Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 [Terminé] Le monde à l'envers.

AuteurMessage
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Amelle Seele
Meh Meh
avatar

Messages : 466
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Le monde à l'envers.   Lun 5 Déc - 20:11

Amelle se sentait mal et même si l'alcool l’étreignait de sa chaleur, elle sentait pourtant l’atmosphère froid de la pièce. Par sa faute, elle avait transformé ce qui aurait pu être une simple soirée détente et pizza devant la télé avec une copine en une réunion des dépressives anonymes. Maintenant elle se souvenait pourquoi elle n'avait pas invité de gens depuis si longtemps : ca finissait toujours mal d'une façon ou de l'autre. Soupirant face à sa propre faiblesse en écoutant la musique se jouer à la télé, elle laissa Bahia vaquer tranquillement à ses occupations. Même si elle voulait aller se chercher une nouvelle bière dans le frigo elle ne la retiendrait pas, ne se sentant pas la force de protester. Soupirant une dernière fois, elle entendit la rousse prendre la parole et s'affala encore un peu plus dans son siège et sur elle-même. Oh. Bien sûr qu'elle n'était pas la seul à avoir vécu des trucs mauvais. Évidemment. Alors comme ça elle avait donné des informations sur ses recherches à la team Zodiac ?

Huh. Amelle ne savait pas quoi penser si sa sœur avait été dans les victimes que présumait Bahia. Peut-être bien qu'elle la ferait sortir de l'appartement. Ou serait-elle raisonnable et comprendrait qu'elle n'était pas une responsable directe mais une victime aussi. Mais il en était de même dans l'autre sens, si Amelle avait mis en danger un proche d'un de ses amis en ne venant pas à son secours. D'ailleurs c'était bien ce qu'il se passait lorsqu'elle croisait les familles des victimes : elles la reniaient. Plus que de l'engueuler, elles l'ignoraient comme si elle n'existait pas. Certains trouveraient cela futile mais à la dresseuse ça faisait mal avec ce qu'elle avait elle-même vécu.

La tête basse, elle laissa le silence se faire, ressassant ses pensées noires et attendant un geste, de n'importe qui ou quoi pour la faire se redresser. Elle tenait sa bière en main mais n'osait même pas la boire, prise dans une paralysie décidée par elle-même. Elle regardait le sol sans ciller, jusqu'à ce que Bahia ne parle de nouveau, plus tonitruante que la petite discussion déprimée qu'elles avaient. Un petit sourire naquit et partit aussi vite en entendant la rousse parler alors que la dresseuse se redressait dos au canapé en brandissant sa bière au dessus d'elle.


« Ouaip, aux lâches ! »


Sur ces mots, elle porta sa bière à ses lèvres et bu la seconde moitié cul-sec également, sentant l'alcool rejoindre sa seconde moitié dans son estomac. Eh bien, cette bière n'aura pas vécu longtemps au final. Elle était presque déçue de la voir déjà terminée et se releva, chancelant un peu avant d'aller vers la cuisine en prenant soin de ne pas se marcher sur les pieds. Ce serait con de se rétamer comme une merde devant son amie comme ça. Elle parvint néanmoins au frigo et en sortit une bière qu'elle posa sur le plan de travail, la gardant néanmoins entre les mains en faisant de nouveau le tri dans ses pensées avant de se retourner en roulant contre les meubles.

« Et... C'est pour ça que je ne veux plus jamais reculer. Je ne veux plus être inactive, je ne veux plus me contenter de regarder, je ne veux plus fuir en laissant les autres, je ne veux plus être une putain de fuyarde. » Elle sourit un peu, essayant de se convaincre elle-même de ses paroles avant de lâcher la bière et de hausser les épaules. «  J'pense pas que j'arriverais à sauver le monde, mais au moins essayer me donne envie de me dire qu'il reste un peu d'espoir pour moi. »

Elle eut un nouveau petit sourire avant qu'elle n'ouvre sa nouvelle bière et qu'elle commence à la boire, se déplaçant vers le canapé pour rejoindre ce qu'il restait de sa pizza, avant de se dire une dernière petite chose.

« Oh et si tu veux des bières, sers-toi, hein. »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Bahia
Waifu officielle de Lyndia Théna
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Le monde à l'envers.   Mer 7 Déc - 12:23

-‘ Hum. ‘

La demoiselle regarda sa bouteille et décida que c’était assez. Elle en avait bu deux ce que, pour une personne normale, équivalait au double. Pour Bahia il était à présent évident qu’il était temps pour elle de repartir. Cette étrange conversation l’avait vidée, pour une raison qu’elle avait encore du mal à cibler. Les paroles d’Amelle résonnaient avec ses propres pensées, mais elle ne rajouta rien. Il était difficile pour l’handicapée de s’imaginer changer quoi que ce soit, surtout avec son état, mais plus le temps passait, plus elle avait envie de faire une différence autour d’elle. Restant debout, la jeune femme fit signe à son Pokémon, qui comprit le message. La journée avait été épuisante et elle travaillait demain, il ne fallait pas oublier ce détail important. Il souleva sa canne et la déposa dans ses mains, Bahia s’appuya dessus en soupirant. Elle allait avoir besoin de son aide pour descendre d’ici et trouver Cogneur, elle en était certaine. Mercure souleva aussi le reste de sa pizza, grignotant un autre morceau d’ananas en attendant au bord de la porte. La rousse se tourna vers la dresseuse, l’observant quelques secondes. Tout comme Lyndia, elle se disait que ce ne serait pas une mauvaise chose de la revoir. Elle ne comptait pas beaucoup d’amis dans sa vie, mais elle avait l’impression qu’Amelle et elles seraient assez forte pour s’épauler dans un secret lourd. Le regard légèrement perdu dans la brume, la chercheuse prit la parole.

-‘ Désolé de casser la fête, mais y a boulot demain. Pas que ce n’était pas agréable, mais je risque de pas me sentir bien le matin. ‘

À dire vrai elle avait déjà passé le point de non-retour à ce sujet. Une grimace se dessina sur son visage à cette pensée, celle-ci fouillant dans son sac pour y sortir un morceau de papier griffonné. Elle le déposa sur la table de cuisine, se retournant ensuite pour se rapprocher de la porte. Son numéro de téléphone se trouvait sur le papier, se disant que si son amie était intéressée par une autre beuverie, elle aurait de quoi la rejoindre. Caressant doucement la lune flottante, Bahia continua, le ton plus ferme.

-‘ Tiens, mon numéro, si ça te chante.  Merci pour l’aide dans la forêt. ‘

Oh seigneur. La rousse venait de repenser au Tranchodon, qu’elle allait devoir remettre à Okabe demain. Le scientifique aurait de très bonnes raisons de se foutre de sa gueule et cette simple pensée la rendait morose. Déjà qu’elle allait probablement être malade, l’idée d’avoir l’homme à dos en plus lui donnait envie d’appeler tout de suite pour se donner congé. Pourquoi avait-elle une constitution aussi fragile ? C’était ridicule. Légèrement embrumée dans ses pensées – et ses pieds – la chercheuse marmonna pour elle-même et ouvrit la porte, restant sous le cadre quelques secondes.

-‘ … Je vais ptet avoir un projet pour toi, en fait. Je vais y penser. Sur ce, bon décuvage ! ‘


Bahia la salua et sortit, sentant déjà le tournis la prendre. Oh oui, il était temps qu’elle arrête de boire et aille se coucher, c’était évident. Heureusement son Séléroc était là pour l’aider, celle-ci hésitant même à sortir Oahu comme deuxième sécurité. Boarf, ça irait. D’abord, trouvez Cogneur. Ensuite… ensuite se téléporter à la maison… après… des aspirines, de l’eau et un putain de lit moelleux.

Mais première chose, descendre les escaliers sans se fendre le cou.
Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Amelle Seele
Meh Meh
avatar

Messages : 466
Date d'inscription : 01/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Le monde à l'envers.   Mer 7 Déc - 14:10


Amelle était du genre à toujours vouloir le bon côté des choses. Vouloir faire face à l'adversité même en connaissant les risques. Elle ne fonçait pas tête baissée dans le danger... Elle y réfléchissait puis fonçait dedans en espérant que ça se passe bien. Mais visiblement sa tentation de discours galvaniseur ne fonctionna pas et alors qu'elle rejoignait son canapé pour poursuivre la soirée, elle vit Bahia debout avec sa canne. Sur le coup elle se demanda si elle avait pas dis un truc qui n'allait pas. Merde, ça serait con, ça. Amelle attendit que son amie prenne la parole pour être sûre de la situation et elle fut presque soulagée que la rousse ne parle seulement du boulot. Ouais, c'est vrai que elle elle devait se tenir à des horaires. La dresseuse pouvait bien se prendre sa matinée ou sa journée et elle en avait oublié que Bahia n'était pas dans la même situation qu'elle. En réponse elle haussa les épaules avec un petit sourire désolé, se disant que ses bières n'allaient pas être très bonnes pour la pauvre chercheuse le lendemain.

Amelle suivit les mouvements des mains de son amie, détectant un papier entre celles-ci. Huh ? Elle se leva pour mieux voir et s'approcha, tentant de détecter ce qu'elle avait écrit... Wow, l'alcool ne lui réussissait pas vraiment, elle n'avait pas tout de suite compris qu'il s'agissait d'un numéro de téléphone. Et eu un petit rictus suite à sa connerie et hocha de la tête en prenant le papier pour le mettre dans sa poche, en lieu plus sûr.

« Nan, c'est moi qui te remercie. »

Car bon c'était bien elle qui avait mis Bahia dans de beaux draps en ne sachant pas se défendre seule. Bon sang... Et elle avait laissé sa pokémon se faire blesser ainsi par le Tranchodon. Elle lui passerait certainement une visite dès qu'elle aura l'esprit un peu plus clair. Donc certainement pas le lendemain matin. Elle suivit la rousse jusqu'au pas de la porte et sourit doucement en la voyant ne plus très bien tenir sur ses jambes. Enfin, moins qu'habituellement quoi. Si son objectif avait été de la saouler ça aurait marché. Meh, c'était drôle sur le moment mais elle allait certainement avoir aussi beaucoup de mal le lendemain. Elle haussa néanmoins un sourcil lorsque Bahia parla d'un projet mais ne réagit pas suffisamment vite. Bah, elles pourraient en parler plus tard. Maintenant elles avaient toutes les deux besoin de sommeil.


« Ouaip ! A plus Bahia. » Dit-elle, avec le sourire le plus sincère de ces dernières minutes.

Elle regarda la jeune femme partir dans les escaliers, pour s'assurer qu'elle ne se vautre pas comme une merde et dès qu'elle fut hors de portée de vue la dresseuse rentra dans son appartement, soupirant profondément, épuisée par cette fin de journée. Elle rejoint bien vite son canapé pour tout de même ouvrir sa canette, buvant en regardant dans le vague alors que la chaine musicale continuait de faire son office, repensant à ses paroles.

Ouaip, elle devait faire de son mieux pour Maïlys.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Terminé] Le monde à l'envers.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] Le monde à l'envers.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Le monde de l'Envers
» Voir le monde à l'envers /Ice/
» DEFI Le monde à l'envers [Le corbeau et le ren... le loup !]
» je fuis le monde. [apollo] [terminé]
» [Terminé] Rien dans ce monde n’arrive par hasard || Anubis

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: