Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 Demande Singulière [Nocturne]

AuteurMessage
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Alexander Strauss
Noble Némésis.
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 05/09/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Demande Singulière [Nocturne]   Mar 5 Sep - 21:13

La Base Némésis...

Le Sbire de garde s'était écarté aussitôt après qu'il ait aperçu de loin sa longue mèche bleue qui le rendait particulièrement reconnaissable. Alexander Strauss venait de passer l'entrée secrète de Megapagopolis menant au fameux Quartier Général de la non moins fameuse Team Némésis. Il marchait d'un pas décidé, le dos droit, comme à son habitude, à travers l'un des innombrables couloirs de cette installation. Il n'aimait décidément pas beaucoup cet endroit... Des couloirs et des salles qui se ressemblaient, placés sous terre, entourés par la brûme, c'était d'un manque d'originalité à tomber pour le noble commandant Némésis. En même temps, il comprenait la logique, une base dans une belle prairie près d'un lac, ça aurait eu de l'allure, mais ça se serait fait attaquer tous les quatre matins. Certes. Mais même l'intérieur de cette structure était fade et vide... Il avait entendu dire que cette base était autrefois la propriété de la Team Zodiac, et bien on ne pouvait pas dire qu'ils s'étaient foulés sur la déco ! Et Eon Fawkes, malgré son esprit remarquable, n'avait pas amélioré les choses... Strauss était-il donc le seul à se soucier d'art dans cette base ? On dirait bien que oui, malheureusement...

Et en plus d'être inesthétique, elle n'était pas des plus pratiques, avec ces multiples couloirs qui avaient tous la même apparence. Alexander manqua un instant de prendre la mauvaise direction avant de se reprendre, par chance. Sur le chemin, il vit quelques sbires, certains le saluant poliment - auquel cas il leur rendait leur salut avec un sourire - certains, nouveaux probablement, se demandant qui il pouvait bien être - il leur sourit également. Il fallait toujours faire bonne impression, n'est-ce pas ? Quoi qu'il en soit, il se dirigea finalement vers la pièce où il avait prévu de se rendre, à savoir une banale salle de réunion. Il s'agissait d'une grande pièce, au centre de laquelle se trouvait une longue table. Autour de celle-ci étaient disposées pas moins de onze sièges, dont un en bout de table. Il s'agissait clairement d'une salle destinée aux dirigeants de la Team, les dix commandants ainsi que leur chef, même si la situation de ce dernier n'était plus limpide désormais.

Comment tout cela s'était-il passé ? Comment le grand Eon Fawkes avait pu disparaître ainsi, sans laisser la moindre trace ? Avait-il été capturé ? Ce serait étonnant... Serait-il parti de lui-même, alors, sans prévenir personne et même pas ses dévoués membres ? Enfin, pas si dévoués qu'on pourrait le croire visiblement, étant donné la tentative de mutinerie qui avait eu lieu il y a peu. Alexander n'avait pas été présent à la base lors de cet événement, mais il avait eu vent de ce qui s'était passé, et comment Angstorm avait réussi à calmer le jeu, prenant presque officiellement la place de Fawkes. Voilà qui était bien pratique pour lui... et il affirmait désormais que l'organisation devait retrouver son leader pour tirer les choses au clair... ou pour se débarrasser de lui ? Toutes les hypothèses étaient sur la table mais Alexander n'avait pas assez d'éléments pour le moment pour en choisir une crédible. De toutes façons, tant qu'il ne risquait pas sa place de commandant, ça n'avait pas trop d'importance de savoir qui prenait le commandement de la Team, tant qu'elle était maintenue à flot, bien entendue. Mais cette situation énigmatique ne pouvait qu'éveiller sa curiosité... Peut-être aurait-il justement de nouveaux éléments aujourd'hui même.

Il s'était assis sur l'un des sièges de la longue table, pas celui au bout bien évidemment qui était réservé au leader de l'organisation, cela serait d'une arrogance inutile. De toutes façons, il n'attendait qu'une seule personne, l'un de ses collègues commandants. Il lui avait donné rendez-vous pour un sujet que beaucoup jugeraient bien moins crucial que les conflits internes de la Team Némésis mais qui demeurait important aux yeux du Noble Némésis. Et puis, ça allait aussi être l'occasion de faire davantage connaissance, il ne lui avait jamais parlé en tête à tête, après tout. Strauss n'était jamais mécontent de faire de nouvelles rencontres, chacune d'entre elles était pleine de possibilités après tout, qui sait ce que celle-ci réservait ?
Revenir en haut Aller en bas
Oliver Raporow
Commandant Silencieux
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Demande Singulière [Nocturne]   Mar 5 Sep - 22:33

Nocturne souffla de soulagement quand il sentit l'air climatisé. Il avait survécut à un entrainement physique pour s'endurer, il appréçiait malgré tout les petits conforts de la vie. Il sortait d'une mission qui lui avait donné bien plus de fil à retordre que prévu. Il avait repéré une exposition d'art ancien à Mégapagopolis. Des oeuvres magnifiques, et surtout qui rapportaient gros une fois revendus au marché noir. Le soir même, Nocturne et son fidèle Dimoret, Arsène, était sur place. Profitant de la douce nuit qui apportait le repos aux honnêtes citoyens, eux étaient à la recherche du profit. Il s'étaient infiltrés dans le musée et s'étaient servis comme des princes, emportant toute les toiles. Mais l'alarme de la sécurité s'était déclenchée. Pas assez rapide pour le voleur et son Pokémon qui avaient mis aisément les gardiens hors d'état de nuire en congelant leurs membres inférieurs ainsi que leurs bras pour qu'ils ne puissent pas lancer de Poké Ball ou utiliser leurs armes. Mais malgré tout, ils s'étaient retrouvés avec des Arcanins aux trousses. Autant dire que ni l'un ni l'autre des deux voleurs n'avaient apprécié les Lance-Flammes les châtouillant de trop près. Nocturne avait même des parties de son costume qui avaient roussi. Mais il avait plus craint pour Arsène, ce fut un grand soulagement pour lui de constater que le Pokémon des glaces avait eu plus de peur que de mal.

Et voilà comment Nocturne était rentré en sueur et avec des brûlures sur son uniforme. Donc oui, la ventilation froide faisait du bien. Le commandant stocka sa cargaison dans l'un des entrepôts de l'équipe. Les tableaux seraient consrvés par des sbires avant d'être mis en vente dans les jours qui venait au marché noir et seraient vendus à prix d'or dans le monde entier. Alors qu'il rangeait un à un les cadres avec précaution, il s'arrêta. Une des peintures avait attiré son regard. Il s'agissait d'une jeune femme dans un décor hivernal, avec derrière elle un Momartik. Le style était clairement impressioniste. Le brun eut un pincement au coeur en voyant le tableau. La nostalgie le prit à la gorge, cette dernière se serra sous l'émotion. La mère de Nocturne avait eu un Momartik. Le spectre des neiges avait disparu depuis que sa propriétaire... Depuis l'accident. Le Ninja retint une larme de couler. Il pensait certes souvent à sa mère, mais il avait réussi à tirer un trait. Mais voilà qu'il y avait ce tableau, avec cette femme fantômatique, accompagné d'une jeune fille yokai des neiges. Des images revinrent le hanter comme cela ne s'était pas produit depuis des années. Les pupilles vides du commandant fixèrent le tableau. Devait-il s'en débarrasser ? Après quelques instant de réflexion, il décida que non. Il avait envie de garde ce tableau pour l'instant. Il le prit alors contre son bras, prenant garre à ne pas l'abimer avant de refermer le conteneur métalique sur son butin.

Il était en route vers ses quartiers privés dans la base. Un sbire courut alors vers lui. Allons bon, que lui voulait-on ? Le subordonné s'appuya les mains sur les genoux, courbant le dos en reprenant son souffle. Apparemment, un des collègues commandants de Nocturne voulait le voir dans l'ancien burreau de Fawkes -Nocturne tressaiilit légèrement en entendant ce nom rempli de crainte. Alexander Strauss voulait le recontrer. Nocturne leva un soucril interrogayeur, que pouvait-il lui vouloir ? Nocturne regarda alors son corps et descendit son regard jusqu'à ses pieds. Pas question de lui parler dans un état aussi peu présentable. Un saute rapide à la douche s'imposait. Après s'être lavé des impuretés, Nocturne décida de se présenter à son homologue en tenue civile. Il jeta son dévoulu sur un veston noir accompagné d'une cravate du même coloris. En dessous de ça, il avait enfilé une chemise rouge ponceau et enfin pour le bas, un simple pantalon noir et des chaussures adaptées. C'était bien mieux que rencontrer un collègue dans un habit de Ninja à moitié troué par les flammes et innondé de sueur. Bon, il était temps d'aller au meeting. Nocturne se dirigea tranquillement vers la salle de réunion.

Lorsqu'il franchit les portes, l'autre était déjà là. Hmm... Alexander Strauss. Les rares réunions entre les commandants avaient été vite pliées. Le brun l'avait tout juste reconnu... Et que dire pour l'autre, sachant que Nocturne avait souvent mis son équipement de mission où son visage était dissimulé ? Voilà qu'il pouvait voir le visage du brun, et le voir en grande pompe. Après un petit moment de silence, Nocturne allait tout simplement s'assoir sur le siège qui lui avait été attribué il y a des années par Fawkes, sur la rangée droite.

"Bonsoir, Alexander. Je vous prie de pardonner mon retard, j'ai eu quelques contre temps. Alors, vous vouliez me parler de quelques chose ?"
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Strauss
Noble Némésis.
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 05/09/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Demande Singulière [Nocturne]   Mer 6 Sep - 8:10

"Bonsoir, Alexander. Je vous prie de pardonner mon retard, j'ai eu quelques contre temps. Alors, vous vouliez me parler de quelques chose ?"

"Bien le bonsoir, cher collègue, asseyez-vous je vous en prie."

Alexander n'eut pas à attendre longtemps avant que l'autre commandant n'arrive et ne s'assoit en face de lui. Il put cette fois concentrer toute son attention sur lui, puisqu'ils n'étaient que tous les deux, pas de discours d'Eon à écouter, cette fois. L'homme en face de Strauss était un peu plus jeune que lui, de taille moyenne et plutôt fin. Des cheveux pas très bien coiffés, plutôt ébouriffés, mais heureusement ça ne gâchait pas l'ensemble plutôt agréable à regarder. D'autant que sa tenue, assez sombre agrémentée de couleur, n'était pas sans rappeler les habitudes vestimentaires du commandant aux cheveux bleus. Qui se rassemble s'assemble, non ? Mais n'allons pas trop vite en besogne, l'apparence de Nocturne n'était pas le sujet de cette réunion improvisée de toutes façons, et justement Alexander y venait :

"Je souhaite en effet vous parler de quelque chose. Voyez-vous, j'étais il y a une semaine à une exposition d'art à Megapagopolis. Splendide exposition par ailleurs..."

Splendide, magnifique, somptueuse, on aurait pu utiliser tous ces mots pour décrire de façon réaliste la fameuse exposition. Alexander avait décidément bien fait de s'installer dans la capitale de Maïlys, où la culture était un aspect important. Ces tableaux, faits par de grands artistes de par le monde, l'avaient tout simplement marqué, presque ému, à tel point qu'il avait bien eu envie d'en garder quelques uns en souvenir, évidemment. On ne changerait pas Alexander de sitôt... mais il ne pouvait pas les acheter, d'une parce qu'ils n'étaient pas à vendre, et de deux parce que s'ils l'étaient, ils seraient hors de prix, même avec l'argent qu'il gagnait actuellement au sein de la Team Némésis. Ne restait donc plus que le choix du vol, non ? Sauf que quelqu'un l'avait devancé, et ce quelqu'un se tenait devant lui en ce moment même.

"J'ai appris que vous aviez prévu de cambrioler cette exposition et vous avez réussi, je vous félicite pour ce succès."

Tout le monde appréciait toujours les compliments, et celui-là n'était pas hypocrite, Alexander reconnaissait volontiers qu'il n'aurait sans doute pas pu être aussi efficace que Nocturne. Strauss n'était pas un espion ou un ninja, lui, la discrétion n'était pas toujours son fort, il fallait l'avouer, il ne faisait pas attention à ce point à son apparence pour passer inaperçu. Mais évidemment, ce compliment n'était pas non plus dénué d'arrière pensée, puisque le Noble Némésis n'avait pas simplement demandé cet entretien avec son interlocuteur pour lui faire des louanges. Il devait absolument mettre la main sur ce que possédait désormais Nocturne, mais comment le lui dire pour qu'il accepte ? Autant ne pas tourner autour du pot.

"Il se trouve que j'ai un grand intérêt pour plusieurs des tableaux que vous avez volés. Je souhaiterais savoir s'il était possible de les récupérer ? Après tout, entre collègues, on peut bien se rendre service, n'est-ce pas ?"

Quitte ou double. Malheureusement, il n'avait pas eu le temps de faire une enquête approfondie sur son interlocuteur, et il devait se dépêcher avant que ce dernier ne se mette à vendre les précieux tableaux tels des pokemons rares dans un trafic. Ce serait un gâchis inouï, impardonnable ! Il avait donc fallu réagir dans l'urgence... Il ne pouvait pas laisser faire cela, mais Nocturne allait-il agréer à sa demande ? Rien de moins sûr, il semblait assez mystérieux ce garçon, dont Strauss ne connaissait même pas le véritable prénom. Il ne savait pas grand chose de lui, mais il comptait bien remédier à ce problème sans plus attendre, afin d'obtenir ce qu'il voulait. Il attendait donc la réponse, avec son habituel sourire poli.
Revenir en haut Aller en bas
Oliver Raporow
Commandant Silencieux
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Demande Singulière [Nocturne]   Mer 6 Sep - 16:11

Il fallait reconnaitre à Nocturne que l'homme en face de lui était élégant. Il devait prendre soin de son apparence, c'était sûr. Cela provoqua une certaine méfiance chez Nocturne, il fallait faire attention avec les gens qui faisaient attention à leur image en public. Il savait d'expérience douloureuse qu'ils pouvaient être manipulateurs ou des gens qui préféraient les autres se salir les mains pour eux. Mais ce n'était pas un jugement hâtif, le brun allait attendre de savoir ce que lui dirait l'autre, il préférait simplement rester sur ses gardes. Au moins, il lui rendit sa politesse, le Ninja apprécia cela. Il avait toutefois l'impression qu'Alexander le dévisageait, peut être même un peu trop. C'est vrai que les occasions où on avait pu voir Nocturne sans ses "attributs" avaient été rares mais... Le brun ressentit une gène d'être ainsi un centre d'attention, une curiosité. Mine de rien, il détourna légèrement la tête vers le fond de la salle. Il vit alors le siège d'Eon et grimaça, lui rappelant les temps où il pensait qu'il ne pourrait rien faire sans le leader de la Némésis. Heureusement il avait surmonté sa fuite et, se sentant abandonner par celui qu'il avait considéré comme son maître, il était devenu bien plus indépendant.

"Je souhaite en effet vous parler de quelque chose. Voyez-vous, j'étais il y a une semaine à une exposition d'art à Megapagopolis. Splendide exposition par ailleurs..."

Ha. Il commençait à aborder le sujet, sans pour autant rentrer dans le vif. Nocturne reporta son attention sur lui, haussant légèrement un sourcil interrogateur pour encourager son interlocuteur à en dire davantage. En l'observant parler et chercher ainsi des mots pour décrire l'exposition, Nocturne comprit que le sujet semblait important pour lui. Un commandant amateur d'art ? Pourquoi pas, lui était bien un Ninja.

J'ai appris que vous aviez prévu de cambrioler cette exposition et vous avez réussi, je vous félicite pour ce succès."

Tiens donc, les nouvelles allaient vite. Nocturne venait à peine de rentrer de son cambriolage, et la mission n'avait pas été rendue publique. Il soupçonna son homologue de disposer de son propre réseau, ou du moins de savoir comment demander les choses aux sbires. Cela ne fit qu'augmenter un peu plus sa méfiance envers l'homme qu'il savait maintenant avec la capacité de connaitre ses gestes. Les commandants étaient certes égaux pour l'accès aux informations, mais cela ne fit qu'accroitre la gène de Nocturne d'imaginer que l'on suive ainsi ses gestes sans lui en parler.

"Il se trouve que j'ai un grand intérêt pour plusieurs des tableaux que vous avez volés. Je souhaiterais savoir s'il était possible de les récupérer ? Après tout, entre collègues, on peut bien se rendre service, n'est-ce pas ?"

Nous y voilà, il cessait de tourner autour du pot. Lui donner des oeuvres ? Avait-il l'idée du prix que ça coûtait ? Il pensait qu'il suffisait de demander gentiment pour que l'on lui donne tout ce qu'il désirait ? Nocturne conserva une attitude neutre, il ne fallait pas se montrer grossier et froisser son interlocuteur malgré tout.

"Je regrette, je n'ai pas volé ces oeuvres par plaisir. La Némésis a sans cesse besoin de fonds. Comment comblerions-nous les pertes d'un tel "cadeau" ?" Il mit bien l'accent à l'oral sur le mot. Nocturne se calla dans le fauteuil, repliant son genoux droit et le rabattant sur le gauche, détendu. De sacrés négociations semblaient sur le point de s'amorcer.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Alexander Strauss
Noble Némésis.
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 05/09/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Demande Singulière [Nocturne]   Mer 6 Sep - 19:01

"Je regrette, je n'ai pas volé ces oeuvres par plaisir. La Némésis a sans cesse besoin de fonds. Comment comblerions-nous les pertes d'un tel "cadeau" ?"

Pendant une fraction de seconde, le sourire aimable d'Alexander se transforma en un petit rictus, quasiment imperceptible, lorsqu'il entendit le mot "cadeau" particulièrement accentué. Mais il ne perdit pas son sang-froid, ni son sourire pour autant, il n'était pas du genre impatient. Cela s'annonçait plus compliqué que prévu... mais en même temps, il aurait été assez naïf de croire que son interlocuteur accepte sa demande juste par gentillesse, même si cela était possible, y compris dans la Team Némésis. Les bonnes manières de Strauss n'allaient pas être suffisantes, mais il ne refusait jamais un peu de challenge, il n'était pas criminel pour rien après tout. A lui désormais de convaincre ce jeune homme :

"Si ce n'est qu'un problème d'argent, je suis sûr que l'on peut trouver un terrain d'entente. A combien estimez-vous ces tableaux ?"

L'argent, évidemment, voilà la raison du refus de Nocturne. Une raison évidente, et la position de ce dernier se justifiait tout à fait, en particulier dans cette période troublée pour la Team Némésis. L'argent était le nerf de la guerre, c'était bien connu, y compris donc dans celle que se livraient la Némésis et la Ligue depuis quelques temps... Strauss comprenait bien cela, lui-même était membre de l'organisation notamment pour cette raison, l'argent qu'il pouvait y gagner. Néanmoins, il ne voulait pas de l'argent pour de l'argent, lui, il en avait seulement besoin pour vivre sa vie de noble, voilà tout. Et ces toiles devaient faire partie de cette vie, elles étaient bien trop belles pour être envoyées dans le trafic mondial, où elles risquaient d'être abîmées par ailleurs, ce qui serait une catastrophe ! Il se doutait bien que leur prix devait être très élevé, mais il était curieux de savoir celui que donnerait Nocturne. Allait-il au moins les vendre lui-même ? Alexander avait bien des économies, mais étaient-elles suffisantes s'il se proposait de les acheter ? Pas de précipitation, attendons déjà de voir la réponse de l'autre commandant à cette interrogation.

"Et si à la place d'un cadeau on faisait un échange ? Y a-t-il quoi que ce soit qui vous intéresse hormis la santé financière de notre chère organisation ? Je peux peut-être vous rendre service en retour..."

Ce genre de question n'avait pas uniquement pour but d'obtenir un échange. Son autre objectif était d'apprendre à connaître plus en profondeur l'homme qui se trouvait en face de lui. Etait-il une personne totalement dévouée à son organisation ou avait-il d'autres intérêts, d'autres buts ? La plupart des organisations criminelles rassemblait des personnes très variées, et ces deux catégories étaient toujours présentes. Certaines se dévouaient corps et âme à leur groupe, étaient prêts à mourir en son nom, Strauss l'avait bien constaté lors de la chute de la Team Flare, combien de pauvres Sbires s'étaient laissés arrêtés puis pourir en prison ? Ces gens étaient souvent vides de sens sans les supérieurs qu'ils servaient loyalement, et n'étaint pas très intéressants aux yeux du Noble. Et puis il y avait les autres, ceux qui avaient une vie, un but, une propre conscience en dehors du groupe pour qui ils travaillaient... Ceux-là étaient évidemment mieux considérés par le commandant, puisqu'il appartenait à cette catégorie. Mais quelle était celle de son interlocuteur ? Il ne demandait qu'à le savoir, si tant est que Nocturne accepte de parler un peu de lui... rien de moins sûr. Mais qui ne tente rien n'a rien, comme on dit.
Revenir en haut Aller en bas
Oliver Raporow
Commandant Silencieux
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Demande Singulière [Nocturne]   Mer 6 Sep - 22:03

"Si ce n'est qu'un problème d'argent, je suis sûr que l'on peut trouver un terrain d'entente. A combien estimez-vous ces tableaux ?"

Nocturne pencha sa tête légèrement sur le côté, s'appuyant sur sa main, ses doigts tous repliés à l'exception de son pouce et de son index qui empêchaient sa boîte crânienne de tomber. Il réfléchit à la question. En considérant ce qu'il faudrait payer pour organiser la rencontre entre les particuliers, engager une source fiable qui ferait le pont entre la Team et les acheteurs pour ne pas qu'on puisse remonter tout de suite à la Némésis, avec la valeur de base des tableaux dont Nocturne ne pouvait que donner une approche approximative, et plus d'autres petites choses,... Nocturne donna un chiffre approximatif, un chiffre assez salé par la longue trainée de zéros à la fin. Il renifla à la fin du compte, toujours avec une expression neutre, attendant la réaction de son collègue face au montant assez coquet pour la vente des tableaux. Le brun s'attendait à des protestations, à des menaces dissimulées, peut être des supplications ou de nouveaux compliments mielleux qui dissimuleraient autre chose. N'importe quoi. N'importe quoi, à part ce qui suivit.

"Et si à la place d'un cadeau on faisait un échange ? Y a-t-il quoi que ce soit qui vous intéresse hormis la santé financière de notre chère organisation ? Je peux peut-être vous rendre service en retour..."

Nocturne dut faire un gros effort pour ne pas que son visage prenne une expression surprise. Il souhaitait négocier. Le brun le regarda droit dans les yeux. Il lui semblait vraiment que son interlocuteur essayait de percer Nocturne à jour, scrutant le brun à la recherche du moindre indice sur sa personnalité. Nocturne détourna encore les yeux, regardant plutôt le front de Alexander à peine au-dessus des yeux pour lui donner l'impression qu'il continuait à le fixer yeux dans les yeux. Que pouvait-il répondre à ça ? L'envoyer balader en lui indiquant que ce serait presque de la corruption ? Que les commandants pouvaient s'échanger des "services' entre eux pendant que la solde pour les sbires était incertaine ? Le brun opta finalement pour la diplomatie, autant répondre à sa question et décliner poliment après.

"Je vous avouerai que j'ai peu de temps en dehors de la Némésis que j'occupe pour certaines occupations. Le jazz, par exemple. Vous aimez la musique ?" Nocturne préférait en dire malgré tout le moins possible, même s'il était honnête. "Je me rends souvent anonymement dans les clubs de Mégapagopolis, je préfère largement les artistes débutants dans les bars que le surfait en maison de disque." Il fit une pause et haussa un sourcil face à la proposition de son collègue. "Un service... ? De quel ordre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Strauss
Noble Némésis.
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 05/09/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Demande Singulière [Nocturne]   Jeu 7 Sep - 18:01

"Je vous avouerai que j'ai peu de temps en dehors de la Némésis que j'occupe pour certaines occupations. Le jazz, par exemple. Vous aimez la musique ? Je me rends souvent anonymement dans les clubs de Mégapagopolis, je préfère largement les artistes débutants dans les bars que le surfait en maison de disque."

"Je suis plutôt du genre à écouter du classique, mais toute forme de musique est un art, évidemment."

Et bien voilà, ce jeune homme n'était pas fermé à la discussion, c'était une bonne nouvelle pour Alexander, qui avait craint avant la rencontre que son interlocuteur soit aussi fermé qu'une porte de prison. Il n'y aurait rien eu de plus ennuyeux, et il aurait sans doute dû renoncer à ces tableaux qu'il désirait. Même s'il ne les avait pas encore en l'occurence, il pouvait bien trouver un terrain d'entente avec le jeune homme en face de lui, il en était certain. Ainsi donc le surnommé Nocturne appréciait le jazz, surnommée la musique du diable, mais heureusement l'homme aux cheveux bleus n'était pas du tout religieux. En tant que noble, ce ne fut pas une surprise de l'entendre dire que son penchant à lui était la musique classique, on aurait du mal à l'imaginer à un concert de rap, n'est-ce pas ? Il préférait de loin la solennité éternelle du classique, même si le jazz avait un certain charme. Quant au fait que la musique soit faite par des débutants, et bien cela dépendait de leur talent, mais il n'allait pas dire cela pour ne pas froisser son interlocuteur. Quoi qu'il en soit, ils n'étaient pas là pour débattre de musique, mais ça faisait plaisir à Strauss de voir Nocturne s'intéresser à une facette de l'art, il allait peut-être pouvoir comprendre ce que recherchait réellement son collègue.

"Si vous comprenez la valeur de l'art, vous savez qu'il ne peut être évalué à une simple somme d'argent... Il fait partie de la beauté de ce monde, tout simplement. Et je ne cherche qu'à acquérir et protéger cette beauté."

Alexander était on ne peut plus sincère en disant ces paroles. L'argent était très utile, seuls les fous ou les naïfs pouvaient le nier, mais il n'était qu'un moyen et non une fin aux yeux du commandant. Qu'était une importante somme en comparaison avec une belle musique ou un magnifique tableau ? Pas grand chose en fin de compte. Nécessaire mais loin d'être suffisant pour vivre pleinement. Strauss collectionnait cet art, cette beauté, sous diverses formes, y compris celle des tableaux qu'il souhaitait récupérer. Non pas pour se vanter de les avoir devant des collègues comme un bête collectionneur mais pour les regarder, les admirer, les conserver et les protéger de ce monde destructeur et dangereux. On pouvait deviner l'ancien membre de la Team Flare qu'était Alexander en connaissant son obsession pour l'esthétisme et la beauté. Nocturne comprendrait-il cela ?

"Un service... ? De quel ordre ?"

"De n'importe quel ordre... dit-il doucement en élargissant légèrement son sourire. Vous aider lors de missions, peut-être ? Non pas que je sous-estime vos capacités, entendez-moi bien, mais certaines tâches nécessitent plusieurs personnes qualifiées."

"Qualifiées" était ici le mot clé, puisque de l'aide, Nocturne pouvait sans doute en avoir très facilement. Un claquement de doigt et de nombreux sbires étaient à ses ordres, tout comme c'était le cas pour Strauss. Mais certaines missions nécessitaient des compétences plus élevées, ou une plus grande puissance, notamment lorsque la Némésis se confrontait à cette Ligue enquiquinante et ses multiples champions dont la puissance rivalisait aisément avec les meilleurs agents de l'organisation. Bref, quoi que ce jeune homme pouvait demander, Strauss était prêt à accepter. Mais avait-il besoin de quoi que ce soit ? Il avait volé ces tableaux sans l'aide de personne après tout, c'était peut-être un solitaire, auquel cas il pouvait refuser l'offre de Strauss. Ce dernier ne le connaissait pas encore assez bien pour avoir des certitudes à son sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Oliver Raporow
Commandant Silencieux
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Demande Singulière [Nocturne]   Sam 9 Sep - 10:52

Nocturne regarda son collègue acquieser silencieusement lorsqu'il évoqua la musique, ne perdant pas un seul instant son petit sourire. Une fois qu'il eut fini de parler, le brun se demanda ce qu'Alexander pourrait bien faire avec ce genre d'informations. Le natif de Voilaroc commençait à se sentir vraiment en position de faiblesse, c'était lui qui subissait des questions en dehors du leur "travail".

"Si vous comprenez la valeur de l'art, vous savez qu'il ne peut être évalué à une simple somme d'argent... Il fait partie de la beauté de ce monde, tout simplement. Et je ne cherche qu'à acquérir et protéger cette beauté."

Ah oui, l'art n'était pas qu'un hobby chez l'homme, donc. On pouvait véritablement parler de passion. Nocturne restait toujours quiet. Il n'allait pas ramener sur le tapis l'argument des fonds de la Némésis, cela ferait tourner en rond la discussion. Le commandant repensa alors à ce qu'il s'était passé un peu moins d'une heure plus tôt, lorsque lui-même avait emporté un tableau pour le mettre en sûreté, mais surtout à son propre compte. Il eut un léger pincement de lèvres en pensant à son acte, et le voilà maintenant qui reprenait quelqu'un pour faire la même chose. Même si Alexander semblait vouloir en acquérir plus d'un.

"Quels sont les tableaux que vous souhaiteriez prendre ?" Demanda finalement Nocturne. Peut être pourraient-ils trouver un terrain d'arrangement si Alexander ne voulait que deux ou trois tableaux, ou ceux qui coûteraient le moins cher, avec de la chance. Il n'y avait pas besoin d'être aussi renfermé, ils pouvaient trouver un terrain d'entente. Ça ne ferait pas de mal si Nocturne avait la sympathie d'un autre commandant. Et puis, le brun ne pouvait pas cacher que malgré sa méfiance, son interlocuteur dégageait un certain charme qui commençait à intriguer le Ninja.

"De n'importe quel ordre... Vous aider lors de missions, peut-être ? Non pas que je sous-estime vos capacités, entendez-moi bien, mais certaines tâches nécessitent plusieurs personnes qualifiées."

Là encore, la question embêta bien la Ninja. Que pouvait-il répondre ? Il n'avait rien à demander de spécial... Il dut baisser légèrement les yeux pour cacher son trouble, l'air un peu grave cette fois-ci.

"... Je n'ai rien à vous demander. Ou alors... Il y aurait bien quelque chose mais..."

Revenir en haut Aller en bas
Alexander Strauss
Noble Némésis.
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 05/09/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Demande Singulière [Nocturne]   Sam 9 Sep - 15:13

"Quels sont les tableaux que vous souhaiteriez prendre ?"

Alexander dut se concentrer pour ne pas faire exploser sa joie à ce moment-là, mais ce ne fut pas trop difficile, il était habitué à garder son sang-froid, à masquer ses réelles émotions, qu'il s'agisse de joie, de colère, ou de tout autre sentiment. Néanmoins, son sourire était plus amical que jamais et ses yeux un peu plus ouverts, il était tout simplement heureux. Heureux d'avoir convaincu son jeune interlocuteur d'accepter sa demande, même s'il remarqua que ce dernier était bien mois à l'aise que lui. Nocturne avait légèrement baissé les yeux, regrettait-il sa décision ? Il n'avait pas été forcé, tout de même... peut-être était-il un peu timide ? Alexander comptait bien rassurer son collègue, c'était bien le moins qu'il puisse faire :

"Je vous remercie sincèrement. Je ne saurais abuser de votre gentillesse, et je comprends bien que la Némésis en ait besoin pour ses fonds... Deux tableaux me conviendront parfaitement."

Oui, il ne fallait pas être trop gourmand. C'était évidemment un crève-coeur que de ne pas pouvoir récupérer l'ensemble des tableaux du musée, mais c'était déjà une victoire que d'en obtenir quelques uns. L'avidité était un défaut bien répandu et très risqué, car Nocturne pouvait très bien changer d'avis à tout moment, ne l'oublions pas. Et puis peut-être que certains autres tableaux seraient vendus dans la région, auquel cas il n'aurait plus qu'à les voler. Mais maintenant, le plus dur était à faire, à savoir décider quels tableaux le commandant allait demander. Il n'eut pas besoin de les revoir puisqu'il avait bien mémorisé chacune des pièces marquantes de ce musée.

"Le choix est difficile... mais deux toiles m'ont particulièrement touché... L'une, représentant Xerneas dans une sombre forêt, telle une lumière dans l'obscurité du monde. L'autre avait pour sujet Yveltal, déployant ses ailes menaçantes comme s'il s'apprêtait à attaquer, comme la mort avant de faucher sa victime."

Les deux tableaux:
 

On pouvait sentir la passion de l'homme pour l'art en l'entendant parler, mais même les plus belles formules ne pouvaient être suffisantes pour décrire la beauté de ces toiles selon lui. Le choix avait été fait, et il n'était guère surprenant pour cet originaire de Kalos. Xerneas et Yveltal étaient les pokemons légendaires de la région, et il avait grandi en entendant leurs légendes à l'école... Bien sûr, n'appréciant pas les pokemons, il doutait vraiment de leurs rôles dans le monde, mais ça ne l'empêchait pas de les trouver magnifiques. Et leur pouvoir était par ailleurs très grand, comme il avait pu le constater en tant que membre de la Team Flare lorsque Lysandre tenta de l'utiliser à ses fins... Bref, il n'était pas du tout hésitant et espérait bien que Nocturne accepte de lui donner ces précieux tableaux.

"... Je n'ai rien à vous demander. Ou alors... Il y aurait bien quelque chose mais..."

"Allons, ne soyez pas timide... Si vous souhaitez que cela reste entre nous, je vous en fais la promesse."


Il était décidément timide, ce jeune homme, cela touchait quelque part Alexander, qui ne voulait en aucun cas le mettre mal à l'aise. Il se demandait si la demande de Nocturne était semblable à la sienne et donc qu'elle allait à l'encontre des intérêts de la Némésis, ce qui pourrait expliquer son trouble... Quoi qu'il en soit, Alexander tenta de le mettre en confiance du mieux qu'il le pouvait, mais Nocturne allait-il le croire ? Ils se connaissaient encore bien peu après tout, et les organisations criminelles étaient remplies de gens peu dignes de confiance, Strauss était bien placé pour le savoir. Mais cela ne signifiait pas que la totalité était comme ça, aucune organisation humaine n'était totalement homogène, et la Némésis n'échappait pas à la règle. Strauss était une personne de confiance, tant qu'on ne le trahissait pas, bien entendu, mais Nocturne allait-il le comprendre ? Attendons de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Oliver Raporow
Commandant Silencieux
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Demande Singulière [Nocturne]   Dim 10 Sep - 18:20

Nocturne se souvenait très bien des tableaux dont parlait l'homme. En même temps, il n'y avait que deux toiles provenant de Kalos. Il prit alors un beau de papier et un bic à encre noir qui trainaient sur la table de réunion. Il écrit laconiquement deux séries de chiffres et de lettres qui correspondaient à leur emplacement dans le rangement de l'entrepôt. Il écrivit alors une troisième et dernière ligne. Une fois cela fait, Nocturne appuya sur un bouton placé sous le bureau. Un sbire, spécialement dédié aux tâches administratives dans la Team, ne tarda pas à passer les deux portes noires ébène pour les rejoindre.

"Veuillez m'apporter les trois tableaux placés dans l'entrepôt G-3 indiqués sur ce papier." Le subordonné courba légèrement la tête en approbation avant de disparaitre, le papier en main, sans un mot.

Il était amusant de voir comment un commandant avait du pouvoir sur les simples sbires sans nom. Mais Nocturne n'allait pas trop en rire, il avait été pareil avec Eon. Se rendant compte qu'ils allaient devoir attendre quelques instants, il sourit à son interlocuteur avant de s'excuser pour la lenteur des choses. Il ne pourrait lui exposer sa demande que lorsque les tableaux seraient présents. Après quelques minutes de banalités et politesses, le sbire revint finalement avec un chariot où trois cadres étaient suspendus, se balançant mollement dans le vide. D'un signe de la main, Nocturne congédia le sbire qui se retira toujours sans un mot. Strauss pourrait tout d'abord voir les deux tableaux qu'il convoitait, magnifiques devait avouer le Ninja. Leur cadre faisait la même taille, cela contrastait alors avec le troisième, plus petit. C'était lui qui intéressait Nocturne.

Le Ninja se leva, laissant le loisir au collectionneur de contempler les tableaux qu'il convoitait. Il pris alors le plus petit et l'amena à la table. C'était celui qu'il avait mis de côté dans l'entrepôt. Un paysage givernal sans contour, sans forme, sans limité. Juste des couches successives de blanc polaire, blanc cassé, de beige mais aussi de gris et puis finalement, du noir. Une jeune femme est au centre du tableau. Portait-elle un ancien kimono, ou un manteau morderne ? Le brun ne le distinguait pas, pour lui ce n'était que des traits jetés pêle-mêle à coup de pinceau. Et finalement, le Momartik, tout aussi flou et inprécis, ce qui rendait bien avec son type Spectre.

" Je n'y connais rien en art, mais vous, vous êtes un spécialiste. Ce tableau... Le connaissez vous ? Savez-vous qui l'a peint, et pourquoi ? "

Nocturne était hypnotisé par la toile. Elle captivait son attention, elle l'ensorcellait même. Mais il était hors de question qu'il révèle pourquoi la peinture le fascinait autant, c'était un secret qu'il gardait pour lui.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Alexander Strauss
Noble Némésis.
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 05/09/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Demande Singulière [Nocturne]   Lun 11 Sep - 20:57

"Veuillez m'apporter les trois tableaux placés dans l'entrepôt G-3 indiqués sur ce papier."

Le sbire appelé n'en demanda pas plus et se précipita hors de la salle à la recherche des trois précieux tableaux. Pourquoi trois, d'ailleurs, se demanda Alexander ? Nocturne lui faisait-il une fleur ? Ce serait trop aimable, mais étant donné qu'il avait indiqué un tableau précis, cela semblait improbable. Alors quoi ? C'était un mystère dans l'esprit du Noble Némésis, mais il n'allait pas tarder à être résolu. Le sbire fut rapide et efficace, comme la plupart de ses congénères, qu'Alexander respectait malgré les tâches ingrates qu'ils devaient accomplir. Après tout, s'il était arrivé au poste de commandant très rapidement, il avait gravi les échelons dans sa jeunesse à Kalos, et ne savait que trop bien ce que c'était d'être considéré comme un simple rouage d'une organisation. Il fallait juste un peu de persévérance et de talent pour sortir de cette situation... ce n'était évidemment pas à la portée de tout le monde. Mais sortons de cette réflexion pour se concentrer sur ce qui importait aux yeux de Strauss, la raison de sa venue ici.

"Ah, magnifique..."

Les deux tableaux étaient effectivement splendides, on aurait pu utiliser d'une pléthore d'adjectifs élogieux tant ils étaient esthétiques. Alexander s'approcha pour vérifier qu'ils n'avaient pas été abîmés pendant le cambriolage et fut soulagé de voir qu'il n'en était rien heureusement. Xerneas et Yveltal étaient magnifiquement représentés, la lumière de la vie et l'ombre de la mort... Strauss devait absolument les ajouter à sa collection. Mais avant cela, il y avait ce mystérieux troisième tableau, qu'il reconnut aussitôt mais dont il se demandait pourquoi il avait été amené. Nocturne ne tarda pas à lui donner la réponse :

" Je n'y connais rien en art, mais vous, vous êtes un spécialiste. Ce tableau... Le connaissez vous ? Savez-vous qui l'a peint, et pourquoi ? "

"Très beau, n'est-ce pas ? Il a été peint au 18ème siècle par Gustave Vermer, originaire de Sinnoh.
Quant à la raison, on ne peut qu'émettre des hypothèses puisque sa vie est peu connue... il a probablement perdu quelqu'un à qui il tenait grandement, une femme de sa famille ou une dont il était amoureux... il l'imagine perdre la vie mais se réincarnant dans ce Momartik, à n'en point douter."


Pour être honnête, Alexander était on ne peut plus ravi que de donner ces informations à son interlocuteur, pour une fois que l'un d'eux s'intéressait à l'art, il n'allait pas bouder son plaisir. Les gens étaient davantage obsédés par la puissance bien plus que par l'esthétisme. Et Strauss n'allait pas jouer le faux modeste, il avait des connaissances impressionnantes en matière d'art, et était enthousiaste à l'idée de les partager avec ce néophyte. Ce dernier d'ailleurs semblait vraiment subjugué par le tableau, à tel point qu'Alexander finit par lui demander :

"Pourquoi cet intérêt pour ce tableau en particulier ?"

Oh, bien sûr, il n'allait pas se plaindre que le jeune homme se découvre un soudain intérêt pour l'art. Cette toile était très belle, pas de doute là-dessus, mais n'était ni la plus belle ni la plus impressionnante, alors on pouvait se poser la question... N'appréciant guère les pokemons, Strauss était évidemment sceptique voir dégoûté à l'idée d'une réincarnation après la mort dans un pokemon spectre, mais il gardait cet avis pour lui, bien entendu. Car ce qu'il attendait, c'était l'avis de Nocturne et la raison de son trouble apparent. Patience...
Revenir en haut Aller en bas
Oliver Raporow
Commandant Silencieux
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Demande Singulière [Nocturne]   Sam 16 Sep - 20:11

Nocturne regarda sans rien dire Strauss contempler ses tableaux. L'admiration se lisait clairement sur son regard, sans être dissimulée. Il était vraiment un connaisseur en art. La passion se sentait même dans la voix d'Alexander lorsque celui-ci parlait du tableau. On sentait tout d'abord un expertise et une maîtrise du sujet, venait ensuite la passion. La passion, primordiale pour enseigner et transmettre un savoir, ce qui faisait grand défaut à la plupart des professeurs du secondaire.


"Très beau, n'est-ce pas ? Il a été peint au 18ème siècle par Gustave Vermer, originaire de Sinnoh.
Quant à la raison, on ne peut qu'émettre des hypothèses puisque sa vie est peu connue... il a probablement perdu quelqu'un à qui il tenait grandement, une femme de sa famille ou une dont il était amoureux... il l'imagine perdre la vie mais se réincarnant dans ce Momartik, à n'en point douter."


Nocturne considéra la réponse. Il sentait une boule dans sa gorge, un peu comme avant une montée de larmes. Il n'allait pas pleurer, mais... Il avait un léger malaise. Jusqu'où allait la coïncidence ? La même région, les mêmes circonstances... Quelle divinité maligne là haut s'amusait ainsi à tout faire pour raviver ses mauvais souvenirs ? Il la revit alors. Ses cheveux noirs et longs qui pendaient simplement, encadrant son visage marqué par le quadragénaire. Elle avait toujours vécu simplement et dignement. Le brun la revoyait, toujours accompagnée de son Momartik qui l'aidait à soigner les Pokémon. Le Pokémon revint à la mémoire du jeune homme et resta un long moment dans son esprit. Mormartik... Qu'était-il devenu ? Nocturne n'avait même pas pu assister à l'enterrement... Errait-il à présent dans tout Sinnoh à la recherche de son propriétaire ? Comment le brun avait-il pu ne pas y avoir pensé plus tôt ?

"Pourquoi cet intérêt pour ce tableau en particulier ?"

La question le ramena à la réalité. Que devait-il répondre ? La vérité ? Certainement pas.

"Il m'a rappelé un Pokémon que j'avais autrefois, c'était un Momartik comme celui-ci. Je ne m'intéressais pas à l'art, jusqu'à aujourd'hui. C'étaient de simples tableaux à voler et à revendre pour moi. J'ignorais qu'une toile pouvait donner de telles émotions."Il espérait que son admiration devant la créativité suffirait pour qu'il ne se méfia pas trop, même s'il ne se faisait pas de grandes illusions.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Strauss
Noble Némésis.
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 05/09/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Demande Singulière [Nocturne]   Dim 15 Avr - 16:52

"Il m'a rappelé un Pokémon que j'avais autrefois, c'était un Momartik comme celui-ci. Je ne m'intéressais pas à l'art, jusqu'à aujourd'hui. C'étaient de simples tableaux à voler et à revendre pour moi. J'ignorais qu'une toile pouvait donner de telles émotions."

Alexander écouta attentivement la réponse de son collègue, plutôt curieux. Il regarda une nouvelle fois le tableau qui semblait troubler l'autre commandant, et notamment ce Momartik effectivement  parfaitement peint, avant de répondre en se tournant de nouveau vers Nocturne :

“Je vois. La plupart des gens ont le même sentiment que vous aviez, qu'il ne s'agit que de jolies choses qui valent une fortune... mais c'est tellement plus que cela, ajouta-t-il avec conviction. Une oeuvre d'art raconte une histoire, transmet des émotions, est le témoin d'une époque, la vision du monde d'un artiste... expliqua-t-il avec intérêt, avant d'ajouter sur un ton presque déçu : tant de choses qu'ignorent tellement de gens... mais je suis ravi que vous n'en fassiez plus partie, désormais.”

Il termina de parler avec un sourire, sincèrement satisfait d'avoir éveillé son jeune collègue. Ce dernier, comme tant d'autres avant lui, découvrait la beauté et le pouvoir de l'art, ce qui ne pouvait que rendre Alexander d'autant plus intéressé. Celui-ci parla une fois de plus de son sujet préféré avec une passion non dissimulée, cela pouvait s'entendre au son de sa voix, sans pour autant perdre ses manières et son calme de noble. Cette rencontre, en tout cas, était pour le moment une bonne surprise. Non seulement car Nocturne allait peut-être accepter la demande de son interlocuteur, mais en plus car le commandant au nom secret semblait réellement intéressé par l'art. Afin de continuer la conversation, Strauss posa alors une nouvelle question :

“Puis-je vous demander ce qui est arrivé à votre Momartik, si ce n'est pas trop indiscret?”

Pour les gens qui connaissaient Alexander, cette question serait une surprise. En effet, comment pouvait-il se montrer curieux au sujet d'un pokemon, lui qui en méprisait ces créatures, en les traitant que comme des outils ou des objets de collection ? Et bien oui, en réalité, Strauss se fichait bien de ce Momartik, il souhaitait simplement en savoir davantage sur son interlocuteur, si ce dernier acceptait d'en parler, bien évidemment. En tout cas, il pouvait se risquer à deviner une chose, à savoir que Nocturne avait un certain lien avec ce Momartik dont il parlait, puisqu'il y pensait encore malgré le fait que le pokemon n'était plus là. Si jamais Alexander perdait un pokemon, il s'en ficherait éperdumment, pour être honnête... mais ce n'était visiblement pas le cas de son interlocuteur. Et maintenant, ce dernier allait-il répondre à la question de son collègue ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Demande Singulière [Nocturne]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Demande Singulière [Nocturne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Preval demande aux USA d'arreter les deportations d'haitiens
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Problèmes liés à la demande d'envoi d'informations du client DOFUS
» Daniel Elie demande un audit de sa gestion

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: