Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 Une tête de mule, ça va. C'est quand y'en a plusieurs qu'il y a des problèmes... [Kioi Akeru]

AuteurMessage
Axelle

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 15/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Une tête de mule, ça va. C'est quand y'en a plusieurs qu'il y a des problèmes... [Kioi Akeru]   Jeu 8 Déc - 16:25


Plus déterminée que jamais, Axelle poursuivait sans relâche son entraînement intensif. Aujourd'hui, elle avait décidé de sortir de sa zone de confort, à savoir tabasser les gosses de Mégapagopolis et leur racketter leur thune après un petit footing pour larguer les deux-trois flics qu'elle avait provoqués. Aussi était-elle sortie par une des entrées cachées de la base, une de celles qu'elle n'empruntait jamais (et pour cause, il lui avait fallu marcher pendant environ trois heures dans un vieux tunnel tout pourri et puant la moisissure), et s'était retrouvée dans les Terres Désolées.

Quel doux nom pour désigner une telle zone. "Désolées" ne correspondait pas à un millième de la mort qui émanait de ce lieu. Aucune plante, aucune fleur ne poussait. Les rares Pokémon du coin étaient des durs à cuire, et préféraient se carapater ou mourir que de se laisser capturer. Et ça, Axelle s'en rendit compte très vite.

Quatre heures après le début de son entraînement - qui avait pour but, disons-le franchement, d'ajouter un nouveau membre à l'équipe - Axelle était déjà vidée de ses forces. Savage courait partout comme un demeuré, sautant à pieds joints dans les geysers de gaz volcanique et revenant chouiner avec de multiples brûlures ; Rocaille collait Axelle (sous sa forme de Racaillou, encore, ça allait, mais la Gravalanch pesait désormais plus d'une centaine de kilos et n'avait pas tout à fait conscience de son poids...) ; Rocket mitraillait tout ce qui bougeait sans tenir compte des indications de sa Dresseuse de ne pas effrayer les Pokémon sauvages et Mocheté, elle, boudait. Le comportement de son Pokémon inquiétait Axelle. Que Rocket veuille s'entraîner à devenir plus fort et à prouver sa valeur, elle le comprenait, et son côté agressif le faisait ressentir, mais Mocheté ? La Flabébé participait à peine aux entraînements, et lorsqu'elle se faisait réprimander, elle rentrait dans sa Pokéball pour bouder de plus belle.



Soudain, un Pokémon apparut devant Axelle. Un Pokémon qu'elle n'avait jamais vu auparavant. Une sorte de... dragon écailleux qui brillait de mille feux (du moins en avait-elle l'impression, sous le soleil éclatant qui tapait sur son crâne). Elle ignorait qu'il s'agissait d'un Bébécaille, mais elle savait une chose : elle allait le capturer et l'ajouter à son équipe, oh que oui. Il était mille fois plus intéressant que les quelques pauvres Rattatac et autres Nosferalto qu'elle avait combattus jusqu'à présent. Elle chuchota avec véhémence (oui) :


"Rocket, pas de connerie cette fois !! Celui-là, je le veux. Savage, Mocheté, préparez-vous à l'immobiliser. Rocaille, lâche moi un peu et (aïe!) concentre-toi !"

En se massant la joue à cause du coup de jus qu'elle venait de prendre par sa Gravalanch, et sortit une Hyper Ball de son sac. Elle avait du raquer de ouf pour se payer ces bijoux de technologie, les fournisseurs de la Némésis étaient chers leur race et Axelle s'était demandée si elle n'aurait pas mieux fait d'aller les piquer dans le camion elle-même.

M'enfin bon. Le Pokémon était là. Elle n'avait pas de capacité pour le Paralyser ou l'Endormir (elle avait lu que ça aidait vachement à la capture d'immobiliser le Pokémon, eh ouais pas con). Par contre, elle avait deux Pokémon avec des bonnes grosses lianes, et ça, c'était quand même cool pour immobiliser un fuyard. Et au pire, s'il se libérait, elle avait une quantité faramineuse de Pokéball simples qu'elle pourrait lancer en boucle.

Axelle lança le signal en claquant des doigts. Savage réagit le premier, balançant ses lianes sur le dragon. Celui-ci se les prit de plein fouet, mais commença à se débattre pour se libérer. Axelle lança :


"Rocaille, Rocket, attendez mon signal. Mocheté, aide-le, allez !"

Mocheté ne réagit pas. Elle se contenta de regarder sa Dresseuse. Puis, sans un mot ni un cri, elle s'éloigna. Axelle ouvrit de grands yeux, reporta son regard sur le Bébécaille, puis sur Mocheté. Elle ne comprenait pas. Savage poussa un cri lorsque le Dragon déchira les lianes d'un grand coup de griffes. Rocket lui lança un puissant jet d'eau qui ricocha sur les écailles brillantes, et le petit dragon détala sans demander son reste.

"Non !!!! Raaaah, merde, merde, merde ! MOCHETÉ !!!!"

Rocket souffla bruyamment, tandis que Rocaille se retourna, l'air déçu de n'avoir pas pu jouer avec son nouveau copain dragonesque. Savage avait les larmes aux yeux, et Axelle lui administra une Potion avant qu'il ne fonde en larme : ce Pokémon était décidément difficile à gérer...

Mais pas autant que Mocheté, qui avait désormais disparu, laissant là sa Pokéball. Rapidement, Axelle remballa ses affaires (toujours en jurant dans sa barbe sur le Pokémon qu'elle aurait pu capturer) et lança :


"Bon, si l'un de vous trois sait ce qui arrive à Mocheté en ce moment, qu'il se manifeste, parce que bordel j'en ai ras le cul de ce comportement de merde !"

Elle se tourna vers Savage, qui était évidemment celui qui en savait le plus. Non pas que Rocaille ne soit pas proche d'elle, mais elle était si... simplette. Savage haussa les épaules, l'air un peu coupable. Axelle croisa les bras, impuissante. Elle finit par soupirer :

"Bon... Super. Bah y'a plus qu'à aller la chercher, maintenant. Allez, par là. Et Rocket, ARRÊTE de canarder tout ce qui bouge, on n'est plus que 4 maintenant, on pourrait ne pas s'en sortir la prochaine fois !"

Si l'Hypotrempe avait eu des épaules, il les aurait sûrement haussées.



De son côté, la Flabébé marchait seule en s'appuyant sur son chardon. Elle déambulait sans but. Il lui sembla entendre une voix non loin, et elle se dirigea vers sa source, sans même réfléchir.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kioi Akeru
L'autorité d'un père mais la douceur d'une mère
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 21/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Une tête de mule, ça va. C'est quand y'en a plusieurs qu'il y a des problèmes... [Kioi Akeru]   Jeu 8 Déc - 17:34

Une tête de mule, ça va. C'est quand y'en a plusieurs qu'il y a des problèmes...


Un nouveau voyage dans les terres désolées, et une nouvelle aventure pleine de rebondissements… Pour une fois, j'ai choisi d'emmener Scarhino et Arbok en même temps, ils ont l'air de bien s'entendre, et ça me donne l'impression d'être en assez bonne compagnie. Mine de rien, la taille, la stature et le côté menaçant d'Arbok ont de quoi rendre cet endroit un peu moins menaçant et désagréable. Mais je sens qu'ils commencent tous les deux à fatiguer, et je soupire donc sans pour autant m'arrêter, lançant quelques mots par dessus mon épaule.

« - Encore quelques minutes, et on prend une pause ! »

Quelques pas de plus, et une silhouette apparaît, une silhouette minuscule qu'on aurait facilement mépris pour un caillou, mais ce n'en était pas un, c'est sûr. C'était un pokémon. J'en vois pas mal des comme ça, même si leur nom m'échappe. Ils sont assez appréciés, mais celle-là a l'air d'être un peu… renfermée. J'ai du mal à lire son expression, car avec une telle brume et une distance pareil, c'est assez complexe.

Je fais un signe à mes pokémons pour ne pas qu'ils l'attaquent ni ne lui fassent peur, ça serait assez mal venu et je ne sais pas si elle pourrait survivre longtemps. L'apparence d'un pokémon joue beaucoup, et un petit pokémon comme celui-ci était certainement une proie de choix pour de nombreux autre pokémons.

Je fais quelque pas dans sa direction, et j'attire son attention vers moi. Je m'arrête, le temps qu'elle me reconnaisse et qu'elle comprenne que je ne suis pas mal intentionnée – de toute façon, je ne pense pas inspirer la peur tant que ça.

« - Bonjour, petite fleur ! Tu t'es perdue ? »

Pas de réponse. Elle doit pas être très réjouie de sa situation… Faut dire qu'à sa place, je pense que la plupart des pokémons se seraient enfuis en courant, je la comprends. Je jette un regard dans mon dos à Scahrhino et Arbok, qui sont déjà en train de regarder un peu aux alentours. A un moment, mon Scarhino revient vers moi, corne en avant. Visiblement, il a remarqué quelques silhouettes que je m'empresse d'aller rejoindre, en lui demandant de surveiller – et d'essayer de convaincre de me suivre – le pokémon inconnu. En me dirigeant vers le brouillard, je ne peux m'empêcher de plisser les yeux, pour seulement remarquer que les silhouettes sont assez désorganisées, et en train de chercher quelque chose.

« - Hey, est-ce que je peux vous aider ? »

Mon cri doit avoir porté suffisamment loin pour que la ou les personnes m'entendent, maintenant, il ne restait plus qu'à savoir s'ils avaient de bonnes intentions… Ce qui est une chose quasiment impossible, et à laquelle j'aurais peut-être dû penser avant de me mettre à hurler. Déformation professionnelle, on finit par croire que tout le monde est gentil, que voulez-vous ?


_________________

Akeru Kioi, Eleveuse

Pas loin des plaines de port Lieucca, s'occupe de l'élevage de tous vos pokémons quels que soit leur âge ou leur personnalité.


Vos attentes sont mes bases !


Revenir en haut Aller en bas
Axelle

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 15/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Une tête de mule, ça va. C'est quand y'en a plusieurs qu'il y a des problèmes... [Kioi Akeru]   Jeu 8 Déc - 18:16


Mocheté s'arrêta, brandissant son chardon vers l'inconnue qui s'était approchée d'elle. Les deux énormes Pokémon qui l'accompagnaient ne lui faisaient pas peur. Au mieux, ils pourraient même l'aider à atteindre son but...

"Bonjour, petite fleur ! Tu t'es perdue ?

Bon, l'inconnue n'avait pas l'air spécialement méchante. Les deux Pokémon, un Scarhino et un Arbok, la regardaient d'un air plutôt curieux que belliqueux d'ailleurs. Elle fronça les sourcils : à quoi bon être un énorme Pokémon fort et puissant si c'était pour être doux et gentil envers les gens ? Pourquoi ne pas tout détruire sur son passage, mater ceux qui te regarderaient de travers et dominer tout le monde ?
Le complexe d'infériorité de la Flabébé l'écrasait. Elle entendit des pas derrière elle, et comprit qu'Axelle l'avait suivie. La jeune femme courut vers sa Dresseuse, et Mocheté se demanda si elle allait oser la détrousser. Le Scarhino s'approcha de la Flabébé et vrombit des ailes près d'elle. Mocheté bondit en arrière et se cramponna à son chardon en criant :


"Fous-moi la paix, gros sac à pinces ! J'ai pas peur de toi ! Tu m'cherches ? Tu veux te battre contre la ptite fleur ? Hein ?"

Elle secoua les poings et colla un coup de chardon dans la corne du Scarhino, qui la regardait de ses gros yeux globuleux. Elle fit attention tout de même à ne pas tourner le dos au Arbok : dans un combat inégal, autant mettre toutes les chances de son côté, et provoquer les gros Pokémon était un bon moyen de progresser seule, et de se prouver qu'elle était capable d'évoluer. Son rêve le plus cher, depuis le début, et qu'elle aurait du atteindre il y a bien longtemps, était bloqué quelque part dans son subconscient : l'évolution lui était interdite, comme si son Dresseur avait appuyé sur B depuis trop longtemps. Alors peut-être que sans Dresseur, elle y parviendrait.



De son côté, Axelle entendit une voix lui crier :


Hey, est-ce que je peux vous aider ?

Elle s'approcha avec circonspection de la voix. Une jeune femme accourait vers elle, visiblement accompagnée de Pokémon qu'elle distinguait à travers la brume. D'un geste de la main, elle ordonna à ses Pokémon de se tenir prêts au combat. Ce langage muet qu'ils avaient développé était bien pratique, tout de même. Axelle s'approcha de la jeune femme et lui lança :

"Hey, salut, euh, j'ai perdu mon Pokémon, vous auriez pas vu une Flabébé avec un chardon dans le coin ?"

Flabébé n'était pas un Pokémon rare, et si la miss faisait partie de la Team Némésis et faisait mine de la lui piquer, eh bien de un Mocheté savait se défendre, et de deux elle lui botterait tout simplement le cul en lui faisant comprendre qui était la plus forte d'elles deux. Elle s'approcha donc avec circonspection pour examiner la jeune femme : celle-ci n'avait pas l'air méchante, simplement un peu surprise de trouver quelqu'un là. L'ombre de ses Pokémon se précisa pour former un Scarhino et un Arbok, qui encadraient une toute petite forme bondissante qui fouettait l'air avec sa fleur.

"Hé, laissez mon Pokémon tranquille !"

En une seconde, Axelle passa à l'attaque. Elle bondit en direction de la Flabébé pour occuper les deux assaillants beaucoup plus gros qu'elle, tandis que Rocket, Rocaille et Savage se déployaient. Rocket tira (à l'aveugle) un jet d'eau qui passa à deux millimètres du crâne d'Axelle et se perdit dans les tréfonds de la vallée désertique, tandis que Rocaille et Savage se précipitaient à la suite de leur Dresseuse.

Celle-ci, dans une roulade pas très élaborée, chopa Mocheté sous son bras et la dégagea du combat qui... n'avait pas lieu, en fait. Le Arbok et le Scarhino se contentèrent d'observer la scène, comme intrigués par la manoeuvre de la jeune fille. Celle-ci resta une seconde en suspens, tandis que ses deux gros Pokémon arrivaient sur la scène, un peu confus, avant de lâcher précipitamment la Flabébé.


"Aïïïeeeeeeee mais ça va pas non ??"

Elle porta à sa bouche sa main, qui portait les traces de dents de la mini-mâchoire de la Flabébé. Et après ça pouvait pas apprendre Morsure, hein. La petite Fée roula au sol et se releva, avant de s'épousseter et de se mettre à crier :

"Mais fous-moi la paix toi aussi !! Tu crois que jsuis pas capable d'y arriver seule, hein ? Toi aussi tu crois que je suis une sous-merde parce que j'évolue pas, parce que je suis plus faible que tous les autres Pokémon de mon niveau ? Eh bah tu sais quoi, va te faire foutre. Parce que je vais y arriver !! Toi et toi, les deux gros, allez, battez-vous contre moi ! Laissez-moi lui prouver que je PEUX EVOLUER !!"

Axelle resta là, le cul par terre, sans rien comprendre à la tirade enflammée de son Pokémon. Son babillage n'avait aucun sens pour elle, si ce n'est qu'elle était énervée et qu'elle s'était remise à coller des coups de chardon entre les deux yeux du Scarhino et dans les écailles du Arbok. Axelle ne comprit pas bien la démarche, et se sentit soudain très bête. Elle tourna les yeux vers la jeune femme, et lui dit :

"Euh... Désolée pour le comportement de ma Flabébé, je sais pas ce qu'elle a... Pas trop son genre d'habitude d'aller chercher plus fort qu'elle, ahah..."

C'était faux, bien sûr, mais la jeune femme n'était pas obligée de le savoir. Axelle brandit la Pokéball de Mocheté et appuya sur le bouton, mais la Flabébé esquiva avec adresse le rayon lumineux en bondissant en arrière.

"Grmbl, je savais même pas que c'était possible, ça... Mocheté arrête tes conneries ! Reviens là, bordel !"

La petite fée continua à titiller le Scarhino tout en esquivant les jets de Pokéball de façon plutôt magistrale, avant qu'Axelle n'abandonne. Toujours assise par terre, elle baissa les bras, et soupira. Elle s'adressa à la jeune femme en face d'elle :

"Je... Désolée pour tout ça."

Elle se sentait totalement impuissante face au comportement de son Pokémon. Elle ignorait sur quelle éleveuse prodige elle était tombée, bien sûr, et ignorait aussi totalement comment résoudre la situation, excepté en ligotant son Pokémon par la force...
Revenir en haut Aller en bas
Kioi Akeru
L'autorité d'un père mais la douceur d'une mère
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 21/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Une tête de mule, ça va. C'est quand y'en a plusieurs qu'il y a des problèmes... [Kioi Akeru]   Sam 10 Déc - 16:18

Une tête de mule, ça va.  C'est quand y'en a plusieurs qu'li y a des problèmes..


Je ne peux m'empêcher de rester silencieuse en regardant la scène, assez sceptique par rapport à ce qu'il se passe. L'équipe de la dresseuse qui me fait face à l'air d'être pourtant en plutôt bon état – bon, ce n'est pas non plus un lien fusionnel comme ceux que j'ai pu voir avant, où tous les pokémons sont en harmonie avec leur dresseur, mais ce n'est pas l'enfer pour autant, c'est juste que le flabébé a l'air… Assez remonté.

Même si le pompon, c'était bien sûr les excuses à répétition venue de la dresseuse, qui avaient quelque chose d'assez comique, surtout mis en face de son côté un peu plus agressif que j'ai pu voir pendant les quelques minutes. J'attends un peu que le calme revienne, faisant signe à mon Scarhino et à mon Arbok de relâcher un peu leur attention, pour m'adresser à la personne en face de moi, essayant de rester relativement calme

« - Ne vous en faites pas, ce n'est pas vraiment un souci, je comprends votre détresse. »

Je me retourne par la suite vers les trois pokémons, et je parle, assez doucement, comme pour essayer de l'amadouer, même si le but n'est pas aussi malhonnête. Déjà pour attirer son attention, alors que le pokémon s'acharne sur l'armure de son Scarhino qui ne bougeait pas, regardant de tous les côtés en attendant de savoir comment réagir, ne se sentant pas gêné pour le moins du monde.

« - Tu sais, flabébé, si tu as un problème, ça ne sert à rien de te montrer aussi violente. »

Directement, je rappelle Arbok, chose que je n'aurais normalement jamais fait, mais il est bien trop dangereux et imprévisible pour que je me permette de le laisser dans cette situation – je ne veux pas risquer qu'il fasse un geste inattendu qui provoque une réaction inconsidérée, déjà que j'ai eu de la chance qu'il ne terrifie pas le pokémon.

« - Tu ne peux peut-être pas parler avec ta dresseuse, mais tu pourrais peut-être essayer de lui faire comprendre. Que ce soit grâce à un pokémon télépathe ou par des gestes, des dessins ou je ne sais quoi. »

Pendant que je parle, je ne peux m'empêcher de douter : est-ce vraiment un bon conseil ? Je ne connais pas du tout le problème qui les sépare, et de ce que je peux voir, ça à l'air d'être plutôt important… Peut-être que le problème vient de la dresseuse, en fin de compte ? Et puis, elle au moins peut facilement communiquer avec elle. Avant de me tourner vers la femme, je regarde Scarhino qui montre ses muscles dans ma direction en levant la corne, puis qui baisse la tête en direction de la jeune femme.

« - En effet, la situation est problématique. Mais je pense que vous devriez essayer de vous intéresser un peu à votre pokémon, savoir ce qu'elle attend de vous et lui dire ce que vous attendez d'elle. »

Je suis un peu rapide, parlant en articulant assez peu, avec un côté un peu plus détendu, mais aussi et surtout sans trop prêter attention à mes propres paroles – mon esprit est bien trop concentré sur l'interprétation du geste de Scarhino, qui pouvait vouloir dire pas mal de choses.

_________________

Akeru Kioi, Eleveuse

Pas loin des plaines de port Lieucca, s'occupe de l'élevage de tous vos pokémons quels que soit leur âge ou leur personnalité.


Vos attentes sont mes bases !


Revenir en haut Aller en bas
Axelle

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 15/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Une tête de mule, ça va. C'est quand y'en a plusieurs qu'il y a des problèmes... [Kioi Akeru]   Lun 12 Déc - 13:44

Axelle écouta ce que la jeune femme avait à lui dire. Elle avait l'air de s'y connaître en relations avec les Pokémon. Axelle, elle, avait toujours eu Mocheté, et la considérait plus comme sa soeur que comme son animal de compagnie, à vrai dire. Mais elle n'avait jamais pensé que peut-être le problème pouvait venir d'elle ?

La Flabébé avait arrêté de frapper le Scarhino, et elle regardait désormais le sol, le regard vague. Son chardon pendouillait dans sa main, et elle semblait comme déconnectée de la réalité. Axelle se rapprocha d'elle après avoir fait un signe de tête comme remerciement à la jeune femme (dont elle ne connaissait toujours pas le nom, d'ailleurs), et lui demanda se plantant devant le Pokémon :


"Mocheté, il faut que tu me dises ce qui ne va pas, d'accord ? Je peux peut-être t'aider mais il faut que tu me le dises !"

La Flabébé releva la tête. Elle serra les poings, l'air de vouloir frapper Axelle en pleine figure, le visage crispé en un rictus. Celle-ci ferma les yeux, s'attendant à un choc. Lorsqu'elle les rouvrit, la Flabébé était assise par terre et avait lâché son chardon. Un air désespéré se peignait désormais sur son visage, et ses yeux étaient pleins de larmes. Axelle secoua la tête, incrédule : elle n'avait jamais vu son Pokémon ainsi. Sans réfléchir, elle tendit les bras et serra la Flabébé contre elle.

Mocheté se laissa aller à ses larmes. Toute sa vie, elle avait voulu être forte pour compenser son petit corps ridiculement faible, pour qu'on la prenne au sérieux. Mais aujourd'hui, bloquée depuis trop longtemps à son premier stade d'évolution, incapable d'évoluer et condamnée à rester plus faible que les autres, elle comprit qu'elle n'en pouvait plus. Sa Dresseuse ne comprenait pas son désespoir, mais elle était là pour l'aider quoi qu'il arrive : cette idée redonna un peu de foi au Pokémon, qui s'écarta en essuyant ses larmes. Elle descendit des genoux d'Axelle, et désigna le Scarhino en mimant des coups.


"Ok, tu veux... te battre contre lui. D'accord, ben... Va peut-être falloir demander à sa Dresseuse d'abord, non ?"

Toujours dans le flou, Axelle se releva et se tourna vers la jeune femme. Celle-ci n'avait pas spécialement l'air d'être une Dresseuse, mais le Scarhino avait l'air assez fort, pour avoir ignoré les coups (même factices) de Mocheté. Elle demanda :

"Je, euh, apparemment Mocheté aimerait se battre contre ton Pokémon. Tu serais d'accord pour un combat ? Oh euh je m'appelle Axelle au fait."

Elle lui tendit la main, en espérant une réponse favorable : c'était son occasion d'enfin comprendre ce qui se passait dans la tête de son Pokémon.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 15/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Une tête de mule, ça va. C'est quand y'en a plusieurs qu'il y a des problèmes... [Kioi Akeru]   Mar 14 Fév - 15:26

HRP:
 

La jeune femme serra la main d'Axelle, et se présenta en tant que Kioi Akeru, éleveuse. Axelle avait donc vu juste : son Pokémon serait apte au combat. Il avait l'air plutôt calme, mais à l'injonction de son Eleveuse, il se mit en position de combat. Mocheté étira ses bras, et roula des épaules pour se mettre dans sa position de garde favorite.

"Tu veux que je te guide...?"

Mocheté secoua la tête, en un "non" catégorique. Axelle inspira. C'était bien la première fois qu'elle allait laisser son Pokémon se battre seul, et face à un adversaire dont elle ignorait tout. C'était peut-être pour le mieux : Mocheté en savait peut-être plus qu'elle sur les Scarhino, voire sur ses faiblesses et ses forces.

Les deux Pokémon se regardèrent un moment en chien de faïence, puis Mocheté passa à l'attaque. Elle concentra ses forces et balança un Vent Féérique en direction de l'insecte, qui eut l'air d'accuser le coup. Oh ? Alors comme ça les attaques Fée lui faisaient mal ? Mocheté devait avoir l'instinct de ses forces, parce que pour le coup, Axelle ne s'en serait jamais doutée. Le Scarhino répliqua d'un coup de corne, mais Mocheté l'esquiva et continua de le harceler de son Vent Féérique. Kioi laissait combattre son Pokémon elle aussi, sans lui donner d'ordre.

Mocheté semblait totalement concentrée. Elle virevoltait entre les coups du Scarhino, bloquant ou esquivant la plupart d'entre eux. Un puissant coup d'ailes l'envoya bouler quelques pas plus loin, mais elle se releva et retourna au combat, qui virait au pugilat. Chacun des Pokémon rendait coup pour coup, mais Mocheté avait l'avantage du type apparemment. Pourtant, elle faiblissait.

Puis, soudain, elle trébucha, à bout de forces. Axelle se crispa, et ne put retenir une inspiration inquiète. Le Scarhino profita de l'occasion : il leva sa corne très haut pour donner le coup de grâce, et frappa de toutes ses dernières forces... le sol. Mocheté n'était pas à bout de forces, comme aurait pu le croire sa Dresseuse : elle avait feinté son adversaire et avait roulé sur le côté au dernier moment, révélant une fissure du sol en-dessous d'elle. Fissure dans laquelle s'était plantée la corne du Scarhino, désormais coincé dans une position plutôt ridicule, les fesses en l'air et la corne dans le sol.

Axelle lança un cri de victoire. Elle savait que son Pokémon pouvait gagner, mais sa technique à elle était plutôt dans la force brute. Que Mocheté ait usé de ruse pour gagner lui révélait un potentiel qu'elle n'avait pas envisagé.

Epuisée mais toujours provocatrice, la Flabébé alla jusqu'à poser un pied sur la corne de son adversaire, qui la dévisagea placidement. N'obtenant pas la colère qu'elle avait cherché, elle redescendit, et aida le gros insecte à déloger sa corne. Sa besogne terminée, elle retourna vers sa Dresseuse, fatiguée mais fière. Ce n'est que lorsqu'elle vit l'admiration dans ses yeux qu'elle comprit.

Mocheté n'avait pas besoin de prouver au monde qu'elle était plus forte qu'elle en avait l'air. Elle l'était. Et c'était sa volonté qui faisait sa force, et elle puisait celle-ci dans la confiance qu'elle partageait avec Axelle. Quelque chose se débloqua en elle, et elle sentit une énergie nouvelle l'envahir. Sous les yeux émerveillés de sa Dresseuse, elle sentit son corps grandir et se modifier : elle était désormais une Floette, enfin évoluée, et un pas plus proche de sa forme ultime.


"Wah..."

Axelle put difficilement articuler un autre mot. Elle était tellement contente pour son Pokémon qu'elle en oublia presque comment elle avait évolué. Elle se reprit et se releva, sa Floette sur l'épaule.

"Merci pour ce combat, Kioi. Je crois que j'ai compris que je devrais être plus attentive aux besoins de mes alliés..."

La jeune éleveuse n'avait finalement pas fait grand-chose à part accepter le combat contre son Scarhino, mais c'était sa rencontre qui avait permis à Mocheté d'évoluer. Décidant que l'entraînement était suffisant pour aujourd'hui, Axelle salua la jeune femme et s'éloigna, prenant garde à ne pas trop se perdre dans ces terres arides et désolées, afin de retourner au QG de la team.

Ce soir, c'était tournée générale.
Revenir en haut Aller en bas
 
Une tête de mule, ça va. C'est quand y'en a plusieurs qu'il y a des problèmes... [Kioi Akeru]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Renforcement mule,renne etc.
» [Tuto] La kikoo-mule-sagesse (pour les THL, fortunés ou patients)
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» Curieuse, mais...[liiiibre]
» Quelques dessins...

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: