Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 

 When everything is gone - Audrey [Validé]

AuteurMessage
Audrey
La Rescapée


Messages : 6
Date d'inscription : 02/04/2016

MessageSujet: When everything is gone - Audrey [Validé]   Sam 2 Avr - 23:22


Nom / Prénom : Audrey Matthews
Surnom : 
Rang désiré : La Rescapée
Âge : 28 ans
Sexe : Féminin
Origine : Unys, Parsemille
Groupe :  Team Nemesis

Histoire :  
« Toutes les familles heureuses le sont de la même manière, les familles malheureuses le sont chacune à leur façon. » écrivait Tolstoï.
Et bien la famille Matthews était tout ce qu'il y a de plus banal.

Née dans un milieu favorisé de Parsemille, avec Papa pilote et Maman commerciale dans l'import export mais toujours présente pour ses enfants, Audrey est dans un terreau tout ce qu'il y a de meilleur. Elle est comblée de jouets et d'un petit frère, avec qui elle s'amuse lorsque ses parents partent travailler. Née dans la capitale mondiale de l'aéronautique, elle aime regarder s'envoler les avions, aux commandes desquels son père est peut-être. Elle aime cette vie, remplie de jeux, de rêveries, et remercie ses parents en ramenant des bonnes notes de l'école.

Par tradition, on lui offrit un Togepi, futur Pokémon Vol. Seulement, Audrey, un peu couarde, préfère garder l’œuf dans ses bras plutôt que de le traîner sur les rings. Elle ne croit pas à la violence entre humain, et pour elle, faire se combattre les Pokémons, ce n'est que déplacer la violence ailleurs. On lui a enseigné que la paix s'achète avec des mots, et elle y croit dur comme fer.

Lors de son adolescence, Audrey reste une enfant calme, et part étudier à la capitale Volucité la physique, avec l'espoir de pouvoir continuer dans la recherche ; mais, par manque de travail ou de talent évident, elle ne put continuer loin ses études. Elle obtient tout de même une licence en physique appliquée, lui permettant de devenir technicienne de laboratoire – elle ne mène pas les recherches, mais elle y participe, c'est déjà ça. Elle fait déjà la fierté de ses parents, qui se seraient réjouis d'une caissière.

Elle commence à travailler à l'université de Volucité comme assistante technique, permettant aux doctorants d'effectuer leurs expériences. Seulement, la concurrence existe même chez les assistants, et Audrey doit faire face à une pression écrasante, surtout pour les frêles épaules d'une jeune femme de 23 ans. Elle vit seule dans un tout petit appartement dans l'immense mégalopole, avec simplement son Togepi et son Nosferapti, Pokémon qui s'était empêtré dans ses rideaux un jour et qu'elle garda par pitié et par tendresse. Elle a bien quelques amis, mais la plupart habitent à Parsemille, et le climat austère et studieux de Volucité l'empêche de pouvoir tout à fait s'épanouir.

Lorsqu'elle entend parler d'une nouvelle région où de nouvelles universités sont créées, Audrey sait qu'elle pourra y tenter sa chance. Elle envoie une lettre de candidature, en reçoit une d'embauche. C'est ainsi qu'elle prit le ferry pour Port Lieucca, principale port d'accueil de Maïlys, avant de rallier Port Sableye, petite ville écrasée entre la chaleur aride du désert et la mer à perte de vue.

Son parcours particulier fit d'elle un élément excellent de la toute nouvelle brigade d'assistants du complexe universitaire de Port Sableye, et lui permit de gravir le dernier échelon : celui d'assister la grande scientifique de la ville, celle qui avait fondé toutes ces installations : Elizabeth Hammington. Elle participa cinq ans durant aux diverses expériences de la biologistes, mettant en place tous les appareils relevant de l'électrique, toute la soufflerie ou la partie optique des microscopes. Dans une ville plus petite et ténue, elle avait pu se faire des amis, avait même trouvé un petit ami. Malgré les répétitions récurrentes de la biologiste, tout le monde au laboratoire respectait énormément la Championne et la chercheuse engagée sur le plan politique. L'esprit était soudé entre habitants de la même bourgade, tout le monde se connaissait et s'appréciait.

Lorsque commencèrent les attaques de la Zodiac, Audrey eut une vie plus tourmentée. Les agissements de la mafia étaient particulièrement virulents dans Port Sableye, et n'étant pas une combattante – et refusant de l'être – ,elle dut redoubler de prudence et de ruse pour passer à travers les filets de la violence organisée et barbare de l'organisation malfaisante. Ses parents s'inquiétaient, mais elle s'empressait chaque fois de les rassurer : la situation ne pourrait que revenir à la normale. Lors de la Guerre de l'Étoile, elle assurait la maintenance avec ses collègues à l'Arène, et tenta d'assurer la protection du plus d'habitants possible en les faisant pénétrer dans les laboratoires sécurisés.

Une fois les durs événements passés, elle tenta de continuer sa vie tant bien que mal. Mais le mal était fait : la vie était durablement bouleversée dans le bourg. Les agissements de la Zénith, reconstruisant pas mal de maisons de pêcheur détruites lors de la Guerre, ne favorisaient pas l'image de la Championne de la ville, qui n'avait ni les moyens ni le temps de pouvoir venir en aide à tout un chacun ; on l'avait accusé d'avoir laissé tomber sa ville, car elle était allée prêter main forte à la Ligue à l'épicentre de la Guerre. Audrey avait toutefois foi en sa patronne, qu'elle considérait comme droite et honnête. Même lorsque les Pokémons commencèrent à attaquer les humains, la vieille dame tentait d'aider du mieux qu'elle le pouvait son village.

Mais un jour fut plus difficile que les autres. Le calme était à peu près revenu dans la région, et les informations annonçaient la fin des troubles politiques récents. Tout le monde était à peu près détendu. Le Professeur Hammington était revenu au laboratoire, prête à continuer ses recherches. Puis un bip sonore retentit. Suivi d'une alarme. La vieille femme regarda sa Pokémontre, écarquilla les yeux de stupeur, et hurla.


« SORTEZ ! IL Y A UNE ÉRUPTION, LA LAVE FONCE SUR LA VILLE ! »

Empressement. Des feuilles volent, des cris sont poussés. Les talons claquent. On aide la femme âgée à sortir de l'Arène. On ressent une chaleur intense s'approchant. On sort les Pokémons volants, on rassemble les familles, on lâche les bateaux pleins de monde. Il faut sauver les gens. La Championne regarde frénétiquement son appareil, mais silence total. La Ligue ne viendra pas. Elle doit organiser l'évacuation seule. Elle lève les yeux, tombe sur ceux d'Audrey.

« Vous venez de Parsemille, vous devez avoir des Pokémons Vols, vous pouvez sauver des gens ? »

La honte saisit la gorge de la brune lorsqu'elle est obligée de répondre :

« Non, ils ne peuvent pas porter de personnes, ils sont trop faibles. »

Elizabeth soupire. Elle ne pourra pas sauver tout le monde. Elle regarde autour d'elle. Des enfants, effrayés, paniquent. On voit au loin les vagues de magma qui engloutissent les dunes du désert. Elle prend une grande inspiration. La grande dame verse une larme, ouvre sa Pokéball.

« Djinn, envole-toi avec les enfants. Je reste ici. Je t'aime. Libère les autres, laisse-les libres. Je vous ai tous aimés, mais je vieillis. J'ai fait ce que je devais faire, et je fais ce que je dois faire. Je t'aime. »

Le robot spectral émet un long crissement, prend les bambins dans ses gigantesques mains. Il lévite, et regarde sa maîtresse, debout, appuyée sur sa canne, regardant son avenir proche engloutir peu à peu les maisons et les trottoirs. Elle entend les cris des familles déchirées, des parents traumatisés, des enfants désolés. Elle verse un nouveau flot de larme, insuffisant à éteindre le feu qui allume sa ville. Elle avait sacrifié son énergie, son temps, sa santé pour les autres ; elle leur donnerait maintenant sa vie.

Le lendemain, la Ligue de Maïlys et le monde de la science se mirent en deuil pour une grande femme.

Audrey, elle, était traumatisée. Elle avait été déposée à Megapagopolis, en sanglots. La plupart des habitants étaient morts ensevelis sous les flammes de l'éruption, son idole s'était retrouvée sous les flammes, elle l'avait déçue, elle avait été incapable de les sauver, de la sauver.

Lors du message d'Eon Fawkes, elle sut qu'elle devait les rejoindre. La Ligue n'était pas le bien. La Némésis non plus, mais elle pouvait au moins tenter de reconstruire un passé sans catastrophe, sans horreur, sans malveillance, sans bataille pour le pouvoir. Bien sûr, cela passerait par le mal, par la violence, mais c'était un mal nécessaire. Il fallait se battre pour le plus grand nombre. Et c'était ce que faisait la Némésis.


Caractère: 

Audrey est une femme fragile et particulièrement influençable. Elle le sait pertinemment, mais elle sait aussi que lutter contre sa nature est inutile et vain. Elle est idéaliste, et pense que seule la paix doit régner – pas la justice, pas l'espoir ou un quelconque but inatteignable : pour elle, la priorité est le calme et l'absence de douleur et de violence soudaine. Elle sait bien qu'appartenir à la Némésis et prôner la paix semble contradictoire, mais elle aime croire au fond d'elle que ce n'est pas impossible de concilier les deux. Son désamour de la violence la pousse à vouloir éviter le combat, bien que sa nouvelle hiérarchie la force à se battre contre quiconque.

Elle cultive toujours un amour des sciences, et cherche toujours à accumuler le plus de savoirs possibles ; c'est pour cela qu'elle travaille beaucoup la théorie des combats Pokémons, espérant que cela lui permette de faire des progrès significatifs en efficacité dans les matchs.

Audrey respecte énormément donc les scientifiques, mais aussi tout ce qui construit le cadre de la famille. Elle a été élevée dans le cadre du respect de ses parents, de son frère, et savoir que ses agissements pourraient potentiellement détruire une famille la dérange toujours. Elle espère s'habituer à cette impression, mais elle n'a, pour être honnête, que peu d'espoirs.

Apparence physique : 

Audrey n'est pas une femme très grande, ni très volumineuse. Elle n'aime pas non plus porter des talons, car cela serait avouer son désavantage, mais avec son mètre soixante, elle se sent minuscule face à tout et n'importe quoi. Si elle est fragile moralement, elle l'est aussi physiquement : elle n'est pas sportive, et ne tient sa ligne qu'à des habitudes alimentaires légères. Elle est d'un physique qu'on qualifierait plus facilement joli que beau, quoiqu'elle aime arborer des bijoux élégants comme des perles. Ses cheveux bruns et courts sont pratiques pour tout ce qui est manipulation laborantine, et elle trouve que cela lui donne un air de femme moderne du meilleur goût.

Question vêtements, Audrey préfère se rabattre sur des tenues sobres, sombres et élégantes : comprenez qu'un tailleur va à toute occasion et rajoute toujours un peu de chic. D'ailleurs, en parlant de chic, s'il est une chose sur laquelle Audrey ne lésine pas, c'est le maquillage : elle est toujours affublée d'une poudre blanche, d'un rouge à lèvres foncé, le tout est toujours calculé pour ne jamais tomber dans le clownesque. Il faut par contre ajouter que sa tenue est rarement adaptée aux missions de sbire qui lui sont confiées.

Quant aux mimiques et autres habitudes physiques, on se contentera d'un amour de la marche rapide et mécanique et d'un geste de recoiffage récurrent et tout ce qu'il y a de plus habituel.

Equipe Starters :  

Togepi n.10 (Sérénité) :
Attaques :
Reproduction : /
Maître des capacités : /

Nosferapti n.7 (Inflitration) :
Attaques :
Reproduction : /
Maître des capacités : /

Cornèbre n.8 (Insomnia) :
Attaques :
Reproduction : /
Maître des capacités : /

Autre : 
Je ne pourrai (au plus) qu'écrire un post par semaine, donc si vous voulez RP avec moi, soyez patients !
Revenir en haut Aller en bas
Daeron
Roi des serpents


Messages : 34
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: When everything is gone - Audrey [Validé]   Sam 2 Avr - 23:43

Ploupi !

Nous honorerons la mémoire de Mamie, si vieille soit-elle.
Pour le reste rien de spécial, bienvenue dans les rangs.

Dooonc, tu commences l'aventure avec 3000$ et un bon pour une capacité de reproduction, en plus d'en avoir une de libre tout de suite.

Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
 
When everything is gone - Audrey [Validé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Deux Blondes dans une laverie. [ft. Audrey M. McCarter]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: