Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 Eon Fawkes / Test de célébrité

AuteurMessage
Aller à la page : Précédent  1, 2
Solem



Messages : 10
Date d'inscription : 08/06/2016

MessageSujet: Re: Eon Fawkes / Test de célébrité   Mer 29 Juin - 23:50


Solem n'écoutait pas les monologues interminables du geôlier. Elle était bien trop concentrée sur le fait de courir et d'économiser sa salive et sa respiration pour pouvoir se payer ce luxe. Lorsqu'il évoqua la porte de Rodin, la brune serra les mâchoires en lançant un regard courroucé vers les caméras qui la surveillaient. Ce genre d'énergumène qui essayait d'invoquer des mythes ancestraux dont ils n'avaient aucune connaissance devaient lui rappeler ses erreurs de jeunesse, puisque cette partie du discours sembla la mettre hors d'elle.

Cette interruption fut toutefois suffisante pour briser sa concentration puisque, derechef, elle ne sut plus quel chemin prendre pour continuer. Dans son dos, elle put entendre la course asymétrique des deux chevaux qui avaient dû se séparer pour la prendre en chasse. Un instant elle s'arrêta, le dos plaqué au mur, et réfléchit. Bordel Solem, réfléchis! Droite, gauche, gauche, gauche, droite, tout droit et gauche deux fois. Puis la première carte magnétique. Après il y avait des appartements ou des cellules elle était plus bien sûre, mais elle savait que des zigotos de sbires elle pourrait les gérer. Le véritable enfer c'était de sortir de cette section du complexe. Le labyrinthe, comme Fawkes s'était amusé à l'appeler.

La cavalcade d'un des deux canassons se rapprocha dangereusement. Avec un "et merde" représentatif, le Soleil Noir décida de se fier à son instinct et à aller à main droite.

Instinct qui ne l'avait pas trompé. Car après une dernière bifurcation, elle repéra au loin la porte menant à la section suivante, verrouillée par un code qu'elle était parvenue à identifier quand elle s'était laissé capturée par le sbire masquée. Ce code était d'ailleurs la seule et unique raison pour laquelle elle s'était laissée capturée. Et elle savait très bien qu'une fois cette porte franchie, c'était comme si elle était sortie du complexe.

De leurs côtés, le Tentacruel et l'Ectoplasma n'en menaient pas large. La pieuvre était en effet tombée à la renverse sous la puissance du coup du Cizayox, et bien que n'ayant pas laché son emprise sur sa proie, lui cracha un jet d'eau à la tronche avec une précision et une puissance bien pitoyables. Le spectre quant à lui, ayant abandonné l'idée de se battre ou de s'enfuir (et constatant qu'on ne faisait plus vraiment cas de sa présence), s'était positionné derrière Eon sur un meuble et regardait l'écran du PC en balançant les jambes pour profiter du spectacle. C'était ça ou se faire tabasser donc bon à choisir....

Appuyant sa course d'avantage, la brune fonça en ligne droite vers l'objet de sa libération, un sourire insolent et victorieux sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Mr. Fawkes
Le Joueur d'Echecs


Messages : 19
Date d'inscription : 20/06/2016

MessageSujet: Re: Eon Fawkes / Test de célébrité   Jeu 30 Juin - 22:08


L’ultime accélération de la jeune femme ainsi que la détermination qui la soutenait furent immortalisées par les appareils de surveillances et retransmit sur l’écran de l’homme en rouge. Le spectre posté derrière lui ne manquerait sans doute pas de le remarquer par ailleurs et l’attitude résignée qu’il avait adopté amusait presque le maitre du jeu. Il fallait croire que le sort de sa dresseuse ne lui importait que peu pour qu’il ne tente rien de plus ou plus simplement qu’il savait faire preuve de plus de lucidité qu’elle par rapport à sa défaite. Perdu dans ses réflexions, Fawkes ne pu s’empêcher de s’incliner devant le pouvoir que pouvait rassembler l’espoir dans l’esprit tourmenté d’une personne vaincue. C’était cette simple étincelle d’espérance qui avait poussé la jeune femme à s’enfuir, persuadée qu’elle parviendrait sans mal à s’initier hors de la fourmilière infernale et c’était aussi cette même croyance qui semblait l’avoir persuadée que derrière cette porte se trouverait al clé de sa liberté. Oui l’espoir était un mal qui déformait les sens et changeait la vérité en un mensonge doucereux sans le moindre scrupule.

Alors que l’ectoplasme avait agité un drapeau blanc et abandonné le combat, le monstre marin n’en avait pas fini avec le fou dont l’oeil brillait de rage après avoir basculé en avant entrainé par l’étreinte qui lui était infligé. Elle voulait achever son adversaire sans plus de manière et pour ça il lui fallait se dégager ou du moins, libérer une de ses redoutables pinces. Ne reculant devant aucune opportunité, elle assena un coup double à son assaillant par l’intermédiaire de ses longues jambes d’acier. Elle avait reçu l’attaque minable qui lui avait été destinée cependant elle ne put s’empêcher d’esquisser un sourire cruel et condescendant à la simple idée que son adversaire ne possède pas même le mental suffisant pour lui faire face. Bientôt pourrait elle savourer sa victoire en baissant les yeux sur le corps vidé de toute énergie du tentacruel, peut être même aurait elle l’occasion de l’achever en bonne et due forme. L’impatience se lisait sur son visage.  

Il était temps pour Fawkes de mettre un terme à cet ersatz de poursuite aussi ferma-t-il l’ordinateur portable avant que son fauteuil ne se mette de nouveau en branle, roulant silencieusement vers la sortie. Lançant un bref regard à son Scalproie, il attendit que ce dernier ne hoche doucement la tête en signe d’adéquation avant de continuer son chemin. Il était bien entendu hors de question que le spectre puisse tenter quoi que ce soit au sein de cette pièce aussi ne serait elle pas laissée sans surveillance. Il pourrait tenter de nouveau de s’enfuir afin de rejoindre sa dresseuse mais il ne pourrait que ralentir l’arrivée du mat, il pouvait aussi choisir de suivre l’homme en rouge et son gallame si le coeur le lui disait. Dans tous les cas, une constante surveillance lui serait adressée et ne serait relâchée sous aucun prétexte. Le leader s’engagea dans le couloir et dû longer l’un des mur afin d’éviter les duellistes qui s’affrontaient au sol aussi sans se retourner il lança à son méga-pokémon qui le suivait à quelques pas de distance.

“Echec par le roi.”

Baissant les yeux vers le duo d’un air peu concerné, le maitre de lames porta une main à sa tempe sans cesser d’avancer, simplement le temps d’effectuer un bref choc mental tout en poursuivant son chemin. Tournant la tête vers le fautif, la cizayox lui adressa un regard haineux, ne supportant pas la perspective d’avoir été aidée dans le combat qui était le sien.

Fawkes avançait sans la moindre hésitation, le ralentissant l’allure à aucun tournant et ne s’arrêtant pas pour réfléchir où analyser l’endroit où il se trouvait. Il connaissait ces lieux par coeur et savait pertinemment à quel endroit il avait envoyé la jeune femme. C’était là l’inconvénient de se trouver piéger dans un environnement de ce type, après tout qu’est ce qui ressemble plus à un porte sécurisée qu’une autre porte sécurisée ? Où se trouve la frontière entre la zone Est et la Zone ouest de la base ? Qu’est ce qui différencie la sortie vers la terre désolée et l’entrée du terrain de combat ? Aux yeux d’un étranger, absolument rien. Cependant, il n’y avait que peu de chance pour que le joueur d’échecs arrive en avance ou plus humblement en même temps que la brune dans l’immense salle dans laquelle elle s’apprêtait à déboucher aussi comment pouvait il s’assurer qu’elle l’y attendrait ? Il suffisait pour ça d’avoir anticipé ses mouvements et arrangé ses pièces selon cette possibilité.

D1, une case comme les autre parmi les 63 autres qui composaient un échiquier et cependant elle possédait sa propre spécificité. Elle était la case de la reine. L’emplacement où la pièce la plus puissante du jeu attendait son heure, ses ordres, sa fonction… Et à cet instar la gardevoir patientait que l’intruse pénètre au sien de cette salle, active les lumières et découvre l’erreur qu’elle avait commise. Ses attentes furent bientôt comblées et alors que la brune découvrait le lieu dans lequel elle avait débouché, la reine noire lâcha sur le sol les deux pokéballs que son maitre lui avait confiées, les deux ultimes pièces lourdes destinées à couper toute retraite à la reine adverse. Les tours.

Dans un fracas grandiose d’acier et de terre, deux nouveaux méga pokémons prirent place sur le terrain bloquant les deux sorties disponibles et mettant la jeune femme au défi de tenter ne serait ce qu’un pas dans leur direction. D’un coté, la tour noire un méga-galleking au regard aussi calme qu’inflexible, à l’opposée la tour blanche dont l’éclat de ses cristaux rivalisait avec celui de son sourire avide et malsain. Enfin, la gardevoir au centre, faisait face à la jeune femme un air satisfait peint sur le visage, se délectant de la tournure que prenait les évènements. Sortant silencieusement d’une zone d’ombre, Fawkes venait de rentrer à son tour par une porte dérobée dont lui seul avait le secret et sans plus de manières, il déclara sur son habituel ton égal.

“Un grand poète à un jour dit “On rencontre souvent sa destinée par les chemins que l’on prend pour l’éviter”. Je trouve que c’est dans sa véracité terrible que cette citation trouve toute sa beauté.”

Le roi et la reine à présent réunis unirent à ces mots leurs pouvoirs, bloquant tout mouvement volontaire chez la jeune brune, emprisonnant sa conscience à l’intérieur de son propre corps devenu prison.

“Vous savez Mlle. Solem, bien que notre entretient fut court, j’ai eu l’occasion d’en apprendre bien plus à votre sujet que ce que vous voudriez bien le croire. Sous vos airs délurés et insolents se cachent une vive intelligence comme vous avez pu le démontrer à plusieurs reprises. Je n’aurais pas honte de dire que vous êtes parvenue à m’impressionner et force est de constaté que vous avez choisi de ne rien lâcher et ce, malgré votre connaissance de l’issue de cette partie. Cependant vous ne devez pas ignorer que vous avez commis des erreurs.”

Venant se placer face à elle, Fawkes croisa les mains sur ses genoux tenant à lui démontrer quels étaient les points où elle avait faillit.

“Votre impatience vous a perdue, ce désir constant qui semble vous habiter et qui anime votre soif de vengeance… Vous êtes une flamme ardente or une flamme sans combustible est vouée à s’éteindre pour ne jamais se rallumer. La patience imite la puissance de l’éternité et personne ne peut vaincre l’éternité. Peu importe le temps que dure votre vie, l’éternité ne fait que commencer. Mais là ne fut pas votre plus grossière erreur. Comme je vous l’ai déjà fait remarqué, j’ai pu comprendre que les échecs ne constitue pas un passe-temps qui vous enchante et pourtant, si vous vous étiez au moins ne serais-ce qu’intéressée à la mentalité requise pour profiter pleinement de ce jeu, vous connaitriez sans doute la première recommandation qu’un maitre se doit de savoir et d’appliquer. Ne jamais sous-estimer un adversaire. Vous pensiez sans doute que ce serait sans rechigner que je vous confierais les rênes d’une troupe de sbire, puis que ce serait sans mal que vous parviendrez à sortir du labyrinthe. Vous affirmez avoir survécus à des périls hors du commun et pourtant, vous trébuchez face à un obstacle si anodin ? Ce fut décevant.”

Poussant un soupir, il engagea un demi-tour avant de cesser sa manoeuvre tout en poussant un audible soupir las. Se retournant une dernière fois pour faire face à la jeune femme il lui confia.

“Mes actions et mes buts font à présent partie de l’Histoire, je n’ai plus de raison de mentir sur ces derniers. Cependant il est encore trop tôt pour crier victoire et prendre des risques futiles serait une erreur dangereuse. Les enjeux de tout ceci sont grands et ne dépendent que de deux choses : tactique et stratégie. La tactique correspond à ce que vous faites lorsqu’il y a quelque chose à faire. La stratégie, c’est ce que vous faites lorsqu’il n’y a rien à faire. Vous avez beaucoup appris aujourd’hui, sur des sujets divers, sur moi, sur ma team, ma base… Vous ne vous échapperez jamais d’ici avec ces informations.”

Adressant un ultime signe de tête respectueux en guise d’adieu à la jeune brune, Fawkes déclara.

“Mlle. Solem, échec et mat.”

Puis sur ces mots, il s’en alla comme il était venu retournant à son bureau tout en rappelant ses tours ne se préoccupant plus de ce qui s’apprêtait à se dérouler derrière lui. Le roi, ne varia pas son influence bloquant jusqu’à la fin les mouvements de la victime en une étreinte finale. La reine quant à elle, s’avança vers l’ancienne membre de la ligue plantant son regard dans le sien traquant le moindre reliquat d’émotion dans ce dernier. Puis elle leva de nouveau une main dans un mouvement gracieux enrobé d’une énergie mystique et angoissante, gagnant peu à peu le contrôle qu’elle cherchais sur les poumons de sa victime. Eon n’aimait pas lire la souffrance sur le visage de ses victimes, mais Eon n’était plus là, Eon lui avait laissé son libre arbitre et enfin pourrait elle faire payer les offenses que cette renégate avait infligé à Eon. Cette reine cruelle aurait pu lui offrir une mort rapide mais à quoi bon alors que l’exemple prône la discipline. L’asphyxie gagnerait peu à peu la brune, lui infligeant en plus de la souffrance d’une mort lente, l’angoisse du danger qui grandit sans s’éloigner. Plus son rythme cardiaque s’accélérait plus le sourire de la chromatique s’agrandirait jusqu’au silence. Puis le néant.
Revenir en haut Aller en bas
Solem



Messages : 10
Date d'inscription : 08/06/2016

MessageSujet: Re: Eon Fawkes / Test de célébrité   Jeu 30 Juin - 22:59

A l'époque où ils étaient adolescents, et où elle, Lyndia et Sebastian avaient ouvert le monde des Cauchemars qui finirait par engloutir ce dernier, Solem avait eu peur.

Lorsque, au retour de son amour le Roi Blanc, l'esprit de ce dernier avait manipulé la jeune femme pour l'envoyer tête la première dans ce même monde des Cauchemars, Solem avait eu peur.

Le temps interminable, ou du moins le lui avait-il paru, qu'elle avait passé dans le monde des Cauchemars, dans cette torture répétitive, dans ces sensations multiples de chair qui se déchirent et qui se restaurent d'elles-même, pendant tout ce temps Solem avait eu peur.

Quand un événement qu'elle ne s'expliquait toujours pas l'avait recraché sur terre, les sens perdus, le corps et l'esprit dérangés par la faim et la solitude, quand la moindre silhouette humaine lui donnait des visions immondes, Solem avait eu peur.


Quand Lyndia lui avait dit se qu'elle avait découvert sur Eon Fawkes, Solem avait eu peur.


Il était amusant de constater que ce jour là, captive de sa folie, captive de son ignorance et de ses illusions, le Soleil Noir n'avait pas compris l'amplitude de ses erreurs, ni les conséquences de celle-ci sur sa personne. Voir la Mega Gardevoir et ses deux colosses l'attendre dans cette pièce qu'elle aurait voulu salutaire la surprirent et la firent jurer. Mais elle ne s'en inquiéta pas outre mesure. Puis Eon Fawkes la gratifia d'un énième discours insupportable dont elle ne comprenait ni les sous entendus ni le but final. Enfin, le Mega Gallame la paralysa littéralement et elle fut laissée en proie à la chromatique. Elle ne voulait pas mourir. Personne ne le voulait. Aussi fut-ce probablement par réflexe que les mots qui s'échappèrent alors de sa bouche furent :


"ATTENDS, ATTENDS ! J'AI DES INFOS POUR TOI ! TU PEUX PAS ME TUER ! C'EST POKEMON , C'EST PEGI 7, C'EST TOUT PUBLIC ! PENSE AUX ENFA...."

Mais lorsque l'emprise psychique de la Gardevoir se referma autour de ses poumons, lorsqu'elle sentit sa gorge se resserrer, son cœur accélérer, ses membres convulser et ne plus lui répondre même en interne, c'est alors qu'elle comprit.

Elle n'avait pas peur de la mort.

Peut-être Eon avait-il raison. Peut-être les choses arrivaient-elles pour une raison ou pour préparer une situation future, comme aux échecs. Tout ce qu'elle voyait, ainsi scellée dans l'air par les pouvoirs psychiques de la Fée, c'était que l'asphyxie, si cruelle puisse-t-elle être, si insupportable et assourdissante, n'était rien en comparaison de ce qu'elle avait dû supporter dans le monde des Cauchemars. Sa gorge n'émettait plus que des râles rauques et indéfinissables, de la salive perlait du coin de ses lèvres sans qu'elle ne puisse les contrôler, ses yeux commencèrent à se révulser sous la douleur... mais elle savait qu'après cela tout serait fini.

Elle savait que cette torture était la dernière que son corps et que son esprit auraient à endurer. Elle avait échoué? Peu importait. Le monde n'avait plus d'importance. D'ici quelques secondes, elle l'aurait quitté. Ces pensées lui firent un plaisir tel, que réunissant toutes les forces mentales dont elle disposait, elle jugea de bon ton de faire chier son auditoire une dernière fois.

Baissant tant bien que mal les yeux vers la Gardevoir, serrant les dents de toutes ses forces, elle sourit. Un sourire insolent et satisfait. Un sourire ravi et victorieux. Car de son point de vue, elle avait gagné. Elle quittait ce monde et ces angoisses, et la mort était cent fois plus douce que ne l'avait été sa vie.

Un soubresaut final accompagna l'ultime spasme de son corps. Son coeur cessa de battre et ses poumons éclatèrent dans sa poitrine. La jeune femme tomba lourdement au sol, son crane tout juste soutenu par son épaisse chevelure brune. Ses bras recroquevillés ne se détendirent pas, et elle eut même un ultime sursaut avant de périr.

Le Soleil Noir mourrait comme il avait vécu...

...en se marrant.





HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mr. Fawkes
Le Joueur d'Echecs


Messages : 19
Date d'inscription : 20/06/2016

MessageSujet: Re: Eon Fawkes / Test de célébrité   Ven 1 Juil - 15:12


Là où certaines choses se trouvaient être prévisibles par le calcul, l’anticipation, la logique et l’habitude, d’autres ne pouvaient être devinées par avance et la reine noire dû en faire les frais le temps de ce face à face mortel. Son sourire s’estompa en même temps que celui de la brune s’affichait forcé et douloureux mais bel et bien là. Elle se moquait d’elle, comme elle s’était moqué d’Eon et alors que sa vie glissait lentement hors d’atteinte la gardevoir savait qu’elle ne pourrait augmenter le prix à payer pour cet ultime affront. Observant le cadavre de la jeune femme tomber lourdement sur le sol, la chromatique resta quelques instant figés les yeux vers le lointain mêlant rage sans borne et incrédulité profonde. Sa respiration était plus marquée et la tension entourant chaque membre de son corps en était devenue presque palpable puis fermant les yeux dans un ultime effort pour se contenir, elle ne put résister plus longtemps à l’envie de hurler qui déchirait sa poitrine alors que le sursaut final du corps de l’intruse se fit sentir.

Laissant luire ses yeux d’un terrible éclat morbide, elle rassembla ses capacités et projeta le corps contre l’un des murs de la pièce. Animée par la force d’une violence affreuse le cadavre alla se briser une première fois, s’envolant comme un pantin désarticulé avant d’être balancé du coté opposé subissant la même puissance haineuse. Ce manège durant jusqu’à ce que le Méga-Gallame vienne poser ma main sur l’épaule de sa compagne, lui indiquant silencieusement que tout ceci ne fallait plus la peine de s’en soucier d’avantage. La reine opéra un demi-tour brusque, haletant toujours sous la colère fixant son partenaire de son regard monochrome et vide puis réalisant ses acte et l’ampleur de son emportement elle retrouva peu à peu son calme et sa sérénité. La jeune femme, étendue contre la partie métallique et froide ressemblait à présent à une poupée de chiffon, trop longtemps malmenée par sa propriétaire trop peu soigneuse. Sans même ressentir le moindre regret à la suite de ses agissement, elle se saisit de la main que lui proposait à présent le monarque puis le temps d’un battement de paupière, ils avenir disparus.

La seconde suivante, ils étaient de retour dans le bureau du leader de la team où ce dernier les y attendait déjà occupé sur ses ordinateurs, tapant frénétiquement pour d’obscures raison sur l’un des clavier qui se trouvait face à lui. Remarquant l’arrivée de ses pokémon, il leur sourit ce à quoi ils répondirent par un signe de tête avant que la reine ne s’écarte, s’exilant sur l’un des fauteuils le temps que sa frustration ne retombe. Fawkes quand à lui, se tourna vers la grande fenêtre à laquelle il tournait précédemment le dos et se plongea dans une contemplation muette du coucher de soleil qui se déroulait sans que rien ne puisse le perturber. Quelques secondes plus tard, un sbire masqué s’avança dans la pièce passant outre la porte défoncée avant de s’adresser solennellement à l’homme en rouge.

“Maitre vous m’avez fait demander.”
“En effet. Disposez du cadavre dans la salle d’entrainement et envoyer quelqu’un réparer cette porte.”


S’inclinant sans se soucier de savoir que son geste ne pourrait être vu par l’homme de dos, il se hasarda sans quitter son attitude digne et respectueuse.

“Devons nous faire disparaitre le corps ?”
“Faites ce qui vous semblera judicieux…”


Le subordonné hocha de nouveau la tête et fit demi tour avant que la voix du leader ne se fasse entendre, le forçant à lui faire de nouveau face pénétrant de nouveau dans le sanctuaire du maitre du jeu. Ce dernier fit pivoter son fauteuil et laissa le masque du Némésis se refléter dans ses verres semi-réfléchissants.

“Tout compte fait… Allez quérir les comandants et demandez leur de déposer cette pauvre chose sur la route Victoire.”
“Sur la…!”


Une esquisse de sourire satisfait se laissa deviner sur le visage du joueur d’échec.

“Oui sur la route victoire, le plus près possible de la ligue dans la mesure du possible. Elle fut membre actif de cette dernière après tout, aussi je suis certain que ses supérieurs seront ravis de la retrouver. Il est toujours de bon ton de raviver le souvenir de notre présence après tout et avec un peu de chance, le maitre se chargera personnellement de ses obsèques. Ce sera tout, vous pouvez disposer à présent.”

Le subordonné parti respectueusement afin d’appliquer les consignes qui venaient de lui être confiées, laissant à Fawkes l’occasion de s’avancer de nouveau vers le tourne-disque, silencieux et immobile depuis trop longtemps maintenant. Laissant le même air de violoncelle raisonner dans la pièce boisée, l’homme retourna se placer face à la fenêtre afin de profiter des derniers instants du spectacle d’un soleil mourant contre les pans de la montagne de feu. Cette montagne était la chose la plus précieuse sur laquelle l’Homme avait eu l’honneur de poser les yeux et bientôt, il serait en mesure de libérer le pouvoir qui siégeait en son coeur. Les pièces étaient en places. Il était prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Lyndia
Justice Aveugle - Papa du forum (つ☯ᗜ☯)つ


Messages : 503
Date d'inscription : 08/03/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Eon Fawkes / Test de célébrité   Ven 1 Juil - 15:38


Verdict time!!


Fôtes d'Ortografes : B+

Dans l'ensemble c'est bien mais beaucoup beaucoup de fautes d'étourderie, de fautes bêtes et de non relecture. Je sais que ca peut être relou de se relire quand on fait des posts si conséquents, mais du coup c'est dommage et ce serait quelque chose à surveiller.

Qualité globale des posts : A

C'est fluide, ca se lit sans problème et c'est facile à comprendre. Seul petit bémol qui t'a empêché d'avoir la note maximale, tu as tendance à trop te contenter des noms de tes pokémons pour parler d'eux. Du coup il est parfois difficile (surtout au début quand ils ne sont pas présentés) de savoir de qui tu parles. Je sais que dans la réalité du RP tu auras une signature ou une fiche récapitulative sous ton avatar si tu as le rôle, mais dans le cadre du test c'était un peu relou.

Rapidité du topic : S

Y'a pas à chier, c'est allé vite.

Interprétation du personnage : A+

Du très intéressant. Le personnage est classique, simple et efficace, mais garde des petites touches de bonnes idées (comme le coup des échec pour la symbolique de son équipe), qui le rendent un peu plus charismatique comme il doit l'être. Certains points noirs ont pu gêner un ou deux des Juges auxquels j'ai demandé leurs avis, mais ces points étaient vite rattrapé par un autre élément au post suivant, rendant le jury assez emballé par ta prestation. Bravow.


Verdict Final:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://pa-saison3.forumactif.org/t119-carnet-de-lyndia#342
 
Eon Fawkes / Test de célébrité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Nouveau test de répartition
» Mélanie passe le test HIV (pv Guillaume et un autre médecin)
» Test : qui est ton idole...
» Le langage des fleurs... Petit test...
» Etes-vous attentifs aux autres ??? Petit test...

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: