Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 Une vie à naître [Kioi Akeru]

AuteurMessage
Nocturne
Ombre passante


Messages : 49
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Une vie à naître [Kioi Akeru]   Sam 26 Nov - 19:59

Le vent balayait paisiblement l'herbe alentour. Cette partie des plaines aux abords du Port Lieucca était si paisible. Le Ninja en avait profité pour faire une halte pour flâner. Allongé contre un arbre, les bras derrière la tête. Ce n'était pas désagréable, de se détendre, tout son poids contre le tronc rugueux. Il en profita pour laisser sortir ses pokémons. Après tout, eux aussi avaient bien mérité une petite pause.

Il se réveilla alors. Il ne s'était pas rendu compte qu'il s'était endormi, bercer par la douce chaleur du jour. Nocturne s'étira, chassant les courbatures de ses membres. Il bâilla, chassant définitivement la fatigue. Alors que sa vue redevint nette, il vit ses pokémons arriver en courant, et tenaient un drôle d'objet oval. C'est Scipion qui lui présenta l'objet, pâle et brillant, comme une opale. Mais c'était... Un oeuf ? "...Où avez-vous trouvé ça ?" Le Ninja s'inquiéta que ses pokémons eurent volé un oeuf appartenant à un pokémon sauvage... Surtout si la mère était dans le coin.

Avec un regard dur, le Ninja les sema de leur montrer où ils avaient trouvé l'oeuf. C'est ainsi qu'ils le guidèrent, à travers la vertes végétation baignée de la lumière du jour. Ils arrivèrent à une petite clairière, à l'orée d'un bois. Là une scène de chaos attendait le brun. Des branches brisées, des feuilles brunes vides de vie, des roches fendus... Le tout empestait l'odeur putride de la boue qui recouvrait la scène. Au centre du tableau, un chêne était brisé, les deux parties scindées étaient souillées de cendre... Comme si dans ce maelstrom, le chêne fut fendu par la foudre, avant de s'écraser sur le sol, détruisant cette parcelle de la pleine.

Le Ninja garda une sorte de silence religieux devant ce bourbier. Il y avait eu des orages ce derniers temps, les éléments célestes étaient venus à bout du majestueux gardien centenaire. Il ne semblait y avoir plus aucune vie aux alentours, exceptée la petite troupe. Le Ninja comprit vite que cet oeuf n'avait plus rien au monde. Une vie détruite en une nuit. Que pouvait faire le Ninja ? Il s'éloigna de ce lieux macabre, emportant l'oeuf de ses mains. Il revint à la clairière, fixant l'oeuf avec ses compagnons.

"Qu'est-ce qu'on peut faire ?" Il aimait parler à son équipe à voix haute quand il avait besoin de soutien, "Je ne sais pas élever un oeuf... Mais je ne peux pas l'abandonner..." Que faire ? Livrer un futur être innocent à la nature ? Il se ferait dévorer par un prédateur en quelques jours... Non, il ne voulait pas qu'un pokémon puisse mourir sans même avoir une chance de naître. Mais commet allait-il faire ? Il ne savait pas s'occuper d'un oeuf...

Il eut alors une idée. Les plaines de Lieucca abritait nombres de fermes et d'éleveurs. Nocturne n'avait pas commis de délits à découvert dans les envirrons. Il pourrait trouver un fermier qui l'aiderait à prendre soin de l'oeuf. Nocturne rappela ses pokémons. Alors que le vent balayait la plaine, il se mit en route, longeant un chemin de campagne.
Revenir en haut Aller en bas
Kioi Akeru
L'autorité d'un père mais la douceur d'une mère


Messages : 26
Date d'inscription : 21/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Une vie à naître [Kioi Akeru]   Sam 26 Nov - 21:42

Le soleil est à peine levé, et pourtant je le devance déjà, finissant d’arroser les quelques baies à l’arrière du jardin et saluant les deux ou trois pokémons arpentant le ranch sous le regard assez sévère de Coxyclaque. Aujourd’hui promet d’être une journée sans grandes surprises.

Et c’est le cas, rien ne se passe de la matinée, en dehors de quelques visites d’habitués qui vérifient l’état et la joie de leurs pokémons, qui parlent un peu... Mais arrivé un peu plus tard dans l’après-midi, Scarhino me fait des signes. Je le suis donc, et je remarque en effet une jeune personne portant avec elle un œuf.

Pas besoin d’avoir étudié la psychologie ou quoi que ce soit pour voir qu’il ne sait pas comment s’y prendre, il a visiblement l’air un peu perdu, ce qui me fait sourire alors que je lui fais un signe de la main, parlant avec ma voix assez forte.


« Bonjour, mon garçon ! Besoin d’un coup de main ? Je suis toujours prête pour aider ! »

Je m’approche de lui, mais garde malgré tout mes distances en voyant la méfiance de mon Scarhino à mon égard, faisant un signe de la main malgré tout pour éviter que les choses ne débordent et sortant une des très nombreuses cartes électroniques que je possédais

« Kioi Akeru, je suis l’éleveuse en charge de ce Ranch, et je serais ravie de vous donner un coup de main avec cet œuf ! »

Je regarde l’œuf d’assez loin, essayant de déterminer de quel pokémon il pouvait bien s’agir, pendant que Scarhino s’écarte, très lentement, probablement pour aller préparer un nid ou faire quelque chose, gardant malgré tout un grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Nocturne
Ombre passante


Messages : 49
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Une vie à naître [Kioi Akeru]   Lun 28 Nov - 22:48

Le Ninja regarda la femme, sans comprendre. Avoir trouvé aussi rapidemment de l'aide était aussi rassurant qu'inespéré.

"Oh, pardonnez-moi... Je ne pensais pas trouver de l'aide aussi vite."

Le brun jetta un coup d'oeil discret au Scarhino qui accompagnait la jeune fille. L'insecte combattant ne lui inspirait pas confiance. Il semblait se méfier du Ninja, alors que ce dernier ne laissait transparaître aucune attitude malvaillante. C'était bien la première fois qu'on lui la faisait, celle-là. Le Ninja prit simplement sur lui, il n'avait pas besoin de donner une vraie raison à l'insecte de vraiment s'énerver. Il était là pour régler le porblème de son oeuf.

"Je m'appelle Dylan", mentit Nocturne sans une once d'hésitation dans la voix, "enchanté de vous rencontrer." Il garda un air grave. "Voyez-vous, mes pokémons ont découvert cet oeuf dans la nautre. Quand j'ai examiné les lieux, j'ai constaté que les récentes pluie ont tout dévasté... Il n'y a aucune trace des parents. Je me suis donc résolu à élever cet oeuf... Si j'en suis capable."

Le Ninja prit un air déterminé. Et cela, ce n'était pas de la comédie. Si le brun avait hérité de problèmes pour partager ses sentiments avec ses semblables, il exaltait les pokémons. Prendre soin de cet oeuf serait comme élever un petit frère pour lui.

"Si vous êtes éleveuse... Pourriez-vous m'aider pour que je puisse élever cet oeuf correctement, s'il vous plait ?" Il savait qu'il était un parfait inconnu, il espérait qu'elle accepterait de bon coeur en voyant ce tout petit oeuf.
Revenir en haut Aller en bas
Kioi Akeru
L'autorité d'un père mais la douceur d'une mère


Messages : 26
Date d'inscription : 21/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Une vie à naître [Kioi Akeru]   Mar 29 Nov - 2:08

Une vie à naître
J'écoute le jeune homme en regardant son œuf, hochant lentement la tête et réfléchissant un peu en même temps. Quand il finit de parler, je le regarde dans les yeux. Non pas que je doute de sa capacité à élever un pokémon – bien au contraire, même, je pense que tout le monde peut élever un pokémon, pour peu qu'il en ait vraiment l'envie – mais j'essaie de voir s'il a les épaules pour.

« - Bien sûr que je vais t'aider avec l'oeuf ! Déjà, si tu voudrais bien me suivre, je vais essayer de voir si l'oeuf est en bonne santé. »

Par la suite, je l'emmenne pas très loin dans le ranch, à vrai dire, juste dans le bureau, à l'intérieur duquel j'attrape une lampe pour regarder l'oeuf d'un peu plus près et voir s'il n'est pas fissuré. Visiblement, ça n'est pas le cas, mais je profite de ce moment pour parler un peu plus avec l'inconnu

« - Alors je vais vous rassurer tout de suite, l'oeuf est en très bon état. Et pour vous retirer un autre poids des épaules, s'occuper d'un œuf de pokémon n'est pas très contraignant. »

J'adoucis un peu ma voix quand même, essayant de ne pas non plus trop me montrer agressive dans ces circonstances là. Par la suite, une question germe dans mon esprit, et je ne peux m'empêcher de la poser.

« - Vos pokémons ? Vous êtes dresseur ? Quoi qu'il en soit, la présence et la compagnie d'autres pokémons est importante dans le développement d'un œuf, ou au moins d'un pokémon. En plus, ils seront certainement capables de vous aider à vous occuper de l'oeuf par la même occasion ! »

Je repose la lampe, maintenant assuré de la bien portance du pokémon à l'intérieur, et je me pose un peu plus dans la chaise assez rustique, appréciant de pouvoir, pour une fois, prendre le temps de parler avec une jeune personne. Après tout, les personnes âgées partagent en général une vision du monde assez particulière.
Revenir en haut Aller en bas
Nocturne
Ombre passante


Messages : 49
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Une vie à naître [Kioi Akeru]   Mar 29 Nov - 21:43

Le Ninja laissa la femme le guider à travers la propriété. Il était soulagé, elle semblait prête à l'aider. Mais si Nocturne soupçonna qu'elle le faisait plus pour le bien être de l'oeuf que pour lui, inconnu qui avait fait peur à son Scarhino. Mais il comprenait ses raisons, et cela lui conevenait parfaitement, tant que l'oeuf pourrait éclore en sûreté grâce aux conseils avisés de l'éleveuse.

Ils arrivèrent dans le bureau de Kioi. L'éleveuse du lui prendre son oeuf. Bien que cette perspéctive ne l'échantait pas, il pouvait bien s'en séparer pendant quelques minutes, le temps qu'elle l'examina scrupuleusement. Bizarrement, c'est lorsqu'il n'avait plus l'oeuf en main qu'il prit vraiment en compte la valeur qu'il avait à ses yeux, et qu'il commença à se questionner. L'examen fut une torture mentale pour le brun, et si finalement il était arrivé trop tard ? Si l'oeuf était trop endommagé ? Il préféra ne pas y penser.

C'est avec un énorme soulagement mental qu'il apprit que l'oeuf n'avait rien. Elle ajouta qu'ajouter un oeuf n'était pas si contraignant. C'était un peu sans connaître le Ninja, l'aventure ne lui faisait pas peur, et son amour pour les pokémons aurait pu lui faire pousser des ailes pour prendre soin de l'oeuf, dût-il affronter un Drakkarmin sauvage qui aurait voulu d'une omelette pour le petit déjeuner.

Elle lui posa une nouvelle question. Son équipe ? Il n'avait pas besoin de mentir là-dessus.

"Un Corboss, un Scalproie, un Farfuret, un Sharpedo et un Démolosse". Malgré tout, il préféra garder secrète l'existence de Charly. La présence même du Zoroark psycopathe pourrait être jugée compromettante pour obtenir la garde d'un oeuf de la part d'un éleveur. "J'ai une équipe exclusivement ténèbres. Enfin, pour le moment. Si cet oeuf ne contient pas de pokémon ténèbres, je n'irais pas l'abandonner dans la forêt pour si peu."
Revenir en haut Aller en bas
Kioi Akeru
L'autorité d'un père mais la douceur d'une mère


Messages : 26
Date d'inscription : 21/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Une vie à naître [Kioi Akeru]   Mer 30 Nov - 0:13

Une vie à naître
Une équipe ténèbres ? Je ne suis pas du genre à juger à la tête ou au type du dresseur, mais je dois m'avouer que ça me surprend quand même – Ce n'est pas très commun. Je garde malgré tout mon sourire, comme d'habitude, en regardant de nouveau l'oeuf, alternant entre le dresseur et lui.

« Un monotype, hein ? C'est plutôt rare, pour un dresseur, mais c'est assez sympathique. Heureusement que les double typages peuvent aider un peu. »

Comme il a visiblement l'air de bien vouloir répondre à mes questions, je reste assez calme, et j'essaie de chercher un peu plus d'informations, assez curieuse pour la survie de l'oeuf, même si j'ai l'impression que je me montre un peu intrusive.

« Et donc, sans vouloir être indiscrète, bien sûr, vous ne venez pas d'ici ? Si vous venez d'un endroit assez chaud, c'est parfait, car les œufs de pokémons ont besoin de chaleur pour bien se développer. »

Je profite de l'occasion pour caser quelques conseils, pour ne pas trop l'écraser et lui laisser le temps de bien les comprendre, prenant un peu de temps alors que je regarde tout autour de moi, les quelques fenêtres me permettant de voir toute la situation. Jetant un coup d'oeil vers Arbok, je hausse les épaules.

« Prendre soin d'un œuf est bien différent que prendre soin d'un pokémon développé… Il faut savoir donner sans attendre en retour, et s'occuper de quelque chose qui dépend entièrement de toi, c'est quelque chose qu'il ne faut pas prendre à la légère. Après, je ne dis pas ça pour essayer de vous convaincre de ne pas le faire, mais je vous mets en garde d'avance : ça peut prendre longtemps pour qu'un œuf éclose. »

Je le regarde encore, mais cette fois, je sens que j'ai un peu plus de mal à maintenir une expression gentille ou souriante, et à la place, je me sens un peu rauque et sévère, surtout car parler de mémoires comme celle là est assez douloureux, mais ce n'est plus un problème, tout du moins pas un problème que je montre.
Revenir en haut Aller en bas
Nocturne
Ombre passante


Messages : 49
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Une vie à naître [Kioi Akeru]   Mer 30 Nov - 21:48

"Je viens de Megapagopolis", improvisa le Ninja.

Il écouta attentivement l'éleveuse. Il nota son léger changement de ton de son interlocutrice, mais cela ne lui fit rien. Elle semblait juste passionnée par son sujet. Nocturne pouvait comprendre cela, lui-même pouvait paraître étrange lorsqu'il parlait des pokémon de type Ténèbres. Cette jeune femme passionnée lui donnait accès à toutes ses connaissances, Nocturne lui en était très reconnaissant. Comment l'en remercier ? Il eut une idée folle.

Oh, peut être trouvait-elle ça orgueilleux, ou juste inutile. Mais après cinq flashes bleus, ses pokémons étaient hors de leurs pokéballs. Il gardait Charly bien caché à l'abri des regards, pensant que le renard obscur devait lui adresser un sourire narquois mental. Toutes ses troupes étaient donc là. Les pokémons scrutèrent d'abord leur environnement dont ils avaient entrevu le contour flou depuis leur ball en verre transparente. Arsène et Russel flairèrent le sol pour se repérer avec leur museau. Riley était un peu mal à l'aise, hors de l'eau. Nicolas se percha paresseument sur la tête de son dresseur, lui aussi un peu à l'étroit dans le bureau.

"Voilà ma famille." Nocturne sourit. "Ils peuvent être timides, ou intimidant, mais je les adore tous."

Nocturne commença à vanter les mérites de ses pokémons. Bien sûr, il maquillait les faits. Une misison de vol devint un entrainement aux mouvements d'esquives, une bataille contre les forces de l'ordre se métamorphosa en combat de dresseur. Ainsi, le natif de Celestia put parler sans censure sur son parcours avec ses pokémons. Il partagea avec Kioi, en espérant ne pas la lasser, tout ce qu'il avait pu apprendre et observer sur les pokémons ténèbres, au long de ses aventures et de ses combats.

"Mon équipe n'est peut être pas la meilleure en combat, mais pour moi elle est irremplaçable. Je suis sûr qu'on arrivera à élever cet oeuf, peu importe son type."
Revenir en haut Aller en bas
Kioi Akeru
L'autorité d'un père mais la douceur d'une mère


Messages : 26
Date d'inscription : 21/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Une vie à naître [Kioi Akeru]   Jeu 1 Déc - 14:25

Une vie à naître


J'écoute toutes les histoires de mon invité avec une très grande attention, regardant successivement tous les pokémons, qui ont l'air de partager un lien assez particulier avec leur dresseur, quelque chose qui est très souvent présent quand un dresseur fait énormément confiance à ses pokémons, au point de partager ses secrets avec eux.

Et il avait tout un savoir, toute une passion qui était franchement contagieuse, et qui ne pouvait que donner le sourire, une chose respectable, non, louable, même. Cependant, je ne peux m'empêcher de me sentir mal-à-l'aise. J'ai un peu l'impression qu'il m'en dit trop sur lui. Et sa dernière phrase finit de me convaincre, c'est un grand passionné.

« - Avec cet esprit là, vous êtes garantis de réussir tout ce que vous entreprenez… Surtout vous occuper d'un œuf de pokémon. Je pense que vous saurez être un très bon dresseur. Et qui sait, peut-être qu'un jour, la ligue vous recrutera pour devenir champion ténèbres ? »

Je le pense vraiment, en plus… C'est une possibilité, avec ses pokémons qui ont l'air de l'apprécier et d'être assez puissants – difficile de jauger d'un regard, mais ils ont l'air plutôt confiants… Pour certains. -

HRP : désolé de t'avoir insulté de champion !

Revenir en haut Aller en bas
Nocturne
Ombre passante


Messages : 49
Date d'inscription : 01/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Une vie à naître [Kioi Akeru]   Dim 4 Déc - 10:59

HRP:
 

Nocturne rit, avec ce ton du modeste gêné par un compliment. Il saisit une tasse de chocolat chaud que son hôte avait eu la bonté de lui préparer,  ses coups de cuillères répétés dans le sens des aiguilles d'une montre réveillèrent l'arôme généreux du cacao, avant de répondre. Ce rire, il hésitait à dire s'il venait d'un talent d'impro ou simplement parce qu'imaginer un Nemesis à la Ligue était drôle. Pour importe la raison, il riait franchement et amicalement, montrant qu'il ne se moquait pas de son hôte. "Vous êtes gentille, mais je m'imagine mal avoir ma place à la Ligue. Il doit exister des dresseurs bien plus forts que moi. Et, entre nous, je crois que le temps où je cherchais constamment le combat est derrière moi. Je pense plutôt me consacrer à l'élevage de cet oeuf." Ayant dit cela, il bu une gorgée de sa boisson, prenant soin de ne pas en prendre trop de peur de se brûler.

En attendant la réponse de l'éleveuse, Nocturne s'imaginait quel type de pokémon pouvait se trouver dans l'oeuf. Il était sincère quand il avait dit que le type ne lui importait pas. Mais en y réfléchissait, il pouvait bien établir des supositions plaisantes, et accepter malgré tout le pokémon à l'éclosion. Cela lui fit notamment penser à sa rencontrer à l'Imaginarium avec ce gamin. Le jeune homme qui s'était dressé -bon d'accord, son Spectrum s'était dressé- sur la route du brun, et ils avaient du s'affronter. Bien que la différence de niveau eut été écrasante, le natif de Voilaroc avait subit un échec en terme de coordination. Son adversaire avait pris l'avantage grâce à la télékinésie de son pokémon voyageur temporel. Tout compte fait, Nocturne espérait en fait que cet oeuf soit du type Psy. Il pourrait former le nouveau né pour obtenir un résultat semblable à la bataille de l'Imaginarium.

Toutefois, cela impliquait un changement à venir dans son équipe. Il ne pouvait pas se permettre d'avoir plus de six pokémons en même temps sur lui, pour diverses raisons. Le choix semblait s'imposer de lui même. Nocturne n'avait jamais été très proche de Riley. A vrai dire, il avait simplement pêché le Sharpedo par chance, et l'avait très peu entraîné puisqu'il était déjà au top niveau. Mais le brun l'avait surtout utilisé comme substitut de bateau, déchirant les flots sur son jet Sharpedo. Oh, Nocturne ne parlait pas de l'abandonner, ou il ne voulait pas insinuer qu'il se fichait complètement du requin. Mais disons que ce serait le choix le moins douloureux à conserver à la base. Et puis, Nocturne pourrait le voir le soir, dans son aquarium. Oui, cela semblait une bonne idée.

Nocturne n'avait besoin plus que de cette réponse, son hôte lui ayant déjà livré de nombreuses et utiles informations pendant deux heures tout de même -il le su après un rapide coup d'oeil à l'horloge qui surplombait le bureau-. Mais peut être que Kioi avait quelque chose à ajouter ? Si elle ne pouvait pas lui indiquer le Pokémon qui éclorerait de l'oeuf, ce n'était pas grave, la surprise lui allait tout aussi bien. Il finit de vider sa tasse et la reposa sur le bureau. Souriant, il attendait que son hôte ajoute quelque chose, ou lui demande de partir, pour aller travailler après ce temps précieux qu'elle avait eu la bonté de lui accorder.
Revenir en haut Aller en bas
Kioi Akeru
L'autorité d'un père mais la douceur d'une mère


Messages : 26
Date d'inscription : 21/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Une vie à naître [Kioi Akeru]   Dim 4 Déc - 20:18

Une vie à naître


Je me contente simplement de sourire à sa réponse, n'ayant plus grand-chose à dire, sauf un dernier détail qui pouvait prendre un peu de temps. Je regarde l'oeuf sous toutes ses coutures, et j'essaie de deviner quel pokémon cela pourrait être.

« - Eh bien… Je ne peux rien vous garantir, mais on dirait bien que cet œuf contient un pokémon de type psy. Difficile pour moi de vous dire lequel, mais je peux sentir que c'est un type psy. »

La raison pour laquelle je peux sentir ceci, c'est surtout car j'ai déjà une petite idée du pokémon à l'intérieur – un Psystigri – mais je préfère garder la surprise. Après tout, n'est-ce pas plus intéressant ainsi ? Apprendre quel pokémon se trouve dans l'oeuf lors de l'éclosion est une des joies de l'élevage d'un œuf.

Par la suite, je me lève, salue une nouvelle fois mon interlocuteur et le raccompagne jusqu'à la porte en lui souhaitant bonne chance dans ses voyages futurs, avant de retourner à mes propres travaux, espérant que la surprise sera bonne pour le dresseur, et qu'il reviendrait un jour pour me confier un de ses pokémons – voire pour me présenter le nouveau-né, qui sait ?

Fin du RP


Revenir en haut Aller en bas
 
Une vie à naître [Kioi Akeru]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: