Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez

 When you try your best but you don't suceed (Môka).

AuteurMessage
Môka
Môkalciné
Môka

Messages : 179
Date d'inscription : 24/09/2016
Age : 18
Localisation : Souvent près de Mégapagopolis, mais il peut se trouver n'importe où.

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

When you try your best but you don't suceed (Môka). Empty
MessageSujet: When you try your best but you don't suceed (Môka).   When you try your best but you don't suceed (Môka). EmptyDim 7 Avr - 15:41

Nom / Prénom : Archibald Môka
Surnom : Momow ? Koma ? Kaa ?
Rang désiré : Ascension vers la Majorité !
Âge : 17 ans maintenant, déjà !
Sexe : Môka est complètement binaire de par son statut de cyborg ! (C 1 mek)
Origine : Cramois'Île (Kanto), 1G fag.
Groupe : Dresseur Pokémon (Wouhouu)

--------------------------------

Histoire : Tout petit déjà, ce n'était pas assez. Môka est né avec une jumelle, Zoé, et elle l'a toujours dépassé. Alors que ça commençait bien pourtant. Ils étaient là, se complétant car Môka était tête brulée et sa sœur plus calme et réfléchie. Evidemment, plus tard ça ne tournerait pas à l'avantage du jeune brun. Leurs parents n'aidaient franchement pas, organisant des compétitions avec une apparence de jeu pour déterminer lequel des deux était le plus intelligent, le plus fort, le plus rapide ect… C'était souvent le père qui s'occupait des tests physiques de par sa position dans les forces armées de Kantô alors que sa mère faisait passer les tests mentaux, très simple lorsqu'on est une scientifique de Cramois'Île diplômée.

Déjà à l'école quand ils étaient jeunes, Môka était turbulent et bagarreur quand sa sœur était comme une poupée, réputée pour son obéissance à travers tout le quartier, ça avait le don d'agacer le petit qui était indéniablement jaloux d'elle. Et pour ne rien arranger, ils étaient sans cesse comparés, peu importe combien Môka faisait d'efforts, sa jumelle le dépassait sans problèmes, juste en étant elle-même. Heureusement, il y avait un point sur lequel Zoé était obligée de tenir en estime Môka, enfin, elle le tenait toujours en estime car elle aimait son frère et ne comprenait pas pourquoi il était hostile envers elle. Tout ce qu'elle voulait, c'était l'aider et le protéger mais elle était consciente du favoritisme de ses parents, mais que pouvait-elle y faire ? Tout ça pour dire, Môka battait Zoé sur le combat Pokémon, il en avait fait son atout le plus important car c'était la seule discipline où Zoé n'excellait pas et où il n'était pas rare qu'il la batte. Non, Môka avait même gagné le tournoi junior et portait fièrement la coupe dans ses bras, acclamés par tout le monde sauf deux personnes.

Ses parents.

Ils se fichaient royalement de sa victoire car ils détestaient les Pokémons. Ils n'avaient rien contre leur fils en lui-même et essayaient de le rendre aussi bon que sa sœur à chaque fois, mais ils n'appréciaient juste pas les Pokémons, qu'ils pensaient mauvais jusque dans l'os et n'étant bon qu'à faire la guerre. Môka était attristé de tout cela et ne voulait absolument pas laisser son Pokémon. Il prit alors son courage à deux mains et alla parler à son père, lui demandant s'il y avait un moyen de garder son Pokémon. Le père fit un effort.

"Le major Bob utilise des Pokémons." dit-il "Tu sembles bien te débrouiller avec, si c'est réellement ce que tu désires rester avec lui alors je ne t'en voudrais pas, il est temps que tu te démarques de ta sœur. Je sais bien que tu n'es pas aussi bon qu'elle en tout mais s'il y a au moins une chose que tu adores et dont tu souhaites exceller, en tant que père, je ne peux que te pousser dans cette direction pour t'aider."

Il lui donna alors un ticket pour un voyage vers une Île appelée Maïlys à bord de l'Océane. Au lieu d'être heureux de ce cadeau, Môka enragea et prit le ticket avant de foncer vers Carmin-Sur-Mer, hurlant que son père lui mentait pour se débarrasser de lui et que si c'était ce qu'il voulait, et bien soit, mais qu'il fallait pas venir pleurer après. Son père soupira devant cette scène, mais ça n'allait pas ralentir le brun. Il couru, couru, couru jusqu'à arriver, accompagné de Blaze et d'une valise de vêtements (car il prévoyait déjà de quitter le domicile familial depuis un bout de temps), puis il embarqua et ne se retourna pas une seule fois, clamant qu'il allait devenir le meilleur dresseur et qu'à ce moment là, il reviendrait pour devenir le maître de la ligue de Kantô pour montrer à tous qu'il est meilleur que sa sœur.

En arrivant à Maïlys, il découvrit bien vite que la vie active était quand même sacrément compliquée à 15 ans mais réussit à s'en sortir. Il fit des rencontres incroyables qui le changèrent petit à petit pour devenir le jeune homme qu'il est aujourd'hui, la plupart étaient brutales et il commençait à avoir une vraie équipe même s'il avait perdu son bras gauche lors d'une attaque de légendaires (le nombre d'attaques de légendaires sur Maïlys quand même wtf). Mais un jour, il se fit trahir par un membre de la Némésis et c'est dans la rage et le sang qu'il creva comme un clebs.

Ou presque. En effet, un scientifique fou du nom de Dr James Neffy l'attrapa alors qu'il était au bord de la mort et le "transforma" en Cyborg sous ses ordres. Môka devait la vie à cet homme alors qu'importe son but, son caractère ou quoique ce soit d'autres, il allait l'aider. En sauvant sa vie, il avait gagné le droit dessus, littéralement et figurativement. Suite à cela, il obtenu un Mascaïman lors d'une phase de test dans le Vaste Désert. Il y avait rencontré quelqu'un mais l'a perdu dans la tempête de sable. En revenant, il a affirmé au Dr James Neffy qu'il était prêt à le servir. C'est ainsi que le brun est devenu une bombe à retardement loyale au réel méchant de PA qui le traite comme un outil.

C'est ainsi que Môka est devenu le 1er Terminator Jr de Pokémon Aube.

--------------------------------


Caractère : Il est gentil… Bon okay, ça fait un peu short. Môka est quelqu'un de sympathique qui ira aider la grand-mère à traverser la route s'il n'a rien d'urgent à faire. Il n'arrive pas à être rancunier et pardonne trop facilement, même s'il sait que c'est un gros défaut dans certaines occasions il ne peut pas s'en défaire. Il est également moqueur, idéaliste et est conscient de son évolution caractérielle pensant que n'importe qui peut juste avoir une mauvaise phase et ensuite être une personne agréable. Le saviez-vous ? Le jeunot aide une pension dans les environs d'Esperantown en s'occupant de quelques Pokémons abandonnés ou non à ses heures perdues. Il peut cependant les emporter avec lui de temps à autre mais ne les utilisera pas en combat même si la situation est désespérée, le travail avant la santé comme on dit.

Avant d'arriver à Maïlys, Môka était un vrai petit con, il est devenu plus mâture et respectueux avec l'âge, prenant la peine de se tenir et d'aider les gens dans le besoin sans rien demander en retour. Un comportement altruiste suite aux rencontres qu'il a fait, ça sonne presque faux et pourtant… Mais oui, avant Môka était bien plus mauvais dans l'âme, ne respectant pas les personnes hiérarchiquement supérieures et leur manquant impunément de respects alors qu'ils s'efforçaient de protéger la région de la Némésis. Il allait même dans le sens inverse des personnes qu'il rencontrait pour ne pas leur donner raison, cherchant toujours à justifier le contraire juste pour se sentir important, peut-être par orgueil ? Désormais, c'est du passé, il est devenu humble mais reste sûr de lui et peut parfois poser des questions qui iront dans le sens contraire mais aucunement par provocation, plus pour s'informer de l'avis de son interlocuteur.

Môka ne fait généralement aucune distinction envers ses adversaires, il les prend tous au sérieux. En revanche, il faudrait déjà qu'il ait des adversaires attitrés. Encore une fois, il pardonne trop facilement, vous voyez l'histoire où il a failli se faire tuer par Walter ? Bah figurez-vous qu'il n'en tient pas rigueur. Il pourrait très bien boire un café avec un Némésis s'il ne cherche pas à lui nuire ou à emmerder les passants. Cependant, il travaille pour Neffy, ce qui fait qu'il fera impasse sur ses amitiés et son code d'honneur du "Tout le monde peut-être sympa au fond." quand il sera en service. Il a une dette envers lui et il compte bien la payer, même s'il essayera de ne pas causer de dommages létales la plupart du temps, après tout, Môka déteste faire du mal gratuitement. Il peut aussi s'allier à n'importe qui si jamais une menace écologique ou autre apparaît, les rivalités sont moins importantes que l'avenir de l'humanité. Et y'a une limite au fait qu'il n'ait pas d'adversaires, si vous le frappez, l'insultez, menacez un de ses amis, vous attaquez au Docteur (ou au Majordome) ou à des innocents, il foncera corps et âme dans la bataille pour tenter de vous stopper.

Môka est souvent sérieux et manque de temps à autres de bravoure, ça ne l'empêche pas de vouloir devenir meilleur. Il ne fonce plus tête baissée autant qu'avant lors des divers problèmes, il prend le temps de réfléchir un minimum et de trouver une porte de sortie au cas où ça se passe mal. Enfin, ça c'est dans la majorité des cas parce que sinon quand c'est urgent il court espérant que quelqu'un assure ses arrières (ce qui est le cas la plupart du temps car Môka se fait babysitt par 75% du serveur mdr ou par son pokémon), mais sinon il peut appeler les flics aussi. Ouais, c'est une bonne idée. Il tient une relation froide avec l'IA incorporée dans son costume, il ne l'aime pas trop mais est conscient de son utilité. Mais comme elle ne prend pas en considération ses paroles, difficile d'avoir un dialogue avec Akinom. Il n'est pas très perfectionniste mais voudrait rendre le monde pur et paisible, c'est d'ailleurs son objectif à long terme.

Pour parler un peu plus de ses goûts, il n'a pas de réelle préférence pour son type de personne, même s'il est plus hétéro. Il ne fait aucune discrimination et respecte beaucoup le gouvernement ET les admins de la Némésis pour leur force et implication dans leurs causes. Il adore les sucreries, apprécie beaucoup le luxueux, est fan de musique jazzy/electro-swing et surtout, il aime bien les moustaches et barbes, il trouve ça classe. Il admire les héros wannabe de Maïlys et aspire à devenir comme eux, quand bien même il est au courant de la difficulté de cette mission. Il déteste plus que tout la réglisse dans certains super bonbons. Ses activités quand il n'est pas en train de travailler, ça va du petit Soda Cool dans le bar au tour à la fête foraine, il aime beaucoup s'amuser et a garder une âme d'enfant.

Blaze lui manque, Epsilon aussi. Mais il sait qu'il ne les reverra probablement jamais. Maintes fois il est allé voir si ils ne se trouvaient pas dans les Terres Désolées, mais en vain. C'est un sujet très sensible et il n'aime pas en parler. Il n'aime pas non plus parler de sa famille, mais il adorerait les voir maintenant qu'il a grandit.


--------------------------------


Apparence physique : Môka ? Il est de taille moyenne pour un jeune homme en fin d'adolescence avec ses 1m73. Pour le poids, c'est plutôt moyen aussi, mais le métal sur son corps l'alourdit (ennemi des jeunes femmes qui sont en plein régime), dur dur d'être un cyborg. Ainsi, il pèse 58 kg au naturel et 72 avec l'acier sur lui.

Pour ce qui est des aptitudes physiques, il n'est pas spécialement rapide ou fort, légèrement en dessous de la moyenne pour son âge. Il ne sait clairement pas bien se battre et perdra souvent un duel si il n'a pas d'arme. Heureusement pour lui, en dépit de sa vitesse et de sa puissance, il est plutôt résistant ! Tout ça grâce au métal qui le recouvre, aaaah. Il est capable de voler avec un système complexe élaboré par le Docteur James Neffy, Môka sait grossièrement l'utiliser (même si il ne le maîtrise pas encore parfaitement) mais serait incapable d'expliquer son fonctionnement. La partie métallique du corps de Môka doit se recharger régulièrement pour qu'elle puisse marcher à la perfection. Une mauvaise batterie ne fera que l'handicaper (incapacité de voler, résistances amoindries ou même arrêt total de la partie cybernétique) ce qui le rendra encore plus vulnérable qu'il ne l'est déjà. Pauvre Môka, au moins il est en vie. Le matériau qui le compose est très solide mais pourrait se briser si quelqu'un l'expose longtemps à une tronçonneuse par exemple, ou des explosifs. Points positifs : il est imperméable et ignifugé. Il résiste également très bien à l'électricité et pourra se recharger avec peu importe d'où elle vient tant que ça n'atteint pas un endroit non recouvert. Akinom, l'intelligence artificielle sensée superviser Môka, lui fournit un traducteur Pokémon et un Pokédex intégré.

Môka est brun avec des yeux carmins plutôt foncés. Il possède un nez pointu, des oreilles collées et des sourcils (bruns) fins. Sa morphologie est classique, même au niveau du visage. Il n'est ni gros, ni maigre, ni musclé. Il est quasiment recouvert de partout du métal mentionné au dessus, les exceptions étant la tête, la nuque et les intersections entre le bras/ l'épaule et la jambe/le bassin. Cependant, pour la tête, il possède un casque qu'il peut porter pour se protéger, bien qu'il n'aime vraiment pas l'utiliser. Il obstrue sa vision. Les vêtements, il enfile régulièrement des T-shirts surplombés de vestes. Il apprécie les jeans de couleur foncées et porte une écharpe rouge distincte qui lui a été donné par son père avant son départ. La lettre "M" est gravée dessus en argenté. Lorsqu'il est "en service", il porte un masque pour ne pas qu'on le reconnaisse et pour en quelque sorte se cacher derrière pour justifier ses "crimes", sachant que ce n'est pas lui. L'apparence du masque change souvent mais on peut noter qu'il est en métal pour compléter avec l'ensemble de son corps.

Ce jeune homme sourit beaucoup et n'a pas de réelles mimiques qui sortent de l'ordinaire, même si il est très, très, très expressif. Il fait extrêment attention à sa coiffure et à la blancheur de ses dents. Il prend également bien soin de sa partie métallique, l'astiquant et la nettoyant quand il a le temps. C'est un maître du bras de fer chinois et il est très fort au badminton. Quand il est d'humeur joueur ou moqueur, il tire la langue ou lance des clins d'œils pour plaisanter.


Pokémons Starters : "Masky" (Mascaïman Niveau 15) @Intimidation

"Lui, c'est Masky ! Mon premier Pokémon depuis qu'le Docteur James Neffy m'a "réparé". Je l'ai trouvé dans le "Vaste Désert". Je ne me souviens plus vraiment de ce que je faisais là-bas... Je crois avoir entendu le mot test de la part de Lawrence ? Dans tous les cas, ce Pokémon est devenu mon plus fidèle allié et je suis content de l'avoir à mes côtés. Il est un peu fainéant et il n'en fait qu'à sa tête par moments, mais je peux compter sur lui quand je suis dans une mauvaise passe. Il n'aime pas trop se faire gratouiller ou caresser et reste assez distant. En revanche, il adore les bains de sable et les Profiteroles Amères."
Revenir en haut Aller en bas
 
When you try your best but you don't suceed (Môka).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: