Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 Espère d'ordure [Célestio]

AuteurMessage
Glebber
Trop collant malgré lui
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 30

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Espère d'ordure [Célestio]   Sam 6 Jan - 12:14

L'on ne pouvait pas vraiment dire qu'un Pokemon était en tourisme. Ou alors, Glebber faisait un peu du tourisme partout, excepté à Megapagopolis puisqu'il y était né. Quand il se rendait dans une autre ville, c'était pour visiter, rencontrer des gens ou prendre un air différent ; quand il errait en pleine nature, c'était pour le goût de voyage et de liberté, même s'il restait un Pokemon citadin dans son mode de vie. Alors, ici, à Port Lieucca, où il venait goûter les “mets locaux”, c'était un peu du tourisme, oui. Cette ville misait dessus pour son économie et ses commerces, mais en général, ce sont les Humains qui faisaient du tourisme ; mais après tout, pourquoi les Pokemons ne pourraient pas ?

A l'arrière d'un restaurant spécialisé dans les fruits de mer, Glebber prenait du bon temps. Les effluves de poissons morts et de poubelles chauffant au soleil, avaient de quoi exciter l'appétit du Grotadmorv, qui ne voyait pas le mal à être entré dans cette petite cour arrière où le restaurateur entreposait tout un tas de bazar, de bricoles et ses poubelles. Seulement, Glebber ne réfléchissait pas comme un Humain. Il avait beau savoir qu'aux yeux d'une grande majorité d'Humains, il était symbole de pollution et d'insalubrité, il n'était qu'un Pokemon comme un autre qui avait besoin de se nourrir et qui appréciait particulièrement certains endroits également appréciés des mouches, des asticots, des rats, des Glouptis et des Miamiasmes – brefs, des animaux et des Pokemons qui étaient mal perçus. De la “vermine”, comme diraient beaucoup.

Glebber pensait être tranquille mais le cri de surprise mêlée de dégoût poussé par le chef de cuisine le fit atterrir brusquement à la réalité. Ca restait la cour arrière d'un restaurant et il n'était pas le bienvenu. Car un restaurant, ça vit du tourisme, ça doit être accueillant, avoir bonnes allures et proposer des plats appétissants ; un restaurant avec un Grotadmorv dans sa cour, ça fait fuir les clients. Pourtant, Glebber avait l'impression que les clients ne voyaient même pas la cour depuis la salle principale, et il doutait fort que sa puanteur se fasse sentir jusque là.

Chef de cuisine – Je me demandais ce qui puait comme ça depuis les cuisines ! Allez, va-t'en ! Oh, c'est écœurant... Allez, va-t'en je te dis !

Glebber en avait marre d'être méprisé. Il avait le droit de prendre du bon temps comme n'importe quel touriste et Pokemon ! Il avait fait ces derniers mois les rencontres de dresseurs pokemons étonnamment aimables ; il faut dire que les dresseurs avaient tendance finalement à traiter tous les Pokemons sur un même pied d'égalité, tandis que les Humains lambdas vivaient avec des préjugés. Glebber trouvait amère l'ironie d'en venir à préférer rencontrer un dresseur pokemon qu'un restaurateur...

GLEBBER – Je ne fais de mal à personne, ici !

Aux oreilles du chef de cuisine, la réponse de Glebber ressembla juste à un inintelligible grognement, qu'il prit comme un signe d'agressivité.

Chef de cuisine – Bon sang !...

lâcha l'homme en rentrant d'un air apeuré. Voilà que Glebber faisait peur aux gens...
Le chef de cuisine quitta son poste pour chercher le premier dresseur pokemon dans la rue devant le restaurant.

Chef de cuisine – S'il vous plaît ! Aidez-moi, il y a un Grotadmorv agressif dans la cour à l'arrière du restaurant, je n'arrive pas à le faire partir !
Revenir en haut Aller en bas
Célestio
The Worst One/The Another One
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 07/05/2017
Age : 17
Localisation : Douce France, cher pays de mon enfance u_u

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Espère d'ordure [Célestio]   Mar 9 Jan - 19:29


Célestio marchait tranquillement dans les rues de Port Lieucca, objectif ? Aucun, rien de spécial, Célestio se vidait la tête avant d'aller défier sa première arène, il ne savait pas encore laquelle mais il réfléchissait à une stratégie d'avance. Caelis marchait aussi à côté, d'une certaine manière ils discutaient donnant chacun leur avis, ce qui provoquait une légère surprise ou un léger rire des passants mais ils s'en foutaient.

"C'est vrai que tout dépendra du type du champion qu'on choisira certes mais bon, je pense déjà utiliser Tare-Taisai, il est le plus fort de l'équipe et sa variété peut aider à bloquer l'adversaire..."

Ca faisait une bonne vingtaine de minutes qu'ils faisaient ça, tout en faisant des pauses devant l'océan et tout. Après un bon moment, le ventre de célestio et Caelis gargouilla pratiquement en même temps, la réflexion et la marche avait creusé leur appétit, et leur objectif était maintenant de trouver de quoi se sustenter pour ensuite enchaîner sur un entraînement dans l'après-midi. Le jeune homme décida de marcher jusqu'à trouver un endroit leur convenant.

S'il vous plaît ! Aidez-moi, il y a un Grotadmorv agressif dans la cour à l'arrière du restaurant, je n'arrive pas à le faire partir !

Un cuisinier venait de sortir en trombe dans la rue, il avait regardé autour de lui et s'était dirigé vers Célestio d'un pas rapide. Il lui dit alors cette phrase. L'appel à l'aide de l'homme était assez clair, mais Célestio ne savait pas, ce n'était pas un dératiseur, ou alors un "grotadmorviseur". Même si le dresseur aimait beaucoup les défis et s'entraîner, il ne sentait pas de chasser le Pokémon comme ça, enfin à voir ... Puis une idée brillante lui vint. Il regarda Caelis celui ci pensait à la même chose, ils avaient tout deux ce regard malicieux. Célestio posa sa main sur l'épaule du cuisinier.

Soyez rassuré monsieur, je m'en occupe, cependant je meurs de faim, donc en contre-partie préparez moi 2 repas s'il vous plait, avec ça le grotadmorv partira de votre cours promis !"

Célestio entra dans le restaurant, il n'attendait pas la réponse du cuisinier, celui ci s'il était raisonnable accepterait, et au pire le jeune homme savait négocier, il y avait la possibilité de demander un troisième repas ça serait légitime quoi. Il traversa les cuisines puis arriva à l'entrer de la cours. Alors l'odeur l'agressa au nez un peu, il respira un bon coup puis bloqua ce sens. Caelis fit de même puis d'un hochement de tête ils entrèrent dans la cours. le Pokémon était là à manger des ordures, mais il fallait quand même montrer qu'ils étaient là.

Caelis, utiliser charge sur des pierres mais ne vise pas le Grotadmorv, fais juste en sorte qu'il nous remarque."

Caelis chargea un caillou qui frappa le mur situé devant le Grotadmorv.

Hé, faut qu'on parle toi et moi !

Célestio allait essayé la méthode pacifiste avant tout, le pokémon en face semblait quand même assez fort.

_________________

Thèmes :
 
Revenir en haut Aller en bas
Glebber
Trop collant malgré lui
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 30

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Espère d'ordure [Célestio]   Mer 10 Jan - 10:03

Une fois le cuisinier reparti, Glebber retourna à son repas. Il ne doutait toutefois pas qu'il allait être de nouveau dérangé, peut-être par le patron du restaurant, par un agent de sécurité, ou pire, par un dresseur.
Et en effet, à peine cinq minutes plus tard, il fut dérangé et c'est la pire hypothèse qui se produisit. Glebber, tout d'abord, entendit juste une voix humaine sans vraiment l'écouter, mais surtout il entendit le bruit d'un impact physique pas loin de lui et l'éboulement d'un gros caillou. Il tourna la tête pour voir un Evoli.

Glebber leva les yeux vers le maître du Pokemon Normal. Ah, ça c'est spur qu'un Evoli n'aurait pas été embêté comme lui. Un Grotadmorv, tout le monde lui disait de dégager, parce qu'il puait et qu'il était écœurant même visuellement, mais un Evoli, ça non, un Evoli, tout le monde aimait ça, comme de petites peluches mignonnes. Personne n'irait embêter un Evoli qui viendrait se nourrir dans la cour arrière d'un restaurant. On viendrait même lui donner un peu plus à manger.

Glebber enrageait de constater tous les jours les différences de traitements entre les Pokemons, et plus précisément le fait qu'il appartenait à un petit ensemble de Pokemons particulièrement rejetés. Les gens qui prétendaient aimer les Pokemons, n'aimaient en réalité que ceux qu'ils voulaient bien aimer, et comme par hasard, un Grotadmorv n'en faisait généralement pas partie. Si Glebber avait été un Miasmax, ça aurait été la même chose. Ils étaient très peu d'espèces pokemons dans ce cas.

CELESTIO – Hey, faut qu'on parle, toi et moi !

Bah voyons ! Et pourquoi y avait-il besoin de parler ?

GLEBBER – Eh bien si tu as envie de parler, tu attendras que j'aie fini de manger !

répondit Glebber avec impudence, et, clairement, sur un ton de provocation. Il n'aimait pas les dresseurs pokemons, même si au fond de lui, une part de lui avait envie d'aller à leur rencontre pour se prouver qu'ils n'étaient pas tous pareil. Et Glebber avait déjà eu la preuve qu'ils n'étaient pas tous des dominateurs qui n'utilisaient que les Pokemons comme bon leur semblait. Glebber prit à parti l'Evoli :

GLEBBER – Et toi, ça va, ça ne te dérange pas de lui obéir aveuglément comme une gentille petite bête soumise et docile ? Vous ne viendriez pas m'embêter si j'étais un Evoli comme toi. Alors dis à ton dresseur de vous en aller de là et de me foutre la paix !

Manifestement, Glebber avait été mis de mauvaise humeur, et n'avait pas très envie de faire ami avec un dresseur pokemon à cet instant...
Revenir en haut Aller en bas
Célestio
The Worst One/The Another One
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 07/05/2017
Age : 17
Localisation : Douce France, cher pays de mon enfance u_u

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Espère d'ordure [Célestio]   Mer 10 Jan - 18:23

Le Grotadmorv poussa un grognement, il n'aimait pas que Célestio le dérange apparemment, et il le provoquait. En vérité le dresseur n'avait pas forcément envie de se battre contre le pokémon, il pouvait largement comprendre ce qui poussait des Pokémon à venir jusqu'ici et même s'il ne se faisait pas l'avocat du diable, il trouvait que certaines personnes étaient particulièrement injustes envers certains Pokémon. Les Grotadmorv répugnaient beaucoup de gens, et la panique du chef pouvait aussi être compréhensible, enfin pour ceux qui n'aimaient pas les Grotadmorv, célestio il ne les détestait pas particulièrement. Un Pokémon était un Pokémon en soit, chacun se différencient par leurs types et attaques, ainsi que leur apparence mais de tels Pokémon n'avaient jamais vraiment repousser le jeune homme, il aimait tout les types de Pokémon. Après, ceux qu'il choisissait pour son équipe c'était différent, plus comme des coups de foudres, des types nécessaires, mais surtout si il y avait un feeling entre le Pokémon et lui. Bref Célestio se mordillait la lèvre, si ce Grotadmorv continuait à être comme ça la situation ne changerait pas. Célesrio rageait quand même de ne pas savoir parler avec les Pokémon explicitement, avec Caelis leur complicité le permettait mais avec des sauvages c'était différent.

Le Grotadmorv s'exprima encore une fois mais plus à l'égard du Pokémon du garçon. Caelis remua une oreille en l'écoutant. Célestio observa d'un regard intéressé et amusé de savoir ce qui se disait. Après les paroles du Pokémon, Caelis se retourna, regarda son dresseur puis s'adressa au Grotadmorv.

Caelis - Je peux comprendre ce que tu ressens, mais je m'entend bien avec Célestio, on est sur la même longueur d'onde et il me traite à égal, nous sommes des coéquipiers, des partenaires, je ne lui obéis pas aveuglement, nous avons le même regard sur les choses et si quelque chose me déplaît je lui fais savoir, je ne suis pas un gentil toutou docile comme tu dis !

Caelis s'arrêta et souffla, il avait réagi à chaud. Célestio ne comprenait pas ce qu'il disait mais il en saisissait l'importance, enfin il croyait en tout cas le faire. L'évoli se tourna et de quelques cris et sortes de mimes il essaya d'expliquer ce que le Pokémon sauvage avait dit.

Tu ne veux pas partir ? Hmmm.... ca se comprend...

Célestio réfléchissait, il y avait encore un moyen de régler cela calmement et sans combattre, et il fallait tenter toutes les stratégies pouvant lui venir à l'esprit. Le dresseur s’avança d'un pas. Il prit son souffle et parla, il avait compris que le Pokémon pouvait comprendre ce qu'il disait.

Je te propose un marché, vois tu moi, si ça ne tenait qu'à moi je te laisserais ici car je peux comprendre pourquoi tu es dans cet endroit, au demeurant ça ne tient malheureusement pas qu'à moi...
J'ai un marché avec le patron, si j'arrive à te faire sortir d'ici je suis récompensé par des repas gratuits ok ?
Alors je te propose qu'on sorte ensemble d'ici, et qu'un des repas promis je te le passe, tu es venu ici pour la bouffe réputé non ? Ca me semble un bon deal personnellement, et si après tu n'es toujours pas rassasié je peux toujours te faire à manger si cela te plaît !


Célestio était sincère dans ce qu'il disait, et Caelis approuvait d'un hochement de tête.

Mon but dans cette histoire c'est que tout le monde soit content et qu'il n'y ai pas de combat,
je n'ai aucune envie de te faire du mal.

_________________

Thèmes :
 
Revenir en haut Aller en bas
Glebber
Trop collant malgré lui
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 30

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Espère d'ordure [Célestio]   Jeu 11 Jan - 10:27

L'Evoli échangea un regard avec son dresseur, puis répondit à Glebber sans aucune animosité :

CAELIS – Je peux comprendre ce que tu ressens, mais je m'entend bien avec Célestio, on est sur la même longueur d'onde et il me traite à égal, nous sommes des coéquipiers, des partenaires, je ne lui obéis pas aveuglement, nous avons le même regard sur les choses et si quelque chose me déplaît je lui fais savoir, je ne suis pas un gentil toutou docile comme tu dis !

Glebber avait déjà entendu ça plein de fois. Certains Pokemons n'osaient pas dire du mal de leur maître, alors que ce dernier ne comprenait rien au langage pokemon, pourtant. Ca devait être une forme de conditionnement psychologique, un syndrome de dépendance affective qui permettait de supporter la captivité. Toutefois, Glebber avait aussi discuté avec Pokemons qui pensaient réellement ce qu'ils disaient en vantant les qualités de leur maître. Glebber avait déjà rencontré de ces maîtres qui chérissaient leurs Pokemons et ne cherchaient pas à les retenir contre leur gré. Il avait déjà rencontré de ces Pokemons qui, une fois capturés par un dresseur, avaient un vrai lien de sympathie pour lui et le défendaient de bon cœur, avec le plaisir de vivre les mêmes aventures que lui.

Glebber savait que ça existait, et cette vérité était même bonne à se rappeler. Glebber aurait aimé que ce cas soit systématique, mais c'était une utopie. Glebber avait trop souvent été confronté à la bêtise et à la méchanceté humaine. Une bêtise et une méchanceté qui existait aussi chez les Pokemons, il ne le niait pas et ce n'était pas la question : en écoutant l'Evoli, Glebber ne pouvait s'empêcher de mettre en doute la sincérité de ses paroles, mais au fond de lui, il avait juste envie de le croire.

Le dresseur prit la parole pour proposer un deal à Glebber : il comptait se faire servir à manger dans ce restaurant et le cuisinier lui avait promis un supplément en récompense s'il réussissait à faire partir le Grotadmorv. Le deal était simple : Glebber acceptait de s'en aller, et le dresseur lui ferait profiter de son repas. Tout le monde y trouverait son compte. Ca paraissait honnête, et Glebber n'avait pas de raison de refuser, à moins de ne vraiment pas vouloir du tout faire confiance au dresseur. Il réfléchit un instant puis répondit en hochant la tête :

GLEBBER – C'est d'accord. Mais tu as intérêt à tenir parole !

Glebber eut une idée pour s'assurer que le dresseur tiendrait parole. Il s'adressa à l'Evoli :

GLEBBER – Mais à une condition : tu restes avec moi. Comme ça, je suis sûr que ton dresseur reviendra nous voir pour nous donner à manger à tous les deux. Si je quitte cette cour seul, ce sera trop facile pour lui de s'en aller en m'oubliant sans que je ne le voie. Avec toi, j'aurai une garantie. Et on pourra papoter en attendant.
Revenir en haut Aller en bas
Célestio
The Worst One/The Another One
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 07/05/2017
Age : 17
Localisation : Douce France, cher pays de mon enfance u_u

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Espère d'ordure [Célestio]   Sam 13 Jan - 14:15

Célestio était content le pokémon avait l'air d'avoir accepté mais au moment où Célestio s’apprêtait à aller chercher le repas le Grotadmorv parla encore une fois; là il n'arrivait pas à comprendre exactement ce qu'il disait, la nuance dans le cri était bizarre, mais Caelis se tourna comme un peu désolé. Il lui expliqua clairement par certains cris et mimiques ce que souhaitais le Grotadmorv, garder Caelis en otage pour que Célestio tienne parole. celui ci déglutit, il n'aimait pas trop cette idée mais s'il voulait que tout se passe sans aucun soucis il devrait se plier à sa volonté. Il n'était pas en état de pouvoir négocier dans tous les cas, il devait laisser un sentiment de supériorité au Pokémon pour que rien de grave n'arrive et qu'il ne se mette pas à l'attaquer ou pire détruire le restaurant.

"C'est d'accord, je ne compte pas abandonner Caelis peu importe ce qui arrive... Il va t'accompagner jusqu'à la sortie, je t'attendrais devant le restaurant pour te donner le repas que je vais récupérer et si tu n'es pas rassasié après nous irons chez moi d'accord ?"

Célestio sourit à Caelis et le caressa, il lui promit qu'il reviendrait vite et que ça n'allait pas durer longtemps. Le jeune dresseur se redressa et rentra dans le restaurant. Il regarda autour de lui pour trouver le chef. Il se posta devant les cuisines puis attendit pour pouvoir l'intercepter.

"Excusé moi, j'ai réussi à le convaincre de sortir mais il me faut les deux repas à emporter maintenant s'il vous plait, il est sur le chemin de la sortie de vous inquiétez pas."

Il espérait réellement que l'homme allait tenir sa promesse car sinon il était dans de beaux draps...

_________________

Thèmes :
 
Revenir en haut Aller en bas
Glebber
Trop collant malgré lui
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 30

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Espère d'ordure [Célestio]   Jeu 18 Jan - 19:48

Le dresseur ne comprenait évidemment rien et l'Evoli “devait” lui demander son accord pour les conditions posées par Glebber. Il se lança donc dans un langage gestuel fait de mimiques et de petits cris, quelque chose qui permettrait à son dresseur de comprendre l'essentiel.

Le jeune Humain aux cheveux châtains accepta : Caelis – ce devait être le nom de l'Evoli – raccompagnerait Glebber à la sortie pendant que le dresseur irait chercher les repas, ils n'auraient ensuite plus qu'à le rejoindre devant le restaurant pour manger tous ensemble. Le dresseur promit même à Glebber que s'il n'était pas assez rassasié, il l'inviterait chez lui. Ce dresseur habitait donc Port Lieucca ? Les dresseurs pokemons voyageaient beaucoup en général. Il fallait espérer que ce ne soit pas un piège. Ce dresseur avait l'air sympathique, il n'avait encore rien tenté contre Glebber alors qu'il aurait pu ; en même temps, il avait peut-être des Pokemons trop inexpérimentés pour affronter un Pokemon sauvage évolué, qui semblait donc être bien plus fort. Glebber n'aimait pas se comporter de façon trop méfiante ; il avait toujours espoir au fond de lui que les dresseurs pokemons, et même les Humains plus généralement, se comportent bien. Il voulait combattre l'image qu'il avait d'eux.

Glebber vit le dresseur caresser Caelis et lui promettre que la situation serait vite résolue, puis il partit. Glebber regarda l'Evoli, puis se déplaça dans la cour jusqu'à sortir dans la ruelle arrière. Il engagea la conversation :

GLEBBER – Ca fait combien de temps que tu suis ce dresseur ? Et quels sont les autres Pokemons qu'il a capturés ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Espère d'ordure [Célestio]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Espère d'ordure [Célestio]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le père noël est une ordure
» J'ai raté mon évolution spirituelle. J'espère que tu ne m'en veux pas. [Marissa]
» De retour ? J'espère que tu as trouvé ce que tu cherchais. [PV Shiroi]
» J'espère que tout va bien ce passer!
» [Théorie] L'évolution des pokemon "ordure"

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: