Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 

 La nuit chez les bouseux [COMPLET]

AuteurMessage
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Dr James Neffy
Dr Jekyl & Mr Hide... Ou presque !


Messages : 72
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 20

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: La nuit chez les bouseux [COMPLET]   Lun 16 Mai - 11:40


Climat : Pluie de Cendres

« Nous y voilà. Surveillez le signal, Lawrence. »
« Je ne peux malheureusement pas avoir son emplacement précis, monsieur. La mystérieuse ‘magie’ qui entoure cette ville m’empêche de capter suffisamment la cible. Je peux cependant vous prévenir si le matériel sort de cet endroit ou non. »
« Mmgrmm... Magie, magie... Pff, ce sont mes idées qui ont du génie. La science est la vraie magie de ce monde. Bon, soit ! Pas le temps de prendre le temps d’améliorer notre sonde. J’vais m’en occuper moi-même de cette recherche. »


Oblaide n’était pas une ville où il n’était pas simple de trouver ce que l’on voulait. L’étrange magie qui agissait sur ces lieux faisait qu’on ne savait jamais où on allait retomber. Surtout que la nuit était en train de tombée. Heureusement, l’ingénieur avait prévu un petit quelque chose pour l’aider à chercher, en plus de ses pokémons. C’était une sorte de drone, un petit robot autonome qui avait été configuré soigneusement par le génie maléfique. Ce truc avait été programmé pour chercher le matériel que convoitait tant Neffy.

« Au boulot, Mr. Kliklac ! »

Mr. Kliklac avait l’apparence d’un petit robot humanoïde aux couleurs vertes-noires, avec quelques rayures jaunes, sans jambes pour autant. Il flottait au-dessus du sol, possédant deux petits bras et une tête un peu allongée. Une antenne était placée sur sa tête, et il semblait posséder une arme dans sa main droite. Ce drone risquait de rapidement devenir la pire terreur qu’on n’ait jamais vue... Il était d'autant plus doté d'un système d'appareil photo, vidéo etc. Tel un simple drone pouvait en posséder.

« Mr. Kliklac est prêt à ramener le trésor. Mr. Kliklac tuera tous les misérables qui se mettront sur son chemin ! »

Oui, une véritable terreur. Neffy avait déjà un grand sourire sur son visage. Il ne pouvait que réussir son coup avec une telle invention ! Sur ce, il donna ses instructions.

« Parfait, parfait. Vous connaissez vos rôles, n’est-ce pas ? Leva’el, tu pars de ton côté avec Lugalbanda. Si tu trouves quoique ce soit, envoie-nous un message. Lugalbanda, soit efficace, recherche le signal avec ta parabole ! Vous savez ce que vous devez faire, n’est-ce pas ? Allez sur la seconde grande place. Fouillez les marchés, tout ce que vous pouvez ! Polaris, avec moi. Quant à toi Mr. Kliklac... »
« Mr. Kliklac a oublié son hypermitrail chez lui. Mais ça ne l’empêchera pas de tout détruire ! En effet, Mr. Kliklac a pris son Pistolet Nerf ! Ha ! Ha ! Ha ! Tremblez devant Mr. Kliklac, bande de crétins déplumés ! »


Le visage du docteur se décomposa.

« ... J’allais t’envoyer travailler seul mais puisque tu as décidé d’être désagréable tu vas rester avec moi. »
« Mr. Kliklac protègera le grand docteur ! Pas au péril de sa vie, puisque personne ne peut rivaliser avec Mr. Kliklac. Ha ! Ha ! »


Les autres pokémons étaient déjà partis de leur côté. Le fou avait envie de démonter ce truc qui avait l’outrecuidance d’oublier ce qui intéressait vraiment Neffy pour semer la terreur sur son passage. Bon, tant pis, il avait ses diffuseurs électriques et surtout, son Canon à Particules, soit son Magnéton.

HRP:
 


Dernière édition par Dr James Neffy le Mar 17 Mai - 23:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hugues Baer
Ours Grincheux


Messages : 467
Date d'inscription : 02/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: La nuit chez les bouseux [COMPLET]   Mar 17 Mai - 19:58

La nuit allait tomber sur Oblaide. Une ville fort détestable aux yeux d'Hugues. Il y avait du sable de partout et il faisait super chaud. Ce n'était pas des conditions idéales pour se balader en blouson cuir comme il aimait beaucoup le faire. Et les grains de sable se coinçaient dans sa moto, la rendant inutile. Les déserts c'était vraiment pourri. Encore plus quand le ciel se couvrait parfois de nuages de cendre qui venaient ajouter une dose de morosité à l'endroit. Le trentenaire avait beau se plaindre, il n'avait pas le choix. Il devait se pointer à Oblaide.

La hiérarchie l'avait en effet envoyé ici avec quelques autres sbires pour mettre un peu le bordel dans la ville mirage. Etant donné qu'elle changeait de place à chaque instant, ce serait difficile pour les renforts de la Ligue de se concentrer. Cela laisserait le temps à tous les sbires Nemesis de semer la zizanie impunément. Le barbu ne connaissait pas vraiment ses collègues de la soirée. Il en avait rapidement croisé un à une soirée mais il était tellement alcoolisé qu'il avait oublié la plupart de leur échange. Enfin, c'est ce qu'il croyait. Les forces d'Eon s'étaient données rendez vous il ne savait plus ou. Apparemment un commandant devait s'inviter à la fête. C'étaient des gens ultra louches ces commandants. Des véritables tronches de serial killer, même un grand bandit comme Hugues n'aimait pas avoir à traiter avec des gens comme ça. Que ça lui plaise ou pas, le malfrat n'avait toujours pas le choix. Pour gagner sa croute il devait obéir du mieux possible à ces têtes brûlées. Tant que leurs décisions allaient dans le sens de ses intérêts qu'étaient la vengeance -et se faire du fric en emmerdant des gens aussi, ne mentons pas-, tout se déroulerait pour le mieux.

D'ailleurs il le croisa le dit commandant. Ce dernier avait rassemblé les troupes et donna les directives pour attaquer un mec se croyant à la japan expo. Le chef avait raison de vouloir emmerder ce type. Il avait trop une sale gueule et on pouvait l'entendre hurler des conneries à 300m à la ronde. Etrange qu'il n'ait pas rejoint la Némésis, il avait le profil pour. Le plan du Cancer semblait un peu subtil. Peut être un peu trop pour un timbré du genre de leur victime.

"Wais wais, on fait ça... " rechigna Hugues.
Il se mit alors en embuscade, comme demandé et attendit patiemment son heure... AVANT DE SORTIR DE NULLE PART EN HURLANT.

"AHAHAHA SURPRISE IDIOT ! FRENE UTILISE TRANCH'HERBE !"
Son Tortipouss l'accompagnait et tirait sa salve de feuilles à haut taux de critique en direction de l'inconnu psychopathe et de tous ses Pokemons. Les attaques de zone, c'est cool. Hugues espérait sincèrement que l'une de ses feuilles toucherait le cosplayeur et lui arracherait quelques gouttes de sang. Ce serait rigolo.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit chez les bouseux [COMPLET]   Mar 17 Mai - 19:58

L'ennui, succédait décidément à l'ennui à la team Némésis, dans l'attente de la découverte d'une des clés de la porte de Rodin, les autres missions étaient assez rare aussi. D'après ce que Mickaël avait entendu la structure de commandement de la Team n'était pas totalement complète. Il se demandait dans quelle galère il c'était fourré. Heureusement aujourd'hui semblait un autre jour ou une autre nuit vu l'heure. Parce qu'on était déjà en milieu d'après midi. Bref, les sbires de la team avait été invité à foutre le bordel à Oblaide (non pas au bled). Donc, veste en cuir sur le dos parce qu'il faisait froid dans le désert, masque flingue et musique d'ambiance, en somme tout était prêt et on allait s'amuser, Mickaël avait prévu une longue playlist histoire de pas s'ennuyer.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Deux heures plus tard à Oblaide, à travers son masque, l'ex plasma pouvait détecter les différents sbires qui trainait dans la ville. Cette technologie était vraiment génial, en terme de coordination, la Némésis était très loin devant les moyens de la team Plasma. On pouvait remercier les Zodiacs qui avaient abandonné leur matos dans la base, qui avait depuis était reprise par les sbires de Eon et jamais découverte par la Ligue. Comme quoi, l'ancienne Conseil des 4 était pas toute blanche, ce qui montrait bien que ces gens là étaient vraiment pas fiable. Le désavantage de la situation présente était que les sbires avait été invité à s'amuser autant dire que niveau coordination c'était zéro. Mickaël finissait de molester un dresseur. Oblaide était vraiment une ville bizarre, les gens racontait qu'elle était apparu six mois auparavant comme ça, alors qu'elle n'existait pas avant.

A un moment, un type attira le regard du Némésis, 'fin pas que son regard, ce mec rigolait comme un savant fou. Autant dire que le malfrat avait trouver une nouvelle cible. Il relâcha ses trois pokémons, ils pouvaient toujours servir. De temps en temps, un coup de vent un peu plus puissant faisait descendre des cendres de la haute atmosphère, le volcan sortait tout juste d'une de ces éruptions épisodiques. Encore, c'étai récurrent depuis l'arrivée de l'Unysien. Ce dernier surveilla longtemps le savant fou, parce qu'il était clair que s'en était un. A un moment deux pokémons s'en éloignèrent, c'était vraiment dommage pour lui, parce qu'ainsi il serait plus vulnérable. Mickaël pressa le bouton du communicateur qui avait été donné aux sbires pour la mission.


« Les gars, je crois que j'ai trouvé un client pour nous, il semble chercher quelque chose ».


Il savait pas si on lui répondrait et après tout, il s'en foutait, il allait se faire ce type et son assistant, un certain Lawrence. Le tout c'était de faire une approche discrète. De lui tomber dessus par derrière et d'espérer que les autres rappliqueraient pour lui filer un coup de main. Ca faisait malheureusement pas mal de facteur incontrôlable. Surtout qu'il y avait ce truc piailleur qui ressemblait vaguement à un Magnezone.


« Bon va falloir jouer sur la surprise, Douze, tu me fous son drone à terre. Deux t'aura plus qu'à l'écraser. Quinze, tu t'occupes de mettre l'assistant au sol. ».


Le tout était d'attendre le bon moment pour agir. Mickaël attendit encore un peu, sur son écran, il commençait à voir des points qui convergeait vers le savant fou. Finalement, ils avaient répondu à son appel. Il ne restait plus qu'à donner le signal. Pendant que ses pokémons ferait ce qu'il leur avait dit, il se jetterait sur le scientifique histoire de le tabasser un peu.

« Go ».

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Adweyrin
Ex Commandant Cancer - Commandant Nemesis


Messages : 48
Date d'inscription : 28/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: La nuit chez les bouseux [COMPLET]   Mar 17 Mai - 19:58

Oblaide, une nouvelle ville qui a priori n'existait pas avant l'éruption et l'apparition de la porte de Rodin. Cela avait été une sacrée surprise pour moi d'avoir reçu la mission, avec plusieurs membres de la Team d'aller mettre un maximum de bordel dans cette ville. Je n'en avais en effet alors jamais entendu parler, et ma curiosité était grande.

J'étais donc venu assez tôt dans la journée pour découvrir l'endroit avant la tempête. C'était un endroit assez étonnant, et seules quelques rares habitations parsemaient le paysage désertique du... désert. Quel poète je fais. Je fis donc un tour rapide de la zone pour repérer les éventuelles cibles principales et les dangers potentiels. Au vu de ce que je voyais, ça allait être une mission plutôt facile. En effet, malgré l'atmosphère étrange du lieu, il n'y avait rien d'inquiétant. Aucun dresseur à l'air dangereux ou un quelconque Champion en vacances.

La mission était prévue pour la soirée. Mon arrivée sur place dans l'après-midi m'avait permis de vagabonder tranquillement en me préparant à la suite des événements. Nekho m'accompagnait bien évidemment, et semblait intrigué par le lieu. Il détectait une sorte d'ambiance magique incompréhensible et était perturbé. Aucun autre de mes Pokémon n'était sorti, comme d'habitude en lieu habité, mais je pressentais que Khasekhem le Carchacrok et Amasis le Steelix mourraient d'envie de voir le désert. Ils en auraient bientôt l'occasion.

Alors que mon Mentali était perdu dans ses pensées à se demander quels secrets renfermaient cet endroit, je me surpris à me poser les même questions. Ce mystère m'intriguait et il serait intéressant de tenter de faire des recherches.

Au bout de quelques heures, je fus néanmoins lassé de déambuler ainsi sans but précis, et la nuit ne tombait toujours pas. Foutu désert. Aussi je m'éloignai quelque peu des habitations et fit apparaître Khasekhem et Amasis. Les deux monstres furent ravis de découvrir les vastes étendues de sable du désert. Ils étaient dans leur élément. Aussi je les laissais tranquillement se jeter dans la sable et se détendre avant le déclenchement de la mission.

Enfin, le jour commença à décliner, et je rappelai mes deux créatures amatrices de désert et autre coin pourri pour me rediriger vers le village lui-même. Peut-être trouverai-je les autres membres du commando d'assaut, même s'il était peu probable que je les reconnaisse. Je me rendis donc vers le point de rendez-vous pour préparer la suite des événements.

Alors que je me rapprochai de mon objectif en rêvassant, je vis un homme à l'aspect étrange, digne d'un savant fou, vraiment fou, parler avec une sorte de droïde de petite taille. Il semblait absorbé dans ce qu'il faisait, et un Magnéton l'accompagnait. La scène était intriguante, et j'espérais que je pourrai en apprendre plus, mais pour l'heure, j'apercevais d'autres individus sur le lieu de rendez-vous, sans doute mes collègues. Espérons qu'ils ne soient pas de sinistres incapables.

_________________

:cocy:
Revenir en haut Aller en bas
Shade



Messages : 32
Date d'inscription : 09/05/2016
Localisation : Boom

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: La nuit chez les bouseux [COMPLET]   Mar 17 Mai - 20:01


Aaaah, le désert ! Pour peu ça lui avait manqué. Après tout, dans les autres villes, il faisait vachement froid ! Elle préférait encore flâner dans le QG de la team où la température était encore potable. Mais bon, elle était obligée d'aller en mission, sinon on ne lui permettait pas de rester. C'était on ne peut plus logique ! Au final, pour ce coup-ci elle eu plutôt de la chance : on lui ordonna d'aller semer la zizanie à Oblaide, le plus grand village du désert ! Rien ne pouvait lui faire plus plaisir en terme de mission, d'autant plus qu'elle connaissait quelqu'un qui pouvait l'héberger là bas. JAWID, son cousin ! Ainsi, elle n'eut aucune raison de refuser et proposa même aux personnes qui étaient en fonction en même temps à Oblaide de venir chez Jawid. Après tout il a toujours de la place chez lui ! Et ça faisait autant plaisir à Shade que à Jawid.

Quoi qu'il en était, sa mission était assez simple en soi : semer la terreur en ville. Elle avait de ce fait apporté quelques petits explosifs et avait piqué des bouteilles d'alcool, du tissus et un briquet à son cousin. De quoi foutre un peu la merde dans les rues. Après tout, elle ne pensait pas être super qualifiée pour faire des vols ou autre… Par contre, attirer l'attention et détruire des choses, ça, elle savait le faire ! Mais à peine étaient-ils sortis qu'un énergumène semblait vouloir faire leur boulot à leur place. Ce qui avait le petit don de l'énerver. Il allait tâter de ses pokémons ! Ou de ceux de ses partenaires non loin. C’était plus sûr. Elle allait venir jouer après les préparatifs. Dans son coin, tapie dans l'ombre, favorisé par son costume noir, elle prépara un petit cocktail qu'elle lança dans un des passages derrière la cible, pour bloquer toutes fuites du savant fou. Avant de se déplacer vers un autre endroit pour recommencer...
Revenir en haut Aller en bas
Solène Feuerwehrmann
Le vilain petit Couaneton


Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2016
Age : 17
Localisation : Par là

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: La nuit chez les bouseux [COMPLET]   Mar 17 Mai - 21:53

Solène avait décidé de faire le tour de l'île en Dracaufeu, avec l'accord de son pokémon bien sûr. Le but était de repérer depuis le ciel les villes importantes, mais aussi de profiter du paysage et du plaisir de voler.
Comme l'île n'était pas très grande, en partant de Port Lieucca seulement deux haltes étaient nécessaires : une vers Mégapagopolis et une dans le désert.

La rousse était déjà repartie de sa première halte. Elle avait vu, de loin, Avalaville, le volcan et la grande Mégapagopolis. C'était vraiment joli ici.
Là, elle venait de survoler New Lakit et s'apprêtait à faire sa deuxième halte, Crocs de Feu commençant à fatiguer. Elle découvrit alors une ville étrange, en plein milieu du désert, et décida de s'y arrêter.

En atterrissant, elle vit alors un attroupement de gens qui avaient l'air de se bagarrer. Curieux, son pokémon et elle s'avancèrent pour voir ce qui se passait.
Ce n'était pas des gens qui se bagarraient mais un drôle de gusse qui se faisait attaquer par un groupe de types chelous. L'un envoyait son Tortipouss faire des Tranch'herbe, un autre neutralisait les appareils électriques tout aussi chelous du mec embusqué, une troisième provoquait des explosions un peu partout et le quatrième les observait sans rien faire pour l'instant.

Solène ne savait pas ce qui se passait. Qui était le méchant ? Le gars tout seul ou les quatre autres ? Ou les cinq ?
Elle n'eut pas le temps de décider de quoi faire, car un explosif péta juste à côté de Crocs de Feu qui, par réflexe, envoya un lance-flammes en direction du Tortipouss du gusse barbu.

HRP:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Twinkle Star ★
Saku-Rambo


Messages : 124
Date d'inscription : 02/05/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: La nuit chez les bouseux [COMPLET]   Mar 17 Mai - 22:47



Lorsque l'on interroge des réalisateurs sur leurs endroits préférés pour le tournage d'un film, ils seront tous unanimes sur un même point : vous ne trouverez pas plus paradisiaque que les îles. Ce sont des zones ouvertes, à fois modernes et  naturelles, aux paysages extrêmement riches et variés, concentrés une zone restreinte. Contrairement à un continent où il faut plusieurs jours pour changer de décor, vous ne mettrez que quelques heures sur une archipel pour déménager vos installations. C'était à la fois pratique, rentable, et offrait au futur long métrage des atmosphères aussi dignes des plus belles cartes postales touristiques. C'est ainsi que, profitant de la proximité des divers panorama de l'île, l'équipe de tournage et moi-même étions passés de la ville verdoyante et fleurie de New Lakit aux paysages ensablés et arides de Oblaide. La cité mirage ne se situait pourtant qu'un peu plus au sud des anciennes ruines, mais le changement drastique du décor restait impressionnant. L'ombre et l'humidité de la végétation avaient cédé leur place à la sécheresse presque étouffante du désert.

La nuit était sur le point de tomber sur la région des sables. La cité profitait encore des derniers rayons de soleil et le ciel commençait à tirer sur ses horizons vers le violet bleuté du soir. Aujourd'hui, c'était LA journée de repos de la semaine. Aussi, je voulais m'accorder quelques moments de répit pour parcourir Oblaide en civil, histoire d'aller en reconnaissance pour le lendemain : je ne tenais pas à me perdre à nouveau pendant ma tournée d'inspection.

Alors que je me rendais d'un pas léger vers l'une des places principales de la ville, une explosion retentit à quelques dizaines de mètres de moi. Iris glapit de surprise. Olala, qu'st-ce que c'était ?! Une attaque terroriste ? On nous agresse ?! D’instinct, je me précipitais vers le lieu de l'accident, le pokémon attachant sur les talons, pour me retrouver devant une scène plus que confus. Il y a 5 personnes, non 6 personnes. Un homme tout velu avec son Tortipouss trop mignon, un type avec un masque un peu en retrait, une jeune fille habillée en noir -en noir ?! mais comment faisait-elle par cette chaleur ?! qui semblait jubiler devant l'explosion -sans doute était-ce elle qui l'avait provoquée - un type louche avec un masque qui s'apprêtait à attaquer un deuxième type louche - mais encore plus louche que l'autre avec son costume bizarre, et une jeune femme avec un dracaufeu aux couleurs irréelles.

J'aurai pu me faire passer pour une touriste égarée, vêtue telle que j'étais avec mon mini short blanc et un débardeur beige, de hautes chaussures de marche, les cheveux attachés en une longue queue de cheval, et des lunettes de soleil posées sur le haut du crâne. J'étais comme une demoiselle qui passait là par hasard, mais mon code de l'honneur ne me permettait pas d'ignorer ce genre de fait. Ils semblaient tous -hormis la femme au dracaufeu- s'attaquer au pauvre vieux monsieur - celui qui avait l'air le plus louche d'entre eux. Mais il n'en restait pas moins une personne en détresse à mes yeux ! Pourquoi s'acharnait-on contre lui alors qu'ils étaient aussi nombreux en face ? Il n'y avait aucun honneur dans cet acte.

- Hey, vous là ! m'écriais-je à celui qui se jetait sur le savant fou. Ca ne se fait pas de vous attaquer à plus âgé que vous, vous n'avez pas honte ?! Iris, Jet de Sable !

Du sable, il n'en manquait pas à Oblaide. La Nymphali donna un puissant coup de patte sur un tas de... sable à ses pieds. Il ne s'agissait pas de faire du mal au bonhomme, mais de gagner du temps pour permettre au vieil excentrique de s'échapper.



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Nathanael Askan
Shadow Squad


Messages : 10
Date d'inscription : 03/04/2016
Localisation : Dans ton cul

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: La nuit chez les bouseux [COMPLET]   Mer 18 Mai - 21:56

Cela devait bien faire longtemps que je n'avais pas vécu une soirée comme ça … Quand même ... Une sacrée soirée (lolilol)

J'aurai franchement donné n'importe quoi pour ne pas être présent à cette soirée en vérité mais supérieurs et chantage oblige … «Grouille toi de bouger ton cul, si tu veux garder ta place au sein de la team, Nathanael ! »

Et me voilà ainsi à une heure avancée de la nuit, allongé et camouflé au sol, tenue de combat et visage masqué l'arme et le viseur à la main, les Pokéballs accrocher à la ceinture à faire je ne sais plus trop quoi concernant cette mission … Pff, je me faisais déjà chier … Je n'avais bien plus qu'une hâte, c'était de rentrer au plus vite.

Donc bref, moi et mes Pokémons nous nous trouvons actuellement à Oblaide proche de son centre ville avec pour mission de recueillir des informations concernant un certain scientifique, du moins ça c'était la raison officielle, la vraie raison étant de le faire chier un max. Arceus qu'est-ce que j' adorais …

J'avais volontairement choisi le rôle facile aussi pour le début de notre mission celui de l'éclaireur ou du moins du campeur qui reste bien loin derrière protégé en donnant ses informations à ses alliés sur le terrain qui eux risquaient par contre leur vie. Mais mes jambes commençaient à piquer à force de rester comme ça, j'avais hâte de bouger de là, oui. Sauf que je devais encore tenir ma position pour indiquer tous mouvements suspects à mes camarades et surtout au plus important à savoir ma Pokémon de toujours, qui par surprise c'était remontré pour m'accompagner à savoir : Némys.

Assez surprenant vraiment que ma Noctali soit revenu vers moi dans l'immédiat et sans avoir ne serait-ce sa bouche ou ses crocs pleines de sang … Qu'est-ce qu'elle mijotait donc ? Un coup fourré pour mieux me tuer discrètement ? Était-elle malade ? Ou cela était juste que ma canidée de la nuit voulait se dégourdir les pattes comme moi ?


En tout cas, je la transmettais par radio par le biais d'oreillettes mon rapport de la situation que je voyais :



- Gueule d'ange à meurtrière nocturne : Confirmation de la future 'victime' à 550 mètres. Contact visuel aussi sur le reste de la troupe avec présence du khey et de la chieuse …


Oh oui … Concernant le surnom donné à cette dernière, c'était largement mérité ! Je n'avais jamais eu affaire avec elle ou bosser avec cette petite en vérité mais avec tout ce que j'ai pu entendre sur elle, la Ecremeuh quoi ! Bien content que plusieurs mètres nous séparait encore entre nous deux, oui …


- Je vois deux rabats-joies qui se sont invitées sans qu'on le veuille aussi sûrement des dresseuses …


Si je n'avais bien envie que d'une chose dans l'immédiat, c'était l'autorisation par l’oreillette de mon ou mes supérieurs de cette mission afin de décamper de ma position pour avoir ne serait-ce qu'un peu d'action …
Ma Yamaha derrière moi, garée et tout aussi bien camouflée avait certainement la même envie que je la chevauche pour que je dévale cette pente en faisant vrombir et en montant le moteur en tours/minute.

Revenir en haut Aller en bas
Dr James Neffy
Dr Jekyl & Mr Hide... Ou presque !


Messages : 72
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 20

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: La nuit chez les bouseux [COMPLET]   Ven 20 Mai - 21:56

Des inconnus qui sortaient ici et là, avec des explosions et tout, ce n’était pas prévu. Tout se déroula d’un coup. Le Dr James Neffy avait juste eu le temps de répondre au premier qui était intervenu avant de lancer sa manoeuvre dans les cas de grande urgence comme ici. Un gros tas barbu disgracieux aux yeux de l’ingénieur. Il ordonnait un Tranch’Herbe ? Très bien.

« Oui c’est ça dans tes rêves. POLARIS PROTEGE-MOI, LAWRENCE, PLAN D’URGENCE ! »

Parce que Neffy se laisserait avoir dans une attaque groupée comme celle-ci ? Haha, non. Le Magnéton, collé à son dresseur, provoqua un Bombaimant autour de son dresseur et du drone pour les protéger un maximum du Tranch’Herbe, en plus de d’utiliser son propre corps comme bouclier. Bombaimant avait la faculté de ne jamais échouer, donc les petites bombes aimantées pouvaient facilement se coller à diverses feuilles et les détruire. En plus, sa combinaison étant une fine armure, et accompagné de son bras mécanique, il put se protéger suffisamment bien des quelques feuilles qui arrivaient tout de même à passer outre ces bombes aimantées. Et puis, rappelons-le : ce n’était qu’un faible Tortipouss qui attaquait. Mais ne vous fiez pas à l’apparence : ce n’était absolument pas une manière de combattre en tant que combat de Pokémon. C’était juste de la protection de l’ingénieur fou.
En plus, la jeune qui était intervenue faisait en sorte que Neffy gagne du temps avec le jet de sable. Pendant cet un instant, Lawrence pu apparaître dans l’urgence, avant de téléporter Neffy et son pokémon grâce à son Lewsor. Celui-ci prévint également Leva’el et Lugalbanda de les rejoindre, lui indiquant leur coordonnées. Etant responsable du téléport, il savait où ils étaient arrivés. Les deux psychistes pouvaient facilement connecter leur réseau télépathique pour parler entre eux. Le fou s’était alors retrouvé loin des Némésis, presque en bordure de ville.


« Quelle bande de crétins. »
« Le grand docteur fuit ? Mr Kliklac les aurait abattu un par un ! La seule monnaie de Mr Kliklac, c’est la souffrance des autres ! »
« J’aurai dû vous accompagner dès le départ. Mon radar semble fonctionner sur place, contrairement au labo. Notre cible se trouve donc dans une habitation d’une rue adjacente... Monsieur. »


Le duo se dépêcha, suivit du Magnéton. Coup de chance, l’habitation en question était vide. Le fou fouilla la zone, mais Polaris fut plus efficace grâce à son Magnépiège. En effet, il attira directement un petit coffre. Ce n’était pas par hasard.

« C’est ça ! Ceux qui gardaient ça croyaient vraiment pouvoir cacher ça ici ? Ca devait être des contrebandiers, qui croyaient ne pas être repéré par quiconque. »

L’ingénieur força alors la serrure du coffre à l'aide de son puissant bras mécanique, et constata l’objet de ses convoitises.

Un Tic, doré, qui semblait... Mal fonctionner. Les contrebandiers désiraient se faire beaucoup d’argent grâce à ce petit Pokémon, si rare avec sa couleur. En plus, dans l’état bizarre où il se trouvait, ça devait valoir encore plus cher... Ou pas. On s’en fout au pire, il était dans ce petit coffre,  à côté d’une pokéball. Peut-etre l’avaient-ils sortis de là pour l’admirer et qu’ils s’étaient enfuis pour on ne sait quelle raison, ne leur laissant pas le temps de prendre ce Tic ou ne serait-ce que le remette dans sa pokéball ? Quoiqu’il en soit, L’ingénieur l’activa pour y mettre le Pokémon à l’intérieur, avant de ressortir de l’habitation.

C’est également à ce moment que les deux autres Pokémons de Neffy arrivèrent.


« Ha ha ha ! Mr Kliklac a été parfait dans son rôle ! »
« C’est bien ça, Lawrence ! Ce Tic, avec sa forme d’engrenage et ses capacités de pokémon, pourront nous offrir de merveilleuses possibilités pour nos machines ! »
« Ce Tic est d'une extrême rareté de part sa couleur. C'est pour cela que j'ai insisté pour que nous récupérions ce Tic en particulier, lorsqu'un de nos drones a survolé Lieucca et l'a repéré. Etant chromatique, nous pourrons utiliser la convoitise des malfrats à notre avantage. »
« Formidable ! Ghiahahaaa ! Bon, on déguerpit. Accrochez-vous, Lawrence. Mr Kliklac, prépare ta fonctionnalité caméra, zoom à fond. On va garder en souvenir ces gens-là. »


James bondit sur son Méga-Pokémon, tout en rappelant ses deux autres alliés. Lawrence, lui, s’assit fermement sur une patte du géant de fer, utilisant un aimant pour bien se fixer. Le Métalosse, lui, prit de l’élan avec une Hâte, et s’envola à grande vitesse grâce à son Vol Magnétik. Il passa alors non loin du groupe de Némésis et des deux dresseuses.

« MOUAHAHAHAHAHAHAHAAAAAAAAA !!! CRETIIIIIIIIIIINS !! VOUS AVIEZ VRAIMENT CRU POUVOIR M’AVOIR AUSSI FACILEMENT ?! HAAAAAHAHAHAHA !! HASTA LA VISTA ! HAHAHAHAHAHAHAAAAAAAAAA !!! »

C’était une  véritable bande d’abrutis. Le docteur avait laissé les deux dresseuses en proie à tout un escadron de Némésis, les laissant parfaitement en plan. Il ne leur apporta aucune aide, alors qu’elles avaient tenté de le protéger.

Le drone qu’il tenait cette fois dans ses mains prenait en vidéo ce joyeux bordel, le zoom à fond pour distinguer un maximum de détails. L’idée était simple : prendre en flagrant délit les Némésis affrontant les dresseurs, notamment ceux qui n’étaient pas cachés par quoique ce soit – on pourra facilement les accuser de faire partit de cette team vu ceux qui possèdent des éléments distincts tels des masques – tout en s’appuyant sur la lutte de cette prétendue justicière qui était passée à la télé. Ca allait être utile, car on pouvait associer divers éléments du physique aux pokémons présents sur place. Des accusations, avis de recherches, tout serait bon pour semer la pagaille. Le mieux, c’était que Neffy n’apparaitrait pas sur ces photos. Et il pourrait faire partager cela avec Elianna.

Il était en train de partir, mais lorsqu'il passa proche d'eux, un éclat lumineux l'éblouit, en même temps qu'une multitude de petits cristaux tout aussi éblouissant viennent le frapper, lui et son Métalosse - Lawrence ayant été protégé par les pattes du monstre d'acier. Ca faisait drôlement mal ! Heureusement que l'attaque était suffisamment éloignée pour ne pas être à pleine puissance. Neffy n'eut donc aucun à tenir sur son Métalosse, et lui ne fut pas ralentit. Mais ça, le docteur s'en souviendrait de cette tentative de la part de l'homme au Mentali.

Puis après cela, il s’envola, au loin.


HRP:
 


Dernière édition par Dr James Neffy le Dim 22 Mai - 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adweyrin
Ex Commandant Cancer - Commandant Nemesis


Messages : 48
Date d'inscription : 28/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: La nuit chez les bouseux [COMPLET]   Dim 22 Mai - 23:33

HJ:
 

Une fois arrivé sur le lieu de rendez-vous, je pus dévisager un à un les membres du commando de destruction de la ville. Il y avait un type barbu en blouson, une nana à l'air jeune et un autre type qui approchait. Un quatrième gars devait nous rejoindre d'ici peu.

Celui qui approchait avait lui aussi repéré le type étrange positionné non loin de là et semblait vouloir lui sauter dessus pour le massacrer, d'après ce qu'il nous disait par communication radio. Je n'avais rien contre, au contraire, cela serait une mise en bouche pour le carnage à venir, et je n'aimais pas la sale tête de ce type. Je souris donc sous mon masque, qui était celui que je mettais déjà du temps de la Zodiac et qui était la seule chose que j'avais conservé. Après tout, ça pouvait être utile !

"Entendu, on éclate ce type. Mais c'est moi qui donne les ordres ici. A la moindre désobéissance, je serai obligé de prendre des mesures. Mettez vous en position de sorte à encercler la cible. Lancez l'assaut quand tout le monde sera prêt, pour éviter qu'il ne fuie. Celui qui fera une connerie aura affaire à moi."

Curieusement, mes sbires s'exécutèrent, et l'attaqua, bien que relativement peu discrète et pathétiquement faible, fut menée. Tortipouss, Venipatte, Cradopaud etc... Malgré tout, ils avaient l'ait plus forts que les anciens Zodiac, ce qui était tout sauf un exploit mais une bonne surprise.

Alors que les premiers coups étaient envoyés et que le type à l'air de savant fou commençait à prendre conscience de sa situation et de commencer à se défendre, deux autres personnes entrèrent dans la danse pour le protéger. Mais c'était quoi ce trou ? On tombait en plein milieu de la fête annuelle des justiciers en carton ?

Le dernier membre de notre groupe Nemesis avait signalé les deux fouteuses de merde. Comme si on ne les avait pas encore vu. Plutôt que de raconter des informations inutiles, il attendait quoi pour se lancer dans la fête celui-là.

Je pris alors quelques secondes pour toiser les nouvelles arrivées. Une fille à l'air normale avec un Dracaufeu qui attaquait le Tortipouss de mon barbu, et une gamine accompagnée d'un Nymphali (beurk). Le Dracaufeu semblait bien évidemment une proie plus intéressante, mais les fées me sortaient par les yeux.

Alors que je cherchais laquelle des deux attaquer, l'immonde fée ou le gros dragon, le Magnéton du savant para l'attaque Tranch'Herbe du Tortipouss, et notre cible se téléporta, avec son matériel ! L'enfoiré ! Il avait réussi à nous filer entre les doigts. et tout cela à cause de mon inattention provoquée par ces justicières à la con !

Ainsi, sans plus réfléchir, je sortais la Poké Ball d'Aneksi la Léviator. Nekho le Mentali bondit aux côtés de la nouvelle venue.

"Nekho, place toi devant pour défendre Aneksi. Danse Draco !"

Je n'avais pas encore choisi ma victime, aussi un Boost était le meilleur choix. C'est alors que le scientifique revint vers nous pour se foutre de notre gueule avant de se tirer. Hors de question de laisser passer ça !

"Nekho, Eclat Magique sur cet enfoiré !"

Je n'allais pas donner d'instructions à mes sbires, je voulais voir leurs capacités de prise de décision. Je n'avais aucune attente particulière, si ce n'est constater la nullité de ces bas gradés.

Je regardai alors la dresseuse et son Dracaufeu. Ne voulant pas perdre une autre de mes victimes, je libérai Neferhet l'Ectoplasma.

"Neferhet, Regard Noir sur ce Dracaufeu !"
Revenir en haut Aller en bas
Hugues Baer
Ours Grincheux


Messages : 467
Date d'inscription : 02/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: La nuit chez les bouseux [COMPLET]   Lun 23 Mai - 18:52

Le mec louche hurla des choses bizarres avant de contrer totalement l'attaque du barbu. Bombaimant ? Elle existait pas cette technique quand il avait fini en taule. Il s'en serait souvenu sinon. Il fallait croire que la génération de nouveaux Pokemons et de nouvelles attaques allait de plus en plus vite. Hugues n'eut pas le temps de grimacer plus. Une énorme colonne de feu s'effondra dans le sable a environ 50cm de lui et de son Pokemon. Il regarda sur le côté et vit un Dragonfe accompagné par une vieille. Il fallait croire que l'explosion de l'autre sbire n'avait pas plu au dragonfe qui pris peur et krasha du fe. Heureusement qu'il le fit dans la panique... sinon il aurait pris le temps de bien viser et ca aurait fait très mal à frêne. Le peu de flammes qui restaient sur le sable furent ensuite éteintes par un jet de sable balancé par un Nymphali. Le Tortipouss râlait, il en avait pris dans les yeux. Et Hugues aussi râlait.

"Mais qu'est ce qu'elle fout cte vieille ?!"
Il ne remarqua pas tout de suite la magical girl. Sa colère allait pour l'instant en direction de la folle au dragonfe. Si son Pokemon ne semblait pas aussi trod4rk il lui aurait sans doute fichu une bonne baffe pour lui faire comprendre où était sa place. Il n'avait cependant pas envie de finir grillé. C'était très mauvais pour le cuir qu'il portait. D'ailleurs il était stupide d'être venu avec cette matière qui respirait aussi peu. Pas étonnant qu'il ait aussi chaud avec un tel blouson. Hugues tourna la tête... et vit que sa cible avait disparu.

"Hein !? Ils fouttent quoi les autres ?! C'est quoi cette bouffonnerie !"
Le sbire regarda alors dans la direction du chef pour obtenir de nouvelles directives. C'était peine perdue, le chevelu trod4rk était occupé à canarder le ciel avec des Eclats Magiques. C'était parfaitement out of character et surprenant venant de la part d'un commandant dont le regard semblait trahir une envie de trancher des veines en permanence. Le malfrat ne savait pas encore si cela concernait les propres veines du commandant ou bien celles d'autres personnes... Et honnêtement il ne voulait pas le savoir. Pour peu que ce soit la deuxième option, Hugues se voyait bien mort saigné à cause de l'indiscrétion de sa question... Ou canardé par des Eclats Magiques. Tout ce noir servait peut être à cacher cette folie rose et féérique de son esprit ? Mystère.

"Eh ben. Faut pas juger par les apparences visiblement." murmura-t-il.
Et il remarqua la magical girl. Malheureusement pour lui, elle était en habits civils et il ne put donc pas savoir qu'il s'agissait de Twinkle Star ★ ! Sinon le pouvoir de l'amour et des fleurs l'aurait brûlé sur place. Actuellement elle ressemblait juste à une petite prépubère avec un Pokemon rose qui hurlait des âneries et se prenait pour une héroïne. Aussi jeune et déjà aussi stupide ? Ca présageait du bon pour la suite. Heureusement pour la petite fille, ça faisait plus rire le trentenaire qu'autre chose.

"Eh ben ma ptite ? On s'est perdue ?! Tu devrais demander de l'aide à la vieille rousse... Elle t'indiquera le chemin de la cuisine. Vous ferez de bons gâteaux ensemble. Allez ouste. Ca me ferait mal d'avoir à régler son compte à une gosse."
Le Tortipouss grogna pour tenter d'intimider le Nymphali et le Dragonfe. Il y avait à peur prêt 99% de chance que cela n'ait aucun effet, mais il tentait quand même. Il ne fit cependant rien de plus. Hugues ne lui avait pas encore ordonné d'attaquer et il y avait une bonne raison à ça. Si la tortue n'attaquait pas, elle pourrait au moins utiliser Repli pour atténuer l'impact d'une attaque de fe tro d4rk.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nuit chez les bouseux [COMPLET]   Lun 30 Mai - 22:00

Bon revue des troupes, y’avait là en plus de Mickaël, le barbu qu’était sur le ring la semaine dernière, la gamine, Askan et le Cancer, un des commandants. En face deux cruches et un taré, autant dire que ça aurait dû être une partie de plaisir pour les Nemesis. Aurait dû il fallait insister. Parce que d’abord, la moitié des troupes à pas bouger, le commandant devait sans doute être entrain de superviser et n’a donc pas participer à la bataille. La Gamine bloqua l’une des sorties et Askan ne fit……. rien, il devait croire que le Cancer avait besoin d’aide pour superviser.

Et c’est donc comme ça que ça commença à partir en vrille. Déjà avec gourde N°1 qui débarquait avec son énorme dracaufeu et qui manqua d’exploser le barbu, manqua seulement et ensuite avec la cible qui disparue. Nan mais c’était quoi ce bordel, on pouvait plus faire les malfrats tranquille, sérieux. Donc entre le bulbizarre du barbu qui se loupa totalement et quand les lianes de Douze se jetèrent sur le truc métallique y’avait plus rien et Mickaël du déraper dans le sable pour éviter de se vautrer au milieu de l’arène improvisée. C’était vraiment pas une bonne idée de se retrouver au milieu de la mêlée. Surtout que woah, le cancer se mettait au boulot, Mickaël se jeta en arrière, manquant au passage renverser Douze pour éviter de se manger l’Eclat Magique. C’était vraiment une sale soirée.
L’Unysien réfléchit deux secondes, vu la situation, autant massacrer les deux gourdes, elle pouvait difficilement réussir à tenir très longtemps, le Cancer était clairement entrain de s’occuper du Dracaufeu, il devrait donc ne plus tenir très longtemps, restait donc la crétine en short au Nymphali. Le Némésis chercha deux minutes dans sa mémoire les faiblesses du type fée et ne les retrouva pas, donc autant utiliser les sales coups habituels. Les Némésis finiraient bien par avoir le doc, mais les deux gamines allaient prendre à sa place. Mickaël relâcha Quinze.

« Etonnement, ensuite enchaîne les dards venins, Douze tu le couvre, je vais faire le tour. »

C’était la meilleure tactique, pendant que ces pokémons allaient bourriner comme des salauds et si possible pour Quinze essayer d’empoisonner le Nymphali et sa dresseur, le malfrat allait faire le tour du pâté de maison pour revenir dans leurs dos. C’était la meilleure manière de neutraliser la dresseuse au Dracaufeu. Une fois hors de portée de voix, il activa le communicateur.

« Commandant, je fais le tour du pâté de maison, je serais derrière elle d’ici deux minutes. »
Revenir en haut Aller en bas
Shade



Messages : 32
Date d'inscription : 09/05/2016
Localisation : Boom

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: La nuit chez les bouseux [COMPLET]   Mer 1 Juin - 17:49

Bordel. Un gros gros bordel se déroulait sous ses yeux. Certes, elle y était un peu pour quelque chose mais l’apparition des deux autres n’était pas vraiment prévu… tout comme la disparition de leur cible principale. Merde ! En plus la folle au dragonfe semblait avoir un niveau assez élevé… Ce qui n’était évidemment pas une bonne nouvelle pour les sbires. Néanmoins, Shade ne doutait pas que le commandant avait toutes les cartes en main pour la vaincre en bonne et due forme. Il n’aurait même pas besoin de renforts ! Ainsi, Shade continua de faire le tour de la zone de combat, plongée dans les ombres de la nuit désertique, presque invisible avec son habit quasi-intégral noir… Qui couvrait soit dit en passant également le visage hormis les yeux. Elle avait conservé les habits de femme de sa communauté, se disant que ça pourrait être assez sympa pour rester discrète. Ainsi, elle fit le tour d’un pâté de maison aussi discrètement qu’elle pouvait avant de se stopper, voyant le dracaufeu et sa dresseuse de dos. Elle activa ainsi son communicateur, gardant un œil sur sa cible.

« Dracaufeu en visuel. Je vais tenter d’affaiblir ses capacités « spéciales » comme vous dites, vous, les citadins. »

Confirmant ses dires, elle invoqua son Voltorbe devant elle, lui pointant le dragon enflammé du doigt tout en lui murmurant son ordre : Ondes Etranges. Une jolie petite capacité qui avait l’avantage de réduire les capacités, justement, spéciales de la cible touchée, en plus de donner une petite migraine passagère. Et pas seulement une petite baisse, non ! Une grosse baisse de puissance qui rendrait le dragon un peu moins terrifiant. Mais pas question de rester sur place pour voir si le jet d’ondes avait fonctionné ! Il fallait bouger de là pour ne se faire repérer. Ainsi, aussitôt, elle rappela son pokémon électrique pour recommencer ses mouvements, passant au pâté de bâtiment suivant. Enfin, sauf si elle recevait des ordres contraires.
Revenir en haut Aller en bas
 
La nuit chez les bouseux [COMPLET]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vol cette nuit chez Pascal NATALIS
» Une nuit chez les mafieux..[PV Galowyr Dyrian]
» Viens passer la nuit chez moi {pv Oberon} [18+](Finis)
» Débarque en pleine nuit [PV Ninon et JB]
» Première nuit et déjà loin de chez soi.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: