Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 

 On ne naît pas Maître, on le devient [Yù Aikawa]

AuteurMessage
Kioi Akeru
L'autorité d'un père mais la douceur d'une mère
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 21/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: On ne naît pas Maître, on le devient [Yù Aikawa]   Jeu 8 Déc - 17:55

On ne naît pas Maître, on le devient.


Cet après-midi, c'est entraînement intensif. Que ce soit d'endurance ou de vitesse, tout ce qui compte, c'est de s'entraîner. Et comme il fait plutôt beau à l'extérieur, je m'empresse de me diriger vers un des seuls endroits qui est encore assez agréables pour pouvoir s'entraîner, soit la plage. Courir sur le sable est une chose suffisamment éprouvante pour pouvoir être un entraînement à lui tout seul, et ce n'est pas comme s'il y avait beaucoup de monde.

J'emmène à la fois Coxese et Ramen, même si je sais très bien que ce dernier va rester allongé sur la plage, en attendant que le temps passe. Je ne désespère pas, je jure qu'un jour, j'arriverais à le faire décoller de là où il est !

En vérité, je voulais aller sur la plage ce matin, mais il m'a fallu passer toute la matinée à marcher très lentement pour que Ramoloss daigne nous suivre sans avoir à rentrer dans sa pokéball…Et c'est donc tout naturellement qu'une fois arrivés sur la plage, il s'endormit non loin de l'endroit où j'ai choisi de me placer pour m'entraîner.

Mais je laisse couler, et j'attrape simplement les épais gants de cuir que je transporte parfois sur moi, et je me mets sur mes appuis. L'entraînement est simple : il faut que Coxese réussisse à taper dans les gants de cuir autant que possible. Et forcément, je prends quelques coups, même si ça ne me dérange pas trop.

Juste après l'échauffement, je ne peux m'empêcher de remarquer une personne qui a l'air plutôt dédié, absolument débordant d'énergie. Et avec lui, il a quelques pokémons, ce qui pourrait se montrer intéressant. Je regarde le Ramoloss, qui laisse une grosse traînée dans le sable en s'approchant de lui, mais cette fois je ne l'attends pas et j'avance pour lui parler, de ma voix assez rauque et forte, celle que j'adopte pour tous les entraînements

« Hey, le dresseur, par ici ! Ça te dirait un entraînement en commun ? »

Je sais que je suis peut-être un peu trop cavalière ou trop extravertie, mais au fil des nombreuses années passées à fréquenter des dresseurs et des pokémons, on commence à gagner ce côté un peu naturellement. Et pour une fois que le soleil tape bien dans le ciel et qu'il ne fait pas trop chaud, je ne vais pas me priver d'entraînement !

_________________

Akeru Kioi, Eleveuse

Pas loin des plaines de port Lieucca, s'occupe de l'élevage de tous vos pokémons quels que soit leur âge ou leur personnalité.


Vos attentes sont mes bases !


Revenir en haut Aller en bas
Yù Aikawa
Un jour je serais le maitre
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 19
Localisation : Devant mon pc

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: On ne naît pas Maître, on le devient [Yù Aikawa]   Jeu 8 Déc - 18:45


Aujourd'hui marque le premier jour de ma quête, je suis exciter comme une puce et je vois que je suis pas le seul, ouisticram ne tiens plus en place. Ma tante m'a conseiller la plage a l'est pour commencer mon périple, je pourrais y croiser des pokemons de type aquatique et quelques dresseur chevronné qui pourrais m'apprendre quelques rudiment de combat. Cela me semble un bon debut et surtout une bonne opportunité d'entrainement. Verifiant toute que mon casque et mon sac sont bien sur moi. Je me hate vers ma destination. Me voyant tout proche de ma destination Je pris la decision de faire sortir de leurs pokeballs mes pokemons pour un entrainement sur le sable, enfin j'aurais esperer mais brindibou fait la sieste... Tant pis pour lui. ¨Vous êtes prêts? Une fois sur le sable, on cours. 3 2 1 go¨. On se mit a partir comme des fléches meme si on aurais plus dit des enfants qui voyait la plage et la mer pour la premiére fois.

Le jeune dresseur, accompagner de son Ouisticram et de son Phanpy courais dans le sable et s'arreta net, essouffler, surpris par le fait d'être interpeller comme cela par une inconnu. Le garçon commenca par mettre son casque audio sur sa nuque Il commença ensuite a la dévisager, observant chacune de ses mimiques sans pour autant la regarder dans les yeux. Apres un cours moment Yù se mit a regarder ses pokemons un instant avant d'enfin déclarer quelques mots

¨Excusez moi madame, je ne vous ai pas remarquer de suite, en quoi puis je vous aidez?¨

*Je présume qu'il faut etre poli. On dirais une dresseuse et son Coxyclaque a vraiment l'air fort. Peut etre me laisserait elle l'affronter. Bon plus qu'a lui demander... Attendons plutôt de voir ce qu'elle veut et puis faut qu'on se pose un peu. Avoir couru m'a un peu fatiguer je l'admet.*

_________________

Quand la vie te donne des citrons... Sers t'en d'appat pour attraper un scarhino, c'est classe un scarhino.
Revenir en haut Aller en bas
Kioi Akeru
L'autorité d'un père mais la douceur d'une mère
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 21/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: On ne naît pas Maître, on le devient [Yù Aikawa]   Sam 10 Déc - 19:05

On ne naît pas Maître, on le devient.


Tu m'étonnes qu'il ne m'entendait pas, il avait un casque sur ses oreilles ! Ah, je  ne m'y ferais jamais à cette génération de jeunes ! Non pas que je sois spécialement vieille, mais après avoir passé plus de la moitié de sa vie dans un ranch avec pour seule compagnie une dame âge – paix à son âme – et des pokémons, on en ressort changée !

« - Ah, désolée de te déranger ! Je me disais juste que si tu étais partant, on pourrait s'entraîner, non ? »

En disant ceci, je jette un coup d'oeil par dessus mon épaule et je vois Coxyclaque bondir sur ses pieds en donnant des coups de poing dans le vide, m'arrachant un petit sourire, le pauvre se fatigue pour rien, il va le regretter.

« - Bon, au lieu de te chauffer pour rien, ramène moi Ramoloss ici ! »

Je me tourne ensuite vers le dresseur et me pousse sur le côté, croisant les bras à mon habitude avec un grand sourire, me donnant un petit air assez comique, le buste droit. Le Ramoloss arrive enfin, aussi mou que d'habitude.

HRP : Tu peux commencer le combat si tu veux. Ramoloss va combattre lui aussi, mais avec sa vitesse et sa personnalité, il risque de ne jouer qu'un tour sur beaucoup. Si tu as des questions ou des demandes, hésite pas à MP. Et prend ton temps pour répondre !


_________________

Akeru Kioi, Eleveuse

Pas loin des plaines de port Lieucca, s'occupe de l'élevage de tous vos pokémons quels que soit leur âge ou leur personnalité.


Vos attentes sont mes bases !


Revenir en haut Aller en bas
Yù Aikawa
Un jour je serais le maitre
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 19
Localisation : Devant mon pc

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: On ne naît pas Maître, on le devient [Yù Aikawa]   Sam 10 Déc - 19:40

Amusé par la scène, je ne pus m’empêcher de lâcher un petit rire. Cependant je pense que Phanpy et Ouisticram ont compris. Elle propose un combat. Phanpy a son petit regard sérieux, déjà en train d'élaborer une stratégie, regardant assidument le Ramoloss, avantage des types oblige, ça ne m'étonne pas d'elle, il n'y a que ma petite demoiselle pour réfléchir autant en avance, elle se doute surement que le combat a venir ne sera pas facile. Ouisticram quand a lui saute dans tout les sens. Exciter comme une puce faisant des signes avec la main au Coxyclaque de la dresseuse

¨Oui, je suis partant pour m'entrainer, c'est le tout premier jour de mon périple pour devenir maitre alors m'entrainer avec quelqu'un d’expérimenter comme vous me parais être une bonne chose, par contre votre Ramoloss a vraiment pas l'air motiver. Ouisticram, je sais que tu trépigne d'impatience de t'entrainer avec d'autre pokemon surtout sous ce zénith. Va aider le Coxyclaque de la dame.¨

Ni une ni deux, Ouisticram bondis vers Coxyclaque et va le rejoindre sous. Comment ne pas sourir devant un tel spectacle. En profitais je pour faire sortir Brindibou de ça pokeball.

¨ Je vous présente mes trois partenaires. Phanpy, Brindibou et Ouisticram. C'est eux qui vont m'aider a gagner tout les combats... Bon après on débute mais ce n'est pas une raison pour nous ménager pas vrai Brindibou.¨

Le pokemon ce posa seulement sur l’épaule du jeune homme et lui lance un regard hostile, pire encore a l'inconnue.

¨Excusez le, il déteste être déranger. Brindibou, on va s'entrainer. Tu en as besoin si tu veux devenir plus fort et pouvoir regarder les gens de haut¨

A ces mots, l'oiseau eu l'air convaincu et se mis a voler un peu, comme pour se dégourdir les ailes  

_________________

Quand la vie te donne des citrons... Sers t'en d'appat pour attraper un scarhino, c'est classe un scarhino.
Revenir en haut Aller en bas
Kioi Akeru
L'autorité d'un père mais la douceur d'une mère
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 21/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: On ne naît pas Maître, on le devient [Yù Aikawa]   Mar 13 Déc - 13:16

On ne naît pas Maître, on le devient.


Des pokémons sans surnom ? C'est une chose plutôt rare, et qui me fait légèrement grimacer – ça va à l'encontre de ce à quoi j'ai  l'habitude, et j'ai un peu l'impression de revenir en arrière, mais ce n'est qu'un débutant, je ne dis donc rien.

Et le brindibou… A l'air en effet plutôt dérangé, mais il n'est pas si menaçant que ça, tout du moins pas suffisamment pour que je baisse les yeux. Je me repère à l'oreille, prenant quelques pas de recul pour pouvoir laisser un peu plus de place aux deux combattants, et j'attend que le Ouisticram soit revenu à sa place pour me lancer.

« - Mon cher Coxese, n'hésite pas y aller en douceur ! Et toi, Ramen, bouge-toi un peu ! »

Je m'attendais à une réaction de la part de coxyclaque, mais pas celle-ci. Avec un peu de concentration, un vent se mis à souffler, et avec lui une simple lame. Toute la puissance n'était pas là, car le but n'était pas de directement venir à bout des pokémons ni de blesser le dresseur – bien qu'il risque de sentir un petit coup de fouet, mais cela me laissait tout de même sceptique : il était facile de décontenancer un pokémon, surtout un oiseau en plein vol, avec une telle attaque, j'espérais juste que mon adversaire serait apte à l'esquiver, ou à commander ses pokémons.

Et pendant ce temps là, dans le beau monde de Ramoloss, il bâille. Non, ce n'est même pas l'attaque bâillement, il bâille en essayant de se décaler, même si en bougeant à une telle vitesse, il allait mettre un assez long moment à rejoindre les adversaires. Ce  n'est vraiment pas possible d'être aussi lent, pour l'amour d'Arceus !

HRP : Résumé des actions : Coxyclaque utilise une version affaiblie de Vent Argenté et Ramoloss ne fait rien. Les deux pokémons sont en pleine forme (pour ainsi dire).


_________________

Akeru Kioi, Eleveuse

Pas loin des plaines de port Lieucca, s'occupe de l'élevage de tous vos pokémons quels que soit leur âge ou leur personnalité.


Vos attentes sont mes bases !


Revenir en haut Aller en bas
 
On ne naît pas Maître, on le devient [Yù Aikawa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mat'
» Carrefour Puilboreau/Marmelade sera entretenu\ 1 million sanzabri
» Juanita Castro avous avoir été espionne de la CIA
» RPGSS : Facebook ^^
» caniche 10ans

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: