Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 Titre.txt

AuteurMessage
Amelle Seele
Meh Meh
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Titre.txt   Mer 18 Oct - 17:13


Dernière ligne droite.

Oui, ça faisait quelques temps que Amelle se disait ça et elle aurait bien voulu voir le bout de cette ligne droite, mais visiblement elle était très très longue. Bah, elle n'allait pas trop s'en plaindre. Au moins, elle était à Avalaville, la ville qui avale ! Quoi, c'est pas l'origine du nom ? Bah, elle ne s'intéressait pas aux origines des noms des villes où elle allait. D'ailleurs, beaucoup de personnes devaient être dans le même cas, car visiblement des gens passaient dans le coin sans savoir qu'il s'agissait de l'entrée pour la Ligue Pokémon. Ou peut-être qu'ils s'en fichaient et que cet effet de peur et d'excitation était simplement dédié aux dresseurs ?

Mais quitte à devoir passer par là, elle allait un peu profiter des activités du coin... Pour se détendre avant les combats finaux. Ca serait bête d'être trop tendue pour des choses si importantes ? Elle allait passer outre toutes les techniques un peu farfelues pour se détendre et se contenter donc de quelques emplettes. Acheter quelques babioles en truc volcanique mais en évitant autant qu'elle peut les stands de vin chaud ! Bon sang, qui faisait chauffer son vin ? Le vin c'est meilleur dans un verre et devant un feu, point. Ou devant un repas gastronomique... C'était d'ailleurs pour ça qu'elle n'en buvait pas souvent : son régime de salades et de pizza ne s'y adaptait pas très bien. Par contre, elle ne dira pas non à du fromage et de la charcuterie ! Elle allait certainement manger ça en rentrant, tiens. Et des patates. C'est bon les patates.

Enfin, elle rentra à son hôtel pour déposer les quelques fournitures inutiles qu'elle venait d'acheter. Elle allait encore galérer à leur trouver une place dans son appartement, mais si tout se passait comme prévu, dans quelques semaines elle allait avoir un habitat plus grand. En espérant que les adversaires qu'elle trouve là-haut ne soient pas de trop grande envergure... Meh.

Pour terminer cet après-midi, elle décida d'aller faire un tour à l'église locale. Bon, ça n'était pas aussi solennelle que le mémorial de Esperantown ou celui qui se trouvait sur les ruines de la tour Zénith, mais au moins elle pouvait se vider un peu la tête et espérer au fond de son petit cœur d'avoir bientôt suffisamment de poids pour éviter d'autres événements comme ceux de la Tour Zénith... Elle était sûre d'une chose par contre, c'était qu'elle n'allait pas fuir. Qu'importe les obstacles, elle ne pouvait pas se permettre de tourner les talons. Par respect pour les personnes décédés lors de l'attaque du Heatran furieux.

Faisant une rapide prière, sans vraiment savoir comment s'y prendre, mais se disant que c'est l'intention qui compte, elle se redressa et s'étira, prête à partir pour la suite de sa soirée. Maintenant que ça c'était fait, elle pouvait enfin trouver un petit bar dans le coin et finir comme une larve sur son lit d'hôtel.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Lyme Aliwo
Impératrice des ombres
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 13/08/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Titre.txt   Mer 18 Oct - 19:44

La neige s'entassait sur les côtés du chemin pavé de basalte noir, un parfait contraste de noir et blanc. Parfois, la lumière ambiante faisait scintiller les cristaux d'olivine présent dans la pierre, jetant pour l'espace d'un moment un petit côté féerique aux lieux. Les arbres dénués de feuille et alignés le long de la route tentaient tant bien que mal d'affronter la température glaciale et la brise glacée qui passait entre leurs branches. De petites maisons blanchies à la chaux complétait le tableau, parfaite carte postale hivernale.

Je passais mon chemin sans m'attarder, Bashō toujours dans mes pas. Sur notre passage, les olivines ne brillaient plus. Nous semblions absorber la lumière. Je m'y étais habitué avec le temps, était-ce un effet inhérent au magirêve ? Je me posais parfois la question, était-ce ainsi avant que Bashō me suive ? Peu importait. Nous nous étions trouvé il y a des années maintenant, il était ma fidèle ombre qui m'avait soutenu bon nombre de fois.

Je suivais un homme, grisonnant à l'air de fouine apeuré, de petite lunette ronde. Il était un des anciens scientifique ayant travaillé dans le laboratoire qui avait enfermé ma sœur. Je souhaitais poser quelques questions à ce salopard. Je le suivais depuis une quinzaine de minutes, attendant le bon moment pour agir, moment qui vint quand il bifurqua dans une ruelle étroite...et vide de tout témoin. Je fis signe à Bashō, celui-ci disparus dans les ombres, quant à moi, je remontais le foulard que je portais, cachant ainsi le bas de mon visage. J'accélérais le pas et sortais une dague quand j'entrais à mon tour dans la ruelle. L'homme était à une quinzaine mètres devant moi. Bashō sortit du sol juste devant lui le stoppant et l'effrayant. Dix mètres, j'armais mon bras et lançais la dague qui vint se planter dans son mollet, il vint s'effondrer devant le fantôme. Cinq mètres, Bashō l'empêchait de crier pendant que j'arrivais sur lui.

Je pris l'homme à la gorge et le forçais à se relever, tout en écrasant suffisamment sa trachée pour qu'aucun son ne sort de sa bouche. Le regardant méprisablement je lui lançais :

Je te questionne,
Tu réponds à mes questions.
Tu vivras...peut-être.



Il acquiesça, des larmes et de la morve lui dégoulinait du visage. Il ne vit pas mon rictus sous mon masque.



J'obtins mes réponses. Je les obtenais toujours. Je sortais de la ruelle un peu éprouvée, cette vie me minait peu à peu. Mais je ne pouvais abandonner maintenant, je me rapprochais un peu plus de ma sœur. Bashō avait senti ma détresse et flottait un peu plus proche de moi que d'habitude, essayant de me réconforter par sa présence froide. Je passais devant une chapelle, et après une hésitation, décidais d'y entrer, Bashō ne m'y suivit pas, il n'aimait pas les églises. Quelques personnes étaient installé sur les bancs, priant silencieusement. Je m'asseyais sur le dernier, plus proche de la sortie, j'estimais ne pas avoir le droit de m'avancer plus en avant dans un tel endroit. J'avais dans le passé visité des lieux saints avec mon grand-père, et bien que je n'étais absolument pas disposée à vouer un culte à une quelconque divinité, ces lieux mon toujours étais réconfortants et paisibles. Je restais donc assise en silence, ne priant pas vraiment. Un moment passa, une jeune femme se leva, se dirigeant vers la sortie. Je la suivais des yeux alors qu'elle s'avançait vers la porte.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Amelle Seele
Meh Meh
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Titre.txt   Jeu 19 Oct - 19:02

Amelle n'avait jamais vraiment eu l'habitude de passer dans les lieux saints... Enfin, le lieu le plus saint qui était proche d'où elle avait vécu dans son enfance était la Tour Maitrise et c'était plus un culte du lien entre les pokémons et les humains et de la force qui en découlait que l'on faisait là-bas. Pas un culte des morts ou d'une divinité quelconque. Mais bon, depuis ce qui était arrivé à la tour Zénith, la dresseuse passait quelques moments dans les mémoriaux et autres lieux de prière. Pas qu'elle savait en faire, mais ça lui permettait de se vider la tête, de se délester d'un poids et, peut-être, d'éviter d'avoir des mauvais esprits à la suivre. Et par mauvais esprits elle entendait des humains qui étaient partis pour se ressusciter sous la forme de pokémons spectres.

Donc elle quittait le lieu quand elle estima en avoir fait assez, passant aussi silencieusement pour ne pas déranger les personnes venues prier et qui semblaient le faire bien mieux qu'elle. Elle soupira un peu en remarquant que même un gosse semblait mieux se débrouiller qu'elle. Mais bon, était-ce la façon de faire ou l'intention qui comptait pour ce genre de truc, hein ? Puis son regard croisa une personne qui semblait l'observer. Le genre de personne qui n'était pas du genre lumineuse, loin de là. Ca devait être le mauvais éclairage dans le coin où la personne était assise, mais le manque de lumière autour d'elle renforçait cet effet...

Quitte à passer devant quelqu'un qui semblait assez morose, autant essayer de ramener un peu de chaleur. Souvent, un petit bonjour pouvait faire l'affaire. Mais vu qu'elle se trouvait dans un lieu calme et saint, elle se contenta de faire un sourire armé d'un signe de la main avant de passer tranquillement la porte et de regarder rapidement autour d'elle. Elle se souvenait que chez elle il y avait un bar à moins d'une minute de marche de l'église, donc ça devait être pareil ici, non ? Ou est-ce que la réputation d'alcooliques des habitants de l'ouest de Kalos était justifiée ?

Faute de repérer un bar, elle fut surpris par une étrange ombre non loin du bâtiment duquel elle venait de sortir. Sursautant sur le coup, elle jura et dégaina l'une de ses pokéballs. Les esprits des morts étaient venus pour elle et ils allaient l'amener avec eux dans la mort !... … … Ah nan, c'était juste un Magirêve. Soupirant profondément, elle se calma et remis sa ball à sa ceinture, sous les regards circonspects et quelques rires des passants. Elle était bien de trop tendue à l'approche du jugement des Conseillers.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Lyme Aliwo
Impératrice des ombres
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 13/08/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Titre.txt   Sam 21 Oct - 17:50


La jeune femme me fit un sourire qui me prit au dépourvu. Les personnes qui ne me connaissaient pas ne me souriaient que rarement. Je me retournais sur son passage pour l'observer un peu plus longuement. Elle m'intriguait. Je la laissais sortir avant de moi-même me diriger vers la porte. Bashō m'attendait, flottant au milieu du trottoir, lui aussi observait l'inconnue s'en allant un peu plus loin. Elle détonnait dans le paysage avec ses cheveux violets, et sans vraiment y réfléchir je me mis à marcher dans la même direction qu'elle. Je la suivais de loin, observant son déhanché des plus banales et pas vraiment féminin.

Elle entra dans un bar. Je m'arrêtais devant l'entrée, hésitante. Au-dessus de l'entrée, une barre de métal à l'horizontale soutenait un écu rond en bois, on pouvait y lire « le Zekrom Alcoolique ». J'arquais un sourcil, le nom était quelque peu... provocateur. Bashō me dévisagea, me demandant si j'avais encore besoin de lui. Je lui fis signe d'aller vaquer à ses occupations, bien que je n'avais aucune idée de ce qu'un magirêve faisait de son temps libre. Avec un petit hochement de tête, il disparut dans le sol. Devais-je entrer boire un verre moi aussi ? La journée fut longue et un petit rafraîchissement ne ferait pas de mal. Je montais les deux marches creusées par le passage des ivrognes et entrais dans le bar.

L'ambiance était pour le moins calme. Un barman équipé d'une immense moustache essuyait ses verres dans un geste machinal. Deux clampins jouaient aux fléchettes, touchant plus souvent le lambris de bois usés que la cible. Trois piliers de bar marmonnaient dans leurs barbes, apparemment une discussion animée sur ce qu'ils feraient pour vaincre la team némésis si l'un d'eux n'avaient pas pris une fléchette dans le genou. Aucune trace de la fille aux cheveux violets, peut-être aux toilettes ? Je m'avançais vers le bar et m'assaillais sur un des tabourets. Le barman me jeta un coup d'oeil, et sans arrêter d'astiquer son verre me souffla : " J'vous sers quoi ? "


J'observais un moment les bouteilles alignées au fond, pas sûre de mon choix.
Je vous prendrais un...
Suntory Yamazaki ;
Sans glace, merci.


Sans aucune fioriture, le barman attrapa la bouteille et remplit un verre. J'aimais cela. Je bus cul sec , le liquide ambré avait un arôme magnifique, emblématique de la région de Jotho, la chaleur qu'il dégagea dans ma trachée fut des plus satisfaisantes par ce froid. Je fis un signe au barman pour un second verre, je prenais cette fois-ci mon temps pour le savourer.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Amelle Seele
Meh Meh
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Titre.txt   Mar 31 Oct - 7:49

Amelle avait horriblement besoin de se poser, de se calmer et d'oublier un peu ce qu'elle allait faire dans quelques jours. Après tout, elle ne voulait pas être complètement en panique pendant près d'une semaine avant de pouvoir entrer au Conseil en sueur. Et maintenant que la Ligue était plus proche de la ville, cette dernière s'était adaptée et offrait aux dresseurs en vadrouille de quoi se détendre avant l'épreuve finale. Mais là, Amelle n'avait pas la majorité de ses pokémons. Elle les avait laissé pour la plupart à la pension et les récupérerait que pour repartir au combat.

Donc là elle ne se voulait pas dresseuse, mais juste une femme un peu paumée dans une ville qu'elle connaît pas. Et elle le faisait bien. C'était quand même bizarre de ne plus avoir le poids des pokéballs. Ca lui faisait comme ces adolescents qui ne pouvaient plus vivre normalement s'ils ne sentaient pas leur portable dans leur poche. Une impression d'être nue, démunie. Mais elle avait une bonne solution pour éradiquer n'importe quelle impression. Une technique de famille, même : L'alcool.

[L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération]

Elle marcha alors quelque courtes minutes pour atteindre presque machinalement le bar le plus proche. Et comme si tout cela ne suffisait pas, il fallait qu'elle fasse le cliché de la fille un peu stressée qui va dans les toilettes du bâtiment pour se laver les mains et regarder son reflet dans le miroir ! Si physiquement elle avait pas trop changé et si elle portait toujours les mêmes vieilles fringues, elle voyait pourtant une différence. Elle était restée si longtemps seule dans son appartement à se morfondre, puis elle avait passé tant de temps à faire la chasse aux badges qu'elle n'avait pas encore pris le temps de faire le point. Il était peut-être tard pour réfléchir à l'avenir, maintenant que le sentier était tout tracé. Bon...

Soupirant devant son reflet, elle décida finalement de sortir après avoir checké rapidement son téléphone. Rien. Tant mieux, elle avait envie de se vider la tête. Poussant mollement la porte hors de son chemin, elle commença quelques pas machinaux vers le bar avait de hausser un sourcil circonspect. La femme de tout à l'heure ? Bizarre, elle ne pensait pas que c'était le genre à venir dans un bar. Elle l'aurait plutôt vu avec du bourbon auprès d'un feu de cheminée. Meh. On peut se tromper. Elle s'installa tranquillement sur un tabouret proche, jetant un regard au barman et un rapide aux trucs proposés.


« Vous pouvez m'faire un cocktail à réveiller les morts ? J'en aurais bien besoin. » Dit-elle, avec la conviction d'une personne qui venait simplement boire pour... Bah boire. Et quitte à se donner un coup de fouet, autant bien le faire. Un bon cocktail de divers alcools forts et elle sera dans un état parfait pour passer une bonne soirée. En attendant la petite préparation du cocktail, elle tourna son regard vers la femme à côté de laquelle elle s'était installé, lui servant de nouveau un sourire un peu plus fatigué.

« Eh bien, si Je m'attendais à vous voir ici... Vous ne suivez pas quand même ? »
Dit-elle, pour blaguer. Oh, les seules personnes qui pouvaient la suivre qu'elle connaissait c'était les vilains qu'elle avait tapé, les percepteurs des impôts et les pervers. Encore que ces derniers préféraient des proies qui ne pouvaient pas leur balancer un Pokémon Fabuleux à leurs gueules.

« Au moins je serais pas seule toute la soirée, héhé. »


Ouaip, elle était sincèrement contente d'avoir quelqu'un pour partager sa soirée. Que ce soit pour simplement parler, pour la compagnie ou pour la mettre en position latérale de sécurité, c'était toujours sympa d'avoir quelqu'un avec soi.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Lyme Aliwo
Impératrice des ombres
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 13/08/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Titre.txt   Jeu 9 Nov - 19:36

La femme aux cheveux violets venez de faire son apparition, malgré moi je la suivais discrètement du regard alors qu'elle approchait du bar. Elle fit quelques pas et en m'apercevant, haussa un sourcil. Avait-elle remarqué que je l'observais ? Non, impossible, je n'étais certes pas une néophyte dans ce domaine. Elle s'installa au bar à côté de moi, une légère odeur sucrée me parvint, fruitée et subtile. Elle jeta un œil aux différentes bouteilles disponibles et se décida... pour un mélange.

" Vous pouvez m'faire un cocktail à réveiller les morts ? J'en aurais bien besoin. "

Je n'étais pas friande de ces breuvages aléatoires, le but étant bien souvent de vous assommer en vous laissant une affreuse migraine le lendemain. Le barman attrapa plusieurs bouteilles et un verre à whisky carré, il mélangea sans un mot les liquides et présenta le résultat à sa cliente. Une mixture presque noire remplissait le verre, rien de bien accueillant si l'on souhaitait rester en vie encore quelques années. La jeune femme s'adressa à moi avec un sourire, tentant visiblement d'engagée la conversation :


" Eh bien, si Je m'attendais à vous voir ici... Vous ne suivez pas quand même ? "


J'eus un sourire narquois. La suivre? Non, rien de tout cela, si tel était le cas, elle ne m'aurait pas vu et serait possiblement mort. Non je ne l'avais pas suivie, bien que mes pas m'est amenés au même endroit qu'elle. Elle ajouta quelque mot, j'observais ses lèvres bouger, créant de petites rides aux coins de sa bouche.


" Au moins je serais pas seule toute la soirée, héhé. "


La solitude. Elle m'avait rongée, je l'avais accueillis. Être seule ne me dérangeait plus, je n'étais pas vraiment une personne sociable. Je me tournais vers elle prête à décliner son offre, la regardant, je me perdais dans ses yeux verts un moment avant de répondre.

Une soirée longue,
comptons les verres ensemble ;
si vous le voulez.

Je souriais, mon verre tendu vers elle. JE SOU-RI-AIS. Que s'était-il passé ? Qu'elle faille spatio-temporelle avait troublé mon cerveau. Il était trop tard pour faire machine arrière maintenant, que m'était-il passé par la tête ? Était-ce l'alcool qui m'avait joué un mauvais tour ?




ET J'AVAIS TOUJOURS CE FOUTU SOURIRE.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Amelle Seele
Meh Meh
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Titre.txt   Mer 15 Nov - 1:34


Eh bien... En voyant la mixture devant elle, Amelle déchanta un peu. Elle aurait dû se contenter de bières. Mais bon, il était peu probable que ce bar ait les bières d'importation super fortes qu'elle avait chez elle. Et puis, c'était quoi un verre de plusieurs alcools forts mélangés tous ensemble, hein ? L'alcool était de famille, elle pouvait largement le tenir. Et même si elle ne le tenait pas, elle avait maintenant une compagne pour la soutenir si elle devient trop déchirée.

D'ailleurs, elle y réfléchit rapidement : depuis combien de temps elle n'avait pas eu une discussion qui ne tournait pas autour de sa carrière de dresseuse ou des problèmes de la police ? Depuis qu'elle avait retrouvé Vanilla, mais encore là, elles avaient principalement parlé boulot et la situation était plutôt tendue... Nan, la dernière fois qu'elle avait pris du bon temps c'était lorsqu'elle avait invité quelqu'un chez elle pour manger de la pizza. Et ça faisait plusieurs mois. Ca ne lui pesait pas plus que cela, elle avait passé plusieurs mois enfermée chez elle auparavant, mais maintenant qu'elle y réfléchissait, elle se demandait si ça risquait pas d'être nocif pour elle au final. Et cette distance n'allait pas se réduire si elle prenait un grand poste à la Ligue après son passage.

Alors elle devait profiter de cet instant où elle pouvait parler à quelqu'un dans un cadre détendu.

Elle écouta donc les paroles de sa voisine, paroles assez bizarrement délivrées, hochant de la tête en lui rendant son sourire, avant de prendre une gorgée du liquide sombre qui lui brûla aussitôt la gorge. Ouh, elle avait sous-estimé le pouvoir de l'alcool. Elle toussa peu après le passage du liquide, couvrant sa bouche avec le dos de sa main avant de partir dans un petit rire gêné.


« Ah, ça me l'avait jamais fait, ça... » Murmura-t-elle avant de prendre une nouvelle longue gorgée. Maintenant qu'elle était prévenue, l'alcool ne pu pas la surprendre mais continuait à lui brûler la gorge. Elle allait s'y faire. Retrouvant un petit sourire satisfait, elle retourna son attention vers sa voisine.

« Vous faites quoi par ici ? Vous n'avez pas l'air de faire partie de ces dresseurs qui errent dans les rues en attente de leurs jugements. »


Ouaip, elle avait eu suffisamment d'expérience pour pouvoir reconnaître un dresseur au coup d'oeil. Surtout dans cette région. Que ce soit l'étincelle du dresseur ou simplement les balls à leurs ceintures ou une sorte d'aura qui émane d'eux, elle le pouvait, simplement. Et cette femme n'en faisait pas parti. Après, elle s'en fichait un peu qu'elle soit une dresseuse, une chargée de com ou une balayeuse de rue, elle cherchait juste à engager la conversation.


« D'ailleurs, vu que l'on va devoir partager la soirée, comment vous vous appelez ? Moi c'est Amelle. » Ajouta-elle, toujours avec le sourire. Pourquoi changer ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 
Titre.txt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» souvenir du passé....(libre)(pas d idée de titre)
» Le Seigneur des Anneaux, autre titre ?
» Bélier (limite minimale du nombre de caractère du titre : check !)
» J'ai pas de titre plus imaginatif que ça.
» Titre de Noblesse et Rang de Werlhoisie

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: