Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 

 Une vieille connaissance [Nathaniel Askan]

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une vieille connaissance [Nathaniel Askan]   Jeu 5 Mai - 22:16

L'installation toute provisoire de Mickaël c'était bien passé, pour l'instant, il squattait l'une des chambres de la base Némésis, le temps de se trouver un appart dans une ville de la zone, surement la capitale, plus facile de se fondre dans la masse quand on a des milliers de concitoyens plutôt que quand y'en a cinq cent dont la moitié de Tauros et d'Ecremeuh, surtout que vu sa taille, il était pas trop dur à repérer.

Pour l'instant, le néo-Némésis se dirigeait vers une salle qui risquait d'être sa deuxième maison, la salle de sport/tir de la base principale. Pas qu'il soit accro, mais la forme devait s'entretenir, surtout que pour l'instant il avait pas encore effectué de mission, quoique vu les instructions qui se résumait à fouter le plus de bordel possible, il était probable qu'il aurait à monter ses propres coups, ce qui au fond était pas plus mal. En arrivant dans la salle, Mickaël jeta son sac sur un banc et récupéra son flingue dans son holster, autant commencer par tester les cibles, qui se situait dans une annexe, après tout fallait pas déranger les adeptes de la muscu en plein entrainement, c'était vraiment pas conseiller, pour votre santé. Surtout qu'il avait de quoi faire, un ring, un ring pour le combat pokémon, plusieurs magasins d'haltères et plus de machines que ce que Mickaël avait le courage de compter. Manquait que la piscine en fait.

Le matos avait l'air cool, vraiment cool, pour un peu on se serait cru dans un vrai club de tir. L'Unysien s'essaya à deux salves et les résultats furent assez concluant, du moins à son avis. Dix balles tirées, quatre coup au but. Moyen mais pas mauvais. D'un autre côté, ça faisait des mois qu'il avait pas tiré. Bref, Mickaël rangea le flingue dans son holster et se dirigea vers la salle de muscu. Pas grand changement depuis qu'il l'avait quitté dix minutes auparavant, juste ce gars qui lui disait vaguement quelque chose. Mais impossible de savoir d'où il croyait le connaître. Bah, il mit cette impression de côté et s'installa près d'un banc d'haltère, sous les regards presque méprisant des gros bras, qui devait se demander ce qu'une quasi-asperge venait faire sur leurs plates bandes. Des gars qui se croyait fort, l'ex plasma n'y prêtait pas trop attention, par contre, il se demandait combien il allait devoir en foutre par terre. Espérons pour eux, le moins possible. Redlight avait vraiment pas l'intention de se faire des ennemis dans l'organisation.
Revenir en haut Aller en bas
Nathanael Askan
Shadow Squad


Messages : 10
Date d'inscription : 03/04/2016
Localisation : Dans ton cul

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance [Nathaniel Askan]   Sam 7 Mai - 11:36

Cela faisait plusieurs jours maintenant que j'étais arrivé ici.
Plusieurs jours que je commençais à m'habituer à cette même routine encore et encore ...

Arceus … Que c'en était nul … Et lassant à un point que j'en avais vite fait le tour …

Me revoilà donc en bas de l'échelle alors que je l'étais déjà bien en bas. Très pourri donc de refaire ce que j'avais déjà fait en tant que simple sbire de la team plasma : Les mêmes obligations de rester tel périodes à la base, les mêmes missions chiantes qui requièrent d'être un parfait petit con … Et surtout la mentalité de gamin des autres …

Je n'aurai franchement pas dû signer et de me contenter de mourir seul dans mon coin. Mais voilà boulet que je suis, j'avais voulu continuer encore un peu.

Et me revoici donc par la même occasion à me re-coltiner encore des Pokémons de départ qui ne sont pour le moins pas des plus glorieux … Bon au moins sur l'espèce de ces derniers, j'avais fait le bon tirage mais alors concernant leur mentalité et niveau, c'était autre chose …

Dans l'ordre, j'avais reçu la «Porte clé magique» «Mais avec plus d'un tour de fourberie et de puputerie pour son adversaire que son maître» puis «La larve à la possibilité d'évolution très très très intéressante» «Mais qui était pour l'instant toujours faible et borné à faire le solitaire» et enfin «L'oeuf chanceux avec lui un potentiel futur très intéressant et recherché» «Mais pour l'instant petit, faible et pleurnichard» .

Oui c'était malgré tout d'un chiantisme de devoir jouer à la nounou, ce n'était pas une crèche ici. Là pour une fois, j'aurai préféré Némys, ma Noctali au caractère sadique et assassin mais encore fallait-il que les supérieurs l'acceptent et qu'elle aussi tout court. Déjà que je la voyais de moins en moins … A part les rares fois où elle rentrait tard certain soirs dans ma piaul, les crocs ensanglantés …

De toute façon aujourd'hui, c'était un jour de repos et de glandouille dans notre bâtiment -situé dans le trou du cul du monde- alors autant mettre ce temps libre à profit.

Remarquant alors mes trois branleurs, avec une qui était occupé à ce moment même à faire sa peste à vouloir paralyser un pauvre petit bébé œuf qui n'avait strictement rien demandé au milieu d'un insecte très sérieux et impassible, le cliché parfait du cavalier seul, je décida alors de leur annoncer d'une voix ferme et peu sympathique :



-Entraînement général. Tous le monde.


*****

«Pallier 12 – temps 45 s» m'annonça alors la voix robotique de la machine.

J'avais ainsi décidé de commencer mes exercices par du cardio et de l'endurance, un de mes atouts principal au combat comme Némys, alors que le tapis de course me parlait toujours et que je courrais dessus le regard fixe, l'esprit clair à intervalle de source régulier, j'appuya sur le bouton Stop pour descendre de ce dernier une fois arrêté afin de m'essuyer et passer à autre exercice. J'avais assez éliminé de cigarettes dans mes poumons comme ça.


J'avais aussi pris mon 1911 avec moi d'ailleurs. Ce dernier étant bien caché en dessous de ma tenue. Je pouvais donc, après ma séance de muscu et de cardio, aller faire un bond dans la salle de tir pour m'entraîner.

Alors que je finissais mon entraînement quotidien pour entretenir les muscles de mes jambes. Je remis donc la dites machine en place dans un clic sonore pour retourner vers mes 3 Pokémons qui devait sûrement m'attendre bien sagement dans le vestiaire, hum … (Ironie)


Évitant au mieux tout les gros bras et cassos de cette salle, mon regard ne pu s'empêcher malgré tout de se concentrer sur un jeune homme légèrement plus jeune que moi et dont je jurais d'avoir déjà vu sa tête quelque part …

Ce gars là … Il me disait quelque chose … Un peu trop même. Je l'avais forcement rencontré quelque part …Mais où donc ?

En tout cas, plus je le voyais et plus j'avais l'impression que mon passé refit surface … Mais vraiment. En tout cas si cette personne en question décidais de me voir maintenant, je risquais d'être fixé …

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vieille connaissance [Nathaniel Askan]   Mer 11 Mai - 12:30

Une fois fini sur le banc d'haltère, Mickaël passa aux tapis de course, l'inconnu qu'il croyait reconnaître venait à peine de le quitter. Primo, il en avait bien besoin, et puis ça filait une pause à ses bras avant de passer au sac de frappe. Deuxio, ça lui permettait de se vider la tête, pendant qu'il s'installait le malfrat sorti son téléphone et ses écouteurs de la poche, la musique aidait à réfléchir et vu qu'il essayait de comprendre où il avait déjà vu ce type, c'était une bonne chose. Surtout que vu sa gueule, ce gars devait être difficile à oublier. En fait, l'Unysien connaissait très peu de gens avec une gueule d'ange comme ça et pour l'une de ces personnes, le croiser était un véritable arrêt de mort, le type en question, c'était ce putain de détective qui l'avait coffrer, mais ça pouvait pas être lui. Le Némésis était plus grand et semblait plus âgé presque aussi vieux que Mickaël en fait, l'autre était plus jeune et avant les cheveux blanc, donc ça cadrait pas. Pis y'a eu un grand cri.

« CRAAADOOO ».


Le malfrat se retourna, cet imb**ile de Quinze, venait de se libérer de sa ball, il devait s'ennuyer le pauvre surement, bon Mickaël s'en foutait un peu, mais il fallait quand même qu'il s'en occupe avant que ça chauffe avec les gros bras. Il descendit donc de sa machine.

« P***n Quinze, tu peux pas te tenir tranquille bordel, va jouer avec les sacs de frappe si tu t'ennuies mais fout moi la paix. »

Bon, la grenouille obéit et parti vers un sac de frappe disposé plus bas que ceux pour les humains, comme quoi, les némésis pensaient à leur pokémon, enfin quand il s'appelait pas Mickaël Redlight. Ce dernier s'apprêtait à retourner sur les tapis de course quand il sentit une main sur son épaule. Un des gros bras avait un problème visiblement.

« Hey mec, rentre ta bestiole, c'est pas un coin pour les pokémons ici ».

« Va te chercher des lunettes, c****rd ». La réponse de Mickaël avait cinglé. « Il te dérange peut-être, ou c'est la hauteur du sac qui est adapté a ce que tu vaux ? ».

Le nom d'oiseau avait fusé dans la  foulée, sous les rires gras des autres gros bras, ces mecs étaient vraiment des crétins. Mickaël bloqua rapidement la tentative de coup de poing de son adversaire. Aucune imagination, droite d'entrée sans subtilité, facile à gérer. Une remontée du genou dans les parties et deux mandales plus tard, le mec se tordait de douleur sur le sol. Pitoyable. Du coup ses potes riait beaucoup moins et Mickaël était content de son coup, il venait de s'imposer de façon sûr, après au fond, il se foutait totalement de Quinze, qu'il fasse ce qu'il veut. L'ex plasma se dirigea ensuite vers les sacs de frappe, autant en profiter vu qu'il s'était effauché et juste avant d'arriver, une révélation le frappa, il avai trouvé l'identité de gueule d'Ange, un ancien Plasma, il se retourna et gueula à l'intention du gars en question.

« Hey, Askan, qu'est ce que tu fous là ? »
Revenir en haut Aller en bas
Nathanael Askan
Shadow Squad


Messages : 10
Date d'inscription : 03/04/2016
Localisation : Dans ton cul

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance [Nathaniel Askan]   Lun 16 Mai - 9:44

Je décida ensuite de m'attaquer, après un petit temps de réflexion sur ce que je pouvais bien faire ensuite, à l'exercice des tractions. Voyons voir si j'allais pouvoir rebattre mon précédent record qui comptabilisait 15 tractions à la suite.

Alors que j'étirais mes bras et faisant claquer mes doigts afin de me préparer mentalement pour la suite, le dos tourné et ignorant royalement ce qu'il se passait derrière moi (Au vu du bruit et des dialogues incroyables que j'entendais, les sales gosses avaient encore frappés … ) une soudaine mention de mon nom de famille percuta alors mes oreilles mais trop concentré dans mon exercice, je n'y accordais aucune importance.

La barre transversale attrapée, mes bras et muscles détendues et mes jambes jointes, je commença alors mes tractions, prenant tous les temps nécessaire et le souffle requis afin de ne pas faire un claquage. Alors que j'étais actuellement à la cinquième et que tout allait bien jusqu'ici, les paroles continuaient pourtant derrière moi et mon dos. Chose que je détestais en plus haut point.

Alors je décida finalement d'accorder un peu d'importance à la chose derrière moi. Toujours suspendu à la barre en l'air, je daigna enfin de tourner mes yeux derrière moi pour ainsi avoir la surprise d'apercevoir le même garçon de tout à l'heure qui m'avait tilter de l’œil tout à l'heure.

Cheveux noir hirsute, yeux gris et le pire un air démoniaque qu'il affichait en permanence sur son visage.
Soudain j'eu alors le flash dans ma tête et j'associais alors son visage méconnu à un souvenir de mon passé : Celui du temps où je n'étais encore qu'un simple sbire Plasma. Et cette personne en question ne l'était pas moins comme moi. On avait fait les mêmes classes ensembles si je m'en souviens bien et même fait quelques missions en duo en plus.

Bon par contre, cela ne m'empêcha pas moins de ne plus savoir son nom :



- Tu t'appelle …?


Oui voilà, donne moi ton nom et prénom qu'on en finisse vite car je n'avais pas que ça à faire de repenser à mes magnifiques souvenirs de mon passé de Team Plasma.

Mon sport et celui de mes Pokémons étaient bien plus important à mes yeux que de reparler avec ce survivant comme moi et un peu plus âgé. Tss … Moi le jeunot …

Je me remis alors à mes tractions, casant une sixième et septième facilement.

Je vis au passage son Cradopaud courir derrière lui dans la salle de sport provoquant alors des colères chez les autres. C'est bien ça ! Tu as tous compris au règlement mon gars !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vieille connaissance [Nathaniel Askan]   Mar 17 Mai - 21:58

Ah une réaction, je m'étais pas trompé, c'était bien la gueule d'ange, comme on le surnommait dans son dos à l'époque de la plasma. Nathanael Askan, une des petites frappes de la Plasma, on avait fait plusieurs missions ensemble, mais à l'époque, soit y'a plus de dix ans. On était de sacré sale jeune. D'un autre côté, il m'avait pas encore remis, ce qui pouvait se comprendre. Quinze devait pas l'aider parce que je l'avais pas encore en ma possession en ce temps là.  Donc je m'en étonnait pas outre mesure.


« Mickäel Redlight, on m'appelait Arik à l'époque. Mais ça remonte à y'a plus de dix ans quand même ».


Bon, il avait pas l'air tellement préoccupé pour retrouver de vieux potes (et tu m'aides vachement mec), mais ça pouvait se comprendre, même si c'était pas comme si j'allais le faire replonger non plus, il était rester dans le game, comme moi quoi. Pendant ce temps, on continuait d'entendre des cris de protestations, Quinze était vraiment impayable sérieux et hors de portée de pokéball. Je lâcha celle de Douze, parce que le Cradopaud commençait sérieusement à me taper sur le système.


« Muselle-le, fouet lianes. »


Puis fallait que je revienne à mon interlocuteur. Puisque que j'avais trouvé un ancien collègue, autant parler du bon vieux temps et puis ça me permettait de pas être totalement isolé. Parce que en terme de sociabilité la vie à la base était pas ce qui se faisait de mieux.


« Comment t'as atterri ici ? T'as aussi entendu l'appel du patron ? Il paraît qu'on cherche à activer une porte magique ».


Parce que fallait dire j'avais pas tout compris. Pendant ce temps, Douze venait de tirer Quinze à mes pieds et le pokémon se pris un coup de poing sur la tronche et une remarque cinglante. Je voulais bien qu'il emmerde le monde, c'était d'ailleurs même l'objectif, mais qu'il le fasse de façon discrète, sans forcément m'attirer trop d'ennemi, c'était préférable.
Revenir en haut Aller en bas
 
Une vieille connaissance [Nathaniel Askan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une vieille pépette à la rue (92)
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]
» La vieille sur son rocher.
» Nathaniel Ourobor [ACCEPTE] ~> Serpentard
» Présentation Nathaniel Baäl [Finie >.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: