Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 

 Beware of the mans who speak in hands... [Solène-Test]

AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Beware of the mans who speak in hands... [Solène-Test]   Sam 7 Oct - 22:15

Port Lieucca, ce bon vieux Port Lieucca, aujourd'hui encore, un bateau pleins de voyageurs avides d'aventure était arrivé. De là descendait un jeune homme, la vingtaine, n'ayant pas l'air franchement amical, avec un air froid et plutôt triste, il n'en était rien. Le jeune homme n'était pas spécialement heureux ou triste, il était juste soulagé, le voyage Maïlys-Hoenn s'était passé sans encombres, il avait même attrapé un Obalie sur la route, ça semblait parfait, mais il devait toujours trouver une personne qui lui tenait à cœur, enfin, en tout cas il avait de l'estime pour elle. Sa tante qu'il n'avait jamais vu malheureusement, mais qui, parait-il, était une véritable rebelle ayant tout quittée pour la vie sauvage avec les Pokémons violents et sombres. Enfin c'est ce que son père lui avait dit, lui qui avait le don d'exagérer les choses. Pour Adrien, vivre avec les Pokémons était agréable et calme, donc rien de mauvais en soit. Mais peut-être qu'il allait apprendre que les Pokémons sont loin d'être calmes et même violents et sombres comme l'a dit son père ? Ou pas, la suite nous le dira.

Toujours est-il qu'Adrien avait hâte de connaître sa tante, accompagné de son Gobou nommé Eau Trouble, son Obalie qui lui s'appelait Eau Glacé était resté dans sa Poke Ball pour qu'il puisse se reposer et s'habituer au fait d'avoir un nouveau dresseur. Il aimait ses deux Pokémons, les considérait comme des bons amis même si ils ne se connaissaient pas depuis très longtemps. Mais ce départ pour Maïlys était exactement ce dont il avait besoin, ses études avaient été un calvaire et il avait eu du mal à s'en sortir, mais il avait réussi ! Il s'y connaissait un peu en combat, l'avantage d'avoir été dans une école pour les dresseurs, les apprentis dresseurs, oui, mais chut. Quitter ses anciens amis lui faisait un peu mal, mais il les reverrait, quand il aura fini avec ses affaires ici et qu'il aura vu sa sœur. Ses affaires ? Ce que ça peut-être ? Eh bien, juste devenir un peu meilleur, il a beau avoir réussi à sortir son poké-bac avec mention, la pratique lui manque toujours, il a donc décidé de faire le défi des arènes pour apprendre encore plus de choses et pouvoir montrer à son père qu'être dresseur peut-être aussi bien que d'être pompier.

Eau Trouble avançait calmement, tandis que Adrien avait les yeux rivés sur le sol, les mains dans les poches, avec une expression vide, il était en fait plongé dans ses pensées en se demandant à quoi pouvait ressembler sa tante, il avait oublié de demander des détails à sa Mère avant de partir. Et il ne se félicitait pas pour ça, c'est d'ailleurs en ne regardant que ses pieds qu'il se heurta contre une autre personne, autre personne tellement grande et musclée qu'il se fit balader sur le côté et tomba assez fortement sur le sol. La personne aurait pus être une personne aimable, souriante et qui l'aurait aidée à se relever, sauf que c'était une brute pas vraiment gentille qui devait certainement être engagée dans la mafia vu son regard meurtrier qu'il lança au jeune homme.

"Hey morveux, on t'as jamais appris à regarder où tu marches ? J'vais t'faire ta fête moi, tu vas voir !"

"...Je... hum... pardon..."

"TU CROIS QU'IL SUFFIT DE DIRE PARDON ? SALE MERDEUX VA, J'VAIS T'FAIRE BOUFFER LE SOL !"

La personne -la machine à tuer de 2m10 pour 120 kg que du muscle- attrapa Adrien qui avait toujours un regard vide mais qui flippait quand même un peu au fond. Il se devait de rester calme face à cette situation, il y avait plein de monde à Port Lieucca, y compris certainement une personne aimable qui viendrait le tirer de ce mauvais pas. Son Gobou pourrait bien essayer de l'attaquer, mais il voulait régler ça dans le calme et la non violence, même si le mec en face de lui avait l'air bien décidé à lui mettre une raclée...

Help him please !
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Solène Feuerwehrmann
Le vilain petit Couaneton
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 06/04/2016
Age : 18
Localisation : Par là

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Beware of the mans who speak in hands... [Solène-Test]   Sam 7 Oct - 23:19

Solène était de retour à Port Lieucca. Ça lui rappelait son arrivée, tiens ! Et son combat contre une jeune Némésis qui avait battu son Chamallot avec un Hypotrempe. Sûr qu'un avantage de x4 niveau types, ça aide... Toutefois le combat avait été cool et prouvait qu'on pouvait être Némésis sans être un gros connard qui nique les mamans de tout le monde.

Bref. Pourquoi Solène était retournée là-bas ? Ah oui, pour retrouver le couple qui lui avait confié Pyro afin de leur donner des nouvelles de la Goupix. Elle les retrouva donc à l'heure et au lieu prévus. Le rendez-vous se passa bien, les deux jeunes gens étaient très contents que Pyro ait trouvé son bonheur chez cette dresseuse. Elle considérait l'équipe de Solène comme sa famille et s'entendait très bien avec tous. C'était parfait ! Alors, la rousse prit congé de ceux qui lui avaient confié la Goupix, le coeur léger.

Se promenant, son attention fut attirée par une altercation en pleine rue. Qui, forcément, attirait les curieux, qui au lieu d'aider la personne en détresse regardaient la scène sans rien faire tels des Simularbres amorphes.
Un mec super baraqué semblait sur le point de taper un jeune homme. En s'approchant, Solène trouva qu'il ressemblait à l'un de ses frères, l'un de ceux qui étaient les plus proches de leur père, niveau façon de penser, traditions familiales etc. Mais l'heure n'était pas aux souvenirs, il fallait venir en aide à ce jeune homme !

La dresseuse n'eut pas besoin de faire grand chose pour que l'homme cesse d'embêter le garçon. Il lui suffit de chuchoter quelques mots à Crocs de Feu. Celui-ci, sous les regards fascinés des passants, s'arrêta derrière l'armoire à glace et lui tapota l'épaule. L'air agacé, celui-ci se retourna, s'apprêtant à envoyer chier celui qui le dérangeait, mais déchanta bien vite en voyant la tronche mécontente du Dracaufeu noir malgré le fait que le pokémon soit un peu plus petit que lui.
Crocs de Feu lui lança un rugissement à la gueule, y ajoutant même un peu de fumée. Le type toussa, puis s'enfuit sans demander son reste sous les yeux amusés de la foule qui aurait visiblement apprécié d'avoir du popcorn.

Solène s'approcha alors du jeune homme pour l'aider à se relever.

- Ça va ? s'enquit-elle.

_________________

:bnorm:  :bins:



Revenir en haut Aller en bas
 
Beware of the mans who speak in hands... [Solène-Test]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Decrets municipaux du Mans MAJ(19/11/57)
» 24 Jours du Mans
» Stage AMHE au Mans - 3 et 4 décembre
» (D11) ▲ how to kill with bare hands - pho&vi.
» Clap Your Hands [James & Pollo]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: