Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 Sur le fil du chemin

AuteurMessage
Louana Elten
Dresseuse aventurière
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 20/05/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Sur le fil du chemin   Sam 20 Mai - 22:14

Rp triple ! Participants et ordre:
 




Malicieux, le soleil aime à traverser le feuillage épais et dense de la forêt pour créer une lumière qui méduse doucement sur les routes, en début de ses derniers rayons. La chaleur caresse la peau des passants ; la température est lourde mais toutefois supportable. Dans l'air plane un parfum boisé agitant les sens. La mélodie ambiante se compose du craquement des branches et du chant des oiseaux. Un paysage vert clair anime l'endroit, lui conférant une impression paisible. Mais qui sait si des pokémons sauvages et violents se nichent dans un endroit, en attente de quérir un dresseur imprudent et de le défier ? Le jour semble par ailleurs doucement tomber, tel un rideau. Des multitudes d'arbres enlacent l'endroit, dont certaines racines sont imposantes et ensevelissent une part des chemins.

Une dresseuse se dessine au creux de la forêt. Elle traverse un tapis de feuilles mortes, provoquant autour d'elle des sons de pas audibles. La dispute d'un poussifeu s'emportant contre un rondoudou surgit. Les deux pokémons accompagnent la jeune fille, ainsi qu'un tiplouf qui semble particulièrement las de l'attitude de ses camarades.

"Mes amis, tout va bien. Tant que nous sommes ensemble, nous ne pouvons être tout-à-fait perdus."

Une voix douce tâche d'apaiser la querelle. Particulièrement sensibles, le rondoudou et le poussifeu s'accordent à oublier leurs différents. Louana pousse un soupir, alors que le dos de sa main glisse contre son front altéré par la chaleur. Elle joint sa chevelure en un chignon lâche et redresse les bretelles de son sac-à-dos en gagnant la route principale. Un tronc d'arbre attire son attention. S'y dirigeant, elle s'y installe un instant et défait de son sac une gourde d'eau, qu'elle tend aux Pokémons. Réceptifs, ils s'en approchent en hâte et s'abreuvent. La jeune dresseuse guette autour d'elle, aux aguets.

"Nous devons nous presser d'atteindre le centre pokémon," rappelle-t-elle à ses camarades. "Je crains que Tip' souffre de sa blessure, et je n'ai pas encore de quoi le soigner."
Revenir en haut Aller en bas
Célestio
The Worst One/The Another One
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 07/05/2017
Age : 16
Localisation : Douce France, cher pays de mon enfance u_u

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Sujet   Sam 20 Mai - 23:08

La forêt à cette heure ci grouillait d'une vie étrange, les Pokémon Diurne, ayant passer leurs journées dehors, retournaient à leurs nids, se regroupaient, et se préparaient à la nuit, alors que pendant ce temps les premiers Pokémon Nocturnes se réveillaient et commençaient à sortir. La forêt n'était donc pas si silencieuse que ça, et pourtant, même au travers de ça, on entendait les bruits d'un combat.

Un grand arbre se dressait au milieux d'un petit creux, et c'est là qu'allait un Balignon. Il était allez chercher à manger et revenait à sa maison, là où il y avait sa mère et ses frères et sœurs. La journée avait été belle, il avait trouvé quelques Amara Monara à manger et quelques feuilles mortes. Il avait le ventre bien remplis quand il arriva en haut du creux avant sa maison. Tout était calme, le mignon Balignon s’apprêtait à descendre et là il fut évidemment éjecté. Un Arcko lui tomba à côté et le Balignon de peur s'écarta et tomba. Un Ouisticram atterrit à côté de l'Arcko et ricana un peu. Le Pokémon Plante se releva en lui donnant un Ecras'Face. Le Ouisticram fut projeté contre un arbre. Un évoli arriva et releva le Balignon en faisant sine qu'il s'excusait.

"Ok c'est bon les gars, calmos, c'était un bon entrainement ça !"

Les deux Pokémons qui s'affrontaient avant se regardèrent encore deux secondes avant de se diriger vers leur dresseur. celui ci leur donna une baie Oran chacun et fut rattrapé par un Kraknoix.

"C'est bon Gakrok, t'en as finis avec le Brindibou ? Bien joué, prends en une aussi !"

Une baie Oran tomba dans la gueule du Kraknoix, celui ci l'avala et le dresseur repartit avec ses Pokémons à ses côtés. Ensemble ils coururent encore quelques mètres en escaladant les racines sur leur chemin puis enfin ils arrivèrent au niveau d'un chemin.

Célestio était retourné dans la forêt plus tard dans la journée, vers midi il avait rencontré Môka et Dercis avec qui il avait disputait un match enflammé et qui fut fort intéressant et palpitant. Mais Célestio fut un peu frustré d'avoir perdu son sandwich et donc était venu se venger. Il en avait profité pour se faire entraîner Hachu et Hono, son Arcko et son Ouisticram. Môka avait été un adversaire redoutable et il comptait bien s’entraîner pour le battre en 1VS1 la prochaine fois. Ça faisait bien 30 voir 40 minutes qu'ils étaient là. Célestio avait donné une baie au Balignon pour s'excuser, il n'aimait pas trop blesser les autres Pokémons alors qu'il s'entraînait juste.

Il s'arrêta lui et ses Pokémons 5 minutes pour boire. Il avait sortit une gourde de sa sacoche et Hachu avait ramené des Baies Oran, comme il savait bien le faire. Célestio le remercia et les rangea dans son sac. Il faisait chaud mais moins qu'à midi, mais Célestio tenait bien la chaleur, il détestait juste la chaleur des flammes parfois. Alors qu'il se préparait à repartir, Célestio remarqua une jeune femme pas loin qui semblait épuisé et surtout perdue à la manière de Môka, perdu comme dans la forêt. Célestio se demandait si il allait l'aider, sans pour autant passer pour un dragueur relou de merde, ce qui n'était pas du tout son genre. Mais il n'eut pas le temps de se poser la question. Sa gourde disparut de sa main, enfin disparut, disons que la nature s'était acharné sur lui aujourd'hui et qu’entraîné par une grande soif, un Hoothoot fraîchement sortit du nid lui piqua sa gourde.

"PAS ENCORE MERDE QUOI !"

Célestio et ses Pokémon se levèrent et le poursuivirent. déjà un sandwich, maintenant sa gourde, nan mais quand est-ce qu'on allait arrêter de se foutre de sa gueule ?! Plus énervé que jamais il accéléra jusqu'au niveau du Hoothoot, il sauta pour l'attraper mais le rata lamentablement, celui ci montant plus haut. Alors, Hono et Hachu, ayant monter à un arbre lui tombèrent dessus, le Hoothoot par peur lâcha la gourde, Célestio la prit sur la tête et ses deux Pokémons re-atterrirent sur lui. Il tomba par terre à 10 mètres de Louana.

*Oh Karma, que t'ai-je donc fait pour être toujours dans de telles merdes ...*

Ses deux Pokémon s'enlevèrent, désolé pour leur dresseur. Celui ci se releva en se frottant le dos, mais s'étira un bon coup, souffla et sourit.

"C'est pas grave, vous inquiétez pas, mais faites plus attention la prochaine fois .."

Caelis et Gakrok les rattrapèrent, et l'évoli demanda par un cri si son maître allait bien. Célestio lui répondit gentiment que lui. Il s'essuya et rangea la gourde. Alors, Hachu lui montra quelque chose du doigt et il remarqua qu'il était tombé juste devant la fille. Il était un peu gêné, à chaque fois qu'une merde lui arrivait, fallait qu'il y ait quelqu'un à côté pour se foutre de lui. Il essaya quand même de rester poli.

"Bonjour euh je suppose que j'étais ridicule nan ? "

Il était certes gêné mais il regarda quand même les Pokémon autour de la fille et remarqua que le Tiplouf était un peu blessé. Il s'arrêta net et la regarda.

"Tu es perdue ? Tu as besoin d'aide ou pas, vu que ton Pokémon à l'air blessé"

Célestio en oublia les civilité qui était normalement de règle. Il posa sa main sur sa tête comme si il était un peu embêté.

"Désolé je me présente, je suis Célestio ..."

Célestio se rendit compte qu'il était beaucoup trop long et bête, tout ça juste car il était mal à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Rok Tesla
Dépasser les limites !
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 06/05/2017
Age : 18
Localisation : Une Route sur laquelle je m'entraine !

MessageSujet: Re: Sur le fil du chemin   Dim 21 Mai - 9:34

"YOLOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO"

Tel était le cri de Rok, Champion Combat d'Oblaïde. Il faisait une course dans les arbres avec ses Pokémons. Pokémons qui se débrouillaient plutôt bien, il était au coude-à-coude avec son Lucario et son Gallame, juste après se trouvait le Chapignon et le Coatox avec Pandarbare juste derrière. Mais où était le Scarhino ? Il avançait tout au fond en emportant le petit Nounourson sur son dos. La forêt était calme, et Rok aimait passer ses soirées à s'entrainer, quand il peut être tranquille et ne déranger personne. Bon, y'a aussi le bruit mais au pire osef de ça ! Le truc important, c'est qu'il était en train de dépasser ses Pokémons, il allait gagner, IL ALLAIT GAGNER !

ET IL VENAIT DE GAGNER ! Il était doué le bonhomme. Tranquillement allongé sur une branche d'arbre attendant tous ses Pokémon. Il apercevait deux jeunes personnes, peut-être des dresseurs ? La formation, ça le connaît ! Donc il n'a absolument rien à craindre d'eux. Et si c'est des Némésis, il pourra peut-être les remettre sur le droit chemin. Il descendit un peu, histoire d'être juste au dessus d'eux, et fit le cochon pendu en faisant un petit "Bouh." Juste pour le fun évidemment. Il se laissa tomber en avant pour finir par retomber sur ses pattes, tel le chat furtif et malicieux ! Il fut rejoins par son Gallame et son Chapignon. Ayant rentré tous les autres dans leurs PokéBalls, à l'exception de Nokia, qui est tout petit, tout doux et tout gentil, TOUT LE MONDE ADORE LES PETITES BOULES DE POILS ! Hum hum, mais je m'égare. Il se craqua le coup, histoire de chauffer ses articulations. Avant de s'asseoir et de dire simplement...

"Z'êtes doués les gars, mais je reste meilleur que vous ! On se fait une revanche quand vous voulez ! Hmm, mais vous êtes qui vous ? J'vous ais jamais vus par ici. Et pourtant je viens quand j'ai le temps ! Mais bon, brisons plutôt la glace. Je m'appelle Rok Tesla, et eux, c'est Nama et Strike !"

Il parlait respectivement de son Gallame et de son Chapignon. Deux Pokémons cher à son cœur. Mais si il était venu dans la forêt à la base, c'était certes pour s'entrainer mais aussi pour profiter de l'air de la nature et revoir son Colossinge qu'il n'avait pas vu depuis un bon bout de temps. Il devait certainement s'entraîner quelque part dans la forêt avec un groupe de Férosinge. Mais bon, autant se concentrer sur les deux petits gars qui se tiennent face à lui, un garçon et une fille. L'un possède quatre monstres et l'autre en possède trois. Peut-être des jeunes dresseurs ou alors... Mais c'est bien sûr !

Rok tape dans le creux de sa main droite avec son poing gauche, prenant un air de compréhension.

"Vous êtes un jeune couple se baladant dans la forêt en amoureux, c'est ça ? Désolé de vous avoir importunés dans ce cas."

Rok fit une courbette pour s'excuser. Il avait vraiment l'air d'y croire à sa connerie. Ou alors il trollait ? Personne ne savait, mais c'était pas plus mal !
Revenir en haut Aller en bas
Louana Elten
Dresseuse aventurière
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 20/05/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Sur le fil du chemin   Dim 21 Mai - 21:38

Alors que Louana s'abreuve de grandes gorgées d'eau, le bruit soudain et vif d'une chute attrape brusquement son attention. Elle arrondit ses yeux dorés par la lumière et se tourne précipitamment à ses arrières, vers la source de l'action. Saisie par l'inquiétude, elle enfourche aussitôt les bretelles de son sac autour de ses bras et se lève, partant vers le jeune homme écrasé au sol. Tiplouf, Rondoudou et Poussifeu semblent éprouver la même compassion pour le garçon échoué plus loin, et accompagnent avec hâte la jeune fille.

"Est-ce que tout va bien ?!" demande-t-elle en parvenant non loin du garçon.

Les trois pokémons s'approchent de Célestio, avec une aura bienveillante. Cependant, la présence des compagnons du dresseur agite la méfiance de Poussifeu. Hérissé, il les examine avec un oeil aiguisé, tandis que Rondoudou pousse un cri caractéristique de son espèce. Quant à Tiplouf, il demeure aux côtés de Louana. Celle-ci libère un soupir, rassurée par la faculté du garçon à se lever sans encombres. Un sourire nappe son minois avec douceur. Elle le détaille avec curiosité, intriguée par cette nouvelle silhouette.

"Non, tu n'étais pas ridicule. Ce n'est pas amusant de tomber d'une branche, mais comment as-tu fait?" s'interroge-t-elle en dressant un instant son regard vers la cime des arbres. "J'essaie de trouver mon chemin, Tip' a quelques écorchures. Nous avons croisé la route d'un Chétiflor, j'ignore ce qu'il faisait là ..."

A son tour, Louana manifeste de l'embarras. Un léger rose couvre ses pommettes et attendrit son visage. Elle glisse le dos de son index sur ses lèvres, et porte sa main sur son buste.

"Excuse-moi, je n'ai pas donné mon nom. Je m'appelle Louana, et voici Tip', Pous' et Ron,"
désigne-t-elle ses pokémons avec un geste de la main. A leur façon, ils semblent esquisser un mouvement de  présentations.  

Le "Bouh." qui tombe des arbres arrache de la surprise à la jeune dresseuse. Elle avale bruyamment l'air, comme si sa tête avait été plongée sous l'eau, et emmène avec vivacité une paume sur ses lèvres ; alors qu'un sursaut la secoue. Par les élans d'un réflexe, elle se recule et propulse son regard sur la silhouette de Rok. L'adresse dont il fait preuve l'impressionne. Les pokémons de la jeune fille cramponnent également leur attention sur Rok : Rondoudou crie de frayeur ; Tiplouf se range derrière lui, effrayée, et Poussifeu prend les devant en remuant son aile, l'air de signifier qu'il va protéger la troupe.
Louana bat des cils, stupéfaite par l'entrée en scène du jeune maître d'arène. La confusion qu'il émet cependant rend la jeune fille perplexe. Elle tord le coin de sa bouche avec une moue, se sentant rougir. Poussifeu s'énerve aussitôt ; les flammes qui crépitent sur sa tête deviennent plus folles. Rondoudou et Tiplouf font retentir leurs cris divers, comme un signe clair de protestation.

"Oh non, tu fais erreur, nous venons de nous rencontrer," rectifie Louana en agitant négativement ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
Célestio
The Worst One/The Another One
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 07/05/2017
Age : 16
Localisation : Douce France, cher pays de mon enfance u_u

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Sur le fil du chemin   Dim 21 Mai - 22:55

Célestio lui raconta brièvement l'histoire de la gourde, expliquant sa chute et la rassurant sur le fait que tout allait pour le mieux. Il remarqua que les Pokémon de la fille étaient assez attentifs. Il regarda ses Pokémon qui restaient assez amicaux.

"Encore désolé pour la frayeur, le karma était contre moi... Ah attend !"

Célestio avait pitié pour les Tiplouf, un type plante qui l'attaque à du lé blesser assez grièvement. Lé jeune homme regarda Arcko, celui ci fit un mouvement de la tête pour approuver l'initiative de son dresseur. Celui ci souria et sortit de son sac une baie Oran qu'il donna à Hachu. Lé pokemon plante s'approcha du Tiplouf et lui donna la baie.

"Tiens, prend la, ça soulagera les blessures de ton Pokémon le temps de sortir d'ici et d'aller au centre Pokémon.

Célestio savait qu'un Pokémon blessé alors qu'on était au milieu de la forêt risquait de tomber KO avant de pouvoir en sortir. Célestiô venait de remarquer qu'il s'était enfin calmé, il n'était plus mal à l'aise et tant mieux. Il souriant et regarda le ciel de ses yeux bleus clairs, ceux ci semblaient se fondre dedans' malgré la teinte orangée que prenait le plafond céleste. Il secoua la tête et avec ses Pokémon s'étira un bon coup. Alors que ses yeux étaient toujours tournés vers le ciel il vit apparaître un homme qui avec une incroyable souplesse se suspendit à une braniche avant de laisser sortir un "Bouh".

Célestiô l'avait vu arriver, il monta sa main en guise de salut.

"Yo, t'as failli me faire peur toi."

Ses Pokémon n'ayant pas regardé le ciel bomdirent de peur, Caelis eut les pois hérissés, Honoré et Hachures était en position de combat et Gakrok grognait. Célestio'prit le temps de les rassurer chacun a leur tour, si il n'avait pas regarder le ciel, lui aussi aurait eu peur. Il se tourna vers Louana, il remarqua que ses Pokémon étaient très protecteurs, elle pouvait compter sur eux sa se voyait.  Il la regarda avec un sourire amusété au vue de sa réaction. Il regarda les deux tours à Tours.  

"Enchanté Rok, moi c'est Célestio, et c'est normal, je suis sur cette île que depuis 3 semaines. Et elle c'est Louana, mais je pense qu'elle se presentera mieux que je ne puisse là présenter.

Il avait pris soin de la presenter vu qu'a cause de sa stupéfaction elle ne l'avait pas fait. Il rigola un peu.

*Rok... ce nom me dit quelque chose, je crois l'avoir déjà entendu...*

Celestio souria, encore plus de rencontres mouvementés, il sentait que ça allait être marrant. Puis il entendit les "trolls" de Rok. Les Pokémon de Célestio le regarderent et rigolerent en même temps, ils savaient leur dresseur un peu maladroit et facilement gêné. Celui ci, quand'il entendit les mots de Rok rougit légèrement. Il s'apprêtait à bégayer quand il se reprit, il souffla puis parla clairement. Il se gratta la tête ce qui montrait son embarras.

"Nan Nan,  c'est pas une balade et on est pas amoureux,  je m'entrainais et on s'est croisé par hasard, elle semblait perdue donc voilà ..."

Célestio lança un petit regard noir à ses Pokemon riards. Il soupira un bon coup. Le karma ne jouait que très rarement en faveur de Célestio.
Revenir en haut Aller en bas
Rok Tesla
Dépasser les limites !
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 06/05/2017
Age : 18
Localisation : Une Route sur laquelle je m'entraine !

MessageSujet: Re: Sur le fil du chemin   Lun 22 Mai - 17:57

Ahah, le troll marche plutôt bien, même si les deux sont vraiment mignons. Sur le coup j'aurais vraiment cru qu'ils étaient ensemble. Eh, qui sait, peut-être que plus tard ils formeront un couple magnifique ? Enfin, avec le caractère des Pokémons de la jeune femme, c'est pas gagné ! Et le jeune homme qui est gêné comme pas possible, y'a genre zéro chances que ça se fasse tout seul. Je sais ce que je vais faire, je vais changer de nom pour "Rok Tesla Prof de Séduction Professionnel". Je vais vous les mettre ensemble, croyez moi ! Euh, ELLE fout quoi Nokia là ? Nan mais reviens ! Wesh, tu vas te perdre ! En effet, la petitE Nounourson se faisait la malle parce que c'est la dissidence à cet âge. ELLE avait l'air de vouloir se frotter contre le Rondoudou, ELLE ne l'avait pas pris pour une boule de gomme, si ? Rah ! Toujours une dragueuse celle là. On peut pas la garder avec soi cinq minutes !

"Tu fais quoi là Nokia ? A peine rencontrer que tu veux lui faire un câlin ? Va falloir que je t'éduque le savoir vivre ! Et aussi, c'est pas une boule de gomme ! Euh... Lou c'est ça ? Sans rancune, hein ?

Dis-je un peu gêné à mon tour, sérieusement c'est quoi ça ?! Depuis quand Nokia est une séductricE ? J'veux dire, son but était d'être juste mignonNE, pas une star hyper populaire séduisant n'importe qui avec un regard. Enfin, ça me gêne pas tant que ça mais après on peut se dire que le comportement du Pokémon est calqué sur le Dresseur. Ce qui peut faire une sale réputation, surtout que je suis déjà pas le plus légal des champions... Mais on va pas s'étendre sur le sujet, ça ne servirait à rien et tout le monde sait que c'est vrai.

"Rahlala, c'est pas une attitude digne d'un Pokémon de Champion d'Arène, mais bon, je vais faire impasse pour cette fois ! Parce qu'on fait tous des bêtises, pas vrai ?"

Balançais-je aux deux autres dresseurs en leur faisant un clin d'œil, je m'avança pour reprendre Nokia dans mes bras, ceci fait, je la caressa un peu avant de me tourner vers mon Gallame et mon Chapignon. Je les regardais dans les yeux, d'un air ultra sérieux, je savais ce que je devais faire, il était impératif que je demande à des espions de venir surveiller Nokia. Heureusement, j'ai des troupes un peu partout à Maïlys, donc je devrais avoir de quoi la surveillée. Je commença à froncer les sourcils, mon sourire c'était effacé, laissant place à un visage agressif. Comme une transmission par pensée qui s'effectuait bien. Je me redressa vers les deux Dresseurs avant de dire...

"GO, Je sais que vous ne me décevrez pas !"

Les deux Pokémon partirent chacun dans une direction différente. Je savais que je pouvais compter sur eux, ils allaient devoir réussir sans trop de problèmes. J'étais maintenant seul, mais comme Nokia semblait réellement vouloir partir, je la déposa au sol histoire qu'elle puisse faire ce qu'elle voulait à savoir foncez faire un câlin à Célestio puis à Louana avant de retourner faire des câlins aux autres Pokémons des dresseurs. Une fille facile que les gens appellent ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Louana Elten
Dresseuse aventurière
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 20/05/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Sur le fil du chemin   Lun 22 Mai - 19:38

Tiplouf avise avec une lueur perplexe le Arcko qui approche. En remarquant la baie Oran qu'il tient, il devine sa bonne intention. A l'aide de ses petites ailes, il la récupère et la grignote, en remerciant le Pokémon avec un son propre à son genre. Tandis que Célestio prend soin de présenter Louana, la jeune fille dévoile un sourire et remercie le dresseur avec un geste de la tête, les mains jointes dans son dos. Elle redresse derrière son oreille un brin de cheveux épars et doré par les rayons, rassurée par la gêne de son camarade. Puisqu'il l'est, elle se sent ainsi moins délaissée dans son embarras. Soudain, une action arrache à ses joues un rouge pivoine. Ses sourcils se froncent légèrement alors qu'elle esquisse une moue.

"Ron..."

Absolument réceptif au contact de la Nounourson, Rondoudou s'empresse de l'étreindre à son tour. Sa capacité "joli sourire" s'empreint dans son attitude, puisqu'il semble lui sussurer quelques mots en langage pokémon. Louana sent un soupir lui échapper. Cependant, Tiplouf et Poussifeu paraissent très amusés, et veillent à encourager leur ami avec discrétion : Nokia leur étant de dos, ils peuvent aisément faire de grands gestes pour soutenir Rondoudou.

"Rok, si je ne me trompe pas ? Rondoudou est ... comment pourrais-je dire, il aime beaucoup avoir de l'attraction sur les pokémons femelles,"
explique la jeune dresseuse en observant Rok avec une moue embêtée. "Ron, reviens s'il te plaît," intime-t-elle doucement au pokémon. Perturbé, le dit Rondoudou s'arrache lentement au Nounourson, ses yeux semblant étinceler. Il s'exécute et retourne auprès de Louana, obéissant.


"Parce qu'on fait tous des bêtises, pas vrai?" incite l'attention de Louana à se blottir sur le champion d'arène. Elle arque un sourcil, peu certaine de saisir le sens caché derrière cette phrase. Le clin d'oeil renforce son hésitation. Néanmoins, la faculté dont fait preuve Rok à communiquer avec ses camarades par la seule force du regard et de l'expression donnent un sourire à la dresseuse, lui insufflant la pensée qu'il est beau de pouvoir s'exprimer avec ses pokémons avec une telle complicité. Elle avise Célestio un instant, avec son regard éclairci par l'aurore, curieuse quant à sa réaction.
Tout-à-fait attendrie par le câlin que lui offre Nokia, Louana l'accueille contre elle avec délicatesse, et lui porte quelques caresses.

"A propos, je me demandais,"
s'interroge Louana en lançant simultanément ses yeux sur Célestio et Rok. "Que faites-vous, tous les deux, dans cette forêt ?"
Revenir en haut Aller en bas
Célestio
The Worst One/The Another One
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 07/05/2017
Age : 16
Localisation : Douce France, cher pays de mon enfance u_u

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Sur le fil du chemin   Lun 22 Mai - 21:35

Célestio tapota la tête de Hachu en guise de félicitation. Il n'était pas souvent amical ni généreux mais il faisait des efforts et c'était bien, l'éducation d'un Pokémon est un des devoirs du dresseur. Il regarda ses Pokémon 1 à 1 pour vérifier qu'ils pensaient à la même chose. Il tourna son regard vers Rok.

*Ce Rok dégage une aura particulière, ses Pokémon ont l'air extrêmement puissants. C'est surprenant, il à l'air à la fois puissant et autre chose, une aura différente se dégage aussi ...

Il arrêta sa pensée pendant un moment, il rigola un bon coup avec ses Pokémon en voyant Nokia faire un câlin à Ron. C'était rigolo à voir, ce petit pokémon pataud, si différent du Gallame et Chapignon imposant d'à côté, faire un câlin à un Pokémon inconnu. Peu de Pokémon étaient aussi confiants envers n'importe quel inconnu. Célestio eut un léger sourire en coin en voyant Rok reprendre, gêné son Pokémon. Il n'était pas le seul mal à l'aise parfois. Puis, il fit attention aux parole de Rok, un champion d'arène qu'il disait.... UN CHAMPION D'ARENE ?!!

*DAMN C'EST UN CHAMPION D'ARENE, JE ME DISAIS AUSSI.... Pfiou calme toi Célestio,
tu n'es pas encore prêt mais quand même, en voir un comme ça random dans les bois avec un Pokémon comme ce Nounourson, il y a de quoi avoir des doutes..*


Les Pokémon de Célestio le regardèrent puis regardèrent le Nounourson puis Rok. Ils étaient tout aussi étonné et excité. Célestio d'un regard essaya de les calmer, il fallait pas passer pour un surexcité, limite fanboy quoi. Célestio souffla un bon coup. Rok venait d'envoyer ses Pokémon, il avait leur respect et ils s'accordaient une mutuelle confiance, leurs liens étaient forts. Le garçon s'arrêta quelques instants sur les paroles par rapport aux bêtises.

*Évidemment on en fait tous, surtout quand on est petit, mais lui à l'air de toujours en faire u_u Mais attend... Il me prendrait pas pour un con là, y a avait clairement un double sens à cette phrase,
par rapport à ce qu'il a dit sur Louana et moi !*


Célestio se calma pour de bon, rien ne servait de l'accuser directement mais il pointa quand même un doigt accusateur vers lui.

"J'espère qu'il n'y avait pas trop de double sens dans cette phrase hein ?"

Célestio maîtrisait bien le second degré, quand il était clair dans ses idées (et sobre mais là n'était pas la question). Il soupira aussi un bon coup, il aimait bien. Il vit alors le Nounourson venir vers lui, les Pokémon de Célestio la saluèrent puis Célestio se baissa vers elle en lui faisant "Salut toi". Il en profita pour la caresser derrière les oreilles et sous le menton, il connaissait bien ce point faible des Pokémon, enfin si on pouvait appeler ça un point faible. Il releva ses yeux avec malice et souriant il répondit d'un ton simple à Louana.

"Perso je suis là pour m’entraîner, j'aime bien cet endroit, et vous ?"

Au vue de l'arrivé de Rok il se doutait que celui ci s'entraînait aussi mais Louana il hésitait, était-elle la pour s'entraîner ou juste se promenait-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Rok Tesla
Dépasser les limites !
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 06/05/2017
Age : 18
Localisation : Une Route sur laquelle je m'entraine !

MessageSujet: Re: Sur le fil du chemin   Lun 22 Mai - 23:04

Alors le Rondoudou aussi était un as de la séduction ?  Quel hazard, j'avoue que j'y aurais jamais pensé !  Mais c'est cool, comme ça Nokia aura une vie de Maman assurée, ils auront un oeuf et tout ira bien ! Je déconne, Rondoudou et Nounourson ne sont pas compatibles. Mais ils peuvent quand même entretenir une relation, je suppose. Dans tous les cas, même si ils avaient eu un oeuf, j'aurais fais comment ? Lou aurait emménager chez moi et on aurait eu un gosse chiant à élever, bref, on serait devenu un couplé lambda. Et je suis pas sur d'être prêt à avoir une relation, je vais donc devoir décliner tout ça pour le moment. Même si c'est vrai que sa douceur la rend super mignonne.

Du doublesens ? Ah, je vois. Eh bien, dire qu'il n'y avait pas de doublesens. C'était littéralement des vraies bêtises.  Pas... certaines choses. Nama et Strike revenaient, accompagnés de King, mon Colosinge. Je le caressa un peu, ça faisait longtemps que je l'avais pas vu. Nokia voulait aller lui faire un câlin à lui aussi. Vraiment, elle commençait à me désespérer. Heureusement qu'elle est trop côté,  adorable j'ai envie de lui pincer ses petites joues joues ! Enfin, je le ferait plus tard. On vient de me demander la raison de ma visite, pourtant elle est facile à comprendre.

"Oh, c'est simple, je suis venu rendre visite à King, mon Colosinge. Il vit dans cette forêt pour la protéger, il a d'ailleurs commencé à entraîner un petit groupe de Ferosinge pour qu'ils défendent eux aussi la Forêt. Mais je suis aussi venu ici pour m'entraîner à l'escalade et à la course."

En aucun cas je n'étais venu entraîner mes Pokemons. Eux avaient choisis de m'accompagner alors que je les avais prévenus que je partait deux-roues jours loin d'Oblaide, mais mes Pokemons sont vaillants et courageux. Donc je suppose que c'est aussi dans leur intérêt de venir. Et puis de toute façon, je les aurais forcés si ils avaient dis non. Bon, là je déconne mais je pense que je les aurais quand même encouragés à venir, bien que ce soit difficile pour la petite Nokia vu qu'elle voudra toujours venir avec moi absolument partout ! Bref, c'est tant mieux pour nous si elle reste ici. Ceci étant dit, je remarque quelque chose dans le regard de Celestio. Comme si il m'admirait ou autre. En voyant ça, je recule et sors tous mes Pokemons de leurs Pokéball. Tous disent bonjour d'un signe, aux deux dresseurs comme à King. Tant dis que je prends un sourire défiant en regardant Celestio.

"Voilà mon équipe au complet, c'est plus sympathique de tous les voir d'un coup, non ? Dans tous les cas, si vous voulez m'affronter, venez vous baladez prêt de Oblaide, je me ferais un plaisir de vous accueillir comme il se doit. On pourra évidemment aussi visiter un peu la ville avant si vous voulez ! Bref, j'espère que vous vous entendrez bien avec eux !"

Mon Coatox commença à rigoler dans son coin, un vrai moqueur celui là ! Ma Lucario était accoudée à un arbre. Mon Gallame regardait autour de moi pour me protéger. Ma Scarhino volait un peu partout. Mon Chapignon parlait avec King et mon Pandarbare jouait avec Nokia. Tant de complicités dans ces deux là !
Revenir en haut Aller en bas
Louana Elten
Dresseuse aventurière
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 20/05/2017

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Sur le fil du chemin   Mar 23 Mai - 22:24

Tandis qu'elle porte attention aux réponses des dresseurs, une information percute Louana. Elle se remémore le titre de Rok, qu'elle n'avait pas tout-à-fait enregistré. Elle arque alors les sourcils, les yeux arrondis. Une vague frappe ses joues et les colore avec un rouge rosé. Levant une main sur ses lèvres, elle réalise doucement. Il est un honneur, pour chaque dresseur à son sens ; de rencontrer celui qui manipule une arène et remet les badges aux plus méritants. Poussifeu, Tiplouf et Rondoudou réagissent, soucieux pour la jeune fille qui regagne son teint originellement pâle. Un regard mené sur Célestio lui indique que les effets de l'admiration n'agissent pas que sur elle. Un sourire étire tendrement ses lèvres.

"Pour ma part, j'étais venue pour rechercher des herbes d'antidotes, mais sans succès. Les pokémons semblent ici agités par une agressivité que je n'ai pas remarqué dans les autres flores sauvages," commente Louana après avoir croisé les yeux de Célestio ; et délivre un soupir.

Le regard de la jeune dresseuse crépite, alors qu'elle admire l'équipe de Rok. L'évolution qu'ont obtenu ses pokémons l'impressionne. Leur niveau élevé et leurs relations laissent présager que de grandes aventures les ont réunis et rendus plus à même de gagner les combats.

"Je suis enchantée de vous connaître,"
salue-t-elle les compagnons du maître d'arène ; et jette discrètement un oeil à Célestio et ses pokémons. Choqués, voire époustouflés par le groupe qui se dresse face à eux, Tiplouf, Rondoudou et Poussifeu demeurent raides ; plongés dans leur contemplation. Louana s'en approche et caresse leurs épaules en leur sommant avec un timbre doux. "Allez donc les saluer, Ron, Tip', Pous'." Intimidés mais vaillants, les pokémons s'en rapprochent ... avec une lenteur mesurée.

Rondoudou entreprend de se diriger vers la Nounourson et le Pandarbare. Son indécision se lit distinctement sur sa figure. Il déglutit et essaie de se glisser dans le groupe de jeu. Intriguée par la Lucario, Tiplouf s'aventure dans sa direction et l'observe silencieusement, les yeux pétillants. Poussifeu, entreprenant ; approche du Chapignon et du Colossinge, démuni de peur. Louana les observe avec un sourire délicat, et un regard maternel.

"N'avez-vous pas l'impression d'être parents, en voyant vos pokémons grandir et s'épanouir ?" demande-t-elle aux dresseurs.
Revenir en haut Aller en bas
Célestio
The Worst One/The Another One
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 07/05/2017
Age : 16
Localisation : Douce France, cher pays de mon enfance u_u

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Sur le fil du chemin   Mar 23 Mai - 23:54

Donc Rok avait laissé son Colossingr ici, c'était assez surprenant mais sympa. Si en plus il entraînait des ferosinges, auta't venir s'entraîner dans la forêt si Célestio voulait affronter Rok.  Il le ferait, il se disait que c'était une bonne idée. Il resta un peu impassible face aux Pokémon de Rok même si il n'en restait pas moins un peu impressionné, mais il se disait que c'était une équipe attendue d'un champion d'arène, des liens forts, une confiance incroyable, ils en imposaient, ça se sentait dans leur aura. Une aura pas pesante mais qui autour d'eux était comme "dur", on la sentait. Chacun des Pokémon de Rok était spécial à son niveau, et Célestio trouvait cela amusant, puis il regarda aussi ses Pokémon.  Chacun avait son caractère,  sa particularité qui les rendait attirants et attachants. Ses Pokémon en plus semblaient être en bonnes formes ces derniers temps, la forêt les mettaient en bonnes formes. Célestiô se tourna vers Louana à ses paroles. Il fronça un sourcil.

"C'est vrai mais après je ne sais pas, il y a certes une légère agressivité mais pas si forte, je pense que c'est durement les entraînements qu'on fait ou autre chose."

En regardant autour de lui d'un regard curieux il remarqua qu'a part certains ferosinges il n'y avait pas trop de Pokémon, le Balignon de tout à l'heure était un peu tendu c'était vrai. La présence de beaucoup d'humains devait en tendre certains, les Pokémon sauvages n'aiment pas tous les humains, certains etaient agressifs. Célestiô oublia cà et regarda un a un les Pokémon de Rok.

"C'est plus pratique c'est vrai de tous les voir comme ça,  de les observer ... ils sont forts, ça se sent, vos aventures ont du être mouvementés. Mais ipour Oblaïde compte sur nous..."

Il avait un sourire en coin à ces paroles. Il avait hâte de pouvoir l'affronter mais ce n'était pas le temps. Pendant ce temps'les Pokémon de Célestio interagissaient avec ceux des autres : Hachu lui était affolé à l'arbre sur une branche au dessus de la Lucario  et la regardait de haut,  Honoré lui en grimpant dans les arbres et en se déplaçant par les branches suivait le Scarhino et souriant,  Gakrok s'avança tranquillement et s'arrêta devant le Coatox avec la bouche ouverte et les yeux vers le Pokémon et enfin Caelis hésita puis se dirigea vers King et le chapignon avec Ron, il les salua joyeusement. Célestiô eu les yeux qui brilleront quand Louana parla, ça façon de voir les choses étaient interessants.

"C'est mignon ce que tu dis, je te comprend mais moi je pense que je considère plus mes Pokémon comme mes frères,  mes partenaires, on se met sur un pied d'égalité,  je grandis avec eux et m'épanouir avec eux, on est égaux en tout points. Je grandis avec eux parce que je me sens comme ça,  que je me suis toujours comporte comme ça,  on est les même. C'est comme ça qu'on base notre confiance et qu'on peut se comprendre..."

Il souriait en disant ça.  Il aimait le point de vue de Louana, rares étaient les dresseurs aussi attentionnées et impliqués avec ses Pokémon. Elle avait du coeur, elle accordait énormément d'importance à ses Pokemon et en prenait soin.

"Mais peu importe le point de vue je suis d'accord, les voir grandir reste un plaisir."

Malgré va il se demandait si ce n'etait'pas trop niais tout ce qu'il venait de dire.
Revenir en haut Aller en bas
Rok Tesla
Dépasser les limites !
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 06/05/2017
Age : 18
Localisation : Une Route sur laquelle je m'entraine !

MessageSujet: Re: Sur le fil du chemin   Sam 27 Mai - 20:58

Les deux avaient un bon fond, c'est toujours sympa de voir des personnes gentilles et attentionnés qui ne traitent pas leurs Pokémon comme de la merde. Donc pas des Némésis, bien que ce soit probable que des Némésis puissent aimer leurs Pokémons. Je n'exclue pas cette possibilité. Mais il ne faut pas nier que beaucoup les utilisent juste comme des armes de destruction massive. En même temps, ils sont plutôt malins de les utiliser à la place de vulgaires flingues. Même si les c'est vrai que les pistolets ont une durée de vie illimitée et sont plus puissants et possiblement plus rapide que les Pokémons. Enfin bref, vous voyez où je veux en venir !

Une agressivité ? Je ne l'avais pas remarqué. Peut-être que je suis trop fort pour juste faire attention à la puissance des Pokémons sauvages qui ne m'appartiennent pas ? Dans tous les cas, presque chaque Pokémon me connaissait ici, qu'ils aient un type combat dans leur famille ou non. Être en communion avec la nature, y'a rien de plus fantastique. Hmm ? Célestio voulait venir ? Eheh, ça me semblait très intéressant tout cela dîtes moi ! J'adorerais l'affronter avec son équipe, même si il en va sans dire que je suis le plus fort ici ! Duh, c'est normal, j'ai une équipe level max !

"Tu veux tenter ta chance ? Eh, viens quand tu veux, ça me fait toujours plaisir d'affronter des gens qui sont talentueux, et je sens au fond de vous deux, oui, au fond dans votre petit cœur ! Je sens que vous avez du potentiel et que vous aimez vos Pokémons ! Toujours un plaisir de recevoir les gens qui sont comme ça ! Au passage, si vous voulez vous entraînez au combat, vous pouvez toujours revenir. Je suis sur que si vous dites aux Pokémon que c'est moi qui les ais recommandés, ils vous affronteront pour s'amuser et vous rendre meilleur. Cette forêt n'est d'ailleurs pas le seul endroit où je possède quelques Pokémons."

Un Blindépique s'approchait alors, il se mit à me serrer dans ses bras, c'était Douceur, mon Blindépique. Il est vraiment très affectif, un peu à la manière de Nokia, mais en plus timide. Après avoir fini son câlin, il me plaça sur son dos, je m'assis alors contre une de ses pointes, ça faisait de bon siège.

Ahah, mais non.

Juste non.

Genre vraiment pas non.

"Parents ? Non. Frères ? Non plus. Mes plus vieux Pokémons, je les connais depuis mes 7 ans, et vous savez quoi ? Je les considères plus comme des parties de moi même que comme des membres de ma famille. Et ils ressentent la même chose, nous ne sommes qu'une seule et même personnes et sommes absolument tous égaux. Vous avez certainement remarquer tout à l'heure, mon Gallame et mon Chapignon ont compris sans même que j'ai à parler. Parce que c'est comme si on avait tous le même cerveau et les mêmes idées. Et ça, ça n'a pas de prix !"

Oui, c'était mignon. Mais mignon n'est pas quelque chose qu'il faut être. Il faut être fort, psychologiquement, et quand tu l'es, là tu peux te permettre d'être mignon ! Enfin, on parle d'un humain là, attention, je ne dis pas qu'ils ne sont pas mignons, au contraire, Célestio et Louana sont des exemples types de personnages mignons mais les Pokémons ont plus de cute level quand même !
Revenir en haut Aller en bas
 
Sur le fil du chemin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» Chacun sa route chacun son chemin ♫ [ Libre 1 Personne ]
» Quand on est perdu, on demande son chemin. [TERMINE]
» Chemin détourné
» AU Creux du chemin noir

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: