprès de lui non pour celle-ci mais pour autre chose...

*Pourquoi ? Pourquoi ces dresseurs, pourquoi ces humains envoient-ils leur pokemons, leurs amis, au devant de leur inévitable défaite, de leur souffrance. Tout cela pour quoi ? Pour satisfaire un désir de pouvoir, les humains sont faible, leurs émotions, des mensonges, que de mensonges ! Ils sont tous comme Giovanni, pourquoi s'associer à quelqu'un comme lui ? J'ai suivi moi aussi trop longtemps le pouvoir, pourquoi je reste ici ? Pour trouver quelqu'un ? Ou pour montrer à tous ma puissance, pour acquérir le pouvoir de la victoire sur mes adversaires vaincus s'entassant à mes pieds ? Pourquoi s'associer à quelqu'un comme moi ? *

La solitude lui coûtant trop cher, Mewtwo sorti de sa tanière pour explorer le monde, voyageant sur tous les continents, cherchant parmi tous les pokemon, dégoutté par lui même, il avait beau chercher un ami, un partenaire digne de lui, son amertume envers lui même et son passé l'empêchèrent d'accepter qui que ce soit. Ne rencontrant dans sa recherche aucun autre pokemon légendaire, ceux lui ressemblant le plus, ceux pouvant probablement le plus le comprendre, lui, seul de son espèce, si puissant qu'aucun ne pouvait voir au delà de son pouvoir, il ne trouva la encore aucun partenaire pour l'accompagner.
Rejeté par les humains, les autres pokemon légendaires et son existence même en faisait un rejet de la nature ainsi qu'une cible pour les individus mal intentionnés, toujours à ses trousse. Que ça soit pour se mesurer dans une lutte de pouvoir ayant depuis longtemps lassé le pokémon clone, soit afin de s'approprier sa puissance, Mewtwo voyait alors la relation entre pokemon et dresseurs comme fondamentalement corrompue par la nature humaine. Le sentiment de solitude fini de parachever son mental aigri.

Johto , Hoenn , Sinnoh, partout où il allait il y avait toujours des dresseurs pour le retrouver, pour le combattre en jetant leur pokemon à corps perdu dans un duel perdu d'avance, Mewtwo ne comprenait pas la flamme brillant dans leur yeux, tout ce qu'il voyait était la souffrance qu'il infligeait aux pokemon se mesurant à lui. Partout où il allait il y avait un groupe de criminel oppressant humains et pokemon, partout où il allait on lui rappelait le mal dans le cœur des hommes, un mal ayant autrefois occupé son cœur.


*Je ne suis pas humain, et pourtant j'ai péché comme eux, j'ai ressentit leurs peurs, leur angoisse, leur soif de pouvoir, leur orgueil … je ne suis pas pokemon, je n'ai pas de dresseur, personne ne m'aimera, personne ne voudra être mon partenaire, je n'évoluerai pas ... je ne combattrai jamais pour le plaisir pervers d'un humain *

Unys, Kalos, là-bas, humains et pokemon entretenaient une relation particulière, si particulière qu'elle amenait à fusionner les émotions des humains et pokemon, afin de faire resurgir un pouvoir caché chez ces derniers. Partant en quête de sa méga-gemme, Mewtwo chercha sans relâche, espérant trouver, avec sa gemme, celui qui lui permettrait de méga évoluer, celui qui pourrait lire en lui, devenir son partenaire, celui qui pourrait le comprendre, celui auprès de qui sa fuite incessante trouverait un terme.

* Je l'ai trouvée, et personne ne m'attendait. Je l'ai trouvé, j'ai évolué, sans personne, sans aide, sans ami, sans personne pour me comprendre, pour m'écouter, pour absoudre mes fautes ... sans émotions ? Quel est ce sentiment que je ressent en ce moment ? Je n'ai besoin de personne pour évoluer. Je n'ai besoin de personne pour devenir plus fort car personne ne peut me comprendre, personne n'est plus fort que moi, personne n'est digne de moi, est-ce cela la véritable liberté ?  *

Son chemin de solitude, d'auto-satisfaction et d'orgueil pleinement assumés le menèrent jusqu'à l’île de Maïlys. Un autre lieu, d'autres humains, d'autres pokemon, et pourtant il retrouvait là ce qu'il avait observé partout ailleurs. Les mêmes humains et leurs vices, les mêmes pokemon soumis, et une pale copie de la Team Rocket gagnant en pouvoir sans que personne ne se dresse pour l'arrêter.
Rencontrant Lugia, succombant à ses pulsion, toute sa rancune, sa haine envers le monde et lui même exposée telle une blessure à vif, il provoqua un cataclysme qui ravagea une ville entière. Torturé alors par le remord, Mewtwo repartit en exil, loin au delà de toute frontière.


*Pourquoi suis-je ? Qui m'a donné ce destin, qui a eu la perspective perverse et malsaine de me mettre au monde pour faire tout cela ? Pourquoi le monde doit-il brûler, les gens se détester, se haïr, pourquoi doit-on se battre encore et encore ? Pourquoi les pokemon ne peuvent-ils que combattre pour les humains et pas l'inverse ? Les humains donc si faible de corps et d'esprit ? Pourquoi ce mal dans mon cœur … pourquoi ce regret ?*

C'est a partir de ce moment que Mewtwo réalisa son erreur de jugement. Seul, son pouvoir n'avait aucun sens, tel il l'avait lui même reproché aux humains, la quête du pouvoir pour le pouvoir est un abîme pour l'âme. Les pokemon sont plus fort que les humains, ainsi il est normal qu'un pokemon mette tout son être, son pouvoir, au service de ceux qu'ils aiment, y comprit leur dresseurs. Mewtwo n'ayant jamais connu de relation de ce type réalisa que sa première erreur avait été de se refermer sur lui même, que la relation entre humains et pokemon n'était pas intrinsèquement faussée mais que comme tout en ce monde, existait sous bien des formes, bonnes comme mauvaises. L’âme de Mewtwo, réalisant sa force, souffrait depuis toujours d'aller à l'encontre de sa nature même.

Lui qui se croyait à jamais exilé de la nature, ne se sentant jamais comme un réel pokemon, découvrait alors qu'il était le seul responsable de ce rejet, s'étant enfermé seul dans son orgueil. Comprenant les réelles raisons de ses péchés, de son ressentiment, acceptant enfin sa nature, c'est en apprenant les événement lié à l'apparition de Deoxis à Maïlys que Mewtwo, ne tenant plus, mis fin à son exil.


* Qu'importe que je n'ai pas de partenaire, que je ne trouve pas d'âme sœur. Qu'importe que le monde me rejette, que l'on me pourchasse afin de s’accaparer mon pouvoir. Je ne tournerais plus le dos à ceux qui on besoin de quelqu'un, qu'importe la source de mon pouvoir, je suis seul maître de ce que j'en fait, et comme tout bon pokemon, je le mettrait au service de ce en quoi je crois, au service de ceux qui n'en ont pas. *

Tournant la page sur son passé, Mewtwo se cache désormais parmi les coins reculés de Maylis, attendant patiemment son heure, et mettant tout son pouvoir au service d'une paix durable, et la fin de la violence entre humains et pokemon. Gardien de l'équilibre, Mewtwo cherche à transmettre une nouvelle image de lui, que l'on oublie le parangon de la puissance ultime, répandant terreur et destruction, afin que l'on se souvienne de lui comme d'un repentit cherchant à offrir  quelque chose qu'il n'a jamais pu obtenir, un dresseur, un ami, quelqu’un avec qui explorer ce monde. A cette fin il prit un nouveau nom, empruntant au folklore humains, le nom d'Auberon, nouveaux pokemon légendaire gardien de l'équilibre et de la paix pour les pokemons, se propagerait bientôt sur la petite île.


*Je suis Mewtwo, le plus grand des pokemon légendaires foulant cette terre, qui que vous soyez, quelles que soient vos intentions, je vous attends, je vous surveille, et je suis prêt … prêt enfin, à être *

Caractère:

N'ayant jamais vraiment travaillé sur son orgueil, Mewtwo se croit encore aujourd'hui, non plus le plus vertueux ou le meilleurs, mais toujours comme la plus puissante entité existant sur cette terre. Cet orgueil n'étant pas toujours bien dans sa poche il sait toutefois se modérer partiellement, souhaitant désormais venir en aide aux autres et non plus exposer simplement sa puissance. Ainsi sa confiance en lui le poussera bien des fois à se jeter dans le feu de l'action, au devant du danger, pour autant qu'il juge la cause juste bien sur.

Désormais fondamentalement bénévole, il cherche sans cesse à mettre son pouvoir au service de ceux dans le besoins, ceux qu'il juge faible ou du moins ne pouvant se défendre face a ceux abusant de leur pouvoir. Ne supportant pas toute attitude lui rappelant ce qu'il a été autrefois, Mewtwo surveille dans l'ombre de très prêt l'équilibre de la nature et les rapports de forces entres humains et pokemon sur l'île. Souhaitant un monde ou chaque pokemon sera libre, et ou les humains se seront délivré de leur vices, un monde où humains et pokemon pourront tous vivre ensembles librement et sans aucun abus possible d'une part ou l'autre, Mewtwo est prêt à tout pour arriver à cette utopie, aussi petite l'avancée soit-elle.

Venant en aide en aide à tous ceux qu'il jugera vertueux, à toute cause juste, le pokemon clone reste toutefois froid, calculateur, et réfléchi. Ne se laissant jamais guider par le feu de ses émotions, il lui arrive pourtant de ressentir quelque chose d’incontrôlable, d'incompréhensible en lui.Quand stimulé par un combat intense, toutes les intentions de Mewtwo peuvent parfois se résorber, et ainsi, sans devenir pour autant impulsif, il s'abandonne pleinement au combat dans toute sa sauvagerie, sa fureur et sa fougue. Car au fond de lui, bien qu'il ait depuis longtemps abandonné consciemment cette quête, le cœur de Mewtwo, lui, recherche toujours un adversaire à sa mesure, une âme capable de le comprendre lui et son pouvoir, quelqu'un capable de contrôler sa force afin de devenir un égal, un partenaire, un ami. Ainsi Mewtwo ne refusera jamais un combat venant d'un adversaire attisant son intérêt, et répondra toujours malgré lui à l'appel d'un test à sa force, si cela ne s'oppose pas à ses autres idéaux bien sur.

Tout comme pour son orgueil, Mewtwo n'as jamais vraiment fait disparaître son aversion envers les humains, mais s’efforce désormais d'ouvrir son cœur à ceux respectant l'équilibre et la paix, qu'ils soient humains ou pokemon. Il est d'ailleurs tout particulièrement touché par les grandes destructions et condamne fermement l'usage ostentatoire de puissance qu'elle qu'en soit l'origine. Ainsi il refusera toute action hostiles si il pense que cela engendrera des dégât collatéraux sur des êtres vivants.

Apparence physique :
Pitoyable humain comment osez vous ne pas reconnaître le plus légendaire des pokemon ?

Autres: Possède la mega-mewtoïte Y. Ceci est un très bon complément à l'histoire et au caractère.
Revenir en haut Aller en bas
Amelle Seele
Meh Meh
Amelle Seele

Messages : 500
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

Le roi de la fôret, gardien de la paix avant tout Empty
MessageSujet: Re: Le roi de la fôret, gardien de la paix avant tout   Le roi de la fôret, gardien de la paix avant tout EmptyLun 4 Juin - 8:17

Validé, même s'il y a encore des fautes. xD (rien que dans le titre x) )
Sinon, c'est bon pour moi, meilleur que la première version.
Du coup, t'as plus qu'à faire ton carnet pour y mettre tes attaques de Maître des Capacités et CTs. D'ailleurs, faute de pouvoir profiter de capacités de reproduction et donc des deux bons offerts à l'inscription pour les Pokémon, je t'ai donné 4000P$, ce qui devrait être bon pour une ou deux CTs. (Ou pour économiser)

Du coup, bienvenue ! Et évite de faire exploser une ville, please.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 
Le roi de la fôret, gardien de la paix avant tout
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Statistique de gardien
» gardien prospect
» Règlement Gardien de but
» Le plus gros fiasco gardien LNH
» Des Profils

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: