Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 Pot de colle [Glebber]

AuteurMessage
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Valder
Poison qui dort, futur Darth Va(l)der ?


Messages : 178
Date d'inscription : 09/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Pot de colle [Glebber]   Ven 28 Oct - 18:40

Le jeune homme descendait de Bordeciel. Après avoir passé quelques jours là-bas, notamment pour son arène, il avait décidé de repartir pour rejoindre l'Imaginarium, là où il réfléchirait à sa destination. Esperantown ? Ou au contraire repartir vers New Lakit ? La ville fantôme accueillait un nouveau concours, mais en même temps, sur le trajet pour arriver jusqu'à la ville fleurie, il pourrait s'entraîner et aller directement affronter le champion d'arène au type insecte. Enfin, ne nous projetons pas trop dans le futur pour l'instant. A ce moment, il voyageait sur les Hauts Monts afin de les redescendre. Il ne craignait plus les Pokémons sauvages du coin. Ses propres Pokémons avaient largement gagné en niveau depuis le temps et étaient tout à faits capables de s'unir afin de lutter contre les diverses adversaires. Ce n'était qu'une traversée après tout, pas une séance d'entrainement.

A ce moment, Valder avait son Rapion en-dehors de sa Pokéball. C'était un sportif, il ne craignait pas de faire de longues distances sur ces monts. Le petit Pokémon avait besoin régulièrement d'être en-dehors de sa Pokéball et de se dépenser, au risque de devenir exécrable. Il était certes petit, mais il était surtout teigneux, une véritable brute. L'empoisonneur avait réussi à le maîtriser, difficilement, et il n'aimerait pas que ses efforts soient réduits à néant. Bon, au pire des cas, il avait un fabuleux Pokémon à ses côtés. La communication ne devrait pas être trop dur.

Enfin, tout cela, c'était beaucoup de théorie. Moldgath restait un Pokémon instable. On pouvait le voir bondir ici et là, et se mettre à courir etc. Ça se voyait : il voulait en découdre. Le désir de se battre l'envahissait et l'animait. Valder fit la moue en le voyant ainsi, il comprenait ce que ça voulait dire. Logiquement, les ennuis ne devraient pas tarder. Les ennuis dans le sens où ce serait le scorpion qui provoquerait et non autrui. Ce qui voulait dire que le dresseur devrait en subir les conséquences.

Et justement. L'insecte repéra une cible. Il plissa ses yeux, et se mit à courir à toutes jambes vers celle-ci afin de le provoquer et de se battre.


- Oh non... Moldgath reviens ici !

Le jeune homme se mit à courir derrière lui. Et devinez sur quel Pokémon il tomba ?

HRP:
 

_________________



:bsol: :bten: :beau:
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Glebber
Trop collant malgré lui


Messages : 43
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 29

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Ven 28 Oct - 19:29

HRP:
 


Glebber ne savait pas bien ce qu'il faisait là. Certes, son désir de voyage et d'aventures le poussaient un peu partout dans le continent, mais quand même, les montagnes, ce n'était pas son truc. Il était juste parti vers le nord en quittant l'Imaginarium, où il était arrivé par le sud. Oui, l'Imaginarium, un endroit où un tas d'Humains se rassemblaient pour leurs loisirs, essentiellement leurs loisirs de ce qu'avait pu comprendre le Pokemon. Des fois, cela devait être chouette d'être un Humain. Mais bon, c'était tout aussi chouette d'être un Pokemon, sans doute. Il y avait moins de soucis au quotidien, pas de souci pécuniaire à avoir, pas de métier, et les loisirs, on pouvait en trouver un peu partout. Seulement, les Humains, eux, n'avaient pas à craindre les Pokemons. Du moins, c'est ce que pensait Glebber. Les Humains affrontaient et capturaient les Pokemons, pour se servir d'eux ensuite. Et quand ça les arrangeait, ils les traitaient de monstres. Voilà des soucis que les Humains n'avaient pas.

Glebber avait déjà failli se faire capturer plusieurs fois, depuis les mois qu'il voyageait. Toutes les fois où il avait été mis KO en affrontant plusieurs Pokemons d'un dresseur, ce dernier n'avait heureusement pas été intéressé à l'idée de le capturer, et l'avait laissé là se remettre de son état. Jusqu'à quand cela allait-il durer ? Heureusement, dans ces montagnes, Glebber rencontrait moins de dresseurs. C'était bien là la seule chose de positive. Et encore, cela commençait presque à lui manquer. Il ne voulait pas affronter bêtement les pokemons de type Roche ou Sol qu'il croisait dans les montagnes. Seul, sans moyen de se battre, il commençait à s'ennuyer.

VALDER – Oh non... Moldgath reviens ici !

Une voix humaine l'extirpa de ses pensées. Le Grotadmorv s'arrêta, et chercha à comprendre ce qu'il se passait. La voix venait d'un jeune Humain qui courait en s'écartant d'un sentier qui passait à proximité du Grotadmorv. Il était aux trousses d'un Rapion. Glebber pensa tout d'abord que l'Humain voulait capturer le Rapion, mais éliminé vite cette hypothèse. Premièrement, parce qu'il venait de l'appeler par un nom particulier, signe qu'il connaissait déjà ce Rapion. Deuxièmement, parce que le Rapion n'avait pas tant l'air de fuir l'Humain que de charger Glebber.

Oui, ce Rapion voulait apparemment se battre ! Eh bien, en voilà de l'animation ! L'Humain devait être le dresseur du dénommé Moldgath. Glebber se prépara à un combat imminent en lançant Armure sans attendre.

GLEBBER – Tu veux te battre, on dirait ! Ca tombe bien, je m'ennuyais !
Revenir en haut Aller en bas
Valder
Poison qui dort, futur Darth Va(l)der ?


Messages : 178
Date d'inscription : 09/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Ven 28 Oct - 20:10

Un Grotadmorv. Ni plus, ni moins. Et celui-ci sembla répondre à la provocation de Moldgath. Voyant le Pokémon sauvage agir ainsi, Valder se stoppa, réfléchissant quelques instants. Allait-il faire respecter son autorité et passer son chemin ? Et bien non ! Ne connaissant que trop bien son Rapion, le jeune homme décida de plier à sa volonté. Encore.

- Sérieusement... ? Pfff bon, ok. Mais faisons vite, je n’ai pas envie de m’éterniser. Humhum... Désolé le Grotadmorv, hein, mais voilà. Moldgath, Aiguisage !

Bon, gros adversaire liquide en vu possédant une grosse défense, d’après les souvenirs du jeune homme, alors autant augmenter l’attaque grâce à l’Aiguisage. Et la Précision, s’il devait y avoir des Lilliputs. Pour exécuter l’action, le petit insecte frotta chacune de ses griffes – incluant mandibules et sa queue – afin de les rendre plus aiguiser encore.

- Acupression maintenant !

Le petit être se concentra, afin d’augmenter une caractéristique au hasard. En fonction de cela, Valder adapterait sa stratégie. Le scorpion utilisa alors la stratégie mise en place depuis la seconde arène que le jeune homme avait affrontée. Un signe pour montrer quelle statistique avait augmenté chez le Pokémon. Il claqua alors la pince sur sa queue en la tendant vers le haut. La réaction de Valder fut immédiate. Il fit les gros yeux en voyant. De l’attaque, encore ?! Et cette fois-ci, c’était une grosse augmentation ! Et s’il plaçait un coup critique... Aïe, il ne préférait même pas imaginer. Lui qui n’aimait pas s’attaquer aux Pokémons sauvages comme ça, contrairement à son insecte... Il tentait néanmoins de se rassurer, se disant qu’à la limite le combat serait rapide et il pourrait passer à autre chose.

- J’vais te dépouiller, gros tas.

Le Rapion n’était clairement pas des Pokémons les plus sympathiques existant. Et la phrase qu’il adressa à l’adversaire en était la preuve. Mais en même temps, il était particulièrement sur de lui, ce qui était en réalité une faiblesse. En effet, il avait tendance à sous-estimer ses adversaires, trop fier de sa puissance malgré sa toute petite taille.

_________________



:bsol: :bten: :beau:
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Glebber
Trop collant malgré lui


Messages : 43
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 29

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Ven 28 Oct - 21:18

Le Rapion s'arrêta à deux mètres face à Glebber, le regard fixe. De toute évidence, il attendait maintenant les ordres de son dresseur, qui arriva l'instant d'après et se stoppa derrière lui en réalisant face à quel Pokemon son petit scorpion était prêt à se battre.

VALDER – Sérieusement... ? Pfff bon, ok. Mais faisons vite, je n'ai pas envie de m'éterniser. Hum hum... Désolé le Grotadmorv, hein, mais voilà. Moldgath, Aiguisage !

Il était désolé ? Les Humains étaient décidemment des êtres bien complexes. Pourtant, les Pokemons avaient un gros avantage socialement sur eux : ils comprenaient leur langue alors que la réciproque n'était pas vraie. Glebber pouvait bien insulter cet Humain de tous les noms inimaginables, ou au contraire lui déclarer un mot d'amour plein de poésie, l'Humain ne comprendrait rien, à la limite devinerait-il l'intention dans le ton de sa voix.
Ce dresseur se râclait la gorge en faisant la moue, et Glebber crut deviner pourquoi il était désolé. Il venait de dire ne pas avoir envie de s'éterniser, et vu sa mine, et par expérience, le Grotadmorv savait pourquoi. L'Humain n'avait juste pas envie de le vexer.

Glebber voulut bien l'excuser, alors. Mais il y avait le Rapion. Et le dresseur venait de lui donner un ordre, que le Pokemon exécuta docilement. Vexé ou non, Glebber allait se battre, et un sourire combatif se dessina sur son faciès dégoulinant. Le Rapion frotta ses pinces et sa queue. Glebber allait devoir se méfier de ses attaques, d'autant que si le Rapion devenait plus précis, un Lilliput serait moins efficace. Ce combat n'allait pas être facile, d'autant plus que Glebber finit par remarquer que le Rapion portait un Lentilscope. En plus de porter des coups plus précis, il allait cibler les points les plus douloureux. Glebber allait donc devoir redoubler de concentration s'il ne voulait pas subir un coup critique trop tôt.

VALDER – Acupression maintenant !

Le Rapion s'exécuta, puis fit un signe à son dresseur, levant la pince de sa queue bien haut. Qu'est-ce que cela signifiait ? Glebber avait surtout envie de savoir ce que le Rapion venait d'améliorer. Non, ce combat ne s'annonçait vraiment pas facile. Glebber allait vraiment avoir besoin de jouer tactique sur ce coup-là, car il semblait évident que le moindre faux pas serait cher payé.

MOLDGATH – J'vais te dépouiller, gros tas.

Voilà que le Rapion passait aux provocations, pour ne pas dire aux insultes. Glebber assumait le nom donné à son espèce, bien qu'il fût peu flatteur. Mais il détestait qu'il soit détourné. Se faire appeler “gros tas”, ce n'était pas à son goût. Puisqu'un combat se gagnait aussi au mental, Glebber réfléchit à sa répartie aussi bien physique que verbale.

Le Rapion risquait de faire très mal avec ses attaques, grâce à de bonnes chances d'infliger un coup critique et une puissance d'attaque augmentée. Glebber allait donc non seulement avoir besoin des effets de l'Armure qu'il avait lancée en ouverture de combat, mais aussi d'esquiver avec Lilliput. Le Rapion avait amélioré sa précision, mais Glebber avait moyen d'annuler ça.

Le Grotadmorv frappa donc le sol, et d'un geste du bras, balança un Coud'Boue à la face du scorpion. Une Boue-Bombe aurait été plus puissante, avec une chance également de baisser la précision de la cible, seulement là Glebber voulait être certain de baisser la précision, et pas compter sur une réussite.
Maintenant, il était bien placé pour faire le nécessaire afin de prendre l'avantage dans le combat. Il ne restait plus qu'une bonne réplique pour pousser le Rapion à l'erreur :

GLEBBER – Ah ouais, vraiment ? Qu'il vienne donc me faire un câlin, le gentil petit insecte à son dresseur !
Revenir en haut Aller en bas
Valder
Poison qui dort, futur Darth Va(l)der ?


Messages : 178
Date d'inscription : 09/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Ven 28 Oct - 21:45

Un Coud’Boue, ce n’était pas l’attaque la plus efficace mais elle annula la précision qu’il avait gagné. Est-ce que ça allait changer l’issue du combat ? Probablement pas, selon le scorpion. Celui-ci secoua la tête, gêné par la boue mais il put se débarrasser majoritairement de celle-ci. Ce qui ne voulait pas dire non plus qu’il avait regagné sa précision précédemment obtenue, faut pas exagérer.

Le jeune homme attendit que le coup passe, réfléchissant à quelle attaque il pourrait faire ensuite. Puisqu’un Grotadmorv était résistant au poison et au type insecte, il fallait compter sur d’autres attaques. Mmm, il était en pleine forme, non ? Alors pourquoi pas ne pas tenter le Coup Critique là et pas plus tard ? Ca risquait de piquer, mais ça ne serait pas aussi terrible que de s’en manger un lorsqu’on a été affaibli. En plus, ça raccourcirai le combat si ça passait, et Valder ne perdrait pas trop de temps là-dessus.


- Tranche-Nuit !

Le Rapion prit un air déterminé, répondant juste avant de s’élancer.

- Avec plaisir, mocheté.

Et tac, il se jeta sur son adversaire, en se retournant afin de trancher l’imposant Grotadmorv à l’aide de sa queue. Les griffes de sa pince se noircirent, signe des ténèbres qui l’envahissaient. Notons que Moldgath visaient les parties plus fines, plus sensibles de l’adversaire à l’aide de son Lentilscope. La bouche, les bras, peu importe. Tant que ça tranchait bien. Tranche-Nuit était une attaque à haut taux critique. Additionné à l’objet qu’il portait, ça lui donnait bien plus de chances d’en effectuer un. Et si c’était le cas, au diable l’Armure ! Et bonjour la puissance du critique multiplié par trois en plus de l’imposante attaque qu’il s’était vu attribuer précédemment. Parce que le talent Sniper entrerait en jeu.

Clairement, il ne fallait pas sous-estimer le Pokémon par sa petite taille. Quand il arrivait à frapper là où ça fait mal, ce n’était pas une simple petite piqûre qui allait être ressentie. Mais restait à savoir quelles seraient les autres conséquences de son acte. A entendre par là les conséquences contre le lanceur du Tranche-Nuit.


HRP:
 

_________________



:bsol: :bten: :beau:
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Glebber
Trop collant malgré lui


Messages : 43
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 29

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Ven 28 Oct - 22:15

Glebber compta bien vexer le Rapion en le réduisant à un petit chien obéissant à son maître. Vu de là, on ne faisait pas la différence entre un Ponchiot et lui. Le fier Grotadmorv se dressait là devant lui et cherchait à prendre l'avantage psychologique.
Quant au dresseur, le Coud'Boue le fit réfléchir. Cela annulait l'un des avantages sur lesquels il avait espéré compter. Seulement, cette petite réussite tactique n'allait pas être suffisante seule, Glebber en avait conscience. Ce Rapion était prétentieux, et Glebber comptait bien rester concentré pour lui faire fermer son clapet.

VALDER – Tranche-Nuit !

Oh là, nous y voilà : il passait à l'offensive pour de bon. Avec une attaque Ténèbres, qui évitait les résistances de type du Pokemon Poison, avec un haut taux de coups critiques qui se cumulait avec l'avantage que procurait le Lentilscope. Voilà qui était bien joué.

MOLDGATH – Avec plaisir, mocheté.

Ce fut le moment où jamais pour Glebber d'essayer de marquer un grand coup dans ce combat. S'il voulait gagner, ou du moins s'il voulait dans un premier temps prendre l'avantage psychologique, il devait réussir son coup ici et maintenant, afin de décourager le Rapion. Les Grotadmorvs étaient très lents, il leur était donc très difficile d'esquiver les attaques, mais ils avaient pour cela un atout dans leur manche. Glebber avait soigneusement baissé la précision de son ennemi afin de pouvoir jouer cet atout sans le ruiner.

Glebber ne sous-estimait pas son ennemi. Le Rapion était petit comparé à lui, mais ce n'était rien. Il savait que cette Tranche-Nuit avait le potentiel d'être déjà extrêmement dangereuse. Heureusement, il venait de préparer le terrain. Il plissa les yeux en voyant le Rapion foncer sur lui, puis se retourner en pointant la pince de sa queue auréolée de ténèbres.

Le Grotadmorv se ratatina au sol. Presque une flaque, mouvante, tournant autour de l'insecte, alors que sa queue ne trancha que de l'air. Le Grotadmorv se reforma à deux mètres de lui. Grâce à Lilliput, son corps était désormais plus malléable. Seulement, il ne pouvait pas compter que sur la défensive avec Armure et Lilliput. Il devait affaiblir le Rapion.

GLEBBER – Il ne sait même pas viser et il veut me faire peur, le gentil petit insecte à son dresseur ?

Et pour lui ôter cette arme redoutable, il enchaîna avec Entrave.
Vexé, furieux et en même temps désespéré, le Rapion serait amené à faire n'importe quoi. C'était le but de l'avantage psychologique que Glebber espérait bien prendre maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Valder
Poison qui dort, futur Darth Va(l)der ?


Messages : 178
Date d'inscription : 09/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Ven 28 Oct - 23:16

Le Rapion ne ragea pas pour ce que disait le Grotadmorv. Il était surtout agacé parce qu'il n'avait pas pu taper. Mais tant pis. Il avait d’autres armes dans sa manche. D'ailleurs, s'il n'y avait pas eu cette esquive, il lui aurait ri au nez. Parce que son dresseur lui servait à de multiples choses. Mais ça, un Pokémon sauvage ne pouvait pas vraiment s’en rendre compte, si ?
Valder soupirait un peu intérieurement, il aurait pu abréger le combat pour passer à autre chose. Mais ce Grotadmorv en avait décidé autrement. Puisqu’il voulait esquiver comme ça, et mettre le Tranche-Nuit sous Entrave.


- Bon, et bien recommence un Aiguisage.

Autant rééquilibrer les choses en augmentant à nouveau sa précision. Et ça augmenterait encore son attaque, pour punir l’adversaire d’avoir voulu jouer sur l’esquive.

- Ce qui est bien avec les dresseurs, c’est qu’ils peuvent voir ce que nous ne pouvons voir en combattant. Ils peuvent réfléchir tranquillement pendant qu’on occupe notre esprit à se battre. Mais surtout...
- Tunnel, Moldgath !
- Ils peuvent nous apprendre bien plus facilement des capacités que l’on ne connait pas naturellement !

Et sur cette phrase, il alla sous terre. En effet, les Rapions ne connaissaient pas Tunnel naturellement. Pourtant, l’attaque allait très certainement permettre à l’insecte de quand même prendre l’avantage sur le Grotadmorv. Elle était efficace contre le type poison, et deviendrait particulièrement redoutable grâce à l’énorme augmentation d’attaque de l’insecte. Qui sait quand il allait ressortir ? Et comment ?

La masse toxique comprenait-elle d’ailleurs un peu plus le jeu de Moldgath avec le fait d’avoir un dresseur ? Le Pokémon était tel un gladiateur qui avait besoin de son coach pour le rendre encore meilleur. Le coach qui voit les choses de manière externe afin de corriger ses défauts ou de le guider lorsqu’il était aveuglé de telle ou telle manière. Et lorsque le coach en question été une âme facilement manipulable, et manipulé par plusieurs autres Pokémons, ce n’était que l’occasion rêvé d’avoir quelqu’un qu’on peut mener par le bout du nez tout en l’utilisant pour devenir meilleur. Ca se ressentait avec le fait que le jeune homme avait accepté de faire ce combat. Parce qu’il n’avait pas encore la force de caractère pour tenir tête au teigneux, violent Rapion.

_________________



:bsol: :bten: :beau:
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Glebber
Trop collant malgré lui


Messages : 43
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 29

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Sam 29 Oct - 9:12

Glebber fut assez frustré d'avoir l'impression que sa tactique ne portait pas bien ses fruits. Il pensait que ce Rapion prétentieux se serait facilement vexé et aurait commencé à faire n'importe quoi, mais non, il restait assez concentré sur le combat. Glebber allait donc en retour lui-même rester deux fois plus concentré, car il ne voulait pas perdre contre lui. Il venait de se faire traiter de « gros tas », de « mocheté », il ne pouvait pas laisser passer ça. Ce Rapion devait perdre. Seulement, il allait être un adversaire bien difficile. Avec son Lentilscope, il se spécialisait dans les coups critique, en plus de pouvoir améliorer sa puissance de frappe et de contrebalancer les Lilliput de son adversaire – pour ne pas dire “ennemi”, Glebber considérant ce Rapion déjà plus comme un ennemi que comme un adversaire.

Toutefois, pour l'instant, au niveau de la précision des attaques, Glebber gardait un petit avantage avec un Lilliput d'avance, ayant annulé le gain de précision apporté par la capacité Aiguisage du Rapion.

VALDER – Bon, et bien recommence un Aiguisage.

Et voilà, c'était justement le problème avec ce Rapion. Il préparait bien le terrain, et chaque attaque qu'il allait porter serait potentiellement destructrice. Le moyen de défense de Glebber n'allait pas pouvoir rester l'esquive. C'était trop risqué. A-t-on jamais vu un Grotadmorv jouer sur l'esquive ? La capacité Lilliput ne pouvait pas tout faire, d'autant plus qu'un Rapion pouvait essayer de placer une attaque Poursuite, histoire de définitivement contrer tout cela. Glebber allait devoir trouver une autre tactique.

Il avait déjà lancé une Armure, mais le Rapion avait de son côté augmenté deux fois sa puissance physique, voire quatre potentiellement selon l'effet de son Acupression. Glebber se dit finalement que jouer sur la défensive contre ce Rapion n'était pas la bonne tactique, il fallait vite en changer. Le Rapion avait tous les moyens d'outrepasser les capacités défensives de Glebber. En revanche, il était lui-même plus faible défensivement. Oh, il avait de bonnes résistances physiques, très bonnes même pour un Pokemon Insecte. Seulement, sa résistance spéciale était beaucoup moins impressionnante, et cela tombait bien car la plupart des attaques du Grotadmorv étaient spéciales. Pour couronner le tout, le Rapion était peu endurant aux coups, tout le contraire du Grotadmorv qui se savait capable d'encaisser, et dont la résistance physique était plutôt bonne, quoique pas autant que sa résistance spéciale.

En somme, le Grotadmorv avait naturellement un bon potentiel défensif, et l'améliorer serait inutile car ses capacités seraient contrées dangereusement par le Rapion. Ce dernier à l'inverse avait des capacités défensives très faibles dès qu'il subissait autre chose que des attaques physiques.
C'était donc décidé, Glebber avait trouvé sa nouvelle tactique : jouer offensivement. Et puisque le Rapion augmentait sa puissance physique pour placer des coups critiques encore plus puissants, Glebber allait s'en prendre à ses résistances spéciales, déjà faibles, pour les réduire à néant. Ainsi, le Rapion lui aussi serait en grand danger à la moindre attaque de Glebber.

C'est pourquoi, à la surprise très certainement du Rapion et de son dresseur, Glebber atteignit le dénommé Moldgath avec une Bombe Acide. Ce n'était pas pour les dégâts, mais pour à son tour préparer le terrain. Une attaque de type Poison ne ferait pas très mal au Rapion. Mais grâce à la Bombe Acide, Glebber réduisit par deux fois d'un coup sa résistance spéciale, déjà assez faible. Maintenant, le Rapion pouvait se sentir en danger.

MOLDGATH – Ce qui est bien avec les dresseurs, c'est qu'ils peuvent voir ce que nous ne pouvons voir en combattant. Ils peuvent réfléchir tranquillement pendant qu'on occupe notre esprit à se battre. Mais surtout...
VALDER – Tunnel, Moldgath !
MOLDGATH – … ils peuvent nous apprendre bien plus facilement des capacités que l'on ne connaît pas naturellement !

Tunnel ?! Quoi ? Oh non !
Le Rapion s'enterra sans laisser le temps à Glebber de répondre. Il s'était servi de son dresseur pour apprendre une capacité qui n'était pas naturelle chez lui. Voilà pourquoi il n'était pas vexé que Glebber lui rappelle qu'il était à ses ordres : il y trouvait son compte. Cela avait de quoi faire réfléchir : Glebber y trouverait-il son compte lui aussi à être entraîné par un dresseur ? Avec tous les risques que cela impliquait, par le simple fait qu'il était un Grotadmorv... Qui voudrait de lui ? Qui s'occuperait bien de lui ? Quel Humain le traiterait avec amour ? Glebber et Moldgath ne cherchaient pas la même chose.

Glebber ne chercha pas à se poser longtemps la question : toute sa concentration revint très vite sur le combat.
Tunnel... Bon sang, non ! Que faire en attendant que le Rapion achève son attaque ? Glebber écarta la capacité Lilliput, elle ne faisait plus partie de sa tactique. La seule chose à faire était d'essayer de limiter les dégâts. Glebber lança Armure.

Puis il pista le sol, les yeux écarquillés, essayant de voir un indice de la trajectoire souterraine du scorpion, sans y croire. Glebber était un peu paniqué et cela se voyait. Il essaya de respirer un coup : il ne devait pas à l'inverse laisser son ennemi prendre l'ascendant psychologique.
Revenir en haut Aller en bas
Valder
Poison qui dort, futur Darth Va(l)der ?


Messages : 178
Date d'inscription : 09/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Sam 29 Oct - 13:07

Le Grotadmorv semblait un peu plus paniquer, maintenant qu’il était sous terre. Et ce malgré la Bombe Acide qu’il avait effectué auparavant. Valder supposa que c’était logique, mais quelque chose clochait. Non pas qu’il se doutait de ce que les deux Pokémons racontaient – au final ça aurait sûrement lui qui aurait été le plus blessé – mais surtout parce que le scorpion mettait du temps à remonter à la surface. Qu’est-ce qu’il faisait ? Ce n’était pas son genre d’attendre aussi longtemps.

- ... Moldgath ?

Pas de réponse. Le jeune homme fronça des sourcils. Peut-être avait-il rencontré un autre Pokémon sous terre ? Ou il préparait quelque chose ? Il attendait alors quelques secondes mais... Toujours rien. Pas de signe de vie.

- C’est pas vrai... Bon, je crois que je vais avoir besoin de toi, dit-il en prenant une autre Pokéball. Enfin Pokéball, celle-ci était plus violacée que rouge. Le jeune homme en libéra le contenu, laissant Celebi apparaître. Celebi ! J’ai besoin de toi. J’ai ordonné à Moldgath un Tunnel mais il traine trop et ne répond plus. Tu peux le localiser et lui transmettre un message ?
- Bien sur.


Qu’est-ce que c’était pratique un Pokémon psy. Ca pouvait utiliser ses pouvoirs, non pas pour repérer où était un Pokémon caché précisément sous terre, mais ça pouvait connecter son esprit à un autre pour faire passer des messages télépathiques, ou encore traduire les messages des Pokémons aux dresseurs. Le fabuleux Pokémon ferma les yeux, laissant ses pouvoirs psychiques sonder le sol.

- Je... Ne ressens pas sa présence. Seulement celle de ce Grotadmorv.
- ... Quoi ?
- Je suis désolé, Valder. Mais je ne peux rien faire de plus.


Le jeune homme soupira, avant de reprendre la parole.

- C’est pas grave, je suppose... C’est pas ta faute.

Puis d’un coup, rapidement des pinces sortirent rapidement du sol autour de la masse gluante en même temps qu’un cri se faisait percevoir, assez aiguë mais témoignant d’une certaine puissance, voir brutalité, utilisant la terre à son avantage pour frapper avec efficacité le Grotadmorv. Le dresseur ouvrit grand les yeux voyant cela, regardant par la suite la plante.

- T-tu as vu ça ?! Y a un autre Pokémon sous terre qui lui aurait fait du mal ?
- J’ai vu, et je ne crois pas.


D’un coup, de sous terre, dans le dos de l’adversaire, un gros Pokémon bondit. Pas un petit truc dans le genre d’un Rapion. Un énorme scorpion à l’allure beaucoup plus agressive. Ce n’était autre qu’un Drascore qui se présentait à eux. Il claqua ses pinces, lançant un regard plus que méchant à son adversaire. Cependant, il y avait quand même un problème suite à son évolution. Il se rendait vulnérable à des attaques comme Coud'Boue maintenant que le type insecte ne le protégeait plus. Et avec sa défense spéciale amoindrie, il allait falloir faire gaffe. Et ce malgré la bien faible attaque spéciale adverse.

- Oh mon dieu ! Moldgath ?
- Ça explique pourquoi je ne pouvais pas le localiser. Il a évolué, gagnant le type ténèbres.
- Ah... Ça me rassure alors. Et bien tant mieux s’il a fini par évoluer. Même si je doute qu’il s’assagisse dans une telle forme...


HRP:
 

_________________



:bsol: :bten: :beau:
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Glebber
Trop collant malgré lui


Messages : 43
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 29

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Dim 30 Oct - 9:40

Glebber essaya de voir le moindre grain de terre retourné qui pourrait laisser supposer que le Rapion creusait une galerie à cet endroit-là, mais évidemment il ne vit rien du tout. Il ne sut deviner l'emplacement de son ennemi dans le sol. Il se dit que peut-être en évitant de bouger, il ne déclencherait aucune vibration dans le sol et que le Rapion aurait du mal à viser juste pour son attaque. Là encore il avait bien peu d'espoir, car un Grotadmorv ne marche pas mais coule sur le sol, les vibrations qu'il crée sont absolument imperceptibles voire inexistantes et cela n'empêche pas une attaque Tunnel d'être correctement exécutée.

Il respira un grand coup et se crispa par anticipation du coup qu'il allait recevoir. Tout ce qu'il pouvait faire maintenant, c'est se préparer à encaisser. Ca allait faire mal, Glebber le savait. Heureusement, il avait eu le temps de préparer les conditions pour la suite afin de renverser la vapeur. Il comptait bien battre ce Rapion prétentieux pour qui il ne ressentait que de l'antipathie.

Seulement, le Rapion ne se montra pas. Il mettait sacrément longtemps à achever son attaque Tunnel. Que lui était-il arrivé ? S'était-il endormi ? En pleine action, absolument improbable. S'était-il fait attaquer par un autre pokemon sous terre ? Avait-il décidé d'abandonner le combat ? Glebber ne fut pas le seul perplexe, puisque même le dresseur se posa des questions et appela un autre Pokemon, non pas pour combattre à la place du dénommé Moldgath, mais pour entrer en contact télépathique avec lui. Ce Pokemon fut un...

Quoi ?! Sérieux ? Glebber n'en croyait pas ses yeux. Ce dresseur venait de faire appel... à un Célébi ! Incroyable ! Glebber n'avait jamais rencontré cette espèce pokemon. Si on lui avait dit que la première fois qu'il verrait un Célébi, ce serait un membre de l'équipe d'un dresseur Humain, il aurait sans doute éclaté de rire. Et pourtant, il n'hallucinait pas.

Le dresseur employa donc son Célébi à transmettre un message au Rapion. Seulement, quelques instants plus tard, vu la réaction de l'Humain, le Pokemon Psy n'avait pas réussi. Qu'est-ce que cela signifiait ? Le Rapion s'était-il vraiment enfui ? Glebber avait envie de continuer ce combat. Il avait très peur de le perdre, il devait bien se l'avouer, car les capacités du Rapion le rendaient très efficace pour contrer un Grotadmorv, mais Glebber aimait trop se battre, et il voulait aussi se prouver que sa nouvelle tactique pouvait lui permettre de prendre l'avantage contre un tel ennemi.

Puis, soudain, c'est le Grotadmorv qui, grâce à son corps liquide et gluant, perçut des vibrations, mais au tout dernier moment. Une intense douleur vnt le perforer par en dessous. Glebber poussa un cri de douleur, alors qu'il recevait une attaque Tunnel un poil trop efficace. Pour qu'il eût si mal, il n'y avait qu'une seule explication : il reçut un coup critique.

Le coupable se montra dans le dos de Glebber, qui fit l'effort de se retourner sur place, avec lenteur. Un Drascore. Le dénommé Moldgath venait d'évoluer sous terre.

VALDER – Ah... Ca me rassure alors. Eh bien tant mieux s'il a fini par évoluer. Même si je doute qu'il s'assagisse dans une telle forme...

Glebber eut dans un premier temps du mal à réfléchir à la situation. Ce coup critique par une attaque Sol à laquelle il avait une vulnérabilité de type, venait de le chambouler, et pour ne rien arranger, il fut très gêné par le trou formé sous son corps. Il essaya de s'en dégager, à grand-peine. Son fluide corporel visqueux tendait à s'infiltrer malgré lui dans le trou. Le Grotadmorv dut lutter pour ne pas s'écouler dedans, et ce malgré l'intense douleur.

GLEBBER – Gaaah, c'est pas possible !

Au bout de ses efforts, le Pokemon gluant réussit à se déplacer à côté du trou. Il put alors essayer de faire le point rapidement.
Son ennemi n'était que très légèrement blessé, mais même en ayant évolué en Drascore, il avait toujours une endurance très faible aux coups. Le Grotadmorv était faible en attaque spéciale, mais il ne faudrait pas grand-chose pour mettre un Drascore à terre, d'autant que ce dernier avait une résistance spéciale assez faible, et Glebber l'avait réduite au plus bas niveau avec la Bombe Acide. Ainsi, le Grotadmorv pouvait faire très mal au Drascore même avec des attaques spéciales.
De plus, le Drascore perdait son type secondaire Insecte contre le type Ténèbres. Il devenait donc vulnérable aux attaques de type Sol lui aussi. C'était parfait. Glebber avait finalement peut-être plus de chances de vaincre le dénommé Moldgath maintenant que ce dernier avait évolué, curieusement.
En contrepartie, Glebber venait de recevoir une première blessure assez importante. Le Grotadmorv cependant, contrairement au Drascore, avait une capacité à encaisser les coups très largement supérieure à celle de son ennemi, déjà légèrement blessé par une première attaque faible et une deuxième attaque à laquelle il avait une résistance de type. L'autre avantage du Drascore était d'avoir augmenté sa puissance d'attaque physique, et accessoirement sa précision. Mais à quoi cela servait de se rendre plus précis pour toucher un Grotadmorv naturellement trop lent pour faire des esquives ? A contrer des capacités comme Lilliput. Glebber ne comptait plus l'utiliser de toute façon. Et il avait amélioré deux fois sa résistance physique, afin de pallier en partie le gain de puissance d'attaque du scorpion.

En somme, tout était encore possible pour Glebber. Ce dernier se sentit un peu humilié par sa difficulté à se dégager du trou sous son corps, difficulté accrue par le coup critique qu'il venait de recevoir ; mais il fit l'effort de ne pas se laisser submerger par la fureur. Il devait malgré tout rester concentré pour ne pas ruiner ses chances.
Il contre-attaqua donc avec une Boue-Bombe. Une attaque bien plus puissante que le Coud'Boue déjà encaissé par le scorpion, et qui gardait une bonne chance de baisser sa précision, à défaut de le faire à coup sûr. Maintenant que le Drascore était vulnérable aux attaques de type Sol et que sa résistance spéciale, déjà naturellement basse, avait été grandement diminuée, il allait voir mal, très mal, à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Valder
Poison qui dort, futur Darth Va(l)der ?


Messages : 178
Date d'inscription : 09/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Dim 30 Oct - 11:22

Celebi informa Valder sur l’état du Grotadmorv. Celui-ci ne s’était pas juste pris le Tunnel. Il s’était pris un Coup Critique. Mais alors, l’attaque fut bien plus efficace ! Ignorant les effets des Armures, le talent Sniper du Drascore additionné à l’efficacité de type et à son énorme boost d’attaque avait fait de ce Tunnel une attaque monstrueuse ! Le pire, c’était que le jeune homme venait de se rappeler que c’était la défense spéciale et la défense qui était le principal atout défensif d’un tel Pokémon, avec sa vitalité. Surtout qu’avec sa défense et sa vitesse, l’attaque était une des principales qualités d’un Pokémon tel qu’un Drascore. Le pauvre Grotadmorv, se disait Valder dans sa tête. Néanmoins, celui-ci ne lâcha pas l’affaire. Ce n’était pas une attaque, aussi boostée était-elle, qui allait le mettre KO, bien que Moldgath avait ainsi su prendre un avantage particulièrement conséquent. Et ce n’était pas l’attaque de l’adversaire qui allait prouver le contraire : la Boue-Bombe était une attaque redoutable aussi, dans ce cas. Avec la baisse de Défense spéciale du scorpion, elle devenait dangereuse.

Frappant dans ce qui était désormais sa seule faiblesse, le Drascore rugit de douleur, fermant les yeux à cause de la boue. Une baisse de Précision avait eu lieu en plus. Vu comment l’insecte se secouait et hurlait, il y avait fort à parier qu’il était enrageait. Sa nouvelle forme développait-elle sa colère ou son esprit combattif ? Quoiqu’il en soit, il avait l’intention de faire payer. Même si Valder voulait limiter la casse.


- Moldgath ! Calme-toi !

Cependant, le fabuleux Pokémon l’arrêta, l’avertissant du danger.

- Ne fais pas quelque chose d’insensé, Valder ! Enragé un Drascore est un Pokémon pouvant être très dangereux. Même pour son dresseur. D’autant plus que son type et sa force ne ferait pas de moi de quelqu’un très utile pour te protéger.
- ... Je suppose que je devrais juste le laisser terminer ce combat alors ?
- Oui. On avisera après pour ce Grotadmorv.
- D’accord. Bon, Moldgath ! Morsure puis Sabotage !


L’adversaire possédait-il un objet ? C’était ce que le jeune homme allait vérifier. A moins que l’adversaire possède le talent Glue plutôt que Toxitouche, par exemple. Quoiqu’il en soit, le jeune homme avait établi une démarche dans sa tête. L’idée était de piéger l’énorme masse à l’aide de la Morsure afin d’enchaîner avec le Sabotage. Bénéficiant d’une vitesse avantageuse face à celle adverse, l’énorme scorpion pourrait utiliser cela à son avantage afin de parer à cette baisse de précision. C’est ainsi qu’il se jeta sur son adversaire, comptant le maintenir grâce à sa pince afin de le mordre avec violence, et de le frapper avec sa pince caudale. Il ne craignait pas de mordre quelque chose qui était généralement réputé pour être visqueux et toxique, lui-même étant un Pokémon poison.

Mais il y avait aussi une chose à ne pas oublier, maintenant que Moldgath avait évolué. Ses attaques ténèbres allaient être augmentées grâce à son type nouvellement acquis. L’assaut risquait d’être très dangereux.

_________________



:bsol: :bten: :beau:
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Glebber
Trop collant malgré lui


Messages : 43
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 29

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Dim 30 Oct - 12:14

Une chose était sûre : la Boue-Bombe fit effectivement bien mal au Drascore. Il suffit pour s'en convaincre de le voir hurler et s'enrager. Glebber eut la satisfaction de voir que sa tactique avait une chance de payer, et cela lui redonna de la force pour se battre. Il venait d'être sérieusement blessé mais le Grotadmorv pouvait compter sur sa grande vitalité pour se montrer tenace. Le Drascore serait moins tenace que lui, il le savait et c'était là son avantage.
En revanche, le Drascore ne manquait pas de combativité. Son dresseur essaya de le calmer, une bien piètre tentative. Le scorpion avait définitivement envie d'en découdre. Et pour cela, il avait face à lui un Pokemon qui n'était pas moins combatif que lui. En combat, c'était l'une des qualités essentielles de Glebber : il refusait toujours d'abandonner. Tant que Moldgath n'aurait pas atteint la dernière goutte de vitalité de Glebber, ce dernier continuerait à se battre. Et un Grotadmorv, c'est endurant.

Croyant définitivement en ses chances, Glebber se prépara à l'attaque furieuse du Drascore qui ne semblait pas prêt à se calmer. Son dresseur, qui manquait sûrement d'autorité sur lui, ne se sentit pas d'insister pour le calmer. Il faut dire que même Glebber arrivait à être un peu intimidé par cette allure si agressive du Drascore. Il n'avait plus face à lui un petit Rapion prétentieux, mais un gros Drascore sanguinaire. Ca ne faisait pas le même effet.
Mais cela restait la même personne. Hors de question de se faire battre par lui.

VALDER – Bon, Moldgath ! Morsure puis Sabotage !

Sabotage ? Glebber ne possédait aucun objet sur lui. Cela restait malgré tout une attaque de puissance satisfaisante, couplée au type Ténèbres du Drascore. Et tout d'abord, il y avait la Morsure.
Le Drascore était intimidant dans son attitude, aussi une Morsure avait-elle une bonne chance de faire peur à sa cible, mais Glebber espérait justement pouvoir aller au contact avec lui. Le Grotadmorv était de toute façon beaucoup trop lent pour espérer éviter le scorpion qui lui fonçait dessus. Il serra les poings, et se prépara à l'impact.

Dès que le Drascore fut sur lui, Glebber lui attrapa un membre supérieur – ceux qui partaient de chaque côté de sa tête – avec la main gauche. Il poussa un petit cri de douleur en sentant la morsure du scorpion. Rien d'agréable, non, mais le Grotadmorv encaissa, difficilement, mais il encaissa. Le Drascore put alors se rendre compte à quel point le Grotadmorv était gluant et poisseux. Ce dernier comptait bien utiliser cela à son avantage. Il savait qu'il ne pouvait pas espérer empoisonner le scorpion à cause de son type Poison, ni même le dégoûter. Il ne comptait pas là-dessus.
Il pressa juste l'arthropode contre lui pour l'emprisonner dans sa mélasse corporelle, réduisant ainsi sa mobilité. A bout portant, il riposta avec une Boue-Bombe, étant à peu près certain qu'elle ne pourrait être esquivée.
Cela restait une attaque de puissance appréciable, faisant deux fois plus mal grâce à la vulnérabilité de type du Drascore, et même encore plus grâce à sa faible résistance spéciale sensiblement diminuée, tout ça sur un pokemon ayant naturellement peu d'endurance aux coups.

Glebber voulait croire en ses chances.
S'il réduisait la mobilité du Drascore en l'empêtrant contre son corps gluant, il se rendait lui-même plus vulnérable à certaines attaques ; ainsi, il ne sut éviter de se faire frapper par la queue du scorpion pour le Sabotage. Mais de toute manière, même si le Drascore avait eu toute sa mobilité, il aurait sans doute frappé facilement le Grotadmorv. Autant jouer le tout pour le tout.
Glebber gémit donc à cette troisième attaque encaissée, dont une extrêmement puissante. Si l'on faisait les comptes, le Drascore avait lui-même déjà encaissé une attaque puissante – compte tenu de sa résistance spéciale devenue dérisoire – et peut-être une deuxième, en plus de deux attaques plus faibles.

La différence se jouait donc dans la capacité à encaisser les coups, et le Grotadmorv se savait considérablement supérieur au Drascore sur ce point.
Glebber hésita à enchaîner avec une Ecras'Face, étant lui-même plus fort sur ses attaques physiques que sur ses attaques spéciales, mais il savait que la résistance physique du Drascore était l'un de ses plus gros points forts, et il s'était débrouillé jusqu'à présent pour toujours la contourner. Glebber opta donc pour un Coud'Boue en pleine face du Drascore, qui devenait aussi puissant qu'une Ecras'Face avec l'efficacité du type, mais jouait en plus sur la fragilité spéciale du scorpion.

Le combat touchait sûrement à sa fin. Glebber était sérieusement blessé, mais tenait bon comme tout Grotadmorv qui se respecte, et sa combativité ne lui faisait pas défaut. Quant au Drascore, si ces deux attaques supplémentaires touchaient et ne suffisaient quand même pas à le mettre KO, elles le rapprocheraient au moins à coup sûr du point de rupture.

Les deux ennemis se livraient un beau combat.
Revenir en haut Aller en bas
Valder
Poison qui dort, futur Darth Va(l)der ?


Messages : 178
Date d'inscription : 09/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Pot de colle [Glebber]   Dim 30 Oct - 13:26

Une autre Boue-Bombe. Elle ne fut pas esquivée vu la posture de Moldgath, occupé à enchaîner ses deux attaques. Mais il continuait de résister. Il n’allait pas s’avouer vaincu à cause de ça. Il avait d’autres atouts. Et il était beaucoup plus rapide, malgré le corps gluant de l’adversaire. De toute façon, il ne cherchait pas à fuir désormais. Au corps à corps, il était à l’aise. Et subir à la suite de son Sabotage un Coud'Boue lui fit surtout rire au visage de son adversaire. Ça piquait, ça l'épuisait. Il ne tarderait pas à tomber. Mais l'attaque adverse était très faible de base et jouait sur l'attaque spéciale faible de l'adversaire. Ce n'était certainement pas des dégâts aussi gros que ceux d'une Boue-Bombe, et ce malgré la baisse de défense spéciale du Drascore. De plus, il était trop acharné. Et ça suffisait pour que le Grotadmorv subisse un retour qui ne serait pas agréable du tout.

- T’as perdu, mauviette ! Cria-t-il, en se laissant envahir d’une aura ténébreuse. Toute la douleur accumulée jusqu’à maintenant allait servir à exécuter une violente riposte. Une riposte qui avait le nom de Représailles. Il n’attendit pas un ordre de son dresseur pour le faire. Il voulait être sur d’humilier son adversaire. Utilisant son long cou afin de bouger sa tête de droite à gauche, il renforça le mouvement exécuté par ses bras afin de frapper avec acharnement, s’aidant également de sa queue. La Représailles était une attaque pire qu’un Tranche-Nuit quand on ne comptait pas le facteur critique. Au naturel, elle doublait sa puissance après avoir subi une attaque, et se voyait toujours boosté par son type au naturel.

Le jeune homme se tourna vers Celebi. Il voulait faire quelque chose, car il sentait que le scorpion allait sûrement trop loin à vouloir se déchaîner comme ça. Un Pokémon sauvage qui n’avait rien demandé méritait-il cela ? Enfin certes, le Grotadmorv aimait se battre, mais bon.


- Et là ? On devrait faire quelque chose, non ?
- ... Tout ce que je peux te conseiller, c’est de soigner ce Grotadmorv dès que ce combat sera fini.
- Oui, oui, bien sur. Je dois avoir de quoi m’occuper de ça dans mon sac.


Valder n’attendit pas de savoir quel serait le résultat de cette attaque pour fouiller dans son sac, vérifiant quels objets il possédait. Heureusement, il avait de quoi faire. Rappels, différentes potions... Et s’il y avait besoin de quelconque discussion ou explication entre dresseur et Pokémon sauvage, Celebi était toujours capable de traduire ce que pouvait avoir à dire le Grotadmorv. M’enfin, avant tout cela, il fallait voir ce qu'il serait de l’état du Pokémon adverse ?

HRP:
 

_________________



:bsol: :bten: :beau:
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 
Pot de colle [Glebber]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Flip 7 ans1/2, adorable pot de colle - cani seniors - DECEDE
» 17h: Heure de Colle pour Clara
» Ça colle pas !!!
» Mister pot de colle :3 [V: Perle de Miel]
» Ça colle à la peau.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: