Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 [Terminé] Le Grand Megapagopolis Hotel

AuteurMessage
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Axelle



Messages : 99
Date d'inscription : 15/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: [Terminé] Le Grand Megapagopolis Hotel    Mar 23 Aoû - 14:52


Axelle courait. De toutes ses forces. A vrai dire, les deux Malosses lancés à ses trousses n'avaient pas l'air commode, ce qui lui donnait une très bonne raison de courir. Ses jambes la portaient vers des ruelles sombres où personne ne se mettrait sur son chemin pour la retenir. Elle cherchait un perchoir, pour se mettre hors d'atteinte de ses poursuivants : un perchoir ignifugé serait même idéal. Une énième ruelle se présenta à elle, et elle s'y engouffra sans plus réfléchir : par chance, une échelle conforme à ses attentes menait aux étages supérieurs d'un petit immeuble à moitié en ruines. Au nez et à la barbe des deux chiens de feu à ses trousses, elle gravit les échelons à toute allure. Les deux molosses restèrent plantés là sans trop savoir quoi faire, aboyant et grattant le sol. Axelle se posa sur le toit du bâtiment et reprit son souffle.

Tout avait commencé deux jours plus tôt, lors de son attribution d'une mission de préparation : au vu de ses compétences en informatique, on lui avait demandé de déjouer la sécurité du Grand Megapagopolis Palace, où une opération de plus grande envergure devait avoir lieu quelques temps plus tard. Son rôle était simple : saboter la sécurité, mais juste assez subtilement pour installer une petite "porte de service" par laquelle elle pourrait s'infiltrer au moment voulu. Ca avait l'air simple comme bonjour.

Le problème, c'était que la sécurité de leur réseau était tout simplement inviolable. Axelle ne possédait pas le matériel nécessaire pour y accéder de l'extérieur. La seule solution restante était donc simple : elle devrait entrer dans l'hôtel et accéder à un poste interne, qui lui permettrait d'installer son petit programme malfaisant. Ca, ça avait l'air moins simple que bonjour.

Pourtant, la Team avait réussi à lui fournir une invitation pour une grande soirée dans l'hôtel, une sorte de bal où les nobliaux du coin envoyaient leurs rejetons pour qu'ils fassent connaissance. Dans les faits, ça serait plus une grosse beuverie coûtant des dizaines de milliers de pokédollars, mais passons. Dans le bordel ambiant, Axelle aurait le temps d'accéder à ce qui l'intéressait.

Mais pourquoi était-elle sur ce toit, pourchassée par deux chiens de chasse, qui étaient d'ailleurs en passe d'être rejoints par leurs maîtres, bien que la jeune fille ne soit pas encore au courant ? La réponse était simple : Axelle, avec son look de garçon manqué et ses habits de motarde, était loin d'entrer dans le rôle de jeune prude envoyée par papa-maman au bal. Du coup, il fallait qu'elle récupère quelques fringues assez classe pour pouvoir entrer dans le palace... La robe de soirée et les escarpins hors de prix qu'elle cachait dans son sac à dos en étaient un bon exemple.


Soudain, les Malosse s'arrêtèrent de grogner, et se mirent à japper avec enthousiasme. Axelle se figea, et jeta un regard furtif par-dessus le toit. Un grand gars baraqué était apparu au coin de la ruelle, le genre de type avec des bras gros comme des cuisses et des cuisses grosses comme des bras, le genre à manquer son leg day quoi, à porter des lunettes de soleil à l'intérieur et à polir son crâne rasé, à porter un collier de barbe et une petite moustache bien taillée. Un kéké, quoi. Ou un vigile. Mais dans le quartier où elle avait dérobé son butin, Axelle savait que l'un impliquait souvent l'autre.


"Alors mes toutous ? On a trouvé la vilaine voleuse ? C'est des bons chiens ça, oui c'est des bons chiens. Qui c'est le bon chien ? C'est toi, et oui c'est toi, mais oui, bon toutou..."

Axelle se retint de rigoler. C'était plutôt difficile, vu la petite voix ridicule qu'avait pris le gros costaud pour s'adresser à ses protégés. Elle se figea et rigola d'un coup beaucoup moins lorsqu'il lança :

"Eh, t'es coincée, là haut. J'ai déjà appelé les flics et ils savent que tu es sur ce toit. Alors descends d'ici et m'oblige pas à monter te chercher !"

Cette fois-ci, Axelle pouffa franchement. L'idée du gros baraque restant coincé dans la cage d'échelle ne l'avait qu'effleurée, mais l'image était assez cocasse. Elle entendit le malabar grogner en-dessous, et décida qu'il était temps de faire quelque chose, comme par exemple s'enfuir. Elle s'éloigna du rebord de l'immeuble : malheureusement, le toit était en mauvais état, et la construction toute entière menaçait de s'effondrer. Les bruits de métal qui provenaient du rebord confirmaient que le gars commençait à monter à l'échelle : Axelle réprima à nouveau son envie de rire, probablement nerveuse, et se concentra.

L'immeuble d'en face était trop loin pour qu'elle saute, et la seule échelle était celle par laquelle elle était monté. La porte donnant dans l'immeuble était évidemment verrouillée de l'intérieur. Le toit était à plus de dix mètres du sol : une chute de cette hauteur assurait au moins une cheville foulée voire cassée, donc une fuite impossible.


"Bon, je t'avais prévenue ! Hgnnnn."

Axelle se retourna : le kéké était arrivé au dernier barreau de l'échelle, et galérait à soulever son poids jusqu'au toit. La jeune fille leva les yeux au ciel : elle abhorrait les gens qui faisaient de la gonflette, passant de l'état de cornichon à celui de chou-fleur ; un peu moins maigrichon, mais toujours aussi faiblard. Le gros tas de muscles mous finit par réussir à grimper, et s'approcha de la jeune fille. Celle-ci fit mine de paniquer, et regarda derrière elle dans un mouvement de recul. Mis en confiance, le gros s'approcha, et referma ses bras sur elle.

Voulut refermer ses bras sur elle.

Vive comme une anguille, elle se glissa derrière lui, et lui colla un bon coup de pied dans l'arrière-train. Le gars se vautra allègrement sur le sol graveleux, transformant au passage son visage en piémontaise, et la jeune fille courut jusqu'à l'échelle. Les clébards étaient toujours là, mais cette fois, elle avait l'avantage de la hauteur. Tandis qu'elle descendait, elle lâcha tranquillement la Pokéball de Rocaille : la Racaillou apparut au milieu de la chute, et un des deux Malosse ne put l'éviter. Ecrasé par trente kilos de roche tombés droit sur sa gueule dans un bruit écoeurant, il ne bougea plus. Rocaille, sonnée, encaissa sans broncher une Flammèche, avant de reprendre ses esprits et d'envoyer une bonne taloche au second Malosse : celui-ci s'enfuit sans demander son reste en couinant. Victorieuse, elle leva les bras au ciel en grognant (ce qui était à peu près le seul bruit qu'elle faisait, les cailloux ne parlent pas de toute façon en général). Axelle la récupéra en bas de l'échelle, et la renvoya dans sa Ball avant d'avoir droit à un câlin écrasant de la Racaillou trop affectueuse. Elle s'éloigna rapidement et reprit la direction de la base de la team, satisfaite de ses emplettes.





______





Le grand jour était arrivé. Vêtue de ses plus beaux atours, Axelle se présenta au bal du Grand Megapagopolis Hotel. Malgré sa difficulté à marcher en talons (et pourtant, elle s'était entraînée des heures dans sa chambre ou en déambulant dans les couloirs, et elle avait même pété la gueule à une des filles qui s'était moquée d'elle), le majordome qui l'accueillit n'eut qu'un regard dédaigneux pour elle, et la laissa dans la salle de réception.

Mal à l'aise dans sa robe noire et peu habituée à porter du maquillage, Axelle décida de ne pas toucher aux différents plateaux d'amuses-gueule divers qui passaient devant elle, portés par des serveurs mielleux : elle faillit se laisser tenter par les huîtres panées au foie gras, mais réussit à bannir la gourmandise de son esprit et à se concentrer sur la mission.

Au moment où elle allait se diriger vers les endroits plus intéressants - généralement les serveurs étaient au sous-sols, ou dans des petites pièces réfrigérées - Axelle se prit les pieds dans une nappe et trébucha sur un serveur. Celui-ci, de surprise, lâcha son plateau qui s'envola majestueusement, et termina son vol plané sur une jeune fille engoncée dans une robe visiblement beaucoup trop chère pour que quiconque de sain d'esprit puisse considérer se vêtir ainsi. La jeune duchesse, marquise ou autre titre de noblesse inutile et pompeux ouvrit la bouche tel un poisson mort, et se mit à hurler. Aussitôt, le marjordome arriva, et comprit rapidement l'origine de ces mugissements.

En moins de temps qu'il ne lui fallut pour se relever (robe de soirée, talons, tout ça), deux beaux éphèbes (réellement musclés cette fois-ci) la saisirent presque délicatement, et la raccompagnèrent vers une porte dérobée. Mise dehors de la façon la plus agréable de sa vie, elle se retourna néanmoins pour protester, mais le majordome l'arrêta d'un geste et lui dit d'un ton royal :


"bon stop tu est bani"

La porte claqua, et Axelle se retrouva comme une gourde dans la ruelle adjacente à l'hôtel. Furieuse, elle décida de retourner à l'entrée pour que quelqu'un l'aide à entrer à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ


Messages : 503
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Le Grand Megapagopolis Hotel    Mar 23 Aoû - 15:54

"Maaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaiiiiiiheuuuuu!!!"

"Lyndia, ne fais pas l'enfant s'il te plait. Cela me rendrait service et qui sait, peut-être tu pourrais rencontrer des gens intéressants?"

"C'est la troisième fois que tu utilises cet argument. Et tu sais aussi bien que moi que non. Je ne risque pas de rencontrer des gens intéressants là bas. Tu me caches quelque chose ou tu es vraiment désespéré à ce point?"

"Ah! Ahahahahah attends! Je ne t'entends plus! Je passe sous un tunnel! Scrchfhfshoisqhfqoifqsiohfhqsf!!!!!!................."

Un soupir plus tard, Lyndia avait raccroché. Son père venait de lui demander de le représenter à une soirée qui se tenait à Mégapagopolis. Outre le caractère inattendu de cette invitation, ledit paternel n'avait pu se soustraire à ses obligations professionnelles ce soir là. Beaucoup d'inconnues dans cette affaire. Comment avait-il été invité à une soirée à laquelle il n'avait à priori pas grand chose à faire? Pourquoi insistait-il pour dire que Lyndia pourrait y rencontrer des gens intéressants? Et surtout pourquoi prendre le risque d'envoyer à un gala d'affaire particulièrement chic sa fille, campagnarde dans l'âme et qui n'avait pas la moindre putain d'idée de comment se comporter dans ce genre de milieu? Si la jeune fille ne reconnaissait pas là l'attitude de son géniteur elle devinait parfaitement les plans alambiqués de sa mère et sa tendance à échafauder des projets plus tordus les uns que les autres dans des buts qui, le plus souvent, lui échappaient totalement.

Bon, tant pis. Elle avait reçu sur son compte l'argent nécessaire à l'achat d'une tenue et la carte d'invitation sur son PokéNav. Qu'à cela ne tienne, elle irait. Après tout, cela lui changerait les idées et lui permettrait de manger à l’œil, c'était toujours ça de gagné. En plus à défaut de vouloir sympathiser avec la haute société, Lyndia se dit qu'avec un peu de chance un ou plusieurs Champions feraient leur apparition et qu'elle pourrait discuter avec eux.

C'est donc dans cet état d'esprit, tendu mais ambitieux, que Lyndia se présenta le soir venu à la porte du Grand Megapagopolis Hotel. La jeune fille avait choisi la simplicité et portait une robe blanche longue à épaules et dos nus, avec une grosse fleur décorant son corsage. Ses cheveux étaient simplement coiffés en arrière afin de dégager son front et sa nuque et elle s'était maquillé comme elle avait pu. Probablement un peu trop, comme le faisaient toujours les jeunes filles maladroites de cet âge, mais la simplicité de son attirail lui permettait de ne pas trop tomber dans la vulgarité pour autant. Ses chaussures étaient blanches et plates. Même pas en rêve elle mettrait des talons pour un événement aussi bidon. Pour finir elle avait dissimulé ses pokéball sous un pan de sa ceinture large. Juste au cas où.

Eeeeeeet c'était la mort. Des gens qu'elle ne connaissait pas et qu'elle saluait quand même, des vieux libidineux qui lui faisaient le baise main en essayant de discuter avec elle, la mettant dans des situations plus désagréables les unes que les autres, un cocktail riche et abondant mais composé de plats tellement raffinés qu'ils en devenaient écœurant et, surtout, pas le moindre champion à l'horizon. Pire encore, impossible de trouver la personne que son père lui avait dit de retrouver pour présenter ses excuses quant à son absence. Personne que le géniteur avait d'ailleurs oublié de décrire ou de nommer.

Dans sa pokéball, Skull Kid s'agitait.

Alors qu'elle avalait un quarantième amuse-bouche et un dixième verre de champomy, un attroupement attira son attention. Apparemment quelqu'un d'important venait de faire son entrée dans l'hôtel. Mais avant que la jeune fille n'ait pu aller voir de quoi il retournait, un autre événement, plus cacophonique que le premier, se manifesta à l'opposé de la pièce. Curieuse, Lyndia alla voir ce qu'il se passait avant de découvrir la pauvre femme qui se faisait mettre dehors pour une attitude apparemment déplacée au sein de la soirée. Meh. Elle avait fait tomber quelque chose sur quelqu'un? Etait-ce si grave que cela? Cela avait-il choqué les vieux coincés qui sirotaient leur cocktail en riant comme des dindes?

C'en était trop! Elle était Sparkle Moon ☾ après tout! Elle se devait d'intervenir quand la veuve et l'orphelin était en proie à de telles injustices. Puis cette pauvre malheureuse avait surtout l'air d'avoir autant rien à foutre qu'elle dans cette soirée de l'enfer. Y'avait qu'à voir sa gueule. Chaud. Quoi qu'il en fût, tandis que le Majordome "banissait" la pauvre fille, Lyndia intervint. Pinçant les lèvres du mieux qu'elle put, bombant le torse et levant le cou, elle s'adressa à l'individu avec tout le mépris dont elle était capable. Histoire de coller à l'ambiance.


"Ohohohoh mon brave! Veuillez pardonner l'attitude de ma très chère et néanmoins nonobstante amie cordiale! Elle n'est pas encore habituée aux us et coutumes de nos rituels de nobles vous comprenez n'est-il pas! Donnez lui une seconde chance palsambleu de la vilefrequette!"

Un haussement de sourcil et un soupir plus tard, le majordome aidait la malotrue (malotruite?) à se relever et la ramenait vers l'intérieur de l'hôtel, non sans un mot d'avertissement bien senti.

"Mesdemoiselles, vous êtes à une soirée privée. Merci de surveiller votre comportement. Tout débordement supplémentaire sera puni. Et cela vaut pour vous aussi mademoiselle! Je vous ai à l'oeil!"
Conclut-il à l'attention de Lyndia. Laquelle répondit avec un sourire hautain et un mouvement de la main qui se voulait chic mais qui ne ressemblait en fait à.... à rien.

"Ca va aller?" Demanda-t-elle finalement à la jeune femme aux cheveux courts en abandonnant totalement son jeu d'acteur pitoyable et en reprenant un timbre de voix normal.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
Axelle



Messages : 99
Date d'inscription : 15/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Le Grand Megapagopolis Hotel    Mar 23 Aoû - 17:21


La porte claqua, et Axelle se retrouva comme une gourde dans la ruelle adjacente à l'hôtel. Furieuse, elle décida de retourner à l'entrée pour que quelqu'un l'aide à entrer à nouveau.

La porte se rouvrit, et le majordome la saisit par la peau du cou (non pas littéralement) pour la refaire entrer, en lui adressant au passage un regard digne des plus grands psychopathes du cinéma. Derrière lui, une jeune femme (ou une jeune fille, fin c'est pareil en fait) qui avait l'air d'avoir à peu près son âge et à peu près son niveau d'aisance la regardait. Le majordome soupira, et dit :


"Mesdemoiselles, vous êtes à une soirée privée. Merci de surveiller votre comportement. Tout débordement supplémentaire sera puni. Et cela vaut pour vous aussi mademoiselle! Je vous ai à l'oeil!"

La brune fit un genre de geste bizarre avec sa main et un sourire bizarre (au mieux satisfait, au pire... lubrique? what?), et elle se retourna vers Axelle qui ne comprenait rien à rien.

"Ca va aller?"
"Oui, euh, merci du coup de main. Tu... m'as aidé pourquoi, au fait ?"

C'est vrai, ça, pourquoi une fille comme elle irait aider une pauvre nulle comme Axelle ? Celle-ci détailla la nouvelle venue : de carnation pâle et de constitution fine, elle était habillée d'une robe blanche ornée d'une fleur rouge vif. Elle était vraiment jolie, même si Axelle n'aurait pas su dire en quoi. Par contre, pas besoin d'être psychologue pour comprendre qu'elle avait essayé de baratiner le majordome et que celui-ci n'en avait strictement rien eu à faire... Et lui avait même donné un avertissement pour s'être moqué de lui presque ouvertement.

Au loin, dans la salle, on entendait encore les vociférations de la jeune fille dont la toute nouvelle robe de soirée était tâchée de tartiflette de tourteau (c'est pas facile à dire ça), et dont les amies semblaient plus paniquées les unes que les autres : l'une d'elles lui tendit un verre de quelque chose de verdâtre (une verrine à la courgette ? un diabolo menthe un peu périmé ?) et la jeune gourde fondit en larmes, avant de s'enfuir de la soirée telle une Cendrillon éplorée sentant bon le reblochon.

Axelle reconcentra ses pensées sur la jeune fille en face d'elle - qui décidément était très jolie - et n'avait aucune idée de pourquoi elle pensait ce genre de choses. Elle déglutit difficilement.
Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ


Messages : 503
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Le Grand Megapagopolis Hotel    Mar 23 Aoû - 18:03

Ahahahaa. Une question franche et direct. C'était bien. Cela rappelait à Lyndia qu'il existait encore des êtres humains normaux. Compte tenu de la soirée interminable qu'elle avait passé jusque là, c'était pas gagné. Ceci dit, Lyndia était contente : son instinct avait été le bon. La jeune femme aux cheveux courts s'exprimait d'une façon beaucoup moins soutenue et pompeuse que les hurluberlus qui trainaient à cette soirée. Quand elle lui demanda la raison de son aide, Lyndia dut se retenir de ne pas se redresser vivement pour prendre une pose héroïque, jambes écartées et bras tendus croisés devant son regard déterminé, pour lui répondre. Après tout elle était SPARKEULE MOUNE ™ ! Le monde avait besoin de savoir qu'elle faisait le bien ! Sauf qu'elle risquait juste de déchirer sa belle robe toute neuve. Et puis il valait mieux faire profil bas dans cette soirée. Impressionner la belle inconnue c'était une chose, mais imaginez que des Némésis soient là, tapis dans l'ombre ! Autant ne pas alerter la population de la présence d'une héroïne en ces lieux !

"Ahahah, c'est juste qu'en te voyant te faire jeter pour un rien comme ça, j'ai tout de suite compris que tu devais pas être de ce milieu." Lyndia se rappela soudain sa rencontre avec Bahia et sa façon de mettre les pieds dans le plat. Aussi se reprit-elle, le visage rougissant soudain : "Enfin, pas que tu n'aies pas l'air à ta place ici mais moi non plus je ne suis pas de ce milieu et je me fais grave chier donc..." Un vieillard à monocle passa à côté d'elle et se raidit, outré par ce qu'il venait d'entendre. Lyndia reprit son air pincé et refit le même mouvement de main improbable qu'un peu plus tôt avant de continuer : "Aaah... Bref, je suppose que je m'ennuyais et que j'ai vu là l'occasion de fréquenter quelqu'un d'un peu plus agréable."

En y réfléchissant bien, ça faisait peut-être un peu excuse de grosse salope égoïste. En mode « je t'aide parce que ca m'arrange ». Mais bon, Lyndia espérait bien que l'inconnue ne lui en tiendrait pas trop rigueur compte tenu que cette excuse égoïste lui avait au moins permis de revenir dans la soirée en dépit de son rejet initial.

"Je m'appelle Lyndia. Lyndia Théna." commença la jeune dresseuse en tendant la main à son interlocutrice. "Tu es là pour quoi, toi ? Enfin, si ça n'est pas trop indiscret ?"


_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
Axelle



Messages : 99
Date d'inscription : 15/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Le Grand Megapagopolis Hotel    Mer 24 Aoû - 14:31


La jeune fille, visiblement un peu plus à l'aise avec Axelle qu'avec les gens de la haute société qui les entouraient, répondit :

"Ahahah, c'est juste qu'en te voyant te faire jeter pour un rien comme ça, j'ai tout de suite compris que tu devais pas être de ce milieu."

Axelle ouvrit la bouche pour répliquer un truc bien cinglant, mais la jeune fille se rattrapa :

"Enfin, pas que tu n'aies pas l'air à ta place ici mais moi non plus je ne suis pas de ce milieu et je me fais grave chier donc..."

Elle avait parlé un peu fort, et un vieux pompeux se retourna, l'air choqué. Son monocle tressautait sur sa moustache outragée, et la vieille peau à son bras portait une robe qui seyait parfaitement à son physique, couleur écaille de thon. La jeune femme refit son espèce de geste de la main, et Axelle sourit.

"Aaah... Bref, je suppose que je m'ennuyais et que j'ai vu là l'occasion de fréquenter quelqu'un d'un peu plus agréable. Je m'appelle Lyndia. Lyndia Théna. Tu es là pour quoi, toi ? Enfin, si ça n'est pas trop indiscret ?"

La jeune fille - Lyndia, donc - tendit la main. Axelle, un peu prise au dépourvu, bugua une seconde - elle avait bien dit qu'elle la trouvait agréable ? - avant de la lui serrer - un peu fort, peut-être - et de répondre :

"Ah ! Euh, enchantée, moi c'est Axelle. Et en effet, je suis pas vraiment à mon aise dans cet espèce de réception..."

Elle passa une main dans ses cheveux, achevant de les ébouriffer, et se maudit. Vite, inventer quelque chose à lui dire. Quoique, non, d'abord vérifier son affiliation. C'était peut-être une collègue - quoique, peu de chances, elle l'aurait sûrement déjà remarquée dans le dortoir - mais mieux valait vérifier d'abord. Elle fit mine de réfléchir, et pendant ce temps, elle se gratta la joue successivement de l'annulaire et de l'auriculaire pendant une demi-seconde : c'était le signe discret d'appartenance à la Némésis, assez discret pour ne jamais être remarqué sauf par ceux qui le connaissaient. Elle inspira un grand coup, regarda à droite et à gauche, puis à travers la vitre de la conciergerie derrière elle, et murmura :

"Est-ce que... je peux te faire confiance ? Je suis là pour quelque chose de très important mais... Je ne veux pas que l'information arrive à des oreilles mal intentionnées."

Laissant son effet durer, elle fit mine de jauger Lyndia pour savoir si elle était digne de son grand secret ou non. Si elle faisait le signe Némésis, alors elle comprendrait. Si elle ne le faisait pas, eh bien, ça ne finirait sûrement pas en bain de sang, mais son mensonge prendrait une toute autre couleur...
Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ


Messages : 503
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Le Grand Megapagopolis Hotel    Mer 24 Aoû - 15:00

Lyndia fut parfaitement hermétique aux indices laissés par Axelle, puisque c'était son nom, quant à son appartenance à la Némésis. Le coup des doigts là, elle en avait aucune idée. Et puis voir combien la jeune femme était sympathique, elle ne pouvait pas être quelqu'un de foncièrement mauvais comme l'étaient les sbires. Enfin de ce qu'elle en savait. En revanche, cette attitude méfiante, ce besoin de secret, ces regards en coin et cette manifestation évidente d'être là pour une raison confidentielle ne laissaient aucun doute possible quant à la véritable présence d'Axelle à cette soirée.

C'était un agent de la Ligue en mission top secrète. Ou une collègue justicière. Peut-être même un des agents de Nick Fury, le père de Twinkle Star! Lyndia était surexcitée de rencontrer quelqu'un comme elle dans une soirée aussi ennuyeuse. Cela voulait donc dire qu'il y avait quelque chose qui se tramait ici bas ce soir là! Elle n'était finalement pas venue pour rien! Alleluïah! Aussitôt, donc, baissa-t-elle d'un ton. Il eût été malheureux que la bourgeoisie avoisinante ne panique et ne rendre leur mission gouvernementale de la justice plus difficile.


"Ah! J'ai compris! Pas de soucis! A vrai dire nous sommes dans le même camp. Donc si je peux t'aider dans ta mission, dis le moi, je serais ravie de... hey!"

La pokéball de Skull Kid s'agitait de plus en plus. Lyndia dût donner un petit coup de poing dessus pour essayer de le calmer. Quelque chose l'angoissait, ou il faisait un caprice. Dans tous les cas c'était clairement pas le moment de céder à la panique.


"Bref, excuse moi. Dis moi ce qu'il faut faire et je t'accompagne!"

Lança-t-elle, le sourcil froncé et plein de détermination. Cette soirée s'annonçait plus excitante que prévue!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
Axelle



Messages : 99
Date d'inscription : 15/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Le Grand Megapagopolis Hotel    Mer 24 Aoû - 18:10


Axelle sourit largement et soupira de soulagement lorsque sa compère (oui, elle la considérait déjà comme compère. Voire comparse. Voire compagn... euh, non.) entra dans la "confidence", et lui proposa son aide pour sa mission. Pas une Némésis, donc. Il fallait donc jouer le côté lumineux de la Force, et c'est ce qu'Axelle fit :

"Je suis contente d'avoir trouvé une alliée ici, où tout le monde n'a l'air de se préoccuper que de sa petite personne... Alors voilà : nous savons que la team Némésis est implantée ici. Nous ne savons pas dans quelle mesure, ni en quel nombre, mais on est quasiment sûrs qu'il s'agit d'un lieu de réunion important. On m'a chargée d'implanter un logiciel sur leurs ordinateurs, histoire de surveiller leurs caméras et de peut-être récupérer des renseignements précieux sur leurs futures activités."

Axelle reprit son souffle, et laissa Lyndia digérer ce qu'elle venait de dire. Après une courte réflexion, elle ajouta :

"Je dois te prévenir : ça peut être dangereux. Si quelqu'un découvre qui je suis, c'est toute ma mission qui est compromise, et on peut dire adieu aux renseignements. Et puis je me doute bien que si la team Némésis me met la main dessus, je passerai un sale quart d'heure... Enfin bon. Je ne peux pas te demander de me suivre sans t'avoir prévenue des risques, du coup. Est-ce que tu es toujours partante...?"

La lueur d'espoir dans les yeux d'Axelle était réelle : elle manquait cruellement d'alliés dans la place, et même si Lyndia n'était pas au courant de la vraie nature de son activité, elle pourrait être extrêmement utile, surtout pour la tirer d'affaire... Ou servir d'appât pendant qu'elle s'enfuirait.

Un trait de remords la traversa fugacement : quel genre de personne était-elle pour infliger peut-être une peine de prison à une jeune femme qu'elle connaissait à peine ? Elle pourrait abandonner sa mission, et l'inviter à boire un verre, et faire plus ample connaissance, et peut-être même devenir son amie, et...

Elle s'asséna une claque mentale qui n'eut aucun effet visible, mais lui remit les idées en place : se concentrer sur la mission, faire des plans sur la comète plus tard. Elle avait tout la vie pour se faire des amis, après tout, malgré la solitude écrasante qu'elle ressentait de plus en plus fréquemment.
Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ


Messages : 503
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Le Grand Megapagopolis Hotel    Jeu 25 Aoû - 10:23

Lyndia eut un sourire ravi en entendant les propos d'Axelle. Ca, c'était une mission comme elle les aimait! De l'infiltration, de l'action et du bottage de culs Némésis. Tout ce qu'elle aimait. Et les menaces de danger que proférait la jeune femme ne lui faisaient pas peur le moins du monde. Après tout elle avait survécu à pire. D'ailleurs elle allait le lui faire savoir. Peut-être que ça l'impressionnerait et la rassurerait quant à ses capacités dans une situation aussi délicate. Inutile de mentionner, bien sûr, qu'elle avait failli mourir et que le trauma de ladite situation lui donnait encore des cauchemars.

"Ne t'en fais pas pour moi. Ce genre de danger ne me fait pas peur. J'ai déjà tenu tête à un Commandant Némésis par le passé, et je m'en suis sortie! Donc c'est pas quelques sbires magouilleurs qui vont m'inquiéter! Du coup com... HEY!"

La pokéball de Skull Kid s'ouvrir sous le pan de sa robe et libéra le petit Ténéfix qui regarda partout autour de lui, l'air alerte comme jamais. On aurait cru qu'il avait reçu un message de la plus haute importance de la part de quelque présence divine qui lui avait donné la force de fuir sa prison sphérique pour en retrouver la source. Lyndia essaya maladroitement de se pencher pour rattraper son spectre, mais celui-ci disparut dans le sol avant de filer comme une flèche entre les jambes des invités, parfaitement invisible. La dresseuse se releva, l'air contrarié. Elle hésita à le pourchasser mais se rendit bien compte que ça ne ferait qu'attirer inutilement l'attention sur eux. Et puis elle n'était même pas sûre que les pokémons étaient autorisés à ce gala donc autant faire profil bas pour l'instant.

"Bon sang qu'est-ce qu'il lui prend? J'espère qu'il ne causera pas de problèmes... Bon, tant pis. J'ai les autres avec moi au pire. Bref!" reprit-elle en se tournant de nouveau vers Axelle. "Je disais donc : comment on procède? Tu as besoin que je faisse le guet quelque part? Tu veux que je t'accompagne pour assurer tes arrières?"

C'était sa mission après tout. Elle devait mieux savoir qu'elle ce dont elle aurait besoin. Et même si la force brute était tout ce qui lui faisait défaut, Lyndia était confiante de ce qu'elle pouvait lui apporter dans ce domaine.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
Axelle



Messages : 99
Date d'inscription : 15/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Le Grand Megapagopolis Hotel    Jeu 25 Aoû - 11:25


Axelle afficha un air admirateur lorsque Lyndia lui raconta avoir été aux prises avec un Commandant Némésis par le passé. A l'intérieur, elle était un peu moins confiante, d'un coup : était-elle bien plus forte qu'elle en avait l'air ? Les Commandants étaient redoutables, autant par leur aptitude au combat que par leurs méthodes, et étaient sous les ordres directs d'Eon Fawkes, la tête pensante de la Team toute entière. Alors de là à penser qu'elle en avait vaincu un...

Soudain, une Pokéball éclata sous la robe de Lyndia, et une ombre gris-violet fila vers la foule et disparut. Un Ténéfix ? La jeune femme n'avait pas l'air plus inquiète que ça pour son Pokémon : ce genre d'incident devait arriver de temps à autres, même si elle avait l'air inquiète de son comportement. Axelle compatit : elle n'était donc pas la seule à avoir des problèmes à gérer ses Pokémon... Elle frissonna en pensant à l'état de sa chambre lorsqu'elle rentrerait : elle avait laissé Mocheté et Rocket gérer Savage, le nouveau venu de son équipe qu'elle ne pouvait définitivement PAS emmener en mission tant il était imprévisible et fou furieux.


"Je disais donc : comment on procède? Tu as besoin que je faisse le guet quelque part? Tu veux que je t'accompagne pour assurer tes arrières?"

Axelle redescendit un peu brutalement sur terre, réalisant qu'elle s'était un peu noyée dans les grands yeux noirs de Lyndia pendant tout le temps où elle lui parlait. Elle s'éclaircit la gorge, un peu gênée que son acolyte ait pu la remarquer, et reprit :

"J'aurai sûrement besoin des deux. La mission implique qu'on s'infiltre dans l'hôtel jusqu'à trouver des ordinateurs connectés au réseau - ou mieux, des serveurs directement - pour que j'implante mon logiciel espion. L'implanter devrait pas prendre trop de temps, c'est trouver les serveurs qui sera le plus compliqué... Ils doivent être dans les sous-sols, ou dans une petite pièce climatisée."

Axelle s'arracha à la contemplation de la fleur rouge qui attirait l'oeil vers le torse (hem) de sa collègue improvisée, et se reconcentra sur la mission. Elle était assurée que Lyndia la suivrait désormais, persuadée d'avoir affaire à la "bonne cause". Elle regarda autour d'elle : le majordome s'était éloigné et les serveurs pressés servaient les gens répartis en petits groupes. Le seul escalier visible montait vers les étages, sûrement aux chambres : il fallait trouver une petite cage d'escalier de service.

"Il faut qu'on trouve les escaliers pour accéder au sous-sol. Ca sera sûrement une porte de service, ou quelque chose comme ça..."

Axelle fit quelques pas en direction du buffet en cherchant des yeux cette petite porte anonyme, mais fut arrêtée au bout de deux pas par un serveur qui apparut devant elle.

"Je peux vous aider, mademoiselle ?"
"Oui, je cherche les toilettes s'il vous plaît ?"
"Juste à gauche du buffet pour les dames, vous ne pouvez pas les manquer."
"Merci beaucoup."

Tandis que le serveur s'éloignait, Axelle revint vers Lyndia et lui dit rapidement :

"Je vais aller voir du côté du buffet si je trouve quelque chose. Tu peux t'occuper de cette partie de la salle ? On se retrouve ici dans dix minutes."

Axelle lui adressa un petit signe de la main, et s'éclipsa en direction du buffet. Elle ne pourrait pas se faufiler vers les cuisines, mais pourrait voir d'où les serveurs arrivaient, et potentiellement repérer l'endroit d'où provenaient des bacs de linge : la lessive se faisait toujours en sous-sol dans ce genre d'hôtel.
Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ


Messages : 503
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Le Grand Megapagopolis Hotel    Jeu 25 Aoû - 11:57

Toujours la même putain de sensation indescriptible...

Le spectre se faufilait d'un coin à l'autre de la pièce. Laissant ses cristaux occulaires sortir de terre pour se repérer. Un moment, il songea même à monter au plafond pour avoir une meilleure vision de la situation. Pourquoi ressentait-il encore ça maintenant? Pourquoi si fort? La même sensation que lors du combat contre le Commandant Némésis durant lequel il n'avait rien pu faire. La même sensation de déjà vu, d'appel, mais plus forte que jamais. Quelque chose l'appelait. Et cette chose était plus proche que jamais. Quelque chose ou quelqu'un d'ailleurs? Il était parfaitement incapable de le dire.

Le sentiment était atroce. Le contact était tel que s'il fermait les yeux, Skull Kid avait l'impression de presque voir ce que la chose voyait. Et de ce qu'il devinaient, ils étaient tout deux dans la même pièce. Ca n'avait aucun sens. Et puis merde. Le plafond avait l'air dégagé là où l'entité se reposait. Il allait donc glisser le long du mur pour avoir une vue panoramique de la pièce. Ce serait plus simple pour se repérer...


..........................


Lyndia acquiesça fermement. Décidément, Axelle avait l'air d'une professionnelle! Elle savait parfaitement ce qu'elle faisait! Il lui faudrait faire de son mieux pour ne pas la décevoir. Avant de se séparer Lyndia saisit les deux mains de la jeune femme aux cheveux courts, les porta à hauteur de leurs visage et lui souhaita bonne chance avec une détermination sans faille.

D'ailleurs, le serveur qui avait intercepté Axelle lui paraissait étrange. Pourquoi s'inquiétait-il de savoir où les gens déambulaient? A part atterrir en cuisine, quel serait le pire qui aurait pu arriver? Il n'y avait pas de poster dans la pièce, donc l'idée d'un bouton caché était à exclure. La Némésis avait-elle donc basée l'intégralité de la défense de leur base sur ces gardiens déguisés? Ah! Piètre stratégie!


"Je peux vous aider, mademoiselle ?"
"Ah, hem, oui.. Je trouvais ces amuses-gueules vraiment délicieux, je voulais féliciter le Chef vous voyez."
"Cette partie de l'hôtel est réservée au personnel, Mademoiselle. Mais soyez assurée que je passerai le mot."
Lyndia savait ce qui n'allait pas. Elle n'avait pas pris le bon ton.
"Oh allons mon brave gentilhomme, concédez qu'il serait nonobstant plus euphorisant que j'apportâsse cette félicitationade à votre maitre artisan moi même n'en n'est-il pas?"

Le serveur, après avoir successivement haussé puis froncé les sourcils, sortit les mains de son dos et, les poings faits, s'apprêta à répondre plus véhément à Lyndia.... jusqu'à ce qu'un cri se fasse entendre. A l'autre bout de la pièce, une femme hurla en voyant une large tâche sombre glisser le long du mur et passer sur le plafond. La tête incrédule d'un Ténéfix en jaillit, regardant à droite à gauche. Le mouvement de brouhaha et de colère qui s'en suivit suffit à confirmer à Lyndia que les Pokémon étaient sensés être interdits à la soirée. Ce fut d'ailleurs suffisant au serveur pour quitter son poste et rejoindre un de ses collègues sans s'inquiéter d'avantage du sort de la dresseuse.

Lyndia serra les dents. Skull Kid faisait vraiment n'importe quoi. Mais elle avait de la chance dans son malheur. Cette diversion allait lui donner l'accès dont elle et Axelle avait besoin pour fouiller l'hôtel plus en détail. D'un coup d’œil rapide, elle invita la femme aux cheveux courts à la rejoindre. Axelle avait d'ailleurs dû avoir le temps de repérer le manège des serveurs qui venaient et partaient avec les couverts et linges sales, car deux foulées plus tard, le duo s'était engouffré dans les couloirs confidentiels de l'hôtel en sachant tout de suite où aller. Elles passèrent devant les cuisines et réussirent à trouver une porte "Staff only" qui, une fois ouverte, donnait sur un escalier descendant vers les étages inférieurs. Lyndia regarda sa collègue avec un sourire en coin, main sur les pokéball au cas où des sbires Némésis faisaient leur apparition.

Time to shine.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
Axelle



Messages : 99
Date d'inscription : 15/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Le Grand Megapagopolis Hotel    Jeu 25 Aoû - 14:18


Axelle se dirigea vers les toilettes, se frayant un passage dans la foule. Elle repéra la porte de service bien avant d'arriver à destination : plusieurs serveurs s'engouffrèrent dans une petite porte à l'abri des regards. Bingo. Soudain, un hurlement se fit entendre, suivi d'un mouvement de foule. Elle chercha des yeux sa collègue, qui lui fit signe de revenir : dans le coin opposé de la salle, le Ténéfix avait sorti sa tête du mur, causant un mouvement de panique parmi les bourgeois les plus effarouchés. Plusieurs serveurs s'approchaient déjà de lui pour le chasser ou le capturer, menaçants. Axelle détourna le regard pour se diriger vers Lyndia ; un Pokémon Spectre s'échapperait facilement à travers les murs ou le sol.

Les deux jeunes femmes coururent (aussi vite que leurs chaussures de soirée le leur permettaient, Axelle commença d'ailleurs à envisager de les balancer vu qu'elles ne tiendraient jamais dans son petit sac à main de fille nul) dans le couloir sur lequel donnait la porte, elles passèrent en trombe devant les cuisines et débouchèrent sur une porte Staff Only. Elles échangèrent un regard et poussèrent la porte, s'éloignant des vociférations de la grande salle. L'escalier recherché était là, et Lyndia lui adressa un sourire en portant la main à ses Pokéballs. Geste qui eut pour effet de relever légèrement sa robe, les balls étant cachées en-dessous, et Axelle rougit à la vision du galbe de sa jambe blanche et parfaite. Elle détourna le regard et fouilla précipitamment dans son sac pour en extraire la Pokéball de Rocaille, l'unique qu'elle avait emmenée. Ceci dit, pour une mission comme celle-ci, elle aurait probablement mieux fait d'emmener Mocheté, mais Rocaille ne pouvait pas gérer Savage alors que Mocheté parvenait à le dominer... parfois.

Mais passons. Axelle retira définitivement ses chaussures qui faisaient bien trop de bruit à son goût et réussit à les fourrer dans son sac - comme si ça l'intéressait de toute façon de les garder, elle ne risquait pas de les remettre... - et fit signe à Lyndia de la suivre sans bruit. Elles descendirent les marches, passèrent un entresol dont la porte était verrouillée, et descendirent jusqu'au sous-sol. La porte grinça terriblement mais s'ouvrit sans plus de difficultés pour déboucher sur... un parking.

Axelle soupira de déception. Le parking était immense, mais aucune porte autre que celle-ci ne le desservait. Une porte de garage en métal barrait l'entrée et sortie pour les voitures. Elle se retourna vers Lyndia :


"Bon... C'est un cul-de-sac. Il va falloir remonter et essayer d'entrer par la porte d'au-desssus, si elle est fermée c'est pour une raison."

Les deux filles remontèrent, mais la porte ne bougea pas d'un poil de plus qu'elle ne l'avait fait précédemment. Axelle réfléchit. Elle pouvait bien crocheter la porte, mais ça risquait d'être un poil lent, et il ne faudrait pas qu'on la surprenne. Et elle mettrait ça sur le compte de "je suis une espionne on a des gadgets" si Lyndia avait des doutes sur le fait de la voir crocheter une serrure. Elle lui dit :

"Je vais essayer de l'ouvrir. Est-ce que tu peux aller faire le guet à l'étage du dessus sans te faire voir, et me prévenir si quelqu'un arrive ?"

Là, si quelqu'un les surprenait, elles étaient coincées. Le parking était un cul-de-sac, aucun moyen de prendre la fuite donc. Il fallait donc compter sur la discrétion, et ne pas se faire repérer.
Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ


Messages : 503
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Le Grand Megapagopolis Hotel    Jeu 25 Aoû - 14:43

Voir Axelle galérer avec ses talons au point de craquer et carrément les enlever avait quelque chose d'amusant qui ne manqua pas de faire rire la jeune dresseuse. C'était rare pour elle de trouver quelqu'un d'aussi direct et rentre dedans. Cela avait quelque chose de rafraichissant. Bahia était impressionnante mais polie, Twinkle était dynamique mais profondément gentille. Rencontrer une dresseuse aussi bourrue et inconsciente qu'elle ne manqua pas de faire un petit quelque chose à Lyndia qui aimait de plus en plus cette improbable collaboration. L'idée de devoir remonter pour assurer le guet toute seule lui fit un petit pincement au cœur d'ailleurs. Pincement qu'elle mit sur le compte du stress de se faire éventuellement repérer. Mais hey, ça lui permettrait de garder un œil sur Skull Kid dont elle n'avait toujours pas compris le comportement.

Principal problème dans cet objectif : les cuisines. Lesdites cuisines donnant presque immédiatement sur la salle de gala, il était impossible de rester planté devant l'un sans être invisible de l'autre. A moins de trouver un moyen pour que les cuisiniers ne s'enfuient? Oui... c'était encore ce qu'il y avait de plus envisageable. Le faisceau rouge de la pokéball de Marine se diffusant dans le couloir tandis que Lyndia lui ordonnait, le plus silencieusement possible, de se faufiler dans les cuisines pour y mettre un peu le boxon. La petite Venalgue savait parfaitement comment procéder. Après avoir rampé, glissé et roulé jusqu'au plan de travail central sous lequel elle se cacherait, le pokémon poison laissa émaner de son corps une puissante attaque brouillard qui se diffusa très vite dans la pièce. Geste qui suffit aux cuisiniers pour croire que quelque chose cramait trop violemment et pour les motiver à quitter les lieux en quatrième vitesse.

Afin de calmer les élans de panique de la salle principale, un des majordomes se manifesta et demanda aux invités de se ranger dans un coin pendant qu'on ouvrait les fenêtres et qu'on évacuait le brouillard sombre qui s'était accumulé près des cuisines. Compte tenu de la taille du lieu et des nombreuses bouches d'aérations, ce serait vite fait, mais cela laisserait quelques précieuses minutes à Axelle pour remplir son office.

Minutes qui passèrent assez vite puisque Lyndia put profiter de ce laps de temps pour observer les lieux et constater que Skull Kid avait disparu. Les serveurs le cherchaient encore, ce qui était rassurant. Alors que Marine, quant à elle, fatiguait à force de diffuser son brouillard, un des majordomes envisagea de revenir aux cuisines pour trouver la source du problème. Ce fut le signal que Lyndia attendait. Sa Venalgue ne générait plus assez de brouillard pour compenser les évacuations et elles seraient toutes les deux repérées avant d'avoir pu faire quoi que ce soit si elles restaient là plus longtemps. D'un geste rapide la dresseuse rappela son pokémon dans sa pokéball et repartit à toute allure rejoindre Axelle en prenant soin de fermer les portes derrière elle pour éviter d'éveiller les soupçons.

"Désolée, j'ai dû un peu improviser. Je pense malheureusement qu'il va falloir rester planquer dans cette pièce quelques minutes le temps que cela se calme là haut. Tu t'en sors?"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
Axelle



Messages : 99
Date d'inscription : 15/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Le Grand Megapagopolis Hotel    Jeu 25 Aoû - 15:47


Aussitôt que Lyndia s'enfuit - et Axelle détourna les yeux de son majestueux derrière qui montait les marches à toute allure dans sa robe blanche moulante (mais bon sang qu'est-ce qui lui arrivait, à la fin ?) - la jeune fille farfouilla dans son sac et en sortit son équipement de crochetage : en plastique solide, il était indétectable aux scanners à métaux, c'était là tout son avantage. Elle examina la serrure, et sourit. Ca serait facile. La porte était vieillotte, comme on pouvait s'y attendre d'un hôtel de cette taille et de cet âge, et elle n'eut aucun mal à appuyer sur les bons pitons pour faire tourner la clé dans la serrure.

Elle étouffa un petit cri de joie, et fit pivoter la porte sur ses gonds. Un autre couloir s'étendait sur quelques mètres : la porte de gauche était entrouverte et débouchait sur le pressing. Les deux autres portes, l'une à droite et l'autre en face, étaient fermées à clé également, et comble de désespoir, la serrure était bien plus complexe que la précédente.

Remplie de détermination, Axelle posa son oreille contre la première porte, puis la seconde. L'une d'elle ne lui dit rien du tout, tandis que l'autre laissait échapper un bruit très, très léger, un genre de bourdonnement. Axelle sourit, et s'attaqua à la porte. Lorsque Lyndia arriva derrière elle, la poignée cliqueta et elle ouvrit la porte, victorieuse. Elle se retourna vers sa collaboratrice.


"Désolée, j'ai dû un peu improviser. Je pense malheureusement qu'il va falloir rester planquer dans cette pièce quelques minutes le temps que cela se calme là haut. Tu t'en sors?"
"Cette serrure était un peu plus tenace que la précédente, mais ça va. Regarde !"

Axelle ouvrit la porte, sûre de son effet, et se retrouva face à... pas du tout des serveurs, mais une grande salle de réunion. Une petite porte transparente, au bout de la salle, émettait un léger bruit de ronflement.

"Roh, sérieux? Encore une porte ??"

Axelle en avait un peu marre. Sourcils froncés, elle se dirigea vers la porte transparente, qui donnait bien sur les serveurs, cette fois. Que faire ? Casser la porte ? Crocheter encore ? Elle soupira, et s'attaqua à la serrure. Par chance, celle-ci était assez simple à déverrouiller, et elle mit moins d'une minute à ouvrir la porte. Elle dit à Lyndia :

"On y est presque. Les serveurs sont là-dedans. Hm... Ferme juste la première porte et celle du bureau, et rejoins-moi ensuite. On va rester cachées à la clim' pendant un moment, le temps que ça se calme comme tu as dit !"

Le coeur d'Axelle s'emballa en pensant à se cacher dans une petite salle obscure avec Lyndia. Un peu maladroitement, elle extrait de son sac un clavier pliable et une clé USB, et se brancha. Un coup de admin/admin plus tard, elle était "entrée dans le système" comme aurait dit une série d'enquêtes de la télé publique. Elle soupira : qui laissait des mots de passe aussi basiques qu'elle n'avait même pas besoin de forcer la sécurité ? Elle trouva l'endroit idéal pour copier son fichier, et tapa quelques commandes pour qu'il ait l'air inoffensif et s'exécute de lui-même. Elle régla les accès et les permissions, et le tour était joué.

Lorsque Lyndia revint, Axelle referma la porte derrière elle et elles s'assirent dans le coin de la petite salle, cachée par le rack du serveur. Pendant un moment, seul le bruit de la climatisation se faisait entendre, dans la pénombre que n'éclairaient que les LED clignotantes çà et là. La tranquillité fut rapidement brisée par des bruits de course au-dessus d'elles, et des éclats de voix au loin. Apparemment, elle avait mis un bon boxon à l'étage, la collègue ! Consciente de la proximité de la jeune femme, Axelle demanda pour briser la glace (ou pour rompre le silence, plutôt, non ? Voilà, elle rompit le silence plutôt, mais à voix basse quand même : )


"Eh ben, ils ont l'air paniqués là-haut. Tu leur as fait quoi pour qu'on les entende autant ? T'as pas mis le feu j'espère ?"

Elle laissa échapper un petit rire, sûre que Lyndia ne ferait pas quelque chose comme ça.

Mais comment pouvait-elle en être si sûre ? Après tout, elle lui avait bien menti sans vergogne depuis le début, pour peut-être l'entraîner vers quelque chose dont elle ne se sortirait pas indemne. Elle se mordit les lèvres, se sentant soudain coupable d'entraîner quelqu'un qui avait l'air aussi innocent dans ses basses besognes.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] Le Grand Megapagopolis Hotel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» THE GRAND BUDAPEST HOTEL
» Bar du grand Hotel
» Méréwyïn Alaryïn [Grand prêtre d'Arcamenel] {réservé Ambre}
» Tralïn- guerrier nomade grand tueur d'orque
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: