Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 Au commencement...[Libre][Terminé]

AuteurMessage
Aller à la page : Précédent  1, 2
Walter Blake
Gentleman mais pas trop.
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 19/05/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Au commencement...[Libre][Terminé]   Mar 12 Juin - 1:54

Ma comédie portait ses fruits auprès de la mercenaire et elle m'avait convié à rejoindre une salle d'attente... Encore. Je vais finir par croire que c'est seulement un prétexte pour faire un attentat à la bombe et si c'est le cas, il vont m'entendre ! Mais je ne devais pas laissé mes impressions me trahir alors lâchant un Désolé... tout pataud essuyant mes larmes qui n'avaient pas vraiment fini de couler, je fus conduit dans la salle suivante par le vieux qui en profitait pour surveiller la pièce.

Il était beaucoup trop professionnel... Il ne savait pas se détendre au boulot apparemment et ce n'arrangeait pas mes affaires, moi qui voulait voir au plus vite la personne aux commandes... Il va falloir que j'attende, encore et toujours. C'est pas mon jour, je dois faire la pleurnicharde et en plus de ça j'ai 5h d'attentes sans que je puisse faire grand choses à cause du balafré qui nous reluque.

Tiens, au moins un truc pour me remonter le moral, la machine à café. Ça n'aura pas un bon goût mais au moins ça me permettrait de ne pas m'endormir trop vite parce que pour patienter, il n'y a pas grand chose de plus que la télé ou divers magasines de la concurrence donc à moins que le Nécronomicon soit planqué dans ce tas de paperasse inutiles bonjour l'ennui. Je m'étais donc assis, gobelet à la main et le visage fortement marqué au niveau des yeux, sur une chaise entre une mère de famille et un homme d'environ 30 ans. La première gorgée de ce café, si je peux encore appeler ça du café, me fit soupirer de déprime.


[Méliodasu]


Se doutant à une embuscade, le premier mercenaire eu le temps de voir venir l'Elecsprint devant eux chargé d'électricité et de crier "A terre !" tout en s’exécutant au moment où il lança l'attaque. Aveuglé, certes, le deuxième mercenaire, placé un peu retrait par rapport à son collègue, dégoupilla une fumigène en t'entendant hurler que tu visais leurs jambes avant de lui aussi se coucher à plat ventre. Ainsi caché grâce à la fumée étouffant leur position exacte, le Voltali ne tenta pas d'attaquer de peur de toucher l'Emolga qui électrisait le mercenaire plus en avant.

Tout ceci avait laissé le temps à tes Pokemons de te rejoindre laissant derrière eux les deux mercenaires. Celui qui avait lâcher la fumigène se releva voyant que tu étais parti et colla un revers de la main à son coéquipier pour lui faire reprendre la conscience qui commençait à l'abandonner. Secoués et plutôt remontés ils ne purent que constater les gravas devant eux et avertir le reste du groupe de la présence d'un intrus possédant aux moins 2 Pokemons électriques et un autre de type Roche.

[Angustormu]


La demande de charges explosives demandé au troisième a eu pour réponse l'arrivé du groupe de trois des étages supérieurs laissant la fouille aux autres. Deux d'entre eux portait un énorme sac à dos, d'où le bruit provoqué aux étages supérieurs, on pouvait y trouver la plupart du matériel technique dont pouvait avoir besoin un soldat lors d'une opération en ville soit, des cordes, kit de premiers secours et bien d'autres... Ce qui les intéressait ici était les charges plastics, plus connus sous le nom de C-4. Les deux hommes se séparèrent donc afin de pouvoir ouvrir les deux portes simultanément.

Le dernier homme, lui, n'avait pas de sac mais l'équipement en sa possession avait un poids qui n'avais rien à envier aux bardas des deux autres, il s'agissait d'un fusil mitrailleur. Le but initial de cet arme était surtout de démotiver la Ligue si l'idée lui prenait de poster un hélico dans le coin mais ici il servira à finir la porte en face si elle ne cédait pas ou tout simplement criblé de balle n'importe qui ou quoi derrière elle. Il était donc resté près de la cage d'escalier là où il était paré à faire feu dès l'explosion sans être blessé.

Une fois l'explosif installé, les deux équipes ainsi formés accordèrent leurs violons en commençant un compte à rebours. "Détonation dans 5, 4, 3..."

Hrp Ang:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Angstorm
Commandant Linceul
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 04/05/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Au commencement...[Libre][Terminé]   Lun 18 Juin - 1:34

Du monde s’activait, et ça s’entendait jusqu’ici. Enfin, surtout les bruits de pas lourds. Mais Kedavra avait une bien meilleure perception m’alertant du mouvement. Décidant de me rapprocher, plus ou moins, d’une des entrées, des voix purent se faire percevoir. La glace fonctionnait à merveille : ils étaient obligés d’utiliser des explosifs pour rentrer. De quoi bien alerter tout le monde, notamment ceux qui sont en bas. Et en haut, sûrement ! Bref, si tout allait dans le sens que je voulais, j’attirerais encore plus de monde, surtout si j’arrive à mettre en déroute ceux qui arriveront. Le but n’était pas non plus de tous les affronter comme ça évidemment. Quoiqu’il en soit, j’avais mes mains sur mes Pokéballs, au cas où il y avait une nécessité de rappeler Adrane et Shandaemon.

Eux étaient paraits à l’attaque. Mon insecte était particulièrement attentif, préparant nul autre qu’une Mégacorne afin d’empaler tout ce qui entrerait. Il foncerait dans le tas, et les mercenaires ne s’attendaient probablement pas à ça. Vu la puissance qu’il avait, ça risquait de faire très mal. Shandaemon restait silencieusement dans sa cachette. Mais quand on y pense, pourquoi se priver d’utiliser du feu ?

Ma glace passait à côté de moi à ça moment.


« Très bien Diamante, continue comme ça mais cette fois-ci, vise le plafond. Commence par là, de ce côté. »

Autant geler le système anti-incendie. Du coup il y aurait le temps d’utiliser le feu, même si cela ferait fondre la glace. Un feu glacé… De toute façon, c’était surtout son entrée qui serait visé par les flammes dans ce cas. M’étant dirigé du côté de mon Lugulabre, d’une voix assez basse, je lui glissait quelques mots de manière à ce qu’on ne m’entende pas de l’autre côté.

« Finalement, n’hésite pas à déchainer tes flammes. »

En bloquant le système incendie temporairement, il y aurait le temps de provoquer une forme d’incendie dans l’immeuble. Peut-être suffisamment gros et puissant pour libérer assez de fumée toxique. Pas dans une quantité mortelle, mais suffisant pour complètement chambouler leur entrée.

Quant à moi, utilisant la glace et l’équilibre fournit par Kedavra, je pris un peu de vitesse pour m’éloigner. Avec un peu de chances, je pourrais retourner au bureau d’où venait la musique et où se trouvait mon psychiste avant qu’ils n’entrent et me repèrent.

Les portes explosèrent, bien que la glace fut tenace. Ils allaient avoir une sacré surprise.


***

[Wendy Koopa]

La mercenaire resta globalement telle une sentinelle vadrouyante, l’œil partout, circulant. Elle gardait néanmoins un œil sur son collègue, mais aussi sur Wendy, étant celle qu’elle avait questionné. Elle continue de faire circuler des personnes, bloquant des accès, sommant à certains de se calmer.  Elle n’hésitait pas à hausser le ton, à se montrer plus sévère. Elle avait de quoi impressionner. Au final, elle fut quand même informée d’un remue-ménage, les mercenaires gardant un minimum de contact entre eux afin de gérer la situation.

Cette agitation dans le bâtiment risquait de faire remuer la population dans le hall, quitte à attiser une certaine véhémence chez certaines personnes. Rapidement, la mercenaire se retrouva sur les nerfs, risquant de ne pas être agréable si on lui adressait la parole. Gare à ceux qui sont trop curieux, qui tenteraient d’aller voir ailleurs…


***

[Méliodas]

Le quatuor a été alerté de la présence d’un intrus aux Pokémons électriques et roche. Immédiatement, les deux femmes firent intervenir à leurs côtés un Rhinastoc et un Donphan. Oui, le groupe était lourdement armé, et ce n’était pas qu’en armes. Les deux hommes, eux, gardaient des armes tels que des fusils en main.

« Très bien, on va faire de la reconnaissance. Donphan, une Roulade dans le tunnel afin de localiser l’intrus et lui barrer le passage. On doit l’empêcher de ressortir du tunnel. »

Le Pokémon se roula en boule, et se mit à avancer tout droit afin de localiser l’intrus, notamment pour voir si le tunnel avait une sortie. De toute façon, cet intrus savait qu’il était poursuivit désormais. Le Rhinastoc restait aux côtés du quatuor, prêt à agir au moindre ordre. Ils avaient un plan. Méliodas devait à tout prix réagir rapidement afin d’avoir de gros problèmes.

Le groupe de mercenaires ne tarda pas à rattraper le duo déjà présent, tandis que le Donphan passa devant, mais blessé par les Pièges de Roc et ralenti par les obstacles. Il stoppa alors sa roulade, faisant un Tour Rapide pour dégager le passage, avant de reprendre sa course.


HRP:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
?????

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 14/11/2017

MessageSujet: Re: Au commencement...[Libre][Terminé]   Jeu 5 Juil - 7:34



Lisa était en pleine réflexion, assise dans le fauteuil confortable de Claire Chaglam elle jouait dans son esprit les scénarios possible.
L'opération se déroulait plutôt bien, beaucoup de personnes étaient venues chercher l'espoir que Lisa leur avait donné. ABYSS s'était fixés vingt-quatre heures, mais leurs objectifs avaient déjà été atteints, resté plus longtemps en ces lieux ne seraient pas forcément bénéfiques. Qui plus est, des intrus s'étaient faufilés dans l'immeuble, Lisa soupçonnait la Ligue d'être derrière cela. L'organisation qu'était la Ligue accumulait les ingérences et l'incompétence de leurs membres, elle s'étonnait d'ailleurs que le gouvernement ne se soit pas encore effondré. Dans tous les cas, il était temps de passer à la suite du plan. Lisa interpella le chef des soldats et lui dicta ses ordres.

" On passe à la prochaine phase, avec quelques modifications cependant. De votre côté, faite venir l'hélicoptère, il doit être là dans vingt minutes. Ensuite, occupez-vous de nos invités, qu'ils sortent sans encombre et dans le calme. Aussi, cessez toute poursuite des intrus, on quitte les lieux dès que possible." Lisa hésita un moment, avant de reprendre. " Je vais aussi passer un message à l'antenne, préparez-moi ça. "Des cris désespérés se firent entendre, Lisa soupira et rajouta "Et remontez-moi cette femme, ses cris sont insupportables. " le soldat acquiesça et partit distribuer les différentes taches à ses acolytes, une fois qu'il avait fini d'organiser la diffusion il sortit de la pièce en parlant au travers de son talkie-walkie. Lisa se prépara à reprendre l'antenne, la lumière rouge s'alluma et la nouvelle présentatrice fixa durement la caméra.

" Visiblement vous ne nous avez pas pris au sérieux. J'avais exigé une totale coopération de votre part, mais voilà que deux personnes se sont introduites dans ces lieux. Peu importe à quels groupes ils appartiennent, leurs présences et leurs actes ont mit en danger la vie de ceux venus ici en quête d'espoir. CECI EST IMPARDONNABLE ! " elle marqua une pause avant de terminer "  Vous en paieraient les conséquences. "

La diffusion s'interrompit sèchement sur le visage sévère de Lisa fixant la caméra. Dès que l'antenne fut rendue, elle souffla et se leva du fauteuil. Se tournant vers les otages elle leur annonça d'une voix fatiguée. " Vous êtes libre...sauf vous, Claire. Vous serez notre sauf-conduit."




Au rez-de-chaussée l'évacuation se passait bon train. Ceux qui avaient répondu à l'appel se voyaient repartir avec un petit objet qu'ont leurs avaient distribué, avec de simples instructions, attendre et garder l'objet sur soi. C'était une pièce de métal oblong semblant d'un seul tenant et mesurant cinq centimètres de long sur trois de large. Une lentille optique se trouvait en son centre et trois petits trous était disposé de chaque côté du verre. L'objet en main, chaque personne put ensuite repartir, et le bâtiment fut vite déserté, ne laissant que les soldats. Ceux-ci, leurs missions terminées, retournèrent à leurs camions et partirent à toute vitesse.




Lisa se trouvait dans l'hélicoptère, à ses côtés Claire semblait amorphe. L'appareil s'éloignait de la tour Arthéna, le soleil couchant jetant une lumière orangée sur le bâtiment. Lisa avait recontacté le capitaine Merlot, elle l'avait encouragé à ne pas interférer avec leur départ, sinon Claire en pâtirait. Maintenant, Lisa était lasse. Une dernière tâche l'attendait, ingrate mais nécessaire. Maintenant qu'ABYSS s'était révélé, l'organisation devait s'assurer d'être prise au sérieux. Elle avait menacé, sans être écouté, maintenant elle devait sévir. Avec un soupir Lisa regarda la valise posée sur ses genoux et l'ouvrit. Un écran lui fit face, accompagné de plusieurs boutons.


Elle appuya sur un premier. L'écran s'alluma, affichant une barre de chargement.

Initialisation.

Elle tourna une clé.

Armé.

Elle observa une dernière fois la tour Arthéna, et activa l'interrupteur.



Un bruit titanesque se fit entendre, un nuage de poussière était apparu au bas de la tour, le bang supersonique avait soufflé toutes les vitres des bâtiments alentour. Le building s'affaissa sur lui-même, avant de pencher sur le côté, imperceptiblement au début, puis de plus en plus vite. l'immeuble s'écrasa avec fracas, projetant des débris dans tous les sens et soulevant davantage de poussière. Une fois ce nuage retombé, tout le monde s'apercevrait de la réalité. La tour Arthéna n'était plus. ABYSS était né.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Angstorm
Commandant Linceul
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 04/05/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Au commencement...[Libre][Terminé]   Dim 29 Juil - 14:17

Alors que les choses commençaient à devenir intéressantes, tout semblait changer de plan. Les mercenaires qui allaient s’en prendre à moi repartirent à toute vitesse. Certainement pas par peur de ma personne, puisqu’ils devaient être surentrainés. Surtout en ne sachant pas qui j’étais. Mais cela me mis la puce à l’oreille. Je rappelais mes Pokémons, à part Kedavra, me dirigeant vers une fenêtre pour observer ce qu’il se passait. Les gens sortaient. Il y avait une grande évacuation. L’ABYSS quittait les lieux. J’en vain à une unique conclusion : c’était le moment pour moi aussi de quitter les lieux. Avant tout, je prenais le soin de faire appel à une équipe Némésis, indiquant une position où se rejoindre. Evidemment, ils étaient déjà présents en ville. Il n’y avait pas tout le trajet depuis le QG à faire. Puis, je sortais de mes affaires une baie mépo pour mon Alakazam.

Il la prit rapidement, afin de s’assurer un bon téléport sans être fatigué par tout ce que je lui avais demandé auparavant. Ma demande fut évidente, mais la position, elle, l’était moins. Je demandais exprès d’être téléporté non loin des personnes évacuées, mais également des forces de la ligue qui étaient tenus loin à l’écart, néanmoins toujours avec la tour à portée de vue. Il y avait eu assez de temps pour que les personnes évacuées soient éloignées suffisamment rapidement de la zone et pour que l’ABYSS ait complètement déserté les lieux.

Du coup, moi de-même, j’étais loin de celle-ci, mais l’ayant également en vue. Ma position était quand même en évidence face à tout un public. J’étais d’abord dos à eux, observant cette tour. Une tour qui, quelques instants plus tard, finit par s’effondrer, suite à une violente explosion. Un véritable attentat pour mettre fin à un des symboles de l’île revendiqués par l’ABYSS, comme action de force de leur part, accusant la ligue d’en être responsable.

Je me mis à rire devant cette scène. A gorge déployée.

Retirant mon masque afin de révéler mon identité, je me retournais face à une foule, pour certaine tremblante, suite au spectacle auquel nous avions eu droit. Certains en larmes, certains rageants de leur propre impuissance. Enfin, il y en avait quand même qui restaient impassibles face à cela. Peut-être avaient-ils définitivement accordés leur confiance à cette organisation émergeante.


« C’était presque trop facile. Mmm, quoique. Je me corrige. C’était vraiment trop facile. »

Un policier aurait pu facilement m’abattre d’une balle dans une telle position. Sauf que mon Alakazam était toujours présent, capable d’ériger les défenses nécessaires pour éviter une tragédie pareille. Du coup, cela laissait le temps à un véhicule Némésis, protégé par une bande de Pokémons de haut niveau, d’intervenir et de me recueillir, repartant quasiment immédiatement. Certains des forces de la ligue finirent par vouloir nous poursuivre, mais on finit par les semer suffisamment rapidement.

C’était une véritable situation de folie qui s’était emparée de Mégapagopolis. Mais pour moi, le coup était réussi.

Mission accomplie.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Walter Blake
Gentleman mais pas trop.
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 19/05/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Au commencement...[Libre][Terminé]   Dim 29 Juil - 23:22

Ca commençait à s'agiter là-haut et sur leurs radios, je voulais profiter de l'occasion pour me faufiler vers les étages supérieurs mais pas moyens de quitter la pièces sans que le vieux mercenaire ne s'en aperçoivent et il est hors de question que je fasse du grabuge dans cette tenue... Pas le choix, il me faut attendre, encore... Les missions sous couvertures, c'est vraiment pas pratiques, la prochaine fois j'agirais au jour comme ça je me prendrais moins la tête et je n'aurais pas à m'ennuyer ainsi.

Ceci dit, ils ont commencer à nous faire évacuer en nous donnant au passage un stupide bibelot, à quoi tout cela avait servit de faire tout ça pour nous donner une ridicule piécette ? J'avais le sentiment qu'ils s'étaient bien fichu de nous, déjà que je suis à peu près sûr que ce sont eux qui ont attaqué Bordeciel. La prochaine fois que je les vois ça ne se passera pas de la même façon. Je jure que je trouverais le chef de cette organisation et je l'abattrais. Ca ressemble peut-être à une promesse en l'air dit comme ça car il s'agis d'une organisation bien structuré mais je profiterais moi aussi de ce que j'ai sous la main.

Mais pour profiter de la Team il faudra que je grimpe dans les échelons et pour ça un seul moyen, devenir Commandant. D'aucun dirait qu'en tant que sbire je manquais motivation mais maintenant j'ai une raison de m'investir, la vengeance. Sortant de la tour, je restais là à maudire mes nouveaux ennemis jusqu'à l’effondrement de la tour Arthéna avec cette maudite babiole à la main.

Angstorm fit alors son apparition s'accaparant l'attentat devant la foule impuissante tandis que moi je souriais d'une façon presque diabolique, c'était donc lui la source de tout ce remue ménage là-haut ? S'il décidait de s'en prendre à ABYSS, je ne serais pas loin, un atout aussi puissant que lui me sera bien utile. Je commençais donc à rentrer chez moi. Les prochains événements vont probablement se révéler intéressant avec un troisième groupe dans cette guerre.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au commencement...[Libre][Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au commencement...[Libre][Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: