Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 

 Un nouveau départ - [Axelle]

AuteurMessage
Samuel Chen
Professeur sous les cocotiers


Messages : 22
Date d'inscription : 20/07/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Un nouveau départ - [Axelle]   Dim 4 Sep - 15:22

Il y a des moments où il faut savoir se mouvoir hors de son état de stase mais encore fallait-il ouvrir les yeux sur celui-ci. Heureusement pour Chen, après des années d’enlisement à Bourg Palette et de visites quotidiennes de Mme Ketchum pour le remettre d’aplomb, il avait enfin réagi et prit la décision de changer ce qui n’allait pas dans sa vie. Ce qui l’avait motivé et décidé était la visite de ce jeune garçon qui semblait si atterré par son état, même s’il avait fini par être mis dehors, qu’il posa la dernière pierre du nouveau départ de Chen.


Ce levant à l’aube comme tous les jours, il avait bu son café en regardant par la fenêtre son Arcanin se réveiller.  Celui-ci l’avait fixé longtemps de ce regard inquiet qu’il ne quittait plus depuis que son maître était imprégné d’une dépression profonde. Comme toujours, Chen avait détourné les yeux face à ces yeux remplis de tristesse et avait posé sa tasse sur la table en bois de son salon. Mouillée, elle risquait de faire une marque ce que le professeur voulait éviter, il prit alors le premier prospectus qu’il vit et il s’aperçu que c’était celui de Mailys. Il repensa alors à toute cette conversation une fois encore et cela lui apparut comme une bonne idée de prendre le large pour peut être apporter son aide ou juste changer d’air comme lui prescrivait la charmante Mme Ketchum.


Sa décision prit plusieurs jours avant d’être pavée du marbre de la determination, il empaqueta alors et ses affaires et prit ses pokemon ses plus proches pokemons avec lui : Arcanin, Roucarnage et Dracaufeu. Ceux-ci étaient ses plus proches amis et il ne voulait pas rester longtemps sans les voir. Pouvant transporter jusqu’à 6 pokemons, il se dit que les 3 derniers pokemons qu’il avait capturé pouvaient  en profiter pour voir le monde. C’était les seuls qui n’avaient jamais voyagé et Chen s’en voulait un peu : il ne connaissait presque que ce champ. Emmener 3 nouveaux compagnons avec lui le ravit et il prit leurs balls aussi.


Il appela les 6 amis dans la cour et leur expliqua rapidement le voyage, tous eurent l’air ravis tout particulièrement ses 3 plus anciens pokemons. Il les fit rentrer dans leurs balls respectives et ne laisse que Roucarnage dehors.

- Emmène moi chez Mme Ketchum mon vieil ami

D’un cri strident l’oiseau prit son envol en portant son maître sur son dos. Le voyage dura à grand peine une minute tellement le rapace était vif. Même si c’était la caractéristique principale de cette espèce, Chen était toujours étonné de la puissance que déployait leurs ailes majestueuses quand il s’agissait de filer dans le vent à toute vitesse.

Mme Ketchum était sortie pour regarder l’avancée des fleurs qu’elle avait planté la veille, quelle ne fut pas sa surprise quand elle vit le vieil homme se poser dans la cours.

- Bonjour Hanako, je suis désolé de vous déranger de si bon matin mais je dois m’absenter pour une durée indéterminée et je me demandais s’il était possible que vous jetiez un œil sur la maison pendant mon voyage ?

- Bonjour Sammy, bien sur cela ne me pose aucuns soucis, j’espère qu’il n’y a rien de grave ?

- Non, j’ai juste envie de prendre l’air comme vous me l’avez si souvent et je pense que le voir le large me fera, en effet, le plus grand bien. Je m’en vais pour Maïlys.

- Ah oui j’en ai souvent entendu parlé aux infos dernièrement. Rentrons parler de tout ça autour d’une tasse de café voulez-vous ?

- Je me vois dans l’obligation de refuser. J’ai peur de changer d’avis si je prends trop de temps pour partir, pour tout vous dire j’ai pris la décision finale ce matin même.

- Oh, je comprends Sammy. Bien entendu je prendrai le plus grand soin de votre foyer. Pensez à bien brosser vos dents, mangez à foison et surtout pensez à beaucoup dormir !

- Aahahah ne vous inquiétez pas Hanako je prendrai grand soin de moi !

A ces mots il remonta sur son oiseau et parti en contemplant le sourire de la femme. Son sourire l’avait toujours fait quelque peu craqué. Elle avait toujours été des plus gentilles depuis la mort de sa femme.

Tandis qu’il faisait des signes d’adieu, Roucarnage s’enfonçait dans le ciel orangé pour filer en direction de l’île. Chen le guidait via une carte et une boussole comme ils avaient l’habitude de faire lorsqu’ils étaient plus jeunes. Le voyage ne dura pas bien longtemps, deux heures plus tard ils étaient en vue de l’île à la forme caractéristique.

Le voyage faisait le plus grand bien au grand père et il se prit à sourire et à contempler, plusieurs fois, la nature. Etre proche de ses pokemons, loin des problèmes, quelque part où, peut-être, tout le monde ne le reconnaîtrait pas au premier coup d’œil : tout ceci était finalement ce qu’il avait désiré depuis longtemps.

Du ciel, il indiqua à son oiseau ce qui semblait être la plus grosse ville de l’île. Le temps était radieux et il avait une vue parfaite de cette terre qui ressemblait traits pour traits à celle sur le prospectus. Roucarnage entama alors sa descente rapide pour se poser dans un parc de la ville. Il devait être approximativement 10heures du matin et la journée s’annonçait belle. Chen n’était pas mécontent de toucher le sol, son oiseau avait été toujours été particulièrement rapide, et ce, même par rapport aux membres de son espèce et le vent, qui était souvent violent à cette altitude, était renforcé par sa velocité.

Il fit sortir le reste de ses pokemons pour qu’ils se dégourdissent les pattes et acheta une crème glacée à un café du parc ainsi qu’un Latte Machiato long. Il soupira en s’asseyant : un sentiment de bonheur l’envahit un peu. Cela n’était pas arrivé depuis des années. Ses pokemons étaient assis près de lui ou jouait dans la pelouse non loin de là. Tout était propice à son bonheur.

Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Axelle



Messages : 99
Date d'inscription : 15/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ - [Axelle]   Lun 5 Sep - 13:29


Axelle galérait.

Ca faisait une heure qu'elle essayait de gérer Savage, baptisé très à propos, qui faisait n'importe quoi. C'était le foutoir dans sa chambre (ou plutôt son placard équipé d'un lit) : des boules de coton, en provenance de l'oreiller de Mocheté désormais déchiqueté, gisaient sur le sol ; la moquette était arrachée par endroits ; des morceaux de bois traînaient dans tous les coins. Savage était, comme son nom l'indiquait, totalement sauvage. Mais pas simplement comme un Pokémon non civilisé et qui n'a pas l'habitude de se mêler aux humains, non. Il était totalement dingue. Il cassait tout, n'importe quand et n'importe comment ; il ne restait pas dans sa Pokéball ; il ne dormait même pas et réveillait la jeune fille (et tout son étage) à n'importe quelle heure.

Après de nombreuse plaintes, elle avait décidé d'essayer de lui inculquer les bases pour qu'il apprenne à se tenir, mais en vain. Elle soupira : plus aucun choix ne s'offrait à elle. Tandis que le petit monstre se balançait au plafond, accroché par les dents à l'applique qui vacillait dangereusement, elle se résigna.


"Bon... Je crois que j'ai plus le choix, maintenant. Tu me paraissait un bon élément pourtant, et j'ai essayé de te sauver de cet espèce de barman bizarre qui t'aurait juste donné au plus offrant. Mais là, je peux plus te gérer... Mocheté, chope-le et ligote-le s'te plait..."

La petite fée, qui n'avait pas dormi depuis vingt-quatre heures, se fit une joie d'envoyer un bon gros Fouet Lianes à celui qu'elle considérait désormais comme son ennemi juré. Celui-ci, d'abord un peu confus par ce qui lui arrivait, heurta le sol avec un bruit mat, et commença à ronger les lianes. Mocheté grogna de douleur, et adressa un signe à Rocaille. Celle-ci, trop heureuse de mettre ses poings à disposition, asséna un grand coup sur la tête du Marrisson, qui tomba amorphe.

Axelle dégaina sa Pokéball, et l'y enferma avant qu'il ne reprenne conscience : c'était le seul moyen qu'elle avait trouvé jusqu'à présent pour le faire y entrer. La mort dans l'âme, elle récupéra Mocheté et Rocket (qui se terrait au fond de sa Ball depuis que le Marrisson était sorti), tandis que Rocaille s'accrocha à ses épaules, et elle claqua la porte derrière elle.

Elle n'avait pas vraiment d'idée sur la façon d'abandonner un Pokémon. Devait-elle le relâcher n'importe où ? Le confier à la fourrière ? Elle ne voulait définitivement pas qu'il soit euthanasié, mais avec son comportement, c'était ce qui risquait d'arriver. Elle décida de le relâcher dans un environnement qui correspondait à son type, à savoir un genre de parc, ou une forêt.

Lorsqu'elle ressortit du métro, Axelle se trouvait en bordure du plus grand parc de la ville. Là, malgré les touristes et les promeneurs, elle aurait l'occasion de relâcher son Pokémon et que personne ne soit blessé ou importuné. En temps normal, elle n'en aurait pas eu grand-chose à faire, mais étrangement, depuis sa rencontre avec Lyndia, la jeune fille était tombée dans une sorte d'apathie qui la faisait réagir et penser d'une drôle de façon.

Elle déambula quelques instants dans le parc, passa près d'un café où plusieurs personnes prenaient leur petit-déjeuner en terrasse, et décida de relâcher le monstre plus loin dans la forêt. Elle marcha quelques minutes, jusqu'à se trouver totalement isolée de tout bruit, et sortit la Pokéball.

Celle-ci ne remuait pas, contrairement à son habitude. Savage devait être encore sonné, pensa-t-elle. Prise de remors à l'idée de l'abandonner inconscient, elle le libéra et lui administra une Super Potion. Le petit Pokémon reprit ses esprits lentement, ouvrit un oeil, puis un autre, et bondit soudain hors de portée, paniqué. Il se précipita vers un arbre et gravit le tronc, et resta perché sur la première branche, regardant Axelle d'un drôle d'air. Il renifla compulsivement ses bras et son torse, là où le spray du médicament l'avait touché. Axelle croisa les bras :


"Bah quoi ? Me dis pas que tu vas encore criser, t'as jamais eu de Pot..."

Elle s'arrêta au milieu de sa phrase. Il n'avait peut-être vraiment jamais eu de Potion. De ce qu'elle en savait, il avait été récupéré par la team Némésis et enfermé dans une cage en récompense d'un tournoi de free-fight au fond d'une cave (à savoir leur QG). Comment aurait-il pu un jour être bien traité ? Axelle s'assit sur le sol, soudain en proie à une grande tristesse.

"Je voulais juste t'offrir une famille, tu sais. J'ai conscience que tu as été maltraité pendant longtemps, mais j'ai eu l'impression que je pouvais t'aider à devenir... Je sais pas, à faire partie d'une famille, quoi."

Inexplicablement, des larmes lui montèrent aux yeux, et elle les essuya d'un geste rageur. Elle détestait pleurer, elle détestait cette faiblesse qui lui semblait absurde et malvenue. Elle se releva, et pointa du doigt le Marrisson :

"Je vais te laisser là, parce que tu m'as rendu la vie impossible, et que t'es un ingrat qui n'en a rien à foutre. J'espère au moins que tu seras assez intelligent pour pas te faire choper par la fourrière..."

Le coeur lourd, elle jeta un dernier regard à son Pokémon - qui ne l'était plus, désormais - et tourna les talons. Elle retourna en direction de la civilisation, les larmes dans ses yeux brouillant sa vision. Arrivée aux abords du café, elle essuya ses larmes et renifla : elle ne voulait pas que quiconque la voie dans cet état. Mais alors qu'elle avait les manches dans les yeux, elle trébucha et tomba sur quelque chose de... rugueux. Et chaud. Et immense. Et qui commençait à grogner.

Elle recula précipitamment, les fesses dans l'herbe, nez à nez avec un Dracaufeu gigantesque. La surprise, le manque de sommeil et le trop-plein d'émotions prirent soudain le dessus sur elle, et elle se mit à sangloter incontrôlablement.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Chen
Professeur sous les cocotiers


Messages : 22
Date d'inscription : 20/07/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ - [Axelle]   Lun 5 Sep - 17:26

Chen profitait de sa crème glacée Noix de Coco - Vanille. Il avait toujours eu un faible pour la noix de coco, c'était fruité, frais et consistant à la fois. Il ne savait pas si les glaces du café étaient faites maison mais elles étaient délicieuses. Il pretta un oeil à l'environnement, tout était tranquille et la ville commençait à se reveiller.

Regardant ses pokemons, ils avaient l'air de profiter du bon temps. Les trois veterans faisaient la sieste les uns à coté des autres et les trois plus jeunes jouaient ensemble calmement.

Il avait bien fait de prendre cette décision et de partir pour quelques jours, c'était sa première bonne décision depuis bien longtemps. Il ne se souciait même pas de où il allait loger, la ville était surement bondée d'hotels en tous genres et ce ne serait pas compliqué d'en trouver un qui accepte les pokemons.

Il continuait de profiter du paysage et remarqua une des seules personnes qui semblait vouloir affronter la matinée : une demoiselle aux cheveux courts qui semblait ne pas être dans son assiette vu son acharnement à voir se frotter le nez et les yeux. Chen avait toujours detesté voir des gens tristes ou mal en point. Il avait beau avoir changé depuis son jeune age, son attitude protectrice était toujours là.

Il reporta néanmoins l'attention sur son Latte Machiato, à cet âge il était normal d'avoir des chagrins pensa-t-il.

Ce ne fut que quand son Dracaufeu grogna et qu'il vit la fille par terre, sanglotant plus fort que jamais, qu'il se leva pour aller lui acheter une glace(au hasard vanille-coco) et s'avancer vers elle. Il savait très bien que son dragon avait surement été surpris et qu'il ne lui ferait pas de mal.
Souriant, il se pencha vers la jeune fille et lui tendit la crème glacée:

- Hey bien alors ? Pourquoi pleurer d'un si bon matin ? Je suis désolé pour mon dracaufeu il a surement du laisser trainer sa queue partout, mais ne t'en fais pas il est très sympatique.

Si la prise de contact pouvait semblait maladroite, elle était faite de bon coeur et avec une voix douce qui ne laissait que peu de doute sur sa franchise. Chen avait quelque peu perdu l'habitude d'aborder de nouvelles personnes ces derniers temps...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Axelle



Messages : 99
Date d'inscription : 15/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ - [Axelle]   Mar 6 Sep - 11:59


Inconsolable, Axelle se laissa aller à ses pleurs. Là tout de suite, elle n'aurait même pas pu bouger le petit doigt pour se défendre d'un Dracaufeu enragé (ledit Dracaufeu n'était d'ailleurs pas bien méchant et se contentait de la regarder de ses grands yeux de braise). Elle renifla bruyamment, consciente de se donner en spectacle au milieu du parc, quand soudain une ombre se pencha vers elle. Elle releva la tête : elle était nez à nez avec un vieil homme qui lui tendait un cornet de glace. Lorsqu'il lui parla, sa voix éveilla un vague souvenir dans sa mémoire.

"Hey bien alors ? Pourquoi pleurer d'un si bon matin ? Je suis désolé pour mon dracaufeu il a surement du laisser trainer sa queue partout, mais ne t'en fais pas il est très sympatique."

Un peu sous le choc, Axelle prit la glace que le papy lui tendait, et croqua dedans. Elle détestait la noix de coco, mais pourtant, l'attention fit se tarir ses larmes. Le monde n'était donc pas si biaisé que ça, un inconnu pouvait encore se sentir concerné et touché par quelqu'un en pleurs et lui proposer son aide ? Elle releva les yeux.

"Je... snif. Merci... Désolée de vous avoir embêté..."

Sa voix était encore faiblarde et mal assurée. Le Dracaufeu, loin de se démonter, se léchait maintenant les griffes tranquillement.

Soudain, Axelle tiqua. Un Pokémon de très haut niveau ? Une voix qui lui disait quelque chose ? Un papy au grand coeur d'un âge avancé ? Ses yeux s'ouvrirent en grand sous la surprise, et elle murmura :


"Vous... êtes... le Professeur Chen ??"

Là, c'était la honte intersidérale. Elle avait juste fondu en larmes comme une enfant de quatre ans qui fait un caprice devant un des professeurs les plus reconnus de la planète. Et il lui avait OFFERT UNE GLACE POUR LA CONSOLER. Morte de honte, Axelle essuya compulsivement son nez en reniflant et se racla la gorge.

"Je, euh, je suis désolée de vous avoir importuné ! Et votre Dracaufeu aussi..."

Son cerveau s'était remis à tourner à vitesse à peu près normale. Peut-être qu'un professeur aussi éminent pouvait l'aider à dresser Savage ? La pensée d'avoir abandonné son Pokémon la reprit aux tripes et elle dut se retenir de pleurer à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Chen
Professeur sous les cocotiers


Messages : 22
Date d'inscription : 20/07/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ - [Axelle]   Mer 7 Sep - 21:15

La surprise et la reconnaissance se lu sur son visage. Apparement la glace plaisait et c'était un plaisir pour Chen de voir les larmes s'arreter.

Les grands yeux de la gamine se posèrent sur lui et elle s'excusa sans raisons. Les gens se sentaient toujours coupable d'être triste pensa Chen, pour lui s'était une grande force que d'arriver à s'ouvrir aux gens sur ses problèmes. La tristesse et les pleures étaient une forme d'ouverture, une forme sombre demandant de l'aide mais tout de même une ouverture.

Cependant, la réalité lui revint rapidement en pleine tête.

- Vous... êtes... le Professeur Chen??

BINGO. Le regard du vieil homme s'assombrit, son visage disparu pour laisser place à une face sans émotions apparentes. Seul quelques brins de tristesse apparaissant dans ses yeux montraient son inconfort à être appeler Professeur. Il était toujours aussi convaincu de ne pas le mériter d'etre un looser qui s'était terré dans sa bourgade et ça n'allait pas changer en un vol de roucarnage.

Elle s'excusa encore et Samuel ne put se retenir de soupirer.

- Ne vous excusez pas. Vous n'avez rien fait de mal. Être triste n'est pas un crime vous savez? C'est juste un état duquel il faut que vous vous sortiez pour aller mieux. Généralement le meilleur moyen de faire partir ce poid qui pèse dans la poitrine c'est dans parler. Sinon c'est un peu comme une blessure pas soignée, un peu comme une gangrène.
Néanmoins je préfèrerai que vous m'appeliez Samuel plutôt que professeur Chen s'il vous plait... C'est une appellation que je préfèrerai oubblier...
Voulez-vous un café ou autre boisson pour accompagner votre crème glacée ? Je vous l'offre.


Oubliant la politesse lors de son plongeon vers ses abimes, il alla se rassoir en la laissant seule près de ses pokemons. Chen s'en voulu, il avait parlé un poil trop durement à la fille et il espérait qu'elle ne le prenne pas pour un dégénéré ou un comme quelqu'un qui raconte sa vie et qui provulgue ses grandes leçons à qui veut bien l'écouter.

- Dracaufeu, peux tu te faire pardonner d'avoir fait peur et l'aider à se relever si elle le souhaite s'il te plait?


Dracaufeu grogna et tendit sa queue près de la jeune fille pour qu'elle puisse s'agripper et se relèver si elle le voulait.

Le ton du grand père était cassé, et l'enthousiasme n'était plus là. La voix restait gentille et douce mais on pouvait entendre, si on y prêtait l'oreille, le même brin de tristesse que celui apparu dans ses yeux.
Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Axelle



Messages : 99
Date d'inscription : 15/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ - [Axelle]   Jeu 8 Sep - 11:25


Axelle, un peu troublée par la réaction du vieil homme, le regarda retourner s'asseoir à sa table non loin. Son Dracaufeu, finalement plutôt aimable, gronda doucement et lui proposa un bras écailleux pour l'aider à se relever. Elle s'appuya sur lui en essayant de ne pas lui renverser sa glace dessus, le tapota pour le remercier, et se dirigea vers la table du profess... enfin, de Samuel, plutôt, puisqu'il voulait qu'on l'appelle comme ça. Elle s'assit en face de lui : sa bonhommie s'était un peu envolée, comme si le fait qu'elle lui ait rappelé son "vrai" nom, enfin le nom sous lequel il était connu, avait sapé sa bonne humeur. Elle s'apprêta à s'excuser, mais se souvint qu'il lui avait dit de ne pas le faire. Elle lui dit alors :

"Merci pour la glace. Je... crois que j'avais besoin de pleurer un peu, en fait, en temps normal votre Dracaufeu ne m'aurait pas fait cet effet-là, haha..."

Toujours un peu gênée d'avoir fondu en larmes devant lui, elle décida de suivre son conseil.

"En fait, je viens d'abandonner un de mes Pokémon. Ça ne fait pas longtemps que je l'ai, et pourtant il me rend la vie impossible, il est totalement sauvage... Pourquoi ça m'a fait aussi mal de le relâcher, alors que clairement il sera bien plus heureux dans la nature, et moi sans lui ?"

Elle déglutit, empêchant les larmes de remonter à ses yeux. Elle se focalisa sur sa glace : finalement, la noix de coco, ça n'était pas si mauvais que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Chen
Professeur sous les cocotiers


Messages : 22
Date d'inscription : 20/07/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ - [Axelle]   Jeu 13 Oct - 9:57

Le professeur sourit en la voyant prendre des cuillères de crème glacée. Le sucre était souvent le meilleur remède contre le chagrin, toutefois c’est ce qu’il aimait se répéter quand il en engloutissait des quantités astronomiques par boulimie dû au stress. Il écouta la confession de la jeune femme sur son pokemon avec attention et fut intrigué en entendant qu’elle avait relâché son ami.

- Nul besoin de me remercier, c’est un plaisir. Certains pokemon ne sont pas adaptés à la vie en pokeball ou à la vie en captivité. Néanmoins, il y a des choses qui peuvent être faite pour s’en rapprocher et des fois c’est juste une question de temps avant que l’amitié se forme. Vous êtes restés en ville depuis que vous l’avez ? Peut-être qu’un séjour en dehors, à la compagne par exemple, pourrait être une bonne idée pour nouer des liens plus profonds.  Ne soyez pas si triste, je suis sûr qu’il pense fort à vous. Néanmoins je ne suis pas sûr que le relâcher dans un parc était une bonne idée, quel pokemon était-ce ? Pouvez-vous me le décrire ? Je vais faire mon maximum pour vous aider.

Le professeur sortit un petit carnet et un petit stylo, prêt à prendre des notes sur ce que la jeune fille allait lui rapporter. Il essayait de la réconforter tant bien que mal pour faire sécher ses larmes et il esperait que cela ferait effet.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Axelle



Messages : 99
Date d'inscription : 15/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ - [Axelle]   Ven 14 Oct - 13:33

Le vieil homme parla calmement, d'un air doux et aimable. Plus aucune trace de l'expression de tristesse terrible qui l'avait saisi lorsqu'elle l'avait appelé "Professeur Chen". Axelle se demanda furtivement ce qui avait pu lui arriver pour renier cette appellation aussi profondément.

... je ne suis pas sûr que le relâcher dans un parc était une bonne idée, quel pokemon était-ce ? Pouvez-vous me le décrire ? Je vais faire mon maximum pour vous aider.
C'est un Marisson... Il n'a rien de vraiment particulier, sinon qu'il est fou furieux... Il a toujours cet espèce de sourire dérangeant sur le visage, et les yeux fixes. Il regarde les gens dans les yeux, tout le temps. Il est vraiment... bizarre...

Décrire Savage lui avait refait monter les larmes aux yeux. Décidément. Elle se maudit intérieurement d'être aussi faible et pathétique. Heureusement, le professeur n'avait pas l'air de la juger, et elle ne connaissait personne dans les environs. Elle renifla doucement, et détourna son regard de sa crème glacée - désormais fondue - pour revenir aux yeux gris du scientifique.

Je l'ai laissé dans le bois, par là-bas, à quelques centaines de mètres d'ici. Vous pensez qu'il pourrait... faire du mal à quelqu'un parce que je l'ai abandonné ?

Tout à coup, Axelle se sentait coupable. Elle qui n'avait jamais rechigné à voler, à tabasser ou à insulter des gens même sans défense, ressentait une sensation de culpabilité écrasante par rapport aux actions de son Pokémon. Ou bien peut-être était-ce le fait de l'avoir laissé seul qui lui faisait cet effet ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau départ - [Axelle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Un nouveau kit pour un nouveau départ
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» Besoin d'un nouveau départ

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: