Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 Gros Tas De Morve Morveux Dégoulinant Degueu [ Yob feat Glebber ]

AuteurMessage
Yob Stran
Loubard excentrique et champion insecte
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 06/07/2016
Age : 19

MessageSujet: Gros Tas De Morve Morveux Dégoulinant Degueu [ Yob feat Glebber ]   Jeu 4 Oct - 17:01

Yob Stran n'était pas sorti depuis longtemps, ça c'est sûr, sûr de sûr de chez sûr. Genre même pas pour...faire un jogging. Semaine de grosse activité à l'arène, les pokémons par milliers, Yob en feu, et tout. Enfin, pas toujours en feu, y'avait des types Feu contre une arène insecte, mais quand même, des fois pas. Pi les types Psy ohohohoh qu'est ce qu'ils faisaient rire Yob. Il les laminait à coup de TREMPETTE. Après, soyons francs, il n'avait pas sorti beaucoup de pokémons forts. Grant et Het avaient combattu, mais ils avaient sweep une team en mode DESTRUCTION. Bref, il pleuvait.

La pluie c'est triste sauf quand ton talent c'est cuvette.

Et Yob n'avait pas cuvette. Donc il sortit avec Lica, Lars et Grant pour aller pleurer toutes les larmes de son corps meurtri par la météorologie elle-même déjà très triste. Mais où aller ? Un endroit triste. OH OUI UN ENDROIT TRISTEMENT TRISTE. Allons dans un cimetière, y'a que les tristes dans les cimetières. Du coup, go Esperantown.

Hop, ellipse temporelle utile. On y est. Merci le taxi, on va pleurer. Mais voir cette conductrice de taxi si heureuse de faire son métier, de prendre l'argent dûment obtenu par sa course effrénée pour contenter le n'importe qui habituel, de sourire à un tel niveau de gentillesse et de politesse pure, de faire tout pour que Yob se fut senti à son aise en discutant et en partageant ses opinions, ne pouvait que rendre heureux Yob Stran. Il n'avait plus aucune raison d'être ici. Alors il appela le taxi qui venait de partir, ce qui n'avait aucun sens et donc se solda par un échec cuisant. Donc voilà que le fabuleux mais néanmoins étrange loubard se devait de visiter cette ville-cimetière. Joie ! Il ne pouvait que diffuser sa joie dans cet endroit morne !

Et alors Yob Stran commença à fouiller entre les tombes à la recherche de vies qui ne désiraient rien d'autre qu'un peu de réconfort dans leur deuil.
Revenir en haut Aller en bas
Glebber
Trop collant malgré lui
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 31

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Gros Tas De Morve Morveux Dégoulinant Degueu [ Yob feat Glebber ]   Lun 8 Oct - 9:59

Enrichi de cette nouvelle rencontre, Glebber se sentit d'humeur à partir vers d'autres horizons. Il venait en effet d'accompagner un Rhinocorne rencontré dans les Falaises Abruptes, jusqu'à un cimetière d'Esperantown où reposait un ami Cabriolaine. Le Rhinocorne et le Grotadmorv avaient beaucoup échangé et même quelque peu débattu sur l'au-delà. Glebber estimait que les morts, leurs esprits, n'étaient pas attachés à leurs dépouilles. Ca restait du domaine de la croyance, et il comprenait parfaitement que quelqu'un pût avoir envie de se recueillir devant l'endroit où était enterré un proche pour entrer en communion, en quelque sorte, avec ce dernier ; toutefois, il avait essayé de dire avec tact qu'il pensait que le Cabriolaine pouvait entendre les mots de son ami où qu'il se trouve.

Si cela avait été le seul sujet de conversation, ce court voyage n'aurait pas été très gai, mais heureusement ils avaient su parler d'autres choses bien moins funèbres. Le Rhinocorne avait fait son deuil depuis un peu plus de deux ans et s'était prêté à une discussion riche sans rester enfermé sur l'objet de son déplacement. Toutefois, bien que ça compagnie eût été agréable, Glebber ne comptait pas retourner dans les Falaises Abruptes, contrairement à lui, mais plutôt les contourner par le nord. Les montagnes, le Grotadmorv s'y rendait une fois de temps en temps pour le dépaysement, mais ce n'était définitivement pas son truc.

En se déplaçant jusqu'à la sortie d'Esperantown, le Grotadmorv eut le malheur de passer à proximité de deux Humains qui se recueillaient devant une tombe ; ceux-là lui lancèrent un regard plein de reproches, nez froncé, ne supportant pas que le Pokemon eût l'indélicatesse de les accabler avec sa pestilence alors qu'ils se sentaient en intimité avec un proche perdu. Glebber n'eut même pas envie de s'excuser. Au fond de lui, bien sûr, il était navré de les déranger, mais c'était en même temps vexant pour lui. A sa place, un Evoli serait passé à la même distance que lui, on ne lui aurait rien dit.

Glebber grommela donc un peu dans sa barbe en continuant son chemin, s'approchant sans faire attention d'un Humain qui n'était pas du tout ici pour un deuil... Il était même très loin de se douter qu'il allait rencontrer le Champion du type Insecte ici même. Et justement, le Grotadmorv attirait les insectes... enfin, essentiellement des mouches, qui bourdonnaient autour de lui en petit nombre. Il en chassa une du bras d'un geste énervé. Enervé à cause de ce regard qu'il venait de se faire assener juste avant.
Revenir en haut Aller en bas
Yob Stran
Loubard excentrique et champion insecte
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 06/07/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Gros Tas De Morve Morveux Dégoulinant Degueu [ Yob feat Glebber ]   Dim 14 Oct - 2:03

Yob ne savait pas s'il avait eu de la chance où s'il n'en avait pas eu, mais au final il sut qu'il avait eu de la chance parce qu'il se rendit compte au dernier moment qu'il n'avait pas marché sur ce Grotadmorv lors de son salto avant un peu foireux par dessus le dit pokémon en atterrissant, vu que comme je l'avais dit, il avait raté son saut, et donc il glissa et se ramassa plus loin. Mais bien sur, étant donné qu'il avait été élu à l'unanimité dans seize magasines comme étant l'homme le plus cool de toute l'île, il se releva avec style, le sourire aux lèvres - et quel sourire ! on dit de ce dernier qu'il avait charmé un Gallame au point de lui faire devenir une femelle, pour équilibrer avec les Gardevoir qui peuvent être des deux sexes.

Mais donc Yob découvrit le Grotadmorv et s'en alla chantant:

-Bienvenue dans ce cimetière que je ne connais pas !

Bien entendu, ses pokémons finirent par le rejoindre, spécialement Grant qui termina par une note de métal lourd sa mère alors que la voix de Yob était scrupuleusement douce, le même son angélique qu'une voiture qui démarre. Une voiture électrique. Berefeuh: le Grotadmorv était bien beau malgré son nom. D'ailleurs, on appelle le mot " Morve " comme cela grâce aux Grotadmorv et aux Tadmorv ou ces deux pokémons s'appellent eux mêmes comme cela à cause du langage humain ?

Dur à dire, et justement, Yob le demanda:

-Tu t'appelles Grotadmorv parce que nous on dit Morve pour parler de ce qui coule de notre nez, ou c'est nous qui avons appelé ça comme ça parce qu'on des salauds ?

Il en avait oublié les politesses:

-Je suis Yob Stran, magnifique homme si tu peux te permettre, champion de qualité de l'arène de New-Lakit, plutôt loin d'ici. Et voici mes pokémons: Grant, mon Drascore guitariste du turfu et ami d'enfance, Lica, ma mignonne Statitik qui déteste que quelqu'un d'autre qu'elle s'approche de mon slip, et...

ZA WARUDO, dit une référence géniale du fond de la scène. Le temps ne s'arrêta pas vraiment mais ralentit alors que les lèvres de Yob découvraient le mot:

-LLLLLLLLLLLLLLL...........AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA............R...................SSSSSSSSSSSSSS........EEEEEEEEEEEEUUUUUUUUHHHHHH.....LEEEEEEEEE.........DARDARGAN !

( L'effet a ralentit vers la fin pour éviter que ce soit trop chiant à lire mais vous avez compris en gros dans votre tête )
Revenir en haut Aller en bas
Glebber
Trop collant malgré lui
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 31

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Gros Tas De Morve Morveux Dégoulinant Degueu [ Yob feat Glebber ]   Ven 19 Oct - 11:03

Aucun des deux ne fit attention à l'autre. Ni le Grotadmorv, ni l'Humain qui venait d'en face. Le choc fut malgré tout évité. Alors que Glebber se figea en ramenant ses bras devant lui par anticipation, l'Humain fit une cabriole au dernier moment, sautant par-dessus le Grotadmorv pour aller s'étaler gauchement dans son dos comme un enfant sur une patinoire. Glebber se retourna, même si à cet instant il se sentait plus d'humeur de gueuler à l'Humain qu'il devait faire gaffe, plutôt qu'à s'excuser de ne pas avoir non plus fait gaffe lui-même. Au contraire de lui, l'Humain se releva avec un grand sourire, la grande classe, sauvant les apparences, refusant le ridicule. C'était un homme d'âge mûr, crâne chauve, une moustache parfaitement taillée, et des lunettes de soleil voilant son regard. Il avait une sacrée dégaine. Et son attitude fut à la hauteur de son look.

En effet, là où le quidam se serait contenté d'un simple “pardon”, pour les plus polis, ou quelques invectives pour les plus méprisants – car c'était un gros tas de mélasse puante, après tout, qui l'avait fait trébucher – cet homme chanta une phrase de bienvenue.
Oui, il chanta, rien de moins. Huit mots, assez banals, prononcés avec une mélodie forcément improvisée. De quoi interloquer Glebber qui s'arrêta devant un tel personnage. L'opportuniste chanteur vit son vers conclu par un Drascore, qui l'accompagnait depuis le début sans que Glebber ne fît attention à lui ; l'insecte émit un grincement qui se voulut sans doute être une note de musique, façon guitare électrique rouillée et mal accordée.

C'était tellement surprenant que Glebber oublia ce qui venait de le mettre de mauvaise humeur.

YOB – Tu t'appelles Grotadmorv parce que nous on dit “morve” pour parler de ce qui coule de notre nez, ou c'est nous qui avons appelé ça comme ça parce qu'on des salauds ?

Appelé « ça » comme ça ? Il pouvait quand même parler autrement du Pokemon en face de lui !
Dans le fond, sa question, c'était celle de la poule et de l'oeuf. Cela dit, Glebber avait bien sa petite idée sur la question... Mais il restait tout à fait possible aussi que les Tadmorvs et les Grotadmorvs se soient inspirés des Humains, puisque rien n'est dégueu à leurs yeux, la morve pas plus qu'autre chose, ceci afin de se donner un nom compréhensible pour les Humains et établir un premier rapport avec eux. Glebber n'en savait rien. Tout ce qu'il savait, c'est que les Humains ne considéraient pas la morve, qu'ils sécrétaient eux-mêmes pourtant, comme une substance agréable, et qu'ils étaient bien assez méprisants pour avoir désigné eux-mêmes les Tadmorvs de cette façon.

YOB – Je suis Yob Stran, magnifique homme si tu peux te permettre, champion de qualité de l'arène de New-Lakit, plutôt loin d'ici. Et voici mes Pokemons : Grant, mon Drascore guitariste du turfu et ami d'enfance, Lica, ma mignonne Statitik qui déteste que quelqu'un d'autre qu'elle s'approche de mon slip, et...

A mesure de cette présentation toute en couleurs, Glebber posait son regard sur les compagnons de Yob. Le Drascore, la Statitik... et le dernier mais non des moindre, que présenta Yob en troisième : Lars, un Dardargnan ! Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Yob le présenta comme si c'était une star. Grant et Lica avaient de quoi être jaloux d'une telle mise en avant.

Par réflexe, le Grotadmorv se crispa en voyant arriver le Dardargnan, et en entendant son bourdonnement caractéristique. C'était presque un réflexe de survie, chez lui : le son ou la vue d'un Dardargnan était synonyme de menace potentielle. Glebber le niait mais son corps parlait tout seul, se sachant proie de cette espèce pokemon. Glebber savait que son odeur, pestilentielle au nez de la plupart des espèces et des Humains, était au contraire attirante et même appétissante pour les Dardargnans. Qu'en était-il de Lars ? Ce dernier envisageait-il déjà de prendre le Grotadmorv en prédation ? Glebber essaya de ne pas afficher de crainte, et se présenta :

GLEBBER – Moi, c'est Glebber. Je ne pensais pas rencontrer un Champion d'Arène ici...
Revenir en haut Aller en bas
Yob Stran
Loubard excentrique et champion insecte
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 06/07/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Gros Tas De Morve Morveux Dégoulinant Degueu [ Yob feat Glebber ]   Dim 21 Oct - 4:58

Lars semblait désabusé, il n'avait pas l'air d'être dans son assiette. Après tout, on était dans un cimetière, normal de ne pas avoir l'envie d'être heureux alors que l'on est à proximité potentielle de cadavres ou de ce qui l'en reste, enfin bref, des gens MORTS QUOI. Pi même s'il partageait souvent la folie de la team, Lars était le plus réservé de l'équipe, il ne fallait pas s'attendre à ce qu'il saute autant de joie que Yob, Grant et Lica. Cependant, il vit quelque chose: Glebber, qui n'était rien d'autre qu'un Grotadmorv à ses yeux, comme il en avait vu d'autres...et cela l'attirait. Oh oui. Oh ça oui...

Grant recala ses lunettes et entreprit de traduire les paroles de Glebber grâce à un stratagème inventé par Yob; Grant comprend le langage pokémon, il utilise sa guitare électrique et compose grâce à un alphabet prévu à cet effet en langage humain. Derrière, Yob n'a qu'à causer et ça va dans l'autre sens. Ingénieux nan ? En vrai pas tant que ça c'est banal mais bon c'est cool pi quoi, incroyable on m'a jamais fait la réflexion comme quoi c'était un DRASCORE avec UNE GUITARE. Personne ? Eh beh

Une fois traduit, les message parut clair aux yeux de Yob qui répondit en s'abaissant angledroitiquement vers le pokémon poison:

-Mais sais-tu Globber que je ne suis qu'un homme avant tout ? Je suis même une femme, et tout autre sexe non binaire que tu veux. En clair, je suis tout et rien: civil et champion, banal et extraordinaire. Je ne suis pas aussi important que toi qui peut être bien plus intéressant. Discute, parle, tergiverse, écrit un poème: je ne me lasse jamais des histoires d'autrui.


Alors que Yob divaguait, une détermination rare dans l'esprit de Lars l'envoya se poser comme un bipède: une fois sur ses pattes, il commença à faire une danse du bassin un peu érotique en s'approchant dangereusement de Glebber: laissez moi vous dire qu'il ne cherchait pas à lui faire du mal, au contraire.

Pendant ce temps, Lica parcourait les tombes, cherchant une occupation. Ce fut alors qu'elle tomba sur un Noctunoir qui s'énervait. La raison ? Il avait cueilli des belles fleurs et il galérait - c'est quand même un FANTÔME - et Yob avait foutu de la boue dessus en glissant, niquant totalement la valeur de l'offrande. Lica fuya car elle comprit que le spectre était remonté jusqu'à la scène de discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Glebber
Trop collant malgré lui
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 31

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Gros Tas De Morve Morveux Dégoulinant Degueu [ Yob feat Glebber ]   Dim 28 Oct - 17:47

Hors de question de quitter le Dardargnan des yeux. Oh que non. Il avait beau ne pas être sauvage, n'importe quel Dardargnan pouvait perdre la tête à cause de l'odeur appétissante d'un Grotadmorv. Surtout d'un Grotadmorv. Déjà qu'un Tadmorv était appétissant pour ces satanés insectes, mais alors son évolution... encore plus. Lars, puisque tel était son nom, savait-il se contrôler ? Allait-il succomber à la tentation et se jeter sur le Grotadmorv sauvage ? Si oui, son dresseur allait-il le laisser faire ? Glebber n'avait personne pour prendre sa défense si son prédateur naturel décidait de l'embêter. Rien ne lui permettait de penser qu'il pouvait faire confiance à ce champion de New-Lakit déluré. Et par défaut, Glebber n'avait pas confiance en les Humains, de toute façon.

Si, au début, Lars avait pu paraître un peu morose – les gens n'étaient généralement pas joyeux quand ils se trouvaient dans un cimetière, il n'y avait que ce Yob pour jouer de la musique avec son Drascore dans un tel endroit – son attention fut très vite captée par le Grotadmorv, évidemment. Une étincelle inquiétante brilla dans son regard. Glebber savait déjà ce qu'il se passait dans l'esprit du Dardargnan. Il se crispa d'autant plus, sans toutefois commettre l'impolitesse d'ignorer simplement l'Humain qui lui avait adressé la parole.

Ce dernier se faisait traduire les paroles de Glebber par un langage des signes venant de Grant. Glebber avait déjà rencontré des Humains se faisant traduire les paroles des Pokemons par un type Psy de leur équipe. Ce n'était pas le cas ici, puisque Grant était un Drascore ; à défaut d'être de type Psy, il était bruyant, possédait une guitare, et entre ses gestes et ses notes de musique, il semblait capable d'interpréter les paroles de Glebber.
N'empêche, un Drascore avec une guitare... C'est bien la première fois que Glebber croisait un tel énergumène. Yob et Grant s'étaient bien trouvés, Glebber venait juste de les rencontrer mais il avait déjà de quoi trouver qu'ils faisaient une belle paire. Ils étaient aussi déluré l'un que l'autre. Et Yob était vraiment un champion d'arène ? Les challengeurs devaient en voir de toutes les couleurs.

Glebber ne comprit pas bien où Yob voulut en venir en disant qu'il était aussi bien un homme qu'une femme, un civil qu'un champion... Il racontait un peu n'importe quoi. Tout ça pour demander à Glebber de lui parler, parce qu'il ne se lassait jamais des histoires d'autrui ?
Mais il débarquait d'où, ce type ?!

Glebber ne savait plus ce qui l'accaparait le plus, entre la personnalité burlesque de Yob, et la menace de Lars. De fait, tout Dardargnan était une menace. Cela dit, Lars ne décida pas d'attaquer, ni même de parler. Au lieu de ça, il se posa devant le Grotadmorv et commença une sorte de danse... assez érotique.
Glebber fut assez subjugué. L'espace d'un instant, il ne fit plus trop attention à tout ce qui pouvait se passer autour de lui. Il avait voulu surveiller les moindres gestes du Dardargnan, et le voilà maintenant envoûté par une danse du bassin tout à fait inattendue.

Quoi que Lars eût en tête, il avait l'espace d'un instant le Grotadmorv totalement sans défense...
Revenir en haut Aller en bas
Yob Stran
Loubard excentrique et champion insecte
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 06/07/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Gros Tas De Morve Morveux Dégoulinant Degueu [ Yob feat Glebber ]   Dim 4 Nov - 23:17

Yob Stran commença à se mettre à quatre pattes et à renfiler le sol. Oui, son odorat de ponchien lui indiquait qu'il y avait quelque chose de bien bon pas loin d'ici. En s'en rendant compte, il hésitait entre quelque chose de sucré et l'odeur d'un combat. Quoique, se battre contre certains pokémons menaient à la même chose. Oui, Yob avait comprit...C'était cela ! L'odeur d'un combat proche !

Alors non, pas un combat contre Glebber, mais bien contre un pokémon ennemi. Il fallait deviner lequel, et donc pour cela il y avait la personne idéale pas très loin: Lica. Lica fut appelée par le code suivant: ŒUF. D'ailleurs, Yob le hurla ! Grant aussi ! Lars non, mais on y reviendra ! Là, Lica sortit du slip de Yob en faisant trois saltos arrières et en se posant dans la boue, on aurait dit qu'elle n'était plus type Elec mais Sol ou Roche ! Imaginez ça: un type Insecte, Sol et Roche !

Yob dit alors:

-Ne t'inquiètes pas Globule ! Tu ne me sembles pas un pokémon de combat, ainsi je ne sais pas si tu es capable de te défendre contre les menaces, et dans le cas où tu pourrais, ne le prend pas comme une offense que je te protège, moi Yob Stran, ainsi que mes chers pokémons toujours là pour que les innocents soient entre de bonnes mains ! Lica, active le mode: PROTECTION DE GROTADMORV ( ou Possibilité Rocambolesque Obligatoire de Triompher Entièrement Contre le Terrorisme Incroyable de l'Ô Nauséabonde Démonerie Extraordinaire que Garantit la Rencontre Originale et Terrifiante Avec un Dominant Méchant Ostentatoire, Rabougri et Vicieux ! ) Il en est l'heure ! Cache toi derrière ma masse musculaire, Lica va détecter l'ennemi !

Alors que Yob hurlait, Lars commençait à installer une table à même le sol ainsi que quelques chandelles et des fleurs, tout en peignant sa moustache. Il avait préparé viteuf quelques mets pour que sa future âme sœur soit confortablement installée durant leur rendez-vous galant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gros Tas De Morve Morveux Dégoulinant Degueu [ Yob feat Glebber ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gros Tas De Morve Morveux Dégoulinant Degueu [ Yob feat Glebber ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Gonaïves/Gros-Morne, vers la fin d'un calvaire
» Les gros bras(Sybille et Nathan)
» Gros bug lol...
» [Conversion]Gros Mek et escorte

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: