Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

 [Terminé] L'enfer devrait être interdit aux jeunes dresseurs... [solo]

AuteurMessage
Valder
Poison qui dort, futur Darth Va(l)der ?


Messages : 178
Date d'inscription : 09/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: [Terminé] L'enfer devrait être interdit aux jeunes dresseurs... [solo]    Mer 13 Avr - 11:56


Climat : Eruption

Le jeune homme était content ! Il avait pu se procurer de la Boue Noire, pour son Nosferalto. Ca allait lui être utile ! Il avait récemment appris que cet objet était génial pour les pokémons poisons car il leur permettait de se soigner continuellement. En plus, ce n’était pas si cher en ce moment ! Il avait fait une bonne affaire, ça lui servirait sur le long terme. Notamment à sa prochaine arène. Il avait hâte d’en constater l’efficacité.

Cependant, à peine sorti qu’un type masqué lui fonça dessus. Maudit soit-il ! Il venait de lui piquer sa Boue Noire ! Antasma, dehors à ce moment, ne voulait pas laisser passer ça. Il se mit alors à poursuivre ce personnage. Valder n’eut pas le choix, il se mit à courir après eux, en réalisant qu’il s’agissait en fait de quelqu’un de la team Némésis. Quelle plaie ! Il craignait quand même que ce sbire, peu importe son grade, se défende. A tous les coups, il tomberait sur quelqu’un de plus fort que lui...

Quoiqu’il en soit, la course-poursuite fut lancée. Le voleur bouscula des gens, et Valder manqua de trébucher à plusieurs reprises. Ils sortirent ensuite de Megapagopolis, le Némésis cherchant certainement à les semer dans la nature. Qu’est-ce que c’était épuisant de courir autant ! Mais il ne pouvait pas laisser Antasma disparaître à la poursuite de ce voleur. Ils finirent par ralentir la cadence, mais la poursuite n’était pas finie. La chauve-souris était tenace, et le malfaiteur aussi. Ils allèrent vers l’ouest de la ville. Peut-être un peu trop.

Le brouillard tombait. Le sol grondait. La vie s’échappait. La Terre Désolée se présentait à eux, en même temps que les éruptions commencèrent. Le brouillard s’épaissit alors, engloutissant rapidement Valder dans une sinistre obscurité. Il n’avait pas fait ça quand même, ce Némésis ? Il les avait attiré là-dedans. Espérait-il que la nature morte finisse par se débarrasser d’eux ? C’était bien pensé. Trop bien pensé pour le jeune homme. Il ne pouvait pas se repérer là-dedans. C’était un peu comme se retrouver dans les Bois Perdus, en plus glauque...

On pouvait entendre des grognements, ci et là. Des Démolosses ?! Ces chiens de l’enfer devaient certainement profiter de l’obscurité et de la chaleur. Le front de l’empoisonneur débutant perlait à grosse gouttes de sueur. Il fallait sortir d’ici. Antasma avait lui aussi perdu de vue le Némésis. Déçu, il rejoint son dresseur, et essaya de le guider en se repérant à l’aide de ses ultrasons. Mais s’il n’y avait que ça... Le jeune homme et son pokémon étaient obligés de faire des détours, pour éviter les Démolosses.

Mais il se retrouva nez à nez avec un Spectrum, lui hurlant dessus, surgissant de nulle part. Le spectre ria de sa farce, tandis que le jeune homme courra dans une autre direction, effrayé par ce pokémon. Malheureusement, celui-ci le poursuivait, ici et là, s’amusant à lui faire perdre ses moyens et à le perdre plus que ce qu’il était déjà. Le Nosferalto n’eut pas peur cependant, mais évita de provoquer ce pokémon sauvage, réalisant que ce fantôme avait un trop haut niveau pour lui. Alors il se contenta de rester tout proche du dresseur paniqué, essayant de le rassurer tant bien que mal.

Au bout d’un moment, le farceur finit par se lasser, les laissant alors, perdu dans ce lugubre endroit. On entendait donc des craquements par endroit. Le jeune homme plissa alors les yeux, essayant de distinguer le pokémon qui se trouvait non loin de lui.

Il se retint alors de crier. C’était un Pyrax.

Ces insectes étaient majestueux, prenant cette forme que lorsque leur niveau était suffisamment important. En ce temps d’éruption, la chaleur se propageait et la lave coulait ici et là. La forêt morte qu’était ces terres devaient donc être un coin idéal pour ces majestueux insectes, profitant d’une végétation carbonisée. Mais heureusement, il repartit, hors de la portée de vue du jeune homme et des ultrasons d’Antasma.

Comment qualifier cet endroit ? Affreux ? Horrible ? Surtout en ce temps d’éruption ! Valder paniquait en pensant à ça. Il désirait juste être en sécurité, dans la ville. Il avait terriblement peur de faire face aux pokémons surpuissants du coin et à des coulées de lave.

Les ennuis ne s’arrêtèrent malheureusement pas là. Un Smogo apparut, agressif, crachant un Détritus en direction du jeune homme. Il rata cependant sa cible, à cause du Brouillard.


- On va jamais s’en sortir... Murmura-t-il, enclin au désespoir.

Néanmoins, Antasma prit les devants cette fois-ci. Contrairement au spectre qui ne désirait que jouer, cette mine volante semblait vraiment vouloir se battre. Pourquoi ? Se sentait-il menacé ? Etait-ce son territoire ? D’autres de son espèce à protéger ? Quoiqu’il en soit, la chauve-souris balança un Tranch’Air en direction de l’agresseur. Malheureusement, le pokémon sauvage riposta, d’une Assurance, se traduisant ici par une charge en se propulsant en rejetant des gaz toxiques. Les dégâts furent doublés par rapport à ce que ça devait être à l’origine.

- Antasma ! Tu vas bien ?!

HRP:
 

_________________



:bsol: :bten: :beau:


Dernière édition par Valder le Dim 24 Avr - 13:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Violeta
Mère Nature


Messages : 80
Date d'inscription : 02/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] L'enfer devrait être interdit aux jeunes dresseurs... [solo]    Jeu 14 Avr - 1:12

Panique à l’Imaginarium. Un groupe de Némésis était en train d’agresser beaucoup des innocents, cherchant à leur voler des pokémons, et à briser divers sécurités pour protéger l’immense ville festive des coulées de lave. Murs, tranchées, etc... Tout était bon pour assurer la sécurité quand une ville bordait des montagnes et falaises possiblement en proie à la lave. Cette team voyait gros, et la menace qu’ils présentaient à cet instant même était important. L’alerte ayant été rapidement diffusé, et la bataille suffisamment importante pour perdurer, il se trouvait que l’aide d’un membre de la ligue se devait d’intervenir pour les soutenir dans ce combat. Ca tombait bien : Violeta était disponible et n’avait strictement pas l’intention de croiser les bras.

Les échanges de foudre, de flammes ou encore de tempêtes gelées faisaient rages sur le champ de bataille que représentait le lieu pris pour cible. C’était impressionnant, et pouvait être qualifié d’attaque de plutôt grosse envergure. Pourtant, il ne s’agissait pas de commandants, ni même des sbires les plus hauts gradés ! Cette team était définitivement bien organisée. Et ça ne plaisait pas à Violeta. Mais alors, vraiment pas. En tout cas, pas venant de gens qui présentaient une réelle menace pour les divers écosystèmes.

Une puissante onde se dégagea au milieu du combat opposant les forces de l’ordre aux sbires. L’onde dévia un bon nombre d’attaques en plus de causer des dégâts considérables à divers pokémons, principalement de la Némésis. Et pour couronner le tout, quelques fleurs poussaient ici et là.

Shaymin, sous sa forme céleste, accompagnait la conseillère. Il fallait les impressionner, les forcer à fuir, voir gros pour les faire déguerpir. Le petit cerf volait au-dessus du champ de bataille, diffusant son Aromathérapie pour soigner les pokémons des policiers, au moins de leurs altérations d’état.

Ils n’avaient pas prévu une telle intervention. Mais le chaos qu’ils venaient de semer était déjà suffisant pour faire la une des journaux. C’était déjà une victoire pour eux : ils imposaient leur terreur. Même s’ils commençaient à battre en retraite.

Un gros rayon transperça le terrain, soulevant la poussière sur son chemin, détruisant des ruines créées par l’attaque. Nepentha venait de lancer son Lance-Soleil.


« ... Elle est folle ? On se retire les gars ! Elle va voir cette garce ! »

Ca y est, ils fuyaient. Mais ils savaient que Violeta n’abandonnerait pas aussi facilement. Cependant, les gens la remerciaient déjà pour les avoir fait fuir, bien qu’une bonne partie ronchonnait face au fait que la police serait des incapables, et que la ligue avait mis trop de temps à intervenir. Des journalistes voulurent alors des explications de la conseillère, mais elle les repoussa. L’Empiflor les força à détourner leurs caméras, pour ne pas enregistrer ce qu’elle disait ou ce qu’elle faisait.

« Ils ont raison, nous avons mis trop de temps à intervenir. Mais vous croyez que je vais les laisser faire ? Vous croyez que je vais les laisser semer la pagaille et détruire à petit feu la nature ?! Non, il faut les éliminer avant qu’il ne soit trop tard ! »
« Ce n’est pas ce que vous pensiez lorsque vous étiez la commandante Libra... »
Rétorqua un journaliste, qui visiblement n’adhérait toujours pas au fait qu’une ancienne commandante soit à la ligue. Un ancien de l'aurore en fait. De toute façon, il y en avait encore pleins de cet avis.
« Mais ce n’est pas pareil ! » S’énerva-t-elle, tapant du pied sur le sol. « Du temps de la Zodiac, je pensais qu’on pourrait réparer les dégâts causés grâce aux vœux. Evidemment, si j’avais su qu’il n’y avait plus rien dans cette étoile, ça aurait différent ! Là, ces fous le crient haut et fort qu’ils veulent détruire l’œuvre de la nature pour leur soi-disant monde purifié ! Grrr, de toute façon je suppose que ce n’est pas ça qui va vous faire changer d’avis... » Conclut-elle, à voix basse, bien énervée. Elle grimpa alors sur le dos de sa Torterra, elle aussi ayant le sang bouillonnant. « Nepentha, grimpe ! Eden, ne les perd pas de vue ! Gaïa, poursuit-les ! Ils ont encore des pokémons volés ! »

L’Empiflor sauta, et s’accrocha à l’arbre de la tortue géante à l’aide de sa liane. Shaymin, lui, profita des airs  pour garder les fuyards de vue et guider le groupe de plantes. Une course-poursuite s’était entamée. Ca ne devait pas rassurer les Némésis de se faire poursuivre par ce mastodonte en colère, accompagné d’une plante carnivore, d’un pokémon fabuleux et surtout, d’une conseillère furieuse.

Mais ils s’y attendaient. Et ils espéraient bien piéger la maîtresse des plantes. En effet, ils se dirigèrent vers les Terres Désolées, là où ils pourraient disparaître et laisser des coulées de lave s’occuper de son cas. Violeta n’y avait pas pensé. Mais elle s’en fichait pour le coup. Tout ce qui comptait, c’était de faire la peau à ces criminels. Pendant que Gaïa courrait, la conseillère prononça quelques mots qui ne furent entendus que part l’Empiflor et la Torterra.


« S’ils croient qu’on va se contenter de les arrêter... Ils croient peut-être que je suis niaise au point de penser que les mettre derrière des barreaux suffira ? Je sais bien que les teams sont organisés pour faire face à ce genre d’éventualité... On va éradiquer la mauvaise herbe !! »

Elle était déterminée. Son expérience passée en tant que commandante Zodiac la poussait à croire que vu leurs désirs, le mieux était de sacrifier ces vies pour sauver la nature. Peu importe l’ordre moral. La fameuse expression était de mise : le monde tout n’était pas noir ou blanc. Des mauvaises actions pouvaient être faites pour le compte du bien. La notion de bien et de mal était donc floue et défini selon l’esprit de chacun. Mais elle, elle se référait aux lois qu’imposaient la nature, comme pouvait être la sélection naturelle. Ca pouvait être cruel dans plusieurs cas, mais peu importe. Pour que la planète vive, il fallait se permettre cela.

Ils arrivèrent ainsi dans le lugubre endroit sans vie. Niveau végétation, du moins. Le brouillard était si épais que même Shaymin, dans les airs, n’arrivaient à distinguer où les sbires Némésis étaient passés. Ils s’étaient volatilisés ? Mais ils avaient encore des pokémons d’innocents de l’Imaginarium ! Bon sang, elle n’allait quand même pas faillir à sa tâche ici et maintenant ? Et la lave qui apparaissait ici et là... Effectivement, ces criminels avaient eu de l’idée pour échapper à la mère nature. Elle fut obligée de descendre de Gaïa et la rappeler, notamment à cause de sa taille. Elle ne voulait pas qu’elle se blesse à cause de la lave. Nepentha resta dehors quant à lui, tandis qu’Eden continuait de veiller depuis les airs.

Elle ne voulait pas abandonner dès maintenant. Alors elle s’aventura, à pied. Peu importe si elle salissait sa robe. Cela n’était qu’un détail mineur. Ce n’est qu’après de longues minutes de marche qu’elle finit par apercevoir quelqu’un, persuadée qu’il s’agissait de l’un de ces Némésis. Qui pouvait se promener par là en temps d’éruption, après tout ?

Elle l’attrapa alors par les cheveux, pour le tirer de toute sa force vers elle.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Valder
Poison qui dort, futur Darth Va(l)der ?


Messages : 178
Date d'inscription : 09/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] L'enfer devrait être interdit aux jeunes dresseurs... [solo]    Ven 15 Avr - 0:16

Pendant qu’Antasma le défendait, Valder s’empressa de regarder sur sa carte s’il pouvait se repérer. Malheureusement, ce n’était pas le cas. Les données étaient brouillées dans un coin aussi lugubre. Il rangea alors sa carte, et porta sa main à une de ses pokéballs. Sa chauve-souris avait besoin d’aide.

Problème. Une main l’empoigna par les cheveux, le tirant fortement vers l’arrière. Le jeune homme ferma les yeux sous la douleur, relevant la tête sous la force qui le tirait.


- AÏE ! Antasma, il est là !

Le volatile se retourna, prêt à défendre le jeune homme, s’attendant à faire face au Némésis qu’ils poursuivaient. Mais il fut surpris de ne pas voir un homme masqué, mais une grande femme toute en colère et habillée d’une robe qui la rendait majestueuse. Qu’est-ce qu’une telle femme faisait là ? Peu importe de qui il s’agissait. Elle agressait son dresseur, et lui ne désirait pas qu’on fasse du mal à celui-ci. Malheureusement, un imposant Empiflor chromatique se mit en travers de sa route.

- Fiiiii ! Laissez-nous tranquiiiilles ! Nous alliiiions nous occuper de ce Smogo... Vous avez déjà dépouillé ce dresseur de ses affaires, que vous faut-iiiil de plus ?

Evidemment, il considérait que cette femme faisait parti de la Némésis. C’est pour cela qu’il s’adressa comme ça à l’énorme plante carnivore. Mais elle ne répondit pas. Voyant l’air agressif du Nosferalto, il préféra prendre les devants, secouant sa liane pour fouetter avec une force terrible l’empoisonneur volant. Bien que le double-type protégeait cette chauve-souris, la force était telle qu’il recula sur une certaine distance, faisant un tour sur lui-même.
Le jeune homme avait rouvert les yeux à cet instant, et fut effrayé de voir son pokémon aussi violemment blessé par le Mégafouet qu’avait exécuté le népenthès.


- Antasma ! Antasma !!

Cependant, il y en avait un qui semblait avoir été oublié : le Smogo. La mine volante, voyant tout ce qui se rajoutait, se sentait véritablement menacé désormais. Il ne réfléchit pas, et laissa les divers gaz qu’il absorbait et produisait se mélangeait, laissant son corps se gonfler pour ainsi créer une détonation. Il venait d’exécuter une Destruction, qui mit KO Antasma, le projetant avec force à terre. Valder était assez éloigné, et le niveau du pokémon ne semblait pas être trop élevé pour faire des dégâts véritablement massifs. Néanmoins, la puissance était quand même là, sonnant le jeune homme qui en fut assommé. Et en même temps, il avait servi sans le vouloir de bouclier humain à la femme qui l’avait attrapé dans son dos.

Tout s’était passé très vite pour qu’elle puisse faire ce qu’elle voulait. Durant ces quelques instants, elle n’avait pas prononcé un mot, se contentant d’essayer de maîtriser le dresseur qui gigotait pour se débattre. Jusqu’à, évidemment, que la Destruction ne le fasse s’évanouir...

_________________



:bsol: :bten: :beau:
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Violeta
Mère Nature


Messages : 80
Date d'inscription : 02/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] L'enfer devrait être interdit aux jeunes dresseurs... [solo]    Sam 16 Avr - 13:23

Elle fut surprise en voyant celui qu’elle prenait pour un Némésis gigoter et paniquer comme ça. Mais ça lui faisait plaisir d’en ressentir la peur émanant du corps fébrile. C’est pour cela qu’elle ne disait rien, écoutant les gémissements de sa victime tout en essayant de la maîtriser pour qu’elle arrête de se débattre. Nepentha s’occupa rapidement du Nosferalto, mais surprise ! Le Smogo qui était pas loin détonna. Le jeune homme qui avait servi de victime avait également servi de bouclier humain, se prenant le plus gros du choc au lieu de la mère nature. La seule chose qu’elle ne comprit pas trop, c’est pourquoi avait-il dit « il est là » au lieu de « elle est là ». Sûrement une erreur dans la précipitation après tout...

Elle se dit dans un premier temps qu’elle n’avait qu’à les laisser ici, laisser le climat et les dangereux pokémons des alentours le terminait. Mais elle oublia bien vite cette idée lorsqu’elle pensa qu’elle pourrait se servir de lui pour lui soutirer des informations. Et puis, peut-être que le Smogo était un des pokémons volés ? Pour avoir fait s’évanouir le jeune homme... Que faire alors ? Ou l’amener ? Comment l’amener ? Une téléportation ? Non, quitte à chercher les autres Némésis et les pokémons volés, autant le faire sur le terrain. Cependant, dans combien de temps ce gars-là se réveillerait ? Peut-être en comptant sur Gaia... Cependant, les risques de blessures si de la lave apparaissait ici ou là restait quand même trop important. Et puis, elle était trop coléreuse. A moins que... Mmm. En fait si, avec un peu d’ingéniosité, il y avait de quoi garantir de la sécurité.

Elle refit donc sortir sa Torterra, mais cette fois-ci accompagnée de la Florges et du Méga-Jungko.


« Sémaphora, place un champ brumeux et utilise un Air Veinard pour nous protéger. Noctilum, aide-moi à mettre ce gars là avec les deux autres pokémons sur le dos de Gaïa. Quant à toi, Gaïa, tu restes calme. »

La Florges s’exécuta, plaçant un Champ Brumeux qui les protégerait de toute brûlure provenant du terrain. De plus, ça protégerait le Jungko de possibles retours sur sa maladie respiratoire. Puis elle fit un Air Veinard. Cette capacité permettait d’augmenter la chance du groupe et donc de les protéger des coups critiques en temps normal. Mais augmenter les chances de protection dans ce cas là allait leur permettre de diminuer les risques de véritables dangers tel que des flammes apparaissant ici ou là. Et ça s’additionnait avec le talent de la fleur bleue pour chacune des plantes ! Bon, les risques étaient encore présents, mais le groupe était beaucoup plus préparé maintenant.

Violeta mit le Nosferalto et le Smogo sur le dos de Gaïa, contre les épais pics de sa carapace, tandis que Noctilum attrapa l’évanoui pour le poser contre l’arbre de la même tortue. Nepentha grimpa aussi, en même temps que la conseillère. La plante carnivore s’accrocha à une branche de l’arbre et fit sortir ses racines non pas pour les planter, mais pour s’en servir de liens. Ainsi, elles entourèrent le jeune homme et l’arbre pour ne pas qu’il puisse bouger lors de son réveil. La mère nature s’adossa alors sur un des pics rocheux, attendant son réveil, alors que le la Florges resta à côté de Gaïa pour la maintenir calme. Le Méga-Jungko, lui, patrouillait autour pour garantir la sécurité de tous.

Enfin, Eden se posa aussi sur la carapace, s’approche de l’évanoui. Il flaira un peu l’humain, penchant alors sa tête sur un côté lorsqu’il ressentit une gratitude sincère envers le Nosferalto. C’était pur aussi, rien de néfaste semblait s’en dégager... Il se demandait s’il s’agissait vraiment de l’un de ces destructeurs de la nature ou non. Pour en avoir le cœur net, il fallait le réveiller. C’est pour cela que le pokémon fabuleux laissa un parfum apaisant se dégager sous forme d’onde, enveloppant l’intégralité du groupe dont le jeune homme. Cela avait son effet : il se remit un peu à bouger. Cela était visible rien qu’avec un sourcil qui se levait difficilement. Evidemment, pour la chauve-souris et la mine toxique, rien ne se produisit : ils étaient KO après tout.


« Merci, Eden. On gagnera beaucoup de temps grâce à toi. »

En voyant l’efficacité des soins prodigués, la conseillère repensa aux études qu’elle avait menées en tant que biologiste. Les capacités incroyables de Shaymin pourrait certainement servir pour les médecines à base de plante – et pas que. C’était un domaine sur lequel elle souhaitait travailler, et ce serait certainement utile pour le conflit actuel. Mais le tout devrait être fait avec l’accord du pokémon fabuleux, évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Valder
Poison qui dort, futur Darth Va(l)der ?


Messages : 178
Date d'inscription : 09/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] L'enfer devrait être interdit aux jeunes dresseurs... [solo]    Dim 17 Avr - 1:19

Le jeune homme finit par se réveiller, toujours à moitié dans les vapes. Son sommeil fut de courte durée grâce à Shaymin et ses capacités apaisantes. Il eut du mal à comprendre ce qui lui arrivait, balbutiant faiblement des mots incompréhensibles. C’est au bout d’un certain temps qu’il réalisa les faits : il était attaché à un arbre ! Vu les pics rocheux et le décor toujours des terres désolées, il comprit bien rapidement qu’il était toujours au même endroit, mais sur le dos d’un Torterra. Il déglutit, voyant que c’était un Empiflor qui le maintenait ligoté, tandis qu’un Méga-Jungko patrouillait autour. Il ne vit cependant pas la Florges. Mais surtout, il y avait cette femme au regard sévère qui le fixait.

Et Shaymin a côté de lui.

En réalisant cela, pas un mot ne sortit de sa bouche. Il ne comprenait strictement rien à ce qui se passait. C’était elle le Némésis qui l’avait agressé ? Il avait un peu de mal à y croire en voyant le pokémon fabuleux, mais quand même... Pourquoi l’aurait-elle piégée ainsi ? Et Antasma, il était là aussi, KO ! Le Smogo aussi, tient. La Némésis aurait-elle donc l’approbation de Shaymin ? Ne pouvant rien faire tiraillé par la peur, il se mit quand même à poser des questions, paniqué.


- C’est vous la Némésis... ? Pourquoi vous n’avez plus votre tenue ? Et qu’est-ce que vous me voulez ? Vous avez déjà la Boue Noire que je venais d’acheter...

Sa voix était tremblotante et faible. La Destruction ne l’avait pas épargné visiblement, en plus de son état d’esprit actuel. Mais la panique lui faisait faire poser des questions à tout va. Il réalisait en tout cas qu’il n’avait aucune chance contre elle, même s’il était libre de ses mouvements. Il ne fallait pas être une lumière pour comprendre qu’elle avait un niveau énorme en possession de toutes ces plantes et de Shaymin. Et même qu’elle était spécialisée dans le type plante. C’était louche tout ça. Néanmoins, la femme ne répondit pas pour l’instant. Elle se contentait d’analyser les paroles du jeune homme, attendant qu’il reprenne réellement tous ses esprits.

- Soignez au moins mon Nosferalto... Il ne mérite pas de rester dans cet état... Il ne devrait pas vous poser de problèmes, non ? Et pourquoi avez-vous amené ce Smogo ? C’est un sauvage qui m’a agressé sans raison !...

Le pokémon fabuleux écarquilla les yeux, surpris. En prononçant ces mots, il ressentit le lien qui unissait véritablement la chauve-souris et son dresseur. Une forme de gratitude, oui, mais particulière. C’était certes pur, mais c’était très différent du lien de celle qui maîtrisait les plantes et du Empiflor. Il ressentait que l’un et l’autre s’appréciait beaucoup, tout en tirant avantage chacun l’un de l’autre. En un sens, chacun se servait l’un de l’autre pour ses propres fins, mais sans que cela soit malsain. C’était spécial... Mais ça semblait leur convenir. Shaymin respectait cela.

Mais surtout, il réalisait que le jeune homme, tout comme la dresseuse experte, faisaient fausse route. C’est pour cela qu’il demanda à l’Empiflor de relâcher son ligotage. L’humaine aussi semblait avoir remarqué qu’il y avait un malentendu quelque part. Mais elle n’avait pas réagit, réfléchissant à plusieurs choses, avant de prendre enfin la parole.

_________________



:bsol: :bten: :beau:
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Violeta
Mère Nature


Messages : 80
Date d'inscription : 02/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] L'enfer devrait être interdit aux jeunes dresseurs... [solo]    Lun 18 Avr - 1:25

Au départ, c’était à ne rien comprendre. Pourquoi le jeune homme qui venait de se réveiller était-il aussi paniqué ? Pourquoi la considérait-il comme une Némésis ? Elle était pourtant cette conseillère, dont le nom était connue pour son passé à la Zodiac ! A moins que lui aussi, de part une récente arrivée sur l’île, ne soit au courant de cela. Un peu comme Cameron, le sympathique champion eau de Megapagopolis. Elle prit du temps pour réfléchir à ce qu’il disait.

Donc lui ne serait pas un Némésis en fait, et il aurait d’ailleurs été victime d’une agression de cette team. Elle avait donc fait fausse route et l’avait ligoté pour rien... C’est vrai qu’il ne portait pas la tenue, en plus. Dans sa colère, Violeta n’avait eu que faire de ce genre de détail. Maintenant, c’était une autre histoire. Et ce Smogo ? Il était sauvage ? Mais si ce jeune homme avait aussi peur et qu’il était faible, comme il semblait le prétendre en demandant de ranimer son Nosferalto, alors que faisait-il ici ? Il n’avait quand même pas osé s’aventurer de lui-même ici, ou de poursuivre un Némésis ?

Finalement, Shaymin demanda à Nepentha de relâcher ses liens. Violeta finit par approuver la décision. L’Empiflor relâcha ses racines, mais resta accroché à la branche. La conseillère s’approcha alors, pour l’aider à se relever.


« Je crois qu’il y a eu un gros malentendu. Je vous ai pris pour un Némésis que je poursuivais. Je suis Violeta Virideïla, conseillère experte du type plante. »

Elle prit un rappel pour l’appliquer sur le Nosferalto. Celui-ci parut très agressif au moment de se relever, mais il ne fit rien en comprenant que cela ne lui apporterait que des problèmes. Et puis il voyait son dresseur sain et sauf, c’est tout ce qui comptait à ce moment. Mais elle n’en fit rien pour le Smogo, sans pour autant le rejeter dans la nature.

« J’ai voulu poursuivre des Némésis jusqu’ici car les rumeurs prétendent qu’il y a un passage menant à leur repère. Je ne sais pas si c’est vrai. Et j’aimerai le découvrir. Cependant, ils se sont éclipsés dans ce brouillard. Soit il y a vraiment un passage caché, soit ils arrivent à se repérer là-dedans. Eon était un scientifique à la ligue auparavant, et il a des dons dans l’informatique pour avoir fait autant de piratages que ce qu’il prétend. Alors peut-être a-t-il pu trouver un moyen de faire de quoi se repérer là-dedans... Dommage que ce ne soit pas mon domaine non plus, l’informatique. »

En même temps d’expliquer sa présence ici, elle pensait à haute voix. Mais elle passa rapidement le sujet. Après tout, elle évitait de trop en parler dans le cas où des sbires les écouteraient. Elle descendit de Gaïa, faisant signe à ses pokémons et au jeune homme de faire de même, en prenant en plus le Smogo. Elle rappela ensuite sa Torterra, son Jungko et sa Florges, ne laissant que la plante carnivore et le pokémon fabuleux en dehors de leur ball.

« Que faites-vous ici, vous ? Ce n’est pas conseillé de traîner ici lorsque le temps est à l'éruption. »
Revenir en haut Aller en bas
Valder
Poison qui dort, futur Darth Va(l)der ?


Messages : 178
Date d'inscription : 09/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] L'enfer devrait être interdit aux jeunes dresseurs... [solo]    Mar 19 Avr - 12:41

En entendant la femme « s’excuser », en expliquant le malentendu et en se présentant, Valder fut impressionné en même temps que rassuré. D’un coup, il se disait sauvé. Mais ses yeux restèrent fixés la plupart du temps sur Shaymin. C’est vrai que c’est surtout cela qui l’impressionnait, plus que le titre de Violeta. Un pokémon légendaire ! Là, sous ses yeux ! Comme si c’était normal... Cette vision était unique. Quelle chance, mais quelle chance il avait ! Voir deux chromatiques d’affilé, être sauvé ici par une experte, pouvoir poser les yeux sur une légende de Sinnoh... Et puis, le Empiflor était chromatique. Mais ça, ça portait moins sur de la chance vu qu’il appartenait à une personnalité célèbre.

- Je... Je suis désolé si j’ai pu paraître impoli, et de ne pas vous avoir reconnu, madame... Je suis arrivé récemment sur l’île. Excusez-moi de vous avoir pris pour une Némésis... Quelle erreur de ma part ! En plus... Je n’aurais jamais dû croire ça une seule seconde. Pas venant de quelqu’un ayant un pokémon fabuleux à ses côtés...

Il avait la tête baissée, la voix teintée de honte. Il était encore assez faible, mais son Nosferalto l’aidait à tenir debout. La chauve-souris comprit à son tour que cette femme n’était pas leur ennemie. Mais pourquoi garder le Smogo avec elle ? Peut-être qu’elle voulait le soigner tout en prenant le soin à ce qu’il ne pose pas plus de soucis dans les environs. S’il continuait à être agressif encore et qu’il se remettait à exploser sans crier garde, cette fois-ci ce serait sûrement la conseillère qui serait frappée. Et Valder ne tiendrait peut-être pas le coup cette fois. Mais en même temps, pouvait-elle laisser ce pokémon KO, ici ? Peut-être pas. Le laissait en proie à la lave serait tellement cruel. Il ne méritait pas ça.

Ils descendirent de la Torterra, Violeta rappelant trois de ses pokémons. Et ensemble ils se mirent en marches. Il était du devoir de dame nature de protéger les dresseurs de lieu comme celui-ci.


- Un Némésis m’a volé de la Boue Noire que j’avais acheté pour Antasma. Mais Antasma n’a pas accepté cela et l’a pourchassé. J’ai dû les suivre jusqu’ici... Je me suis malheureusement perdu en évitant les gros pokémons sauvages. Et un Spectrum ne m’a pas aidé. Sans compter sur ce Smogo qui m’a attaqué... Je ne sais pas ce qu’ont les pokémons poison contre moi. Ils sont quasiment tous agressifs avec moi ! Pourtant, j’aimerai savoir les maîtriser. Je me suis juré de ne capturer que des poisons.

La conseillère semblait pensive en entendant cela. Mais ils furent rapidement tirés de leurs pensées, une fois sortit du champ brumeux, lorsqu’un Maganon qui semblait particulièrement agressif passant par là déclencha un Lance-Flamme en leur direction. Ils n’avaient pas fait attention à cela, sauf Antasma et Eden. La chauve-souris était déterminée à laisser le dresseur indemne après la Destruction qu’il s’était pris. Malheureusement, le Maganon qui était descendu du cratère en ces temps d’éruption était particulièrement puissant. Si puissant que l’attaque infligea une brûlure à la chauve-souris, qui fut presque KO sur le coup. Cependant, avec cette chaleur à en déclencher un incendie pour rien, la brûlure ne fut pas des moindres. Elle semblait comme renforcée. Et pas qu’un peu.

- Mais... Pas encore !

Réaction naturelle du jeune homme : sortir son pokémon eau. Jean-Pierre. Il fallait éteindre ce feu à tout prix !

- Arrose sa brûlure, vite !

Mais le Qwilfish, voyant l’état de la zone, n’eut qu’une réaction défensive et idiote. Il gonfla. Encore. Et reprenant son air parfaitement idiot. Valder soupira.

- Pff... Pour le nombre de fois où Antasma protège ma vie et donc la tienne, tu peux au moins faire ça !

Sous la pression, il attrapa son pokémon et appuya dessus pour le forcer à cracher de l’eau. Un autre problème se présentait alors : le fugu, n’appréciant pas cela, le piqua en lui injectant du poison. Et même s’il cracha de l’eau, ça n’atteignait pas sa cible. Immédiatement, ressentant la douleur, le jeune homme s’empressa de prendre une baie pêcha dans sa sacoche et de la croquer à pleine dents. Ca guérirait du poison avant que l’étourdissement ne survienne. Dans l’état plutôt faible où il était, il ne valait mieux pas que son état s’empire.

La conseillère soupira légèrement en voyant le peu d’autorité qu’avait Valder sur son Qwilfish. Heureusement, Shaymin réutilisa son Aromathérapie pour rapidement guérir Antasma de sa brûlure. Et ça soignait aussi le jeune homme du poison. En réalisant cela, l’humain se sentit idiot. Il venait de gâcher une baie pêcha dans la précipitation, et avait fait appel à son Qwilfish pour rien. C’est vrai, Shaymin était là pour ce genre de problème ! Au final, il rappela le poisson, et courut voir son Nosferalto, à terre. Il le retourna, et constata la puissance de la brûlure.

La zone la plus sensible de la chauve-souris fut atteinte. Ses yeux. Il pouvait encore voir, mais sa vision serait un peu plus floue. Heureusement, il s’était protégé suffisamment les yeux, encore fragile vu qu’ils n’étaient apparus que lors de l’évolution, en les fermant avec force. Mais la marque était encore visible. Une trace noire entourait ses yeux et s’étalait sur ses paupières. Ce serait irréversible.


- Oh non... Ca l’a vraiment touché... Tu vas bien, Antasma ? Comment pourrais-je t’être plus reconnaissant encore... ? Tu en payes le prix alors que moi... Ecoute, je vais te rentrer dans ta pokéball. Je t’amènerai à un centre pokémon voir ce qu’ils peuvent faire.

C’est à la suite de ces mots, prononcés à voix basse, qu’il rappela son fidèle pokémon. Il n’avait jamais pensé que la chauve-souris serait allée jusque là. Antasma tenait donc véritablement à Valder. Pour une raison ou pour une autre. Mais il y tenait, à sa « marionnette ».

_________________



:bsol: :bten: :beau:
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Violeta
Mère Nature


Messages : 80
Date d'inscription : 02/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] L'enfer devrait être interdit aux jeunes dresseurs... [solo]    Mer 20 Avr - 0:25

Lorsque le Maganon surgit avec un Lance-flamme, elle envoya directement Nepentha au combat. Elle n’avait pas eu le temps de stopper ce Lance-flamme, mais elle pouvait toujours faire fuir ce puissant pokémon. La puissante plante carnivore, malgré son désavantage de type, allait tout mettre en œuvre pour repousser cet agresseur rapidement. D’abord, il exécuta un Doux Parfum pour apaiser légèrement la colère du pokémon adverse. Et surtout, il allait le rendre bien plus vulnérable à sa prochaine attaque : un Bomb-beurk. Un puissant projectile empoisonnée, crachée depuis son énorme gueule tel un boulet de canon partant vers les airs pour retomber comme une bombe sur le Maganon. L’acidité de l’attaque était telle que le pokémon sauvage rugit de douleur.

Il n’allait pas se laisser comme ça. Puisque la plante était aussi puissante, il utiliserait un maximum ses forces pour la faire regretter sa Bomb-beurk. Il tendit ses deux bras en avant pour créer une sorte d’explosion enflammée qui s’étala selon cinq « branches ». L’attaque alla directement frapper la plante carnivore qui s’était laissée faire pour protéger ceux présents à l’arrière. Et bon sang, ça brûlait énormément avec la température ambiante ! Nepentha se secoua fortement, ne laissant pas le temps à une brûlure de se former. Il dévoila alors toute sa taille. Maintenant, il était en colère.

Cependant, le Maganon n’avait pas finit. Pendant que l’Empiflor se remettait de la douleur, l’enflammé s’était rapproché pour exécuter une feinte, renversant la plante carnivore. Celle-ci se redressa rapidement, via un ligotage que lui avait demandé Violeta. Les lianes qui pouvaient servir de racines allèrent se planter dans la terre pour l’aider à se relever, puis attrapa le sauvage pour le maintenir fermement bloqué. Pour conclure cette initiative, la conseillère ordonna une Poudre Dodo, endormant l’adversaire sans qu’il ne puisse rien y faire. Cela leur permettrait de semer ce pokémon sans pour autant être obligé de le mettre KO.

Une fois cela fait, elle se retourna vers Valder, qui avait rappelé son Nosferalto après qu’Eden l’ai aidé à le soigner.


« Bon, cet endroit est beaucoup trop dangereux pour toi. Je ne peux pas te laisser te débrouiller seul pour t’en sortir. De toute façon, je suppose que retrouver ces Némésis ici est comme recherché une aiguille dans une botte de foin. Mrgrgr... M'avoir échappé, ils le paieront... »

Elle fit donc appel à Noadkoko. Celui-ci allait pouvoir tous les téléporter à Mégapagopolis, proche d’un centre pokémon. C’est bien ce qu’il fit, puisque Violeta lui avait demandé. Sauf qu’elle avait aussi ramené le Smogo, tiens.

« Bon, voilà. Vous n’aurez qu’à aller soigner vos pokémons dans ce centre. J’aurais peut-être dû laisser ce Smogo là-bas après l’avoir soigné... Mmm, à moins que... Vous avez dit que vous voulez vous spécialiser dans le type poison, n’est-ce pas ? Vous serez très certainement amené à vous retrouver dans les Terres Désolées à nouveau. Vous savez quoi ? Capturez ce Smogo, maintenant. Et allez le soigner. » Ses sourcils se froncèrent, et son ton se durcit. « Que celui-ci soit un fardeau pour vous. S'aventurer là-dedans à un niveau aussi faible, ne pas avoir l'autorité nécessaire ou le réflexe de rappeler son pokémon quand la situation le demande... Apprenez à maîtriser celui qui a failli ôter votre vie. Vous êtes un débutant. Et vous êtes faibles. Autant de force que d’esprit. Lorsque vous aurez appris à vous faire respecter par ce pokémon, alors vous pourrez être considérer pour autre chose qu’un faiblard. » Elle fit une pause, pensant réellement ce qu’elle disait. Mais elle finit quand même par une note plus positive pour ne pas que le jeune homme se laisse démoraliser par cette ‘malédiction’ que lui infligeait la conseillère. « Ce Smogo est originaire de là-bas, n’est-ce pas ? Liez vous à lui, et il devrait être en mesure de vous guider dans ce brouillard. »

Elle attendait juste de voir que ce jeune homme exécute son ordre. Il devait capturer ce pokémon. Ce qui serait simple, maintenant qu’il était KO. D’ailleurs, ce serait également une punition pour ce pokémon pour avoir attaqué sans raison le Valder.
Revenir en haut Aller en bas
Valder
Poison qui dort, futur Darth Va(l)der ?


Messages : 178
Date d'inscription : 09/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] L'enfer devrait être interdit aux jeunes dresseurs... [solo]    Ven 22 Avr - 0:43

Fiou, la ville. Enfin. Violeta l’avait sauvé. Il ne remettrait pas de sitôt les pieds là-bas. Comment ce Noadkoko pouvait connaître Téléport ? C’était une spécialité de Kanto niveau CT et n’était pas trouvable ici. Peut-être que cela datait s’il y a longtemps. D’un côté, il l’enviait, mais d’un autre, il repensa qu’il n’y avait pas de Pokémon poison qui aurait pu connaître ça à sa connaissance. Pas un poison/psy. Pas de connu en tout cas, même au-delà de ses propres connaissances. Enfin bon, ce n’était pas le plus important. Ce qui comptait ici, c’était qu’il était sain et sauf. Sans sa Boue Noire, certes, mais sain et sauf. Mais elle avait gardé le Smogo ? Elle y tenait tant que ça ?

Il eut la réponse rapidement de ce qu’elle comptait en faire. Un véritable cadeau empoisonné. Après son grand oncle qui lui offrait un Pokémon débile et parano, la conseillère qui s’amusa à le forcer à capturer le Pokémon qui aurait pu lui valoir sa vie à cause d’une Destruction. Son regard surpris sembla implorer pitié. Ah oui il appréciait les Smogos. Ce n’était pas le problème. D’ailleurs il adorait les observer lorsque ceux-ci s’amusaient à apparaître de nul-part à Azuria, attiré par certaines toxicités qui étaient rejetées. Ils étaient assez drôles avec leur sourire niais, à flotter bêtement tout en pouvant gonfler ou se dégonfler. Oui, c’était de drôles de Pokémons. Mais ils devenaient surtout d’imposants Smogogos qui là par contre, étaient bien plus respectés. On ne rigolait pas avec ces doubles faces à l’allure sérieuse, tantôt agressive, tantôt triste. Ces gros ballons volant pourraient même servir de moyen de transport, peut-être. Vu le diamètre que pouvait prendre une tête après l’autre, elles pouvaient largement supporter un poids plume tel que Valder. Mais bon, malgré tout cela, le jeune homme ne voulait pas de ce Smogo en particulier. Se promener avec un Pokémon qui a faillit signer votre arrêt de mort... Brrr, ça lui faisait froid dans le dos.
Cependant, il n’essaya même pas de supplier de ne pas le faire. Le regard de cette conseillère était si pesant, si sévère ! On aurait dit qu’elle lui balançait de terribles éclairs au visage couplés à une attaque malédiction digne d’un spectre. Il soupira intérieurement, prenant une bonne claque mentale lorsqu’elle clama qu’il n’était qu’un faible. La confiance qu’il avait prise contre l’ancien champion dracologue sembla s’envoler d’un coup. Si seulement elle pouvait être aussi sympa... Néanmoins, il prit en compte en ses mots. C’est vrai que le Smogo pourrait peut-être l’aider dans les Terres Désolées, s’il arrivait à devenir ami avec. Peut-être que ce serait comme avec cette Mysdibule chromatique, devenue comme une amie après qu’il ait pris l’initiative d’aller la soigner. Là aussi, ce serait à sa charge de soigner la mine empoisonnée.


*Quitte à devoir récupérer un Pokémon poison venant d’une conseillère de type plante, j’aurai largement préféré un Florizarre que ça...* Pensa-t-il, en prenant une pokéball vide qu’il avait dans son sac, comme tout bon dresseur qui se respectait. *Bon, un futur Smogogo, ce n’est peut-être pas si mal en fait. Si ça pouvait en être un autre.*

Le Pokémon était KO. Sans aucun moyen d’échapper à la capture. Ca se faisait de capturer un pokémon dans ces conditions ? Une capture sans même qu’il en est conscience ! Il aurait une sacrée surprise à son réveil. Et il y avait fort à parier que ça n’allait pas tant lui plaire. Tant pis, il n’avait pas le choix. Sans volonté, il lança la pokéball, qui s’ouvrit pour enlacer la mine empoisonnée dans son rayon rougeoyant. Elle ne se secoua même pas. Evidemment, le Smogo ne pouvait pas se débattre pendant le processus d’affiliation de l’être à la ball. A y penser comme ça, c’était presque... Inhumain. Une sorte de punition, autant pour Valder que pour son désormais nouveau Pokémon. Au pire, il pourrait toujours le relâcher, non ?

Une image passa dans sa tête. Celle d’une éventuelle nouvelle rencontre avec la conseillère. Sans le Smogo/Smogogo, il la voyait déjà arborer une expression grimaçante de colère, prête à lui arracher la tête de son corps pour ne pas l’avoir écoutée jusqu’au bout. Quelle vision horrible. Hors de question de le relâcher alors. Et comme le jeune homme n’était pas inhumain, contrairement à certains fous et sbires de la Némésis, il laisserait profiter chacun de ses Pokémons de l’extérieur. Et donc le Smogo inclut. Régulièrement. Ca promettait déjà.


- ... Voilà. Bizarrement, si la Némésis continue à me plonger dans des galères pareilles, je vais vraiment finir par leur en vouloir...

Il alla ramasser la pokéball, après avoir marmonné ces mots, avec une voix trop basse pour que Violeta puisse y comprendre quelque chose.

- Bon, je suppose que je n’ai plus qu’à aller les soigner... Merci quand même de m’avoir sauvé. Je crois que ce n’est même pas la peine de cacher mon mécontentement par rapport à ce Smogo... Au moins, je suis content d’avoir eu l’honneur de faire votre connaissance. Ainsi que celle de Shaymin.

Le pokémon fabuleux sembla tout sourire, tout encourageant. Il sentait qu’au fond, Valder éprouvait une forme de gratitude envers la dame nature. Il savait au plus profond de lui, sans se l’avouer, qu’avec le temps, ses mots finiraient par devenir un carburant. Ainsi que ce Smogo. Mais surtout, il était reconnaissant d’avoir pu survivre à cette mésaventure. Et puis, voir un Pokémon légendaire, ce n’était pas donné à tout le monde. La vision de ce si mignon Pokémon suffisait à lui redonner un certain sourire.

_________________



:bsol: :bten: :beau:
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Violeta
Mère Nature


Messages : 80
Date d'inscription : 02/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] L'enfer devrait être interdit aux jeunes dresseurs... [solo]    Sam 23 Avr - 1:39

Violeta n’avait même pas besoin de dire quoique ce soit pour forcer Valder à exécuter ce qu’elle demandait, malgré son très visible mécontentement. A vrai dire, ce n’était pas par simple plaisir de le vouloir désappointé face à cette décision et de passer ses nerfs dessus. C’était surtout pour lui rendre service. S’il voulait se spécialiser dans le type poison, alors il avait tout intérêt à travailler sa fermeté. De plus, cela l’aiderait à ne plus se faire marcher sur les pieds par quiconque. Etre obligé de travailler avec un pokémon qu’on n’appréciait pas était quelque chose de formateur : cela forgeait le caractère et poussait à en apprendre plus, à aller plus loin que la façade qui nous repousse. Cela devait être une expérience bénéfique pour lui. De plus, le Smogo serait une piqûre de rappel pour éviter les risques inutiles et avoir la force d’empêcher ses Pokémons de commettre de graves erreurs, comme l’aurait pu être cette mésaventure.

Que ce soit clair : cette décision était une leçon. Une leçon pour un dresseur qui pouvait avoir du potentiel, à en voir son attachement à son Nosferalto et la nature protecteur de ce-dernier. Il était capable de le faire évoluer en un Nostenfer, chose qui n’était pas aisée.

La conseillère n’avait plus grand-chose à dire après cela. Le jeune homme jouait le jeu, capturant le Pokémon. Celui-ci aurait certes une sacré surprise lorsqu’il serait réveillé, mais parfois, ce qui pouvait ressembler aux plus mauvaises surprises pouvaient en réalité cacher bien de bonnes choses.


« Ne me décevez pas. Occupez-vous soigneusement de ce Smogo. Peu importe leur histoire, peu importe leur type, et peu importe la relation qu’ils ont aux humains. Les Pokémons restent des êtres vivants avec des émotions et une histoire, banale ou non. Chacun d’eux mérite d’avoir une chance de vie qui leur plaise. Tant qu’ils ne se mettent pas en tête de vouloir détruire le monde ou toute autre idiotie du genre digne de la Némésis ou de cette histoire avec Deoxys... »

Shaymin finit par s’approcher du jeune homme. Il ne fallait pas qu’il craque en cours de route. Il fallait qu’il ait toujours quelque chose à se raccrocher. Le sentiment de gratitude était la meilleure arme pour cela. C’est pour cela que le Pokémon fabuleux était l’un de ces Pokémons qui était capable de redonner goût à la vie, de part sa simple vision. C’est pour cela qu’il se laissa même caresser par le jeune empoisonneur, laissant d’autres gracidées pousser sur les parties végétales de son corps, notamment ses « cornes ». D’un mouvement de la tête, il contrôla un fin courant d’air, une Lame d’Air plus précisément, coupant l’une de ces gracidées. Puis il l’attrapa par la tige avec sa bouche, la tendant à Valder, qui la prit avec un brin d’hésitation.

C’était un véritable cadeau. Chargé de sens. Cette fleur issue du pouvoir du légendaire garderait sa splendeur en toute circonstance, tant qu’on ne cherchait pas à la détruire. C’était son cadeau, pour que l’humain s’y accroche pendant les moments les plus difficiles. En voyant cela, il se rappellerait de sa rencontre unique, et du sentiment de gratitude. Ce symbole était fort. Un symbole de vie.


« Bien, ceci étant fait, je dois repartir. Bonne chance dans votre quête, jeune Valder. »

La conseillère n’avait plus rien à faire ici. Les chemins pouvaient se séparer. Désormais, une question avait pris la place dans sa tête, alors qu’elle tournait le dos au jeune homme, faisant quelques pas avant de disparaître grâce à son Noadkoko.

Comment annoncer son échec pour ramener les pokémons volés aux victimes de l’Imaginarium ?
Revenir en haut Aller en bas
Valder
Poison qui dort, futur Darth Va(l)der ?


Messages : 178
Date d'inscription : 09/04/2016

Equipe Pokemon
Mon Equipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] L'enfer devrait être interdit aux jeunes dresseurs... [solo]    Dim 24 Avr - 13:13

Shaymin lui avait offert une Gracidée. Comment pouvait-il considérer cela ? Sympathique cadeau ? Cadeau super cool ? Etre super honoré d’avoir eu une fleur aussi rare de la part d’un Pokémon fabuleux ? La dernière option semblait la bonne. Il murmura un « merci », promettant d’en prendre le plus grand soin. Quel merveilleux Pokémon ! Si seulement ses empoisonneurs pouvaient être pareils. Sur ce, lui et la conseillère repartir, disparaissant presque aussitôt via une téléportation du puissant Noadkoko qui les accompagnait.

Désormais, Valder se mit en route vers le centre Pokémon, lui s’étant désormais bien remis de toutes ses blessures. Les soins de Shaymin étaient tout à fait incroyables ! Mais ça ne ramenait pas les deux Pokémons à leur pleine forme. Les pokéballs d’Antasma et du Smogo furent confiés à l’infirmière (Joëlle, 57ème du nom). Les deux Pokémons furent donc pris en charges comme ils le méritaient. Cependant, au bout d’un certain temps, le jeune homme, inquiet pour son Nosferalto, finit par poser une question, peu avant la fin des soins.


- Excusez-moi, mais vous pensez pouvoir soigner intégralement les brûlures de mon Nosferalto ?
- La brûlure est très marquée. Ca a dû être très douloureux pour lui. C’est autant marqué qu’une brûlure sur un Homme. Comme sur notre maître par exemple. Mais sur sa peau, elle se traduit sous forme d’un noircissement. Sa vision a été un peu altérée. Malheureusement, nous ne pouvons rien y faire... J’en suis désolé, jeune homme.
- ... Mais il n’y a vraiment rien de possible au moins pour lui faire retrouver sa vision ? C’est peut-être le don de la nature qu’il chérissait le plus depuis son évolution.
- Et bien, il est toujours possible de mettre une Lentille zoom pour améliorer sa vision, mais ses effets en combat ne seront pas garantit, surtout venant d’un pokémon aussi rapide. Mais ne vous inquiétez pas, les Pokémons comme lui n’ont pas besoin d’une vision parfaite. Il comble facilement leurs lacunes grâce à leurs ondes, précisant les détails qu’ils ne peuvent pas voir. Leur cerveau ajoute la couleur automatiquement selon les éléments distingués par les yeux. Habituellement, ce procédé fonctionne surtout la nuit, mais dans le cas de votre pokémon, ce sera tout le temps. Ca ne le fatiguera pas non plus, ce sera automatique.
- Fiou merci... Tant mieux, ça me rassure. Oh euh, et tant que j’y pense... Vous savez pas où on pourrait trouver une gemme sésame ? On m’a dit que c’était rare.
- Rare ? Non plus maintenant. Il y a un magasin non loin d’ici. En sortant, allez à gauche, et prenez la 3ème rue sur la droite. Vous reconnaitrez facilement le magasin, il y a l’emblême de la méga-évolution.
- Je retiens. Et j’en demande peut-être trop, mais des conseils pour maîtriser un Smogo nouvellement acquis... Pendant qu’il était KO... ?
- Euh, non. C’est un nouveau venu dans votre équipe ? Sachez cela : c’est une femelle. D’ailleurs, voilà vos pokémons, soignés ! Passez une bonne journée !
- Ah, merci ! Bonne journée à vous aussi !

Le jeune homme se sentait tout de suite plus rassuré. Son Nosferalto resterait toujours aussi performant. Bon, il allait récupérer une gemme sésame, si ce n’était pas trop cher, pour enfin faire méga-évoluer son Dardargnan. Il en aurait sûrement besoin pour garder un contrôle sur le Smogo qu’il s’apprêtait à faire sortir pour faire les premiers pas de son dressage.

Il arriva après cinq minutes de marche au magasin voulu, regardant toutes les méga-gemmes et gemmes sésames présentes. Les méga-gemmes étaient super chères ! Mais pas les gemmes sésames, apparemment. Néanmoins, une question persista, où allait-il la placer ? Il aimerait bien un truc qui puisse le distinguer, autre chose qu’un collier, qu’un gant ou qu’un bracelet, par exemple. Mmm... A sa ceinture, peut-être ? Il y avait une encoche juste au-dessus de sa sacoche. C’était discret, donc moins de chance de se la faire piquer, et plus discret pour mieux surprendre avec la méga-évolution. Allez, c’était décidé. Il paya la gemme sésame, l’installa, et se dirigea en-dehors de la ville. Il fit sortir Queen Poison, vérifiant que la méga-gemme était toujours accrochée. C’était le cas, et fermement en plus ! La reine avait ajouté un coup de Sécrétion pour assurer le coup.


- Queen Poison, j’ai une petite surprise pour toi ! Laisse-toi faire ! Alors hum... Il suffisait de faire ça, non ?

Il tapota d’abord sur la gemme sésame. Mais rien ne se passa. Un sourcil se leva. C’était une vraie au moins ? Il retapota dessus, un peu plus fort. Cette fois-ci, on put entendre un bruit de scintillement. Un éclat se dégagea de la petite pierre, en même temps que celle de son Pokémon. Ca marchait ! Les deux pierres étaient entrées en résonnances ! L’insecte fut alors enveloppé dans une enveloppe de cristal, avant qu’elle ne la brise, étendant non pas trois, mais cinq dards ! Pour le coup, avec les cinq « branches » étendues chacune dans une direction, on pouvait le dire : une étoile était née.

La guêpe était surexcitée. Elle vola de sa nouvelle vitesse dans tous les sens à une allure particulièrement vive. Elle donnait des coups dans le vide, testant la rapidité de ses coups, avant de s’attaquer à divers cibles pour tester sa force. Et malgré son niveau, de la force et de la vitesse, il y en avait énormément ! Beaucoup plus que sous sa forme normale ! Bon, ça se ferait au détriment de d’autres caractéristiques, mais c’était un choix qu’était prêt à assumer la reine toxique. En plus, avec son nouveau talent, elle serait extrêmement offensive. Une véritable plaie ! Pour le coup, elle était reconnaissante envers son dresseur, et ne l’attaqua pas.

Valder avait un grand sourire devant cela, découvrant cette nouvelle forme, aussi impressionnante était-elle. Bon, maintenant, il fallait passer aux choses qui fâchent. Sortir le Smogo. Enfin la Smogo. Il la libéra, et courut se cacher derrière sa Méga-Dardargnan craignant que la mine empoisonnée ne détonne ou ne l’attaque.


- Tu... Tu me défends Queen Poison, si elle m’attaque, hein... ? Tu me dois bien ça... !

La Smogo, remarquant qu’elle était liée au dresseur par cette pokéball, lança un regard mauvais à Valder. Mais on ne sait pour quelle raison – peut-être que le Brouillard ne cachait plus sa vision par rapport aux Terres Désolées ? – la Smogo eut son regard qui s’adoucissait. Et elle s’approcha joyeusement du jeune homme et se colla à lui de manière très amicale. Valder ne comprit absolument pas pourquoi.

- C’est moi ou elle est lunatique, celle-là ? Bon, si elle est comme ça, ça me rassure beaucoup... Bah tiens, je vais l’appeler Luna.

Si elle était lunatique, ça collerait bien, en plus étant une femelle. Et puis, un Smogo, c’était rond et ça flottait comme une pleine lune ! Avec divers cratères ! Enfin la couleur, les yeux, la bouche, les gaz empoisonnés et la tête de mort ne faisait pas lune, mais hein, ce ne sont que des détails.

Mais c’était bizarre. Il était sur d’avoir entendu quelque part ce surnom. Pas que c’était pas commun, mais ça lui disait quelque chose.


HRP:
 

_________________



:bsol: :bten: :beau:
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 
[Terminé] L'enfer devrait être interdit aux jeunes dresseurs... [solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminée][Quête] Le secret de maître Rudolf [Solo]
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» Chine: Amérique, va en enfer
» L'enfer n'est jamais la fin [PV]
» Les Feux de l'Enfer

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: