Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 Tremblez d'effroi ! Tremblez de joie ! Car voici Kara ! [S2][Validé]

AuteurMessage
Kara Effyis
Through the looking glass


Messages : 91
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Tremblez d'effroi ! Tremblez de joie ! Car voici Kara ! [S2][Validé]   Ven 1 Avr - 23:20


Nom et Prénom : Kara Effyis
Surnom : Aucun sauf dans son dos
Rang désiré : Dresseuse et mode à la fois ❤︎
Age : 20 ans
Origine : Nénucrique
Groupe : Dresseurs

Histoire:

Je suis née à Nenucrique il y a maintenant vingt ans. Mes parents qui travaillaient et travaillent sans doute encore au centre commercial et au musée de la ville. Ainsi nous n'étions pas vraiment riches mais relativement aisés comme ils le disaient souvent. Leurs pokémons étaient libres d'aller et venir dans la maison hors de leurs pokéball et j'étais en charge de m'en occuper durant la journée pendant que mes parents travaillaient. Il me suffisait de leur donner à manger de brosser ceux qui en avaient besoin et mes tâches s'arrêtaient là, jusqu'au jour où le carapuce du mon père évolua sous mes yeux. Je n'avais pas plus de 11 ans lorsque c'était arrivé et pourtant je m'en souvenais comme si c'était hier.

Je le trouvais de plus en plus distant et avais remarqué qu'il disparaissait dans la journée et ne réapparaissait que quelques minutes avant que son maitre n'arrive. Au départ j'avais cru avoir mal agis envers lui, l'avoir blessé vexé ou je ne sais quoi mais ce ne fut qu'en le suivant que je me rendis compte de ce qu'il avait. Il se rendait tout les jours vers un coin désert de la plage et après avoir vérifié qu'il n'y ait personne, il se mettait à lancer divers attaques sur des roches ou vers le sable, à plonger et remonter, à sauter hors de l'eau... Il s'entrainait seul, ennuyé par la routine que je lui proposais à la maison. Je ne pus m'empêcher de sortir de ma cachette pour le féliciter et il en fût on ne peut plus fier, gonflant le petit torse qui se trouvait sous sa carapace. Tout allait très bien et je m'étais assise pour le regarder lorsqu'une main vint me bander la bouche sans même que je puisse reconnaitre ou même voir mon agresseur. La seule chose que je compris fût qu'il allait pouvoir demander une rançon ou faire parler de sa cause par les médias, un baratins ne voulant strictement rien dire pour une gamine terrifiée, incapable de bouger ou même de pouvoir crier. Je n'imaginais pas à ce moment là que mon sauveur se trouvait sous mes yeux. Le carapuce de mon père chargea inconsciemment sur lui, tourbillonnant comme un Frisbee en direction de sa tête. L'homme le repoussa d'un coup de bras mais le pokémon n'abandonna pas et continua à attaquer sans relâche. Lorsque le kidnappeur, apeuré par le bruit que déclenchaient les attaques, décida de prendre la fuite, il m'assomma et je tombais à moitié inconsciente sur le sable froid et humide de la plage. Je ne réussis qu'à entrouvrir les yeux et là je vis. Je vis carapuce qui se mettait soudain à luire d'une lumière blanche et en quelques secondes, sa silhouette se métamorphosait sous mes yeux. Empli d'une énergie nouvelle et puissante il attaqua l'homme qui tombait inconscient à son tour quelques attaques plus tard. Une fois hors de danger, je fis un effort surhumain pour réussir à sourire au carabaffe qui se tenait devant moi et tombais de nouveau dans les vapes.

La petite créature resta avec moi jusqu'à ce que je sois d'aplomb pour me relever et rentrer à la maison et une fois là bas et rétablis, j'étais à mon tour brulée par un désir naissant. Je voulais revoir ce phénomène à tout pris, je voulais faire combattre des pokémons et être aussi fière d'eux qu'ils seraient fiers de moi. Quelques jours plus tard j'annonçais à mes parents pendant le diner que je voulais devenir dresseuse de pokémons et parcourir le monde pour devenir de plus en plus forte, pour accumuler les victoires et faire connaitre mon nom au delà même de Hoennn. Au départ, j'eu crois à un non catégorique, ma mère ne voulant pas me laisser partir si jeune et livrée à moi même. Je partais dans ma chambre en claquant la porte et ne voulu plus voir personne à partir de ce moment là, les trouvant injustes et cruels envers ce rêve naissant qui m'inspirait.

Ne pouvant plus supporter de ne plus me voir, et de ne m'entendre qu'à travers une porte en train de pleurer la plupart du temps, mes parents reparlèrent de cette décision entre eux à tête reposée. Ni l'un ni l'autre n'avaient jamais souhaités être dresseur et ne savaient pas quels en était les danger et les risques. Ils se rendirent vite compte que c'était la peur de l'inconnu qui les terrorisait et non pas le monde extérieur et c'est ainsi que quelques jours plus tard, mon père partit vers le mont mémoria où il attrapa une jeune goupix. Il me l'offrit en cadeau l'après midi même, accompagnée du nécessaire pour partir en voyage. J'étais parée, mon rêve était enfin à portée de main et après de déchirant adieux à tous les pokémon ainsi qu'à mes parents je m'élançais sur les routes.

Comme il était naturel pour moi de laisser les pokémons en dehors de leurs pokéballs, je relâchais ma goupix peu après être partie. Son premier réflexe au lieu de me suivre, fût de partir dans la direction opposée mais pas de la manière d'un pokémon fuyant son maitre. Au contraire le courant semblait passer entre nous, du moins c'était l'impression que j'avais eu à la maison, elle semblait plus vouloir récupérer ou voir quelque choses non loin de là. Après une demi heure de marche, je découvris un riolu endormi et cachée derrière un amas de buisson et à ma grande surprise, goupix alla se blottir contre lui et ne bougea plus d'un pouce. Ce spectacle était si adorable, que je demandais la permission au Riolu de l'attraper afin qu'il vienne avec nous. Il n'hésita pas bien longtemps avant d'accepter et depuis, lui et goupix sont inséparables.

Plusieurs années plus tard, j'entendais parler d'une nouvelle région, inexplorée et sauvage et toutes mes économies passèrent dans un billet de bateau pour atteindre ce monde nouveau. Une fois sur place, je trouvais un petit dynavolt hyperactif que je décidais d'attraper après un long combat. Malgré un début difficile, ce petit est maintenant très attaché à moi et ne me quitterait pour rien au monde. Mes pokémons sont rarement enfermés dans leurs pokéballs par ailleurs et ce même si les puristes n'en sont pas vraiment très heureux.

Je ne m’étais pas attendue à traverser des temps si dur néanmoins et c’est au pris de quelques sacrifices que j’ai pu rester sur l’île du croissant. Le tournois de la Zénith tout d’abord a créé des souvenirs traumatisants et même si je n’ai souffert d’aucune blessure sinon superficielle suite à cet incident, l’image de la mort d’Isis en direct et sur grand écran hante encore la plupart de mes cauchemar. Mais bon je retiens tout de même que je n’ai pas officiellement perdu mon match ce jour là je tiens à le faire remarquer. Ensuite est arrivée la boréale et je n’ai cessé d’essayer de m’améliorer toujours et encore afin de pouvoir prendre place à mon tour dans la lutte pour la survie du continent… Mais pour rien. Parce que tout le monde était formel à ce sujet, trois badges ou pas de participation aux assauts. Ca c’est mon amour-propre que ça aura traumatisé. Sans compter qu’en plus la place de maitre a été raflée avant même que j’ai le temps de dire ouf, pas que j’ai vraiment pensé que j’aurais une chance de l’emporter aussi vite, mais à présent la lutte s’annonce encore plus serrée qu’elle ne l’était auparavant.

Et enfin cerise sur le gâteau, l’annonce de la nouvelle team et des clefs de Lakit ! J’étais dans un café quand la télé du propriétaire à diffusé le message et honnêtement j’aurais aimé ne pas y croire. Mais nous y revoilà et si je dis nous c’est bien entendu parce que je me compte dedans. Je ne suis pas originaire de cette région certes, mais j’y ai passé tant de temps, rencontré tant de personnes sans compter que les trois quarts de mon équipe en est native, que je ne peux pas me dire que je vais rester sans rien faire. Tout du moins, si j’envisage encore de me regarder en face d’une glace un jour. Je suis certaine que la ligue aura besoin de dresseurs volontaires pour l’épauler et j’en ferais partie. Aider au démantèlement d’une team terroriste et atteindre le titre de maitre de la ligue locale… Vaste programme.


Caractère :

Je suis la plupart du temps une jeune fille joueuse, pétillante qui as toujours un avis sur tout. Je ne peux jamais m'empêcher de faire des commentaires sur tout ce que je vois et le pire c'est que je dois avoir le dernier mot en toute circonstance. Je n'ai pas dit que je voulais avoir le dernier mot, mais bel et bien que je devais l'avoir. Une question de principe et d’amour-propre. Je fais très attention à mon amour-propre enfin, j’essaye parce que la plupart du temps il me semble nécéssaire de l’oublier un peu. J’ai un don pour me mettre dans des situations quelques peu gênantes par le biais une petite réflexion accidentellement mal placée ou à cause d’un faux pas… Je suis un peu maladroite il faut l’avouer et je ne compte plus les fois où je suis tombée en public ou où des choses ont batteries en plein dans ma tête. Je suis à coté de ça une rêveuse, toujours dans mes pensées à réfléchir du pourquoi et du comment du ceci, de cela... On peut dire que je suis d'un naturel curieux, ce même si beaucoup diront que c'est un bien vilain défaut. Je rajoute à cette phrase que c'est un défaut qu'à partir du moment où c'est une curiosité excessive. Je souris en toutes occasion et possède pour ça une gamme de sourire qui va du sincère au moqueur, en passant par l'ironie et j'en passe. Attention tout de même, il faut savoir que je suis assez susceptible. Je ne vois pas quoi rajouter d'autre... Peut être le fait que je sois gentille malgré tout le reste et aussi un brin tête en l’air. Ah si, les récents événements m’ont quelques peu assagis, quoi de plus normal me direz vous que de s’adapter à l’adversité et cela m’a permis aussi de découvrir une parcelle un peu tête brûlée de ma personnalité. Je développe aussi un intérêt de plus en plus grand pour ce qui est ma passion : le dessin. Mes affaires ne me quittent jamais et les échos que j'ai pu avoir disent que je me débrouillent assez bien. Je nourris le dessein de réussir un jour à remplir une sorte de pokédex artisanal fait entièrement par moi et à la main, au fur et à mesure des rencontres que je fais... Et ça par contre c'est pas gagné. Vraiment.

Physique :

Mon apparence est assez, simple si j'ose dire. Je suis une petite brunette, enfin quand je dis petite, je ne suis pas si petite que ça. A coté de quelqu'un de grand, je peux sembler petite, mais sinon je suis de taille raisonnable et tout à fait normale. Pour ce qui est du terme brunette, il est quelque peu erroné lui aussi. Mes cheveux ont éclairci avec les années et ils ont maintenant une belle couleur châtain qui tire un peu vers le roux. Point sur lequel je n'apporterais pas de modifications, ils sont bel et bien courts. Quand je réfléchis, c'est devenue une habitude que de faire passer ma main dans ma chevelure la laissant glisser jusque dans ma nuque pendant que ma petite mèche se remet en place.

Mes yeux sont verts et tirent sur le gris mais la couleur varie selon la luminosité. Mon visage est assez enfantin et ce malgré mes 19ans maintenant passés et révolus. Quand je dis enfantin, ça ne veux pas dire que je ne suis pas jolie, c'est juste que j'ai l'air un peu plus jeune que je ne le suis réellement. Mon physique est assez avantageux si je puis dire, mes jambes sont assez longues et relativement musclées par la marche que je me force à subir tous les jours et mises en valeurs par des talons compensés ou aiguille. Quitte à faire de la marche, la faire bien. J'ai la taille fine mais je ne possède pas une musculature d'athlète non plus, mis à part les jambes je ne fais rien travailler non plus il faut dire.

Je m'habille les trois quart du temps avec des robes courtes et légères de couleurs claires que j'accessoirise ensuite à l'aide de manières diverses et variées ou bien avec des shorts et des chemises estivales tout aussi pimpantes. Dans tous les cas je prend tout de même garde à ce que cela mette en valeur tout en restant le plus branché possible. Ma tenue fétiche reste néanmoins mon short à bretelle en jean, accompagné d’un simple débardeur blanc couvert d’une chemise ouvertes à larges carreaux et aux manches mi-longues. Cette dernière est bien entendue rose et bleue puisqu’il s’agit de mes couleurs favorites ! Je porte toujours avec moi un petit sac à main, blanc la plupart du temps, posé sur mon épaule. Il faut se méfier des apparences, ce petit sac contient l'ensemble de mon bric à brac, enfin la partie dont j'ai vraiment besoin, mon bric à brac de secours quoi. Le reste est dans mon autre sac, celui là on le voit moins et c'est tant mieux, il est beaucoup moins esthétique. Depuis peu, j’ai acquis une gemme sésame montée en bague assez imposante en argent et ornée de motifs cycladiques. Je ne la quitte absolument jamais.
Equipe :

Galathée - Feunard ♀ lv.54
@ Torche
La premiere à avoir rejoint ce qui allait bientôt devenir mon équipe. Cette jeune renarde téméraire à quelques cotés oisif et tête en l’airs quand elle s’y met. Elle a développé un petit coté maternel envers Phi, le phylali que nous avons trouvé dans la forêt. Pendant les combats, son tempérament de feu prend le dessus et elle devient une combattante redoutable. D’un certain point de vue, on se ressemble. A ses yeux, Anubis est son meilleur ami mais elle ne remarque pas les sentiments qu’il a pour elle.

Lucario - Anubis ♂ lv.54
@ Attention
C'est l'allégorie exacte de la zénitude. Il est posé et n'agis jamais sans réfléchir ce qui est un véritable atout lors de combats, sauf quand ça se rapporte à Galathée. Dans ces cas là, il devient assez jaloux et très difficilement raisonnable. Il faut avouer que la raison de ce comportement est le faible qu’il a toujours eu pour la renarde, d’ailleurs il préfère ne pas se l’avouer pour le moment.

Dyno - Elecsprint ♂ lv.54
@ Paratonnerre
Il est exact opposé de mon Lucario et c'est sans doute pour ça qu'il s'entend bien avec. Il est toujours en train de bouger, de courir de partout de chercher quelque chose... Le surveiller est une tâche à plein temps mais son hyperactivité lui offre une bonne vitesse lors de combats. A la différence des autres, il a choisi ce nom et compte bien le garder. Il trouve que ça lui donne un coté mafieux et ça lui rappelle un personnage de film comique qu’il a particulièrement adoré.

Wolverine - Métalosse lv.50
@ Corps sain
Même si cette espèce de pokémon ne possède pas d’individus mâles ou femelle à proprement parlé, ce métang parle et agit de manière principalement masculine. Je l’ai trouvé mal en point dans le désert et depuis il a choisi de rester pour rejoindre l’équipe. Sa figure de métal l'empêche catégoriquement de changer d'expression le rendant selon les situations flippant ou flegmatique. Il a un fort penchant pour les jeux, les paris et autres trucs de ce genre et est assez pragmatique la plupart du temps. Je sais aussi pertinemment que son intellect surdéveloppé de super-ordinateur le fait me voir comme incapable de gérer l'équipe mais je m'évertue à lui prouver le contraire. J'y arriverais un jour...

Calliope - Zorua ♀ lv.44
@ Illusion
Cette jeune renarde ténébreuse et espiègle ne garde jamais sa langue dans sa poche pendant bien longtemps. Trouvé dans la forêt, elle est vive, enjouée et adore plus que tout au monde les farces ainsi que faire tourner en bourrique toute personne à proximité, humain ou pokemon. Enfin cela dit son souffre douleur préféré reste Dyno, mais pourquoi elle seule le sait...  

Anastasia - Altaria ♀ lv.54
@ Médic Nature
Il s'agit là du premier dragon que je possède, du premier que je vois de ci près ainsi que du premier que je découvre dans son genre. Ses origines me sont totalement inconnues, la seul chose que j'ai compris d'elle c'est qu'elle a beaucoup voyagé et que c'est ce qu'elle aime par-dessus tout. La seconde chose qu'elle adore c'est sa "babouchka". Elle est assez pacifiste dans son genre et est plutôt bavarde, malgré le fait que son accent la bloque un peu dans sa compréhension.  

Phi - Phyllali ♂ lv.16
@ Chlorophylle
Nous avons fait la rencontre de cette jeune evolition dans la forêt alors qu'il se faisait poursuivre par un ursaring et une Nymphali rageuse. Cette dernière en voulait à mort à Galathée qui prit le goupil végétal sous son aile. Malgré sa grande timidité et son manque de confiance en lui, il sait se montrer téméraire et plein de bonne volonté.

Iceberg - Amagara ♂ lv.18
@ Peau Gelée
C'est Warren qui, par je ne sais quel tour de passe-passe, a réussi à me faire parvenir la pokéball de ce petit pokémon alors que je me trouvais toujours à Mégapagopolis. Ce dernier n'étant pas vraiment apprécié par l'ensemble de l'équipe de mon ex, s'est retrouvé dans la mienne dans laquelle il fut le bienvenu d'ailleurs. Le seul léger soucis, c'est qu'il a un peu de mal à saisir le fait qu'il s'appelle Iceberg et non Bobby.
Revenir en haut Aller en bas
Daeron
Roi des serpents


Messages : 34
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Tremblez d'effroi ! Tremblez de joie ! Car voici Kara ! [S2][Validé]   Ven 1 Avr - 23:39

Je refuse cette fiche.

Au revoir sur la S2 !



Gnagnagnagna.
Revenir en haut Aller en bas
Claire Chaglam
A LA POINTE DE L'INFO !


Messages : 149
Date d'inscription : 24/03/2016

MessageSujet: Re: Tremblez d'effroi ! Tremblez de joie ! Car voici Kara ! [S2][Validé]   Ven 1 Avr - 23:42

Sous ajoutés \o/
Et puis t'as encore ton bon pour une capa de repro à utiliser quand tu le voudras dans la boutique
Revenir en haut Aller en bas
 
Tremblez d'effroi ! Tremblez de joie ! Car voici Kara ! [S2][Validé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pirates, tremblez, il arrive [Need a second validation]
» [i] TREMBLEZ, PAUVRES MORTELS ! [SUJET GENERAL]
» Joie Ineffable
» Duel en duo...pour la joie des foules.
» Tremblez, c'est Halloween ! [Sujet Poufsouffle]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: