Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 L'alpha et l'oméga [Arachnid, Pitch Izlasuli, Nocturne]

AuteurMessage
Arachnid
Ta mère
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 21
Localisation : Chez toi

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: L'alpha et l'oméga [Arachnid, Pitch Izlasuli, Nocturne]   Jeu 16 Fév - 22:53

Le grand Arachnid était posé dans son joli fauteuil noir volé chez une dame de la ruelle d'en face. Il regardait sur sa belle télévision volée chez l'un des bourgeois du centre-ville un reportage sur la Team Némésis et sur tous les « méfaits » que cette bande de clowns perpétrait dans la région.
Moui, si on veut. Disons qu'il habitait dans ces soit-disant quartiers chauds de Mégapagopolis et que des sbires de cette organisation, il en voyait tous les jours exercer leurs activités rien qu'en bas de chez lui. Et franchement, ce n'était pas des choses qu'il appelait « méfaits ». A ce rythme-là, même Claire Chaglam était une criminelle dangereuse. Pourquoi ils ne décidaient pas plutôt de parler de lui, dans ce JT ? Peut-être qu'ils n'en étaient pas conscients, mais il était probable qu'il n'existe maintenant plus personne à Mailys à qui il n'avait rien volé. Quelle bande d'abrutis...
Lassé de l'émission, O'Shea retira violemment le câble (volé dans un grand appartement près du port) et déambula dans son appartement en se mettant les main dans les cheveux, pieds nus et en T-shirt. L'appartement, d'ailleurs, était l'une des rares choses qui lui appartenait officiellement. Mais officieusement, il avait un peu menacé la dame de l'agence qui a presque immédiatement signé tous les papiers.
Il se décida à sortir de son appartement pour se changer les idées et oublier les conneries qui se disaient dans le 20h. Il mit alors ses tongs et enfila une veste à capuche kaki, avant de bien fermer la fermeture éclair jusqu'en haut. Il était prêt.
Une fois à l'extérieur, il tenta immédiatement de s'adosser contre un mur et de ne penser à rien. Ce fut un échec, puisqu'il entendit rapidement du bruit vers sa droite. C'était encore deux/trois sbires Némésis qui s'amusaient à menacer un jeune homme tout au bout de l'impasse. Le jeune homme était contre le mur, face aux trois gaillards qui se grandissaient pour l'inciter à se mettre à genoux. De vrais lâches en somme. Être trois sur la même personne, selon O'Shea, c'est tout sauf du courage. En plus de cela, il lui semblait avoir vu ces trois gusses au même endroit ce matin, ce qui signifie que ces demeurés attendent la nuit pour se battre. Les vrais hommes savent pourtant qu'il n'y a pas d'heure pour la baston.

« Tsss... Bande d'incapables... »

O'Shea prononça ces paroles suffisamment bas pour que les trois larbins n'entendent pas distinctement ses paroles, mais suffisamment haut pour attirer leur attention de sorte à ce qu'ils tournent immédiatement la tête vers lui, permettant alors au jeune homme de s'enfuir. Évidemment, la pauvre victime sauta sur l'occasion et prit ses jambes à son cou du plus vite qu'elle ne le put. Mais dans sa course, elle frôla malencontreusement O'Shea et fit involontairement tomber la Pokéball contenant Bubble. En entendant le petit bruit que la ball fit en tombant à terre, le jeune homme se retourna.
O'Shea, qui était plutôt calme jusqu'à présent, changea progressivement l'expression de son visage à l'idée que ce jeune homme aie pu blesser son araignée qui se trouvait à l'intérieur de cette ball. Au fond, il ne savait pas vraiment si l'état de la Pokéball affectait le Pokémon à l'intérieur, mais ses sentiments avaient déjà pris le dessus. Il fronça ses sourcils, laissant apparaître la petite veine sur son front, et ses bras se mirent à trembler. Il ferma les yeux.

« T'as un problème, peut-être ? C'est de la provocation ? »

Arachnid respirait lentement, essayant de redescendre sans y parvenir. Il était encore parti pour une bagarre.

« Tu veux du mal à mes Pokémons ? Et ils t'ont fait quoi ? TU VEUX VOIR CE QUE CA FAIT D'ETRE MALTRAITE PAR UN HUMAIN ? »

Dans l'état actuel des choses, il valait mieux que quelqu'un retienne O'Shea. Vraiment.


Dernière édition par Arachnid le Sam 18 Mar - 10:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pitch Izlasuli
Feu des projecteurs
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 03/12/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: L'alpha et l'oméga [Arachnid, Pitch Izlasuli, Nocturne]   Ven 17 Fév - 19:08

Pitch s'étira en bâillant. Il avançait nonchalant dans le labyrinthe composé des rues de la métropole. Il n'avait pas vraiment vécu une matinée palpitante. Il avait du acheter des articles pour le dressage dans toute la ville. Et bien sûr, il s'était à plusieurs reprises tromper de route et avait du rebrousser chemin, ce n'aurait pas été drôle sinon. Oui, ça lui avait foutu le cafard d'errer sur le bitume, mais le bien être de ses pokémons en dépendait, alors il pouvait bien faire cet effort. Et puis, ça le faisait marcher plus longtemps. Et la marche était excellente pour la santé. Ah, et voilà qu'il recommençait à positiver. Mais il n'avait aucune envie d'être positif. Il était dans l'une des villes les plus grandes de l'île, et malgré le flot de passants, il ne ressentait aucun contact humain. Les gens voulaient juste aller d'un point A à un point B, c'était glauque.

C'était insupportable. Il était temps que Radio bonne humeur passe dans cette ville. Et le natif d'Unys savait exactement quoi faire, son idée lui apparu en même temps qu'un rire démoniaque, en plein milieu de la rue. Pitch commença par repérer un banc, posté en sentinelle contre une fontaine. Parfait, la centralité de l'emplacement allait être importante. Et rien n'était mieux que ce banc, calé à la jonction de deux allées principales qui allaient se perdre en se divisant dans les artères formées par les petites rues. Ni une ni deux, Pitch relâcha ses pokémons dans un flash bleuté.

« Alright boys, ici ce sera notre scène de danse ! Admirez, habitants moroses de Mégapagopolis ! » Et c'est ainsi que Pitch dansa, son I phone branché sur des enceintes portatives, accompagné de ses pokémons. Des heures durant, il dansa pour la foule qui passa, soit en ignorant le spectacle de rue, soit en souriant devant les prouesses de l'acrobate du dimanche. Certains s'arrêtèrent même pour imiter quelques pas. Yeah, voilà ce que voulait l'état-unysien ! Le contact de rue pur et simple, le contact humain ! La journée défila beaucoup plus vite, le jeune homme fut même surpris par le coucher de soleil. L'heure était venue de rentrer. La star s'éloigna du banc en sautillant. Certes, il s'était une nouvelle fois perdu dans les ruelles, mais cette fois-ci, il était joyeux. Il ralentit le pas alors qu'il pénétrait dans l'ombre d'une nouvelle ruelle. L'endroit semblait peu fréquenté. Il vit alors un groupe de jeunes, il se dirigea vers eux pour leur demander son chemin.

L'un d'entre eux se mit alors à courir, s'éloignant d'un petit groupe, mais se cogna malencontreusement contre un jeune homme qui était seul et adossé au mur. Le ton monta brusquement, Pitch pouvait entendre distinctement les menaces proféraient par le jeune homme maintenant en pétard contre l'impudent qui lui était rentré dedans. Le sang de Pitch ne fit qu'un tour. Règlement de compte, guerres de gang, il n'en avait rien à faire. Il n'allait pas laissé ce pauvre type se faire tabasser. Tel un Mistigrix, il se faufila jusqu'au belligérant à pas feutrés. Puis, avec la force étonnante qui résidait dans son corps frêle, il empoigna avec vigueur l'agresseur.

« Hélà mon gars, on se calme. » Dit-il calmement.
Revenir en haut Aller en bas
Oliver Raporow
Commandant Silencieux
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: L'alpha et l'oméga [Arachnid, Pitch Izlasuli, Nocturne]   Mar 28 Fév - 21:30

Ça sentait... Oui, c'était ça. Ça sentait la seiche séchée. D'ordinaire, Nocturne n'aurait sûrement jamais abordé le petit stand de rue, qui jouissait de l'ombre de divers arbres plantés pour un espace urbain vert. Mais ce jour là, à cette heure précise, son estomac hurlait famine. Il avait été détaché avec un groupe de sbires sur la métropole de l'île, dans une mission de repérage de terrain. Armé d'une vulgaire tenue de sport et d'une casquette, le brun était paré pour la mer de bitume des rues de Mégapagopolis. Seulement voilà, personne n'avait rien prévu de prendre à manger. Alors Nocturne s'était proposé d'aller chercher à manger, en soupirant. Ses sbires l'avaient remercié, le prenant pour un bon chef, mais la réalité était que le natif de Voilaroc avait un régime alimentaire bien atypique, il préférait qu'on ne vienne pas tout mélanger... Bref, il allait choisir lui-même ce qui allait caler sa faim.

Les stands populaires n'était pas l'endroit où il préférait acheter de la nourriture -trop d'espace à découvert, plusieurs cachettes potentielles pour des ennemis. Mais se rappelant qu'il était en tenue civile et que la Ligue ignorait jusqu'à son pseudonyme, il avait finalement surmonté son aversion des espaces ouverts et avait cédé à ce marchand de calamars séchés -marchand plutôt mignon, il fallait l'avouer, peut être que le Ninja repasserait plus souvent, hm. Alors il en était là, le soleil commençait à décliner derrière les buildings, et lui il apportait à ses gars de quoi se ravitailler dans un sachet cartonné, tout en mâchant un tentacule salé qui dépassait du coin de sa bouche. Il rêvassait en pensant à son charmant vendeur -pas spécialement ce que la masse qualifierait de beau gosse, mais vraiment charmant avec ses cheveux en bataille et...

Nocturne s'arrêta d'un coup, ramené à la réalité. Il était arrivé au point de rendez-vous avec ses gars. Quelque chose clochait. Instinctivement, il se plaqua contre un mur, puis passa discrètement une partie de sa tête pour voir et entendre ce qu'il se passait. Il y a avait un homme à terre, en face d'un excité qui semblait vraiment retourné. A ses côtés, un jeune homme semblait s'être interposé et lui maintenait le poignet. Quant aux gars de Nocturne, ils restaient en spectateurs. Que se passait-il ? Difficile de savoir en prenant le train en marche. Le brun ne pouvait qu'attendre, tapi dans l'ombre que l'un des belligérants tente quelque chose. Et si le vent tourner mal pour ses lascars, il devrait intervenir.
Revenir en haut Aller en bas
Arachnid
Ta mère
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 21
Localisation : Chez toi

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: L'alpha et l'oméga [Arachnid, Pitch Izlasuli, Nocturne]   Sam 18 Mar - 11:00

Alors que le cambrioleur allait frapper en plein visage le pauvre innocent qu'il venait paradoxalement de sauver des sbires, une main semblant venir de nulle part empoigna sa veste avec force.

« Hélà mon gars, on se calme. »

C'est du moins ce que O'Shea avait entendu. Ses envies meurtrières ayant été bien heureusement coupées par la personne qui l'avait stoppé à temps et qui avait prononcé ces paroles, il se retourna pour voir de qui il était question. Il s'agissait d'un jeune homme assez beau et plutôt musclé, avec une barbe mal rasée et des cheveux bruns ornés de mèches blondes qui partaient en cacahuètes. Apaisé, le voleur décida de tenter de lui exprimer sa gratitude.

« Merci, euh, parce que... Je me contrôlais plus et tout... Enfin, c'est-à dire que... »

Évidemment, il n'était jamais aisé pour le grand Arachnid de remercier quelqu'un puisque son ego en prenait à chaque fois un énorme coup. Et d'un autre côté, l'inconnu venait de lui éviter de perdre de nouveau le contrôle, et Arceus savait qu'il ne voulait plus d'ennuis depuis qu'il avait tué la fameuse traître, meurtre qu'il ne parvenait toujours pas à se pardonner. En espérant que l'inconnu comprenne le « merci » pour ne avoir à de nouveau prononcer ce mot, le malfrat baissa les yeux et regarda le sol.
Prise de conscience. O'Shea se rappela de la présence des sbires Némésis qui n'osaient rien dire depuis un bon moment. Alors que la victime s'enfuyait à toute vitesse, il ramassa la Pokéball contenant Bubble, la rangea et regarda froidement les trois larbins.

« Dégagez. Tout de suite. »

Les trois pauvres membres de l'organisation restaient bouche bée, leurs regards faisant des allers-retours entre le cambrioleur et l'angle de mur qui se trouvait à l'entrée de l'impasse. Naturellement, le grand Arachnid se retourna vers cet angle, tentant de comprendre ce qui se passait.
Mais il n'y avait absolument personne.

« Qu'est-ce que vous regardez comme ça ? Y a rien du tout ! »

Tournant de nouveau la tête afin de s'adresser à eux, il réitéra son ordre.

« Je vous dis qu'y a rien. Et je vous dis de vous casser. »

Malgré son assurance apparente, le malfrat n'était pas totalement serein à l'idée que ces trois-là fixaient quelque chose. Pour essayer d'oublier tout ça, il tenta d'exprimer son respect à celui qui avait évité le drame.

« Tu t'es perdu ou un truc comme ça ? Je connais bien la ville si tu veux, enfin... »

Il ne parvint pas à finir sa phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Oliver Raporow
Commandant Silencieux
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: L'alpha et l'oméga [Arachnid, Pitch Izlasuli, Nocturne]   Mar 9 Mai - 15:41

Nocturne avait pu observé toute la scène tranquillement de là où il était posté. Il s'était serré en catimini entre deux poubelles, retenant son dégoût contre le métal froid, rouillé et cabossé de manière irrégulière et l'odeur des ordures en tout genre qui agressaient la gorge. Une fois accroupi, il put regarder dans la direction du groupe. Ses sbires restaient toujours à l'écart, le brun vit aux regards qu'ils lançaient alentours qu'ils cherchaient à le repérer. La pensée qu'on tente de le repérer à l'oeil nu manqua de peu de lui arracher un sourire. Nocturne avait tout de même était formé par des Ninjas de Parmanie lorsqu'il s'entraînait pour Eon. Sans vouloir réduire ses sbires, seul un pokémon ou la technologie pourrait permettre à un humain de repérer Nocturne lorsqu'il se dissimulait. Nocturne tapota alors légèrement sur le couvercle de l'une des poubelles. Un petit bruit dans une aussi grande ville passait inaperçu pour les deux dresseurs qui étaient occupés à parler entre eux, mais pas pour des hommes aux aguets comme l'étaient actuellement les sbires. L'un deux finit finalement par comprendre et finit par croiser le regard de Nocturne.

Le brun avait développer un code de signes, indispensable lors d'une mission d'infiltration qui excluait toute forme de bruit indésirable. Il l'avait bien entendu appris à son petit groupe de sbire. Lorsqu'il eut tout l'attention du sbire, il commença par un petit signe exécuté séchement : "Quelle est la situation ?". Le sbire déglutit doucement, sans émettre de son, même si on pouvait voir sa pomme d'Adam descendre et remontait, puis il fit se rejoindre son pouce et son index en un rond un peu au-dessus de sa ceinture : "Situation instable", ou "Menace immédiate". Au vu du contexte, Nocturne pencha plutôt pour la première option. Il était vrai que le jeune homme aux allures de caïd avait l'air de changer d'état d'esprit comme une girouette de direction. Le natif de Voilaroc jugea qu'il était dangeureux. Il pouvait très bien décider d'attaquer l'équipe de Nocturne en moins de temps qu'il n'en fallait pour un battement de cil. Il fallait réagir et le neutraliser. Quant à l'autre, avec ses cheveux en épis... Il n'avait pas l'air de connaître le premier, c'était un fait. Mais s'il tentait d'intervenir, Nocturne le neutraliserait aussi.

La nuit commençait déjà à tomber, parfait. Il allait pouvoir profiter de l'obscurité ambiante. Nocturne se leva, il sortit un foulard de sa poche qu'il attacha au niveau de sa mâchoire, de sorte que le bas de son visage ne puisse pas être vu. Il ajusta ensuite sa capuche pour masquer le haut. Un éclair rouge libéra Arsène de sa pokéball. Nocturne lui donna un ordre silencieux du bout de l'index. Le farfadet noir commença alors à monter en haut de l'immeuble contre lequel Nocturne s'était adossé. Si les types dans la ruelle tentaient quelque chose, Arsène aurait l'avantage de la surprise. Bien, il était temps d'y aller.

« Tu t'es perdu ou un truc comme ça ? Je connais bien la ville si tu veux, enfin... »

Le jeune homme ne finit pas sa phrase. Probablement pris de stupeur en voyant sortir de l'ombre de la ruelle adjaccente un inconnu habillé comme une racaille.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'alpha et l'oméga [Arachnid, Pitch Izlasuli, Nocturne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pichu alias Pitch.
» Alpha Condé élut président de Guinée
» Bosco, ou "pourquoi ne faut-il jamais énerver un futur mâle Alpha"
» [S5-Alpha] D5 Unifiée
» Arrivés à Ruines Alpha

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: