Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 [Libre] Cornichon en danger.

AuteurMessage
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: [Libre] Cornichon en danger.    Mer 21 Déc - 15:20

Son début de nouvelle vie était moins palpitant que prévue.

Ou plutôt, elle s’adaptait moins bien que ce qu’elle aurait cru. Le travail à la ligue était enrichissant et elle ne regrettait pas son choix… sauf ce matin lorsqu’elle avait mis en colère sans le vouloir une troupe de Frison qui broutaient non loin de son coin d’étude, obligeant Cogneur à sortir les muscles pour éviter que sa dresseuse ne finisse piétinée à mort. Assise dans son salon, Bahia regardait le plafond, les deux pieds sur sa table basse. Qu’elle journée de merde. Son Blindépique avait décidé de rester avec elle ce soir, probablement à cause de son erreur de ce matin. Il était en train de prendre un casse-croûte dans la cuisine, jetant parfois des coups d’œil dans sa direction. Putain de Frison. Se massant les tempes, la rousse soupira et se leva avec difficulté, se disant que c’était mieux de laisser tomber l’entrainement ce soir. Elle s’était fait mal à la jambe lors de l’attaque et avançait en boitant, sa masse os dans l’autre main. Le reste de son équipe s’occupait ailleurs, la demoiselle ayant demandé à son Ténéfix de bien vouloir donner les ordures aux Smogos qui vivaient sur son terrain. Cela faisait déjà une bonne dizaine de minute que le mangeur de gemmes – qui n’arrêtait pas de se plaindre en sortant – avait quitté la maison. Marmonnant, la chercheuse s’approcha de la porte qui donnait sur l’arrière de la maison, ouvrant celle-ci pour voir si Rubis était dans le coin. Rien. Un peu inquiète de n’apercevoir ni son spectre, ni ses ballons toxiques, Bahia se dépêcha de retourner voir son chromatique, qui était à présent accompagné de Grincheux et Oahu. La Raichu flottait tranquillement au-dessus du comptoir, manquant de se manger une armoire entrouverte au passage. Pas le temps pour ça.

-‘ Tu as vu Rubis revenir ? ‘
-‘ Du tout. ‘


Sentant un léger brin de panique dans la voix de sa protégée, Cogneur plaça sa salade au-dessus du frigo – pour éviter que le Nounourson mange tout pendant qu’il était parti, son geste créant une déception évidente chez le Pokémon rose – et décida d’aller prendre une petite marche dehors. Il revint rapidement avec le Ténéfix, qui tenait entre ses bras l’un des Smogos de la demoiselle. Celle-ci reconnue immédiatement celui qu’elle avait, dans un élan un peu étrange, appelé Cornichon. Le seul moyen qu’elle avait trouvé pour différencier les Pokémons poisons, c’était en leur donnant des petits accessoires. Cornichon avait une petite boucle verte qu’il portait comme un nœud papillon, celle-ci étant à présent de travers. Le ballon semblait souffrir, malgré le manque de blessure. Après avoir rapidement enfilé des gants et un masque à gaz pour être certaine, la rousse attrapa son petit compagnon, le ramenant dehors pour éviter que ses effluves toxiques ne contaminent la maison. Le déposant doucement dans l’herbe, la chercheuse cherchait des signes de bataille ou quelque chose du genre, se rendant finalement compte qu’il faisait de la fièvre. Merde. Il dégageait aussi une drôle d’odeur… enfin, une odeur différente de d’habitude. Bahia aurait aimé profiter de sa soirée après les conneries de ce matin, mais il était évident à présent qu’elle allait devoir prendre la route du centre Pokémon le plus proche. Comment faire ? Sa voiture était au garage et aucun de ses Pokémons n’avaient la capacité de la transporter rapidement. Il restait une deuxième option, celle de se rendre à un voisin. Appelant Mercure et Oahu, les deux Pokémons psy soulevèrent ensemble le Smogo, partant d’avance. Ensemble ils feraient un bout du chemin et tenterait de parler à quiconque qu’ils croiseraient sur leur chemin. Pendant ce temps, la demoiselle allait voir si elle ne pouvait pas réussir à démarrer la vieille moto qui trainait dans son garage… Sinon, elle appellerait une ambulance, mais cela risquait de leur prendre du temps pour venir de son coin perdu.

Flottant à vitesse soutenue, les deux psy gardaient un œil sur le Smogo, qui laissait échapper des gaz d’une drôle de couleur. Après quelques minutes à remonter une rue déserte, ils aperçurent finalement quelqu’un au loin. Avec l’aide de leur onde télépathique, ils tentèrent d’entrer en contact avec l’inconnu, gardant une distance raisonnable en espérant que le Pokémon poison ne le ferait pas fuir.

-‘ Pardon ? ‘ C’était Oahu qui brisait la glace, Mercure n’étant pas reconnu pour ses capacités sociales. –‘ Nous aurions besoin d’aide… ‘

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Dr James Neffy
Dr Jekyl & Mr Hide... Ou presque !
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 20

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Cornichon en danger.    Mer 21 Déc - 17:27

En voyant ce poste sortir de nulle part, vous vous imaginez certainement que le grand Dr James Neffy frapperait à nouveau aujourd’hui. Et bien détrompez-vous. Car à ce moment, c’était sa couverture qui était actuellement présente. Son autre personnalité, travaillée pendant des années et des années : le Professeur Emile Neo Troppe. Aaah qu’il paraissait sympathique, avec le sourire et un bras mécanique particulier, très différent de sa vraie personnalité ! Nous ne parlerons donc pas de Neffy ici, mais d’Emile.

Mais pour combien de temps ?

Actuellement, Emile se trouvait à Bordeciel, là où il venait vérifier des installations de sécurité suite à de nombreuses attaques. La technologie qu’il utilisait était bidouillée de sorte à ce qu’il soit le seul capable à jouer avec afin de mieux déjouer lui-même tout cela lorsqu’il faisait le mal. Le professeur n’était pas bête. Il jouait sur la crédulité des gens qui lui accordaient sa confiance. S’il y avait défaillance, c’était lui qui était appelé, pas d’autres techniciens ou ingénieurs. Car il savait capturer la confiance d’autrui.

Il s’était occupé de caméras de surveillances et d’alarme avec système d’alerte en cas d’attaque sur un centre où les gens en difficultés – social par exemple – pouvait venir afin de leur apporter leur aide, ou bien recueillant des Pokémons en danger ou mal en point pour s’en occuper en attendant que des organismes plus spécialisés viennent les chercher – comme ces centres Pokémons ou autres associations travaillant sur ce genre de choses.


« Et voilà, les tests ont été effectués, et c’est parfaitement opérationnel ! N’hésitez pas à me rappeler si vous avez besoin de quoique ce soit à ce propos, ne serait-ce que des réparations, des questions ou des améliorations. »

Le paiement fut également effectué. Après les avoir remercié, il repartit, accompagné de son Métalosse non méga. Une fois dehors, il marmonna quelque chose à son Pokémon, en lui donnant une petite tape et en fronçant les sourcils.

« Quels bouseux, parfois j’ai l’impression que je vais craquer. Surveille ça Du-rha, et retiens moi si je commence à m’emporter... »

Et ils continuèrent de marcher. Mais furent interrompus par une voix télépathique. Enfin juste Emile. Il fut intrigué, regardant autour de lui, avant de remarquer le Raichu d’Alola accompagné d’un Séleroc et d’un Smogo. Le professeur avait envie de leur crier « VOUS ETES TROP MOCHES POUR VOUS AIDER » mais hé, il était Emile là. Sourire forcé, hypocrisie, et oui bien sur que je vais vous aider.

« Vous avez besoin d’aide ? Oh, bien sur, je vais voir ce que je peux faire. Quel est le problème ? »
Revenir en haut Aller en bas
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Cornichon en danger.    Mer 21 Déc - 17:45

Si Mercure n’était pas certain d’avoir choisi le bon inconnu, Oahu, elle, semblait particulièrement contente de trouver quelqu’un de si… compréhensif. La lune flottante avait parfois du mal à comprendre les humains, mais il était sensible aux humeurs et à certains signaux qui, dans ce cas précis, ne lui disait rien qui vaille. Le Séléroc jeta un coup d’œil d’abord au Métalosse, ensuite au Smogo qui souffrait, flottant entre les deux Pokémons Psy. Ce n’était clairement pas le moment. Peut-être était-ce simplement un mal entendu de sa part ? Mercure aurait aimé prendre sa confiance à deux mains, mais il fut devancé par la Raichu surfeuse, qui avait été acquittée d’une mission importante et comptait bien y voir le bout. Elle s’approcha du drôle d’inconnu, amenant avec elle Cornichon. La lune réagit presque immédiatement, se demandant ou elle avait la tête pour faire des conneries pareilles. Ils ne savaient pas ce que le Smogo avait et les gaz qu’il laissait échapper ne disait rien qui vaille, ce n’était pas le moment de coller le Pokémon dans les narines d’un humain. Il n’y avait pas à dire, Oahu était probablement la plus insouciante du groupe.

-‘ Oui, en fait… Hey ! ‘

Le Pokémon poison gémissait, prit entre deux forces psychiques. Le Séléroc avait rapidement fait reculer celui-ci, qui s’était retrouvé bien trop proche d’Émile. Qui sait ce que ce gaz pouvait avoir comme effet ? Ce n’était pas le moment d’empoisonner quelqu’un d’autre en plus. La Raichu ne comprit même pas pourquoi, regardant son compagnon avec les joues gonflées d’indignation. Telle la princesse qu’elle était, Oahu croisa les bras et reprit la parole, sa colère se sentant au travers.

-‘ Cornichon est malade et on n’a pas de quoi le transporter rapidement. À moins que vous soyez docteur ? ‘

Docteur… oui, en effet. Peut-être pas ce qu’ils désiraient, néanmoins. Mercure était de plus en plus nerveux, restant à l’écart avec le Smogo agonisant. Que faisait Bahia ? Il entendait vaguement un ronronnement au loin, espérant qu’elle avait réparée la moto et venait les secourir. Oh oui par Arceus, faite qu’elle vienne rapidement…

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Dr James Neffy
Dr Jekyl & Mr Hide... Ou presque !
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 20

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Cornichon en danger.    Jeu 22 Déc - 2:53

Le Smogo n’avait pas l’air en bon état. Pfff ! Pourquoi ce Raichu l’avait interpellé ? Emile aurait plutôt préféré le laisser agoniser et mourir dans son coin, voir abréger ses souffrances – quoique non, c’est plus drôle quand ça dure. Mais non ! Il ne pouvait pas dans cette identité ! Et puis « cornichon » sérieusement, qui appellerait son Pokémon avec un nom aussi bouseux était-il ? Cornichon Métallique, ça c’était mieux. Tant pis. Il jouerait le jeu. Il avait la patience pour ça. Et il avait Du-Rha avec lui.

« Un Pokémon malade, vous dites ? Je ne suis pas docteur, malheureusement... » Enfin, techniquement, si, en un sens. Le Dr James Neffy. Mais ce n’était pas un docteur dans ce genre là qui était recherché. Certainement pas. « Je suis plutôt un professeur s’intéressant dans la sciences moderne, la technologie, l’ingénierie... Je n’ai pas de quoi transporter rapidement ce Smogo. Et je doute que mon Métalosse soit assez rapide... Aaah si mon labo était à côté, j’aurai pu vous aider à le transporter rapidement ! » Quel bon acteur.

Emile réfléchissait. Il essayait de faire le mieux qu’il pouvait pour aider, bien qu’intérieurement il hurlait de rage. Il émit alors plusieurs propositions.


« Mmm... Ecoutez, il y a peut-être plusieurs solutions possibles. S’il y a quelque chose à réparer, comme une panne, je peux faire quelque chose. Sinon, je viens tout droit d’un refuge où on s’occupe de Pokémons malades entre autre, en attendant que des secours plus sérieux s’en chargent. Ce n’est pas très loin d’ici, et ça pourrait probablement sauver sa vie si on se rend là-bas rapidement. Mais il faut que vous me dites si vous êtes tentés par une solution ou une autre, mais vite ! Pas de temps à perdre. »

Ne pas gaspiller le temps du professeur. Il avait quelques projets machiavéliques sur lesquels travailler. A vrai dire, si le groupe de Pokémon pouvait opter pour la seconde solution, ce serait l’idéal. Emile pourrait laisser ce Smogo au soin des gens à qui il avait bossé sur la sécurité et repartir en oubliant ça. Mais ça ne pouvait pas être drôle si tout se passait aussi simplement, n’est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Cornichon en danger.    Dim 8 Jan - 4:27

-‘ Atchou. ‘

Bahia releva le guidon de sa moto, regardant autour d’elle. Quelque part au fond d’elle-même, elle avait l’impression que quelqu’un se foutait de sa gueule. Étrange. Elle avait pourtant le chic pour trouver des prénoms merveilleux, n’est-il pas ?

Pendant ce temps, les deux psychistes étaient en combat intérieur l’un contre l’autre. Oahu était certaine d’avoir parié sur le bon cheval, ne ressentant aucune animosité de la part de son interlocuteur. Certain avait tendance à dire que la Raichu n’était pas très doué pour lire les émotions des autres, ou qu’elle n’avait absolument aucun instinct de survie. Les deux étaient très plausibles. Inconsciente et naïve étaient peut-être plus exact. Qu’importe, elle avait décidé qu’elle aimait bien ce jeune homme et, bien malgré elle, allait l’emmerder jusqu’au bout. De l’autre côté, toujours très prudent, le Séléroc hésitait à partir avec Cornichon en laissant la surfeuse derrière. C’était plutôt lâche comme technique, mais celle-ci ne voulait rien entendre et tenait bien son morceau du Smogo agonisant. Celui-ci se demandait pourquoi il se retrouvait là, à moitié sonné par l’indigestion qu’il était en train de vivre. Au final, tous les trois se demandaient la même chose : et la dresseuse, dans tout cela ? Mercure souhaitait ardemment l’attendre, mais Oahu semblait s’être mise dans la tête qu’ils étaient amplement compétents pour venir à bout de cette adversité comme des grands. Enfin, avec l’aide de leur aimable nouveau compagnon. La Raichu continuait de fermement tenir le ballon toxique avec son esprit, écoutant attentivement son nouvel ami. Un ingénieur ? Comme c’était intéressant !

-‘ Mercure, arrête de faire ta chochotte. Fais-moi confiance ! ‘

Dit-elle à la lune flottante, qui restait derrière elle. Bon, okay. Peut-être était-il un peu à fleur de peau à cause de la situation alarmante et qu’il s’en faisait trop. Il était reconnu dans l’équipe pour être un peu du style hypocondriaque : de nombreuses fois il s’était trompé sur certains sujets, dont les humains en général. Reprenant sa place à ses côtés, les deux acolytes écoutèrent le reste des paroles d’Émile. Une panne, hein ? Mercure faillit parler, se disant que le mieux était de l’amener à la maison pour réparer la moto. Puis il se ravisa, se demandant ce qui se passerait. De son côté, Oahu semblait aussi pencher pour le refuge, plus parce qu’elle voulait prouver à la rousse qu’elle n’était pas si tête en l’air que cela. Un grognement provenant du Smogo poussa la surfeuse à prendre rapidement une décision, sans consulter son ami, bien évidemment.

-‘ Allons au refuge ! ‘

Oh oh. Il semblerait que le Smogo était en train de passer en phase deux de sa période de dégonflement. À peine la Raichu avait t-elle scandée avec plaisir sa réponse que le ballon toxique se mettait à émettre un drôle de sifflement, la vapeur s’échappant de son corps devenant plus épaisse et surtout, plus présente. La surfeuse poussa un cri horrifié et si ce n’était pas du Séléroc qui conservait son pouvoir mental sur le Pokémon, celui-ci serait tombé au sol. Ils s’éloignèrent tous les deux, essayant d’éviter de se retrouver dans la brume opaque qui commençait à faire disparaitre le pauvre Cornichon. Seul Arceus savait ce que la fumée pouvait créer comme effet chez les autres, personne dans l’équipe n’ayant visiblement envie de le savoir. La dernière des choses qu’ils voulaient, s’étaient d’halluciner ou vomir d’empoisonnement.

-‘ … Okay, faut y allez. Maintenant. ‘
Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Dr James Neffy
Dr Jekyl & Mr Hide... Ou presque !
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 20

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Cornichon en danger.    Mar 17 Jan - 22:04

Très bien, ils étaient partis pour le refuge. Heureusement, pensait Emile. Il devrait s’en débarrasser suffisamment rapidement dans ce cas et les laisserait se débrouiller tandis qu’il pourrait travailler sur ses projets. Il avait d’ailleurs une expérience importante à ses yeux à mener. Le Smogo semblait clairement mal en point, et il risquait d’empoisonner qui ne faisait pas attention. Si c’était bien ça. Le professeur devait peut-être en profiter pour continuer à jouer le gentil ?

« Ce Smogo dégage bien des gaz étranges, je vois où vous voulez en venir... Vous préférez peut-être que mon Métalosse le transporte ? Ce sera peut-être plus sur, vous ne vous empoisonnerez pas comme ça. »

C’est vrai, le monstre d’acier était insensible à ces manifestations d’être trop organique pour être apprécié de l’ingénieur. C’était un avantage d’être fait d’acier. Peut-être devrait-il songer à faire un truc à la Maléfice Sylvain, Halloween ou Détrempage mais version acier ? Ou carrément transformer les gens en robot ?! Huhu, pourquoi pas. C’était de l’idée qui germait dans la tête d’Emile. S’il le pouvait, peut-être aurait-il utilisé ce Smogo mal en point comme cobaye. Mais avec des outils pensants que sont les Pokémons psychiques, ce serait une très mauvaise idée de s’exposer sous cette apparence en tant que méchant. A moins qu’il pourrait les faire disparaître sans laisser de traces ? Comment ? Il n’y avait que son Métalosse avec lui, et il ne savait pas se battre normalement. Et essayer de duper le duo de psychiste pourrait aussi jouer contre lui.

Autant abandonner l’idée d’utiliser le dénommé Cornichon comme cobaye pour en faire un Cornichon d’acier. Plus qu’à l’emmener au refuge. C’est là que germait l’idée dans l’esprit du fou. Vu qu’il connaissait comment le système de sécurité fonctionnait, puisque c’était lui qui l’avait installé, il pourrait repasser plus tard en tant que superméchant et récupérer quelques cobayes miséreux – notamment le Smogo s’il était encore là à ce moment – pour en faire des sujets d’études. Mmm, oui, c’était une option qu’il garderait bien en tête.


« Bien, c’est par là, suivez-moi. On n’est pas très loin. »

Emile pressa alors le pas, suivi de son colosse d’acier. Et effectivement, ce n’était pas très loin, qu’à quelques minutes de marche. Autant dire que les gens qui travaillaient ici furent surpris de voir Emile revenir aussi tôt.

« Rebonjour ! Je vous apporte un peu de boulot que j’ai trouvé sur le chemin ! »

Mais peu importe tout cela. Une question se posait vraiment. Bahia était-elle une élue d'Aversan, possédant des dons de voyance ?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Cornichon en danger.    Jeu 19 Jan - 17:49

Quel homme ingénieux ! C’était le choix parfait pour cette situation ! En plus d’être PARFAITEMENT normal et doté d’empathie hors du commun, son compagnon était justement ce qu’ils leur fallaient pour cette situation. Un miracle descendu du ciel. C’était la ligne d’idée qu’il y avait en ce moment dans le petit crâne de la souris électrique, celle-ci n’hésitant pas une seconde à donner la garde du Smogo puant au Pokémon métallique. La lune flottante aurait aimé pouvoir s’en occuper, mais il avait peur des effluves toxiques que dégageait le ballon. Nerveux, il ne pouvait s’empêcher de regarder derrière lui, sur la route. Pas de moto en vue. C’était évident maintenant, il allait devoir suivre ce drôle de personnage jusqu’au refuge. Tout irait bien, se répéta-t-il. Y avait-il réellement une raison de s’inquiéter ? Une chose était certaine, après cette aventure, il allait devoir améliorer son instinct un peu mieux que cela. Il suivi les autres, restant néanmoins à une distance raisonnable. Mercure souhaitait ne pas manquer sa dresseuse si elle passait dans le coin, envoyant des messages mentaux dans le vide, trop loin de la maison pour la repérer. Qu’elle ne fût pas sa surprise de voir que le refuge était très proche, sa nervosité baissant d’un cran. L’homme n’avait pas menti, au grand plaisir d’Oahu. S’ils avaient su… cela ne faisait pas longtemps qu’ils avaient déménagés ici, la chercheuse n’avait pas encore eu le temps de faire le tour des quartiers avoisinants. Elle serait contente d’apprendre la présence d’un refuge aussi proche. Entrant avec les autres, le Séléroc gardait contact avec l’extérieur, néanmoins rassuré de se retrouver en présence d’autres humains.

-‘ Tous le monde recule ! ‘

La surprise de voir Émile n’avait pas duré trop longtemps, surtout avec la présence du Cornichon malade qui empestait déjà la pièce. Heureusement les deux hommes présents à l’avant avaient visiblement l’habitude des Pokémons poisons, sortant des masques et des gants. Bien vite, le petit Pokémon fut mis à l’écart dans une pièce visiblement créer uniquement pour ce genre de problème, laissant les autres derrières. L’un des hommes revint rapidement, parlant avec la Raichu qui était clairement fière de reprendre les rennes. Elle lui expliqua le problème et donna le numéro de téléphone de sa dresseuse, qui fut contactée et rassurée. Tout finissait très bien. Mais était-ce vraiment fini ?

-‘ Votre dresseuse a répondu, nous lui avons donné l’adresse. Elle sera là dans quelques minutes. ‘
-‘ Eh bah voilà ! Une bonne chose de faite ! ‘
Oahu se tourna vers le Dr, visiblement toute excitée. –‘ C’est très gentil à vous monsieur, merci encore ! ‘
-‘ En effet, c’est une bonne chose que vous ayez demandé de l’aide. On a une idée de ce qu’il a, mais il devra être gardé en observation en attendant. Si après cette nuit les médicaments n’ont pas fait effet, il sera transféré à la ville. ‘


Cornichon allait donc devoir passer la nuit ici, avec ses autres malades miséreux. Quelle ironie du sort. À croire que la narratrice aimait le voir souffrir. Mercure observait le Smogo depuis la fenêtre dans la porte, oubliant un peu la présence de l’homme. La Raichu était déjà là pour le couvrir de remerciement, pas besoin d’en rajouter.

-‘ Y a-t-il quelque chose qu’on peut faire pour vous rendre l’appareil ? ‘

Spoiler:
 

_________________



Dernière édition par Bahia le Lun 30 Jan - 1:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dr James Neffy
Dr Jekyl & Mr Hide... Ou presque !
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 20

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Cornichon en danger.    Ven 20 Jan - 18:45

Emile, quel grand homme servant le bien.

Mais ça suffisait. Trop de gentillesse allait lui donner la nausée. Maintenant que Cornichon était placé dans ce refuge, il n’avait plus qu’à attendre la nuit pour agir. Il était pressé. L’utilisation de ce Smogo pourrait possiblement être plus importante que ce qu’il n’y paraissait pour ses projets. Les toxines qu’il dégageait étaient bizarres. Il y avait peut-être de quoi en soutirer des effets ou provoquer des réactions chimiques qui l’aideraient à mêler l’organique à ses plans.

Voyons cela comme une bonne chose. Il allait trouver une utilité aux bouseux.


« Non, je n’ai besoin de rien en échange. Il y a-t-il besoin d’attendre quelque chose en retour pour faire une bonne action ? » Quel ange. « Je vais simplement rentrer chez moi. Passez une bonne soirée, et que Cornichon se rétablisse bien. »

Hop, ça c’était fait. Il repartit d’un pas tranquille, déterminé. Il avait déjà des idées pour comment agir en tant que superméchant sans que ça ne soit suspect. Et comment il s’accaparerait le Smogo et possiblement d’autres malades. En attendant, il s’empressa de rentrer chez lui, demandant à son majordome de le téléporter une fois hors de la vision de tous.

Plus de temps à perdre. Il commença à se changer. D’abord la tenue, enlevant son manteau pour se plonger dans sa tenue si caractéristique, multifonction et néanmoins confortable, puis le masque, couvrant bien tous ses cheveux. Les pupilles rouges furent placées, les contours noirs des yeux dessinés. Et enfin, le bras fut changé, avec une certaine délicatesse. Chaque connecteur s’attachait aux emplacements associés. Chaque câble était minutieusement relié. La connexion entre les récepteurs de signaux électriques, organiques et technologiques, furent faits. Il serra ses poings mécanique avant le rouvrir, jouant avec ses griffes de métal.

La transformation était faite. Le Professeur Emile Néo Troppe était devenu le Dr James Neffy. Tel Bruce Wayne devenant le superhéros Batman dans l’anonymat le plus complet, Emile devenait le superméchant Neffy dans l’anonymat le plus complet.

La Méga-évolution fut réalisée pour le Métalosse, qui passait de Du-Rha à Leva’el, et les autres membres de l’équipe furent pris dans leur Pokéball respective. Mais pas que.


« Qu’en est-il du sujet Chargeur-Alpha ? »
« Le lavage de cerveau a été effectué. Je l’ai conditionné afin qu’il agisse comme les autres. Il est enfin opérationnel. »
« Excellent ! Un nouvel outil. Nous avons bien fait de demander à ce bouseux qui a échoué pour récupérer Celebi de nous ramener un tel truc. Amène donc ce chargeur ! On va en faire l’essai dès maintenant sur les Pisto-Elecs. »
« Tout de suite. »


Le majordome s’exécuta, ramenant le sujet en question. Il était dans une cage, immobile. Il semblait sommeiller. La chose en question était grosse. En effet, ce n’était autre qu’un Lucanon. Neffy utilisa ainsi un dispositif pour relier le Pokémon endormit à ses armes. Et le résultat fut sans appel : un chargement rapide et efficace.

« Tout va pour le mieux ! Si le lavage de cerveau fonctionne sur des Pokémons, nous pourrons peut-être l’étendre. Avec les toxines que dégagent ce Smogo, il y a sûrement quelque chose à en tirer. Il nous faudra aussi un sujet d’expérimentation ! Si les tests sont concluants, nous pourrons engager quelques personnes... Afin de servir l’intérêt de la science. Héhéhéhé, HAAAAAHAHAHAHAHAAAAHAAAAAAA ! Bien ! Je me mets en route ! Leva’el, on décolle ! »

Après avoir confiné le Lucanon dans une Pokéball, le superméchant se mit en route sur son Méga-Métalosse, sortant via la sortie secrète de son labo, hors de l’Imaginarium, après avoir vérifié que personne n’était dans le coin. Le temps d’arriver jusqu’au refuge, la nuit serait tombé. La phase d’infiltration dans le bâtiment en question pourrait se mettre en place.

Ce n’était que le début d’une série de joyeusetés. Vive les superméchants.
Revenir en haut Aller en bas
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Cornichon en danger.    Lun 30 Jan - 1:22

Et c’est ainsi que le héros du jour partait sous le soleil couchant.

Les deux Pokémons attendirent impatiemment le retour de leur dresseuse, ce qui ne prit que quelques minutes de différence. Essoufflée, elle avait clairement couru jusqu’ici plutôt que d’utiliser la moto, qui n’était plus qu’un vieux tas de ferraille bon à mettre à la poubelle. Sa jambe lui faisait horriblement mal, mais il n’y avait qu’à regarder ses yeux pour comprendre le petit tour de passe-passe qu’elle avait utilisée pour venir jusqu’ici. Dès l’instant où elle mit les pieds dans la bâtisse, l’ombre quitta son corps, ricanant. Rejoint rapidement par son Blindépique – la course, c’était pas son fort – ils se regroupèrent et approchèrent de la chambre fermée de Cornichon. La Raichu en profita pour raconter cette grande épopée à la chercheuse, qui avait le front plissé par l’inquiétude, écoutant à moitié. Dommage, pensa la rousse. Elle aurait aimé pouvoir remercier personnellement l’homme qui leur avait montré le refuge, qui était une véritable bénédiction. Comme quoi faire le tour du quartier en plus grande profondeur serait peut-être intéressant à l’avenir. Laissant Oahu terminer le récit de son aventure, Bahia remarqua que sa lune était très silencieuse. C’était toujours le cas, mais il laissait flotter une impression de malaise qui ne lui échappa pas. L’handicapée ne dit rien sur le coup, liant son comportement à l’état du Smogo. Même s’il n’aimait pas le montrer, le Séléroc était très alerte au niveau du bien être des autres, cette histoire de maladie devait le chambouler un peu. Posant doucement sa main sur la roche froide de sa joue, le Pokémon sursauta, délaissant la fenêtre. Bahia jeta un dernier coup d’œil dans la chambre, voyant à peine la silhouette du ballon toxique, emprisonné dans sa propre fumée. L’un des proposés du refuge se rapprochait d’elle et la rousse se tourna rapidement vers lui, un peu nerveuse.

-‘ Ce Pokémon est à vous ? ‘

Ce fut un peu compliqué d’expliquer que c’était plus ou moins le cas, mais l’homme fini par comprendre et lui posa quelques questions sur l’état du Smogo. La demoiselle n’avait aucune idée de ce qu’il aurait pu manger qui aurait déclencher une crise comme celle-ci, les Smogos qui vivaient sur son terrain ne se nourrissaient que de ses déchets de table, qu’elle triait bien évidemment avant. Ils mangeaient aussi ce qui se trouvaient sur ses terres, à savoir des fruits en décomposition et des feuilles mortes. Cornichon avait peut-être trouvé quelque chose d’autre à se mettre sous la dent…

-‘ Nous avons des tests à lui faire passer, ça risque de prendre du temps… ‘
-‘ Je peux rester tard ? ‘
-‘ Jusqu’à minuit. Après nous ne tombons plus qu’à deux employés et fermons au public. S’il y a une urgence, on vous appellera. ‘


Alors qu’Émile se transformait, Bahia, de son côté, restait tranquillement assise dans le hall, entourée de son équipe. Elle allait rester ici jusqu’à la fermeture, quand même bien ils n’avaient pas besoin d’elle. L’état du Smogo l’inquiétait et il n’y avait rien qui l’attendait à la maison, autant rester ici et vérifier que tout allait bien. Et disons-le, elle avait très mal à la jambe. Le temps passait, la salle restant silencieuse. Oahu était retournée à la maison en compagnie de Cogneur, la première parce qu’elle s’ennuyait, le deuxième parce qu’il voulait ramener les capsules à sa dresseuse, pour lui éviter de souffrir quelques heures en plus. Son Séléroc flottait devant elle et Rubis grignotait paresseusement un topaze à ses côtés, s’ennuyant à mourir. La main serrée sur sa canne-épée, Bahia repassait en boucle dans sa tête les maladies qu’elle connaissait, sans être capable de trouver une concordant au problème de son Smogo. Le refuge était presque vide à cette heure, certaines parties étaient même complètement fermée. Cornichon venait d’être transféré plus loin pour analyser le gaz qu’il dégageait, elle espérait avoir une réponse bientôt.

-‘ Téné. ‘
-‘ Arrête de te plaindre, tu as qu’à retourner à la maison. Y a rien de palpitant de prévu ce soir. ‘


Ou peut-être ?
Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Dr James Neffy
Dr Jekyl & Mr Hide... Ou presque !
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 20

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Cornichon en danger.    Ven 3 Fév - 14:38

Si Bahia désirait remercier ce grand héros, qu’elle se rassure. Elle aurait rapidement affaire à lui. Le Dr James Neffy finit par arriver à destination, à l’aide de son colosse d’acier. Il ne s’était pas posé directement au niveau du refuge. Ce serait trop suspect. Il était plutôt au niveau d’une ruelle sombre, plus sinistre encore à cause de la nuit tombée. Il ne craignait pas de tomber sur un balourd du coin ou un Némésis. S’il y avait bien une personne qui pouvait effrayer dans de telles conditions, c’était bien lui.

Il laissa alors ses Pokémons sortir. Chacun devait avoir son rôle là-dedans. La première phase d’infiltration était essentielle. Si le système de sécurité qu’il avait auparavant mis en place était les fondations du projet, cette étape était le chaînon entre ces fondations et le reste de ses projets. Heureusement, il avait un élément idéal pour cela : l’agente secrète ‘Banda. Elle serait le pilier central de cette phase de l’opération.


« Bien, tout le monde est prêt ? Voici la première partie du plan. Lugalbanda, tu dois amener Klunk au terminal situé à l’arrière du bâtiment. » Il sortit une carte des lieux, indiquant la position plus exacte. De son côté, le Méga-Métalosse traduisait les paroles compliqués de l’ingénieur fou. « Il y a ici une encoche que j’ai spécialement établi pour Klunk. Jouant de tes engrenages, tu vas activer un système qui va refermer l’objectif des caméras. Le signal sera envoyé selon un ensemble de protocoles qui redirigera les trames en question à travers tout le bâtiment ! Et ce, sans causer de perturbation visibles. C’est bien clair ? ... Pourquoi je demande ça ? On s’en fout, évidemment que vous avez tout compris. »

De toute façon, le Méga-Métalosse avait tout enregistré et serait capable de retransmettre les indications. Et qu’ils le veuillent ou non, c’est ce qu’il ferait au fur et à mesure que le plan avancerait.

« Leva’el ! Tu restes à l’extérieur, tu patrouilles, et tu tiens prêt à intervenir si nécessaire. Je veux que tu fasses un rappel continu du plan. Bien ! Lugalbanda, une fois la phase de Klunk effectué, tu vas devoir amener Polaris jusqu’à la salle numéroté 205. Deuxième étage, où se trouve un ensemble d’ordinateurs et différents équipements. Avec le Magnépiège, Polaris, tu vas devoir embrouiller complètement les machines afin de désactiver les systèmes de sécurité protégeant diverses salles du refuge, notamment les portes lourdement fermées afin de protéger les malades. Cependant, il y a fort à parier qu’il y a des gens qui patrouillent pour être prêt à protéger ces bouseux et se soumettre à leur besoin. »

L’ingénieur fou montrait où se trouvait la salle en question et les zones de refuge où devrait normalement se trouver les cibles, dont le Smogo.

« Pour contourner ce problème, Lugalbanda, tu vas ensuite devoir t’infiltrer pour emmener notre nouveau venu, Tachyon. Tu enregistres c’que je te dis, l’insecte ?! Tu as intérêt ! Tu vas prouver ton utilité. Le but est de prendre la place du générateur électrique du bâtiment. Tu vas contrôler le tout, laisser l’électricité circuler ou bien couper entièrement le courant. Lorsque tu vas prendre la place de ce générateur, une coupure va être effectuée. Cela devrait alerter le personnel et le pousser à venir dans cette pièce. Quand tu vas te mettre à la place de ce générateur, le courant va revenir. Laisse-le suffisamment longtemps pour pousser certains de ces crétins parvenir à toi et recoupe le courant ! A partir de ce moment, je compte sur toi pour décharger l’électricité accumulé sur eux. Quant à toi, Lugalbanda, une fois Tachyon amené ici, tu vas me rejoindre. Ce sera le signal pour passer à la phase 2... »

Les Lucanons étaient réputés pour la quantité d’énergie électrique qu’ils pouvaient accumuler. Leur corps et notamment leurs pinces étaient idéaux pour jouer sur cette idée de générateur. Il allait donc jouer à faire le jour et à la nuit pour attirer des techniciens vers lui afin de les rendre hors d’état de nuire. Cela provoquerait certainement un effet de chaîne : d’autres iraient voir, notamment les gardiens. S’ils seraient sûrement plus sur leurs gardes, la panique provoquée et l’obscurité des lieux permettrait à Neffy de s’infiltrer dans ce bâtiment.

Lorsque tout le monde fut prêt, le docteur rappela tous ses Pokémons exceptés son Métalosse et son Iguolta. Celle-ci effectua alors un Camouflage pour se fondre dans le décor, prenant avec une petite ceinture que lui avait concocté son maître afin qu'elle puisse garder les Pokéballs des différents "outil" de Neffy avec elle. Et ainsi se mit elle en route.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Cornichon en danger.    Lun 6 Fév - 3:40

Alors que le super-méchant de l’histoire était en train d’élaborer un plan machiavélique pour parvenir à voler les Pokémons du refuge, l’héroïne, elle…

Jouait aux dames avec son Ténéfix.

Assis aux sols, ils regardaient tous les deux la planche de bois, le jeu étant commencé depuis plusieurs minutes. Le mangeur de gemme avait trouvé la boite en farfouillant un peu dans la salle d’attente, forçant sa dresseuse à jouer avec lui. S’ennuyant elle-même beaucoup, la rousse avait fini par accepter, s’installant avec lui dans le coin de la pièce. Cela faisait un moment qu’ils n’avaient pas vu passer du personnel et ils étaient les seuls dans cette partie du bâtiment, l’handicapée se fichant bien s’ils prenaient de la place. Le petit démon continuait de grignoter son topaze, jetant parfois des petits coups d’œil à la lune qui flottait au-dessus d’eux. Celle-ci ne regardait pas vraiment le jeu, mais bien le spectre, qui avait tendance à tricher lorsque cela n’allait pas dans son sens. Rien n’échappait au sens psychique du Séléroc, au grand dam du petit tricheur. L’horloge au coin de la pièce cliquetait doucement, agaçant Bahia qui bougeait l’une de ses dames. Le temps passait très lentement et malgré le désir de se coucher, la demoiselle ne bougeait pas de sa place, bien déterminée à savoir ce qu’avait Cornichon avant de retourner à la maison. L’idée qu’elle avait empoissonné l’un de ses Smogos sans le vouloir la hantait, même si, théoriquement, ce n’était pas vraiment possible. Laissant Rubis jouer son tour, elle s’appuya la tête contre le mur, continuant de réfléchir. Elle espérait que son Blindépique serait de retour bientôt, il était supposé s’occuper des autres ballons toxiques et revenir avec ses antidouleurs. Pilules miracles. Pilules de malheur.

-‘ Ca va ? ‘
-‘ T’inquiète. ‘


Elle lui sourit avec douceur, regardant son jeu. Le Ténéfix ne le montrait pas trop souvent, mais parfois, derrière toutes les conneries qu’il sortait, elle pouvait voir ce qui se cachait réellement derrière. Alors qu’il terminait son tour, quelque chose d’étrange se produisit. La lumière coupa complètement, faisant presque crier la demoiselle de surprise. Celle-ci tenta de se relever rapidement, mais manqua sa canne sur le coup, se retrouvant de nouveau sur les fesses. Grommelant de douleur, elle fut aidée par ses deux compagnons, ses yeux s’habituant à l’obscurité. De retour sur ses pieds, elle fut aveuglée par le retour de l’électricité, tout le monde restant figé dans la pièce. Il n’y avait aucune raison que cela coupe, mais cela pouvait arriver, parfois… La chercheuse ne se serait pas posé plus de questions si ce n’était pas des bruits étranges qui lui parvenaient des autres pièces. Le personnel semblait avoir été alerté de la panne. Le cœur battant rapidement, Bahia se rapprocha de la porte qui menait à la section plus ‘hôpital’ du refuge, fermé au public. Poussant doucement, elle passa sa tête de l’autre côté, observant autour. Pas de mouvement.

-‘ RUBIS ! ‘

Le spectre était passé entre ses jambes, courant dans le couloir trop silencieux. Avait-il senti quelque chose ? La lune aussi semblait énervée, assez pour avoir du mal à garder la communication entre eux. Bien obligée de se lancer à la poursuite du mangeur de gemme, la rousse jeta un dernier coup d’œil dans la salle d’attende, espérant que son Blindépique arriverait bientôt. Elle s’élança ensuite, cherchant à comprendre ce qui pouvait bien se passer dans la tête de son ami et surtout, dans le bâtiment.
Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Dr James Neffy
Dr Jekyl & Mr Hide... Ou presque !
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 20

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Cornichon en danger.    Jeu 9 Fév - 19:38

Malgré toutes les instructions données et le trajet à parcourir, les choses se passèrent plutôt rapidement. L’Iguolta était rapide, transportant les différentes pokéball de Neffy afin que chacun puisse exécuter leur rôle. Elle put rapidement placer Klunk au niveau de l’encoche spécialement prévue par l’ingénieur fou, laissant l’engrenage activer le système influant sur l’objectif des caméras. Silencieusement, celles-ci se refermèrent sans pour autant être désactivée. Mais tout n’était pas gagné d’avance : il fallait qu’elle agisse vite avant que les gardes du refuge ne pensent à aller zyeuter du côté des caméras.

De son côté, Neffy, qui était resté sur son Méga-Métalosse, fit une nouvelle requête.


« Leva’el, fais passer le message que Polaris doit également s’en prendre aux ordinateurs contrôlant les caméras. Je les ai installés dans la même salle que ce qui gère les plus lourdes portes. Qu’ils se débrouillent aussi pour verrouiller cette salle ! »

Histoire de gagner du temps lorsqu’ils penseraient à aller zyeuter de ce côté. Le message fut bien passé. Quelques minutes plus tard, l’Iguolta atteignit la salle en question, utilisant ses capacités de lézard pour passer sur les murs et contourner à l’aide de son Camouflage les gardes. Le Magnézone, une fois libéré, activa son magnépiège, en plus d’utiliser une Cage-Eclair. Le but était d’infliger des perturbations électriques sans pour autant totalement endommagé le matériel. Cela aurait causé beaucoup de bruits autrement, et il ne fallait pas se faire repérer. Une fois le petit manège effectué, l’Iguolta ressortit, vérifiant que personne ne passait par là, et referma la porte, embourbant la serrure à l’aide d’un Coud’Boue.

Tout comme elle avait avec Klunk, elle rappela le Magnézone, et courut vers le générateur, laissant alors le Lucanon agir comme demandé. La lumière sauta, revenant ensuite, attirant des employés. L’insecte était prêt à décharger l’électricité qui passait en lui sur la moindre personne qui entrait, tandis que l’Iguolta fit machine arrière, se débrouillant pour éviter de se faire repérer par ceux qui trainaient encore. Mais le tout se déroulait comme des roulettes. Et c’était tant mieux. Elle finit par ailleurs par rejoindre son maître. C’était le signal qu’il pouvait lui-même entrer.

Son Méga-Pokémon força une sortie de secours afin de la transformée en entrée. Il rappela alors celui-ci, laissant son Iguolta le devancer pour inspecter les sombres couloirs. Sa main griffue faisait danser ses doigts métalliques, tandis que l’autre était sur l’un de ses pisto-élecs, prêt à tirer sur la moindre personne qui croiserait quand même sa route. Ses pas le menaient vers un couloir qui menaient à certes, des salles d’attentes, mais surtout les salles où se trouvaient les Pokémons du refuge. C’était de grandes salles suffisamment aménagées pour accueillir suffisamment de ces pauvres petites bêtes. En un sens, ça rappeler un peu le grand refuge du Paradis Aether. Mais c’était évidemment bien moins grand, et avec des moyens beaucoup plus limités.

S’il atteignait la salle en question, il pourrait lancer la nouvelle phase de son opération. Il avait en effet un petit quelque chose en plus en réserve, ayant modifié l’un de ses deux Pisto-élecs.
Revenir en haut Aller en bas
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Libre] Cornichon en danger.    Lun 13 Fév - 12:15

-‘ RU… ‘

Silence. De nouvelles perturbations laissèrent la rousse dans le milieu de son cri, son cœur et sa respiration s’accélérant en même temps. Okay, ça commençait à sincèrement lui faire peur. Ses jambes se figèrent et elle s’appuya l’épaule contre le mur, les mains serrés autour de sa canne. Si au départ elle pensait que c’était normal, force était de constater que des problèmes du genre tous en même temps ne devaient pas être légion ici. Enfin, peut-être ? L’esprit de la chercheuse était en ébullition, effrayée surtout par le fait qu’elle n’avait pas croisée quelqu’un depuis son escapade de la salle d’attente. L’endroit était plus gros qu’elle le pensait, trop paniquée à son arrivée pour réellement y faire attention. Et merde. Heureusement sa lune flottante était juste au-dessus de sa tête, néanmoins tout aussi paniqué qu’elle. Leur petite pause lui permit de rétablir la communication psychique normalement, ses yeux brillants de concentration. Tournant sur lui-même, Mercure tenta ensuite de repérer le spectre en cavale, qui avait disparu de leur champ de vision. Les deux faillirent avoir une crise cardiaque lorsque le mangeur de gemme se glissa en dehors du sol, juste devant eux. Bon, au moins ça c’était réglé. Bahia devait se retenir de lui mettre un coup de canne pour s’être enfui ainsi sans rien dire, la colère se lisant sur son visage. Rubis le remarqua rapidement et retroussa les lèvres, laissant voir ses dents pointues. Quelque chose ne tournait pas rond ici et ils risquaient de rapidement savoir ce qui se passait s’ils restaient comme des pantins dans le couloir.

-‘ Pourquoi tu… ‘
-‘ Pas le temps. On récupère Cornichon et on fout le camp ! ‘
-‘ Tu es sérieux ? Tu as vu son état ? On… ‘


Un sifflement au fond de son esprit l’arrêta, tout le monde se retournant en même temps pour regarder le couloir. Celui-ci était assez court et ne possédait que deux portes, dont l’une était à son niveau. Le cœur battant à la chamade, l’handicapée fit glisser sa canne sur le côté, les doigts sur le mécanisme permettant d’en libérer la lame à l’intérieur. Ses Pokémons étaient aussi sur le qui-vive, Mercure confirmant qu’il sentait quelque chose de proche, sans être capable de dire quoi. Une seconde et quelque chose se retrouva au bout du couloir, la lumière clignotant en même temps. Ce scénario digne d’un film d’horreur commençait à lui donner des sueurs dans le dos. Son Ténéfix se mit à grogner, ses gemmes brillantes dans la noirceur. C’était… un Pokémon. Bahia souffla quelques secondes, se sentant soudainement mieux. Elle ne connaissait pas par cœur le nom du lézard, mais sa présence dans un refuge n’était pas vraiment étonnante en soi. Peut-être avait-il réussi à s’enfuir de sa chambre et que c’était lui qui menait des troubles électriques ? Beaucoup de questions pour pas grand-chose. Normalement elle se serait avancée pour le voir de plus près, mais la réaction de ses compagnons l’en dissuada. Et s’il était déboussolé ou méchant ? OU LES DEUX ?

-‘ Hum… bonjour ? ‘

Quelque chose dans sa tête lui disait qu'elle allait regretter ça.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 
[Libre] Cornichon en danger.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La lumière fait place aux ténèbres, le danger nous guette. [PV Lee - Libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Le palais Sans-souci en Danger
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: