Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 Bahia Morena - Chercheuse [Validé]

AuteurMessage
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna


Messages : 189
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Bahia Morena - Chercheuse [Validé]   Lun 4 Avr - 17:38



Nom : Morena.
Prénom : Bahia.
Surnom : Bibi.
Rang désiré : La gaffeuse.
Âge : Vingt-cinq ans.
Sexe : Féminin.
Métier : Chercheuse en comportement Pokémon.
Origine : Kanto.
Groupe principal : Neutre.



***



Histoire : La mère de Bahia a toujours été le mouton noir de sa famille. Alors que son frère voyageait comme dresseur et que sa sœur faisait les grandes écoles, elle mettait la merde partout où elle allait. Criminelle comme pas deux, elle disparu de la circulation pendant plusieurs années, brisant le cœur de ses parents. Elle fut retrouvée avec sa bande de bras cassés et un bébé, accusée de trafic de Pokémons volés et suspectée même de meurtre. Les autorités ne savaient pas trop quoi faire de son enfant, à peine âgé de deux ans. Le père était inconnu, tout ce qui restait, c'était sa famille. Celle-ci accueillit la nouvelle avec surprise, aucun d'entre eux s'imaginaient la femme capable d'élever un bambin. Le grand-père était trop malade et la sœur avait déjà assez de ses propres enfants, Bahia fut donc adoptée par le frère, Andrew. Celui-ci avait terminé sa carrière de dresseur et travaillait pour la ligue de Kanto, célibataire endurci et plutôt malcommode. La mère du bébé fut envoyée en prison et le frère se promit de ne jamais la laisser reprendre Bahia, qui avait chamboulée sa vie. Mais pas dans le mauvais sens, non. Lui qui s'était promit de n'avoir jamais d'enfant, il était tombé sous le charme de la petite rousse.

Préférant s'éloigner de Kanto et de sa sœur, Andrew accepta un nouveau travail à Mailys, encore une fois dans la ligue. Accompagné du reste de son équipe, il pouvait toujours compter sur son plus grand ami pour s'occuper de Bahia lorsqu'il était occupé. Son Blindépique chromatique avait toujours été spécial, et ce n'était pas juste à cause de la couleur. Parfois ils oubliaient tout les deux qu'il était un Pokémon, formant un duo qui se tapait sur la tête comme un vieux couple. Cogneur était tout aussi charmé par la petite et celle-ci grandissait dans un environnement bien plus aimant que celui de sa mère. Elle se débrouillait très bien à l'école, enfin, dans ses matières. Bahia avait tendance à être timide, restant dans son coin pour ne pas déranger les autres. Heureusement son voisin du même âge était là pour la pousser à venir jouer avec lui et son groupe, celle-ci passant le plus clair de son temps avec eux. Ne posant jamais de question sur le fait que c'était oncle Andrew qui s’occupait d'elle, elle l'appelait même papa, sans chercher de maman.

Lorsqu'elle commença son adolescence, l'oncle décida d'avoir une grande discussion avec elle. Il lui expliqua où était sa mère et si elle désirait la voir un jour. Au départ Bahia semblait trop choquée pour donner une réponse, elle lui demanda simplement d'attendre plus tard. Elle continuait tranquillement ses études, première de classe dans son domaine et dernière dans ceux qui ne l'intéressait pas. Juste avant son entrée à l'université, Andrew lui proposa une deuxième fois d'aller rendre visite à sa mère en prison. Il savait que ce ne serait pas facile, mais il osait espérer que sa sœur avait changée et que cela permettrait à Bahia de mieux comprendre son enfance. Celle-ci décida finalement d'accepter, tous les trois se rendant à Kanto pour l'été. La rencontre... eh bien, c'est difficile à dire. La demoiselle demanda à son père adoptif de rester en dehors le temps qu'elle visitait sa mère et cela ne durait que quelque minutes, Bahia ressortant en larmes et en colère. Malgré tout les essais de Cogneur et son dresseur, la jeune femme ne dit rien à propos de sa rencontre avec sa mère. Ils retournèrent à Mailys et dès qu'ils furent revenus à la maison, la jeune femme se rendit dans les bois derrière. Au départ ils ne s'inquiétèrent pas trop, celle-ci aimant réfléchir au milieu des arbres. Seulement après une heure, cela commençait à être étrange. Ils partirent à sa recherche, ne trouvant nul trace de la rousse. Allant chercher de l'aide chez les voisins, ils partirent en groupe, se rendant jusqu'à la montagne à quelque kilomètres de là.

C'est là-bas qu'ils tombèrent sur un drôle de Ténéfix, celui-ci ayant dans ses mains le collier de Bahia. Ils le suivirent dans une grotte, où ils retrouvèrent la jeune femme, la jambe prise sous des débris. Celle-ci avait été attaquée par un Onix et s'en était sortie de justesse, le tibia en morceaux, mais bien vivante. Elle passa de nombreuses semaines à l'hôpital, réapprenant à marcher normalement. La jeune femme ne raconta rien de cet étrange accident, aussi muette qu'à propos de sa mère. L'oncle et le Blindépique abandonnèrent la partie, soulagés qu'elle s'en soit sortie presque indemne. Le petit Ténéfix, quant à lui, les avait accompagné à l'hôpital. Il les quittèrent après qu'elle fut bien réveillée, lui promettant de revenir plus tard. Elle finit par sortir de là avec une canne, reprenant son comportement normal à la maison. Tout semblait aller pour le mieux, à présent. Avec un peu d’exercice et beaucoup d'effort, elle finirait probablement par remarcher sur ses deux jambes.

Bahia entra finalement à l'université et continua ses études assidûment, se spécialisant dans le comportement Pokémon. Ses études rencontraient bien du succès et l'un de ses professeurs, voyant qu'elle était intéressée par l'origine des créatures, lui offrit un Séléroc. Malgré le comportement assez placide de celui-ci, la jeune femme appréciait beaucoup ce cadeau, se renseignant sur l'espace et les météorites. Elle ne découvrit pas grand chose, mais se promit de continuer de chercher les origines de Mercure lorsqu'elle en aurait les compétences. Celle-ci termina ses études alors que la Zodiac commençait à devenir menaçante, Cogneur l'accompagnant maintenant partout où elle allait, pour éviter les problèmes. La rousse préférait ne pas se mêler au conflit, priant pour que les autorités en vienne à bout. Elle reçu au même moment une Gobou de la part de son père adoptif, pour la féliciter de ses efforts et de son entrée dans la vie d'adulte.

Après la disparition de la Zodiac, Bahia profita de ce moment de paix pour se trouver un appartement à Port Lieucca, engagée par une université qui avait un grand centre de recherche marin. La vie allait bon train, entourée de son paternel Blindépique et de ses deux autres Pokémons. Quelque semaines après avoir déménagé, son père l'appela en catastrophe : le Ténéfix qui l'avait sauvée il y a quelques années était revenu à la maison. Prenant le premier train pour Bordeciel, elle alla retrouver son sauveur, qui semblait avoir souffert de la guerre Zodiac. Promettant de prendre soin de lui à son tour, elle le ramena avec elle. Celui-ci, après s'être remis de ses blessures, décida de rester avec Bahia et les autres. Il lui offrit en signe d'amitié une Méga-gemme, qu'il avait trouvé dans son long voyage.

La jeune femme passa au travers de la crise Zénith et Boréale sans trop de problèmes, incapable de se mêler aux conflits qui secouaient Mailys. Elle croyait que les problèmes du continent allaient enfin se calmer, mais une nouvelle Team prenait déjà les devants. Incapable de prendre parti dans cet étrange conflit, elle préféra laisser les autres se battre, continuant ses recherches en espérant que tout irait bien.


Caractère : Bahia est bien connue dans son université pour son penchant à gaffer sur presque tout. Ses doigts pleins de pouces s'égarent vite dans la lune et les résultats sont parfois spectaculaires. La pauvre bougre met pourtant beaucoup d'effort pour se concentrer, mais cela finit toujours sur un autre sujet. Loin d'être mauvaise dans son domaine, son intelligence brille et ses recherches obtiennent toujours de bons résultats. Elle est juste un peu... malchanceuse. Elle a aussi tendance à se lancer tête baissée dans le danger sans s'en rendre compte, ayant heureusement un ange gardien pour la défaire du pétrin à chaque fois. Bien déterminée à laisser sa marque dans le monde scientifique, elle est passionnée par les Pokémons et passe des heures à les observer. Ses carnets sont remplis à ras-bord de notes en tout genre, qu'elle garde précieusement chez elle. Ses connaissances concernent surtout le mode de vie des Pokémons, ce qui lui vaut parfois des railleries de la part de ses camarades : en effet, Bahia ne connait presque rien au combat et panique rapidement lorsqu'on la défit. Heureusement, elle a toujours eu Cogneur pour la rattraper et sauver son honneur. Celle-ci n'a aucun problème à affirmer qu'elle ne connait rien sur certains sujets, mais il ne faut jamais la contredire sur son domaine. La demoiselle peut se montrer cinglante si on joue dans ses plates-bandes, gare à ceux qui essayerait de revenir sur ses résultats de recherche.

Au plan plus personnel, la chercheuse a toujours eu un brin de difficulté à se faire des amis. Sa timidité est fort handicapante et bien souvent, elle se sauve des autres pour éviter de perdre la face. Son orgueil est plutôt volumineux et il est hors de question à ses yeux de passer pour une idiote, elle qui bégaie quand elle est dans une situation stressante. Ce qui est plutôt dommage, car la chercheuse est capable de bien des choses sous le nom de l'amitié. Sa générosité et sa gentillesse cachent un côté un peu naïf, celle-ci voulant bien croire que tous le monde à un bon fond... ce qui n'est pas toujours le cas. Heureusement, Cogneur est toujours là pour veiller au grain. Ça n'empêche pas Bahia d'avoir un cercle d'amis plutôt restreint mais très soudé, ce sont des anciens camarades de primaire et ils ont grandis ensembles. Chacun a choisit une voie différente de recherche, mais cela ne les empêche pas de sortir tous les vendredis soir pour prendre un verre et discuter de leurs projets. Il n'est pas rare de la voir prendre un café ou un rhum au 'Flaming Ninetales' juste à côté de son appartement. Le bar est tenu par un Alakazam et elle adore discuter avec lui lorsqu'elle bloque sur une recherche.

Pour Bahia, sa famille est très importante, et elle se coupe toujours le cheveux en quatre pour profiter d'un peu de temps avec eux. Évidemment, cela n'englobe que ceux qui ne sont pas en prison. La rencontre avec sa mère de l'autre côté des barreaux a réellement ébranlé la femme, qui ne souhaite plus jamais la revoir. Amener le sujet sur le tapis créera un froid et surtout, la fermeture complète de dialogues. Bahia préfère vivre comme si de rien n'était, ce que le reste de sa famille a fini par accepter. Une chose est certaine, elle est bien décidée à laver son nom de la crasse des actes de sa mère. La chercheuse est, et restera, honnête et à cheval sur l'honneur.

Ah oui, dernier détail, elle a peur des Pokémons roches.



Physique :
Difficile de ne pas voir une chevelure de cette couleur de loin. Véritable hymne à la carotte, c'est limite s'ils n'éblouissent pas au soleil. Atteignant les fesses de la chercheuse, ils sont une véritable horreur à brosser, mais avec un peu de travail, ils deviennent complètement lisses. Sa coupe, reconnaissable entre mille, est plutôt étrange : une frange, non pas carré ou sur le côté, mais carrément au milieu du front, en triangle. Ce n'est pas très pratique pour les yeux, mais cela ne semble pas la déranger outre mesure. Sous cette frange mal placée se trouve des sourcils minces et un peu plus foncés, lui donnant un air innocent en permanence. Ses grands yeux ronds sont bleus foncés, profonds comme l'oc... une mare. Ils sont particulièrement expressifs et observent sans arrêt, semblant lire jusqu'au plus tréfonds de l'âme. Son nez est assez court et rond, se plissant lorsque la demoiselle est irritée. Ses lèvres minces et roses s'étirent souvent en un sourire, ou en une moue de frustration charmante. Pas grand chose à dire à propos de ses oreilles, sauf qu'elles sont toujours décorées d'une paire de boucle en perles couleur pêche.

Assez petite, Bahia tape à peine le mètre cinquante. Elle n'en reste pas moins élancée et frêle, avec des hanches peu développées et un bonnet ne dépassant pas le B. Sa jambe droite à subit plusieurs opérations et est recouverte de cicatrices, qu'elle tente de cacher la majorité du temps. Sa garde-robe est surtout composée de collants et de chemises trop grandes, avec des petites cravates de toutes les couleurs. Sa veste préférée est brune pâle, avec des trous aux épaules et des manches trop longues. La demoiselle aime particulièrement ses bottes en cuirs noirs, ressemblant à ceux de l'armée, avec des talons. Il lui arrive parfois de faire des folies et de se promener en jupe, mais la majorité du temps, elle porte des shorts en jean. Au-dessus des collants. Lorsqu'elle est fatiguée, elle se promène avec sa canne en bois d'acajou,




***





Nom : Cogneur.
Surnom : Doudou.
Âge : Une trentaine d'années.
Niveau : Lvl Max.
Talent : Engrais.

Caractère : Cogneur est un exemple parfait d'un Pokémon citadin, il est né loin de la campagne et se débrouille très bien en territoire humain. À dire vrai, à cause de son comportement et de son physique bipède, il en oublie presque parfois qu'il est un Pokémon. Éternel impatient, il déteste rester assis et bouge continuellement. Il a tendance à s'emporter pour des broutilles et gare à ceux qui oseraient se mettre sur son chemin : il aime beaucoup répondre avec ses poings. Sûr de sa force et plutôt vantard, il n'hésite pas à se pavaner devant qui veut bien le regarder. Ses compétences en combat sont développés et s'il considère que les ordres qu'on lui donne ne valent pas la peine, il préférera faire à sa tête. Il n'y a rien de plus important au monde à ses yeux que Bahia, qu'il protègera de tout. Ils forment un duo soudé et inséparable. Le Blindépique a une peur bleue de la hauteur et est prit de vertige dès qu'il monte de plusieurs mètres, même s'il ne l'avouerait à personne.

Physique : Cogneur est un Blindépique chromatique, marron et vert foncé. Son corps est recouvert de cicatrices en tout genre et il lui manque un des grands pics sur sa carapace.



***




Nom: Rubis.
Surnom: M'sieu.
Âge : Une dizaine d'années, probablement.
Niveau : Lvl 30.
Talent : Farceur.

Caractère : Rubis a limites deux personnalités : la paresseuse du matin qui ne veut absolument rien faire et se fiche de tout, et celle qui a bu trois Redbulls et sautille partout. C'est un moqueur né et comme son talent l'indique, il aime bien faire chi... aime bien faire des blagues. Derrière son attitude désinvolte se cache un passé qu'il cache à tous, même à Bahia. Tout comme Cogneur il a l'habitude du territoire humain et aime bien boire un verre de temps en temps, même s'il devient un véritable démon sous l'emprise de l'alcool. Il n'hésitera jamais à aider une personne en détresse, bien content de l'avoir fait pour Bahia.

Physique : Il aime bien porter des vêtements, comme un chapeau de cow-boy, des ponchos de toutes les couleurs et parfois un nœud papillon à l'ancienne. Sa méga-gemme se trouve sur le dit nœud.



***




Nom: Mercure.
Surnom: Moon moon.
Âge : Bonne question.
Niveau : Lvl 10.
Talent : Lévitation.

Caractère : S'il y a bien un Pokémon que Bahia a du mal à comprendre, c'est bien celui-ci. Il est placide, sans émotion. La majorité du temps, il la suit en lévitant, sans un bruit. Lorsqu'il communique avec les autres, c'est toujours bref et concis, directement au sujet. Bahia croit qu'il est curieux et aime observer les humains, mais c'est juste une hypothèse. Elle espère en apprendre plus sur lui et ses origines, mais il lui donne peu de réponse sur le sujet.

Physique : C'est une mini lune qui flotte.



***





Nom : Derpy.
Surnom : Petit bébé trop choupinoupinet.
Âge : Une petite année.
Niveau : Lvl 5.
Talent : Torrent.

Caractère : Offerte par son père comme cadeau de graduation, Derpy est consciente de l'attraction qu'elle a sur les autres. Vite devenu maître de la mignonnerie, elle fait toute sorte de conneries et essai ensuite de s'en sortir avec des grands yeux humides. Ce qui fonctionne la moitié du temps. Petite puce pleine d'énergie, elle adore bouffer tout ce qui traîne par terre et n'hésitera pas à faire semblant de s'étouffer, si c'est pour attirer l”attention de sa dresseuse. Elle aime aussi partir toute seule pour des contrés inconnues, à savoir l'autre côté de la rue, sans prévenir.

Physique : ELLE EST TROP MIGNONNE.



***


Autre : Joa, si tu lis ceci... je t'emmerde :heart:
Ah oui sinon, j'ai repris des éléments des anciennes Bahia et refait une partie, c'est en quelque sorte un nouveau personnage. Voilà pour les explications relous.


Dernière édition par Bahia le Mar 5 Avr - 0:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amélia de Saint-Gil
La Baronne


Messages : 151
Date d'inscription : 02/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Bahia Morena - Chercheuse [Validé]   Lun 4 Avr - 17:51

Qu'elle joie je suis assez rapide pour arriver avant ton auto-validation !

Bon dois-je vraiment préciser que tout est en règle ? Donc je m'en vais te donner tes couleurs, sous, ton bon et blablabla ~

Bon jeu o/

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 
Bahia Morena - Chercheuse [Validé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: