Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 Rapport aux morts [Walter]

AuteurMessage
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Angstorm
Commandant Linceul
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 04/05/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Rapport aux morts [Walter]   Ven 11 Mai - 14:10

Tout était en ordre. J’avais tout préparé. Pour cette fois-ci, je ne pouvais improviser ce que j’avais à faire. Certaines scènes étaient à préparer à l’avance.

Aujourd’hui, j’avais convoqué un sbire dans mon bureau. Un sbire qui possédait une hargne certaine et une volonté de bien faire, surtout quand il s’agissait de faire le mal apparemment. Je ne sais pas encore s’il est réellement animé par l’idée d’ouvrir la Porte de Rodin ou si une autre raison de vivre l’a guidé au sein de la Némésis. A chacun ses raisons après tout. Certains y venaient pour y devenir plus fort. D’autres pouvaient y venir pour rendre une justice qu’ils ne retrouvaient pas en la ligue. Soit.

Walter Blake, tel était son nom. Si je l’avais convoqué, ce n’était évidemment pas pour rien. Ce gars, d’un âge à peu près similaire, avait fait face à une contrefaçon d’Ophiuchus. Un personnage déjà connu par rapport aux clés de Lakit. L’intérêt que nous lui portions n’était donc pas vain. Un tel événement se devait d’y avoir rapport. Et j’avais déjà eu avant, en gros, du résultat. Mais ce serait à lui de me donner les détails, afin de démêler le vrai du faux et mettre fin aux on-dit.

D’une certaine manière, ce type me faisait un peu penser à moi dans certaines manières de faire. De ce que j’avais pu observer, il avait une tendance à la courtoisie et au sadisme. Bon, ce n’était pas tout à fait comme moi, mais peu importe. Il y avait de quoi porter de l’intérêt dessus. Et d’agir en fonction.

Vous le comprenez donc, je suppose. Ce n’était pas simplement un rapport qui m’intéressait. C’était aussi simplement de mieux le connaitre. De comprendre ce qui l’animait. Qui il était. Enfin, c’était quelque chose que je faisais régulièrement lorsque je convoquais pour la première fois un sbire dans mon bureau. Tous les détails compteraient. Bien des détails avaient leur importance. A l’époque, moi-même je n’y aurais pensé à vrai dire. Tout cela vient avec l’expérience. Enfin, si on était quelqu’un qui aimait analyser et comprendre comment chacun fonctionne.

J’étais bien assis sur mon fauteuil, les pieds sur le bureau, détendu, mangeant simplement une pomme en attendant son arrivée. Une attitude irresponsable ? Trop détendue ? A chacun de juger. Le mien, de jugement, était déjà fait. Comme je l’ai déjà dit, chaque détail comptait.
Dans un coin de la pièce, mon Alakazam, sous forme méga, était en pleine méditation, fermant les yeux, les mains placées tel un moine. Sinon à ma droite, un plutôt grand aquarium était entreposé. Je l’avais installé car mon Froussardine, sous forme solo, aimait bien s’y détendre. De même que mon Gamblast, laissant ses couleurs rougeoyantes si rare attirer l’attention des curieux, plus que je ne saurais l’attirer.


HRP:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Walter Blake
Gentleman mais pas trop.
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 19/05/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Rapport aux morts [Walter]   Sam 12 Mai - 1:36

Avais-je fait une bourde ? Peut-être bien mais en général ça ne me vaut pas une convocation auprès d'un commandant, à moins que ce soit par rapport à ce qui s'est passé lors de l'épisode Faux-Phiuchus ? Ça me semble plus probable, une clé était en jeu après tout. Dans tout les cas, j'ai la désagréable impression que je vais me faire taper sur les doigts.

En plus le Commandant qui m'avait demandé n'était pas le moins célèbre, Angstorm Tapis, certainement la plus grosse célébrité de Maïlys après Claire Chaglam mais ce n'était pas pour son joli minois qu'il étais connus mais pour ses états de service. Je me demande ce qu'il me réserve mais au vu de sa réputation je ne le saurais que lorsque cela m'arrivera alors autant se lancer, on verra après pour le reste.

Je portais une sacoche pour y transporter l'oeuf de Pokemon que j'avais récupéré, le QG n'était clairement pas un endroit où je pouvais laissé un objet comme celui-ci sans surveillance et je pourrais peut-être profiter de l'occasion pour savoir ce que c'est vraiment comme Pokemon. Je commençais donc à me rendre vers le bureau du Commandant accompagné par Feather, mon Cornèbre. Toquant à la porte je m'annonçais avant de rentrer :

Walter Blake, vous m'avez demandé. Je me permet d'entrer.

Il était là, confortablement installé à son bureau dégustant un pomme, entouré par ses pokemons, son Alakazam semblait être dans un état de profonde concentration tandis que ses pokemons eau était là, dans l'aquarium. Je préférais attendre qu'il dise les premiers mots afin de savoir de quoi il en retourne d'autant plus que c'est lui qui m'a fait venir.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Angstorm
Commandant Linceul
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 04/05/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Rapport aux morts [Walter]   Sam 12 Mai - 17:36

On toqua à la porte, il entra sans attendre, au moment où je finissais de croquer ma pomme.

« Entre oui, ne perdons pas de temps avec les formalités. »

Certaines personnes s'énervaient que d'autres entrent sans attendre l'accord. Je n'étais pas de ces personnes. Pile à l'heure, et pourtant il était tard. La nuit, même ! A nouveau, ce n'était pas pour rien. J'enlevais mes pieds de la table, pendant que Kedavra, d'un mouvement de la main, ferma la porte. Toujours assis confortablement dans mon fauteuil, je lui faisais signe de prendre place et de venir s'asseoir. Et ce, toujours avec ce petit sourire caractéristique. Toujours capable de mettre mal à l'aise certaines personnes, car souvent donnant l'impression que je cachais quelque chose. Comme si j'allais cuisiner la personne à qui je m'adressais.

Cela dit, ce n'était pas forcément faux.


« Bonsoir, Walter. C'est la première fois que nous nous voyions seul à seul, n'est-ce pas ? Installe-toi, détends-toi. » Il était peut-être déjà détendu de base, mais c'était un principe que j'avais de base. Lorsque je convoquais un sbire, je souhaitais qu'il soit suffisamment à l'aise. Cela facilitait les discussions, le mettant en confiance. Plus prompt à dire toute vérité ou toute information que je souhaitais avoir. De plus, beaucoup avaient tendance à avoir la boule au ventre en venant me voir. Parce que j'avais fait ma réputation, oui.

Pourtant, je restais jeune, et Walter avait à peu près le même âge que moi. Ce qui nous différenciait vraiment, c'était l'expérience. Pourtant, en tant qu'être humain, nous nous ressemblions au final. Une même génération, un même plaisir à agir en tant que criminel. Je suppose. Valait-il donc moins que moi, au final ? Eh bien, je me contrefichais totalement de cette réponse.


« J'espère que tu as du temps devant toi. Sinon, je crains que tu ais à annuler ce que tu as prévu ensuite. On va prendre le temps nécessaire, veux-tu ? » La petite question traîtresse. Parce qu'il n'avait pas le choix après tout. Qu'il ne le prenne pas mal ! J'avais prévu de quoi s'amuser un peu, après tout. Un commandant ouvert, pas inaccessible aux sbires était selon moi un commandant efficace. Plus à même de diriger une masse en adoptant leur confiance. « Avant toute chose, pour commencer, j'aimerais simplement que tu te présentes, que tu me parles un peu de ta personne. Tout ce qui pourrait te sembler intéressant à dire. » Un exercice qui me plaisait. De part la quantité d'informations fournis, on pouvait obtenir d'autres informations plus intéressantes encore. « Ensuite, tu me feras un rapport de ce qu'il s'est passé avec le prétendu "Ophiuchus". »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Walter Blake
Gentleman mais pas trop.
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 19/05/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Rapport aux morts [Walter]   Dim 13 Mai - 4:32

Il ne semblait pas gêné par mon entrée quelque peu impolie et précipitée mais il avait sûrement autre chose à faire que d'échanger des politesse au beau milieu de la nuit. Son pokemon referma la porte derrière-moi tandis que le commandant m'invitait à m'asseoir d'un sourire en coin et impossible d'en savoir la signification aussi je préférais ne pas y prêter plus d'attention.

Bonsoir Commandant, c'est effectivement la première que nous nous rencontrons en privé. M'asseyant à sa demande, je ne pus me résoudre à utiliser la chaise à l'envers comme à mon habitude et opta pour une posture un peu plus "classique", jambe légèrement écartées et le bras droit posé sur ma sacoche. J'en profitais pour noter que bien qu'il soit Commandant, il ne semblait pas énormément plus âgé que moi, cela montrait bien qu'être un criminel reconnu ne dépendait pas de l'âge mais des actes et à ce niveau, il me dépasse de loin.

Angstorm semblait avoir prévu des activités qui serait un peu plus longues qu'une simple discussion mais cela n'était pas un problème, ces derniers temps j'avais bien plus de temps libre que je n'aimerais en avoir, surtout quand ce dernier se résume à s'ennuyer à la base.

Cela fait déjà un bon moment que mon agenda est complètement vierge, je pense donc disposer d'autant de temps qu'il vous en faudra.

Il me demandais ensuite une présentation en bonne et due forme, il est tout à fait normal d'aimer savoir à qui l'on parle mais quant aux détails "intéressants à dire" je dois avouer que je sèche un peu, ce n'est pas comme si je ne trouvais pas moi-même en quoi ma vie se trouvait plus intéressante qu'une autre alors je vais faire court. Le tout devait être suivi d'un rapport de l'épisode du temple des profondeurs.

Je me nomme, comme vous le savez déjà, Walter Blake et je suis originaire de la région de Johto, de Doublonville pour être précis et cela doit faire environ 4 ans que je me suis installé à Maïlys. Je suis entre autre un grand amateur de café et travaille de temps à autre en tant que serveur à Mégapagopolis.

Je pense qu'il s'agit là d'une réponse satisfaisante pour n'importe qui et je n'avais rien à gagner à mentir maintenant ou plutôt j'avais tout à y perdre et bien sûr, il en valait de même pour mon rapport sur les récents événements.

Nous avons reçu une communication provenant d'un homme se faisant passer par Ophiuchus, il disait avoir trouvé la dernière clé de la porte de Rodin. Sachant à ce moment qu'aucun des Commandants n'était disponible, j'ai décider de m'y rendre afin d'espérer mettre la main dessus. Fort heureusement, il était encore sur les lieux à sa recherche mais la Ligue semblait elle aussi avoir reçu le message et envoya Yob Stran accompagné d'un autre dresseur avec le même but. Une bataille éclata alors entre "Faux-Phiuchus", les dresseurs et moi-même. J'ai pu profiter d'un moment de confusion pour continuer dans le temple laissant l'auteur de la vidéo en mauvaise posture face à la Ligue.

Sortant l'oeuf de sa sacoche pour le déposer sur le bureau afin de terminer mon rapport et espérer une identification de la part de mon interlocuteur, je conclu néanmoins sur un léger sourire ironique.

Cependant, il semblerait que dans la précipitation j'ai mésestimé la valeur de la clé au yeux de ceux qui occupaient le temple à l'époque. Je n'ai donc pu ramener que cet oeuf dont je ne sais rien si ce n'est qu'il est rare et précieux car les couloirs étaient fait de façon à se refermer une fois franchi.

Ce rapport n'était peut-être pas le plus précis du monde mais il retraçait les grandes lignes de ce qu'il s'était passé, je laisse donc aux soins du commandant de demander plus d'informations s'il le souhaite ainsi qu'éclairer ma lanterne sur ce que j'avais ramené de là-bas.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Angstorm
Commandant Linceul
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 04/05/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Rapport aux morts [Walter]   Dim 13 Mai - 17:42

C'est tout ce qu'il avait à me dire ? Rien par rapport à la Némésis ? Soit. Ça me suffisait déjà pour cerner le personnage d'une certaine manière. J'en prenais note, dans ma tête. Pas besoin de marquer des trucs ici et là. Je n'étais pas seul après tout. Kedavra était en constante analyse dans sa méditation, possédant une mémoire idéale pour m'assister. Ce n'était pas pour rien qu'il était là. Sans un mot, j'acquiesçais, d'un air à lui dire "ok, ça me va". Par la suite, je prêtais une oreille attentive. Je remarquais déjà qu'il parlait d'un homme se faisant passer pour Ophiuchus. Il devait donc savoir que ce n'était pas le vrai. Mais que connaissait-il réellement de la véritable personne connue sous le nom d'Ophiuchus ? Il confirmait en tout cas qu'il n'avait pas obtenu la clé, mais ne se montrait pas non plus bredouille. Notant ce petit sourire, nouvelle indication sur sa personne, il me montra l'oeuf en question. Un oeuf bleuté, avec une sorte de noyau rouge et décoré d'un anneau de points jaunes. Il ne voyait pas de quoi il s'agissait ? Moi, j'avais mon idée.

« Pas de clé, donc. Certes, il y avait un champion qui pouvait compliquer la tâche, je suppose. Mais Yob Stran est un crétin. Quoiqu'il en soit tu as quand même eut une bonne démarche, celle de te lancer à l'assaut de cette clé. M'enfin, ce n'est pas vraiment à moi que tu devras justifier cet échec... »

Pas vraiment, oui et non. Ce serait plus clair un peu plus tard. Une sorte de petit teasing de pourquoi je tenais à le garder un peu de temps avec moi. Mais j'y reviendrais après.

« Du coup, j'ai deux-trois questions qui me viennent en tête. Qu'as-tu fais pour récupérer cet oeuf ? Il y a-t-il eut d'autres protections que ces couloirs se refermant ? Et à côté de ça, comment peux-tu être sur qu'il s'agissait d'un "Faux-phiuchus" ? Sais-tu qui est le vrai ? »

Avant de lui donner une hypothèse sur le contenu de cet oeuf, je devais savoir ce qu'il aurait pu traverser qui pourrait justifier mon idée. En tout cas, ça semblait être un sacré trésor en perspective. Peut-être plus gros que ce qu'il imaginait. A côté de ça, je passais du coq à l'âne afin de pouvoir avoir rapidement les réponses à mes questions afin de passer au gros du spectacle.

On nous attendait, après tout.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Walter Blake
Gentleman mais pas trop.
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 19/05/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Rapport aux morts [Walter]   Sam 19 Mai - 19:08

Ses propos étaient assez déconcertant, un coup il me félicite, un autre il me fait des reproches, je ne pas vraiment sur quel pied danser avec lui. Même si comme je me l'imaginais, c'était avant tout une remontrance vis-à-vis de ce qui s'était passé au temple mais il était curieux que ce ne ce soit pas à lui que je devrait rendre de comptes... Je ne vois pas quelqu'un qui lui supérieur actuellement dans la Némesis, peut-être qu'il laissera un autre commandant juger de la situation, cela ne laissait que beaucoup de questions inquiétante en suspens. Il enchaîna directement par poser des questions sur le temple sous-marin et sur ce Faux-Phiuchus. Je devrais peut-être lui parler des Pokemons bizarres qui ont tenté de m'empêcher de prendre l’œuf, c'est peut-être un indice sur son contenu.

Il n'y avait pas d'autres pièges dans le temple et comme je pensais avoir pris le bon chemin pour avoir la clé je n'ai pas chercher à faire demi-tour car cela empêchait tout le monde de me rejoindre. Cependant, deux petit Pokemons eau se sont mis sur la route pour que je ne puisse pas prendre l'oeuf, je n'en avait jamais vu de tel, entièrement bleu avec une gemme rouge sur leur poitrail et une sorte de ruban sur leur tête. Ils ont tout de même décider de s'enfuir voyant que j'avais l'ascendant sur eux, probablement de peur que je ne les capture.

Voilà qui permettait de se donner une idée des Pokemons qui s'étaient mis en tête de m’empêcher de prendre l'objet de ma curiosité. Mais cela ne répondait qu'à une partie des question qu'il m'avait poser. Je ne savais pas qui était réellement le vrai mais selon moi cela ne pouvait être qu'une vulgaire imitation.

Quant à cet imposteur, je sais qu'il en est un car même si je ne connais le vrai, au vu de sa réputation, je n'aurais jamais pu le tenir en respect le temps que la Ligue s'en occupe à ma place. C'est effectivement maigre comme preuve mais c'est ce que sa rencontre avec lui m'a inspiré, un imposteur.

Je ne sais pas si ce sera suffisant pour le convaincre mais en tout cas il devait maintenant avoir une bonne idée de ce qu'il s'était passé là-bas et peut-être même sur l'identité de ces Pokemon et de la nature exact de mon butin.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Angstorm
Commandant Linceul
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 04/05/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Rapport aux morts [Walter]   Dim 20 Mai - 16:01

Eh bien, je crois que j’avais définitivement la réponse aux interrogations du sbire. Et j’ose supposer que cela lui fera plaisir. Si ce n’était pas le cas, je me ferais un plaisir de corriger ça, mais il serait injuste de lui prendre ce qu’il a acquis suite à son initiative. Et décourageant, je suppose. Ce n’était pas mon but de décourager des sbires, surtout quand ceux-ci avaient le potentiel d’être de supers acteurs. Des acteurs pouvant accompagner ma personne ou ma troupe. Ou bien, pouvant jouer une scène où je serais spectateur. Dans tous les cas, de quoi me divertir.

« Des Pokémons qui ressemblaient à des gouttes d’eau, je suppose, hein ? Hahaha, je crois que même si tu n’as pas mis la main sur la clé, tu as mis la main sur un sacré trésor ! J’ose supposer qu’il s’agissait de Phiones pour protéger un tel œuf. Car tu as entre tes mains nul autre qu’un œuf d’un fabuleux Pokémon, Manaphy ! Qui sait ce qui en sortira ? Manaphy ou Phione ? Fais-moi le plaisir de t’en montrer digne, ou il pourrait me venir l’idée de te sanctionner pour ne pas avoir su ramener la clé. »

Un fabuleux Pokémon. Un fabuleux, ça voulait dire un Pokémon un potentiel supérieur à la moyenne ! En plus d’être particulièrement rare et que leur présence est toujours un honneur. Le meilleur exemple que j’ai en tête pour témoigner de cela n’est nul autre que le Pokémon qui m’a fait face et qui accompagne désormais Violeta, soit Shaymin. Et j’ai rapidement pu constater la puissance d’un tel Pokémon entre de bonnes mains. Enfin bonnes mains, dans le sens d’une personne qui sait bien s’allier à lui.

Je revenais ensuite sur l’histoire concernant Ophiuchus. Il aurait le temps de s’émerveiller sur son œuf plus tard.


« C’est un raisonnement. Le véritable Ophiuchus était un grand homme, capable de diriger toute une team dans l’ombre, sans jamais avoir fait connaitre son visage. Ni même après sa, je suppose, déception immense suite à la découverte de ce qui se trouvait dans l’étoile de Sydarta. Nombreux sont ceux à avoir tenté de l’imiter. Mais le vrai n’a jamais refait surface. Ce n’était pas un quelconque guignole. C’était quelqu’un avec des mots justes, capable de motiver le moindre sbire. Ses paroles étaient une source d’espoir pour bon nombre d’entre nous. »

Je marquais une rapide pause. Peut-être que Walter se rendrait compte à quel point cette imitation ne valait rien face à ce que je lui expliquais.

« Le leader de la team qui a fait en parti de moi ce que je suis. Un leader qu’on pouvait croire absent mais pour autant toujours présent. » M’adossant bien dans mon siège, je fis rejoignis mes mains entre elles au-dessus de mes genoux, les coudes sur les accoudoirs. « Pour autant, nulles de ses ambitions n’ont réellement alimenté mes motivations à rejoindre la Zodiac. Bien que j’ai cru pendant un moment, au cours de mon ascension dans cette team, que j’aurai eu besoin de l’étoile. Peut-être même étaient-elles contraire en réalité. »

Une manière de dire que ceux qui rejoignaient des teams sans pour autant être forcément intéressé par l’objectif principal. Et peut-être même de faire comprendre qu’au final, changer le monde avec la Porte de Rodin ne m’intéressait peut-être pas plus que ça. Bien que cela ne me dérangeait nullement. Si c’était le cas, peut-être comprendrait-il que cela était aussi une des raisons de pourquoi je n’étais pas en colère face à l’échec de l’objectif de ramener la clé.

« Enfin, je parle d’Ophiuchus, je parle de moi… Et pourtant, en plus de me faire passer pour un mégalomane, cela ne t’intéresse peut-être pas. De toute façon, ce n’est pas pour ça que je t’ai convoqué ici. C’est toi la star, ce soir. » Dis-je en accentuant mon sourire. On n’allait pas perdre plus de temps que ça. « Bien, Kedavra ! Téléporte-nous… A Esperantown ! »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Walter Blake
Gentleman mais pas trop.
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 19/05/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Rapport aux morts [Walter]   Mar 22 Mai - 6:33

La surprise de la révélation d'Angstorm était réelle. Moi ? Détenteur d'un Pokemon fabuleux ? Des Pokemons pouvant presque rivaliser avec des légendaires ? Je m'attendais certes à quelque chose de rare mais de là à ce que ce soit un œuf de Manaphy, certainement pas. Plus incroyable encore, j'allais garder ce Pokemon avec moi sans aucune contrepartie, mis-à-part le fait que maintenant il gardera un œil sur moi. il me semble avoir déjà vu un Fabuleux mais c'était où déjà ? À moins que ce ne soit mon imagination qui me joue des tours...

La description qu'il me faisait d'Ophiuchus était glorifiante, on sentait bien que ce personnage avait eu une importance de premier ordre aux yeux de celui en face de moi et cela confirmait par la même occasion le fait que celui que j'ai rencontré au temple abyssal n'était qu'une pâle copie de ce dernier. Je trouvais le désir de vouloir ressembler à quelqu'un tout à fait naturel mais de là à usurper son identité, un manque d'originalité et de personnalité flagrante. Quel dommage. Le commandant fini cependant sur une note assez ambigus, essayait-il de me dire que même si je me fiche de l'ouverture de la Porte, le suivre me serait tout de même utile ? C'est peut-être le cas mais je préfère tout de même être en roue libre, je n'ai rien contre lui mais il vaut mieux être l'acteur principal de sa propre vie.

Il sentit cependant que son éloge avait probablement trop durer et mit fin au sujet d'une façon loufoque mais radical, en nous téléportant tout droit vers Esperantown, un endroit qui n'avait de ville que le nom, ce n'était rien d'autre qu'un immense cimetière. On pouvait facilement lire le dégoût sur mon visage, j'ai horreur des cimetières. Non pas parce que ce sont des endroits lugubres et qu'une multitude de Pokemons Spectre y traînaient, ce qui me faisait horreur dans les cimetière, c'est stupide à dire mais c'est le manque de vie. Tout est morne dans un cimetière, absences de couleurs, aucune émotions si ce n'est de la tristesse, les rares personnes qui y sont ne sont là simplement que pour regarder une stupide pierre où il est écrit un nom et deux dates. Autrement dit, ce lieu était synonyme d'ennui chez moi et c'est bien l'une des choses qui me contrarie le plus. Je sortis mon paquet de cigarette de ma poche pour en allumer une tout en proposant au commandant une autre en lui tendant le paquet, sans un mot. Lorsque ma première bouffée fut exhalé, je pris enfin la parole.

Si jamais il me prend l'idée de mourir, je ne veux pas finir comme ça... Une tombe... C'est bien trop ennuyant. Aspirant de nouveau dans ma cigarette, je continua L'idée de rester là, dans un cercueil m’effraie bien plus que la Faucheuse. Cela peut paraître étrange mais c'est plus fort que moi, je n'ai pas envie qu'après ma fin je devienne une de ces ennuyantes pierres.

J'en révélais peut-être l'un de mes traits de personnalité ou même son entièreté dans ces simples mots mais au moins quelqu'un est au courant et s'il m'a amener ici dans le but d'en finir avec moi je préfère savoir qu'il aura aux moins l'esprit de respecter cette volonté.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Angstorm
Commandant Linceul
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 04/05/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Rapport aux morts [Walter]   Mar 22 Mai - 14:17

Kedavra nous avait amené dans le sombre cimetière d’Esperantown. Une ville qui n’avait jamais été épargné. Entre divers attaques, tel que Lugia, et autres méfaits de la part de la Zodiac ou même de moi, cet endroit n’avait jamais connu le repos. Jusqu’à maintenant. Un sombre repos. Eternel. La ville était morte, tout comme ses habitants. A part quelques âmes persistantes. On pouvait encore y trouver quelques trucs, tels que des arènes, petits restaurants et autres.

Walter commençait à fumer, tout en m’en proposant une. Politesse oblige, je suppose. Mais ce n’était pas quelque chose que j’appréciais. Bah, si ça le détendait dans un tel endroit, soit.


« Très peu pour moi, » répondis-je simplement. Puis je commençais à m’avancer vers le fond, lui faisant signe de me suivre. Kedavra aussi suivait, lévitant silencieusement au-dessus du sol. Il avait peur de la mort ? Ou juste de se retrouver dans une tombe ? Qu’est-ce que ça pouvait lui faire ? Il ne le verrait pas au final. A moins que son âme soit assez tenace pour devenir un spectre…

En arrivant au fond, on pouvait constater sept poteaux. Avec sur chacun d’eux un corps calciné. Trois corps d’enfants, un corps de quelqu’un de notre âge, celui d’un vieux et celui d’un trentenaire. Le résultat de mauvaises décisions d’un conseiller, à Bordeciel, qui avait probablement dû poser une démission après un tel échec.


« Si la tombe t’ennuie, peut-être préférerais-tu finir ainsi ? » Demandais-je sur un ton ironique. Je m’avançais encore, passant dans le dos de ces cadavres incendiés, me rapprochant de la falaise, afin de contempler la mer sous ce ciel obscur. « Mais que vaut tout ce sang versé si on ne rapporte pas les clés ? A quoi sert de faire de tels actes si cela ne mène à rien ? »

Les questions que je posais, j’avais mes propres réponses. Peut-être pas celles auxquelles on pouvait s’attendre après les avoir posé comme ça. Ou de la part d’un commandant.

« Comment les morts réagiront-ils en sachant que leur assassinat n’aura servit à rien ? Quel regard porteront-ils sur les sacrifices que feraient en vain la Némésis ? »

Je me tournais légèrement sur ma droite, regardant alors au-dessus de mon épaule.

« Il est désormais temps de justifier ton échec auprès d’eux. Un rapport aux morts. »

Sur ces mots, le corps calciné du vieux, placé au centre, se mit à s’animer soudainement, dans une sorte de râle aiguë. On pouvait voir une sorte de lueur bleuetée sortir de la bouche et de là où se trouvait les yeux.

Charmant, n’est-ce pas ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Walter Blake
Gentleman mais pas trop.
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 19/05/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Rapport aux morts [Walter]   Jeu 24 Mai - 1:16

Il me conduisit plus loin dans le mausolée tout en restant impassible à ma petite confession mais il faillait bien s'y attendre, on n'était pas des enfants de cœurs et il avait sûrement l'habitude d'entendre toute sorte d'idioties sur le sujet mais pour une fois cela faisait du bien d'être à la place de celui qui se plaignait. Toujours en marchant à côté de moi Feather suivait lui aussi le commandant, quelque chose avait sûrement du lui plaire en lui.

On finit par arriver à un endroit un peu particulier du cimetière, bien plus démonstratif. Sept poteaux était là mais c'est surtout le fait que sur chacun d'eux des restes calcinés reposaient sur chacun d'eux. Angstorm en profita pour me lancer une petite pique qui au final me séduisait bien plus que l'option boîte à chaussures et hop dans un trou.

Tandis qu'il s'approchait de la falaise afin de voir la mer, il commença à tenir des propos dont il était peut-être la dernière personne dont j'aurais penser entendre ces mot de sa part. La réponse à ces questions me semblait pourtant bien évidente. Rien. Qu'il serve à quelque chose ou non, le sang versé n'est rien d'autre que ça et à vrai dire je ne vois ce qu'on à voir les clés là-dedans. L'humanité n'a jamais eu besoin de raisons valable pour faire couler du sang en masses, non c'est pour ne pas avoir ce désagréable sentiment de culpabilité qu'on a besoin de raisons.

Le problème c'est quand on prend l'habitude de faire couler le sang, deux choix s'offrent à nous, le dénie ou l'acceptation. Je fais apparemment partie de la deuxième catégorie car il ne m'a jamais fallu beaucoup plus qu'une envie pour tuer. Et quant à ce que pensent les morts de moi ou de la Némesis m'importe peu déjà que les vivants ne voient pas la Team d'un bon oeil alors que dire de ceux qui sont morts ? Rien, ils sont morts. Enfin c'est ce que je pensais.

Voilà que l'un des cadavres sur un des poteaux commençait à bouger sans que cela ne surprenne le commandant, aux contraire, il semblait avoir prévu le coup. Laissant pencher vers l'avant la cigarette à moitié consumé de ma bouche, je regardais le macchaber s'animé.

Je suppose que c'est normal qu'il se lève celui-là alors. Hmmm... Ce n'est pas pour être vexant mais je ne vois pas vraiment en quoi le grand brûlé serait apte à juger de mes crimes surtout que ce machin ne doit pas me vouloir beaucoup de bien vu son état.

Dans quel plan foireux j'ai été encore embarqué moi ? Enfin, si il y avait une caméra je pourrais être dans un film d'horreur en plus côté sfx, il n'y avait rien à retouché alors jouons un peu le jeu et voyons si je suis vraiment "la star" ou simplement un figurant qui se fait tout simplement tué pour le plaisir des spectateurs.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Angstorm
Commandant Linceul
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 04/05/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Rapport aux morts [Walter]   Jeu 24 Mai - 13:34

Je me retournais complètement vers Walter, mon sourire s’élargissant au vu de ses paroles. Sa réaction me satisfaisait ! Et elle en disait long sur sa personne ! Je fis deux-trois applaudissements avant de reprendre la parole.

« Bonne réponse ! Il ne va pas pouvoir te juger car il été brûlé, consumé jusqu’à son âme. »

Un rire assez aiguë se dégageait de ce mort qui semblait s’agiter sans pour autant pouvoir se défaire de ses liens. Bien des gens seraient effrayés à l’idée de voir un homme revenir à la vie comme ça. A part quelques cas de réincarnation sous forme de spectre, très rare, ça n’avait jamais été vu. Non, ce mort-vivant n’était qu’un artifice, une mise en scène pour introduire ce que je voulais vraiment.

De celui se dégageait alors un spectre. Un spectre, oui. Mon spectre. Shandaemon, mon Lugulabre. Il se mit alors à se dandiner, content, se balançant tel un chandelier. Depuis le temps, mon Pokémon avait développé ses sens de spectre à un point vraiment morbide. C’était grâce à moi. Ou à cause de moi, à vous de voir. A force d’agir en tant que criminel, et élever à une période où il était encore influençable, mes actes l’ont affecté. Il a été imprégné de mon être.


« Cela dit, ne pas avoir obtenu la clé nous donne une bonne raison de nous amuser un peu. Je doute que tu ais essayé ça jusqu’à maintenant, mais utiliser des cadavres comme marionnette peut avoir  un vrai bon effet. »

Je me rapprochais, passant devant les cadavres sur leur poteau.

« C’est pourquoi je t’ai amené ici. Tu vas devoir te procurer un Pokémon capable de jouer avec les morts. Un peu comme mon Lugulabre a pu le faire avec cette personne. Et il se trouve que dans un tel endroit, le choix s’offre à toi ! Spectres, ténèbres, insectes, roches, voir même dragons… Bien des Pokémons sont décelables dans les environs. Je ne t’impose pas de savoir te défendre contre les Pokémons trop puissants, je suis là pour gérer ça. Désormais, c’est toi qui mène la danse. Une fois cela fait, nous pourrons passer à la prochaine étape. »

HRP:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Walter Blake
Gentleman mais pas trop.
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 19/05/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Rapport aux morts [Walter]   Ven 25 Mai - 16:54

Ma cigarette qui était déjà bien penché sur mes lèvres finis par tombé tant j'étais encore plus ébahis du fait que tout ceci n'était qu'une mise en scène, une vaste blague, je venais de ma faire prank par un commandant et le pire c'est que je marchais à un point assez affolant. Mes nerfs finirent pas lâcher, moi qui était assez stressé jusque là, je me mis à avoir un énorme fou rire. J'avais l'air fin maintenant à redouter ce qui pourrait m'arriver alors que tout ce que Angstorm faisait n'était qu'une blague !

Enfin, peut-être pas entièrement. Il voulait que je capture un Pokemon de façon à ce que moi aussi e puisse faire en sorte de faire ce genre de tour de passe-passe. Cette idée ne me déplaisait pas, bien au contraire, il avait réussit à me montrer qu'un Pokemon possédait des capacités qui pouvait se révéler très drôle et c'était la seule chose que je cherchais, l'amusement. Essuyant une larme apparue à cause de ce rire frénétique et hystérique, je regardais où est-ce qu'on pourrais allez pour trouver le Pokemon idéal pour moi.

Très bien ! Je dois dire que faire ce genre de farce m'amuserai beaucoup. Hmmm, allons pars-là dans ce cas. Je montrais d'un mouvement de tête une partie du cimetière où de nombreuses statues étaient alignées.

On commençait donc à s'aventurer dans ce labyrinthe morbide, moi à l'affût du moindre Pokemon spectre, il avait raison sur le fait que de nombreux type de Pokemon étaient présents ici mais j'avais le sentiment que ça ne marcherais pas aussi bien avec autre chose qu'un spectre. J'avais pu voir des Paras, un Sépiatroce et même un autre Cornèbre et ce n'était qu'un échantillon de qu'il avait mais pour le moment aucun Pokemon n'éveillait assez d'intérêt pour que j'en fasse mon compagnon. Après un petit moment déjà, je tomba nez-à-nez sur un Mimiqui à une intersection. Je n'avais pas eu le temps de le voir arriver tout comme lui n'avait pas pas pu nous voir arriver et quelque chose de bizarre m'avait fait lever un sourcil.

Dites, si je me souviens bien ce genre de pokemons sont déguiser en Pikachu normalement ? Parce que si c'est le cas, c'est lui que je veux.

Je connaissais déjà la réponse à cette question mais j'étais tout de même surpris de vois que ce Mimiqui portait non pas un costume de Pikachu mais bel et bien de Spinda ! Et vu comment il était mignon ce n'est pas Pikachu que cette espèce de Pokemon aurait du choisir.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Angstorm
Commandant Linceul
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 04/05/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Rapport aux morts [Walter]   Sam 26 Mai - 1:18

Aaah, en voilà un qui appréciait mes tours apparemment ! C’est par un fou rire qu’il répondait à la révélation de ma mise en scène. Ce n’était pas si souvent que je tombais sur ce genre de sbires, mine de rien. Nous nous ressemblions certainement plus que ce qu’il pouvait imaginer, en fait. Ça me satisfaisait aussi de l’entendre dire qu’il appréciait ce genre de choses. Je pense que la suite pouvait s’annoncer prometteuse.

« Tu ne devrais pas être déçu dans ce cas. »

Je me mis à le suivre, l’observant faire ses recherches. Il regardait, il jugeait. Il prenait sa tâche à cœur. Je suppose que ce n’était plus par le simple fait que ce soit un commandant qui lui ordonne cela, mais grâce notamment à la mise en confiance que je lui avais donné, je suppose. C’était en même temps l’occasion d’agrandir son équipe. Une chose qui pouvait s’avérer nécessaire si on voulait obtenir de meilleurs résultats. C’était aussi mon rôle de veiller à ce que les sbires deviennent de plus en plus efficaces. Et ça pouvait passer par là.

Et puis, c’était une manière de rendre un Commandant de ma sorte plus dangereux encore. Un Commandant formant de véritables criminels !

Le voilà qu’il avait trouvé un Pokémon qui attirait son attention, tiens. Un Mimiqui. Un Mimiqui étrange. Walter aussi le remarqua. Eh bien, sacrée soirée pour lui, je suppose.


« De tous les Mimiquis que j’ai pu voir, ou des photos que mon frère m’a envoyé d’Alola… Je n’en ai jamais vu un avec un déguisement de Spinda. Ça doit être aussi rare qu’un Pokémon chromatique, si tu veux mon avis. Si tu jettes ton dévolu sur lui, dépêche-toi, ou il pourrait bien te filer entre les doigts. Ce n’est pas un spectre pour un rien… »

Le voilà prévenu. Il avait une unique chance. Sachant que ces Pokémons pouvaient être de petites teignes, entre des sortes d'illusions dont ils avaient le secret, mais aussi de part leur petite taille et leur nature spectrale. Il avait intérêt à s’en saisir. Une chance pour lui d’embellir sa collection, en plus de Manaphy ou Phione. Ça me rendait de plus en plus curieux de savoir ce que ce sbire allait devenir à l’avenir. Surtout suite à un coup de pouce de ma part.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rapport aux morts [Walter]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rapport aux morts [Walter]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rapport qualité/Points des morts
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Briket Jules Walter yo ap fè chimen.
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» rapport de bataille apocalypse

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: