Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 

 Un homme à la mer ! [Cameron]

AuteurMessage
Violeta
Mère Nature


Messages : 80
Date d'inscription : 02/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Un homme à la mer ! [Cameron]   Mar 5 Avr - 19:55

Violeta n’aimait pas rester derrière les bureaux de la ligue. Elle était une conseillère aimant se rendre sur le terrain pour s’adonner à l’étude du terrain, des pokémons, et plus particulièrement des plantes. Accompagné de son nouveau venu dans son équipe, Noctilum, son Jungko, de nouvelles possibilités s’offraient à elle. Les Jungkos avaient une connaissance particulière des arbres. Vu le temps qu’ils passent à s’en occuper et à sauter de branches en branches agilement, il était normal que de tels pokémons plantes possèdent ces connaissances. Ce qui était beau chez les plantes, c’est qu’on pouvait souvent trouver un rôle pour la forêt chez beaucoup de plantes.

Noctilum, actuellement sous sa forme méga, devait donc étudier les différents arbres pour en comprendre ce qui peut altérer leur état et donner divers éléments et indices quant au genre d’événements qui a pu se produire non loin d’eux. De plus, il était capable de déterminer le type de maladie lorsqu’une épidémie s’abattait sur une espèce d’arbre. Une fois l’étude faite, il faisait passer ses conclusions à Exodus, qui lui traduisait le tout à la conseillère. Même si ça pouvait être terriblement ennuyant pour certains, mine de rien, ce genre d’études était nécessaire en ces temps pour garder les forêts restantes de Maïlys saines et leur permettre de se redévelopper malgré le contexte actuelle. C’était une question vitale pour l’écosystème de l’île après tout.

Violeta était donc à ce moment en route pour la forêt, partie de Lieucca. Elle avait décidé de longer les plages pour pouvoir profiter du paysage qu’offrait la baie de Maïlys. On ne sait jamais, si les secousses se déclenchèrent, voir les pokémons eau remonter à la surface était toujours un spectacle satisfaisant. Ce qui était rare, mais vachement beau, c’était de voir un Wailord sortir à l’horizon. Néanmoins, vu leur vitalité, ces pokémons n’étaient pas forcément affectés par ces caprices de la nature.

Cependant, leur marche fut interrompue lorsque le reptile s’arrêta brusquement, fixant la mer. Un homme à la mer ? Il était tout seul !


« Qu’est-ce qu’il y a, Noctilum ? Oh, oui, c’est un nageur, et donc ? Tu vois bien qu’il nage, c’est normal de vouloir se baigner de temps en temps avec une telle température, tu ne crois pas ? »

C’est vrai, le temps était propice à la baignade. Mais c’est vrai que c’était curieux de le voir seul ainsi, assez éloigné de Lieucca bien que les plages gardaient leur teinte blanche d’origine. Voulait-il être un peu tranquille ? Ca pouvait être compréhensible. Le calme de ces plaines et plages était tellement agréable qu’il était parfait pour ses moments de solitude.

Néanmoins, il lui semblait quand même avoir une impression de déjà-vu. Elle le connaissait, peut-être ? De là où elle était, ce n’était pas facile à déterminer. En tout cas, ce n’était pas pour ça que Noctilum s’était arrêté. Peut-être que voir quelqu’un passer du temps à s’adonner à son activité faisait du bien en ces temps troublés. Ca montrait que tout n’avait pas non plus basculé au cauchemar, et que la vie continuait. Et puis, il nageait si bien ! C’en était même agréable à voir, en un sens. Et ça changeait un peu de Violeta, qui passait le plus clair de son temps à bosser. Ce qui était normal vu son rôle et ses études, mais il est bon parfois de prendre quelques pauses...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un homme à la mer ! [Cameron]   Dim 10 Avr - 0:09


Sous certains traits, la vie de Cameron pouvait paraître caricaturale. Le fait qu'il passait la plupart de son temps à nager n'était pas surprenant ; n'était-ce pas le minimum qu'on pouvait attendre d'un champion spécialisé dans le type Eau ? Néanmoins, de plus en plus, il tentait de fuir les bruits incessants de la capitale. C'était pourquoi il se rendait aussi loin de son arène : la sérénité des plages de Maïlys (celles qui n'avaient pas encore été envahies par des hordes de touristes) lui offrait un cadre propice à la baignade mais aussi aux entraînements. Ses pokémons qui pourtant avaient l'habitude d'évoluer dans des milieux marins ne pouvait plus être en contact, au milieu de la région, avec l'eau salée. Ils devaient se contenter des piscines, une restriction qui finissait par les dénaturer. Comment pouvait-on obliger un monstre marin à se contenter d'un bassin qui, par rapport à l'océan qu'il avait l'habitude de traverser quotidiennement, était infiniment plus petit ?

Cameron avait donc jeté son dévolu sur les plages près de Port Lieucca. Elles étaient assez inaccessibles pour les aventuriers inexpérimentés, ce qui lui permettait ainsi de ne pas être dérangé par des vagues de journalistes à l'affut d'un cliché intéressant, mais elles étaient toutefois suffisamment proches de la ville balnéaire pour qu'il puisse retourner rapidement à Mégapagopolis en cas d'urgence. Le paysage qu'elles offraient était aussi un atout : l'eau turquoise se mariait bien avec le sable blanc, et la forêt qui s'étendaient derrière permettait à Bacchus d'aller récolter quelques baies.


« Ne t'éloigne pas trop, Ariel. Je ne veux pas que tu t'égares. »

Le champion avait permis à son Millobelus, le temps d'une heure, de papillonner dans l'eau. Elle qui pourtant n'avait jamais quitté les côtés de Cameron (il l'obtenu alors qu'elle était encore dans l’œuf) avait le besoin primordial de s'immerger quotidiennement. Il lui arrivait parfois de partir pendant plusieurs jours, au grand dam du jeune homme. À force de le voir nager aussi souvent, elle avait fini par l'imiter.  Il n'y pouvait rien y faire malheureusement.

Il fit quelques brasses dans l'océan avant de remarquer qu'une personne l'observait. Une femme, devina-t-il à la forme de son corps. Pourtant, à la distance à laquelle il se trouvait, il ne pouvait que distinguer sa longue tignasse blonde. Il espérait que ce n'était pas une fan - certaines étaient parfois prêtes à tout pour l'approcher.


« Maléfique, assure mes arrières. »

Cameron sortit de l'eau, le torse nue étincelant grâce aux gouttes d'eau qui parsemaient son corps. Sa Moyade, qui jusque là se contentait de faire des cercles dans l'eau sans but précis, jaillit de l'eau et le suivit. Il vient à l'encontre de la femme qui, semblait-il à force qu'il s'approchait davantage chaque seconde, n'était pas seule. Un pokémon l'accompagnait.

« Je peux vous aider madame ? »

Tout en souriant - c'était sa marque de fabrique -, il examina le reptile vert qui l'accompagnait. Une bête rare et puissance. Tout le monde ne pouvait pas se l'offrir, du moins pas dans la région.

« Ce n'est pas tous les jours qu'on voit un Jungko, surtout méga-évolué..  »

Était-elle une dresseuse professionnelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Violeta
Mère Nature


Messages : 80
Date d'inscription : 02/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Un homme à la mer ! [Cameron]   Dim 10 Avr - 20:10

Finalement, le nageur décida de venir à elle. Dire qu’elle allait reprendre son chemin ! Mais c’en n’était pas moins intéressant. En effet, en se rapprochant, elle pu constater que ce nageur n’était pas n’importe quel jeune homme. Ce n’était autre que l’un des deux champions de Megapagopolis. Un jeune ambitieux dont la piscine qui sert d’arène était devenue l’une des grandes attractions de la capitale. Ce n’était pas rien ! La tenue avec laquelle il se présenta à une telle personne était évidemment excusable, si on considérait qu'il fallait bien être habillé pour ce genre de rencontre. A chacun sa tenue de travail après tout, et quand on sort juste de l'eau, il ne faut pas s'attendre à le voir tout habiller.

Si Violeta reconnu le nageur, ce n’était pas tant pour sa célébrité à vrai dire. C’est surtout pour son rôle de champion. Mais il est vrai que le jeune homme était aussi beaucoup reconnu comme étant un grand compétiteur dans son domaine. Cette célébrité était beaucoup plus positive que celle dont disposait la conseillère. C’est vrai, on voit bien plus souvent d’un meilleur œil un grand sportif qu’une ancienne commandante crainte d’une team ayant marqué la région il n'y a pas si longtemps que ça...

Néanmoins, malgré le grand sourire de Cameron, la maîtresse des plantes fronça un peu les sourcils lorsqu’il lui parla. Non elle n’était pas dérangée par le fait qu’on vienne lui adresser la parole, mais c’était surtout la conclusion qui pouvait être faite à partir de ce qu’il disait.


« Non je n’ai pas besoin d’aide... Mais je suppose que vous, vous avez besoin d’aide. »

Son ton était sec, tranchant. Elle ne plaisantait pas avec ce petit problème, qui pouvait révéler tout son importance en ces temps troublés.

« Violeta Virideïla, conseillère experte du type plante. Je suis prête à laisser la chance aux nouveaux venus. Mais aussi prometteurs soient-ils, je vous conseil d’apprendre à connaître un peu plus vos collègues. Surtout en ces temps. Nous ne pouvons pas nous permettre de nous ignorer les uns les autres face à la menace Némésis. »

Ca devrait répondre aux interrogations de Cameron. Oui, c'était une dresseuse professionnelle, et oui, ce n’était pas commun un Méga-Jungko. Mais entre les mains expertes de la mère nature, ce n’était pas si surprenant au final. Même s’il est vrai qu’il était récent dans l’équipe.

« Bref, je passe sur ça pour cette fois-ci. » Dit-elle en jetant un regard qui s’apaisa vers son Jungko. « Non, en effet, ce n’est pas commun de voir un Méga-Jungko. Enfin, ce n’est plus commun, après cette éruption... J’ai recueilli celui-ci alors qu’il était en proie à une grave maladie respiratoire, à cause des cendres et du climat changeant. Il est certes le dernier venu dans mon équipe... Ou presque, mais sa fiabilité est sans faille. »

Presque, c'est bien le mot. Le dernier venu était si spécial, il faut dire ! Qui sait, peut-être laissera-t-elle à Cameron la chance de faire connaissance avec la personnification de la nature ? Encore faudrait-il qu’il fasse meilleur impression. Il faut dire que Violeta avait une haute exigence de ses collègues. Elle qui désirait se rapprocher le plus possible d’une perfection, cela s’expliquait en ce moment par le désir de ne pas se laisser malmener par la Némésis.

Elle savait que de telles organisations n’étaient pas à prendre à la légère. Et elle était même prête à former le jeune homme, aussi insouciant qu’il semblait l’être, à une telle menace.

Au moins, le petit sermon qu'elle s'était permise sur ce point aller sûrement avoir son effet sur le jeune homme. En même temps, si elle s'énervait facilement, c'était pour donner au moins une bonne raison de ne pas refaire les mêmes erreurs.

Plus que jamais, la ligue comprendrait à quel point il est utile d’avoir une ancienne commandante à ses côtés.


« Vous vous entraîniez, je suppose ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un homme à la mer ! [Cameron]   Sam 16 Avr - 22:40


La Ligue était décidément partout ; Cameron ne pouvait pas faire un pas sans que ses fonctions lui reviennent en pleine figure. Même dans cette baie déserte, où les seules êtres vivant étaient enracinés dans le sable blanc ou se trouvait à plusieurs miles des côtes, il se retrouvait face à elle. Et ce jour là, elle avait décidé de s'incarner dans une rose pour le moins épineuse. Il ne la reconnut pas - était-ce vraiment condamnable qu'il ne sache pas encore qui étaient ses collègues ? -, mais elle, si. Elle semblait d'ailleurs très contrariée que ce ne soit pas réciproque.

« Permettez-moi de vous présenter mes plus sincères excuses, madame.. » Il exécuta une légère révérence, faisant par la même occasion virevolter l'eau qui s'était imprégnée dans ses cheveux. « J'ai des connaissances assez vastes, mais je dois avouer que votre nom et votre visage m'étaient inconnus. »

Le Conseil était pour le champion une instance mystérieuse. Il ne savait quasiment rien de ses membres, si ce n'est que leur maître possédait un pokémon d'une extrême rareté. Un légendaire laissaient entendre les rumeurs. Une chose qui fait pâlir notre nageur : lui aussi aurait voulu parfaire sa collection d'un compagnon unique. Néanmoins, même si les autres membres du Conseil ne possédaient pas de pièces maîtres aussi exclusives que celle de leur chef, leur fonction restait néanmoins synonyme de puissance. Tout le monde n'avait pas les compétences nécessaires pour obtenir un siège au sommet.

« Vous reconnaissez au moins que je suis un élément prometteur.. » Il sourit, amusé par sa propre réponse. Osait-il tenir tête à dame nature ? « J'ai peur que la Team Némésis soit partout. Qu'est-ce qui nous dit qu'elle ne se trouve pas aussi parmi nous ? »

En effet, ces malfrats étaient comme des chats sauvages : ils profitaient de la nuit pour infester les rues, traquer leurs proies, accomplir leurs méfaits, mais une fois le soleil levé, ils disparaissaient, laissant le plus souvent du temps aucune trace de leur passage. En ces circonstances, on ne pouvait pour l'instant faire confiance à personne. Violeta était peut-être, qui sait, un de ces sbires.

Le temps n'était néanmoins pas aux soupçons. Leur rencontre avait tout de fortuite. Il y avait peu de chances que la jeune femme le surveillait.


« En effet, je m'entraînais. Je pense qu'il est important pour nos petites bêtes de rester en contact avec la nature.. » Il tendit sa main vers le Jungko afin de lui caresser la tête. « Après tout, même domestiqué, un pokémon reste un pokémon. »

Qui pouvait comprendre cela mieux qu'une spécialiste du type Plante ?


« Et vous, que faîtes-vous aussi loin de Avalaville ? »


Dernière édition par Cameron le Mer 20 Avr - 12:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Violeta
Mère Nature


Messages : 80
Date d'inscription : 02/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Un homme à la mer ! [Cameron]   Lun 18 Avr - 14:53

Bon, finalement, le jeune homme paraissait assez sympathique aux yeux de la conseillère. Politesse de s’excuser, bien que laissant voler des gouttes d’eau ici et là. Mais peut-être en faisait-il un peu trop pour le coup ? Bah, mieux valait trop que pas assez, après tout. Au moins ça allait le pousser à connaître un minimum ses collègues de la ligue.

En tout cas, il ne manquait pas les éléments positifs qu’on pouvait dire à son propos ! Il semblait fier et amusé d’entendre cela de la conseillère. Il le pouvait. De toute façon, malgré tous les sermons qu’elle pourrait faire à d’autres membres de la ligue, elle reconnaissait que s’ils avaient su décrocher leur poste de champion, c’est qu’ils avaient du potentiel. Il restait encore des facettes à polir, certes, mais lorsqu’on débutait dans ce domaine, on avait bien droit à une marge de progression.


« Evidemment que je reconnais que vous avez le potentiel pour être un bon élément. Je dois bien avoir un œil sur la sélection des champions de notre région. On a besoin d’éléments solides, » déclara-t-elle de façon particulièrement neutre. C’est vrai que le sommet devait avoir un œil là-dessus. Les villes avaient besoin de personnes compétentes en terme de combat tout en possédant des capacités de gestions et/ou sociales. Il était clair que cette star de la piscine avait une maîtrise de ses Pokémons eau, tout en étant quelqu’un qui paraissait si ouvert aux relations sociales. Sa jovialité et sa condition de nageur star devait aider dans ce sens là, et complétait très bien la sévérité et les méthodes rigoureuses de Nyssa. Les deux semblaient s’opposer, mais c’était justement ça qui assurait à la capitale un équilibre et une prospérité nouvelle.

Par la suite, le champion faisait part de ses craintes par rapport à la Némésis. Violeta ne pouvait pas lui mentir à ce propos.


« La Némésis... Je vais être franche. Elle est partout. Après tout, Eon est un ancien scientifique qui travaillait pour la ligue. C’est bien la preuve qu’ils peuvent être parmi nous. Aujourd’hui, ils sont capables de frapper partout, » expliqua-t-elle sur un ton grave. Mais elle finit par avoir un léger sourire, teinté de malice. « Mais vous savez quoi ? Ca ne me fait pas peur. Il y a beaucoup de stratagèmes chez ce genre de teams que je suis prête à déjouer. Je ne dis pas ça en tant que conseillère. » Elle marqua une pause, comme pour laisser un peu de suspens, ou pour choisir ses mots. « Je le dis en tant qu’ancienne Commandante Libra. De la team Zodiac, ayant sévie sur ces terres en l’honneur de l’étoile de Sydarta. »

Cameron serait-il rassuré en entendant cela ? Ou peut-être que ce sont des soupçons qui naitraient dans son esprit ? La confiance que Violeta avait en annonçant ce qu’elle avait été dans le passé sans craintes était une preuve qu’elle assumait le rôle de commandante redoutée qu’elle avait endossé. De toute façon, il finirait bien par le savoir à un moment ou un autre. Ce n'était un secret pour personne désormais.
De toute façon, elle ne pouvait plus être du côté d’une team semblable à la Némésis. Pas après ce qu’elle avait vu, et vécu. Comment s’opposer à ce monde et à la ligue lorsqu’on assiste au sacre d’un maître par un Pokémon d’une extrême rareté ? L’hiver même avait approuvé l’idéal du maître, Anacho. La pureté de l’hiver, des neiges éternelles avait approuvé la ligue. Sous ses yeux.


« N’ayez pas peur des faits. Nous avons un maître au sommet. Et pour avoir pu juger de ses compétences, je sais que la ligue est entre de bonnes mains. Vous savez, j’ai personnellement assisté à son sacre par Artikodin. Je sais donc de quoi je parle, et ainsi, je sais qu'aujourd’hui, la ligue ne possède pas qu’une force en termes de capacité de combat. Maïlys s’est trouvé un 'guide spirituel'. Comme les autres grandes régions, qui possèdent leur propre maître et héros. »

C’est à la suite de ceci que la conversation vira à la nature. Mmm, il ne fallait pas perdre le fil. La prochaine, elle laisserait le temps au jeune homme de dire tout ce qu’il avait à dire pour y répondre point par point.

Noctilum se laissa caresser. Il appréciait cela, malgré l’humidité de la main qui se posa sur sa tête. Il n’était pas agressif. Au contraire, il était très amical avec les humains. A vrai dire, malgré la petite colère de Violeta au début de la conversation, le champion avait finalement réussit à faire décrocher un petit sourire sincère de la part de la conseillère. Le voir parler ainsi de la nature, et être si doux envers le Méga-Jungko était agréable à entendre et à voir. Il paraissait vraiment proche de la nature, et dame nature ne pouvait qu’approuver cette qualité. Le spectacle d’une osmose entre un Homme et un Pokémon ne pouvait être qu’un spectacle gratifiant.

Peut-être que finalement, il aurait le droit de faire connaissance avec Shaymin.


« Oui, avoir un contact avec leur milieu naturel est important. A part quelques exceptions, il est très bon pour eux de pouvoir en profiter. Ne serait-ce que d’un point de vue technique, pour entretenir leurs instincts naturels et leur système immunitaire. »

Puis la question de sa présence en-dehors d’Avalaville fut posée. C’était peut-être légitime, s’il n’avait pas une grande connaissance des activités du sommet de la région. La mère nature allait pouvoir un peu détailler ceci au jeune homme. Il serait bon pour lui d’en avoir connaissance.

« Vous savez, mon rôle de conseillère n’est pas juste de juger le talent des topdresseurs arrivant jusqu'au conseil 4 et de remplir des papiers. Bien que le conseil se trouve à Avalaville, en réalité je suis loin de passer tout mon temps là-bas. Mon rôle consiste aussi à passer beaucoup de temps sur le terrain. Souvent, je vais à divers endroits de la région pour beaucoup de choses. Aider dresseurs, police et champion à lutter contre la Némésis, prendre le temps d’étudier l’écosystème, la nature, laisser mes pokémons profiter de la forêt... »

Elle n’était pas juste conseillère après tout. Elle se considérait comme une botaniste aussi, par exemple. Elle menait des recherches sur les plantes, notamment sur leurs propriétés médicinales. Avalaville n’était au final qu’une petite partie de sa vie. Exodus, son Noadkoko, lui permettait facilement de retrouver ses bureaux ou son siège si nécessaire, lorsque la secrétaire lui faisait parvenir un message concernant l’arrivée d’un challenger, par exemple. D’ailleurs, elle ne vivait pas à Avalaville, mais à New Lakit.

« Et puisque cela est dans mes moyens, je soigne les arbres et les plantes. »

Merci Shaymin de prêter ton pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un homme à la mer ! [Cameron]   Jeu 5 Mai - 23:41


En réalité, lorsque son interlocutrice se présenta, Cameron fut subitement tendu. Ce n'était pas tous les jours, même quand on était un champion, qu'on rencontrait un membre du conseil. Il les avait toujours imaginé froid et distant, et la seule idée de se retrouver face à un seul de membre de cette haute instance privée et élitiste l'effrayait. Néanmoins, maintenant qu'il écoutait  Violeta parler, il se sentit étrangement apaisé. Sa personnalité était à l'image de la nature : calme mais éveillée.

Toutefois, il fut surpris par rapport à son passé. Elle le présentait si facilement qu'on avait l'impression que ce n'était qu'un léger détail de sa vie. Pourtant, avoir été l'actrice d'une des plus grandes barbaries qu'a connu l'île, ce n'était pas une chose anodine. Cameron était venu quelques temps après que l'île ait été la cible de cette bande de malfaiteurs, mais il savait que la Team Zodiac restait ancrée dans la mémoire collective. Il fallait avoir du courage pour rejoindre l'autre côté de la force.


« Je ne savais pas.. » Il avala sa salive. Si elle n'avait pas de honte à avouer ce qu'elle avait été, il n'y avait aucune raison qu'il soit gêné d'en parler. « Pour votre passé, je veux dire. Si je peux être indiscret, qu'est-ce qui vous a ramené à la raison ? »

Cameron avait du mal à imaginer ce qui pouvait pousser une personne à retourner sa veste aussi subitement. Déjà qu'il ne comprenait pas comment on pouvait se lever un bon matin et décider de devenir un criminel le reste de sa vie, il avait encore plus de mal à comprendre comment on pouvait faire marche arrière, surtout que à ses yeux, Zodiac et Némésis se différenciaient que sur quelques points insignifiants.
Il ne souhaitait pas poser plus de questions sur le sujet. Si la Ligue lui faisait confiance, il devait être capable d'en faire autant. D'ailleurs, il ne pouvait voir dans ses yeux qu'une once subtile de gentillesse et d'altruisme. Elle reflétait réellement cette image de Mère Nature.

« Les rumeurs sont donc vraies.. Artikodin est maintenant du côté du maître, n'est-ce pas ? C'est.. » Il avait du mal à trouver les mots adéquats.« C'est juste incroyable. Il doit être vraiment puissant pour être arrivé jusqu'au sommet et avoir réussi à amadouer un légendaire.  »

Le nageur donnerait tout pour voir l'oiseau de glace de ses propres yeux. Il avait toujours rêvé d'approcher une de ces bêtes légendaires, mais elles étaient insaisissables. Des chasseurs les pourchassaient nuit et jour, mais il fallait vraiment être chanceux pour pouvoir en fréquenter une. Cameron, lui, se contentait encore des livres et des témoignages, mais il n'était pas contre l'idée d'affronter un jour Suicune ou Kyogre. Ils étaient ceux qui l'intéressaient le plus, notamment à cause de leur type Eau.

« Siéger au Conseil doit être difficile.. N'avez-vous pas parfois l'impression d'être seule, là haut ?  » Il sourit, quelque peu gêné par sa question. « La Ligue, à Avalaville, donne l'image d'être aussi désertique que les alentours de Oblaide. Je sais que vous êtes continuellement en déplacement, mais on ne vous voit pas souvent, si vous voyez ce que je veux dire.. »

Il était vrai que comparés à Cameron qui multipliait les apparitions sur les studios de télévision et les visites officielles, les membres du Conseil étaient sous-médiatisés. Même le Maître, qui occupait pourtant une des places les plus importantes de l'île, restait un inconnu du grand public. Les citoyens de l'île pouvaient-ils vraiment avoir confiance en une poignée de champions dont ils ne connaissaient rien ?

« Je ne comprends pas.. Vous soignez la végétation ? Comment est-ce possible ? »
Revenir en haut Aller en bas
Violeta
Mère Nature


Messages : 80
Date d'inscription : 02/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Un homme à la mer ! [Cameron]   Ven 6 Mai - 21:49

Le jeune Cameron était curieux au final d’en apprendre plus sur leurs collègues. Pour le coup, sur Violeta. Comme quoi il se révélait être un bon garçon au final. Elle esquissa un léger sourire à la question de ce qui l’a ramené à la raison. Si on pouvait dire ça comme ça...

« Mmm... Disons simplement le désir de réaliser l’un de mes plus grands rêves.  Et ne prenez pas cet air étonné, je ne suis pas la seule issue d’une team qui a accédé au Conseil 4. Pensez à Malva à Kalos, qui a pourtant fait partie de la team Flare. »

S’il savait comment la Némésis et la Zodiac étaient différentes aux yeux de Violeta, il comprendrait pourquoi elle n’avait pas continué à participer aux teams de malfrat. La différence de récompense était énorme : l’une réalisé les vœux, et donc pouvait être contrôlée selon les vœux de chacun, tandis que l’autre allait briser l’œuvre de la nature pour construire un nouveau monde pour un égoïste, sans même avoir jugé toutes les conséquences de ce genre d’acte.

Bref, ce sujet passa.


« Evidemment qu’elles sont vraies. Lui-même avait fait un discours annonçant sa victoire et son pacte avec Artikodin lorsqu’il a été sacré Maître de Maïlys. C’est un puissant dresseur, oui. Mais après ce qu’il a pu vivre, je ne suis pas étonnée de le voir aussi fort. La vie peut être cruelle, mais qui persiste à l’affronter peut atteindre des sommets. Là où vous faites erreur, cependant, c’est en disant qu’il a amadoué l’oiseau. Je peux vous affirmer une chose : leur lien s’est créé le plus naturellement possible. Mais je pense que vous devriez surtout le rencontrer pour comprendre tout cela. Ne vous voilez pas la face cependant : il existe, et il existera plus fort encore. »

Elle n’avait pas tort après tout, vu la difficulté du combat qu’il a enduré face à la terrible stratégie de la machine guérisseuse de Violeta. Même malgré son avantage de type ! La conseillère était bien placée pour le juger ainsi. Connaissait plusieurs épreuves qu’il a enduré par le biais de son ancien associé et demi-frère du maître, Angstorm, son point de vue pouvait être plus objectif encore.

« Siéger au conseil est difficile pour qui n’est pas préparé à gérer autant de choses. Je n’ai pas eu de mal à m’y habituer vu tous les sbires que j’ai dû gérer du temps de la Zodiac. Quant à la solitude... Elle ne me dérange pas plus que ça. Je suis bien accompagnée grâce à mes pokémons. Ils sont tous uniques en leur genre ! Je peux parler avec mon Noadkoko, et me détendre en voyant... Hmm, mes autres pokémons. »

Elle évita d’aller trop loin, ayant failli évoquer Shaymin. Enfin, était-il nécessaire de le cacher ? De toute façon, tôt ou tard, il finirait par le savoir. Une conseillère ancienne commandante avec un fabuleux pokémon, ça ne passait pas inaperçu. Surtout quand des journalistes telle que cette peste de Claire Chaglam pouvait se mettre à harceler leurs cibles. Néanmoins, contrairement à Cameron, les autres champions évitaient de trop s’exposer aux médias. Ils n’étaient pas comme lui, une star professionnelle dans un domaine tel que le sport.

« Détrompez-vous cependant sur Avalaville. Il y a régulièrement des visiteurs venant profiter des sources chaudes. Vous qui aimez tant la baignade, peut-être devriez-vous songer à celle qui détend, d’ailleurs. Et n’oubliez pas de faire la différence entre être champion/conseiller et être une star. Il y a bien plus de gens qui nous connaissent que ce que l'on peut penser aux premiers abords. Nous prenons le soin de prendre en compte diverses idéologies afin de moderniser le système de la ligue, tout en gardant notre base sur les badges et le Conseil 4. »

Et puis évidemment, soigner la végétation, ça attirait la curiosité. Oui, on pouvait la soigner normalement, mais lorsqu’on sous-entendait la soigner efficacement comme le faisait la conseillère, c’était autre chose. Elle réfléchit alors un instant, et finalement, changea d’avis sur sa prise de position qu’elle avait maintenue  jusqu’ici. L’occasion était peut-être idéal pour pouvoir juger certains aspects de Cameron.

« Observez par vous-même. »

Elle prit sa luxeball, libérant le pokémon qui résidait à l’intérieur. Une petite boule de verdure apparut alors, dans les bras de la conseillère. Shaymin, sous forme terrestre. Le champion eau tomberait-il sous le charme de cette trognonne petite boule d’hérisson fleuri ? Il avait intérêt. Qui pouvait résister à ça ? Personne. Parce qu’il est juste TROP MIGNON.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un homme à la mer ! [Cameron]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» Monture sang-froid et homme lézard
» Voilà un homme que Sarko ne comprendra pas.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: