Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 Détendez-vous, ce n'est qu'un commandant [Libre]

AuteurMessage
Aller à la page : Précédent  1, 2
Aube White
Jeune diplômée
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 24/05/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Détendez-vous, ce n'est qu'un commandant [Libre]   Jeu 31 Aoû - 17:48

… Oh bon Arceus de merde. Qu'est-ce qu'il venait de se passer ? Ah. Juste Rok qui venait de soudainement péter un câble face au Commandant Némésis. Si son entrain soudain pour arrêter le Tapis était louable, il était, de une trop tard pour se rattraper et de deux... Il faisait un peu peur à changer d'émotion aussi rapidement. Ils avaient des fous à la Ligue ? Des personnes aussi instables et, en plus, capable de flirter avec l'ennemi ? Et encore, maintenant il lui proposait simplement de partir ! Aube était un peu déçue. Tout ce qu'elle savait de la Ligue était ce qu'elle avait appris en cours et dans les émissions dédiées, mais là elle voyait une facette peu pure des Champions.

Quoi qu'il en était, il demandait de mettre le serveur, le gérant et... elle à l'abri ? Et les autres ? Les clients, les autres serveurs ? Et tous les curieux qui s'approchaient ? Ils ne comptaient pas ? Serrant un peu des dents, elle sursauta en voyant un Zoroark se foutre devant elle avant que 'Sam' ne lui dise de partir si elle voulait pas crever. Elle ne voulait pas crever, oui ! Mais elle ne pouvait pas laisser les innocents alentours payer pour les fautes du Champion et la sienne.

Après que Sam l'ait quitté des yeux, voilà que Angstorm semblait en avoir assez vu et décidait de disparaître par une téléportation, ne laissant ni à Aube, ni à Rok le temps de réagir. Jurant entre ses dents, la dresseuse rassembla ses affaires. Le commandant s'était éclipsé par téléportation et même si une téléportation sur une grande distance demandait beaucoup d'énergie, il était peu probable de le retrouver à présent. Un pokémon Psy ou maitrisant l'aura aurait du mal à retrouver une simple personne dans toute cette foule.

Mais voilà que quelqu'un d'autre faisait irruption, parlant de fête et de s'amuser avant d'envoyer un Scalproie au combat. A noter que les précédents pokémons invoqués avaient disparus et que la mouche était parvenue tant bien que mal, mais avec plus de frayeurs, jusqu'à sa maîtresse. Fronçant les sourcils, la dresseuse ne parti cette fois pas aussitôt à l'attaque. Le Champion pouvait bien y faire quelque chose, non ? A moins que le ninja choisisse de s'éclipser à son tour, dans lequel cas Aube savait à peu près ce qu'elle ferait. Il était certainement de mèche avec le Tapis... Restant silencieuse, elle attendait le bon moment, caressant la surface de l'une de ses poké-balls.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Oliver Raporow
Commandant Silencieux
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Détendez-vous, ce n'est qu'un commandant [Libre]   Jeu 31 Aoû - 18:59

La sène fut presque cartoonesque. Alors que Nocturne émergeait à peine, prêt à combattre le champion d'Oblaide, Neffy disparut avec son Alakazam dans un flash de lumière. Un Téléport. Et Nocturne se retrouva tout seul sur le champ de bataille. Un cornèbre pourrait tout aussi bien passer au dessus du bar pour pousser deux ou trois crôassement moqueurs, ça conviendrait parfaitement à souligner le ridicule de la situation. Bon. Angstorm avait pris la fuite. L'endroit n'avait plus aucun intérêt pour le Ninja puisque son but dans cette histoire avait toujours été de parler avec l'autre commandant en lisse. Il avait des questions sur des sujets sérieux, comme par exemple la succession de Hawkes.

Pestant en silence, Nocturne sortit de sa sacoche une boule de papier. Une grenade fumigène, dont il tira la goupille. Il la lança au beau milieu de la foule alors qu'elle commençait déjà à cracher une fumée couleur poussière et épaisse, parfaite pour le décor où il se trouvait. Alors que les premières victimes les plus proches partaient se mettre à l'abri en courant et en toussant, un flash rouge engloba Scipion avant qu'il ne fut englouti dans sa Poké Ball. Alors que la purée de pois s'intensifiait, Nocturne en profita pour s'échapper par une ruelle sombre. Après avoir bien vérifié que les badauds avaient fuit dans la direction opposée et qu'il était donc seul, il escalada à nouveau un mur de briques. Arrivé sur le toit, il se glissa derrière une sorte de cheminée rustique en briques. Bon, où aller maintenant ? La réponse arriva d'elle-même avec un mal de crâne. Quelqu'un utilisait la télépathie sur lui. L'Alakazam de son homologue, il lui indiquait précisément où était le Tapis. Filant comme une ombre, le brun sauta de toits en toits comme un Miaouss. La panique au bar avait captée toute l'attention des habitants du marché géant qu'était la ville, les imbéciles s'y précipitaient en courant ou ceux déjà sur place essayaient de s'enfuir. Quelle bande d'idiots. Nocturne put donc se rendre au point indiqué sans encombre. Le Tapis était là, avec le serveur.

"Nous sommes maintenant plus tranquilles, nous allons pouvoir parler de choses sérieuses. Comme la succession d'Eon."
Revenir en haut Aller en bas
Angstorm
Commandant Linceul
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 04/05/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Détendez-vous, ce n'est qu'un commandant [Libre]   Ven 1 Sep - 0:24

Mon Alakazam fut de retour. Je lui donnais la baie Mépo afin qu’il puisse reprendre les forces nécessaires pour le Téléport. Puis Nocturne revint, sous les traits du commandant qu’il était. Le serveur ne comprenait pas qui était cette personne. Ou peut-être qu’il ne le comprenait pas jusqu’à prendre la parole. A vrai dire, pour le coup, il avait beau être ninja, évoquer ça ainsi n’était clairement pas la chose la plus discrète. Parler de la succession d’Eon en plein public ? Devant le serveur ? Non, tout le monde de la ville n’était pas là-bas. Ailleurs, comme ici, la vie continuait. Les bars et autres marchés continuaient d’être fréquentés.

Faire savoir qu’Eon avait disparu ou qu’il ne serait plus à la hauteur ou qu’il abandonnerait – tout dépend de l’interprétation des gens – n’était pas quelque chose à prendre à la légère. L’information circulerait, serait connue de tous. Et ça donnerait des forces, plus d’espoir à la ligue.

Changer de chef ou de méthodes pour diriger la team aurait pu être quelque chose de stratégique en laissant croire aux autres qu’Eon était toujours derrière tout ça. Cependant, tout n’était pas impossible à rattraper. Enfin, pas empêcher l’idée de penser à une quelconque éviction, d’une manière ou d’une autre, du chef originel de ce groupe – d’autant plus que celui-ci pouvait revenir, qui sait ce qu’il ferait ? –, mais plutôt ne pas rassurer la population à ce propos. Ce qui voulait dire : éviter de choisir une personne inconnue à ce poste lorsqu'on possède quelqu'un de craint et connu.

A côté de ça, je savais que Clément avait pris note de tout ça. D’un côté, la succession d’Eon, de l’autre le « nous sommes maintenant tranquilles ». Je pense qu’il n’était pas bête et qu’il se doutait qu’il s’agissait de quelqu’un présent sur la scène précédente. Il suffisait d’avoir un peu de logique concernant les réactions de chacun... C’est pour plein de détail de ce genre qui aurait pu me trahir que j’avais décidé de ne plus me cacher à la base, il y a déjà un bon moment de cela.

J’haussais les épaules rapidement, faisant un geste de la tête pour faire remarquer que nous n’étions pas seuls non plus, avant de lui répondre.


«  Ça ? Il y a plusieurs choix qui s’offrent à nous. Mais dans le cas présent... Je ne vais pas y aller par quatre chemins. Je pense que je serais le candidat idéal. »

Et toujours en souriant, s’il-vous-plait. Je ne détaillais pas les raisons, à cause du fait que nous étions toujours en public. Ça pouvait paraître présomptueux de ma part, mais pour autant c’est ce qui était à mes yeux le choix le plus logique. Déjà j’avais l’expérience d’une team. Ensuite, j’ai mon expérience ici, dans celle-là en tant que commandant, impliquant gérer beaucoup de choses. De plus, les gens me connaissent et n’ont jamais réussi à m’avoir, tout en me craignant. Mieux encore, je n’étais autre que le demi-frère du maître actuellement disparu, et je connaissais bien des personnes importantes de la ligue. Ne m’imposant aucune limite et toujours en quête de plus de connaissance afin d’approfondir mes stratégies et autres manipulations. Et je pourrais continuer !

Bref, honnêteté et assurance. Je n’avais pas à cacher ce que je pensais à un collègue dans ce qui était désormais possible de dire en public.


« Ah non ! » S’écria Clément d’un coup, entendant cela.
« Oh si, » lui répondis-je en le fixant bien droit dans les yeux. Peut-être que cette réaction donnerait un aperçu du pourquoi je pourrais reprendre les rennes... Au moins officiellement, aux yeux du grand public dirons-nous. Autrement, je dois dire que je n’étais pas non plus contre l’idée de gérer ça de manière équitable entre commandants, si c’était préféré.

HRP:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Aube White
Jeune diplômée
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 24/05/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Détendez-vous, ce n'est qu'un commandant [Libre]   Dim 3 Sep - 12:26

Aube n'eut même pas le temps d'espérer un mouvement de la part de Rok. En effet, le ninja fut plus rapide et, à la lueur du soleil du désert, il sortit une sorte de boule de papier. La dresseuse avait déjà vu assez d'épisodes d'animé de ninja pour savoir de quoi il s'agissait et elle se précipita hors de la terrasse, au plus loin pour ne pas se faire enfumée, portant un mouchoir à son visage alors que la fumée la rattrapait et que la mouche retournait à sa ball.

Putain, ils avaient quoi à tous disparaître comme ça ?! Ils avaient une réunion ou quoi ? Fronçant les sourcils, elle trouva une place suffisamment éloignée de la fumée pour pouvoir invoquer son oiseau. Elle espérait pouvoir retrouver soit le ninja fuyard, soit le commandant Tapis. Elle avait perdu de vu le Champion dans sa fuite mais il devait avoir eu la même idée qu'elle... En mieux, elle l'espérait.


« Okay, Windy hum... Si tu pouvais me retrouver un Sasuke qui court sur les toits ou... »
Elle fouilla dans son téléphone pour y retrouver une vieille photo de témoin représentant vaguement Angstorm Tapis, avant de le montrer à sa Nirondelle. « Ou lui. Ce serait sympa. J'ai pas envie de les laisser filer... Donc si tu les trouves, tu reviens me voir au plus vite et tu me guides, ok ? »

Piaillant positivement avant de prendre de la hauteur, l'oiseau lui jeta un dernier regard avant de s'envoler. Si le ninja était certainement rapide, s'il avait le malheur de prendre les toits il serait en plein regard pour la Nirondelle... Et elle avait l'avantage de la Vive-Attaque pour pouvoir se déplacer extrêmement rapidement, en plus d'une rapidité naturelle très bonne. Aube espérait simplement qu'il ne soit pas trop tard pour les retrouver ou, simplement, que son oiseau ne se fasse pas remarquer.

HRP:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Oliver Raporow
Commandant Silencieux
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Détendez-vous, ce n'est qu'un commandant [Libre]   Sam 9 Sep - 13:25

Seuls les imbéciles s'entre déchiraient alors qu'ils étaient acculés. On pouvait dire que cette maxime s'appliquait ici. Nocturne avait devant lui le doyen parmi les commandants, qui semblait s'être pris de sympathie pour le serveur d'Obladie, même si ce dernier était craintif et avait peur. Quoi de plus normal ? L'un des plus grands criminels de la région était en train d'en faire son jouet, ou du moins son partenaire pour la dînette. Angstorm donc, se tenait droit devant Nocturne, lui annonçant yeux dans les yeux qu'il serait parfait pour remplacer Eon. Cela serait-il temporaire ? Fawkes allait-il revenir ? Personne ne pouvait le dire, et surtout pas le Ninja. Mais plusieurs questions se bousculaient dans la tête de Nocturne.

Quid d'un éventuel retour d'Eon ? Le brun lui avait consacré une partie de sa vie, et voilà qu'il s'était retrouvé abandonné sans rien. Pas un mot de remerciement. Ça avait fait mal, vraiment. Lorsque Nocturne était devenu criminel à Celestia, il n'avait plus eu de relations sociales, devenu coupé de la réalité. Il avait fuit le contact humain et aujourd'hui, il pouvait l'avouer, il en avait souffert même avec la compagnie réconfortante de ses Pokémon. Il ne trouvait pas les mots pour exprimer à quel point Eon avait été une planche de salut. L'homme lui avait tout donné, un entrainement, une confiance en lui-même... Mais au prix de s'effacer pour devenir l'ombre du paraplégique. Nocturne avait entendu une fois, dans le temps, que le chef d'un groupe criminel appelé la Team Plasma, Ghetis, avait à sa solde trois fidèles Ombres qui suivait tous ses ordres sans se dévoiler, sans poser de questions, sans donner leur avis. Rien de véritablement humain, et le tout sacrifié par loyauté. Nocturne avait eu ce genre de relation avec le chef de la Némésis. La chute n'en avait été que plus dure, mais révélatrice. Le brun était resté trop longtemps dans l'ombre pour les autres, il s'était maintenant ouvert au monde et comptait rester ainsi. Si Eon revenait... Nocturne pourrait-il rester ? Pas si les choses redevenaient comme avant. Si Eon revenait et voulait gagner à nouveau la confiance du Ninja, il devrait lui montrer que Nocturne était plus qu'un outil qu'on pouvait laisser derrière à la première occasion.

Ensuite, fallait-il renouveler l'expérience ? Nocturne n'avait pas envie d'avoir les rennes de l'organisation. Il était homme d'action oui, mais pas chef des opérations. Il ne briguait pas la place de chef, mais il ne voulait pas non plus retomber sous la coupe d'un seul individu comme par le passé. Du moins, pas tout de suite, il était encore trop craintif, trop instable, pour envisager ça. Il ne connaissait en plus rien de Tapis, c'était leur première rencontre en dehors des réunions. Comment savoir s'il pouvait lui faire confiance ? Quel idéal recherchait-il à accomplir en réversant la Ligue ? Nocturne se battait pour un monde plus juste pour les Pokémon qui subissaient les abus des Dresseurs, quand était-il de l'autre ?

"...Vous avez en effet un niveau suffisamment élevé pour prétendre à ce poste. Mais je dois vous avouer que j'éprouve des réticences à ce que vous preniez les pleins pouvoirs. Peut être serait-il plus sage d'aviser les autres ?" Par les autres, Nocturne voulait bien entendu parler du reste du corps commandant de la Némésis, eux aussi avaient leur mot à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Angstorm
Commandant Linceul
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 04/05/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Détendez-vous, ce n'est qu'un commandant [Libre]   Ven 15 Sep - 14:16

« Non. Tu n’as pas de réticences, » affirmais-je, d’un ton plus sérieux. « Il y a toute confiance entre commandants, nous n’avons pas été choisi par hasard. Ce qui a toujours été une force au sein de la Némésis, et cela ne changera pas. L’aurais-tu oublié ? Il n’y a pas de traitres parmi nous. Nous avons un objectif commun. »

C’était bon de le rappeler. Il n’y a pas de divergences d’opinions quant au but commun de la Némésis. Les membres, surtout les commandants, sont sensés être soudés, efficaces, sans conflits. Des personnes en qui on peut avoir une confiance absolue en ce qui concerne la conduite des projets Némésis. C’est la première des choses qu’Éon s’est assuré en nous nommant commandant. Il a certes disparu, mais cela ne remet pas en cause son intelligence, son savoir pour discerner qui mérite d’avoir ce titre. Et s’il y avait traîtrise, il y aurait dans ce cas traque et exécution immédiate. Chose à laquelle je veille personnellement.

Les « réticences » pouvaient être par rapport à d’autres sujets, certes. Mais je m’en fichais. Il n’y avait pas la place au doute et à ce qui peut être considéré comme manque de cohésion entre les plus hautes têtes de la team par les civils. Il en avait déjà trop dit en public par rapport à Éon. Ce doute était de trop.


« Ce sera ainsi. J’ai toutes les cartes en main pour cela. Comme je les ai toujours eues. Je convoquerais les autres commandants en temps voulu. »

Mon Alakazam intervint sur le champ, laissant résonner sa voix grave et profonde dans l’esprit de Nocturne et moi.

« Hors de question de continuer un tel sujet en public. La team Némésis a déjà tenue entre commandants, sans Éon. S’il y avait réellement eu besoin de succession, une réunion aurait pu être organisée. Mais désormais, l'information étant déjà tombée parmi les oreilles tendues, elle est nécessaire et cela sera discuté dans des lieux appropriés. »

Cette intervention, Kedavra, était une preuve que j’avais toutes les cartes en main. Parce que faire de moi le chef de la Némésis, ce n’était pas mettre un cerveau à ce poste. Ni même deux. Mais trois. Il y avait bien moi, et donc mon psychiste. Mais il y aussi mon demi-frère, Palut, qui veillait dans l’ombre, ailleurs, mais toujours en contact et parfaitement au courant des événements. Et en plus de cela, une place de chef n’empêcherait nullement de consulter les autres commandants. C’est aussi leur rôle après tout. Ce sont des têtes dirigeantes, qui ont le droit d’exprimer leur avis, de prendre des initiatives, de mener des troupes.

Pour en revenir à ce que disait Kedavra, il n’avait pas tort. C'était un être sage et avisé, bien qu'il pouvait être sec, sévère. Même envers moi ! Il mettait à profit cette intelligence à travers l'alliance que nous avions passé il y a déjà un bon moment de cela. Avoir du pouvoir par le biais de mon statut l'attirait grandement.
Si Nocturne avait voulu évoquer la succession, il aurait été avisé de le faire dans le QG. Nous aurions pu ainsi décider de s’il y avait besoin d’un nouveau chef ou non. Bien que, de base il n’y en avait pas vraiment besoin vu que la team savait se débrouiller quand même sans Éon. Le fait d’évoquer cela démontre un certain doute, conscient ou non, de l’efficacité de cette organisation et/ou l’envie d’avoir un nouveau leader. Mais si ce n’était pas moi, qui d’autre serait le mieux placé ? Quoiqu’il en soit, vu ses paroles en plein Oblaide, il n’y avait plus le choix. Il nous fallait ce nouveau leader connu et craint, même symbolique, afin de provoquer des sueurs froides chez nos opposants plutôt qu’une victoire en l’absence d’Éon.

Et si celui-ci revenait, selon sa justification, il n’y aurait aucun problème à ce qu’il reprenne sa place. La Némésis restait son œuvre après tout. De plus, savoir que quelqu’un pouvait reprendre les rennes s’il nous menait droit dans le mur pouvait rassurer les troupes.

Je tournais ensuite ma tête vers Clément.


« Kedavra a raison ! Et je n’aimerai pas laisser notre ami ici-présent en-dehors de nos conversations, il risquerait de s’ennuyer, n’est-ce pas ? En guise de bonne foi qu’il ne t’arrivera rien, je vais te charger d’une mission quand je repartirais ! Prends quelques jours de congé, je te les paye s’il faut. Et va faire un tour à Megapagopolis, ou à New Lakit. Pense à propager la nouvelle, je prends les commandes de la team. Je suis sur que Nyssa ou encore Violeta seront ra-vies de l’apprendre, » lui dis-je avec un large sourire. Elles me connaissaient bien, surtout Violeta. Et elles seront les premières à savoir que si j’arrivais à ce poste, ce serait de mauvais augures pour la ligue. Dommage qu’Anacho soit présentement absent ! Lui aussi aurait pu être ravi de la nouvelle, que cela se fasse ou non.

Quoiqu'il en soit, confier une telle mission voulait dire deux choses. D'une, le serveur repartirait sans avoir à craindre quoique ce soit de ma part. De deux, cela assurait une bonne posture pour la team. Si j'étais chef, on sait déjà ce qu'il en serait. Si je ne l'étais pas, ce serait un leurre efficace afin de disséminer la véritable organisation ou le véritable leader.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Détendez-vous, ce n'est qu'un commandant [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Détendez-vous, ce n'est qu'un commandant [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le role des ONG en Haïti... Interview de Jean Lavalasse
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?
» A QUAND UN DEBAT SERIEUX ? LES ANTI-PARLMENTEURS LEVEZ-VOUS ! DEMASQUEZ-VOUS !
» Simpsonisez vous

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: