Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 [S2] Valder Silvène [Validé]

AuteurMessage
Valder
Poison qui dort, futur Darth Va(l)der ?


Messages : 178
Date d'inscription : 09/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: [S2] Valder Silvène [Validé]   Sam 9 Avr - 22:54

Nom : Silvène
Prénom : Valder
Rang désiré : Poison qui dort, futur Darth Va(l)der ?
Age : 20 ans
Sexe : Masculin
Origine : Kanto, Azuria
Groupe Principal : Dresseur


Histoire : Valder a vécu à Azuria. Ce n’était qu’un simple jeune homme comme les autres. Lui avait cependant hérité de bien des malheurs. Des petites choses comme des pieds à redresser, une dentition à corriger, une voix qui avait eu du mal à muer… Et surtout, une timidité très forte. Une timidité qui lui en avait fait voir des vertes et des pas mûres auprès de certains camarades. A un jeune âge, quand on parait être quelqu’un de globalement faible, on se fait facilement prendre pour cible. Son problème de voix ne l’avait clairement pas aidé de ce côté. Ni le fait d’avoir une certaine pilosité au niveau du menton arrivant plus tôt qu’une bonne partie de ses camarades. Il semblerait que ce point là l’ai marqué et depuis n’apprécie pas posséder de barbe. Certains néanmoins étaient sympas avec lui, essayant de l’aider. D’autres, étant dépassé par cela, l’ont finalement abandonné.

Ses parents s’inquiétaient assez pour lui. Ils lui avaient proposé de voir un psychologue pour l’aider, mais lui refusa. Certains conseillèrent à ses parents de lui offrir un pokémon, mais eux refusèrent. Ce n’était pas qu’ils ne voulaient pas. C’est surtout qu’ils avaient peur pour leur fils. Comment arriverait-il à maîtriser un pokémon ? Lequel lui prendre d’ailleurs ? En récupérer un gentil aurait pu être la solution. Mais dans les alentours, à la limite il y avait les Mélofées… Mais ils se montraient rarement dans le mont sélénite. Les autres leur semblaient trop hostiles. C’était dommage dans leur esprit, car un pokémon gentil aurait pu l’aider.

Il arriva néanmoins un jour où Valder craqua, sous la pression de ce qu’il avait subi, de ce qu’il était, et de comment les autres le regardaient. Il courut alors à toutes jambes se retenant de lâcher des larmes pour se réfugier plus loin, seul. Ses pas le menèrent jusqu’au mont Sélénite, où il entra sans y réfléchir. Cependant, il se perdit bien rapidement dans la noirceur de ces lieux. Ce n’était pas pour lui déplaire. Juste qu’il aurait aimé pouvoir se défendre en cas d’attaque de pokémons. Une nuée de Nosferaptis s’agita alors, renversant le jeune homme sur un Racaillou qui s’énerva. Ce-dernier, ne connaissant pas qui en est la cause, se mit à attaquer un Nosferapti, le blessant suffisamment pour le faire tomber à terre. La pierre partit alors pour se rendormir dans son coin.

Valder se sentait concerné par la blessure de ce Nosferapti. Ce n’était pas à cause de lui que le Racaillou avait été blessé. C’était la faute au jeune homme. C’est tout en cas ce qu’il pensait. Il se précipita vers la chauve-souris, aidé par le peu de lumière encore visible pour le localiser. Il ne savait pas trop quoi faire pour l’aider, mais se contenta de se pencher sur lui, tentant de le rassurer. Ce-dernier, en première réaction, le mordit presque. Le jeune homme se recula alors, cherchant à fuir. Mais finalement, il ne voyait pas où aller. Son seul choix était de rester avec ce Nosferapti, pour éviter d’en réveiller d’autres ou de trébucher sur un Racaillou. C’est à ce moment qu’il se mit à paniquer et à se recroqueviller sur lui-même.

C’est assez étonnant, car le Nosferapti aux abords agressifs, changea de comportement en percevant celui de Valder. Un instinct de survie, sûrement, qui poussa le pokémon à sympathiser avec le jeune homme. De longues heures passèrent dans cette grotte, où les deux finirent par se coller l’un à l’autre, voyant que le timide prenait froid.  De son côté, le Nosferapti put se reposer, sachant qu’il n’était pas seul.

Au bout d’un moment, les parents et des secours entrèrent dans la grotte, trouvant le jeune avec le Nosferapti. Ils furent d’abord effrayer, pensant que le pokémon l’avait mordu. Mais ils comprirent vite que c’était tout autre chose lorsque le garçon se montra en pleine santé, portant la chauve-souris. Il le ramena même, et ensemble ils devinrent rapidement des amis. Apparemment. La réalité, c’était que ce pokémon ne faisait qu’attendre patiemment dans cette grotte que quelqu’un d’assez naïf puisse l’aider à se sortir d’ici et lui faire découvrir du monde extérieur. Comme s’il était coincé dans cette grotte, ou que les autres pokémons de sa nuée voulaient le garder avec eux. Ses parents étaient quand même méfiants car le pokémon restait agressif, mais ils ne le repoussèrent pas en voyant qu’il s’entendait si bien avec leur fils. Ca aurait été cruel de les séparer, non ?

Cependant, plus tard, vers ses 16 ans, le jeune homme se rendit compte que ses difficultés n’allaient pas s’arrêter à là. Une autre différence vint se rajouter à son palmarès de difficultés, bien qu’il put régler le problème de voix et de pilosité. Un sujet souvent tabou dans sa famille, et dans son entourage. L’homosexualité. Ses parents le découvrirent bien rapidement sans que le jeune homme le veuille. Ils ne comprirent pas cela. Ils ne cherchèrent pas à le rejeter, mais cherchèrent à le ‘soigner’, considérant qu’il s’agissait d’une maladie. Agacé par cela au fil des années, le jeune homme prit son courage à deux mains, et décida de partir pour prendre sa ‘revanche’ sur cela, poussé par son Nosferapti. Et pas qu’un peu. Puisqu’ils considéraient cela comme une maladie, il s’était décidé de jouer à l’ironie, et s’intéressa au type se rapprochant le plus des maladies : le poison.

Ainsi partit-il en voyage à Maïlys, désirant maîtriser des pokémons poisons et prendre une revanche sur sa vie. Devenir une autre personne. Il ne désirait pas devenir maître de la ligue, mais juste réunir tous les badges. C’était suffisant selon lui pour atteindre ses objectifs.

Cependant, il n’eut pas beaucoup de chances. Peu de temps après son arrivée, la grosse éruption se produisit. Heureusement qu’à ce moment, il était resté du côté de Lieucca. Il avait pu s’abriter sur un bateau qui prenait le large. Mais il fut consterné lorsqu’il apprit que cette éruption avait été causée de manière artificielle. Quel genre d’Homme était capable d’une horreur pareil ? Cependant, il est vrai que la raison le tentait plus ou moins. Peut-être que rejoindre cette team pourrait le permettre de le rendre plus fort.

Mais ses pokémons s’y opposèrent. Ils ne voulaient pas que leur dresseur soit utilisé par d’autres personnes qu’eux-mêmes en fait. Il voulait que ce jeune homme reste indépendant plutôt que soumis à des gens plus durs qui risqueraient de le briser trop facilement, autant moralement que physiquement. Et son trio ne comptait certainement pas que leur « pantin » se retrouve cassé ! Leur plan tomberait à l’eau sinon. Evidemment, Valder ne connaissait pas ces raisons. Mais il comprit que son équipe refusait.

Malgré tout,  il y avait quelque chose qui le faisait toujours hésiter. Il se trouvait que son grand oncle, avait travaillé contre la ligue. Une première fois lors de la bataille finale pour l’étoile de Sydarta. Une autre fois du côté de la Boréale. Valder l’avait souvent pris pour un illuminé, avant de savoir qu’il avait été – et est peut-être toujours – sur cette île. Mais son grand oncle, aussi délirant pouvait-il être, s’était révélé beaucoup plus malin et intelligent que tout ce qu’il aurait pu imaginer. Surtout quand celui-ci lui révéla, lors de la chute de la Boréale, beaucoup de choses sur l’île, la ligue, Deoxys et les organisations. Peut-être que ce grand oncle, qui se cachait dans l’ombre depuis, espérait que Valder prenne sa relève, un jour. Notamment vu les pokémons au potentiel important que le jeune homme possédait. D'ailleurs, il lui offrit un Qwilfish, pour l'encourager à emprunter sa voie. Il voyait que ces empoisonneurs étaient beaucoup plus fourbes qu’en apparence... Et c’est peut-être toutes ces révélations qui poussait Valder à penser que finalement, la Némésis n’était peut-être pas les méchants pour lesquels on veut les faire passer.

Il ne fit cependant pas part de ses hésitations issues de son grand oncle à ses pokémons, fois-ci. Son esprit restait alors largement influençable, mais il prendrait sa décision lui-même. Normalement. Qu’importe ses compagnons, il devait savoir faire des choix indépendamment. Il lui fallait être égoïste de temps en temps ! Pour l’instant, il resterait un dresseur, mais sans affirmer qu’il est du côté de la ligue, à cause de son indécision. Bon, au moins, il savait qu’il serait forcément en proie à des attaques de la Némésis. Savoir cela ferait qu’il y avait moins de chances d’être dissuadé de rejoindre cette team s’il se faisait attaquer. Au pire, ça l’aiderait à devenir plus autonome et plus sûr de lui d’affronter des difficultés de ce genre. Normalement.



Caractère : Jeune homme timide, cherchant du courage auprès de son Nosferalto, dont le talent est Attention. En échange, il essaye de lui faire partager les joies d’une vision autre que par des ultrasons.  Il lui promet d’ailleurs de le faire évoluer et d’accéder à une vision comme tout le monde.

C’est quelqu’un qui essaye de faire attention à sa gestuelle, et à l’intonation de sa voix, ne désirant pas être associé à certains traits de caractère qu’il n’apprécie pas. Il est cependant dans le genre maladroit, et il lui arrive de gaffer régulièrement. De plus, il n’est pas habitué aux combats, ne s’y connaissant que peu, ce qui le pousse à vouloir tester des choses parfois improbables, assez peu conventionnelles. Il tente tout de même de combler ces lacunes à l’aide d’un esprit logique qu’il possède naturellement. D’ailleurs, parlant de ce qu’il possède naturellement, il y a un certain attrait pour le dessin, et il aurait des compétences physiques exploitables. Sauf qu’il déteste faire des efforts physiques la plupart du temps. Il est plus un intellectuel que physique. Mais son indécision et sa timidité a tendance à brider cet aspect intellectuel, dans le sens où il affirmera que peu souvent ce qu’il pense réellement, de peur de dire quelque chose de faux.

Néanmoins, il reste quelqu’un de gentil qui n’essayera pas de se mêler des affaires des gens. Au contraire, il préfère éviter les problèmes. Malgré cela, il aura tendance à vouloir aider d’une manière ou d’une autre, que ce soit juste par un soutient psychologique ou non, ceux qu’il considère comme méritant et dont il sent qu’il est concerné par les problèmes en question. Il est également têtu, pouvant se vexer assez facilement sans pour autant le montrer. En réalité, il en faudra beaucoup pour le faire craquer et le pousser à exprimer sa tristesse. En effet, il s’agit de quelqu’un exprimant peu ses sentiments. Il garde souvent la même façade, timide, souriant un peu pour ne pas paraître trop froid. Cette timidité peut le pousser à se mettre à parler, puis à abandonner son récit, de peur d’être jugé, de gêner autrui, ou de les ennuyer. Malgré les apparences, il n’est pas insensible à ce qu’on lui dit. Les compliments le marquent, mais il ne sait pas réagir à cela.

Cependant, il a beau être gentil, il essaye de gagner en caractère et très indécis sur le fait de rejoindre la team Némésis ou non. Elle n’a beau ne pas coller à son caractère, elle lui permettrait d’évoluer. Cette idée là, en plus de permettre une chance d’avoir un monde meilleur, a tendance à l’attirer sans pour autant oser franchir le pas, notamment à cause de ses pokémons. De ce fait, il s’implique pour l’instant le moins possible dans ce conflit, et ne sait même pas ce qu’il ferait s’il trouverait une clé de Lakit.

Lui ne fera quasiment jamais le premier pas de lui-même. C’est généralement son Nosferalto qui le poussera à le faire. Son pokémon est prêt à l’encourager pour surpasser ses peurs. Il est un peu le maillon reliant Valder à la sociabilité.


Apparence physique : Il atteint le mètre 70. Il tient à ce que sa coiffure représente des pointes dans un style un peu décoiffé. Ce n’est pas pour avoir un effet de style, d’être ‘un peu plus classe’, ou de ressembler à monsieur tout le monde de son âge. C’est surtout pour représenter les Pics Toxiks, qui le rapprochent selon lui du type qu’il apprécie. Mais il n’ose pas teindre le bout de ces pointes en violet pour accentuer la chose. Ses cheveux sont donc bruns de base, tout comme ses yeux. Enfin, les cheveux sont plus bruns clairs, pour être précis. Son visage est classique, adoptant une forme ovale. Il n’aime pas avoir la barbe, même si elle a tendance à vite repousser. En fait, il n’aime pas les barbes, à cause des soucis qu’il avait pu rencontrer lors que sa pilosité a commencé à pousser. Et il n’accroche absolument pas aux cheveux longs. Il n’est pas musclé, vu qu’il n’aime pas le sport. Et il n’a pas l’intention de changer ça.

Sa gestuelle est assez particulière, bien qu’il tente d’y faire attention. Deux styles s’opposent généralement. Soit il essaye de faire le moins de gestes possibles, soit il gesticule assez bizarrement, comme s’il perdait son équilibre ou s’il était légèrement atteint par le syndrome de gilles de la Tourette. Ceci peut le rendre attachant, amusant, ou parfaitement pitoyable. A vous de juger. Ses doigts ont tendance à ‘danser’ quand il marche. Sa voix n’est pas très grave, est hésitante, et ne porte pas très loin.

Il porte généralement un haut blanc, avec manches longues. Ayant entendu appris qu'une certaine championne a subi un douloureux accident avec un pokémon poison, il a décidé de prendre ses précautions et de mettre de fins gants en cuir recouvrant mains et avant-bras.

Au final, il n’est qu’un jeune timide lambda, cherchant à trouver sa place et à écrire son histoire, qu’elle soit banale ou non.


Pokémons :

Nosferalto, mâle appelé Antasma. Il possède Attention comme talent. Il s’agit du protecteur de Valder, et de son mentor, qui grâce à son talent est un être sans peur. Il reste néanmoins raisonné par rapport à son niveau. C’est la source de courage de son dresseur. A côté de cela, il reste un vampire agressif, peu apprécié par son entourage, son instinct sauvage le poussant à mordre pour se repaître du sang d’autrui. Il a aussi tendance à cracher du poison à partir du venin secrété par ses crocs. Cependant, la gentillesse qu’il semble porter envers Valder, aussi sincère qu’elle pourrait être, cache en réalité une forme manipulation. La petite chauve-souris travaille le jeune homme pour qu’il devienne comme il (le vampire) le souhaiterait...
Il est niveau 25.

Rapion, mâle appelé Moldgath. Il possède Sniper comme talent. Lui aussi est un pokémon agressif et malsain. Valder a eu du mal à le maîtriser. Au départ, le jeune homme avait eu peur de lui vu son comportement, et avait décidé de fuir. Cependant, Antasma, connaissant son affection pour le type poison et sa fascination pour cette espèce, attaqua le pokémon, poussant le dresseur à prendre son courage à deux mains et à le capturer. Aujourd’hui encore, Moldgath donne du fil à retordre au jeune homme, l’agressant parfois. Néanmoins, un étroit lien s’est établi entre eux, faisant que le scorpion accepte au final d’accompagner son dresseur.
Il est niveau 25.

Dardagnan, femelle appelée Queen Poison. Elle possède Essaim comme talent. Le nom a été choisi par rapport à son comportement de reine, ayant décidé de rejoindre par elle-même le jeune homme. Elle considère qu’il est nécessaire pour répondre à ses exigences, et à tendance à se considérer comme la reine du groupe. Elle est hautaine, agressive comme les deux autres, et possède un sale caractère. Valder à tendance à ne pas lutter et à céder à ses exigences, bien qu’Antasma le défende. Le Nosferalto est d’ailleurs souvent en conflit avec elle.
Elle est au niveau 25.

Qwilfish, mâle appelé Jean-Pierre. Oui, Jean-Pierre. C’est un pokémon offert par son grand oncle, qui désespérait à lui trouver. Mais il a été habitué à être appelé comme ça et Il possède Intimidation comme talent. En réalité, c’est un cadeau empoisonné (sans mauvais jeux de mots). Le grand oncle en question cherchait à s’en débarrasser car ce pokémon était étrangement violent. La réalité est qu’il a juste un sale caractère – pour changer des autres – et en même temps est paranoïaque. Il faut dire qu'il est un ancien membre de la Deoxys qui s'était habitué un tant soit peu aux humains grâce à la Boréale. C’est pourquoi il a également tendance à se gonfler pour rien. Oh, et il est un peu débile aussi.
Il est au niveau 25.

Autre : TC du Dr James Neffy.
Niveau du Nosferalto, du Dardargnan et du Rapion abaissés au niveau 25 (ils étaient au niveau 30 avant).

L'avatar utilisé est un fan art fait par ThePhantomArts , trouvable sur DeviantArt.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kara Effyis
Through the looking glass


Messages : 91
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [S2] Valder Silvène [Validé]   Sam 9 Avr - 23:47

Yop yop !

Je te valide jeune padawan et vais te chercher ta prime, tes couleurs, ton rang et voici un superbe bon cadeau pour un parfum d'intérieur une repro !

Bon rp ~

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 
[S2] Valder Silvène [Validé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: