Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 Pot de colle [Glebber]

AuteurMessage
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Glebber
Trop collant malgré lui


Messages : 40
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 29

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Dim 30 Oct - 15:56

Ce combat était vraiment serré. Le dénommé Moldgath se prit les deux attaques de Glebber, ne pouvant les esquiver comme ça à bout portant en étant empêtré dans le corps du Grotadmorv. Quand on faisait le décompte, Moldgath s'était donc pris cinq attaques, tandis que Glebber ne s'en était pris que trois, et l'on pouvait avoir donc l'impression que Glebber était en bien meilleure posture, sachant qu'en plus d'avoir subi moins d'attaques, il avait beaucoup plus d'endurance vitale que le Drascore ; mais c'était sans compter le fait que l'une des trois attaques subies par le Grotadmorv avait été un coup critique sur une vulnérabilité de type, et que de façon générale, les attaques physiques du Drascore faisaient sacrément mal.

Glebber se fit d'ailleurs la réflexion que pour faire aussi mal, l'Acupression avait dû augmenter sa puissance physique. Glebber avait lancé une fois Armure pour améliorer sa résistance physique, et malgré ça, il trouvait les attaques physiques portées par le Drascore plus douloureuses qu'elles ne devraient l'être. Peut-être y avait-il sinon là un effet de sa fureur sanguinaire.

Une fureur qui le poussa à faire l'inconcevable pour un dresseur : il attaqua sans attendre d'ordre. Logé contre le corps du Grotadmorv, le scorpion s'entoura d'une aura ténébreuse le temps de préparer son attaque : des Représailles. Puisqu'il venait d'encaisser l'attaque Coud'Boue, la puissance allait être doublée. Glebber ouvrit grand les yeux, appréhendant la douleur.

MOLDGATH – T'as perdu, mauviette !

Il ne put s'empêcher de pousser un gros cri. Un énorme cri. Il ressentit une douleur immense comme lorsqu'il avait reçu l'attaque Tunnel. Etait-ce à cause de la position du Drascore qui attaquait à bout portant, bien qu'empêtré dans le corps gluant du Grotadmorv ? Etait-ce à cause de son Lentilscope ? Quoi qu'il en soit, ce fut un nouveau coup critique. Ce ne fut heureusement pas aussi destructeur que le coup critique du Tunnel, car les Représailles étaient moins puissantes qu'un Tunnel à puissance doublée par une efficacité de type, mais Glebber commençait à encaisser trop de dégâts.

Son corps se tassa sur lui-même, s'étalant au sol, faible, signe évident de son mauvais état physique maintenant. Glebber serra les lèvres et les poings, faisant l'ultime effort de tenir bon. Il ne devait pas tomber KO. Pas face à cet ennemi prétentieux et violent. Ce ne serait pas juste. Ce ne serait pas moral. Le Drascore s'en vanterait, en pensant réellement qu'il était le plus fort ; il ne fallait pas lui permettre de se mettre ça en tête ni d'insulter Glebber encore plus. Si Glebber gagnait ce combat, il ferait ravaler à ce dénommé Moldgath toutes les mauvaises choses qu'il avait pu dire.

Tenir bon, tenir bon...
Glebber garda sa prise sur le Drascore. Il le manœuvra même pour le rouler sur le dos contre lui. Le Grotadmorv se répandit au sol le long de la queue du scorpion pour mieux l'emprisonner dans cette position qui le rendait vulnérable.
Glebber voulait tenir le Drascore dos contre lui, contre son corps si gluant, en empêtrant sa queue dedans. Il enroula son bras autour des deux membres supérieurs du Drascore, essayant de les immobiliser. Il n'y avait rien d'académique là-dedans, ce n'était pas une capacité pokemon. Mais un combat pouvait se gagner par d'autres manœuvres que des attaques pokemons, non ?

Le Grotadmorv était maintenant faible, cela se voyait. Encore une ou deux attaques grand maximum et il serait KO. Les deux coups critiques avaient été énormes, boostés non seulement par la puissance physique sensiblement accrue de son ennemi, mais aussi par son talent racial qui rendaient ses coups critiques plus puissants. Les deux autres attaques avaient elles aussi bénéficié de la puissance physique sensiblement accrue. Si les Grotadmorvs n'étaient pas si endurants physiquement, Glebber serait déjà KO, très certainement.

Mais le Drascore, lui, n'avait pas le potentiel physique d'en supporter autant. Fier d'avoir tenu bon, Glebber lui rétorqua :

GLEBBER – Oh non, prétentieux, tu ne me vaincras pas comme ça !

Voulant en finir urgemment de ce combat, Glebber envoya une Boue-Bombe exploser à bout portant sur le Drascore empêtré dans son corps gluant et dégoulinant.
Revenir en haut Aller en bas
Valder
Poison qui dort, futur Darth Va(l)der ?


Messages : 177
Date d'inscription : 09/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Dim 30 Oct - 17:49

C’était à ne rien comprendre. Comment un Grotadmorv pouvait supporter deux Coups Critiques de deux des attaques les plus puissantes du Drascore et résister encore, lorsqu’en plus une Morsure et un Sabotage redoutable avait été effectué ? Ces Pokémons n’étaient pourtant pas réputés pour leur défense physique, mais bien leur défense spéciale, non ? C’était aussi une des raisons de pourquoi on les opposait souvent aux Smogogos. D’autant plus que les Coups critiques se fichaient des augmentations faites par des capacités comme Armure ! Et il essaya même de bloquer Moldgath grâce à son corps liquide et gluant. Cependant, Celebi était formel.

- Il a un gros boost d’attaque, n’est-ce pas ?
- Acupression et deux Aiguisages.
- Trop de force physique. Un Grotadmorv aura beau être puissant, mais bloquer un adversaire qui s’est déjà trop boosté sur le plan physique... Il n’y arrivera pas. Ça aurait pu marcher sans tout ça, ou s’il était encore un Rapion, mais pas là.


Le fabuleux n’avait pas tort. La structure des bras, de la queue et du cou d’un Drascore était tel qu’il pouvait encore plier ses membres. De plus, bien que fatiguait lui aussi, il restait plus rapide. Beaucoup plus rapide. Sa queue était certes bloquée, mais ses bras parvinrent à s’arracher de l’emprise du Grotadmorv grâce à sa force physique dopée. Le scorpion pivota sa tête à 180°, lui lançant un regard plus que noir, afin de lui infliger une ultime attaque. Une des attaques les plus caractéristiques d’un Drascore avec Sniper.

L’Entrave s’était levée. Le scorpion allait pouvoir trancher son adversaire d’un puissant Tranche-Nuit. Devaient-ils repousser leur limite jusque là ?

C’en était trop. Des rochers flottants s’interposèrent alors entre les deux Pokémons, bloquant d’un côté le Tranche-Nuit et de l’autre la Boue-Bombe. Que s’était-il passé ? En regardant Celebi, yeux fermés et bras tendus, on pouvait comprendre. Le légendaire venait d’utiliser un Pouvoir Antique pour stopper les deux combattants, profitant de la fatigue de l’un et de l’autre. Leur fierté les poussait à aller trop loin. C’en était dangereux.


- Ça suffit, vous deux. Votre gaillardise vous pousse à aller dans une situation qui pourrait être dangereuse. Valder ! Moldgath s’est assez dépensé. Maintenant tu peux le rappeler. Quant à toi, le Grotadmorv, tu t’arrêtes de suite. Nous allons soigner tes blessures si tu te calmes. Sinon, je te mettrais KO moi-même.

Voilà un Pokémon qui avait plus d’autorité que Valder, tiens. Il avait une voix calme, mais son ton était sévère. Il était particulièrement sérieux en sommant au Grotadmorv de s’arrêter, au risque de se prendre un Choc Mental. Et s’il obéissait, le jeune homme irait le soigner. Restait à voir sa réaction. En attendant, le dresseur rappela le scorpion gladiateur, afin d’éviter que cela aille trop loin.

***

Plus haut dans les airs se trouvaient depuis le départ quelques spectateurs aériens. Qui pourraient être assez... Inattendus. Un Spectrum, un Nostenfer, et un Dardargnan. Trois Pokémons de Valder, qui observaient depuis suffisamment haut le combat pour ne pas être remarqué. Doopliss, le Spectrum, possédait dans ses mains deux Pokéballs. C’était celles des deux autres Pokémons. Le spectre avait réussi à se libérer de sa propre Pokéball sans se faire remarquer. Pourquoi ? Comment ? A vrai dire, ce Pokémon, ce Spectrum là en particulier possédait en lui bien plus de mystères et de capacités que l’on pouvait soupçonner. Quoiqu’il en soit, il avait pris en discrétion celles d’Antasma et de Queen Poison.

Le plan du Nostenfer se déroulait à merveille. Le spectre avait fait ce qui était demandé, et avait réussi à attiser l’esprit combattif de Moldgath.


- Fiiiiii ! Parfait, parfait... Le petiiit insecte est devenu un gros monstre.
- Tu crois que ça va fonctionner sur Valder ?
- C’est le plus teigneux, le plus rebelle. C’est celuiii quiiii impressionnera le plus Valder. C’est celuiiii quiii est le plus apte à luiii désobéiiiir. Iiil va l’obliiiiger à travailler sur luiii-même plus que quiiiconque. D’autant plus qu’iiil est celuiii qui est protégé des pouvoirs de Celebiiii. Iiiil doit être le piiiliiier central entre Valder et nous afin de le changer comme nous le désiiirons...
- Qu’est-ce que t’en penses, Doopliss ?
- Ce que j’en pense ? Hahahaaaa j’m’en fous complètement ! Faites-en ce que vous en voulez. Je suis là pour l’aider tout comme je suis là pour vous aider... Si vous arrivez à faire de lui quelqu’un digne de moi, alors je ne vous en empêcherai pas. Je sais qu’il a le potentiel, j’ai déjà pu le ressentir ! Entretenez ce potentiel ! Travaillez dessus ! Demandez-moi ce que vous voulez ! Hahaaaaa !
- C’est donc une approbation, Queen Poison. Fiiiii ! Doopliss, rappelle-nous, et ramène-nous dans son sac.


Le spectre obéit au Nostenfer. Après avoir activé les deux Pokéballs, il se glissa silencieusement dans les ombres afin de ne pas être repéré. Puis, discrètement, il glissa jusqu’à rentrer dans le sac en question, jusqu’à même sa Pokéball.

Cependant, tout n’allait pas se terminer ici. La Dardargnan ne le savait toujours pas, ni même personne, mais elle avait encore à faire.

_________________



:bsol: :bten: :beau:
Revenir en haut Aller en bas
Glebber
Trop collant malgré lui


Messages : 40
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 29

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Dim 30 Oct - 19:57

Le Drascore s'agitait énergiquement. Il déployait beaucoup d'énergie pour un Pokemon blessé et peu endurant aux coups. Il lui fallait bien toute cette énergie, car en plus d'être bien blessé, il découvrait à quel point le corps du Grotadmorv qu'il avait voulu affronter était gluant. Souvent, et tout particulièrement lorsqu'il était soumis à des attaques de type Feu ou Electrique, ce trait physique handicapait Glebber assez sérieusement et était source d'humiliation. Cependant, Glebber était un être fier, un fier Grotadmorv qui considérait les particularités de son corps comme un atout, jamais comme une faiblesse ou un handicap. Et il fallait dire que pour certaines choses, c'était utile. Par exemple, il était presque impossible d'arracher un objet des mains du Grotadmorv, tant il pouvait garder l'objet littéralement collé à lui.

Cette capacité particulière, il l'utilisait maintenant sur le Drascore. Ceux qui pensaient que Glebber luttait simplement avec sa force physique – qui était déjà très importante, quoique pas autant que celle décuplée de Moldgath – ignoraient simplement ce détail pourtant primordial : Glebber retenait Moldgath en le collant à son corps, comme un insecte sur du papier tue-mouche. Cependant, Moldgath avait maintenant acquis une telle force physique qu'il pouvait réussir à se décoller à force de se débattre et ainsi se dépêtrer du corps du Grotadmorv.

Le Drascore tourna la tête pour regarder le Grotadmorv dans les yeux malgré sa position. Son regard était noir et brûlait de rage. Il espérait avoir mis son ennemi KO, et réalisait qu'il allait bientôt perdre ce combat qu'il avait estimé gagné trop tôt. Pourtant, la Boue-Bombe de Glebber s'écrasa sur un rocher qui fut déplacé là... par télékinésie ? Qu'est-ce qui se passait ? Depuis quand les Drascores maîtrisaient la télékinésie ?

Glebber comprit que Moldgath n'y était pour rien quand son attaque Tranche-Nuit fut elle aussi parée par un rocher. L'Entrave avait pris fin et le Drascore avait voulu en finir avec son attaque la plus dangereuse. Quelqu'un agissait pour empêcher les deux Pokemons de s'achever mutuellement.
Célébi.

CELEBI – Ca suffit, vous deux. Votre gaillardise vous pousse à aller dans une situation qui pourrait être dangereuse. Valder ! Moldgath s'est assez dépensé. Maintenant tu peux le rappeler. Quant à toi, le Grotadmorv, tu t'arrêtes de suite. Nous allons soigner tes blessures si tu te calmes. Sinon, je te mettrai KO moi-même.

Autant le dresseur n'avait pas d'autorité sur son Drascore apparemment – Glebber avait encore du mal à penser que c'était “son Drascore”, il détestait chez les Humains cette façon de penser que les Pokemons leur appartenaient – autant Célébi sut s'imposer dans la situation. Son ton fut implacable, sans besoin d'élever la voix.

Glebber réalisa qu'il était gravement blessé et que cela le rendait sans défense si le dresseur voulait le capturer, car il n'aurait jamais assez de force pour lutter contre le magnétisme d'une pokeball. Cette pensée le terrorisa.
Il savait que Célébi profiterait de son état de faiblesse pour le mettre KO sans la moindre difficulté s'il n'obéissait pas. Il avait envie de se battre, et surtout de battre de foutu Drascore, mais il n'était ni bête ni sanguinaire.

Il relâcha ses efforts, laissant le Drascore se dépêtrer de son corps sans l'achever ; le Drascore n'eut même pas le temps de chercher à le faire puisque son dresseur le rappela dans sa pokeball. Glebber se crispa en voyant le faisceau lumineux happer son ennemi. Passé son émotion, il ne put s'empêcher de lâcher à voix haute à l'attention du Drascore, sachant qu'il l'entendrait depuis sa pokeball :

GLEBBER – T'as de la chance que ton ami ait pitié de toi avant que je ne te fasse ravaler tous tes mots !

Glebber avait été méprisé et il détestait cela. En général, c'était un Grotadmorv adorable, gentil avec tout le monde, très affectueux et joueur. Mais il ne supportait pas qu'on l'insulte directement et encore moins qu'on insulte son espère. Cela avait le don de le mettre en colère.
Il souffla pour se détendre puis déclara à Célébi :

GLEBBER – D'accord, je me laisse soigner.
Revenir en haut Aller en bas
Valder
Poison qui dort, futur Darth Va(l)der ?


Messages : 177
Date d'inscription : 09/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Dim 30 Oct - 20:41

Peut-être que le Grotadmorv ne le savait pas, mais Celebi se permettait de traduire ce qu’il disait pour que Valder comprenne, afin que celui-ci se rende compte du comportement qu’avait aussi cette masse toxique. Le jeune homme soupira, s’approchant du Pokémon, n’ayant crainte vu son état et vu la menace de Celebi. Prenant une hyper potion – ça devrait suffire à son niveau – pour le soigner, le jeune homme n’aimant pas approuver quelque chose de faux, ne pu s’empêcher de corriger le Pokémon.

- ... A vrai dire, pour être honnête, Celebi et moi avions surtout pitié de toi.

Il haussa en même temps les épaules. Ça pouvait se comprendre après tout, il vivait déjà depuis un long moment avec son Pokémon. Il savait de quoi il était capable.

A côté de ça, grâce à cette phrase, le Grotadmorv réaliserait sûrement qu’il pouvait directement communiquer avec le dresseur. S’il avait quoique ce soit à lui dire, il pourrait en profiter.

Le jeune homme ne craignait pas de toucher un tel Pokémon pour le soigner. Beaucoup serait répugné à l’idée d’en toucher. Mais celui qui se spécialisait dans le type poison connaissait la réalité des choses. Peu importe de quoi ils naissaient, ils restaient des êtres vivants capable de contrôler leur toxicité. Si les Pokémons étaient capables de le toucher, alors pourquoi pas les humains ? D’autant plus que ces êtres étaient souvent mal-aimés alors que ceux-ci pouvaient faire preuve de grande affection. Bref, il avait l’habitude du poison, et ce n’était pas un être comme un Grotadmorv qui allait changer les choses.

Valder en profitait pour expliquer un peu le comportement de son Pokémon. Il ne voulait pas que la masse empoisonnée reste sur des idées fausses. Cette espèce n’était pas idiote. Il serait certainement en mesure de comprendre.


- Moldgath a toujours été un Pokémon brutal. Même en Rapion il savait être un danger. C’est dangereux de répondre à ses provocations comme ça. Il pourrait être capable d’insister même si le Pokémon est KO lorsqu’on l’énerve. J’ai toujours été là pour le stopper, mais j’ai bien l’impression qu’il risque d’être difficilement plus contrôlable avec une telle carrure.
- Je crois qu’il est plus gros que les autres Pokémon de son espèce.
- Mais toi, tu t’es bien défendu, en fait. Tu n’as pas cherché à fuir. Beaucoup auraient voulu l’éviter.


Il repensait à divers rencontres qui ont failli passé au drame alors que le scorpion n’était encore qu’un Rapion. Et les Drascores étaient réputés pour être dangereux, souvent évités par pas mal de Pokémons. Enfin, cela se comprenait sûrement vu son double-type. Les Pokémons ténèbres étaient souvent des êtres fourbes voir très agressifs à l’état sauvage – les Cacturnes, les Sharpedos, les Colhomards, les Trioxhydre et autres ! – alors quand on additionnait à cela un type qui correspondait à beaucoup de Pokémons dangereux...

Cependant, il ne connaissait rien de ce Grotadmorv. Peut-être avait-il toutes les raisons possibles pour avoir lutté ainsi contre l’insecte. Peut-être avait-il des raisons pour être dangereux pour les Drascores, d’ailleurs ? Enfin, Valder partait du principe que non, mais il pouvait toujours se tromper. D’ailleurs, il parlait mais il ne savait même pas le rapport que pouvait avoir ce Grotadmorv aux humains.

_________________



:bsol: :bten: :beau:
Revenir en haut Aller en bas
Glebber
Trop collant malgré lui


Messages : 40
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 29

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Dim 30 Oct - 21:09

Après un léger soupir que Glebber perçut à peine, l'Humain s'approcha de lui. Il attrapa quelque chose dans son sac, et Glebber se tendit, de façon bien perceptible : il craignit de le voir sortir une pokeball. En fait, non : il se détendit en voyant qu'il venait d'attraper une hyper-potion.

VALDER – A vrai dire, pour être honnête, Celebi et moi avions surtout pitié de toi.

Hein ?! Avait-il compris ce que Glebber avait dit ? Depuis le début ? Avait-il compris tout l'échange verbal entre Glebber et Moldgath ? Cet Humain comprenait le langage des Pokemons ? Etait-ce seulement possible ? Glebber ouvrit grand les yeux, le temps pour lui de réaliser quelque chose. Célébi... Les Pokemons de type Psy étaient tous télépathes, de ce que Glebber savait. Célébi communiquait avec son dresseur par télépathie, et il avait donc servi de traducteur.

Passé donc la surprise, maintenant qu'il avait trouvé l'explication, Glebber revint sur les mots de l'Humain. Ce dernier cherchait-il à lui mettre la honte ? Ils avaient eu pitié de lui ? Pitié de quoi ? Glebber avait résisté aux attaques du Drascore, et sa Boue-Bombe l'aurait sûrement mis KO si elle n'avait pas été stoppée par Célébi. Et pourquoi avoir pitié de lui ? Glebber aimait se battre ! L'Humain le croyait sans doute faible et peureux. Parce qu'il était un Grotadmorv. Toujours ce même mépris envers son espèce.

Il sentit la colère revenir en lui, mais se contint : il n'allait pas s'en prendre à celui qui s'apprêtait à le soigner. Il laissa l'Humain lui faire avaler l'hyper-potion. Il nota au passage que cet Humain n'hésita pas un instant à le toucher, et ne montra aucun signe de dégoût. C'était suffisamment rare pour être souligné. Glebber lui en fut presque reconnaissant. Il avait envie de remercier tous les Humains qui ne montraient aucun dégoût en le voyant ou en l'approchant, que ce soit par son apparence ou sa puanteur.
Au passage, l'Humain put à son tour sentir au toucher à quel point le Grotadmorv était gluant même pour son espèce.

VALDER – Moldgath a toujours été un Pokémon brutal. Même en Rapion, il savait être un danger. C’est dangereux de répondre à ses provocations comme ça. Il pourrait être capable d’insister même si le Pokémon est KO lorsqu’on l’énerve. J’ai toujours été là pour le stopper, mais j’ai bien l’impression qu’il risque d’être difficilement plus contrôlable avec une telle carrure.

Glebber s'en était bien rendu compte. Ce Drascore avait eu une lueur sanguinaire dans le regard depuis le début. Sa façon de se jeter sur lui pour l'attaquer contre l'avis de son dresseur, sa façon de l'insulter, de le regarder, de s'enrager à la fin...

CELEBI – Je crois qu’il est plus gros que les autres Pokémons de son espèce.
VALDER – Mais toi, tu t’es bien défendu, en fait. Tu n’as pas cherché à fuir. Beaucoup auraient voulu l’éviter.

Et comment le Grotadmorv aurait pu le fuir, avec sa lenteur ?
Cependant, Glebber apprécia le compliment. Il avait du mal à digérer le coup de la “pitié”, mais au moins le dresseur reconnut qu'il s'était bien défendu. Puisque Célébi pouvait servir de traducteur, Glebber répondit directement à l'Humain :

GLEBBER – Je te remercie. Pour le compliment, et pour le soin. Evite juste de dire que tu as pitié de moi. Je suis sûr que... Moldgath s'est marré en entendant ça, mais il se trompe tout comme toi : je n'ai pas besoin que tu aies pitié de moi. Tu me crois faible parce que je suis un Grotadmorv, c'est ça ? C'est pour ça que tu n'as même pas cherché à me capturer ? J'étais sur le point de le mettre KO, ce Drascore. Et c'est tout ce qu'il méritait. Ce n'est pas de moi dont il fallait avoir pitié. Et sache que j'adore me battre. Aucun Pokemon ne me fait peur, surtout pas ce Drascore prétentieux.

Voilà qui était dit. Glebber parlait avec ressentiment et fierté. Au moins, ça le soulagea. Il sentait bien que ce dresseur n'était pas méchant, il avait juste des pensées maladroites... et un cruel manque d'autorité, il fallait croire.

GLEBBER – Moldgath m'a dit que ce qui est bien avec un dresseur, c'est qu'il peut avoir une vision plus large du combat et avoir des idées que le Pokemon n'aurait pas eu seul, et qu'il peut aussi lui apprendre des attaques qu'il n'aurait pas pu apprendre seul. Dis-moi, dresseur, tu as vu comment je me suis battu : qu'aurais-je dû faire de différent, selon toi ? Comment m'aurais-tu fait combattre Moldgath, si j'avais fait partie de ton équipe ?
Revenir en haut Aller en bas
Valder
Poison qui dort, futur Darth Va(l)der ?


Messages : 177
Date d'inscription : 09/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Dim 30 Oct - 22:16

Le jeune homme haussa à nouveau les épaules. Peut-être que ce Grotadmorv n’avait pas tort. Peut-être, parce que Valder ne le connaissait pas. Mais peut-être avait-il tort aussi. Et si Moldgath avait pu faire son Tranche-Nuit, ça aurait été certainement lui qui aurait perdu.

- Je ne te connais pas. Et je connais mon Pokémon. Je l’ai déjà assez souvent vu se battre pour savoir que ce n’est pas pour lui que je devrais éprouver de la pitié. Bien que je le préférerais... Je ne te trouve pas faible. Je sais de quoi est capable un Grotadmorv. Je m’intéresse beaucoup aux Pokémons poisons en général.

Le sujet de la capture était mine de rien quelque chose de plus complexe. Chaque Pokémon avait son ressenti par rapport à ça. Et Valder lui n'avait pas tant capturé de Pokémons. En réalité, il avait principalement capturé son Spectrum et sa Dardargnan quand elle était au stade d'Aspicot. Sinon le reste, ça avait été différent.

- Je ne capture pas le moindre Pokémon que je croise. A vrai dire, la plupart des Pokémons que j’ai avec moi m’ont soit été offerts, soit ils m’ont rejoins d’eux-mêmes, soit on les a convaincu ou quelque chose comme ça... Je crois qu’il n’y en a que deux que j’ai vraiment capturé.

Quant au fait que le Grotadmorv allait le mettre KO, ou comment Valder l’aurait fait combattre c’était difficile à dire. En réalité, le jeune homme avait même fait combattre son Pokémon différemment que ce qu’il avait fait là. Il avait été beaucoup porté sur l’offensive car il pensait que le Pokémon sauvage aurait rapidement lâché l’affaire.

- Déjà, si je t’avais capturé, je t’aurai fais porter un objet. Ensuite, je t’aurai enseigné des capacités via Capsule Technique. Puis comment je t’aurais fais combattre... Difficile à dire. Je t’aurai peut-être fait plus jouer sur les esquives avec d'autres Lilliputs. En réalité, j’ai tendance à préparer à l’avance des stratégies pour m’en sortir, sinon je pense que je ne serais jamais allé aussi loin... Par exemple, je ne pense pas avoir donné les ordres nécessaires pour que Moldgath utilise son plein potentiel. J’aurai pu par exemple lui demander de t’affaiblir à distance en utilisant des attaques comme Dard-Nuée, et avec sa vitesse il aurait pu esquiver tes projectiles ou éviter que tu ne te rapproches trop. Puis je lui aurai fais utilisé son Tunnel au moment où une attaque vraiment dangereuse pour lui serait arrivé sur lui. Ce genre de trucs, quoi.

Il fit une pause, et eut un air un peu désolé pour le Grotadmorv. Ce Pokémon n’avait pas tout à fait tort. Valder n’aurait pas dû avoir de pitié pour lui. Il se débrouillait bien mieux que ce qu’on pouvait imaginer en étant à l’état sauvage. Si Moldgath entendait ça dans sa Pokéball en effet, il s’enragerait sûrement de savoir que le jeune homme ne l’avait pas poussé à exploiter le plus efficacement ses capacités. Mais à vrai dire, boudant d’avoir été rappelé, il avait surtout préféré s’endormir histoire de passer à autre chose.

- Mais en même temps, je crois que je t’ai sous-estimé au départ, en effet. Si j’avais su que tu aimais te battre comme ça, peut-être que j’aurai dû le faire se battre vraiment comme je l’aurai fais dans un combat important... ? Il soupira à nouveau. Je suis désolé si quelque chose dans mes propos te blesse... Je n’ai pas voulu non plus t’importuner. Je voulais juste descendre jusqu’à la ville, plus bas. Mais je suppose que si tu aimes te battre... Tu me pardonnerais peut-être si je te laisse te battre contre un autre de mes Pokémons ? Sans que je ne te sous-estime, cette fois.

La proposition pouvait paraître honnête. Il proposait quelqu’un d’autre que son Drascore parce que les tensions entre les deux étaient déjà trop grandes. Il ne fallait pas que cela vire au drame.

Pendant tout le long, Celebi ne dit rien. En fait, quelque chose l'interpella plus qu'autre chose. Moldgath avait dit une telle chose ? Comment le pensait-il ? Le fabuleux ne connaissait certes pas aussi bien le Pokémon que Valder, mais il sentait bien que quelque chose de suspect se cachait derrière ça. Peut-être faudrait-il enquêter à ce propos, car le scorpion n'était clairement pas le genre à complimenter autrui.

_________________



:bsol: :bten: :beau:
Revenir en haut Aller en bas
Glebber
Trop collant malgré lui


Messages : 40
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 29

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Lun 31 Oct - 9:05

VALDER – Je ne te connais pas. Et je connais mon Pokemon. Je l’ai déjà assez souvent vu se battre pour savoir que ce n’est pas pour lui que je devrais éprouver de la pitié.

Qu'essayait-il de dire ? Qu'à force d'avoir vu Moldgath gagner des combats, il était persuadé qu'il aurait battu Glebber ? Pourtant les choses avaient été loin d'être faciles pour le Drascore face au Grotadmorv. Le dresseur n'avait-il même pas eu peur pour lui ? Ou bien essayait-il de dire autre chose, à demi-mot, en sachant que son Pokemon pouvait peut-être l'entendre ? Essayait-il par exemple de dire qu'il ne ressentait pas de compassion pour lui, à cause de son sale caractère ? Qu'au contraire il avait de la compassion pour les Pokemons “innocents” à qui le Drascore s'en prenait sauvagement ?
Glebber essaya de remettre son interprétation en question, d'autant que le dresseur lui dit ensuite :

VALDER – Je ne te trouve pas faible. Je sais de quoi est capable un Grotadmorv.

Cela flatta la fierté de Glebber, il restait à savoir si c'était vraiment honnête ou si c'était juste une façon diplomatique de calmer sa colère. Cela rendit en tout cas Glebber encore plus curieux de savoir ce que le dresseur lui aurait donné comme ordres et comment il l'aurait fait combattre Moldgath.
Le dresseur affirma avoir un grand intérêt pour les Pokemons Poison. Il expliqua également à Glebber pourquoi il n'avait pas cherché à le capturer : ce n'était pas sa méthode habituelle. Etrange. Selon l'image que Glebber avait d'eux, les dresseurs n'avaient que le mot “capture” à l'esprit et voyaient en les Pokemons, sinon des armes ou des outils, des objets de collection. Une fois, il avait surpris une conversation entre deux jeunes dresseurs, des adolescents, qui se montraient leurs pokedex et se vantaient d'avoir attrapé plus de Pokemons que l'autre. Quelle image Glebber pouvait-il avoir des dresseurs après ça ?

VALDER – Déjà, si je t’avais capturé, je t’aurais fais porter un objet.

C'était sans aucun doute utile en règle générale, mais dans le combat qui venait d'avoir lieu, cela n'aurait fait que rendre l'attaque Sabotage de Moldgath plus puissante.

VALDER – Ensuite, je t’aurais enseigné des capacités via Capsule Technique.

C'est ce dont avait parlé Moldgath. Glebber ne pouvait pas nier que cela l'intéressait quelque peu. Cela n'allait pas suffire à le convaincre que tous les dresseurs étaient de gentilles personnes qui aimaient vraiment les Pokemons et auprès de qui Glebber aurait plus à gagner qu'à y perdre, mais il était certain que la possibilité d'apprendre une capacité impossible à apprendre naturellement représentait un avantage.

VALDER – Puis comment je t’aurais fais combattre... Difficile à dire. Je t’aurais peut-être fait plus jouer sur les esquives avec d'autres Lilliputs. En réalité, j’ai tendance à préparer à l’avance des stratégies pour m’en sortir, sinon je pense que je ne serais jamais allé aussi loin... Par exemple, je ne pense pas avoir donné les ordres nécessaires pour que Moldgath utilise son plein potentiel. J’aurais pu par exemple lui demander de t’affaiblir à distance en utilisant des attaques comme Dard-Nuée, et avec sa vitesse il aurait pu esquiver tes projectiles ou éviter que tu ne te rapproches trop. Puis je lui aurais fait utiliser son Tunnel au moment où une attaque vraiment dangereuse pour lui serait arrivée sur lui. Ce genre de trucs, quoi.

Glebber réfléchit. La tactique imaginée pour Moldgath aurait pu fonctionner, oui. En revanche, celle imaginée pour Glebber, probablement moins. Glebber avait bien entendu pensé à utiliser Lilliput, dès le début du combat, seulement il avait dû adapter sa tactique, voyant qu'en une seule attaque Aiguisage, le Drascore contrecarrait à la fois l'effet d'un Lilliput et d'une Armure. Compte tenu de la faible endurance vitale du scorpion, il avait été plus efficace de jouer offensivement. Si le dresseur avait fait se battre Moldgath autrement, Glebber serait peut-être resté sur la tactique des Lilliputs, déjà maintes fois éprouvée.

VALDER – Mais en même temps, je crois que je t’ai sous-estimé au départ, en effet. Si j’avais su que tu aimais te battre comme ça, peut-être que j’aurais dû le faire se battre vraiment comme je l’aurais fait dans un combat important... ?

Glebber avait cependant bien du mal à croire que Moldgath ne s'était pas donné à fond. Seule la tactique aurait changé, mais Glebber se serait adapté.
Le dresseur soupira.

VALDER – Je suis désolé si quelque chose dans mes propos te blesse... Je n’ai pas voulu non plus t’importuner. Je voulais juste descendre jusqu’à la ville, plus bas. Mais je suppose que si tu aimes te battre... tu me pardonnerais peut-être si je te laisse te battre contre un autre de mes Pokemons ? Sans que je ne te sous-estime, cette fois.

Glebber ne put retenir un sourire. L'idée d'affronter un autre Pokemon de l'équipe de ce dresseur l'enchantait, bien entendu. Il était sage de ne pas organiser un match revanche contre Moldgath. Glebber avait envie maintenant d'un combat plus amical, dans un bon esprit. Il n'avait pas assez l'occasion d'en faire, les dresseurs ayant souvent un esprit de compétition trop prononcé, quand Glebber ne se battait pas simplement pour éviter de se faire capturer.

GLEBBER – J'accepte avec plaisir ! En espérant que ce combat sera dans un meilleur esprit. Cela dit, même si tu m'as soigné, je pense avoir quand même besoin de récupérer de l'énergie. Je n'ai plus de douleur, mais un combat, ça épuise un minimum quand même. Si cela ne t'ennuie pas, bien sûr.

Un Pokemon pouvait boire autant de potions qu'il voulait pour récupérer de ses blessures, cela n'allait pas lui permettre de lancer quarante-six attaques en une demi-heure non plus. Il fallait savoir se ménager aussi, et Glebber voulait être dans les meilleures conditions au cas où son prochain adversaire chercherait à l'avoir à l'usure.

GLEBBER – Tu sais, à mon avis, tu n'as pas raison de penser que Moldgath n'était pas à son plein potentiel. Tu l'as vu comme moi : je peux t'assurer qu'il s'est donné à fond, j'avais l'impression d'avoir un Pokemon sanguinaire face à moi. Il ne pourra pas se donner plus que ça. Tout ce que tu aurais pu faire, c'est imaginer une autre tactique, à laquelle je le serais de toute façon adapté. Par exemple, dans le cas présent, je ne pense pas que compter sur les Lilliputs aurait été une bonne idée pour moi. C'est ce que j'ai commencé à faire au début du combat, mais d'un simple Aiguisage, Moldgath en contrait l'effet ou en s'accordant un effet bénéfique en plus. Et même si j'avais réussi à esquiver ses attaques, je suis sûr que tu aurais eu l'idée de lui demander de m'avoir avec des Poursuite. Je pense qu'un Drascore est justement très efficace contre des Pokemons qui combattent défensivement. Comme il ne peut pas encaisser beaucoup de coup, il faut lui opposer une réelle offensive, ce que j'ai fait, et c'est comme ça que j'ai été sur le point de le mettre KO. Il faut savoir adapter sa tactique à l'adversaire. Ma tactique habituelle, qui est celle à laquelle tu penses, n'aurait pas fonctionné contre Moldgath.
Revenir en haut Aller en bas
Valder
Poison qui dort, futur Darth Va(l)der ?


Messages : 177
Date d'inscription : 09/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Lun 31 Oct - 12:28

Valder ne pouvait pas refuser au Grotadmorv de se reposer encore un peu. Disons qu’il n’avait pas vraiment vraiment le choix, s’il ne voulait pas que le Pokémon sauvage ait un mauvais œil sur lui. D’autant plus que l’idée de l’adversaire qu’il pourrait affronter risquait de ne pas être de tout repos.

- Il a donné le meilleur de lui-même dans ces conditions, oui. Mais en sachant ménager ses efforts, il aurait été encore plus efficace. Il avait la force de faire un autre Acupression par exemple, qui l’aurait rendu encore plus redoutable. Quant à toi, quand je pensais à d’autres Lilliputs, je pensais cela en les additionnant avec tes Coud’Boues. Tu avais largement de quoi prendre un gros avantage en abaissant considérablement sa vision. Et en mettant Poursuite sous Entrave. Il n’aurait pas pu rétablir sa Précision en abusant d’Aiguisage sous peine de le fatiguer à réutiliser encore et encore une attaque qui augmente plusieurs choses.

Pour le coup, Valder osait affirmer que ce qu’il disait était juste. Pour son Drascore, en tout cas. Le potentiel d’un Pokémon ne se jugeait pas d’à quel point il pouvait frapper fort ou se déchainer. Ca passait aussi sur sa maîtrise à se ménager, à prendre l’adversaire de court, à faire preuve de versatilité. Une stratégie pouvait permettre d’exploiter ce potentiel mieux qu’un autre. Et on ne pouvait le nier : Moldgath était un être rapide. Et pourtant, à part pour donner des coups avant le Grotadmorv, il n’avait pas su exploiter convenablement sa vitesse alors que son adversaire était si lent.

Et ça, il avait déjà pu constater à quel point ménager les efforts d’un Pokémon ou choisir avec parcimonie quelle attaque utiliser quand était important. C’était ce qui lui avait permis de vaincre lors du tournoi spectral où il avait gagné Celebi.

Un adversaire avait beau être puissant, lorsqu’on possède des capacités pour prendre une forme d’avantage, il fallait s’en saisir. A cause des Coups Critiques, les Armures du Grotadmorv furent presque inutiles. C’est pourquoi, pour Valder, selon comment Moldgath s'est battu cette fois-ci, il aurait été plus judicieux de placer des Lilliputs et Coud’Boues. Après, il n’avait pas beaucoup travaillé sur les possibilités d’un Grotadmorv en combat. Il y avait peut-être possibilité de jouer aussi sur Grincement pour lui permettre de mieux profiter de d’autres attaques. Quoiqu’il en soit, utiliser trois fois une Boue-Bombe était clairement quelque chose que le jeune homme aurait épargné à un de ses Pokémons, au risque de trop le fatiguer à trop utiliser la même capacité.


- Bon, et bien tu me dis quand tu es prêt à te battre.

_________________



:bsol: :bten: :beau:
Revenir en haut Aller en bas
Glebber
Trop collant malgré lui


Messages : 40
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 29

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Mar 1 Nov - 9:36

VALDER – Il a donné le meilleur de lui-même dans ces conditions, oui. Mais en sachant ménager ses efforts, il aurait été encore plus efficace. Il avait la force de faire un autre Acupression par exemple, qui l'aurait rendu encore plus redoutable.

Oh ! Glebber comprit un peu mieux ce que le dresseur voulait dire. Par “plein potentiel”, il n'avait pas désigné l'énergie déployée par le Drascore, mais son efficacité globale dans le combat. Cela dit, même si Glebber restait persuadé que la dernière Boue-Bombe qu'il avait été sur le point de lui lancer à la tronche l'aurait mis KO ou presque si elle n'avait pas été bloquée par Célébi, il devait bien reconnaître une chose : il avait lui-même pris très cher, et n'avait tenu qu'à sa constitution de Grotadmorv de ne pas avoir été mis KO par les Représailles. Il avait quand même reçu deux coups critiques sur quatre attaques, dont un sur une attaque Tunnel très efficace, d'autant plus que le Drascore avait eu le temps avant cela de largement augmenter sa puissance physique, à tel point que chacun de ses goûts avait été très douloureux même sans être des critiques. Glebber avait fini lui-même au bord du KO. Cela lui faisait mal de reconnaître tout ça, car l'on parlait d'un Pokemon sanguinaire et méprisant, donc méprisable, et Glebber ne voulait pas faire de bilan positif de son combat. Mais dans les faits, le Drascore avait été efficace, très efficace même, car très peu de Pokemons pouvaient se vanter de mettre un Grotadmorv tout près du KO en seulement quatre attaques.

VALDER – Quant à toi, quand je pensais à d'autres Lilliput, je pensais cela en les additionnant avec tes Coud'Boue. Tu avais largement de quoi prendre un gros avantage en abaissant considérablement sa vision. Et en mettant Poursuite sous Entrave. Il n'aurait pas pu rétablir sa Précision en abusant d'Aiguisage sous peine de le fatiguer à réutiliser encore et encore une attaque qui augmente plusieurs choses.

Glebber réfléchit à cette alternative. En un sens, ce n'était pas faux. Entre les Lilliput pour se donner des possibilités d'esquive, et des Coud'Boue pour baisser la précision du Drascore, il aurait fini par dépasser l'effet des Aiguisage du Drascore. Il aurait sans doute encaissé une Poursuite, mais il aurait ensuite pu la mettre sous Entrave. Oui, dit comme cela, cela semblait viable. Néanmoins, cela aurait été une prise de risque quand même : le temps d'essayer de dépasser l'augmentation de précision apportée par les Aiguisage, il n'aurait rien pu faire d'autre, tandis que le Drascore aurait en même temps augmenté sa puissance physique. Ses coups critiques étaient par ailleurs puissants comme s'il était spécialisé là-dedans : en cela, son attaque Tranche-Nuit avait un potentiel de dangerosité beaucoup plus gros que Poursuite. Glebber estimait donc qu'il valait mieux placer l'Entrave dessus. Glebber restait un Pokemon extrêmement lent, et même avec des Lilliputs, il ne pouvait pas esquiver beaucoup d'attaques venant d'un Pokemon rapide. C'était surtout utile pour lui face à un autre Pokemon assez lent, misant tout sur la puissance et sur l'endurance. Drascore n'était pas du tout un Pokemon endurant, aussi était-il judicieux de ne pas trop rester sur la défensive, car il pouvait percer les défenses d'un Grotadmorv.

Les deux tactiques se valaient donc. Glebber aurait aussi pu adopter une troisième tactique, en utilisant Grincement pour vraiment prendre l'avantage avec son importante puissance physique. Il avait donc plusieurs possibilités pour battre Moldgath. C'était toujours rassurant et valorisant de savoir que l'on avait les armes pour élaborer plusieurs tactiques différentes contre un même Pokemon.
En revanche, une erreur que Glebber se reprochait sans hésitation, c'est d'avoir par réflexe lancé Armure quand il avait vu le Drascore se jeter sur lui. En connaissant mieux le Drascore – ou le Rapion – il aurait su que cela serait inutile.

GLEBBER – Ce que tu dis ne me semble pas idiot. Je pense malgré tout que ma tactique valait au moins autant que celle que tu décris. Au moins, j'avais plusieurs façons différentes de battre Moldgath.

Glebber profitait de ce dialogue pour se reposer un peu. Il continua à échanger avec le dresseur pendant quelques minutes, le temps de récupérer pleinement.

GLEBBER – Qui sont les Pokemons que tu peux me proposer comme adversaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Valder
Poison qui dort, futur Darth Va(l)der ?


Messages : 177
Date d'inscription : 09/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Mar 1 Nov - 15:03

Valder n’en répondit rien. Il y avait plusieurs moyens de vaincre un Drascore après tout. Ça dépendait de trop de choses après, selon comment chacun se battait. Il était intéressant tout de même de voir que le Grotadmorv travaillait lui-même sur ses propres techniques. Pour le coup, c’était comme Antasma. Même si ça ne devait pas être pour les mêmes raisons.

Cette rencontre s’avérait tout de même plus intéressante qu’au départ, quand même. Et ce grâce à Moldgath. L’occasion de pouvoir enfin réellement parler avec un Pokémon sauvage. Une expérience qui pouvait s’avérer enrichissante. Tant pis s’il avait voulu se dépêcher de rejoindre l’Imaginarium au départ. Le Drascore avait joué aux provocateurs, et cela avait fait du Grotadmorv une sorte de pot de colle. Un Pokémon dont on ne pouvait plus fuir après cette rencontre, ne serait-ce que pour apaiser la colère qu’il avait éprouvé auparavant.

Quant aux Pokémons que Valder pouvait lui proposer d’affronter, il avait bien une idée. Il préférait pour le coup éviter son Nostenfer, considérant celui-ci comme possiblement le membre le plus fort de son équipe. Ce serait peut-être trop déséquilibré à cause de son avantage lui permettant d’être immunisé aux attaques sol, tout en étant résistant au poison. Quant à sa Smogogo, ce serait probablement pareil. D’autant plus que celle-ci pouvait le brûler et avait une énorme défense. Son Qwilfish ? Trop débile. Et puis il n'était pas sur lui. Doopliss, valait mieux éviter aussi, c’était un peu particulier pour lui.


- Je peux te proposer une Dardargnan. Les autres... Ça risquerait d’être déséquilibré. Smogogo, Nostenfer... Je te laisse juger par toi-même.

Bon, c’était l’avis du jeune homme, mais le Pokémon avait le droit de se faire un avis. Mais aussi, il avait une autre raison de choisir Queen Poison plutôt qu’un autre.

- Je pense aussi que c’est celle qui n’a pas combattu sérieusement depuis le plus longtemps. C’est une battante, je pense que ça lui ferait plaisir de s’y mettre à fond.

_________________



:bsol: :bten: :beau:
Revenir en haut Aller en bas
Glebber
Trop collant malgré lui


Messages : 40
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 29

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Mer 2 Nov - 10:10

Glebber se rappelait que le dresseur n'avait pas eu l'air très à l'aise au début de leur rencontre. Il avait espéré que son Drascore en finisse rapidement avec le combat – et Glebber était très fier de l'avoir contrarié sur ce point, sans méchanceté – car, manifestement, l'odeur du Grotadmorv l'avait dérangé et il avait voulu s'éloigner de lui au plus vite. Du moins, c'est ainsi que Glebber avait interprété les choses.
Maintenant, en discutant un peu avec lui, Glebber sentit l'Humain beaucoup plus détendu. Il ne repéra pas de mimique de dégoût. L'Humain l'avait même touché pour le soigner en lui faisant boire une hyper-potion, et semblait s'accoutumer à sa puanteur. Cela aida Glebber à se calmer lui-même. Ces instants de repos lui firent du bien mentalement. Il réussit à négliger Moldgath, qui dormait sagement dans sa pokeball comme un bon toutou à son maîmaître dans sa niniche. Glebber n'avait rien contre les Pokemons capturés, au contraire il avait plutôt tendance à les plaindre, car il les voyait toujours obéir à leurs dresseurs comme s'il n'y avait aucun moyen pour eux de s'extraire de l'emprise de la pokeball une fois que le sceau s'était refermé sur leur empreinte magnétique. Seulement, pour des Pokemons comme Moldgath, cela devenait un moyen de les rabaisser.

VALDER – Je peux te proposer une Dardargnan.

Glebber écarquilla les yeux. Une Dardargnan ?! Oh mince...

VALDER – Les autres... Ca risquerait d'être déséquilibré. Smogogo, Nostenfer... Je te laisse juger par toi-même.

Glebber se sentit un peu vexé. En quoi ce serait déséquilibré ? Encore une fois, le Grotadmorv eut l'impression d'être classé comme le moins utile des Pokemons de type Poison. La comparaison avec Smogogo était un exemple flagrant et un cas typique. Glebber avait déjà entendu des gens comparer les Grotadmorvs et les Smogogos, déjà parce que c'étaient deux Pokemons de type Poison qui représentaient un peu la pollution de l'industrie humaine, Smogogo représentant la pollution de l'air et Grotadmorv celle de l'eau et du sol. Les gens étaient parfois tentés de se dire : « Ces deux Pokemons servent à peu près à la même chose dans une équipe, alors autant ne garder que le meilleur des deux. ». Et les gens préféraient Smogogo parce que... quoi ? Parce-qu'il lévitait et était immunisé aux attaques de type Sol, là où un Grotadmorv, un gros tas de mélasse visqueuse incapable de sauter, était au contraire très dépendant du sol et vulnérable à ces attaques ?

VALDER – Je pense aussi que c'est celle qui n'a pas combattu sérieusement depuis le plus longtemps. C'est une battante, je pense que ça lui ferait plaisir de s'y mettre à fond.

Le dresseur insistait avec sa Dardargnan. Glebber “déglutit”, sentant un brin de panique l'envahir. Ses quelques rencontres avec des Dardargnans sauvages étaient de bien mauvaises expériences. Les combats avaient tourné en brouillon, où le Grotadmorv n'avait fait que servir de source nutritive pour les gros insectes volants qui lui tournaient autour en se jouant de sa lenteur et en le rendant si collant qu'il devenait à leur merci et n'avait plus qu'à se laisser faire sans pouvoir se défendre. Glebber n'avait jamais rencontré de Dardargnan captif, et il se demanda si ce serait la même chose.

Alors que faire ? Combattre la Dardargnan pour se prouver qu'il n'était pas qu'une proie impuissante ? Ou combattre le Smogogo pour prouver que la comparaison entre les deux espèces pokemons était injuste ?
Dans les deux cas, ce serait un choix par orgueil. Glebber décida de s'expliquer avec le dresseur :

GLEBBER – Déjà, je ne vois pas en quoi un combat contre un Smogogo serait déséquilibré. Tu crois qu'un Grotadmorv ne peut pas battre un Smogogo juste parce qu'il craint les attaques de type Sol alors que l'autre lévite ?

Glebber essaya de ne pas se faire trop sec, mais n'y arriva pas vraiment, et le ton de sa voix laissait clairement entendre, au moins à Célébi, qu'il était vexé.

GLEBBER – Mais je veux bien offrir un combat à Dardargnan, puisque ça nous fera plaisir à tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Valder
Poison qui dort, futur Darth Va(l)der ?


Messages : 177
Date d'inscription : 09/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Mer 2 Nov - 13:33

Et voilà, Valder l’avait vexé alors qu’il ne voulait pas. Celebi lui avait fait comprendre en tout cas. Bon, il faut dire que le Grotadmorv ne pouvait pas savoir le gros problème qu’était d’affronter cette Smogogo. Il ne connaissait pas une certaine attaque non-naturelle. Le jeune homme préférait se justifier pour dissiper tout malentendu. Bien qu’il ignorait toute la discrimination que pouvait subir un tel Pokmon.

- Non non non ! Je veux dire que... Elle peut te brûler ! Et réduire à néant toute esquive grâce à Lilliput, toute Armure ou tout Grincement et même Bombe Acide avec des Bains de Smog ou Buée Noire. Sans que cela ne rétablisse la brûlure. Comment veux-tu lutter contre ça alors qu’elle a d’un côté une défense énorme et de l’autre son type pour la protéger ?

A cause de Lévitation, elle supprimait en plus les atouts qui auraient pu considérablement aider le Grotadmorv. Mais maladroit comme il était, peut-être qu’en se justifiant il allait mettre encore plus en rogne le Pokémon sauvage... Mais bon, maintenant que c’était fait, il ne pouvait plus faire machine arrière.

- Et ne pas utiliser ces attaques serait ne pas proposer un vrai combat, comme tu sembles le souhaiter. Alors je pense que ma Dardargnan sera un meilleur choix. D’autant plus qu’elle saura ne pas te ménager.

Enfin il disait ça, mais il n’avait pas idée de l’expérience du Pokémon face à ces insectes. Mais il ne connaissait rien à son propos ! Même pas qu’il s’appelait Glebber... S’il s’expliquait un peu, ça éviterait certains quiproquos ! Enfin bon, il acceptait de se battre contre elle, donc c’était tant mieux. Après, c’est pas tant que ça faisait plaisir à Valder – puisque de base il voulait se dépêcher de redescendre – mais soit. Le contredire serait le vexer encore plus.

La question était désormais de savoir quand est-ce qu’il serait prêt à se battre. Non pas que le jeune homme s’impatientait, mais s’il pouvait arriver à la ville avant la tombée de la nuit, ça l’arrangeait grandement. Mais ce serait de la mauvaise foi de dire qu’il arriverait là-bas au crépuscule à cause du Grotadmorv.

_________________



:bsol: :bten: :beau:
Revenir en haut Aller en bas
Glebber
Trop collant malgré lui


Messages : 40
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 29

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Mer 2 Nov - 15:35

VALDER – Non non non ! Je veux dire que... Elle peut te brûler !

Qu'est-ce qu'il racontait, là ? Ils parlaient bien d'un Smogogo, non ? De ce que Glebber savait, un Smogogo n'avait pas moyen de le brûler. Après, bien sûr, Glebber ne pouvait pas connaître par cœur toutes les attaques que pouvaient apprendre tous les Pokemons, ni tous leurs points forts et tous leurs points faibles, mais tout de même, ça lui paraîtrait bizarre qu'un Smogogo connaisse une attaque capable de le brûler.

VALDER – Et réduire à néant toute esquive grâce à Lilliput, toute Armure ou tout Grincement et même Bombe Acide avec des Bains de Smog ou Buée Noire. Sans que cela ne rétablisse la brûlure. Comment veux-tu lutter contre ça alors qu’elle a d’un côté une défense énorme et de l’autre son type pour la protéger ?

Glebber fit une mine contrariée. Voilà encore un dresseur qui plaçait les Smogogos au top et les Grotadmorvs comme ayant beaucoup moins d'armes qu'eux et incapables de les battre en duel. Qu'est-ce que ça pouvait l'énerver ! Glebber était un Grotadmorv trop fier pour supporter ce genre de discours. Il avait envie de prouver à la terre entière qu'un Grotadmorv pouvait battre un Smogogo en duel. Entendre quelqu'un mésestimer les Grotadmorvs comme ça était insupportable. Après avoir dû batailler pour expliquer qu'il était parfaitement capable de battre un Drascore, voilà qu'il devait maintenant refaire la même chose dans le cas d'un Smogogo face à lui. Sachant que derrière, il allait prendre le risque d'affronter un Dardargnan – enfin, “une”, mais ça ne changeait rien – et de se faire humilier pour de bon. Seulement, Glebber était trop combatif et fier pour arrêter d'essayer de convaincre le dresseur et s'en aller comme ça. Et puis, s'il avait l'occasion de battre un Dardargnan à la régulière, il n'allait pas s'en priver ! Même s'il y avait le risque que ce soit le contraire qui se passe...

VALDER – Et ne pas utiliser ces attaques serait ne pas proposer un vrai combat, comme tu sembles le souhaiter. Alors je pense que ma Dardargnan sera un meilleur choix. D’autant plus qu’elle saura ne pas te ménager.

Glebber était d'accord : évidemment qu'il ne fallait pas demander au Smogogo de se priver de certaines attaques. Faire cela, ce serait déjà avouer une faiblesse du Grotadmorv. Hors de question. Et de toute façon, il n'en avait pas besoin ! Mais le dresseur avait l'air de penser que si.

GLEBBER – Donc c'est cela, tu penses bel et bien qu'un Grotadmorv ne peut pas battre un Smogogo. Je vais me battre contre Dardargnan, mais ça aurait été avec un grand plaisir que je t'aurais prouvé le contraire ! Je ne supporte plus d'entendre les gens placer les Smogogos au-dessus des Grotadmorvs.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pot de colle [Glebber]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Flip 7 ans1/2, adorable pot de colle - cani seniors - DECEDE
» 17h: Heure de Colle pour Clara
» Ça colle pas !!!
» Mister pot de colle :3 [V: Perle de Miel]
» Ça colle à la peau.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: