Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 [Terminé]Neige pourpre [Vanilla]

AuteurMessage
Aller à la page : Précédent  1, 2
Vanilla
Jigsaw / Turquoise Witch


Messages : 36
Date d'inscription : 05/09/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé]Neige pourpre [Vanilla]   Ven 21 Oct - 13:51


La main froide lui passa sur le visage et elle y lut les intentions encore hésitantes de la femme. Lorsque leurs lèvres se rencontrèrent, Vanilla s'efforça de rester de marbre. Au fond d'elle, il lui semblait apprécier ce moment. C'était comme embrasser la Mort elle-même.
La voix haletante de l'homme les interrompit et bien vite, Lyme fit son office. Prenant elle aussi un air sensuel, elle fit lentement glisser la lame sur le corps dénudé. Le cerveau de l'homme n'était tellement pus irrigué que ses ondes cérébrales se faisaient encore plus faibles qu'avant. Et c'était dire.

Une fraction de seconde suffit à faire passer son esprit - ou ce qu'il en restait - d'un extrême à l'autre. Lyme avait donné le ton. Maintenant, c'était à son tour. Elle saisit l'arme tandis que le policier tentait de se débattre.
Un poisson. Un poisson sorti de l'eau. Un animal paniqué qui sent la mort arriver. C'était ce à quoi elle était habituée. Aucune volonté. Jamais prêt à se battre pour survivre. Juste fuir. Retarder inutilement l'inévitable.

Elle s'approcha lentement, le couteau sur les lèvres, laissant un petit "Shhhhh.." s'en échapper, comme pour le calmer. Elle était arrivée près de son visage et, bien que la peur s'y lise encore très clairement, l'homme semblait s'être calmé.


— Que... que voulez-vous ? réussit-il même à articuler.

— Ce que je veux ?

Elle laissa un temps, adressa un regard à Lyme avant de se retourner vers lui :

— Je veux faire un jeu.

Elle se leva et, d'un coin de la salle, sortit un appareil constitué de nombreux couteaux entrelacés et le posa au-dessus de la tête du policier.

— Ta vie est un mensonge, Christophe. Aujourd'hui vient ton moment de rédemption. En tant que gardien de la paix, tu devrais montrer l'exemple et être un modèle d'intégrité. A la place, tu utilises ta position pour abuser de la confiance que tu inspires. Maintenant, situ veux survivre, tu vas devoir faire correspondre ton visage à la laideur de ton âme.

L'appareil, après quelques manipulations de la jeune fille, était désormais relié aux quatre menottes qui retenait l'homme, juste au-dessus de son visage, lames vers le bas.

— Lève-toi. De toutes tes forces. Presse ton visage contre les lames et les menottes s'ouvriront. Presse fort et tu seras libre. Ou bien tu peux choisir de rester là et de mourir. Mourir d'inanition...

Elle sembla alors se souvenir qu'elle n'était pas seule. Elle se retourna vers Lyme tandis que Christophe pleurait et criait à nouveau, cédant à la panique.

— ... ou d'une autre manière, qui sait ?

Tuer n'était pas son domaine de prédilection. Elle n'avait que très rarement tué à proprement parler. Elle se contentait d'éprouver la résistance physique et mentale de ses sujets. Après, leur mort ne faisait que prouver son postulat de base : qu'ils étaient trop faibles.
Mais sa collègue était autre. Sa collègue semblait bien moins réticente à sa salir plus directement les mains. Peut-être son attitude lui était-elle restée trop profondément dans la gorge pour laisser le jeu se dérouler ?
Revenir en haut Aller en bas
Lyme Aliwo
Impératrice des ombres


Messages : 27
Date d'inscription : 13/08/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé]Neige pourpre [Vanilla]   Lun 24 Oct - 5:17

Vanilla se dévoilait, son esprit était comme je l'avais pensée bien plus complexe que cette frêle apparence laissait paraître. Le système compliqué qu'elle mit en place aurait plu à mon oncle si il n'avait pas été aussi morbide. Quant à moi...eh bien, même si je ne me serais pas donné autant de peine pour cet homme exécrable, le jeu de cette jeune femme m'intriguait. Quand elle eut fini d'annoncer les « règles » de son jeu elle se retourna et s'adressa à moi :

"... ou d'une autre manière, qui sait ? "

Il était évident qu'elle avait préparé cet endroit à ces fins, et visiblement elle savait ce qu'elle faisait...pour le moment la place de spectateur me seyait davantage, aussi je lui communiquais mes intentions :

Je n'interviendrais
avec mes...capacités,
qu'en dernier recours.



Cependant je m'approchais du lit en ignorant les misérables lamentations du déchet larmoyant attaché à celui-ci. Rapidement je fouillais dans les poches du minable et m'appropriais son smartphone. D'un signe de la main je priais Vanilla de continuer son office et me dirigeais vers le fauteuil ou j'avais lancé mon manteau. Après avoir débarrassé mes affaires du meuble je m'asseyais confortablement dans celui-ci. Nonchalamment je faisais défiler les photos sur l'écran tout en surveillant d'un œil le jeu de Vanilla et les sanglots de l'insecte pris dans sa toile :

" Pitié...non je vous en prie j'ai rien fait de mal c'était... c'était pour le travail ! " Les larmes et la morve engluaient son visage tandis qu'il continuait;"écoutez j'ai de l'argent...j'en parlerais à personne mais pitié libérez-moi ! "

Je me figeais un moment, la photographie que j'avais devant les yeux me déconcerta car il s'agissait de la même que j'avais présenté à Vanilla plus tôt dans la journée. Comment une photo de ma sœur s'était-elle retrouvée sur le smartphone de cet individu ? Je me levais et m'approchais du visage de Christophe sans laisser paraître mon empressement et lui montrait l'écran :

Réponds sans mentir,
sais-tu ou elle se trouve ?
Des informations ?


Si il avait ne serait-ce qu'un indice je devais le savoir, je regardais un instant Vanilla espérant qu'elle comprendrait mon interruption dans son jeu.
HRP:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Vanilla
Jigsaw / Turquoise Witch


Messages : 36
Date d'inscription : 05/09/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé]Neige pourpre [Vanilla]   Mar 25 Oct - 14:26


Depuis le lit, fermement attaché, le policier faisait ce que les victimes faisaient de mieux au départ : crier. Pas toujours distinctement mais, force était de le reconnaître, avec conviction. Lyme sembla savourer le spectacle et prit même le téléphone portable de l'homme qu'elle déverrouilla sans problème.

— Pitié...non je vous en prie j'ai rien fait de mal c'était... c'était pour le travail ! Ecoutez j'ai de l'argent...j'en parlerais à personne mais pitié libérez-moi !

— Je pourrais te libérer. Mais ça ne t'aiderait pas. Non, je fais ça pour ton bien. Je t'ai donné cet outil. Cet outil qui te permettra de et débarrasser des vices qui rongent ton âme.


Alors que les sanglots gluants de Christophe redoublaient, Vanilla sentit une perturbation psychique depuis le fauteuil où Lyme s'était installée. Aussitôt, elle se leva et questionna le policier. Celui-ci dut attendre que les larmes aient quitté ses yeux pour pouvoir distinguer la photo.

— Si je vous le dis... vous me laissez partir ?

— Tu penses être en position de négocier ?


Foutu pour foutu, se disait-il. Il n'avait pas l'intention de parler.

— Tu es attaché à un lit, dit Vanilla en s'approchant à son tour. Tu as un enchevêtrement de couteaux au-dessus de ton visage. Tu es naïf si tu penses que tu n'as plus rien à perdre. Je te propose de laisser de côté tes traits physiques pour soigner ton âme. Mais si tu refuses de coopérer, je trouverai des moyens de te faire parler.

Oui, elle aurait aussi pu user de sa télépathie pour lui arracher facilement des informations, mais pour l'heure, elle n'en ressentait pas la nécessité. La peur et la terreur brouillaient la plupart des informations de toute manière.

— Elle... elle avait été aperçue près de Port Lieucca... elle avait causé du grabuge avec un... un sabre en bois... Du coup on l'a fichée... mais on lui a rien fait hein. Rien je le promets.

— Autre chose... ?
demanda-t-elle en caressant la joue du malheureux avec une dague prise sur une table avoisinante.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lyme Aliwo
Impératrice des ombres


Messages : 27
Date d'inscription : 13/08/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé]Neige pourpre [Vanilla]   Lun 31 Oct - 3:38

Avec un sabre en bois ? Si il ne se trouvait pas dans cette fâcheuse posture j'aurais pu dire qu'il se payait ma tête...qu'était-il arrivé à ma sœur dans cet endroit ? L'inquiétude se lisait sur mon visage, je me rendais compte que si proche du but, j'avais peur de ce que je trouverai au bout de ma quête. Malgré tout elle restait ma raison de vivre et je ne pouvais pas l'abandonner. Dans tous les cas elle avait l'air de savoir se défendre...Vanilla s'empara de l'arme que je lui avais tendue plus tôt et en caressant la joue de sa victime lui demanda :

"Autre chose... ?"

J'appréciais son aide et surtout la patience qu'elle possédait et qui me faisait cruellement défaut. Sans elle cet individu serait déjà en train de baigner dans son sang au milieu d'une ruelle. Grâce à elle j'avais eu des informations cruciales. Christophe semblait perdu au milieu de ses tortionnaires, la panique avait cédé a de la résignation quant à son sort. Il répondit mollement à la question de Vanilla :

"Non...non...la dernière fois qu'on l'a vu c'était il y a quelque jour près de New Lakit." Il tourna son visage encore visqueux vers moi ; "Je vous en prie libéré moi maintenant je vous ai dit ce que je savais pitié..."

Pitoyable. Je l'ignorais et me tournais vers Vanilla et je posais ma main sur la sienne, je ne voulais pas me montrer faible devant ce pleutre mais j'espérais que la jeune femme lisait dans mon regard toute la gratitude dont je lui faisais preuve. *Merci* pensais-je, et après cet instant qui n'avait duré que quelques secondes, je lui prenais la dague qu'elle tenait. Fini de jouer maintenant, me redressant pour dominer le spectacle je reprenais mon air habituel.Je devais couper la main à cet idiot, mais je me sentais de bonne humeur maintenant, et il m'avait aidé malgré lui. Avec un sourire je lui exclamais ma « gratitude » :

Je ferais preuve...
une lueur d'espoir naquit dans ses yeux, parfait, je l'avais hameçonné.
de bonté à ton égard ;
son regard s'illumina de plus bel alors que j'appréciais ce moment:
tu ne mourras pas.
Spoiler:
 

À ce moment précis, le sourire sadique que j'affichais suffit à lui faire comprendre qu'il allait souffrir, je me délectais de son regard paniqué quand d'un geste sec je plantais la dague dans sa main, clouant celle-ci au lit. Les draps se colorèrent en rouge tandis que je savourais les cris de douleur du captif, je me tournais ensuite vers Vanilla et lui fit une révérence théâtrale, et lui priait de continuer son jeu...



HRP:
 




_________________


Revenir en haut Aller en bas
Vanilla
Jigsaw / Turquoise Witch


Messages : 36
Date d'inscription : 05/09/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé]Neige pourpre [Vanilla]   Jeu 3 Nov - 19:02


Vanilla ressentit la gratitude dissimulée dans le regard de Lyme. Sa soeur semblait réellement représenter beaucoup dans son esprit qui s'était légèrement éclairé lorsqu'elle avait eu son information. Diable, elle allait même faire preuve de gratitude ?
Vanilla ne put retenir un léger mordillement de lèvre lorsqu'elle vit le couteau transpercer la main du prisonnier. Lyme était intervenue dans son jeu. En temps normal, ce genre d'actions était des plus inappropriées lorsqu'elles interféraient avec l'idée du test. Rajouter de la souffrance inutile n'était étonnamment pas dans les habitudes de la jeune fille.
Mais pour cette fois, elle laisserait passer ; Lyme avait fait de cette affaire une affaire personnelle. Et malgré les enseignement de Nicol "Ca ne peut jamais être personnel", Vanilla comprenait que sa collègue avait besoin de laisser sa marque sur cette personne.
Elle, cependant, restait inflexible. Son sujet était désormais cloué au lit. Une difficulté supplémentaire s'ajoutait pour lui. Il n'était que justice de lui donner désormais un avantage. Vanilla s'approcha de l'outil, faisant momentanément taire les cris du prisonniers. Puis, actionnant deux leviers, elle releva deux des six couteaux qui composaient l'instrument.


— Ton visage sera toujours marqué par ta vilenie. Mais tes souffrances seront réduites.

Pensant voir une marque d'affection de la fille aux cheveux verts, Christophe tenta avec un sourire.

— Peut-être qu'on peut... me détacher ? Je vous ai aidé, pas vrai ?

Ce à quoi Vanilla répondit froidement :

— J'ai modifié les règles en ta faveur. N'en demande pas trop. Tu serais mort à l'heure actuelle si je le désirais.

La tête du prisonnier retomba sur le coussin. Raté. Vanilla se tourna alors vers Lyme : si elles n'avaient plus rien à faire avec lui, peut-être pourraient-elles partir et laisser le jeu se dérouler ?
Revenir en haut Aller en bas
Lyme Aliwo
Impératrice des ombres


Messages : 27
Date d'inscription : 13/08/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé]Neige pourpre [Vanilla]   Lun 14 Nov - 3:36

Vanilla faisait elle aussi preuve de clémence envers son prisonnier, modifiant légèrement son système complexe en sa faveur. Laissant celui-ci ce débattre dans son piège, elle m'invita dans un petit salon que nous avions traversé plus tôt.

La pièce était un petit cocon chaleureux, un ancien canapé trônait devant une cheminée, le meuble bien que de fabrication simple était confortable. Divers tableaux de paysage montagneux décoraient l'endroit, cachant tant bien que mal le papier peint démodé qui recouvrait les murs. Un immense tapis habillait quant à lui le sol devant le canapé, ses poils longs semblaient très soyeux et j'avais envie d'y mettre mes pieds nus, une vieille habitude de gamine.

Un bon feu brûlait dans l'âtre tandis que nous étions assises dans le canapé, buvant un verre de vin. ce meuble douillet ainsi que la chaleur se diffusant dans mon corps commençaient à avoir raison de ma fatigue et une légère somnolence s'emparait de moi. Je regardais discrètement Vanilla, les flammes dansantes créaient dans son regard pourpre des reflets captivants. Je me demandais encore ce qui me fascinait autant chez cette jeune femme.

Le vin était plus traître que je ne pensais, j'avais oublié le goût des montagnards pour les alcools robustes. Ainsi avant que je ne m'en rende compte et que les verres s'enchaînaient, je me retrouvais dans une douce euphorie. Le sentiment fugace que j'avais ressenti plus tôt a l'égard de Vanilla se fit plus profond et intense. Des réflexions traversaient mon esprit sans que je n'y fasse attention. Son air sérieux me troublait, la douceur de ses traits et sa peau blanche. Ses mains menues semblaient incroyablement douces. Mais surtout ses yeux me captivaient et m'hypnotisaient. Ainsi avant que je ne puisse faire entendre raison à mes pulsions et me faire violence, Je l'embrassais encore fois, bien plus fougueusement que la première fois.

Je suspendis mon geste réalisant trop tard ce que je faisais, nos visages à quelque centimètre l'un de l'autre me permettaient de contempler de tout mon soûl ce regard si similaire aux miens. Je rougissais comme une adolescente devant mon idiotie et mon attitude cavalière. Et là dans ce moment suspendu où nous étions si proches, ou je savais que j'aurais dû m'éloigner d'elle, je restais là à soutenir son regard avec espoir, attendant sa réponse.

HRP:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Vanilla
Jigsaw / Turquoise Witch


Messages : 36
Date d'inscription : 05/09/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé]Neige pourpre [Vanilla]   Lun 14 Nov - 10:37


Les deux femmes passèrent dans la salle contigüe à la salle de test, parfaitement isolée. La porte qu'elle referma derrière elle isola complètement le prisonnier. Il pourrait crier, se débattre, hurler, elles ne seraient pas dérangées par le bruit.
Le petit salon n'avait plus rien de la maison abandonnée que laissait sous-entendre la façade. Parfaitement chauffée et thermiquement isolée de l'extérieur, c'était là que la tueuse au puzzle avait établi domicile entre deux tests dans les environs.
Pendant que Lyme prenait ses aises, Vanilla s'assit elle aussi sur le canapé où elle anticipait les résultats de ses tests. Celui-ci serait un peu biaisé par l'interaction qu'elle avait eu avec son sujet. Tant pis, ce n'est pas ça qui...
Elle s'arrêta soudain. Quelque chose clochait. Des perturbations cérébrales quantiques inhabituelles lui arrivaient. Elle se retourna vers la porte, mais constata qu'elles ne venaient pas de là. A la place, elle croisa le regard de Lyme, assise à ses côtés.
Cette émotion qu'elle sentait émaner de son invitée était nouvelle, inédite. D'habitude, elle ressentait la peur, la colère, la haine de ses sujets. Mais là, c'était différent. C'était une sensation douce et chaleureuse, calme et enivrante.
Presque soudainement, elle s'approcha et l'embrassa. Alors que les yeux de Lyme s'étaient fermés pendant le baiser, ceux de Vanilla s'ouvrirent encore plus grands. Elle resta un moment immobile, comme paralysée de surprise. Elle aurait pu le prévoir pourtant, les ondes cérébrales quantiques ne l'avaient pas trompée.
Les regards des deux femmes resta un moment figé puis, après un moment d'hésitation, Vanilla caressa doucement la joue de Lyme avec le revers de sa main. Elles avaient tellement en commun. De toutes les personnes qu'elle avait rencontré, peut-être était-ce elle qui lui ressemblait le plus.


" Il ne peut pas y avoir de sentiments. C'est par le détachement que tu réussiras à survivre. "

Les mots de Nicol résonnèrent dans son esprit mais elle les chassa d'un maigre sourire. Pour cette fois, elle choisirait ses actions par elle-même. Après ce moment d’hésitation, elle rendit son baiser à Lyme. Elle ne sentait pas de malice à son égard en elle. Peut-être que, pour une fois, elle pourrait baisser ses défenses et se laisser aller. Sentir la chaleur de quelqu'un d'autre contre elle, elle dont la dernière étreinte était celle de sa mère, désormais partie rejoindre Kami.
L'espace d'un instant, elle laissa sur le côté le masque de Jigsaw qu'elle portait continuellement et serra Lyme contre elle.
Revenir en haut Aller en bas
Lyme Aliwo
Impératrice des ombres


Messages : 27
Date d'inscription : 13/08/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé]Neige pourpre [Vanilla]   Ven 18 Nov - 4:00



Vanilla m'attira à elle, relâchant ainsi toute la tension accumulée. Je cédais ainsi à mes pulsions abandonnant toute raison et ne réfléchissant plus à mes actes, j'étais dans l'instant présent, profitant pleinement de ce moment privilégié . J'agissais par instinct, caressant la peau blanche et douce de la jeune femme. Me laissant guider par ses gémissements de plaisir Je commençais par lui mordiller l'oreille et je descendais au fur et à mesure attardant mes lèvres sur sa peau frissonnante. Descendant encore je faisais glisser sa robe noire, révélant son corps nu que je m'empressais de couvrir de baiser. J'aventurais mes mains sur elle, effleurant les zones sensibles dans une torture de plaisir .

Nous nous retrouvâmes toute deux nues sur le tapis soyeux, la lumière des flammes dansante sur nos corps enlacés. Je n'avais pas honte des cicatrices qui parsemaient ma peau, pas avec elle. Les couleurs s'harmonisaient alors que nous faisions l'amour, le violet de mes yeux brillait, reflet excitant du rouge qui me regardait alors que ma peau mâte et froide se réchauffait au contact de cette femme au teint blanc. Le tableau gagnait en contraste, le feu paraissait pâle alors que notre plaisir montait, ses flammes orange me semblaient désaturées alors que la consonance pourpre de nos regards atteignait l'apogée. Dans l'ultime explosion de nos sens je n'entendais plus que sa voix se mêlant à la mienne, et alors que la neige recouvrait l'extérieur dans des ténèbres immaculées, ici dans cette bulle de chaleur, Vanilla et moi ne formions plus qu'une seule tonalité, perdu dans un océan de couleur.


La tension était redescendu, nous étions toutes deux nues enroulées dans une couverture et je la serrais contre moi, le regard perdu dans les flammes.

HRP:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Vanilla
Jigsaw / Turquoise Witch


Messages : 36
Date d'inscription : 05/09/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé]Neige pourpre [Vanilla]   Ven 25 Nov - 14:18


Lorsque Vanilla se réveilla, le feu avait été réduit à l'état de braises et de cendres dans la cheminée. Elle se trouvait toujours dans les bras de Lyme qui dormait toujours. En temps normal, elle détestait le contact physique, que ce soit avec des humains ou des Pokémons. Mais cette fois, elle resta un moment, blottie dans les bras de cette femme. Elle referma un moment ses yeux carmin, profitant encore de cette douce chaleur. Quand avait été la dernière fois qu'elle avait ressenti une telle sensation de sécurité et de... d'attachement ?
A la pensée de ce mot, ses yeux se rouvrirent soudain. Non, elle ne devait pas s'attacher. Une attache était une faiblesse, Nicol le lui avait répété.
Mais cette fois, n'était-ce pas différent ? Elle connaissait cette personne depuis peu et pourtant, elle avait baissé sa défense comme jamais avant. Etait-ce parce que cette Lyme était spéciale ?

La Psychiste avait fini par se lever, regardant Lyme qui dormait encore, la couverture laissant voir le haut de son corps. Il DEVAIT y avoir quelque chose de différent. Forcément. S'il ne s'agissait que d'une personne normal, avoir cédé devant ce que Nicol appelait ses pulsions serait une faiblesse, une erreur qu'elle ne se pardonnerait pas.

Détournant le regard, cherchant à se changer les idées, elle passa dans la salle où Christophe avait été fait prisonnier. Le corps était inerte, le visage avait été ravagé par les lames de couteaux et le sang avait coulé sur le lit jusque sur le plancher. Sur son visage, à travers les innombrables marques de couteaux, se distinguaient encore la peur et la douleur qui avaient accompagné ses derniers instants.


— Game Over, dit-elle froidement en refermant la porte.

De retour dans la chambre, Lyme dormait toujours et avec cette vue revint la culpabilité d'avoir fauté. Une idée germa alors en elle. Après tout, si Lyme venait à disparaître, personne n'aurait à être au courant de cet écart de sa part. Après tout, si Lyme emportait ce secret dans sa tombe, ce n'était certainement pas elle qui le livrerait. D'un coup, Vanilla fit arriver un couteau dans ses mains depuis une table à l'autre bout de la salle et s'approcha du corps encore endormi. Elle s'était abaissée vers le corps, observait sa respiration calme et régulière, couteau au-dessus de sa tête.
Un geste. Juste un geste et personne ne saurait jamais rien. Après tout, elle était familière avec la mort. Mais elle n'avait jamais tué à proprement parlé. Elle se contentait de mettre au point des jeux et ses sujets se tuaient eux-même. Il s'agissait là de tuer, de sang-froid, un autre être humain. Un être humain qui avait prouvé son attachement à la vie.  Elle avait un but : retrouver sa soeur. Et le fait qu'elle élimine les obstacles sur sa route avait prouvé qu'elle était prête à tout, qu'elle était attachée à ce but.

En étouffant un cri de rage, Vanilla planta le couteau près du visage de Lyme : elle ne pouvait pas se résoudre à la tuer. Son geste avait été stoppé par cette sensation indescriptible d'attachement qui était née en elle. Elle rattrapa son souffle, retint ses larmes, et resta un instant immobile, à genoux, contemplant le visage de la femme avec qui elle avait partagé ce moment.


Quelques minutes plus tard, la salle avait été nettoyée, ne laissant que la couverture sur le sol et le feu renaissant dans la cheminée. Vanilla était face à la porte de sortie, et se retourna une dernière fois vers Lyme, toujours assoupie.
D'un éclat de regard, elle saisit psychiquement la couverture et recouvrit le haut de son corps.
Puis, sans un bruit, elle sortit dans le froid, laissant derrière elle cette femme et le feu qui brûlait dans l'âtre.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lyme Aliwo
Impératrice des ombres


Messages : 27
Date d'inscription : 13/08/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé]Neige pourpre [Vanilla]   Sam 3 Déc - 12:20

Je me réveillais lentement, le feu dans la cheminée agonisait alors que je reprenais conscience de ce qui m'entourait. La pièce était sombre seul les quelques flammèches restantes éclairaient l'endroit. Je restais assise enroulée dans la couverture, le silence qui m'entourait était empreint de solitude. Vanilla était parti. Je n'avais pas besoin de vérifier, je le savais, elle avait quitté ces lieux. Je soupirais la tête appuyée contre le canapé en repensant à ce qui s'était passé la veille. Ce court moment de complicité et de compréhension mutuelle était chose rare dans notre monde, pour ne pas dire inexistante. Le froid commençait à s'insinuer dans la pièce, aussi je cherchais mes vêtements et m'habillais. Je me rasseyais ensuite dans le canapé en ne sachant pas vraiment quoi faire à présent. Nous ne pouvions pas rester ensemble, je le savais et pourtant j'avais la poitrine opprimée par un sentiment de manque. Absurde. Notre monde ne nous permettait pas de faire route ensemble, mais je ne l'oublierais pas pour autant.

Je levais la tête et regardais les photos alignées sur le manteau de cheminée, une d'entre elles attira mon attention, un portrait de Vanilla où, chose rare je le savais, elle souriait. Je me levais et attrapais le cadre pour observer l'image de plus près, elle était assez récente. Sur un coup de tête j'ouvrais le cadre et prenais la photo, la regardant encore un instant je la glissais ensuite dans mon portefeuille. Basho choisit ce moment pour sortir de la cheminée tel un père Noël fantomatique en me regardant avec des yeux moqueurs. J'étais prise sur le fait. Je lui lançais en me détournant :

Ce n'est qu'une photo
et un souvenir heureux,
ne sois pas mesquin.

Oui, un souvenir heureux, chose rare et précieuse pour moi. Je n'avais plus rien à faire ici et ma quête n'était pas terminée. Je me dirigeais vers la sortie sans un regard vers la pièce où elle avait effectué son jeu, elle était assez débrouillarde et intelligente pour avoir fait le « ménage ». Et puis, si malgré tout il restait une quelconque preuve, elle devait apprendre de ses erreurs. Elle était encore jeune après tout. J'ouvrais la porte d'entrée et fus acceuillit par une bise fraîche. L' aube se levait à peine alors que je déambulais jusqu'à la petite place où je m'étais arrêté le jour précédent. Assises sur le même banc, je regardais l'astre solaire embraser les montagnes.

HRP:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé]Neige pourpre [Vanilla]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» neige et eau
» Un souffle dans la neige... [Syndrell, Snow]
» Ashelia D. Nargan, l'absinthe de l'homme [Terminée]
» Pas sur la neige...[Libre]
» Neige demande un RP...

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: