Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 "C'est qu'une mono-plante" [Nocturne]

AuteurMessage
Violeta
Championne plante / Mère Nature
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 02/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: "C'est qu'une mono-plante" [Nocturne]   Lun 12 Déc - 15:37

Un moment de solitude pour Violeta. Elle était revenue là où se trouvait la pierre blanche et polie de Maïlys, là où elle avait pu se lier d’amitié avec Shaymin. C’était un peu son jardin secret, là où elle allait pour réfléchir tranquillement, accompagnée de son équipe, et rien d’autre. Là où elle était quasiment sûre d’être en paix. Cet endroit, au niveau de la pierre blanche, était encore recouvert par le champ fleuri créé par le fabuleux Pokémon. Un petit coin de paradis sur une île en proie à l’instabilité climatique à cause de l’éruption.

Elle repensait aux événements de New Lakit. Cette brume avait été néfaste. Que se passerait-il si la Némésis se mettait à utiliser un tel procédé ? Elle se devait de protéger ce genre de trésor archéologique où pouvait se trouver de telles forces de la nature afin que cela ne tombe pas entre de mauvaises mains. Comme celle de cet archéologue. Il fallait se méfier de tout le monde... Les temps étaient difficiles. Les têtes fortes devaient se démener avec rigueur et vigueur.

Bref, elle avait remis ses idées en place après ce moment avec ses Pokémons. Et elle se remit en route, en passant par les Falaises Abruptes pour retrouver des coins moins isolés. Elle n’avait pas opté pour la téléportation, préférant faire une longue marche. Prendre l’air des Falaises Abruptes, ça faisait du bien de temps en temps. C’était frais, pur, et l’occasion d’observer la nature à l’œuvre. Aussi une occasion pour un nouvel entraînement pour ses Pokémons, selon l’agressivité des créatures pouvant rôder dans le coin. De nombreuses espèces se réfugiaient par là, notamment vu la proximité d’Esperantown, ville réduite à l’état de cimetière.

Actuellement, à ses côtés se trouvaient Xhampi. Un Pokémon récemment arrivé dans son équipe, avec qui elle prenait soin de prendre le temps de connaître ces temps-ci. Ce Lampignon était un être tout à fait fascinant. Malgré ses aspects un peu niais, il pouvait se révéler être un véritable thug, et c’en était très drôle à voir. Enfin, l’espèce en elle-même était très intéressante à étudier, pour peu qu’on s’intéressait aux plantes. Ces créatures étaient mine de rien sous-estimer. Pourtant, dans les coins forestiers où ils s’installaient, ils peuvent être de véritables dangers en pleine nuit. Leurs spores étaient hypnotisantes ou bien pouvaient nous plonger dans une profonde confusion. Un moment idéal pour ces bestioles d’aspirer l’énergie d’autrui, que ce soit via leur rêve ou directement leur énergie vitale. Un champignon qui cachait bien son jeu. Charmant pour une fée.

A ce moment, Violeta s’était assise sur des rochers, prenant quelques minutes pour se reposer. Le Lampignon était quant à lui dans une forme éblouissante, ne ressentant pas le besoin de forcément se reposer. Il était un peu dandinant, sa tête se penchant très légèrement d’un côté puis d’un autre. Il fallait se méfier des apparences cependant. Quand il faisait ça, c’était le signe qu’il avait quelque chose en tête.


HRP:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Oliver Raporow
Commandant Silencieux
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: "C'est qu'une mono-plante" [Nocturne]   Mar 13 Déc - 20:52

Le vent balayait des nuages de poussières au sommet des ces dents minérales qui grimpaient vers le ciel. Nocturne contemplait la mer, l’embrun salin fouettant ses narines. Le soleil se reflétait sur la surface du miroir naturel aqueux. L'éclat vif était une vraie morsure pour les yeux, aussi le brun essaya de concentrer son regard vers les écueils proches du rivage. Leurs ombres glacées à la surface de l'eau, mélangé au blanc laiteux de l'écume offrait un spectacle plaisant.

Arsène était de sortie aussi. Le Ninja le regarda, en pensant comme ça, qu'un jour il lui faudrait bien une Griffe Rasoir pour que son compère évolue enfin. Mais c'était une pensée sur le même ton que les promesses qu'on se fait sur un coup de tête -tiens, je vais me mettre au sport-, Arsène était assez mignon comme ça en plus, rien ne pressait. Et si une Griffe Rassoir se présentait à lui un jour, pourquoi pas, après tout.

Le natif de Voilaroc soupira de soulagement. C'était agréable de quitter l'air pollué de la ville de temps en temps, être dans la nature et ne penser à rien en particulier. Oh, Hugues allait lui tirer les oreilles pour son manque de zèle, mais en journée, le Ninja préférait s'éclipser, travaillant de nuit. Oh, il pourrait chercher les clefs de Lakit, oui bon. Mais il était comme ça, il considérait que les pillages et les expéditions punitives étaient sa pierre à l'édifice de la Nemesis. Il n'était pas du genre à aller chercher directement la Ligue. Il préférait chercher des informations et des objets précieux à voler. Mouais, en y repsensant, ça faisait un peu excuse tirée de derrière les fagots, mais pas grave.

En parlant d'informations et de trucs louches... Une jeune femme arriva alors, accompagnée d'un pokémon... Hum, le pokémon champignon plante et fée, Lampignon. C'était encore un pokémon assez rare à Maïlys, il venait directement d'Alola. Sûr, la jeune femme devait avoir de bonnes astuces pour avoir un tel pokémon... Cela piqua à vif la curiosité du brun. Il se leva et en quelques pas, il fut du côté de la jeune femme. Elle ne sembla pas le voir tout de suite. Lui se contentait de regarder le champignon. Puis finalement, après s'être gratté le menton, il lança : « Hey, bien le bonjour. Tu as un pokémon bien rare. Je me demande ce qu'il vaut en combat. » Il lui glissa un sourire amical mais plein de sous entendus martiaux. Ça pourrait être intéressant de se frotter au pokémon indigène.
Revenir en haut Aller en bas
Violeta
Championne plante / Mère Nature
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 02/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: "C'est qu'une mono-plante" [Nocturne]   Mer 14 Déc - 0:26

Surprise, quelqu’un surgissant dans le dos de Violeta sans qu’elle ne s’en rende compte ! Elle eut un léger sursaut en l’entendant, mais le laissa quasiment imperceptible. Elle était trop sérieuse pour ça. Elle jeta un regard derrière elle, constatant son interlocuteur. Il était intéressé par le Lampignon ? Mmm, quelle drôle de coïncidence absolument pas prévue du tout. Mais l’occasion était bonne. Il voulait voir ce qu’il valait en combat ? Fufufu, avait-il conscience d’à qui il avait affaire ? Elle eut un léger sourire de défi en entendant cela, et en voyant l'expression qu'arborait cet inconnu.

« Peut-être seriez-vous intéressé par un combat ? Mmm. Pourquoi pas, après tout. Si vous vous en sentez capables... »

Peu de gens osait réellement provoquer Violeta en combat. Bon il faut dire que les dresseurs à équipe au level max ne courraient pas les rues. Mais elle était quand même celle qui avait failli faire échouer le maître à accéder à son titre malgré le type glace. Soit ! L’occasion était trop belle pour profiter de toutes les merveilles qu’étaient capables un Lampignon. Xhampi regardait d’ailleurs le gars, avec un certain sourire, fronçant le regard d’un coup. Il secoua ses mains en avant, tandis que l’ex-conseillère se levait de son rocher pour s’éloigner de son interlocuteur et du champignon.

« Dans ce cas... Je vous propose un combat duo, quatre Pokémons chacun. »

Elle prit une autre Pokéball, afin de dévoiler le contenu du second Pokémon avec qui elle proposait à ce jeune homme un combat double. C’était Sémaphora, sa douce Florges aux pétales bleutés comme l’élégante robe de la maîtresse des plantes. La fleur salua le Lampignon, qu’elle n’avait pas vu de la journée d’une légère révérence, ainsi que cet homme qu’elle ne connaissait pas. Mais puisque sa dresseuse ne semblait pas montrer d’animosité envers lui, elle sentait qu’elle pouvait se montrer respectueuse ainsi. La fée était douce, une mère envers chacun du groupe de Violeta. Elle était déjà aux petits soins avec le Lampignon qui avait bien compris ça. On pouvait d’ailleurs le voir glousser un peu, avant de se remettre à se dandiner un peu.

« Si vous acceptez, voici celle qui accompagnera mon Lampignon dans un premier temps : Sémaphora, ma Florges. Mais je ne vous force à rien, libre à vous d’émettre vos objections... A qui ai-je l’honneur, d’ailleurs ? »

Elle était prête à entendre des propositions venant de celui qui pourrait être son adversaire. Ou bien un refus de sa part. Mais elle aimerait au moins qu’il se présente à elle.

HRP:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Oliver Raporow
Commandant Silencieux
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: "C'est qu'une mono-plante" [Nocturne]   Ven 6 Jan - 23:23

Nocturne regarda la fine équipe. Une élégance et une noblesse d'âme se dégageait de la fée florale. Elle inspirait non seulement de la sérénité, mais également un profond respect. Timide, et un peu confus, Nocturne esquissa une sorte de révérence ratée. Mais il se releva assez vite, dissimulant avec mal son rougissement d'avoir agit de la sorte face à un pokémon. S'il n'avait pas été en captivité, le pokémon aurait probablement été le gardien d'un champs fleuri, pensa le brun, veillant sur chaque vie, même les plus humbles.

La démarche dansante et joyeuse du Lampignon semblait confirmé les dires de Nocturne. Il se dandinait, sûrement heureux de pouvoir profiter de la compagnie de la gracieuse dame. Après tout, ces deux là étaient tous les deux du groupe « fée », pas étonnant qu'il puisse exister une alchimie entre eux. Mais bon, cela ne concernait pas le natif de Voilaroc. Il se remit plutôt à les juger sérieusement. La Florges semblait assurée dans chacuns de ses mouvements, seul un aveugle ne devinerait pas qu'elle devait maîtriser l'art du combat. Mais l'autre... Il semblait foufou et juste content de retrouver sa compagne. Que valait-il vraiment ? Ce serait lui qui poserait le plus de problèmes, les imprévisibles étant les plus dangeureux.

« Ho... Je suis désolé, je ne me suis pas présenté. Je m'appelle Samuel, heureux de vous rencontrer. Disons que je suis souvent en voyage, et j'en ai profité pour endurcir mes pokémons. Puisque vous semblez être quelqu'un d'honnête, j'ai envie de vous faire une fleur. »

Après deux vifs éclats éphémères, ses pokémons apparurent. Scipion captait la lumière de la scène dans chacune des lames qui constituaient son corps. Il avait son air désinvolte, comme d'habitude, prêt à hausser les épaules si on lui demandait comment ça allait. Du grand Scipion. Arsène, plus vif, commença a se frotter contre la jambe de son dresseur. Il jugea les deux fées qui lui faisaient face, et surtout leur dresseuse. Il ne détecta aucune animosité, mais il restait sur ses gardes. Paisible d'apparence, ses muscles seraient bondés, prêt à attaquer si la situation dégénérait. Frêle en première apparence, malheur à qui le sous-estimait.

"Voilà, c'est ma petite famille."
Revenir en haut Aller en bas
Violeta
Championne plante / Mère Nature
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 02/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: "C'est qu'une mono-plante" [Nocturne]   Dim 8 Jan - 12:25

Affronter un Farfuret rappelait des souvenirs à Violeta, ou comment vaincre un Dimoret avec un Desséliande alors que celui-ci était sensé être si désavantagé... Elle ne ferait pas vivre cela à nouveau. Tant pis. Mais elle avait bien d’autres moyens de s’amuser avec ce qu’elle avait sous la main. Le Pokémon glace serait-il aussi bon que celui qu’elle avait affronté ? Les deux Pokémons ténèbres avaient au moins une sensibilité plus ou moins prononcée pour le type fée. Peut-être pensait-il avoir l’avantage en jouant sur l’acier et la glace ? Il en faudrait bien plus pour vaincre ces deux Pokémons à l’allure végétale.

Mais avant d’engager le combat, elle prit soin de répondre à celui-ci en se présentant à son tour. D’ailleurs, celui-ci s’appelait Samuel ? Ce nom lui rappelait des souvenirs lorsqu’elle était dans la team Zodiac, il y a quelques années de cela maintenant. Un certain Samuel, commandant Pisces, collègue de celle qui avait été la commandante Libra et avec qui elle avait collaboré pour attaquer ce qui était auparavant le Port Sableye. Là où elle avait fait face avec lui à l’ancienne championne de cette ville aujourd’hui disparue et surtout Green, le fameux dresseur de légende. Qu’elle avait failli vaincre.


« Enchantée, alors. Je suis Violeta. Vous endurcissez vos Pokémons lors de vos voyages ? Vous piquez un peu ma curiosité, à vrai dire. Laissez-moi donc constater cela. Donnez le meilleur de vous-mêmes. »

S’était-il endurcit au point de combattre une ancienne commandante et conseillère ? En plus d’avoir été celle qui avait formé du temps de la Zodiac ce qui est aujourd’hui l’un des commandants de la Némésis ? Violeta avait d’un coup hâte de le savoir. Ca faisait longtemps qu’elle n’avait pas eu l’occasion d’affronter un dresseur qui se disait endurcir ses Pokémons au gré de ses voyages. Le Scalproie et le Farfuret semblait avoir un sérieux, un calme et une certaine détermination qui se dégageait d’eux, malgré l’air paisible du Pokémon glace.

« Dans ce cas, si vous êtes prêts... Engageons les hostilités. Eldream, Sémaphora, vous êtes prêts vous aussi ? »

Les deux Pokémons acquiescèrent. Puisqu’il n’avait pas engagé le combat, elle le ferait elle-même.

« Bien, alors c’est parti. Xhampi, Flash. Sémaphora, Champ Herbu et Camouflage. »

Commencer par bien se mettre dans le bain. Déployer un champ herbu pour booster les attaques plantes et offrir un peu de soin à chaque Pokémon à terre chaque tour, en plus d’échanger le type fée avec le type plante pour la Florges. De ce fait, celle-ci profiterait de tous les avantages des attaques plantes. Bonus de type, attaque n’affectant que les plantes, et surtout son talent qui la protégerait aussi des altérations de statut et des baisses de statistique. Elle perdait en plus sa vulnérabilité à l’acier en échange de gagner celle de la glace. Etait-ce vraiment utile ce dernier point ? Plus que ce qu’on pouvait croire. Et pendant ce temps, le Lampignon se contentait d’effectuer un simple flash lumineux. Si l’attaque devait affecter tous les Pokémons adjacents au lanceur, la Florges n’en serait pas affecté grâce à son talent. Par contre, les deux Pokémons adverses, si.

_________________



Dernière édition par Violeta le Jeu 12 Jan - 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oliver Raporow
Commandant Silencieux
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: "C'est qu'une mono-plante" [Nocturne]   Jeu 12 Jan - 18:43

"Ahem... Oui, c'est cela, je les ai endurcis au cours de mes voyages..." Probablement la seule vérité qui n'était pas tachée de son tissu de mensonges.

La première impression de Nocturne sur la femme -la voyant comme une combattante aguerrie, se confirma. Elle avait commencé par mettre le terrain à son avantage avant même de commencer les hostilités. L'herbe semblait plus verdoyante que jamais. A coup sûr, un tel terrain profiterait aux pokémons plantes et décuplerait leurs forces. Cela ne rendrait le combat que plus difficile. Hm, peut être que défier la jeune femme sans la connaitre plus avait été une mauvaise idée. Mais il était trop tard pour faire machine arrière. Un défis était un défis. Et puis, en regardant bien son adversaire, le brun se doutait qu'elle le laisse repartir simplement comme ça après un : "Hum, c'était sympathique, mais finalement, ça ne va pas le faire...". Il prendait à coup sûr quelques coups.

"Hm... Arsène, grêle !" Dit simplement le natif de Voilaroc. Si son adversaire voulait utiliser la nature à son avantage, alors lui aussi jouerait avec les éléments. Le lutin de la nuit se dandina sur place. Son cristal frontal luisit d'un jaune pâle. Il commença alors à souffler. Des nuages de buée s'échappèrent à chacune de ses expirations. Bien vite, l'air ambiant gêla par le souffle répété. L'atmosphère, sur une étendue limitée, devint blanche et grisée par les nuages. Les cristaux de glace ne tardèrent pas à suivre, tombant du nuage. L'effet serait bien sûr temporaire. Mais ça devrait aider à pouvoir résister aux assauts de ces plantes. Tout d'un coup, ils furent éblouis l'espace d'un instant. Ha, un flash. Elle comptait vraiment jouer là-dessus ? Répliquer maintenant pouvait être risqué s'il ne voyait pas parfaitement son adversaire.

"Scipion, couvre Arsène !" Le Scalproie se déplaça devant le farfadet bleu nuit, bandant ses muscles pour durcir les plaques métalliques recouvrant ses bras avec une danse lame.
Revenir en haut Aller en bas
Violeta
Championne plante / Mère Nature
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 02/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: "C'est qu'une mono-plante" [Nocturne]   Mer 18 Jan - 13:09

C’était à se demander si la grêle lui serait vraiment utile. C’est vrai, avec le Champ Herbu qui se soignait et les multiples possibilités des deux plantes, ce ne serait pas grand-chose. Il ne comptait quand même pas sur Blizzard, si ? Et bien soit, s’il se contentait de ça, Violeta en profiterait pour parfaire sa stratégie. Elle saurait patienter le temps qu’il faut pour placer ses atouts. Et peut-être même qu’elle n’en aurait pas besoin.

« Sémaphora, Attraction sur le Farfuret. Xhampi, Onde Folie sur la même cible. »

Un combo d’attaques qui donnerait beaucoup de mal à l’adversaire d’attaquer. Déjà, lui était un mâle, et la fleur était une femelle. Il tomberait ainsi rapidement sous le charme de la fleur qui libéra un voluptueux parfum qui envoûterait le ténébreux Pokémon. Et pendant ce temps, le champignon laissa ses lumières clignoter en ne suivant aucune logique, libérant par la même occasion une onde malsaine qui était comme chargé de minuscules spores qui affecterait directement la raison du Farfuret.

« Bien, Garde Florale. Quant à toi Xhampi, Reflet. »

Oh oui, Violeta n’allait pas se gêner à jouer ce genre de carte. Ça pallierait la faible vitesse du champignon. Couplé au Flash précédent, il serait beaucoup plus difficile de toucher le Lampignon. Celui-ci créa ainsi quatre clones de lui-même, des illusions par jeu de lumière dirons-nous, se disposant autour de ses adversaires. Un était à côté de la Florges, un autre un peu sur la droite non loin des deux adversaires, deux derrières et un dernier plus éloigné, derrière Sémaphora. Lequel était le vrai ?
Quant à la fleur bleutée, elle utilisa ses pouvoirs végétaux pour pallier un peu la faible défense des deux plantes. Cela ne pouvait paraître pas grand-chose face à la grosse attaque des adversaires et notamment Danse-Lame, mais il ne fallait pas oublier quelque chose de très important : le Flora-Voile. Et en les laissant petit à petit se placer, les deux végétaux seraient particulièrement difficiles à vaincre. On ne plaisante pas avec les plantes. Et surtout, on ne les sous-estime pas.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Oliver Raporow
Commandant Silencieux
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: "C'est qu'une mono-plante" [Nocturne]   Dim 26 Fév - 18:26

Il y eu alors un grand éclat rouge. Le brun venait de rappeler tous ses pokémon. Il avait réalisé grâce à l'éclat naturel -sûrement dû à un shampoing bio élaboré par la jeune femme, qu'elle imposait puissance et respect. Après avoir prétexté une indigestion de sushis avarié, il pris la fuite sans demander son reste. Il jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus à défier plus fort que lui.
Revenir en haut Aller en bas
 
"C'est qu'une mono-plante" [Nocturne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Plante dangereuse
» Je plante en ta faveur cet arbre de Cybèle... {Victoire}
» Escapade nocturne [Galyana]
» Pwojè pou plante Yon milyon pyebwa (1 million).

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: