Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 Blaire Ouitche [Kioi Akeru]

AuteurMessage
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Les Cerbères
Champions d'Esperantown


Messages : 15
Date d'inscription : 31/10/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Blaire Ouitche [Kioi Akeru]   Ven 25 Nov - 3:16

La fine brume qui enveloppait la Terre Désolée s'était faite plus dense que jamais en cette étrange soirée d'automne. L'hiver n'allait pas tarder à pointer le bout de son nez, et cela se sentait. Marchant d'un pas assuré dans les ruines de ce qui avait été jadis une forêt luxuriante, William et Maureen observaient ce paysage lugubre en silence. Au dessus d'eux, Titi, leur Motisma, flottait dans sa forme d'origine, libérant de petits arcs électriques qui se diffusaient dans l'air. A leur suite, la Méga Branette sautillait en laissant des trainées du bout de ses ongles dans le sol gris et mort qu'ils piétinaient.

"C'est dramatique."

"Hmm..."


Il était rare que Maureen reste sans voix. Mais le spectacle auquel elle assistait à présent bouleversait tout ce qui lui était cher au point de la tétanie. Sous des aspects sereins et maîtrisés, son coeur battait la chamade et ses maxilliaires étaient plus tendus que jamais. De colère et de frustration. Les carcasses d'arbres noircies par les flammes mais durcies par une quelconque malédiction donnait à la Terre Désolée un aspect figé dans le temps qui lui était particulièrement désagréable. Comme une enfilade de sculptures de bronze toutes plus glauques les unes que les autres. Cela n'avait aucun sens.

"Tu penses qu'on pourra faire quelque chose pour cet endroit?"

"Difficile à dire, hélas. Si l'origine de cet état morne et sans évolution est dû à la présence des milliers de fantômes des gens morts ici pendant l'erruption, peut-être que dans dix ou quinze ans on aura réglé un tiers du problème."

"Et si c'est dû à la nature surnaturelle de la lave de Lakit, c'est niqué?"

"Si c'est dû à la nature surnaturelle de la lave de Lakit, je n'ai aucune idée de ce qu'il faut faire. Un champion feu sera peut-être plus à même de se pencher sur la question."

"Tseh! Tu parles! La ligue ici est tellement débordée avec la Team Nemesis! Je suis surpris qu'ils aient trouvé le temps de nous laisser venir ici pour..."

"Qui va là?"


Hurla-t-il soudain, coupant net la réflexion de la jeune femme. William interrompit leur progression et attendit que la silhouette qu'il venait d'apercevoir à quelques mètres d'eux ne daigne les remarquer. Il était difficile de dire si c'était une entité agressive ou non, mais elle ne les avaient pas encore attaqués. Ce qui était bon signe. Pour l'instant. Le duo n'avait pas été assez idiot pour venir non préparé dans un endroit aussi hostile. Maureen garda donc les mains sur ses pokéballs, prête à dégainer si une quelconque embuscade venait à se développer autour d'eux.

Revenir en haut Aller en bas
Kioi Akeru
L'autorité d'un père mais la douceur d'une mère


Messages : 22
Date d'inscription : 21/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Blaire Ouitche [Kioi Akeru]   Ven 25 Nov - 4:23

Je soupire. Rien, pas un pokémon en vue, encore moins des gens ou des maisons, un endroit désert, mort, sans vie… Un endroit tellement vide que personne n'oserai s'y frotter seul, ça c'est sûr. Et pourtant, je suis là, quasiment sans aucune préparation. Et je me rends compte juste maintenant que mon idée était stupide : je ne pourrais rien trouver, ici. Et si je ne faisais pas attention, je risquais de me perdre, ou pire encore…

Un bruit ? Une présence ? Je ne peux m'empêcher de mettre la main à ma ceinture, pokéball prête à être dégainée, mais je n'en ai vraiment pas envie… Espérons que ce soit juste un pokémon sauvage, je ne suis pas apte à me battre.. Vraiment pas. Mon souffle brûle dans ma poitrine, et ce sentiment désagréable ne vient pas que de l'air qui ne devait pas être très pur, ni même de la température, c'est de la nervosité, pure et dure.

Mais rien… Je dois sûrement rêver. Je continue de marcher, jusqu'à enfin pouvoir remarquer un petit point noir dans l'horizon. C'est probablement une énième branche d'arbre tombée au sol ou je ne sais quoi, après tout, à cette distance avec des telles conditions, je ferais mieux de ne pas juger trop vite, ce serait paniquer pour rien. Je soupire légèrement et je regarde autour de moi, légèrement exaspérée de ce que je n'avais pas pu voir.

Et dire que cela fait plusieurs mois que je viens ici régulièrement, à la recherche de quelque chose… Mais je sais que la seule chose que je risque de trouver, c'est des ennuis, et la team Némésis, si les rumeurs sont vraies… Alors pourquoi revenir ici aussi souvent ?


"Qui va là ?"

Une voix, humaine pour sûr… Maintenant, amie ou ennemie ? Dans le doute, je me tourne très lentement dans leur direction, ma main le long de mes hanches, prête à attraper mes pokéballs au moindre danger – bien que je sois assez mal équipée pour me défendre, je n'ai ramené que mon coxyclaque. - En voyant les quatre silhouettes, dont celle d'un pokémon que je ne connais pas au sol, et d'un autre dans les airs, je me dis qu'avoir l'air menaçante ne pourra rien m'apporter de bien.

"Une simple éleveuse, je ne vous veux rien de mal"

J'essaie de me faire comprendre à travers ce brouillard, répondant avec une voix tout aussi forte, aggravant un peu ma voix pour qu'elle porte plus loin. Je ne m'approche pas pour autant, essayant de plisser les yeux pour pouvoir distinguer un peu plus l'étrange silhouette qui vole sans aucun problème dans un vol parfaitement stationnaire, mais rien n'y fait, le brouillard bien trop large pour me permettre de remarquer quoi que ce soit. En tout cas, je doute qu'ils habitent ici, s'ils ont pu avoir un pokémon aussi rare.

Ce qui me glace le sang, car je n'ai pas vraiment de raison pour laquelle je suis venue ici. Je ne sais pas quoi leur dire, ou comment essayer de paraître innocente… Qu'est-ce qui les empêche de me prendre pour une membre de la team Némésis ? Je n'ai aucune excuse… Non pas que j'en aie besoin, bien sûr, mais tout peut arriver. Dans la panique, je prends la première raison qui me vient en tête, et je la jette, espérant que cela soit suffisant pour me laver de tous soupçons.


"Je suis venue payer mes respects… La récente éruption du volcan a fait beaucoup de mal à tout le monde."

Je ne sais pas pourquoi, mais je reste sur la défensive. Peut-être est-ce le brouillard ou la menace imminente et quelque peu paranoïaque de l'inconnu, mais j'ai l'impression mon coeur va exploser dans ma poitrine, et je n'ai qu'une envie, me retourner pour courir aussi vite et loin que possible.
Revenir en haut Aller en bas
Les Cerbères
Champions d'Esperantown


Messages : 15
Date d'inscription : 31/10/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Blaire Ouitche [Kioi Akeru]   Ven 25 Nov - 20:08


Maureen se détendit moins à cause des propos de l'inconnue qu'à cause de la réaction de son frère. En effet ce dernier décida, sans un mot, de lentement reprendre sa marche vers la jeune femme qui venait de s’adresser à eux. Elle semble seule. Et toute Commandante Némésis qu'elle puisse être, leur supériorité numérique suffit à William pour le rassurer quant à un éventuel assaut de sa part. Les mains dans les poches, le jeune homme s'approche de l'inconnue jusqu'à ce qu'elle lui soit totalement visible, bientôt rejoint par sa soeur et leurs deux pokémons. C'est une femme brune, assez belle, d'un âge probablement similaire à celui de William. Celui-ci sort les mains de ses poches et s'incline respectueusement.

"Veuillez excuser notre attitude, mademoiselle. Permettez-moi de me présenter. William Goost, Champion Spectre d'Esperantown. Et voici ma sœur et collègue, Maureen."

" 'Lut."


Bien moins rassurée que son ainé, la jeune championne reste en retrait, scrutant l'inconnue de haut en bas sans rien ajouter. Son regard méfiant balaye ensuite les environs comme pour s'assurer que personne d'autre qu'elle ne peut leur tomber dessus. La zone a l'air dégagée, mais comment en être sûr avec un pareil climat?

"Nous sommes actuellement en mission d'observation de terrain pour la Ligue. Bien que celle-ci ne soit pas particulièrement dangereuse, je pense que vous avez pu vous même juger des risques qui peuplent cet endroit. Aussi, si vous le désirez, nous serions ravis que vous nous accompagniez, mademoiselle... mademoiselle?"


Maureen jeta un regard sceptique à l'attention de son frère. Elle savait qu'au fond, il n'était pas naïf au point de faire confiance aussi vite à une parfaite inconnue. Mais elle savait également qu'il était incapable de faire preuve d'agressivité tant qu'il n'avait pas la certitude que cette personne était dangereuse. C'était son rôle à elle d'être grande gueule et méfiante. Leur duo avait toujours fonctionné de la sorte et c'était pas demain la veille que cela changerait.

La jeune championne se doutait également que si son imbécile de frangin pouvait jouer les chevaliers servants auprès d'une belle princesse en détresse, il ne se priverait pas. Elle soupira tandis que leur Motisma s'avança, souriant, vers la soi disant éleveuse en laissant crépiter ses cerceaux électriques dans l'air. La Méga Branette, quant à elle, avait décidé qu'elle s'ennuyait et était partie dessiner des runes macabres dans le sol en ricanant, une dizaine de mètres plus loin, non sans déranger quelques Feuforèves et autres Polichombres qui dormaient là. Conscient de la supériorité du gêneur, ceux-ci se contentèrent de défiler aussi sec en poussant des petits rugissement plaintifs.
Revenir en haut Aller en bas
Kioi Akeru
L'autorité d'un père mais la douceur d'une mère


Messages : 22
Date d'inscription : 21/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Blaire Ouitche [Kioi Akeru]   Ven 25 Nov - 20:52

Alors qu'ils s'approchent, je me sens quelque peu rassurée… Ils n'ont pas l'air hostile – tout du moins, pas tous les deux, et je pourrais donc probablement m'en tirer sans trop de problèmes. Mais surtout, ils ont l'air d'être accompagnés par une Branette – pokémon assez simple à reconnaître, mais qui à un air bien plus différent… Est-ce que ça serait ça, la méga-évolution dont j'ai toujours entendu parler ? Malheureusement, je garde mes questions pour moi, surprise de voir l'homme s'incliner. Un tel respect envers moi est… Vraiment très rare.

"Veuillez excuser notre attitude, mademoiselle. Permettez-moi de me présenter. William Goost, Champion Spectre d'Esperantown. Et voici ma sœur et collègue, Maureen."

" 'Lut."

William et Maureen Goost… Oui, j'ai entendu parler d'eux. En même temps, la plupart des dresseurs que je rencontre en ont après les badges, et je ne peux donc m'empêcher de sourire face à une telle coïncidence. Par contre, la fille a l'air un peu… antipathique, ou peut-être même un peu nerveuse. Difficile de lire sur le visage des gens quand ils sont aussi ''Professionnels'' qu'elle, et c'est une qualité indéniable pour un champion.

"Nous sommes actuellement en mission d'observation de terrain pour la Ligue. Bien que celle-ci ne soit pas particulièrement dangereuse, je pense que vous avez pu vous même juger des risques qui peuplent cet endroit. Aussi, si vous le désirez, nous serions ravis que vous nous accompagniez, mademoiselle... mademoiselle?"

Je suis un peu, non, totalement surprise, au point de ne pas savoir tout de suite comment réagir. Je ne sais pas vraiment comment répondre, mais je n'arrive qu'à leur faire confiance, reprenant un peu mon sérieux et me redressant, toussotant et rajustant mon blouson sur mes épaule, lui répondant avec un peu de hâte.

"Akeru. Mais ce n'est pas la peine d'être aussi formel, vous savez… Appelez moi Kioi, ça ira très bien. Et je serais ravie de vous accompagner, je dois bien reconnaître que se balader seul dans un endroit comme celui-ci n'a rien de bien romantique..."

Pendant que je parle, j'essaie de garder mon regard sur les deux champions, même si mon attention est plus attirée par le pokémon électrique s'approchant de moi, étant d'une forme plutôt… Particulière. Déjà, c'était presque sûr que c'était un pokémon de type électrique et spectre – Après tout, les champions spectres doivent avoir des pokémons spectre, non ?

"Et je dois bien avouer que vous avez là quelques pokémons plutôt intéressants… Et qui ont l'air vraiment heureux, ça fait plaisir à voir !" Je leur souris en jetant un rapide coup d'oeil aux deux personnes "En même temps, je ne sais pas ce que je pouvais attendre d'autre de champions." Rajoutais-je, baissant un peu la voix.

Je ne fais aucune manœuvre pour me reculer ni rien – je n'ai aucune raison d'avoir peur, après tout, bien au contraire, même, je me contente d'alterner mon regard entre les deux pokémons, ne pouvant m'empêcher de sourire en voyant leur comportement. Leur comportement était bien la preuve que je n'ai pas de souci à me faire.

"Une observation de terrain pour la ligue ?" le détail me revient juste en tête "Un rapport avec les rumeurs, un projet de nouvelle arène ou simplement de la curiosité ?"

Je sais que ce n'est pas bien, de se mêler de choses qui ne nous regardent pas, mais c'est un peu dans ma nature, toujours être à la recherche de connaissance et de savoir, c'est à se demander comment j'ai fais pour ne pas déjà sortir mon pokédex pour avoir le maximum d'informations sur le pokémon électrique, ou au moins pour prendre toutes les informations possibles et les envoyer à mon frère.
Revenir en haut Aller en bas
Les Cerbères
Champions d'Esperantown


Messages : 15
Date d'inscription : 31/10/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Blaire Ouitche [Kioi Akeru]   Ven 25 Nov - 21:25


William acquiesce avec un sourire aimable. Sourire qui disparait lorsque la voix de sa chère sœur réagit aux propos de la prénommée Kioi Akeru. Les mains jointes derrière le crâne, elle s'avance à son tour le plus nonchalamment du monde.

"Te fais pas chier, mon frangin est toujours hyper coincé. Va falloir t'y faire parce qu'il risque pas de gicler le balais qu'il a dans le cul de si tôt."


Le poing qui s'abat sur l'arrière de son crâne est la manifestation outrée de son frère qui, bien qu'il conserve une expression parfaitement neutre, est profondément honteux de l'attitude de sa cadette envers une inconnue. Une inconnue plus âgée qu'elle en plus. Décidemment, Maureen était réellement irrécupérable.

Pendant ce temps, le Motisma est absolument ravi de voir son égo ainsi flatté par une tierce personne. Sa joie se manifestant par des petits bonds hilares dans l'air autour de Kioi. Sans un claquement de doigt impératif de William, il aurait pu aller s'enfouir dans les cheveux bruns de l'éleveuse. Une marque d'affection qui n'aurait vraiment fait aucun bien à son brushing.


"Il se nomme Titi." Un silence. "Oui je sais, pas très original pour un Motisma. Et encore vous n'avez pas entendu tous les surnoms de l'équipe." Admet William, dépité. Les premiers noms avaient été donnés comme une blague. Les suivants étaient dûs à l'insistance de Maureen afin de ne pas avoir à retenir des surnoms trop différents du nom de leur espèce. #laflemme. Reprenant leur route calmement, c'est la jeune championne qui répond à la dernière remarque de l'éleveuse pendant que son frère marche quelques pas devant elles.

"Rien de tout ça. En fait depuis le temps que l'erruption a eu lieu, cette partie de la forêt dense aurait dû recommencer à fleurir ces derniers temps. Quelques bruns d'herbe ou quelques racines auraient dû sortir du sol. Quelques pokémons habitués aux terrains arides comme des Tritox ou des Magby auraient dû commencer à se montrer. Mais rien. Aucune évolution, aucune vie. Que des spectres et une nature figée. Du coup bah on essaie d'identifier la cause de tout ça." Elle hausse les épaules, faisant mine d'être détachée de la situation. "Au pire ca deviendra une réserve naturelle de pokémon spectres, mais si tout est ainsi à cause de leur courroux, ce sera pas une réserve où il fera bon vivre pour eux non plus..."

Un arbre se retourne en souriant vers le groupe de visiteurs, mais n'ose pas se manifester d'avantage. Le Motisma qui flotte non loin de Kioi lui lance un regard mauvais et utilise ses arcs électriques pour former des petites mains qui menacent l'entité inconnue s'il lui venait la mauvaise idée de leur tomber dessus.


"Et toi du coup? Tu connaissais quelqu'un qu'est mort ici?"

"Maureen!"


Le manque de tact légendaire de la blonde ne surprend pas le jeune homme. Mais il se sait obligé d'intervenir, inquiet que cette attitude ne touche un point sensible dans le passif de l'éleveuse. Après tout, ils ne savaient rien d'elle.

"Excusez-la, je vous prie."
Conclut-il en s'inclinant derechef sous le soupir vexé de sa soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Kioi Akeru
L'autorité d'un père mais la douceur d'une mère


Messages : 22
Date d'inscription : 21/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Blaire Ouitche [Kioi Akeru]   Ven 25 Nov - 22:16



Je souris. Des surnoms sans imagination, mais plutôt amusants, qui me rappellent un peu la tendance générale des surnoms, et surtout de ce que ça peut refléter d'un dresseur. Et il fallait aussi avouer que le duo était plutôt sympathique, pour ne pas dire franchement comique, avec  une complémentarité qui avait de quoi rendre jaloux la plupart des fratries, et je n'en faisais pas exception.

Et leur raison était bien plus grave que prévue… Mais il y avait quelque chose que je m'étais posée, comme question, et qui m'était revenue en tête depuis peu, une théorie que j'avais mise en place lors de mes précédentes arrivées.


"Peut-être que cela ne vient pas de leur courroux, mais simplement de leur présence ? Ils ne le font peut-être pas consciemment, et se contentent de vivre leur vie ici. Après tout, je doute que tous les pokémons spectres soient apparus après l'éruption. Mais... Pour en être sûrs, vous n'avez pas moyen de mobiliser les scientifiques pour analyser cet endroit ?"

J'ai conscience que ce que je dis n'a pas forcément de raison de tenir debout, mais c'est une idée que je ne peux m'empêcher de poser. Après tout, le brouillard, l'atmosphère lugubre, tout ceci n'avait rien de bien naturel, et je vois très bien ceci être le résultat de l'action de pokémons, ou de leur simple présence.

En me retournant vers le bruit crépitant, je peux voir l'électricité de Motisma prendre la forme de bras et se manifester vers un arbre qui a l'air plutôt menaçant. Motisma, un pokémon extrêmement intriguant, capable de modeler son corps pour pouvoir s'adapter à toutes les situations… Et tout ceci en utilisant son électricité, c'est quelque chose d'extrêmement intelligent, et qui m'intrigue encore plus à son propos. J'ai vraiment envie de savoir ce qu'il peut faire.


"Et toi du coup? Tu connaissais quelqu'un qu'est mort ici?"

"Maureen! Excusez-la, je vous prie."

Je ne peux m'empêcher de sourire et de jeter un petit coup d'oeil par-dessus mon épaule, surtout pour pouvoir regarder ma veste, et je tourne de nouveau le regard, m'adressant d'abord à William, ma voix ayant emprunté un ton beaucoup plus calme et moins autoritaire.

"Il n'y a pas de mal, vraiment." puis je m'adresse à Maureen, sans changer d'expression "Personnellement, je ne connaissais presque personne. Cependant, il y a quelques pokémons du ranch qui ont perdus leurs dresseurs, et je viens donc souvent ici avec eux, pour essayer des les aider à faire leur deuil… Et pour essayer de voir s'il n'y a pas eu quoi que ce soit d'épargné par le volcan."

J'arrive à retenir mes larmes, bien sûr, comme toujours, mais je me sens malgré tout plutôt triste… La plupart des dresseurs étaient jeunes et pleins d'espoirs, et partageaient un lien particulier avec leurs pokémons, et voilà que maintenant, ils ne sont plus, et ont laissés derrière eux – et bien malgré eux – des amis qui s'étaient donnés à fond pour leurs idéaux, pour la plupart.

Revenir en haut Aller en bas
Les Cerbères
Champions d'Esperantown


Messages : 15
Date d'inscription : 31/10/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Blaire Ouitche [Kioi Akeru]   Dim 27 Nov - 16:38

William haussa un sourcil intrigué, mais n'ajouta rien. La théorie de Kioi était intéressante. Il était vrai que de nombreux spectres avaient pour trait caractéristique d'avoir une influence, une aura, sur le monde qui les entourait. L'idée méritait que l'on se penche dessus, mais malheureusement ne changeait rien au constat final. Si c'était bien le cas, il faudrait tout de même chasser le spectre en masse dans cette zone de l'île. Une éventualité qui n'enchantait en rien le Champion aîné qui avait peur qu'une telle capture de masse de la part de la Ligue ne signe le premier pas vers une radicalisation de leurs méthodes et n'entraîne un monopole de leur part sur des domaines dans lesquels ils n'avaient aucune légitimité. Après tout, si même la Ligue faisait de la capture massive comme la Rocket à son époque, qu'est-ce qui les empêcherait d'aller plus loin "pour le bien commun"?

Maureen ne s'encombrait nullement d'autant de réflexions inutiles. La suite de ses propos ne parvinrent pas à tirer son frère de sa réflexion. Mais ce dernier étant toujours quelques pas devant elles, cela ne changea pas grand chose à son expression.


"Ca... On est arrivés y'a pas longtemps mais la vache cette partie de l'île est déprimante. J'veux bien que le glauque et l'au delà ce soit notre domaine mais on tombe rarement dans un extrême aussi... morbide. Tu devrais voir la gueule de notre arène, on a pris le parti inverse. Un restau - temple flambant neuf aux couleurs vives en périphérie d'Esperantown, le genre de truc que tu peux pas louper. Et qui réchauffe le coeur. Fallait bien ça parce que parfois j'ai l'impression que Maïlys est aussi déprimante que la Terre Désolée."

Sentant que son détachement de la discussion était à peine plus poli que l'absence de bonnes manières de sa soeur, William ralentit le pas pour arriver au niveau de la brune et reprendre le sujet précédent avec un sourire bienveillant..

"Vous êtes éleveuse, avez-vous dit? Vous devez êtres particulièrement douée pour avoir une telle connaissance des influences de pokémons et un tel dévouement à leur apporter. Cela fait chaud au coeur de voir quelqu'un d'ainsi impliqué."

Sous ses dehors flatteurs, le jeune homme essayait en vérité de creuser le récit de Kioi. Une telle connaissance, comme il l'avait dit, ne pouvait être à portée que de quelqu'un de doué ou d'un spécialiste d'un autre genre. Si aucune des deux éventualités n'était pour le moment confirmée, il espérait néanmoins que ses inquiétudes se montrent vaines. La jeune femme lui inspirait confiance. Pour l'instant du moins.
Revenir en haut Aller en bas
Kioi Akeru
L'autorité d'un père mais la douceur d'une mère


Messages : 22
Date d'inscription : 21/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Blaire Ouitche [Kioi Akeru]   Dim 27 Nov - 17:43

Je manque de rougir en entendant le compliment de William, mais je n'en fais rien, allant simplement hausser les épaules en levant les yeux vers le ciel. Trop parler de moi aurait normalement dû me gêner, ou du moins me mettre un peu sur mes gardes, mais dans un endroit aussi froid et triste, c'était au contraire quelque chose d'assez agréable. Mais maintenant que le moment émotion est fini, je préfère quand même reprendre un peu mon côté sérieux.

« - Merci. J'ai toujours aimé étudier les pokémons et les élever. Les influences des pokémons sont quelque chose qui m'a toujours intriguée, depuis que j'ai rencontré des pokémons capable d'avoir une influence sur le climat, même légère. »

Et de nouveau, je me mords la lèvre – cette leçon, je la tire de mon frère. - et en avançant, je reste un peu plus alerte de ce qui m'entoure, ce détail qui semble avoir retenu son attention me fait prendre conscience de tout ce que je suis et de ce qui m'entoure, et j'approfondis donc mon récit, quelque peu soucieuse de ne pas être prise au sérieux.

« - Et avoir un membre de sa famille chercheur, ça aide beaucoup, surtout pour répondre à ce genre de questions ! Quand j'y repense, ça me rappelle un peu Lavanville et sa tour, en fait, mais à une échelle bien plus grande. »

Je soupirais légèrement, sentant mes joues se tendre dans un sourire involontaire. Je n'étais jamais allé personnellement à Lavanville, mais ma sœur, oui. Et elle m'en avait raconté des histoires, à me faire faire des cauchemars quand j'étais petite. Je tournais le regard vers les deux champions, haussant les épaules comme si tout ceci n'eût été que du sens commun, et devant me forcer pour calquer mes pas sur les leurs, ayant plutôt une tendance à faire des pas de géants, adaptés à ùa taille.

Revenir en haut Aller en bas
Les Cerbères
Champions d'Esperantown


Messages : 15
Date d'inscription : 31/10/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Blaire Ouitche [Kioi Akeru]   Dim 27 Nov - 19:58

Aaah, Lavanville. William se rappellerait toujours de leur passage dans la ville fantomatique de Kanto. Une ville qui avait su voler son cœur et qui lui avait fait un effet tel qu'il avait passé des semaines à essayer de convaincre Maureen d'être Champions là bas. Une chance qu'elle savait, elle aussi, dire non à ses caprices de temps en temps. D'ailleurs, en entendant Kioi mentionner le nom de Lavanville, la jeune Championne s'empressa de reprendre le fil de la conversation, comme pour s'assurer que son frère ne partirait pas dans une envolée lyrique à son sujet. Il était bon dans le domaine, et peut-être l'éleveuse se serait montrée impressionnée. Mais la jeune Goost, elle, avait plutôt tendance à trouver ça méga relou.

"Ouais. M'enfin Lavanville c'est un minimum peuplé au moins. D'après ce qu'on nous a dit ici, même les dresseurs veulent plus y mettre les pieds. La zone est pas assez dangereuse pour représenter un challenge digne de ce nom aux plus chevronnés, et les néophytes se pissent dessus dès qu'ils voient le brouillard. C'dommage, c'joli le brouillard..."

Conclut-elle, dépitée. Même si le spectacle de cette forêt en ruine et la présence non naturelle des nombreux spectres de la zone la mettait mal à l'aise, elle aimait l'idée d'une terre mystérieuse et dont Lovecraft aurait adoré imaginer les mystérieuses origines. M'enfin, tout le monde ne pouvait pas avoir les mêmes gouts.

Titi continuait de tourner en rond autour de l'éleveuse, s'amusant à essayer d'électriser une de ses mèches de cheveux sous le regard attentif de son Dresseur tandis que Nénette, la Méga Branette, continuait à les suivre en dessinant dans le sol et en trottinant, ravie de l'environnement dans lequel elle évoluait. William le remarqua.

"Nos pokémons ont l'air calmes en votre compagnie. C'est bon signe. Généralement les spectres aiment jouer des tours un peu dangereux aux dresseurs apeurés. En avez-vous également qui soient vôtres? Ou préférez-vous vous concentrer sur ceux des autres?"

William avait fini par remarquer la pokéball à la ceinture de Kioi. Et de ce fait il ne pouvait s'empêcher de se demander ce qu'elle contenait. Ca, et il serait un peu plus rassuré et détendu s'il savait que la demoiselle avait au moins un pokémon pour l'aider en cas de pépin. Ce qui ne manquerait pas d'arriver vu la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Kioi Akeru
L'autorité d'un père mais la douceur d'une mère


Messages : 22
Date d'inscription : 21/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Blaire Ouitche [Kioi Akeru]   Lun 28 Nov - 17:34

Blaire Ouitche

Je souris un peu à leur commentaire, toujours pour éviter de montrer une forme d'embarras, et je place ensuite la main à ma ceinture, faisant sortir mon Coxyclaque un peu plus loin, mais d'un simple signe de la main, je l'empêche de faire quelque chose de déraisonné.

« J'ai toute une équipe, à vrai dire, mais en général, elle s'occupe du ranch en mon absence. »

Je suis bien moins bavarde, un peu plus crispée maintenant que je me rends compte de la différence de puissance, ce qui m'invite à croiser les bras sous le coup de la gêne, mais toujours en gardant un peu de sérieux, et en essayant de maintenir mon pokémon hors de danger.

« ça lui fera du bien de marcher un peu. En général, j'essaie d'éviter car il a une petite tendance à attaquer les pokémons sauvages. »

Je reste sur la défensive en parlant, gardant juste à côté de moi le pokémon, craignant un peu la réaction du Motisma que je fixe tout en continuant de parler, essayant de me calmer un peu en me disant qu'il est en sécurité, et que même s'il fonçait par lui-même, il serait secouru.

« Depuis le temps que je me balade ici, par contre, j'ai rarement vu des pokémons attaquer… Après, peut-être que c'est juste un coup de chance. Après tout, je ne vais jamais très profondément dans le brouillard… Au bout d'un moment, les pokémons commencent à se sentir en danger. »

Je ralentis un peu mes pas en avançant, sentant une certaine peur que je n'apprécie pas chez mon coxyclaque, que je sens un peu trop calme à mon goût… En même temps, face à deux pokémons bien plus fort, il y avait de quoi !

HRP : Pas trop de matière à travailler, je sais, désolé.


Revenir en haut Aller en bas
Les Cerbères
Champions d'Esperantown


Messages : 15
Date d'inscription : 31/10/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Blaire Ouitche [Kioi Akeru]   Lun 28 Nov - 19:09

Le Motisma s'avança en sautillant dans l'air, trop content de voir débarquer une nouvelle figure inconnue avec qui communiquer ou jouer. Son air enjoué trahit toute la naïveté dont il fait preuve et d'à quel point il ne s'attend à aucune agressivité de la part du Coxyclaque de Kioi. William regarde cette apparition avec un sourire serein. Lui et sa soeur connaissaient assez peu les pokémons insectes. Pas qu'ils les détestent particulièrement, mais l'avantage de résistance que le type Spectre leur conférait à leur égard avait rendue cette étude quelque peu superflue. Aussi avaient-ils décidés de se focaliser sur l'apprentissage d'adversaires plus redoutables au quotidien.

Les mains toujours jointes derrière le crâne, avançant d'un pas égal, ce fut à Maureen de réagir à la dernière remarque de Kioi.


"C'est notre premier passage dans cette zone, on est pas d'ici à vrai dire. Mais on a eu des retours d'un brouillard particulièrement dangereux à New Lakit la semaine dernière qui était dû à la présence des Régi Légendaires sur les lieux. Donc sait-on jamais. Heu... Trey, maintenant que j'y pense, si y'a quelque chose au fond de ce brouillard, t'es sûr qu'on sera en sécurité?"
Lance-t-elle, soudainement un peu paniquée à l'idée de tomber sur un potentiel Giratina au détour d'un tronc d'arbre. William sourit et lui répond, serein:

"Le brouillard d'ici est tout ce qu'il y a de plus naturel. Celui de New Lakit avait clairement une influence spirituelle sur les pokémons sauvages. On a rien à... craindre...?"

En disant cela, il aperçoit l'immense silhouette sombre qui se dresse derrière Kioi et sa soeur. Une silhouette que la brume lui rend indéfinissable. Sa main se plaque contre une pokéball et son visage se referme d'un coup net.

Qu'est-ce que c'est que ce truc?!


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kioi Akeru
L'autorité d'un père mais la douceur d'une mère


Messages : 22
Date d'inscription : 21/11/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Blaire Ouitche [Kioi Akeru]   Lun 28 Nov - 20:48

Blaire Ouitche

Je hausse les épaules en entendant Maureen parler, ne pensant pas trouver de créature forcément dangereuse ici, jusqu'au moment où je sens quelque chose dans mon dos. Au début, je ne panique pas forcément, ça aurait pu être n'importe quoi, même un coup de vent, mais en sentant les pokémons paniquer – et en voyant William se préparer au combat, surtout – je me retourne et fait un bond en arrière, pour seulement voir le torse d'Arbok, qui à l'air plutôt menaçant, sans pour autant sembler vouloir attaquer.

Cependant, mon coxyclaque n'est pas de cet avis, et avant que qui que ce soit ne réagisse, il bondit pour utiliser Mach Punch sur ce dernier, le faisant directement reculer, et me laissant surprise un court moment, au bout duquel je dégaine une pokéball et la lance sur le pokémon à terre,

La capture se fait, à ma grande surprise, et je me masse un peu l'arrière de ma tête. Il faut croire que j'étais particulièrement nerveuse, à l'instant. Je vais chercher la pokéball que je regarde et que j'ouvre directement, laissant ressortir l'Arbok qui se trouve dedans, en lui tapotant le flanc

« Ah… Des réflexes de dresseur qui ressortent ! Désolé, mon vieux, tu peux partir... »

Je m'apprête à relâcher l'Arbok, mais ce dernier pousse un nouveau cri et Coxyclaque me retire la pokéball des mains d'un coup. Je soupire, l'attrapant de nouveau et regardant l'Arbok, qui semblait se trouver non loin de ce que j'assimilais être sa couvée… Un tel brouillard ne devait pas être trop désagréable pour les pokémons poisons, suite à quoi je m'approchais du nid, que je voyais assez mal de loin, ne faisant plus trop attention à William et Maureen, m'accroupissant à côté.

« Coxese, prend le nid avec toi et emmène le jusqu'au ranch… Tu devrais pouvoir, non ? »

Il confirme rapidement, et, après avoir rapidement parlé avec Arbok, partit avec le nid. Je soupire de nouveau – oui, je le fais beaucoup en ce moment – et je me redresse, regardant derrière moi et m'excusant auprès des deux dresseurs en revenant près d'eux, assez peu convaincue de la dévotion d'Arbok, mais décidant de lui faire confiance, me sentant protégée par ce dernier, je me permets de me détendre un peu - après tout, lui m'a bien fait confiance lui.
Revenir en haut Aller en bas
Les Cerbères
Champions d'Esperantown


Messages : 15
Date d'inscription : 31/10/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Blaire Ouitche [Kioi Akeru]   Sam 3 Déc - 23:37


La tension qui était née chez William puis chez sa soeur quelques secondes plus tard retomba comme un soufflé lorsque la personne la plus proche du pokémon agresseur fit montre d'une dextérité et de réflexes à toutes épreuves. Les deux champions se lancèrent un coup d'oeil, comme pour s'interroger en silence sur les raisons de pareils talents de la part d'une bête éleveuse. Ce regard suffit au duo pour se comprendre.

L'attitude qu'arbora Kioi après avoir capturé l'Arbok, principalement son attitude vis à vis du nid du pokémon les rassura cependant un peu. Il n'était pas totalement idiot qu'une éleveuse soit habituée à la hargne des pokémons dont elle a la garde et de nos jours il était encore moins idiot que quelqu'un ait un passé de dresseur. Pour le moment, le duo s'accorda sans un mot sur le fait de laisser passer ce qui venait d'avoir lieu, sans pour autant baisser leur garde par la suite. Ce brouillard les rendait paranoïaques et William n'aimait pas ça. Aussi décida-t-il de contribuer à son propre calme en réorientant la conversation.


"Jolis réflexes. Vous deviez être une dresseuse talentueuse si vous avez toujours eu cette attitude? Ou est-ce venu avec l'élevage?"


La question fut posée avec un sourire serein plein de bienveillance, dissimulant à la perfection les éventuels doutes que pouvait posséder le jeune homme vis à vis de l'inconnue. Maureen, quant à elle, se détendit le dos en croisant les bras pendant que Nénette se curait le nez du bout de ses ongles.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Blaire Ouitche [Kioi Akeru]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hunter Cal Blaire - The right kind of wrong
» Alison ''Ali'' Blaire / Dazzler
» Blair Waldorf VS Mckie James
» Une sortie avortée... [Feat Isabella, Katsa, Blaire] [La Fôret Interdite]
» Un rp sur la terre ferme (Kyla)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: