Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez

 Une renarde dans la ville...

AuteurMessage
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Glebber
Trop collant malgré lui
Glebber

Messages : 120
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 31

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

Une renarde dans la ville...  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une renarde dans la ville...    Une renarde dans la ville...  - Page 2 EmptySam 27 Avr - 9:35

Voilà pourquoi c'était toujours un challenge pour le Grotadmorv que d'affronter des Pokemons Feu, ou même maîtrisant simplement des capacités offensives de type Feu. A cause de son Éboulement à moitié raté, il avait encore plus de mal à se déplacer. En temps normal, se prendre un rocher sur la tronche lui aurait simplement fait un peu mal mais ne l'aurait nullement gêné par la suite ; mais à cause de la Danse Flamme, son corps devenait un petit peu plus collant chaque seconde, et plus le Grotadmorv tardait à se décoller du rocher, plus cela lui devenait difficile.

De toute façon, rocher ou pas, le Grotadmorv se sentait aussi coller au sol, mais tant que ce n'était que léger, il aurait encore pu se déplacer en étant ralenti ; mais à cause de ce rocher, il était presque déjà immobilisé, son corps accrochant aussi bien au sol qu'au minéral.

Il était donc potentiellement à la merci des prochaines attaques de Xyria, et encore plus d'une Vive-Attaque ! Heureusement, il eut l'idée de la Bombe Acide à temps, et la Feunard fut un peu prise de court. Son attaque fut trop rapide pour être véritablement stoppée, mais se prendre la Boule Acide en plein museau au milieu de sa trajectoire, la dévia de sa cible. Glebber ne pouvait pas compter sur l'esquive dans la situation présente, et un Lilliput n'y changerait rien, alors il ne pouvait qu'essayer de rendre les attaques adverses imprécises.

Glebber sentit Xyria poser par mégarde ses pattes arrière sur le bas de son corps gluant. Xyria elle-même s'en rendit compte un peu après, et essaya de se dépêtrer de la mélasse corporelle du Grotadmorv, mais elle semblait engluée pour le moment.

GLEBBER – Hahaha ! Tu veux un câlin apparemment !

C'était l'occasion de porter une attaque qui, normalement, lui aurait demandé de se déplacer, chose qui lui était impossible à cet instant, et qui ne risquait pas de devenir plus facile au fil du combat. Porter une attaque physique ne jouerait pas sur l'effet de la Bombe Acide, mais bénéficierait du gain de force de la Malédiction. A défaut de se déplacer jusqu'à son adversaire, Glebber venait d'avoir son adversaire venu se mettre à portée.

Alors, en ricanant, il leva un bras bien haut au-dessus du museau de Xyria, et lui assena une Écras'Face en abattant son bras vers le bas.
Revenir en haut Aller en bas
Xyria
Une Flamme Sauvage au Tempérament de Feu
Xyria

Messages : 22
Date d'inscription : 14/03/2019

Une renarde dans la ville...  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une renarde dans la ville...    Une renarde dans la ville...  - Page 2 EmptyDim 28 Avr - 18:18

-Hum... non, je n'y tiens pas vraiment, affirma Xyria à la question que lui posa Glebber...

Elle savait bien que c'était de l'ironie, mais elle ne faisait que jouer son jeu, et elle sentait bien que quoi qu'il arrive, elle ne pourrait pas lui échapper.

Lorsqu'il leva sa main dégoulinante au-dessus d'elle, faisant tomber sur son museau quelques gouttes du liquide visqueux et violet qui le composait, elle essaya de se reculer pour lui échapper, mais elle ne pouvait pas, retenue par cette espèce de glue corporelle. Elle se prit l'attaque Ecra'Face de plein fouet, ce qui lui fit de gros dégats...

Elle n'était cependant pas encore K.O., bien qu'elle se sentait sonnée et qu'elle sentait qu'elle ne pourrait pas tenir très longtemps. En plus, l'acide continuait à l'endolorir et elle sentait qu'elle perdait de l'énergie rapidement. Elle se demandait si elle n'était pas empoisonnée...

Mais elle n'avait pas le temps d'y réfléchir. Elle s'exclama envers Glebber :


-Ah, tu veux du contact, hein ?!

Elle aussi, elle était bien placée pour une puissante attaque en pleine face de son adversaire. Alors elle ouvrit grand la gueule pour lancer une attaque Lance-Flamme sur Glebber à bout-portant...
Revenir en haut Aller en bas
Glebber
Trop collant malgré lui
Glebber

Messages : 120
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 31

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

Une renarde dans la ville...  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une renarde dans la ville...    Une renarde dans la ville...  - Page 2 EmptyDim 12 Mai - 9:58

Xyria ne tenait pas à un câlin, disait-elle, mais elle allait quand même y avoir droit ! Un câlin un peu brutal... Elle essaya bien de bouger pour éviter l'Écras'Face, mais ses pattes arrière étaient retenus sur place, et elle se prit la grosse claque sur le museau avec une force qui la fit chanceler. Elle tint bon, bien sûr, Glebber n'en attendait pas moins d'une Feunard, mais il sentait tout de même qu'il y avait une différence de niveau entre eux deux, à l'avantage du Grotadmorv. Il fallait bien ça pour compenser la panade dans laquelle le Pokemon gluant se trouvait à cause du feu. Et il n'était pas au bout de ses ennuis...

S'il pouvait attaquer à bout portant sur un adversaire à sa merci, la réciproque était encore plus vraie. Xyria n'eut qu'à tourner la tête vers lui pour voir que le Grotadmorv allait être incapable de se déplacer pour éviter la moindre attaque.

XYRIA – Ah, tu veux du contact, hein ?!

Ca n'annonçait rien de bon. Glebber écarquilla les yeux de terreur en voyant la Feunard ouvrit une gueule débordante de flammes. Et à bout portant, il fut visé par un Lance-Flammes, pleine puissance, qu'il ne put faire autrement que de subir de plein fouet. Il hurla autant de douleur que de dépit en sentant son corps fondre sous la morsure du feu. Une telle attaque à bout portant ne pouvait que laisser une séquelle, et Glebber se mit à souffrir d'une brûlure qui n'allait rien arranger à la tournure des choses. Ses deux bras levés fondaient trop rapidement à son goût sous la chaleur insoutenable. Son nez dégoulinait, autant que son menton qui entra en contact avec le sol, s'y collant aussitôt. Il n'avait plus le contrôle de ses bras qui, à force de fondre, finir eux aussi par s'affaisser et dégouliner jusqu'au sol. Quand l'attaque prit fin, le Grotadmorv était complèrement englué sur place dans sa propre mélasse corporelle, collé non seulement au sol mais aussi au rocher dans son dos.

GLEBBER – Uuuuuurgh...

Il voulut vite riposter avec une autre Ecras'Face tant que Xyria était à sa merci, mais il ne réussit même pas à lever un bras, trop englué au sol. Il lutta désespérément, essayant de se déplacer, mais son dos restait collé au rocher, son menton et ses bras au sol, tout son corps en fait, sa mélasse corporelle agissant comme une véritable glue ductile. Xyria eut même le temps de se dépêtrer, et Glebber dut faire vite pour agir : la brûlure cumulée à la Danse Flamme, lui causaient des dégâts continus et lui assuraient un affaiblissement rapide et un K.O. inévitablement proche.

Puisque Xyria savait cracher du feu, il allait en retour lui cracher ce face à quoi la Pokemon Feu était vulnérable. Réussissant tout de même à écarter les lèvres, le Grotadmorv cracha une Boue-Bombe sur la Feunard dont la résistance face aux attaques spéciales étaient bien amoindrie par la Bombe Acide.
Revenir en haut Aller en bas
Xyria
Une Flamme Sauvage au Tempérament de Feu
Xyria

Messages : 22
Date d'inscription : 14/03/2019

Une renarde dans la ville...  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une renarde dans la ville...    Une renarde dans la ville...  - Page 2 EmptyDim 12 Mai - 18:57

Wow ! Xyria ne s'était pas attendu à une telle efficacité de la part de son Lanceflamme. Non-seulement les dégâts étaient considérables à cette distance, non-seulement le corps de son adversaire commençait à subir de la brûlure... ce qui, au passage, bien qu'elle soit contre lui, ne lui causait pas le moindre mal, au contraire, ça la renforçait... mais en plus : la chaleur fit complètement fondre le Pokemon Poison qu'elle fut capable de s'en décoller. Elle sentait encore du liquide semi-solide visqueux sous ses coussinets, mais au moins, elle était libre.

Elle s'éloigna et se tourna vers Glebber en disant :


-J'ai comme l'impression que je t'ai mis dans une mauvaise passe. Je suis presque désolée de la douleur que tu ressens. Tu veux abandonner ?

Mais le Grotadmorv ne semblait pas encore décidé à renoncer. Au contraire, il profita du fait qu'elle soit encore assez proche de lui pour lui lancer une attaque en plein museau...

-Oh, zut !

Mais trop tard : la Boue-Bombe l'atteignit en pleine face. C'était comme recevoir une pierre dans le nez. Elle couina en tombant en arrière. Elle était au sol. Chacun des deux adversaire semblaient proche du K.O...

Pourtant, elle se redressa et se tourna vers lui... enfin, elle essaya.


-Zut !

Elle plissa les yeux, essayant de repérer la masse gélatineuse de Glebber, mais écrasé et flou, elle avait du mal à parfaitement distinguer ses formes. Elle savait où il était, mais il était devenu difficile à viser.

Elle se frotta les yeux en disant :


-Je ne vois presque plus rien !
Revenir en haut Aller en bas
Glebber
Trop collant malgré lui
Glebber

Messages : 120
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 31

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

Une renarde dans la ville...  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une renarde dans la ville...    Une renarde dans la ville...  - Page 2 EmptyDim 19 Mai - 20:07

XYRIA – J'ai comme l'impression que je t'ai mis dans une mauvaise passe. Je suis presque désolée de la douleur que tu ressens. Tu veux abandonner ?

Abandonner ?! Ce mot ne figurait pas dans le dictionnaire de Glebber. Quelle humiliation ce serait que d'abandonner parce que son corps était devenu beaucoup trop collant, une masse de glue. Il allait continuer à lutter jusqu'au bout. Ce combat n'était pas fini ! Quoiqu'il approchait de son issue... Entre la brûlure et la Danse Flamme, Glebber était en mauvaise posture, au-delà de son corps qui le trahissait sous l'effet de l'intense chaleur. Les blessures étaient continues, et fatalement le combat n'allait donc plus durer longtemps.

Cela semblait pourtant affecter Xyria, comme si elle regrettait d'avoir mis Glebber dans cet état-là. Pourtant, c'était un combat, elle n'avait pas à être désolée ! Parlait-elle en fait de sa douleur physique ou de sa douleur psychologique ? Dans le cas de la douleur physique, eh bien c'était un peu le principe d'un combat, non ? La plupart des Pokemons aimaient se battre ; en tout cas, tous développaient depuis la naissance des pouvoirs utiles pour se battre, car c'était un peu le sens de leur existence – entre autre. Et qui dit “se battre”, dit “avoir mal”. Alors Xyria parlait peut-être de douleur psychologique, du sentiment de détresse dans lequel le Grotadmorv pouvait se trouver alors qu'il était aussi collant que de la glue ? Glebber était trop fier pour se laisser abattre par cela. Il allait continuer à lutter, Xyria n'avait pas à être désolée. Au contraire, Glebber allait lui prouver que ça ne changeait rien. Il n'avait pas de handicap !

La Feunard eut bien du mal à encaisser la Boue-Bombe qui l'atteignit en pleine face. C'est à peine si elle réussit à se remettre fébrilement sur ses pattes. Glebber esquissa un sourire, se voyant déjà victorieux. Il était lui-même très près du K.O, mais il tenait bon. Xyria aussi, à la différence près que les attaques de Glebber faisaient plus mal, non seulement parce que certaines visaient une vulnérabilité du type Feu, mais aussi parce que le Grotadmorv était manifestement plus expérimenté et donc plus puissant. De plus, Xyria se plaignit de ne plus rien y voir. Elle avait de la boue dans les yeux, les pattes qui flageolaient, la tête qui tournait.

GLEBBER – C'est toi qui devrait abandonner, en fait ! J'ai gagné, héhé !

annonça-t-il, peut-être trop vite. Toujours est-il qu'il conclut sa phrase en lançant une attaque Détritus, espérant délivrer le coup de grâce.
Revenir en haut Aller en bas
Xyria
Une Flamme Sauvage au Tempérament de Feu
Xyria

Messages : 22
Date d'inscription : 14/03/2019

Une renarde dans la ville...  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une renarde dans la ville...    Une renarde dans la ville...  - Page 2 EmptyMar 21 Mai - 21:38

Et bien c'était un peu des deux, en fait...

Les Pokémon aimaient se battre. Xyria aussi aimait se battre. Elle avait appris dès sa naissance à le faire et à supporter la douleur d'un combat. Mais même pour un Pokemon, il y avait toujours un moment où la limite était atteinte, et un combat ne devait pas avoir pour but d'être gratuitement cruel. Elle continuerait à se battre, mais elle comprendrait qu'il y ait une limite à se que pouvait supporter Glebber. Donc elle lui donnait une chance. Pas par regret. Pas parce qu'elle avait pitié de lui. Juste pour s'assurer qu'il voulait aller jusqu'au bout. Quand à la douleur psychologique, bah... comme tout-le-monde, il pouvait arriver au bout de ce qu'il pouvait supporter. Mais si il voulait continuer, elle continuerait aussi, et était heureuse de cela.

Et en effet, Glebber parla trop vite...

Car dès qu'il lui répondit, Xyria orienta ses oreilles dans sa direction. La boule de Détritus sifflait dans l'air et elle la repéra au son grâce à ça, si bien qu'elle réussit à faire un pas sur le côté et à l'esquiver, bien qu'elle sentit le vent de son passage sur sa fourrure. Elle était en partie aveuglée et n'était plus certaine de correctement avoir repéré son adversaire, mais elle avait l'avantage d'avoir une bonne ouïe. Et elle finit par repérer le tas violet du corps de son adversaire.


-Supporte ça, si tu veux gagner !

Et elle ouvrit grand la gueule pour lancer une puissante attaque Lance-Flamme dans la direction où elle l'avait repéré. Mais encore fallait-il, en étant aveuglée, qu'elle réussisse à le toucher. Car alors, si elle loupait, elle serait à sa merci...

(Je te laisse choisir si ça rate ou touche Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Glebber
Trop collant malgré lui
Glebber

Messages : 120
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 31

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

Une renarde dans la ville...  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une renarde dans la ville...    Une renarde dans la ville...  - Page 2 EmptyJeu 30 Mai - 15:25

Si le Détritus avait frappé Xyria, alors oui, certainement que la Feunard aurait été mise KO, sa défense spéciale était sensiblement réduite et Glebber frappait plus fort car plus expérimenté qu'elle. Ce que Glebber n'avait pas prévu, c'est qu'elle réussît à l'esquiver. La Feunard avait du mal à repérer le Grotadmorv à la vue, car de la boue lui obstruait en partie les yeux et ses attaques allaient notamment être moins précises, elle ne le repérait pas non plus à l'odorat, mais là pour la raison inverse, en effet la puanteur du Grotadmorv englobait sûrement bien trop la Feunard ; c'est à l'ouïe qu'elle sut exactement quand et d'où partit l'attaque Détritus. Ceci lui permit de faire un pas bienvenu, qui lui sauva la mise.

XYRIA – Supporte ça, si tu veux gagner !

En cela, Glebber venait effectivement de parler trop vite. Il s'était vu vainqueur grâce à ce Détritus potentiellement fatal ; mais Xyria ayant réussi à l'esquiver et sachant maintenant à peu près où viser pour contre-attaquer, Glebber fut momentanément en panique. Il se débattit comme un pauvre diable pour essayer de se décoller du rocher mais aussi du sol, complètement privé de mobilité à cause de l'effet de la chaleur sur sa mélasse corporelle.

La Feunard ouvrit la gueule, le Grotadmorv vit les secondes au ralenti, le moment où le Lance-Flammes allait partir droit sur lui. Il retint son souffle, se débattit toujours plus fort... réussit à se décoller un bras de son ventre... son dos se décrocha petit à petit du rocher... trop lentement... et le Lance-Flammes partit.

Pas tout à fait droit, pas tout à fait sur lui, mais en partie tout de même. Une attaque puissante et stabbée, et Glebber était à présent bien trop affaibli pour l'encaisser. Il râla, et sentit son corps le lâcher. Il se répandit flasquement au sol, sa tête et son dos restèrent tout de même bien discernables, ses bras déjà nettement moins, empêtrés dans le bas de son corps, tout comme son menton. Les yeux mi-clos, le souffle court, il était KO. Ou presque. Parce qu'il était encore conscient. Mais vaincu.
Revenir en haut Aller en bas
Xyria
Une Flamme Sauvage au Tempérament de Feu
Xyria

Messages : 22
Date d'inscription : 14/03/2019

Une renarde dans la ville...  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une renarde dans la ville...    Une renarde dans la ville...  - Page 2 EmptyJeu 30 Mai - 21:51

Le râle frustré qu'entendit Xyria lui confirma qu'elle avait bel et bien touché Glebber. Ou, si ce n'était pas totalement, elle l'avait au moins touché en partie et qu'il avait dû subir de lourds dégats. Après que l'attaque soit partie, elle se pencha pour passer sa patte sur ses yeux avec vivacité afin de se débarrasser du plus de saleté possible. Si il était encore en état de se battre, elle serait à sa merci. Mais il lui fallait se débarrasser du plus de mélasse possible si elle voulait avoir une chance d'encore pouvoir l'esquiver, ou qu'elle soit prête ou non à l'encaisser, la prochaine lui serait fatale...

Finalement, elle se releva, la vue bien moins obstruée, mais les yeux qui lui piquaient atrocement. Elle réussit à distinguer un peu mieux la boue qu'était devenu le Grotadmorv. Si il n'y avait pas ses yeux mi-clos, elle pourrait croire que c'était réellement un simple tas d'ordure...

Méfiante, elle s'approcha de lui, et se mit au-dessus de ce qui semblait être le reste de son visage. Les yeux gonflés, elle semblait fatiguée, mais ça ne l'empêcha pas de lui sourire et de lui demander :


-Tu es K.O. ? Ou tu veux continuer ?

D'un autre côté, si il n'était pas K.O., elle avait peut-être fait une erreur en s'approchant de lui comme cela...
Revenir en haut Aller en bas
Glebber
Trop collant malgré lui
Glebber

Messages : 120
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 31

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

Une renarde dans la ville...  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une renarde dans la ville...    Une renarde dans la ville...  - Page 2 EmptyVen 31 Mai - 8:34

Aucune attaque ne partait sur Xyria qui prit donc le temps de se débarbouiller, et ainsi de recouvrer une vue normale. C'est ainsi qu'elle put voir que le Grotadmorv était vaincu, son corps répandu au sol, dont seule sa tête faisait encore un net relief. Ses bras étaient mêlés, englués dans sa propre mélasse corporelle, son menton relié à son ventre, son dos toujours accroché au rocher. Privé de toute mobilité, et de toute énergie pour continuer le combat. La Feunard avança à petit pas vers le Grotadmorv jusqu'à se pencher au-dessus de lui et lui offrir un petit sourire pas bien méchant, pas bien moqueur.

XYRIA – Tu es KO ? Ou tu veux continuer ?

Do'rdinaire, Glebber n'abandonnait jamais. Il avait au demeurant refusé d'abandonner un peu plus tôt dans ce duel. Mais là, il était bien obligé de réaliser qu'il venait d'être mis au bord du KO et qu'il n'avait plus la force de se battre. Ce n'était donc pas un abandon que d'admettre qu'il était vaincu. Si un arbitre Humain avait été là pour un combat orchestré par des dresseurs, cet arbitre aurait déclaré Xyria vainqueur sans que Glebber n'ait à abandonner.

GLEBBER – Ca faisait longtemps que je n'avais pas perdu un combat...

Cela pouvait paraître prétentieux, en tout cas c'était vrai. Glebber avait réussi à gagner tous ses combats durant ces derniers mois, où il avait voyagé dans les montagnes, dans une ferme au milieu de la campagne, dans une décharge publique, au cimetière d'Esperantown... Il fallait bien mettre un terme à sa série de victoires. Là où cela le vexait un petit peu, c'est d'être non seulement vaincu par un Pokemon de type Feu, mais en plus par un Pokemon moins expérimenté que lui, en duel à la loyale. Comment avait-il pu être vaincu ? Trop confiant, il n'avait même pas utilisé le Lilliput, cher à son espèce justement. Il avait préféré faire en sorte que ses attaques fassent encore plus mal à son adversaire moins expérimenté. Il avait aussi compté sur ses attaques de types Sol et Roche. Mais du coup, il ne comprenait pas où ça avait péché. Il aurait bel et bien dû pouvoir remporter ce combat sans avoir à utiliser le Lilliput. Les dégâts sur la durée avaient dû jouer un rôle important : entre sa brûlure et la Danse Flamme, Glebber avait eu un compte à rebours pour essayer de mettre Xyria KO, tandis qu'il n'avait pas réussi à l'empoisonner, tout juste à lui baisser sa précision, ce qui avait été vain à cause de son manque de mobilité, Xyria ayant toujours réussi à viser juste grâce à ses autres sens que la vue. L'agile Feunard avait quant à elle esquivé une attaque, et grâce à l'Onde Folie, elle avait même partiellement retourné une attaque de type Roche contre Glebber qui venait de la lancer.
Trop confiant après une série de victoires, et dans un duel amical contre un Pokemon moins expérimenté, Glebber s'était reposé sur ses lauriers, il n'avait pas vu l'ombre de la défaite planer sur lui.

Avec Xyria penchée juste au-dessus de sa tête, Glebber avait moyen de la prendre en traître pour riposter et essayer de la mettre KO alors que lui, ne l'était pas tout à fait. Mais ça n'aurait pas été loyal, ça ne lui aurait pas ressemblé. Même si ça faisait mal, il fallait reconnaître cette défaite.

GLEBBER – Bien joué en tout cas.

Un bourdonnement caractéristique titilla l'ouïe de Glebber. Un bourdonnement qu'il connaissait par cœur. Celui de mouches, attirées par ce qui ressemblait à une proie sans défense. Histoire d'ajouter un peu d'humiliation là-dedans...
Revenir en haut Aller en bas
Xyria
Une Flamme Sauvage au Tempérament de Feu
Xyria

Messages : 22
Date d'inscription : 14/03/2019

Une renarde dans la ville...  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une renarde dans la ville...    Une renarde dans la ville...  - Page 2 EmptyVen 31 Mai - 22:39

"Ça faisait longtemps que je n'avais pas perdu un combat"...

Xyria prit cela comme si son adversaire admettait sa défaite... ce qui s'avéra, du coup, être vrai... lui fit un large sourire et lui dit :


-Et moi, ça faisait longtemps que je n'avais pas participé à un petit combat amical. On en a pas trop le temps, quand on voyage. Ravie de voir que je n'ai pas perdue la patte.

Elle s'assit, se sentant en confiance en la présence de Glebber... elle savait que certains adversaires, du côté des humains comme du côté des Pokemon, pouvaient se montrer vicieux, faire croire qu'ils se rendaient, pour attaquer par derrière, mais elle oser imaginer que le Grotadmorv n'était pas de ce genre... et elle continua à se nettoyer le museau.

-Et tu t'es très bien battu, félicitation. J'ai bien cru que je n'allais pas y arriver.

Surtout à-cause de l'acide qui la démangeait encore horriblement...

Elle sourit à son compliment et lui répondit :


-Merci. Mais je le dois surtout à mon agilité. Je dois admettre que tes attaques étaient largement plus puissantes que les miennes. Tien, au fait...

Elle plongea son museau entre ses queues et en sortie une baie Gel. Ayant vécu dans la forêt, où les baies poussaient un peu partout, elle en avait fait une réserve cachées entre ses queues avant de partir. Certes, elle ne pouvait être brûlée, mais elle en avait pris au cas où se soit nécessaire pour un futur allié.

Ne se formalisant pas au-sujet des mouches, car elle supposait qu'un Pokemon détritus en avait toujours qui lui volaient autour, elle fit glisser la baies vers lui en ajoutant :


-Ça va te soulager et arrêter la brûlure.
Revenir en haut Aller en bas
Glebber
Trop collant malgré lui
Glebber

Messages : 120
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 31

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

Une renarde dans la ville...  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une renarde dans la ville...    Une renarde dans la ville...  - Page 2 EmptySam 1 Juin - 14:26

XYRIA – Et moi, ça faisait longtemps que je n'avais pas participé à un petit combat amical. On n'en a pas trop le temps, quand on voyage. Ravie de voir que je n'ai pas perdu la patte.

La Feunard s'assit, devant le Grotadmorv toujours collé sur place, incapable de se mouvoir. Glebber se sentait assez humilié d'être dans cette situation devant le Pokemon Feu qui venait de le battre en duel loyal, avec des mouches bourdonnant et se posant sur son corps pour se nourrir de lui, d'autant plus qu'il ne pouvait pas faire de geste pour les chasser. Obligé de subir, là, ces mouches qui se posaient sur lui, attirées par sa puanteur. L'impression d'être une misérable proie incapable de se défendre... Il détestait cela ! Ce que ça pouvait être humiliant... Mais Xyria semblait ne pas du tout y faire attention.

XYRIA – Et tu t'es très bien battu, félicitation. J'ai bien cru que je n'allais pas y arriver.

Malgré ce sentiment d'humiliation, Glebber lui sourit. Xyria avait vaillemment combattu, pour un Pokemon moins expérimenté, elle avait remporté la victoire mais n'en tirait pas d'orgueil. Elle était bonne joueuse, bon esprit. Glebber ne pouvait qu'avoir de la sympathie pour les Pokemons comme ça.

GLEBBER – Héhé, merci. J'avoue que j'ai sûrement cru un peu trop vite avoir gagné.

Xyria se nettoya encore un peu le museau et le pelage. Faut pas avoir peur de se salir quand on affronte un Grotadmorv...

XYRIA – Mais je le dois surtout à mon agilité. Je dois admettre que tes attaques étaient largement plus puissantes que les miennes. Tiens, au fait...

Xyria sortit de son pelage entre ses queue une baie Gel, qu'elle déposa devant Glebber. Ce dernier ne masqua pas sa surprise. Alors elle s'était battue en gardant ça sur elle ? Combien en avait-elle ? Et pourquoi des baies Gel, alors qu'elle ne risquait pas de brûlure, elle ? Beaucoup de questions, mais pour l'heure, Glebber avait juste besoin de reprendre des forces. La brûlure s'était déjà estompées, en même temps que la Danse Flamme avait pris fin, mais cette baie Gel ne pouvait faire que du bien.

Le Grotadmorv voulut tendre le bras pour la prendre, mais rien à faire, son bras resta englué à son corps. Alors il tendit la langue, une grosse langue violacée dégoulinante, et amena ainsi la baie dans sa bouche. Un petit gémissement accompagna l'expression de régal et de bien-être sur le visage du Pokemon Poison visqueux.

GLEBBER – Mmmh... Ca fait du bien...

Il roula des yeux pour essayer de voir les mouches, ne pouvant même pas bouger la tête tant son menton était attaché à son ventre. Avec l'effet curatif de la baie, il devrait bientôt être capable de rebouger les bras, et de se décoller petit à petit, mais ça n'allait pas se faire en un claquement de doigt.

GLEBBER – Tu as quand même des amis, quelque part ? Un lieu d'attache ?
Revenir en haut Aller en bas
Xyria
Une Flamme Sauvage au Tempérament de Feu
Xyria

Messages : 22
Date d'inscription : 14/03/2019

Une renarde dans la ville...  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une renarde dans la ville...    Une renarde dans la ville...  - Page 2 EmptyDim 2 Juin - 16:33

Woh... c'était tellement bizarre de voir un Pokemon fait de boue écrasée sur le sol essayer de vous faire un sourire. On aurait dit une tête de Tarpeau violette et toute déformée. Xyria ne savait pas si elle devait en rire ou s'en montrer dégoûtée. Mais au final, elle ne fit ni l'un, ni l'autre, elle se contenta de lui sourire et d'essayer d'oublier son impression devant ce spectacle si étrange. Inutile de lui faire des remarques désobligeantes qui pourraient lui déplaire...

Quand à la question du "pourquoi elle avait des baies Gel sur elle", elle supposait que la réponse était assez évidente pour qu'elle n'ai pas à la donner : elle pensait à ses possibles adversaires pour ce genre de combat. Après un match amical, un lien unissait deux Pokemon sauvages. Ils se connaissaient mieux, se rapprochaient au-niveau de l'amitié. Alors elle pensait à ceux qu'elle pouvait avoir brûlé. Ce n'était pas parce que les Pokemon appréciaient les combats qu'ils n'aimaient pas être soulagés par la suite.

Glebber réussit, après quelques difficulté, à avaler la baie. Xyria s'allongea et continua son nettoyage, mais quand elle lécha une zone touché, elle grimaça et dit :


-Beuh... sans vouloir t'insulter, j'ai l'impression que je vais avoir ton odeur et ton goût sur moi pendant un long moment.

Mais il n'avait pas besoin de le lui dire pour qu'elle comprenne que, effectivement : c'était les risques d'un combat de ce genre.

Tendis qu'il attendait de pouvoir retrouver ses formes, Glebber questionna Xyria, qui lui dit :


-Plus maintenant. Je viens du cœur de la forêt, mais j'ai quitté le territoire de mes parents pour partir fonder le mien et je ne compte pas y retourner. Je trouverais surement un coin d'attache le moment venu. C'est pour cela que je voyage : découvrir et trouver des lieux qui me plaisent. Quand à mes amis... disons que j'avais mon frère, mais il est partit de son côté.

Et cela n'avait rien de triste, à ses yeux : la vie des Feunard sauvages était ainsi.

-Et toi, alors ? Voulut-elle savoir. Tu as toujours vécu dans cette ville ?
Revenir en haut Aller en bas
Glebber
Trop collant malgré lui
Glebber

Messages : 120
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 31

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

Une renarde dans la ville...  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une renarde dans la ville...    Une renarde dans la ville...  - Page 2 EmptyDim 16 Juin - 16:23

Pendant que le Grotadmorv se remettait lentement de son état, attendant de pouvoir à nouveau lever les bras et se déplacer au sol, la Feunard voulut se faire la toilette, rappelant de fait au Grotadmorv qu'il était quelque chose de sale en soi pour la plupart des Pokemons, sans parler des Humains. Ce ne fut pas la meilleure idée : fatalement, en se léchant une partie du corps tachée par le fluide visqueux toxique qui composait le corps du Grotadmorv, elle tira une grimace ressemblant à celle d'un enfant qui aurait pour la première fois de sa vie avalé un morceau de citron bien acide. Ce serait assez bête que Xyria s'empoisonne en se faisant la toilette après un combat. Et Glebber, lui, n'aurait rien pour la soigner.

XYRIA – Beuh... sans vouloir t'insulter, j'ai l'impression que je vais avoir ton odeur et ton goût sur moi pendant un long moment.

Si elle le disait, c'est que ça lui posait un problème. Glebber décida de prendre les choses avec humour plutôt que de s'en vexer, tout en laissant entendre qu'il trouvait cette remarque assez injuste et, de fait, un peu vexante :

GLEBBER – Et il se pourrait bien que j'aie une odeur de Feunard sur moi, et je ne suis pas en train de m'en plaindre !

Glebber n'avait de toute façon pas envie de se fâcher avec Xyria maintenant, il venait d'avoir un beau combat amical, et bien qu'il l'ait perdu de façon quelque peu humiliante, la joie d'avoir partagé ce moment avec un nouveau Pokemon prenait le dessus. Ce combat amical avait déjà permis de faire connaissance, d'une certaine façon. C'était de culture chez les Pokemons, en particulier les Pokemons sauvages. Certains Pokemons aimaient totuefois moins se battre que d'autre, et Glebber se montrait tolérant face à ce fait, mais pour lui, le combat, c'était la vie. Il n'allait donc pas rester bloqué sur une petite remarque désobligeante même s'il n'en pouvait plus que l'on dise du mal de son odeur, de son physique ou de quoi que ce soit sur les Tadmorvs et les Grotadmorvs.

XYRIA – Plus maintenant. Je viens du cœur de la forêt, mais j'ai quitté le territoire de mes parents pour partir fonder le mien et je ne compte pas y retourner. Je trouverai sûrement un coin d'attache le moment venu. C'est pour cela que je voyage : découvrir et trouver des lieux qui me plaisent. Quant à mes amis... disons que j'avais mon frère, mais il est parti de son côté.

Xyria était donc bel et bien une vagabonde, comme il en exitait tout plein parmi les Pokemons, à commencer par Glebber. Encore que contrairement à Xyria, Glebber avait un point de chute : il aimait retourner à Megapagopolis, sa ville de naissance. Même s'il n'avait plus de famille à proprement parlé, ayant coupé les ponts pour vivre sa propre vie, il restournait régulièrement dans les parages et était assez attaché à certains endroits de la ville, notamment la décharge ou les égouts.

XYRIA – Et toi, alors ? Tu as toujours vécu dans cette ville ?
GLEBBER – Non. Mais ça reste un point de chute. Y'a des endroits de la ville dans lesquels j'aime retourner me poser quelques temps avant de repartir. Je ne vois plus ma famille, je vie ma propre vie. J'ai quelques amis à Megapagopolis mais je les vois peu, tellement je voyage. Je suis comme beaucoup de monde : j'aime voyager, me laisser porter par le vent et vivre des combats un peu partout sur le continent !

Les soins portaient leurs résultats : petit à petit, Glebber réussit à se décoller un bras puis l'autre. En dernière étape, il regarda le rocher derrière lui et força en essayant de se déplacer vers l'avant. Il réussit enfin à se décoller le dos, et fut à nouveau capable de se déplacer. Il était encore pas mal gluant, mais il avait recouvré la locomotion et l'usage de ses membres, c'était l'essentiel. Etre gluant comme ça ne le gênait pas plus comme ça, même s'il en devenait encore plus lent qu'à la normale ; et il connaissait cet état lors de chaque canicule estivale. Il agita un bras pour chasser les mouches ; ce fut vain, bien sûr, puisqu'elles revinrent tournoyer sur lui avec gourmandise l'instant d'après.
Tant que ce n'était pas un Dardargnan, au moins...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Une renarde dans la ville...  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une renarde dans la ville...    Une renarde dans la ville...  - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une renarde dans la ville...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mission dans la ville de Shell !
» Promenons nous dans la ville
» Une Vodoun dans la ville.
» Le club école des Nordiques sera possiblement... dans ma ville!!!!!!!!
» STORYBROOKE → il existe une ville dans le Maine...

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: